web analytics

Analysez vos photos : Lightroom dashboard, etc…

13
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

La semaine dernière, un petit site sympathique a fait son apparition : lightroomdashboard.com qui permet d’analyser vos catalogues Lightroom afin de présenter vos données de prise de vue de façon graphique. 

C’est très intéressant pour comprendre ce qui cloche dans vos réglages et vos habitudes. Seul petit bémol, il est nécessaire de « charger » votre catalogue sur la page du site dans Safari. Sur cette page :

0000_SCREEN_VIB_ 440

Même s’il est précisé qu’aucune donnée n’est uploadée vers le site et qu’il ne s’agit que d’une opération locale, réalisée sur votre ordinateur… je connais quelques individus méfiants qui vont détester cette idée. D’autant qu’il est conseillé de charger une copie du catalogue (à la place du catalogue original), je suppose que c’est juste que les créateurs du site ne veulent « aucuns ennuis » et que c’est parfaitement sûr…

0000_SCREEN_VIB_ 442

Ceux-ci pourront tenter ( ! ) de se tourner vers le plug-in Lightroom Analytics (qui semble avoir malheureusement disparu du net)… Celui-ci est peut-être un peu moins pratique, mais éventuellement plus rassurant… Je suis bien content d’en avoir conservé une copie fonctionnelle en local (pour mes élèves ;-)

0000_SCREEN_VIB_ 441

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.
+

13 commentaires

  1. Sympa les stats. Ce qui m’étonne : le mode de fonctionnement ?

    Tu es presque aussi souvent en priorité ouverture que priorité vitesse.

    Et à 45% en automatique ?

    je dois être au moins à 80% priorité ouverture…

  2. Malheureusement la page plante. Il semble que mon catalogue soit trop lourds.

    J’ai essayé avec un autre catalogue mais je ne vois pas l’intérêt puisque ça ne représente pas l’ensemble de mes images donc mon « profil »

  3. Il n’y a pas que les focales ! Les vitesses et les ouvertures aussi… peuvent te montrer pourquoi tu as un nombre significatif de flous de bouger, ou de sujets flous (la grande ouverture n’est pas toujours souhaitable)…

    Concernant les focales, ça peut t’aider à détecter de mauvaises habitudes : si tu utilise toujours les même focales, ça démontre peut-être un manque de créativité…

  4. oui, enfin, ça a l’air chouette, mais avec de gros catalogues….

    Et puis, on a tout de même la possibilité de savoir quelle focale ou sensibilité ou boitier etc on utilise le plus, ou le moins ou ce qu’on veut, dans les métadonnées du filtre… et sans rien uploader… et ça prend 1 seconde !

     

  5. L’éditeur a également ajouté la possibilité d’établir une période pour l’analyse des données, ce qui est une bonne chose mais, globalement, comme RICO, je ne vois guère l’intérêt de ce service, d’autant qu’on peut faire quelques stats soi-même avec un filtre de bibliothèque – à condition, une fois de plus, d’en avoir l’utilité réelle. Ça m’est assez égal de savoir si je me suis plus servi du 11-24 que du 14-24, de 400 ISO  ou de 800 ISO, d’autant qu’à la base, on est sensé trier les images après import, et ne conserver que celles sur lesquelles ont va travailler, ce qui réduit d’autant la matière pour des stats fiables et exploitables.

    À la limite, il faudrait que le développeur puisse intégrer ça à Lightroom sous forme d’un plug-in, ce qui éviterait les manipulations avec le fichier .lrcat, et permettrait d’exploiter les gros catalogues.

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