web analytics

Canon Powershot G1X pour succéder au fameux G12

21
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

La banque américaine Wells Fargo aurait lâché ici que Canon présentera le PowerShot G1X (successeur du PowerShot G12), durant le CES 2012. On a pas d’image mais on peut évoquer déjà les caractéristiques :

  • Zoom 4x de 28-112 mm
  • Ouverture constante de F/2,5 (ouah ! une première sur un compact)
  • Ecran orientable
  • Disparition du viseur optique

Canon_G1x

  • Capteur CMOS de 14,3 Mpix
  • Taille de 1/1.5″ (plus petit que le capteur des Nikon One)
  • RAW en 14 bit
  • Mode HDR
  • Processeur DIGIC 5
  • GPS
  • Cadence 4,5 im/sec avec AF. Et 6 im/sec sans AF.
  • Vidéo Full HD 1080p
  • Video mode Digest 720p (crétion de vidéo à partir de photos)
  • Prix 799 USD, disponible en février

Ouf ! N’en jetez plus… On comprend pourquoi Canon a temporisé un peu après l’annonce du S100. D’autres rumeurs semblent confirmer (traduction) : 

 » Canon is working on developing a digital compact camera, far superior to anything that might now be in its catalog of more than compact. The new camera can hold the letter « G » in its name, but in reality would not be a successor to the G12 , but a sort of « Super G » « 

 

Cela plaira à ceux (nombreux) qui comme moi n’ont jamais trop accroché aux hybrides « ni assez compacts pour concurencer les compacts, ni assez performants pour remplacer les reflex »… 


Lire aussi à propos de Canon :

  • Canon S90 et viseur externe, l’astuce qui tue !
  • Deux petits accessoires utiles pour le Canon S90.
  • Test terrain : Canon G10 au Costa Rica (en attendant le G11).

 

 


 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

21 commentaires

  1. Vu le bestiaux, je ne suis pas sûr que ce soit le successeur du G12. Je n’ai pas l’impression qu’il soit dans la même catégorie ? Il pourrait exister les deux…

  2. Il y a 60 ans, les maitres de la photo choisissaient le Leica, car il était le compact de l’époque !
    Aujourd’hui, je crois bien qu’ils choisissent un G12, un S100, un X10… Car ils sont les compacts de leur époque !
    Quand au Leica, il est un monstre anachronique, d’une autre époque. Dépassé, irrémédiablement. Il n’intéresse que les nostalgiques. Ceux qui s’intéressent à al photo sont passé à des outils simples et efficaces.

  3. il y avait les s sans viseurs optiques et g avec et quelques fonctions en plus et moins compact, je me demande où ce place ce truc
    wait and see

  4. Je n’ai pas assez d’argent pour un Leica, je n’aime pas ces vieux c… pretentieux que je vois affubles avec l’un d’eux a la terrasse des cafes de Paris…
    Pour autant, il m’arrive d’en croiser ici, au Japon, qui se levent a 3h30 pour saisir le bon cliche, avec une seule optique dans leur besace. Depuis, je ne suis plus si frustre contre les proprietaires de Leica. Ils aiment la colorimetrie Leica tout comme celle de Nikon et de Canon sont uniques – notamment pour les tons chair.
    Maintenant, va-t-on arreter le Leica bashing sur ce site, ou faut-il declencher une enieme revolution anti-nantis qui ne resoudra rien ? ;-)

  5. Il a quand même la bouille d’un hybride !
    Et 28 mm c’est chiche !
    Et la taille du capteur, 1/1.5″, plus petit que le Nikon One, mais par rapport au G12 ? C’est plus petit ? C’est plus grand ?

  6. 1/1,5, ça fait 2/3 de pouce si je calcule bien, soit le capteur du x10. Pas de viseur mais un écran articulé, je garderais le x10.
    Mais il est vrai qu’ici certains sont plutôt Canon fanboy et surtout anti Leica.
    Ce mépris anti-riche, môssieur GG…

  7. Mais la colorimétrie Leica ! ça n’existe pas…
    Puisque en RAW tu fais justement ce que tu veux !
    Quand au JPEG, c’est Canon qui s’en sort le mieux avec le Picture Style Fiathfull…

  8. Je suis desole, mais le RAW partout et pour tout ce n’est pas possible. Attention, je ne me mets pas forcement dans cette categorie : je n’apprecie ni particulierement Leica ni les APN chers, et je shoote tout en RAW. Ceci etant, mes rencontres avec d’autres professions m’ont ouvert l’esprit, et je comprends que leurs besoins sont differents.

