web analytics

DxO Marks : quand les geeks oublient l’essentiel !

56
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Quand des informaticiens s’intéressent à la photo, ça donne généralement ce genre d’article, ou l’on oublie totalement la photo : Canon EOS 60D vs Nikon D7000.

 » Le Nikon D700 (à 83 ISO) encaisse une dynamique de 13,8 EV quand l’EOS 60D plafonne à 11,5 EV à 93 ISO. La différence sera forcément visible avec des hautes lumières percées plus tardivement sur le D7000 qui offrira une lattitude de récupération plus ample et une photo mieux exposée. Quel progrès ! « 

Pffff, tu parles d’une  différence ;-) Ces mesures sont probablement justes*, mais franchement quelle différence ça fera en pratique d’un point de vue « photographique » ? Absolument aucune, j’en suis convaincu**… Aussi convaincu, que je n’ai jamais réussi à voir la moindre différence entre un RAW 14 bits et un RAW en 12 bits (après plusieurs expériences menées dans ce but). Attention, je parle de résultats photographiques concrets ! Pas de mesures de laboratoires…

Nikon_d7000 Avec la qualité de capteurs à laquelle on est aujourd’hui arrivé : il serait peut-être temps de s’intéresser à nouveau… à la photo non ? Plutôt qu’aux performances théoriques de capteurs, qui de toutes façons sont hyper excellents ? A quoi rime cette obsession ? Depuis deux ou trois ans, tous les capteurs CMOS sont de toutes façons 100 fois plus performants que tous les films argentiques que l’on a connu…

Et je précise que mon propos n’est pas de défendre ici le Canon EOS 60D, face au Nikon D7000… Non vraiment pas ! La preuve est d’ailleurs que je considère ce Nikon D7000, comme le meilleur reflex du moment avec l’EOS 5D Mk2 (comme ça, c’est clair au moins). Mais pas sur la foi de mesures en laboratoire…

Ce qui est regrettable : c’est qu’un article comme celui de Zone numérique, mobilise l’attention des photographes sur des questions qui devraient rester « totalement secondaires » (et n’intéresser éventuellement que quelques ingénieurs, dont la sensibilité n’est pas la première qualité en général)… Au lieu de tester les appareils sur le terrain, de nous montrer des images et de nous donner leur « ressenti » sur ces boîtiers, Zone numérique multiplie les références à DxO ou à DPreview.

L’article de Zone numérique oublie de préciser que les performances d’un boîtier dépendent de bien autres choses, beaucoup plus déterminantes qu’une différence de dynamique entre deux capteurs (extrêmement proches de toutes façon). Ce genre d’articles me donne envie de crier : « qui a peur de quelques zones cramées ? « 

Sûrement pas moi ! Un peu de vrai blanc et de vrai noir, c’est la vie non ? Au lieu de cela, le web se rempli d’horripilantes images HDR. Surtout qu’en RAW : il faut vraiment se planter grave à l’exposition, pour se retrouver avec des zones cramées…

Non, amis photographe, la vérité est ailleurs… Zone numérique oublie de nous parler de toutes ces « choses », que les photographes expérimentés connaissent bien : à commencer par l’ergonomie d’un boîtier, les gammes optiques disponibles, les qualités de ces optiques, le « feeling » d’un boîtier lors de la prise de vue, le plaisir…


Trop de « sites geeks », attirent l’attention de leurs lecteurs vers les mesures DxO labs. En oubliant tout le reste ! En omettant de préciser à leurs lecteurs (souvent crédules et obnubilés par la technologie), que ces mmesures ne constituent qu’une information accessoire. Dont l’importance (je me répète), devrait être secondaire au moment de choisir un boîtier ! Car tout le reste devrait passer avant…

Et « ce reste » dont je veux parler, vous en trouverez un échantillon dans ce comparatif : Nikon D7000 versus Canon EOS 60D. Le « ressenti » et l’expérience d’un photographe (ou de plusieurs photographes avec des avis contradictoires), vaudront toujours 1000 fois mieux qu’une série de tests en labo !

Il est d’ailleurs des appareils avec lesquels ont se « sent bien » et qui permettent à leurs propriétaires de créer des images plus intéressantes que tant d’autres appareils théoriquement plus performants. Rendez-vous en commentaires !

* A noter que les tests DxO sont précieux, mais ne sont recoupés par aucun autre laboratoire (à ma connaissance). Ce qui est dommage lorsque l’on sait à quel point les protocoles d’expérience peuvent être sujet à caution. Dans tous les domaines scientifiques les expériences doivent être vérifiées et confirmées par d’autres, avant d’être considérées comme crédibles… 

** A chacun sa définition d’un « point de vue photographique » ;-)

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

56 commentaires

  1. Ca me conforte dans mes tests d’objectifs, car je privilégie l’expérience terrain, et les photos plutôt que les mesures de laboratoire.
    Bon y’a encore des progrès rédactionnels à faire, mais ça fait plaisir de lire ton article, alors merci JF !

