web analytics

Pourquoi une voiture électrique Apple, en 2020 ?

2
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Vous êtes-vous demandé, pourquoi diable Apple envisageait-elle de se lancer sur le marché de l’automobile électrique ? D’ici cinq à six ans peut-être ?

Car il faut savoir que fabriquer et vendre des voitures électriques ne sera pas si simple… Et que les marges y seront probablement beaucoup plus faibles, que celles qu’Apple réalise facilement sur ses iPhones (comme le rappelaient récemment dans la presse certains patrons de marques automobiles)… Mais, que va donc faire Apple dans cette galère ?

_MG_0699_blog_0702px_larg

Et bien, peut-être cherchent-ils tout simplement de nouveaux marchés… Car il est probable que d’ici 10 ans, les marchés du téléphone, des tablettes (et même celui des montres connectées), soient totalement dominés par des produits Chinois, dont le prix ne fera que descendre (vu l’immense marché Chinois)… Jusqu’à un point ou Apple ne sera plus intéressé (ni capable) de rivaliser…

Xiaomi’s Mi Note phablet outclasses the competition for half the price : China’s disruptive OEM builds a premium, high-end phablet for $370.

Xiaomi-Note-Pro

Des produits à très bas coût qui pourtant, n’auront probablement rien à envier aux iPhones d’aujourd’hui : améliorer suffisamment l’ergonomie d’Android (et d’autres systèmes alternatifs) ne prendra pas plus que quelques années… Jusqu’à atteindre une facilité d’utilisation suffisante pour un utilisateur moyen, d’autant que le niveau de maitrise des outils numériques ne cesse d’augmenter avec les nouvelles générations d’utilisateurs. 

Car au fond, de quoi pourrait-on avoir besoin de plus… que ce qu’offre un iPhone 6 d’aujourd’hui et que son clone Chinois de demain offrira aussi ! Pour 5 à 10 fois moins cher… Dans ces conditions la compétition pour dominer les marché des smartphones ne durera pas plus que quelques années, avant qu’Apple ne passe à autre chose.

L’avenir d’Apple à long terme passera forcément par d’autres produits intelligents, qu’il sera moins facile d’imiter en Chine. Le tout sera de deviner lesquels, longtemps avant les autres… Et que ce ne soit pas un géant asiatique qui invente en premier dans le domaine de l’automobile, l’équivalent de ce que fut l’iPhone dans le monde de la téléphonie.

En passant, l’intérêt qu’Apple semble porter à l’automobile, voilà autant de nouvelles raisons de s’inquiéter un peu plus de l’avenir de Mac OS X.

car_apple

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

2 commentaires

  1. C’est une initiative louable et courageuse, l’obtention des certificats de sécurité est  nécessaire pour ce genre d’aventure. D’un côté, on a besoin de plusieurs années pour construire une voiture (expériences). J’espère qu’Apple sait déjà ce qui l’attend dans ce projet. Merci beaucoup pour l’article

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.