  9. Arrête ! Ceux qui ne shootent pas en RAW en 2012 n’ont rien compris et ne sont tout simplement pas au niveau technique…
    Artistiquement c’est autre chose.
    Mais celui qui ne bosse pas en RAW, qui n’utilise ni Lightrooom, ni Aperture, ou un autre logiciel tout en un… est tout simplement dépassé ! Ringardisé…
    ça fait peut-être pas plaisir à entendre, mais c’est bel et bien la réaliste !
    Maintenant, on peut être ringard techniquement, et faire de la bonne photo. Mais lentement, laborieusement…

  10. mais j’en veux à personne ! Et ça ne me gène pas qu’un « petit vieux » shoot en JPEG plutôt qu’en RAW… parcqeu’il ne comprend rien à l’informatique et qu’il est bien trop tard pour qu’il apprenne et se mette à utiliser Lightroom ou Aperture.
    Franchement je n’ai rien contre ! Mais qu’on en m’empêche pas de porter un jugement :
    oui ceux qui shootent encore en JPEG sont dépassés et utilisent une technique de prise de vue ringarde et dépassée !
    L’évolution technique est un fait : on est passé du télémètre au reflex à partir de 1959… ET ceux qui restaient au télémètre n’étaient plus aussi efficaces (pour ça que tous les reporters sont passés au reflex et que Leica n’a cessé de tomber)…
    Comme ceux qui restaient à la chambre, en 1920, alors que les Leica arrivaient étaient eux aussi ringard ! à leur époque… Comme ceux qui ont continué en argentique après 2003, étaient ringards et dépassées…
    Mais on ne leur en veut pas ! Ils étaient bien libre et on respecte leur travail aussi ! A la limite il est encore plus admirable de réussir de bonnes photos en utilisant des techniques préhistoriques…

  11. JOJO, le seul espoir qui me reste en te lisant, c’est de me raccrocher à l’idée que si ça se trouve tu n’as que quinze ans, tu es jeune et plein d’enthousiasme, que c’est justement cette jeunesse et cet enthousiasme qui te poussent à écrire de telles conneries, et que la vie se chargera d’émousser ces certitudes pleines de morgue et ce positivisme arrogant.
    Hein ? J’ai raison ? S’il te plait, dis-moi que tu n’as que quinze ans !!

  12. @JOJO Comme ceux qui restaient à la chambre, en 1920, alors que les Leica arrivaient étaient eux aussi ringard ! à leur époque…
    Ansel Adams ringard ?
    Mais alors, et ceux qui peignent, qui refusent la photographie, ringards ?
    Il y a même les supers ringards, qui n’utlise qu’un crayon noir, sur du papier ! Honte à eux !

  13. JOJO n’a peut-être pas quinze ou seize ans c’est bien là le pire !
    Des certitudes forgées sur Internet au mieux :)
    Certainement pas une expérience dans le milieu professionnel :D
    Tout le monde ne travaille pas pour une qualité maximale, il existe aussi une consommation d’images où la rapidité est la priorité donc pas le temps de passer des heures en traitement et encore moins à transmettre des photos de 30 à 50 méga aux intéressés… D’où des boîtiers haut de gamme avec une électronique de course afin de répondre à un certain milieu pro travaillant encore en jpeg.

  14. @JOJO : va faire un tour avec les photographes – par exemple – de sport. Ils sont au bord du terrain, shootent en jpeg direct et dès la fin de l’événement vont sous la tente médias et envoient leurs fichiers à leurs rédaction pour la course du « c’est moi le premier qui est diffusé la photo ».
    Je pense qu’une confrontation au monde réel te ferais le plus grand bien.

  15. Pour le moins déterminé, le JOJO. Serait-il l’inventeur de l’expression Affreux JOJO?
    On peut ajouter que retrouver la qualité de certains jpeg usine (Fuji pour ne pas le nommer), même avec un bon dématriceur, est coton pour certains.

  16. Fabrice L
    les photographes de sport n’en ont rien à foutre ni de la qualité, ni de l’artistique, ni des archives sur le long terme qui leur permettent de vendre ensuite sur différents supports. Ils font des instantanés qui doivent être publiés plus vite que ceux du voisin.
    Ils n’ont effectivement aucun besoin du RAW.

  17. Pour revenir à ce GX1, il reste un doute sur la taille du capteur.
    Si c’est un 1/1,5″ (cad 2/3 « ), cela reviendrait à un APN genre X10 ou pana LX5, pas de quoi justifier les 800 $.
    Avec un capteur plus grand (mais pas trop pour ne pas concurrencer l’APS-C) et le choix d’un zoom qualitatif à ouverture constante on comprendrait la plage de focale bridée (le 24 devient vite + gros) et la montée en pixel (14MP concurrençant les hybrides).
    Reste à voir si il y aura une solution pour la visée à hauteur d’oeil ?!

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