  2. Merci, merci, merci!
    Ce serait bien en effet de parer photo. Tant de photographes croisés avec un matériel de fou qui ne savent même pas s’en servir.
    Beaucoup parmi les plus belles photos de l’histoire de la photographie ont été faites avec du matériel qui serait considéré comme totalement défaillant…
    Et question plaisir avec un boîtier, j’avoue que pour moi le 7D est exceptionnel. J’attends un 5D mark III (j’ai le 5D) qui en reprenne les finitions et l’AF pour le trouver meilleur. ;-)

  3. Enfin une analyse professionnelle des tests photographiques en tout genre. Tout à fait d’accord avec toi. C’est tellement chiant d’analyser ces chiffres et je dis ça c’est quand on comprend les dits chiffres !!!!
    Bref, comme dirait l’autre trop de chiffre tue le chiffre.
    En ce qui me concerne je me base beaucoup plus sur des exemples de photos qu’une analyse approfondie de la distorsion ou du vignettage en coussinet…
    En ce qui concerne la différence entre le 14 et le 12 bits, bah écoute pas mieux !! je bosse dans l’imagerie et si tu n’as pas de « workflow » complet 14 bits, bah tu ne verras aucune différence.
    Continue de nous régaler avec tes articles et en passant, le rédactionnel n’est pas si important que ça !!! (c’est mon avis hein :) )

  4. Merci à tous pour ces commentaires ! Des fois j’ai l’impression d’être le seul à trouver le web un peu fou. En fait, non : nous sommes nombreux ;-)
    Le retour aux fondamentaux, à de véritables « valeurs photographiques » : c’est ce dont tout le monde rêve, sans jamais oser le dire.

  5. Ca me rappelle ce « cinglé » sur le forum d’un magazine français très connu qui se croit plus malin que les ingénieurs Canon eux-mêmes, qui connait tout mieux que tout le monde, que ce soit en informatique ou en photo mais dont on n’a jamais vu la moindre photo hormis ses tests de « laboratoire » en lumière contrôlée par onduleur à décentrement hélicoïdal nucléaire au permanganate de potassium MDR
    Un véritable coupeur de pixel en 4.

  6. Pour le coup, je ne suis pas complètement d’accord. Je te rejoins complètement sur le fond (a savoir que la technicité des appareils n’entrent que peu dans la fabrication d’une bonne photo), mais je trouve que les numériques ont encore à progresser sur la dynamique des capteurs pour se rapprocher des largesses de la pellicule. :)

  7. Cela fait longtemps ici même que je note également la dérive consumériste (geek) du monde de la photo où l’informaticien technico commercial règne en Maître pour crier à l’Obsolescence fatidique tjs plus précocement !
    Effectivement les informaticiens nos font ch… !!
    Entre les menus complexes et l’absence de boutons directs sur de plus en plus de boitier , et ces tests ineptes , c’est trop ! lol
    D’autant , qu’on oublie trop souvent de dire que tout ces tests cachent des optimisations pour tel ou tel type de capteur, sinon de boitier même … derrière tout ces tests, se cachent des algorythmes et des étalonnages réalisés avant la sortie du logiciel de test avec des APN.
    ET , les fabriquants que sont Nikon, Canon, Oly , Pentax, Sony ,etc… peuvent aussi cacher dans les entrailles des EPROM de leur boitier des réglages favorables vis à vis de DXo par exemple … ;-)
    De tels « tricheries » ont été découvertes (et continue) par exemple dans le monde des cartes graphiques et processeurs de PC !!
    Et puis, je ne sais pas vous ,
    mais , la dynamique des capteurs plutôt étroite, ne me gêne que très occasionnellement !
    Et LR ou APerture sont là pour facilement corriger le tir et rapidement désormais… ou la photo HDR.
    J’irai même plus loin : personnellement j’ai tendance à apprécier les hautes lumières brulées , en particulier pour les beaux portraits N&B ou Sépia !!!
    La peau devient albâtre ou porcelaine , pour finalement s’effacer et ainsi souligner les yeux du modèle, miroir de l’âme…
    :-)))))

  8. Dans la bataille 60D vs D7000, ça serait bien de ne pas oublier le Pentax K-5 qui semble-t-il dispose du même capteur que le D7000 (Sony Exmor à 16.2 Mpxls)…

  9. Venant du 30D j’ai acheté le 7D dès sa sortie pour sont ergonomie et son AF. Le prendre en main quelques minutes a suffit à me décider, je n’étais pas inquiet sur la qualité des photos que j’allais obtenir. Je n’ai pas attendu tous ces tests à base d’abaques dans tous les sens qui en effet ne veulent rien dire au final (et surtout pas sur un site à sensibilité informatique geekisante).
    Je me souvient qu’un photographe animalier décriait le 7D à sa sortie sur tous les forums pour sa gestion du bruit numérique. Mais comme l’a fait remarqué JFV ici même il est juste idiot de juger cela dans une vue à 100% avec une telle densité de pixels.
    C’est comme tous ces en….eurs de mouches qui vous descendent une photo dans un forum dès qu’il y a un petit défaut dans un coin sans même juger de l’image dans son ensemble.
    En plus on veut toujours le matos de plus parfait, des objos qui ne vignettent pas par exemple. Et au final on fait quoi ? On rajoute du vignettage dans LR par ce que c’est plus joli…
    Non, je pense qu’il faut prendre le matos avec lequel on se sens bien. Si on est pas trop mauvais photographe on arrivera toujours à sortir des photos de qualité.
    Je précise, la photo c’est mon loisir. Dans la vie je suis informaticien… Comme quoi. ;-)

  10. Achetez des vraies optiques, vous verrez un saut qualitatif comme jamais…. ! Et quand je dis des vraies optiques, je veux bien sûr parler d’optiques Fixes! Abandonnez les zooms. Parole de photographe de mariage!

  11. Je suis tout à fait d’accord, pour moi l’ergonomie prime sur à peu près tout le reste :)
    Une autre remarque sur DxO Mark, un fait constaté par d’autres sur Pixelistes, les chiffres sont tellement abstraits qu’en comparant 24-105 f/4 Canon avec le nouveau 24-120 f/4 Nikon et le 24-70 f/2.8 Nikon aussi, le Canon est vainqueur !
    J’ai quand même quelques doutes (et je suis pas le seul) sur la supériorité du 24-105 f4 sur le 24-70 f2.8 !
    Et je doute d’autant plus que si elle est véridique, elle soit remarquable en pratique ;-)

  12. D’abord, je suis d’accord sur le fait qu’un appareil photo ne se limite pas a un capteur, encore bien et je crois qu’il le précise bien sur le site de Dxo.
    Cela dit, une différence de 2Ev, ce n’est pas rien non plus, c’est même énorme.
    Ensuite, concernant le 7D et les images pas bien nettes sur Crop 100%, je me poserai donc la question suivante :
    A quoi ca sert d’avoir 16 Mpixel si ce n’est pas nette ? Dans tous les cas, ca ne va pas aider lors de recadrage.
    Ensuite, comme j’envisage l’achat du 24-120 F4 Nikkor en remplacement de mon 24-70 F2.8, j’ai fait également la comparaison Dxo entre le 24-70 Nikkor, 24-120 F4 Nikkor et 24-105 F4 Canon et la j’avoue ne rien y comprendre …., le 24-105 Canon est devant tout le monde et le 24-120 Nikkor un peu a la ramasse, donc j’attendrai tranquillement d’autres tests (photozone ou digital picture) pour prendre ma décision

  13. Pour répondre à Namu : els optiques Canon Pro sont parfois (souvent) meilleures que les optiques Nikon !
    Du point de vue optique, le nouveau EF 70-200 mm f/2.8 L IS USM 2 écrase son concurent Nikon (dont le prédécesseur en faisait pas le poids non plus).
    ET d’après les premiers test le nouveau 24-120 f/4 Nikon n’est pas aussi bon que le Canon (sorti en 2005) qui est excellent (d’ailleurs beaucoup de pro l’utilise et JF notamment)….
    Autre exemple le vieux EF 70-200 mm f/4 L IS USM est quasi aussi bon que le nouveau EF 70-200 mm f/2.8 L IS USM 2. Normal : il est plus facile de faire une optique ouvrant à f/4 qu’à f/2.8…
    Par ailleurs : Comparer un capteur de 18 Mpix et de 16 Mpix n’a pas plus de sens… Ce dernier semble meilleur d’après DxO. Evidement puisqu’il y a moins de pixels (ses photosites étant plus grands, ses performances sont meilleurs). Mais DxO oublie le gain en résolution du 18 Mpix, qui a son importance…
    Pour répondre à Philippe : les 18 Mpix du capteur permettent d’avoir plus de détails… Renforcer la netteté en RAW produit un effet quoiqu’il en soit (même si l’image ne semble pas hyper nette). Au final on aura une image beaucoup plus fouillée qu’avec un 12 Mpix (la différence entre 16 et 18 existe mais est moins visible).
    Par ailleurs étant propriétaire d’un 7D, je peux te dire qu’il fait des images parfaitement nettes !

  14. La netteté à 100% sur mon 7D est parfaite. Mais qui regarde une photo à un tel rapprochement?
    La plupart des photos qui nous font rêver ne sont pas si nettes. Je dirai même que sur certains sites, où l’on privilégie les performances, les images sont si nettes (parfois avec une bonne dose de logiciel) que les yeux me piquent… Ce n’est plus de la photo pour moi.

  15. JF, tu sites un site web mais ce qui est encore plus regrettable c’est que ces mêmes outils servent à des magazines de presse dite « spécialisée » ou à un laboratoire d’une enseigne nationale pour dresser des classements étoilés…

  16. JF… JF… JF… (soupir) encore une fois te voilà pris en flagrant délit de mauvaise foi.
    Encore et toujours, tout ce qui fait l’avantage des Canon est incontournable, formidable, écrasant, éternel et d’essence divine. Tu arrives même à écrire que les menus des boitiers Canon sont la quintessence de la perfection cosmique, c’est dire que toi aussi il t’arrive à parler d’autre chose que de photo pure.
    Et dès que quelqu’un pointe un défaut des boitiers Canon, tu t’empresses de te transformer en vieux de la vieille : ouiiii mais franchemeeeeeeent c’est pas importaaaaaant quoi j’veux dire, c’est des trucs de geeeeeek… La photo c’est quoi ? C’est une boite de chaussure avec un trou et une âme d’artiste, le reste franchement c’est trop naaaaaze…
    Et moi je ris dans ma barbe. Te lire taxer des gens de geek, ou reprocher à des testeurs de ne pas se concentrer sur l’essentiel, quand on lit ce que tu arrives à dire sur des boitier Pentax, Olympus ou Sony (que tu voues aux gémonies pour des histoires d’AF ou de bruit à 6400ISO), c’est à hurler de rire.

  17. je trouve plutôt intéressant d’avoir un site qui pose les bases techniques de nos boitiers. Mais effectivement il ne suffit pas d’avoir les meilleurs notes pour faire les meilleurs photos. Malgré ses qualités mon 5d mark II n’est pas mon boitier de prédilection ni celui avec lequel je prend « le plus de plaisir photographique »!
    Pour la petite histoire lemondedelaphoto.com avait sortie un test du noctilux leica avec justement des test dxo et les résultats sont étonnant.
    http://www.lemondedelaphoto.com/Pique-sur-le-Leica-M9,4652.html

  18. une photo à 100% sur un écran d’ordinateur… pfffffff !!
    une photo en 60×40 accroché au mur… ouiiii !!!
    et des photos de mires, et bien mes clients ils s’en tamponnent le coquillart ;-)
    Oui je sais, je ne suis pas objectif : j’aime l’art et déteste les « scientifiqueues » avec leur branlage de nouilles…

  19.  » La photo c’est quoi ? C’est une boite de chaussure avec un trou et une âme d’artiste, le reste franchement c’est trop naaaaaze… » ….
    Il voulait parler de son 5D MK II ????

  20. « Et je précise que mon propos n’est pas de défendre ici le Canon EOS 60D, face au Nikon D7000… Non vraiment pas ! La preuve est d’ailleurs que je considère ce Nikon D7000, comme le meilleur reflex du moment avec l’EOS 5D Mk2 (comme ça, c’est clair au moins). Mais pas sur la foie de mesures en laboratoire… »
    faute sur le mot Foie, je pense qu’il fallait comprendre la foi

  21. …Mais pas sur la foie de mesures en laboratoire…Gueule de bois, crise de foi?
    Sur le fond de l’article tout à fait d’accord. Je suis l’heureux possesseur d’un 550D
    (en fait KissX4) et mon appareil chéri arrive à l’antépénultième place de leur classement
    « reflex de l’année ». (classement se basant sans doute sur des mesures labo)
    Bonne continuation!

  22. Ce n’est pas étonnant que le capteur un poil plus grand du D7000 ait un dynamique légèrement supérieur à celui du 60D.
    Après est ce que ça se voit ? Entre un FullFrame et un APSC oui mais là… Pas sur !
    Par contre question test terrain, je ne suis pas sûr qu’il soit réellement à l’avantage du 60D… Malgré un prix similaire, les 2 appareils ne jouent absolument pas dans la même catégories…(d’ailleurs c’est quoi la catégorie du 60D ?)
    Sinon je viens de passer 2 semaines avec 4 autres photographes. En tout, on était 3 Canonistes 5Dmark 2 et 2 Nikoniste D700 et pouah ! Je ne me rendais pas compte à quel point les Canon restent aussi mauvais au flash ! En plus de leur AF largement en retrait c’est dingue le peu de régularité au flash, trop de photo cramée alors que les expos au flash avec les Nikon sont toujours impec.
    Oui JF il n’y a pas que les capteurs dans la vie d’ailleurs c’est plutôt à Canon qu’il faudrait le rappeler puisqu’il il serait grand temps qu’il nous fasse des AF au niveaux de la concurrence et un expo TTL au flash qui pose juste !
    ;-)

  23. Le plus important, c’est pas d’avoir lec meilleur boitier mais de savoir s’en servir … Et surtout d’en connaitre les limites … Après, pour le reste, c’est ton imaginations qui fera la différence. On en reviens a la boite a chaussure de JF …. Il a pas tors non plus ….

  24. DXO fait des mesures. C’est les lecteurs de DXO mark qui ne savent pas les interpréter et le replacer dans leur contexte photographique. Il ne faut pas confondre.
    Je ne suis pas la pour défendre les gens de DXO, mais ce n’est pas parce que l’on a acheter un appareil photo que l’on est opticien, encore moins optoélectronicien.
    Je ne parle pas que pour les geeks et les magazines photos.
    JF, gardes l’artistique photographique et le photo reportage de voyage pour toi, mais prends du recul et ne te compares pas aux ingénieurs ou au post-doctorat d’optique physique de DXO.

  25. Ah, là là…. lecture en diagonale, mauvaise foi, neurones au repos… ça donne une drôle d’interprétation de mon article et je me retrouve à faire le SAV sur le blog de J-F Vibert. Je lis beaucoup d’inexactitudes et de fausses interprétations de mes propos dans les commentaires et je dois donc revenir dessus :
    – « Quand des informaticiens s’intéressent à la photo, ça donne généralement ce genre d’article, ou l’on oublie totalement la photo : Canon EOS 60D vs Nikon D7000. » écris-tu Jean-François. Raté, je ne suis pas informaticien, ni Geek.
    – Il faut bien lire l’intro de l’article : on s’intéresse aux performances du capteur qui équipe les deux reflex star de chaque marque et non aux boîtiers dans leur globalité. Evidemment, il faudrait tester la prise en main, l’ergonomie, les fonctins, l’AF (cf mon article sur ma prise en main du D7000 à la Kina, ainsi que du 60D) si ça avait été un test.
    – Ce n’est pas un test de reflex ! C’est une brève. (cet article ne figure pas dans la partie tests du site) Quand je teste un APN, je laisse moins de place au labo et plus de place au terrain comme sur le test du D3100 surlequel vous ne trouverez pas la queue d’une mesure de mire puisque c’st un reflex grand public et le test est terrain. L’expert, lui, s’intéresse déjà plus aux perfs de son boîtier. Entre autres.
    – On ne peut pas dire comme je le le lis « Trop de chiffres qui ne sont pas vraiment significatif d’un point de vue photo! » : si, si, ça l’est ! 2,5 diaph de dynamique en plus, c’est très bon à pendre pour un photographe. Naturellement si on photographie Dunkerque un 11/11 en compagnie d’Arlette Chabot (F. Foresti…), la dynamique n’est pas un souci, mais sous d’autres contrées ensoleillées… ou pour certaines scènes… si.
    – Je lis : « L’essentiel de la photo n’est définitivement pas dans la course technologique… » ai-je écris le contraire ? Mais avec un meilleur outil, un même artisan devrait mieux travailler.
    – J’ai lu beaucoup de mauvaises interprétations de mes propos bien aidées par ton « éclairage » » franchement biaisé Jean-François (je le dis sans animosité, car je pense qu etu assumes ta mauvaise foi). Je suis le premier à dire que c’est le photographe qui fait la différence et non l’inverse mais j’ai le sentiment de tomber sous une charia pour avoir osé comparer les perfs de deux capteurs !
    – Qui peut le plus peut le moins : oui, entre 12 et 14 bits, il y a parfois une différence impossible à déceler à l’oeil nu. Mais parfois, on a besoin de cette profondeur d’échantillonnage.
    – Oui, plutôt que des tests de mire, un bon test d’objectif SUR SON BOITIER à différentes focales et ouvertures est bien idéal. Mais la mire peut quantifier certaines performances. C’est comme ça qu’on s’aperçoit que le Canon EF 85mm F/1.2 et le F/1.8 donnent des résultats très similaires !….
    – Oui, je précise bien dans mon article que le capteur du Nikon D7000 est également celui du Pentax K-5 qui l’exploite même encore mieux (faut tout lire les gars !)
    – Je suis toujours déçu de voir la réaction qu’engendre un article qui tend à comparer deux appareils de marques différentes. Je sens qu’il y a beaucoup d’affect mais quand j’écris que la mesure DxO montre que le Nikon D7000 a une dynamique 2,5 EV plus importante que celle du Canon EOS 60D, je ne traite pas les acuqreurs de 60D d’imbéciles ! J’ai même failli en faire partie.
    Bon, je ne vais pas squatter les commentaires. La liberté d’expression (et la mienne aussi !) est précieuse, SVP, ne tuez pas le Wouaibedeu avec des commentaires stériles, des enfoncements de portes ouvertes, des jugements hâtifs sans avoir lu l’intégralité de l’article en question. Si le web vous gonfle, éteignez votre ordinateur et allez faire des photos plutôt ! De mon côté, je valide mon petit droit de réponse, éteins mon Mac et vais photographier les Ultimes de la route du Rhum.

  26. L’essentiel, c’est en effet ce que l’on fait du boitier quelle que soit la marque.
    Maintenant, il faut reconnaitre que Nikon est bien loin devant les autres au niveau technologique.
    On pouvait considérer le Match Canon/Nikon insignifiant il y a quelques années; aujourd’hui, il est inquiétant de constater que Canon ne sait pas comment réagir face à Nikon. Un nouvel AF « test » sur le 7D et un 60D fraichement sorti qui reprend le bon vieil AF…Techno du 7D non maitrisée? beaucoup de bruit sur les forums sur cet AF en tout cas, qui ne peut pas laisser indifférent.

  27. La question est, cet article aurait-il paru si DXO avait bien noté le D60 ?
    J’ai un vrai gros doute.
    (j’aime bien la mention sur le publi-rédactionnel en étendard, mais faut aime l’ironie)

  28. Vincent, Vincent, Vincent ! Mon Vincent :-)
    J’espère que tu ne m’en voudra pas trop ;-) Mais tu dis n’importe quoi, pourquoi vois-tu le mal partout ?
    – Primo : je ne suis pas seulement un geek… Je suis « aussi » un geek ! Mais c’est secondaire chez moi) ! Je pense pouvoir parler avec l’autorité d’un « photographe » expérimenté qui vit de son métier depuis les années 92-93, qui a connu l’argentique (ce qui n’est pas le cas des geeks)… Et qui passe 2 mois par ans en voyage (sac à dos ou presque), à faire des photos (contrairement aux geeks qui parlent de photo, ou font des capture d’écran à 100%)…
    – Je suis donc d’abord photographe (et un peu geek aussi). Je sais donc ce que c’est que le « ressenti » d’un boîtier… Ce qui n’est pas le cas des geek qui ne « travaillent pas avec ».
    – D’ailleurs on peut voir mes photos ! Oui, celle du petit EOS 550D (test publiées dans Declic Photo de décembre en kiosque aujourd’hui). Par ici :
    http://www.actionreporter.com/laos
    – Ensuite j’ai commencé par préciser que le Nikon D7000 est le meilleur boîtier au monde pour les amateurs exigeants… (prendras-tu acte de cela ?) A égalité avec l’EOS 5D Mk2 (dans un autre genre plus cher et full frame). Donc tu vois : je ne suis pas à la solde du grand capital Canoniste !
    – Précisons tout de même, que si on veut mettre moins cher dans un reflex : le meilleur choix (après le D7000) est certainement l’EOS 550D (best seller des reflex 2010), dont la qualité d’image est fantastique et l’offre d’optiques incomparable ! (et Pentax ? le problème des Pentax est la gamme optique trop courte… Dommage ils sont bien aussi).
    – Oui : ergonomiquement les meilleurs Menus sont les Menus canon (et de très loin). Tous les Nikonistes qui ont testé sérieusement les deux, en conviennent d’ailleurs… Ce qui n’empêche pas les Menus Nikon d’être plus complets ! Je ne vois même pas comment on peut discuter une telle évidence ;-) Sommes-nous d’accord ou pas, au moins la-dessus ?
    – Enfin et pour conclure : la technique c’est important ! La qualité d’image à 3200 ISO ça compte… Mais trop c’est trop ! Voire une telle différence entre deux capteurs aussi excellent (et semblables) que le 18 Mp Canon et le 16 Mp du D7000, c’est ridicule… Oui, ridicule !
    – Par contre : insister sur le « gouffre » qui sépare un capteur micro 4/3 de 12 Mpix et le capteur APS-C 18 Mpix d’un EOS 550D : c’est vital…
    – Tout comme il est vital de souligner la différence entre un viseur optique de reflex et un viseur électronique totalement pourri d’un Sony Alpha 55 ! Une différence vitale, que trop peu de gens soulignent… On s’en rendra compte à quel point les viseurs electroniques de 2010 sont pourris, lorsqu’on aura de vrai viseur électroniques efficaces : d’ici 4 ou 5 ans !
    Il faut savoir être un peu geek quand on est photographe ;-)

  29. Merci Raphaël pour les précisions !
    J’assume toujours un peu de mauvaise foi dans les « billets d’humeur » (pas de bol c’est tombé sur ton papier, mais ça peut tomber au hasard ;-)
    C’était histoire de lancer le débat ! C’est le vrai but du jeux… Il faut une once de provocation (j’adore ça) : au moins on a quelque chose à discuter…
    En fait, cette avalanche de références aux test DxO m’exaspère depuis plusieurs mois !
    Alors que des journalistes (à l’ancienne), passent des semaines entières à essayer de comprendre ce qui fait que tel, ou tel boîtier sera + ou – intéressant pour tel type de photographe… les gens ne parlent et ne retiennent que les chiffres de DxO !
    Parcequ’un indice c’est plus facile à retenir et à comprendre qu’un papier de 12 pages…
    Il m’est avis que les test de DxO sont bidons ! Tant qu’il n’auront pas été validés par d’autres laboratoire, ils ne valent pas grand chose…
    Je me permet de te coller l’avis par mail d’un collègue journaliste d’un Mensuel photo (dont je taisrais le nom) :
     » Salut Jean-François, Pleinement d’accord avec ton humeur sur DXO Mark ! De la poudre aux yeux, totalement déconnectée de la réalité photographique, juste là pour donner une bonne image de DXO Optics Pro auprès des amateurs !
    Il sont à côté de la plaque, mais beaucoup vont s’en contenter, vu qu’ils donnent gratuitement ce que tout le monde vend.
    Le plus marrant, c’est qu’aucun testeur équipé de DXO Analyzer ne trouve des résultats identiques ;-)  »
    Fin de citation ! Relire cette phrase :
     » Le plus marrant, c’est qu’aucun testeur équipé de DXO Analyzer ne trouve des résultats identiques ;-)  »
    Je me marre… Mais au moins voilà un sujet de discussion pour les 5 prochaines années !
    En tous cas, tu es le bienvenu ici, pour la suite…

  30. Je suis d’accord avec vous, à en croire DXO Mark, un D200 ou un D300 avec un 18-200 par exemple, c’est de la daube…
    C’est faire peu de cas de l’oeil du photographe, de son traitement logiciel fin avec un bon logiciel de retouche sur un bon écran bien calibré, puis d’un tirage maîtrisé sur un papier art graphiques par exemple à un format raisonnable, disons A3+ ai maximum.
    Je rigole encore de tous ces chiffres qu’on voudrait nous faire prendre au pied de la lettre :-)
    ha ha ha ha…..

  31. @Arno : oui il aurait bien paru si le Canon avait donné les résultats inverses, tu peux me croire, c’est moi qui décide. Ta vision des couleurs semble sélective, tu vois les campagnes Nikon mais pas les Canon ? Consulte.
    Je ne suis pas les campagnes de près, mais je sais qu’il y avait encore deux campagnes Canon sur le site cette semaine.

  32. @Bernut : « Je suis d’accord avec vous, à en croire DXO Mark, un D200 ou un D300 avec un 18-200 par exemple, c’est de la daube… » je ne pense pas que le mot daube soit dans leur jauge. Naturellement, un objectif hyperpolyvalent amateur est moins bon optiquement (distorsion, vignettage, perte de piqué), qu’une focale fixe pro. Il n’y a pas de mal à le dire sans tomber dans la caricature. Pero, j’ai utilisé longtemps un D300 avec 18-200, tout est question d’utilisation.
    Mais ta réflexion en dit long sur l’affect des gens sur leur matos et, hélas, le peu de recul sur un jugement de celui-ci.
    Pour le reste de ton commentaire, relire ma réponse et l’article d’origine correctement. On parle de performances de deux capteurs mesurées sur un banc d’essai, c’est tout. Après, ce que le photographe en fait…

  33. … je crois que Arno visait Macandphoto (pas ton site Raphaël).
    Et je lui fais la même réponse : un tel soupçon est parfaitement ridicule ! J’ai d’ailleurs écrit NOIR sur BLANC que le Nikon D7000 est le meilleur reflex amateur-expert du moment (compte tenu de son rapport qualité prix et de sa fiche technique). Suivi d’assez près par le Canon EOS 60D, qui a quelques atouts à faire valoir.

  34. @JFV : ton blog commence à me donner un boulot dingue. S’il faut modérer les billets du blogueur et les commentaires des lecteurs, suis pas rentré moi ! ;)
    – DxO : attention, la procédure de test est extrêmement exigeante pour reproduire des conditions identiques.Dès lors, on ne peut pas comparer les mesures prises par deux rédactions différentes. (0,1 EV de différence sur l’ensemble de la mire et les données sont bonnes à jeter) C’est évident. Par contre, on peut se servir des mesures effectuées par le labo DxO pour établir une hiérarchie des appareils et des couples APN+objectif. Je ne bosse pas pour eux, mais je les connais. Leurs mesures sont fiables et servent de base à leurs modules de correction. Certains magazines équipés de DxO refont les mêmes mesures (à la disposition de tout le monde) ce qui peut les irriter, normal. Ensuite, ce ne sont que des mesures. (Attention, ça fait belle lurette que les industrielles utilisent DxO Analyzer…). Bref, DxO est un bon outil. Quelle alternative me proposes-tu ?
    – des boitiers optimisés pour DxO ? Peut-être, je ne sais comment DxO se les procure. Un peu comme les fabricants automobiles qui optimisent la sécurté des voitures uniquement pour le test EURONCAP. Mais ce sera pareil avec un autre banc d’essai. Pire, Chasseur d’Images a cette anecdtode d’une marque d’optiques « tropicales » dont un objectif avait obtenu des résultats de tests exceptionnels sur leurs mires… mais il s’agissait d’un exemplaire qui n’avait rien à voir avec leur production ! Ils avaient envoyé une Rolls à la place d’une dedeuche. (je risque de me froisser avec les amoureux de la Deuche ?…)
    – tu dis : « Alors que des journalistes (à l’ancienne), passent des semaines entières à essayer de comprendre ce qui fait que tel, ou tel boîtier sera + ou – intéressant pour tel type de photographe…  » merci de relire les tests. (j’ai passé 3 semaines à tester le D3100 sur le terrain) Ce comparatif capteurs n’est pas dans nos tests qui sont eux, très très terrain. Juger ma démarche sur un seul papier est un peu gros et pas très pro. Tu me mouilles dans ta démarche et biaises carrément mon travail… Ce n’est pas très sport et pas très honnête.
    – en tant que photographe, si on m’offre une génération de capteurs qui offrent une plage dynamique de +2,5 diaph, je prends ! Cela veut-il dire que mon appareil actuel faisait de mauvaises photos ?….
    – Question : j’ai pris le parti de comparer le Canon et le Nikon car ils sont plus frontalement opposés que le K-5. Mais, comme je précise, le D7000 et le K-5 partagent le même capteur, qui offre même 2 points de plus sur le scoring gmlobal (qui peut s’expliquer, là, par le différentiel de mesure, entre deux capteurs dans la production, dans la modulation de la sensibilité ISO réelle par les fabricants…) Les diverses réactions n’eussent-elles pas alors été bien plus modérées et réfléchies ?
    – Devinette : à l alecture des cet article, quel est mon équipement photo.

  35. Bravo pour cet article plein de bon sens ! Néanmoins, je pense qu’on peut faire le même raisonnement à propos des ordinateurs: c’est bien beau de regarder les giga-hertz des microprocesseurs et les giga-octets de RAM, mais un ordi c’est un peu plus que ça. On y passe suffisament de temps pour apprécier des aspects moins quantitatifs comme la qualité de l’OS, l’optimization des applications, l’ergonomie des interfaces, etc… Pareil avec les téléphones portables: pour moi un portable ça sert surtout… à téléphoner ! J’ai le même depuis 4 ans, et les « smartphones » ne me tentent pas. Un appareil qu’on a bien en main avec une bonne qualité de réception, c’est surtout ce qui compte (je ne suis pas sûr qu’Apple ait compris ça).

  36. Bravo pour cet article plein de bon sens ! Néanmoins, je pense qu’on peut faire le même raisonnement à propos des ordinateurs: c’est bien beau de regarder les giga-hertz des microprocesseurs et les giga-octets de RAM, mais un ordi c’est un peu plus que ça. On y passe suffisament de temps pour apprécier des aspects moins quantitatifs comme la qualité de l’OS, l’optimization des applications, l’ergonomie des interfaces, etc… Pareil avec les téléphones portables: pour moi un portable ça sert surtout… à téléphoner ! J’ai le même depuis 4 ans, et les « smartphones » ne me tentent pas. Un appareil qu’on a bien en main avec une bonne qualité de réception, c’est surtout ce qui compte (je ne suis pas sûr qu’Apple ait compris ça).

  37. oui, oui, bien répondu Raph… Pour tout dire je n’avais jamais lu tes « test terrains ». Peut-être aurais-je été moins « tranchant » dans mon billet.
    Pour autant je persiste à penser que pour la plupart des gens, lire un « indice » DxO, aurait tendance à leur faire oublier tout le reste. Et que le reste est BEAUCOUP PLUS IMPORTANT, d’ailleurs Nikon l’a bien compris avec le D7000, qui en plus d’un excellent capteur est extrêmement complet (si obligé d’en remettre une couche car certains imaginent ici que je serais « pro Canon », ce qui est ridicule).
    Par ailleurs, je pense que DxO est un bon outil, et qu’ils travaillent sérieusement et honnêtement (je les connais un peu et suis allé visiter leurs labos).
    Mais l’absence d’alternative permettant d’infirmer ou de confirmer leurs analyses pose franchement problème. Car pour une certaine rigueur scientifique il ne faudrait pas que leur travail soit l’unique source…
    Ce qui me pousse à « relativiser » l’importance de leurs résultats.

  38. Vendeur dans une chaine de distrib.com je me bats presque tous les jours pour faire comprendre ce que tu exprimes dans ton article… La photo c’est un plaisir avant tout une envie une action une création c’est pas la tele devant le canapé bref il y en a marre de ces test a 200% crop la photo le pixel en relief les courbes de ci de ça enfin c’est surement important mais inutiles dans une recherche d’achat d’appareil photo… Le comparatif de mon magasin me fatigue aussi avec ces notes araignées et autres mesures… La photo faut juste réfléchir a ce que l’on veut faire et acheter… Au plaisir de vous voir dans mon magasin!!

  39. « Par ailleurs, je pense que DxO est un bon outil, et qu’ils travaillent sérieusement et honnêtement (je les connais un peu et suis allé visiter leurs labos).
    Mais l’absence d’alternative permettant d’infirmer ou de confirmer leurs analyses pose franchement problème. Car pour une certaine rigueur scientifique il ne faudrait pas que leur travail soit l’unique source…
    Ce qui me pousse à « relativiser » l’importance de leurs résultats. »
    Les analyseurs de front d’onde sont en vente libre et ceux de type ZYGO sont commercialiser dans le 91 pas très loin de chez DXO. Il est donc très facile de caractériser une optique ou un objectif.
    Pour un capteur photo qui est bien plus basique que les capteurs placés dans une pauvre jumelle thermique SOPHIE, leur caractérisation ne demande pas un prix NOBEL non plus.
    Bref croire que DXO révolutionne le monde de la photographie numérique et fait la pluie et le beau temps à chaque évaluation ce n’est pas vraie.
    Il est temps de se rendre compte que les boitier photos ne sont plus mécaniques et que l’optoélectronique est roi. Donc que tout les journalistes photo doivent retourner en formation continue pour effectivement savoir que quoi ils parlent avant de faire de la vulgarisation dans leurs articles. Il faut aussi qu’il fasse correctement leur travail soit passer des heures à analyser au lieu de chercher leurs idées sur les forums et de décortiquer les fiches techniques.
    Je me permets de remettre les choses dans leur contexte car comme nous tous la photographie est une de mes passions, mais je suis quand même aussi un professionnelle de l’optoélectronique.

  40. Je suis 100% d’accor sur cet article….faisons de la photo et pas de la recherche scientifique!
    j’ajouterais que En…er les mouches sans leur consentement est un fait pénalement répréhensible!!!

  41. Complètement d’accord avec cet article, j’ai choisi le K5 parce que c’est celui que j’avais le plus envie d’utiliser, pas pour des mesures de geek. le nombre de photos techniquement parfaites, bien exposées, piquées etc… qu’on voit sur les forums et qui sont chiantes à mourir aussi…
    Ceci dit je trouve qu’on peut se détacher de la technique seulement depuis peu de temps, depuis que le numérique est bon dans les hautes sensibilités, il y a peu savoir si le 1600 isos était exploitable ou pas par exemple ça déterminait quand même si on pouvait faire des photos dans certaines conditions ou pas

  42. Patrice, tu connais les jumelles thermiques Sophie ? Elles existent encore ??? J’ai testé un proto de Sophie il y a plus de 10 ans maintenant… Je pense qu’on a des capteurs de ouf en 1011 , SOphie a dû bien évoluer depuis toutes ces années. En tout cas c’était génial d’utiliser ces jumelles ! Le proto que j’ai testé avait une batterie énorrrme fixée avec du gaffeur sur le dessus, et ça pesait une tonne ! Mais quelle rigolade de voir les lapins « sans oreilles » se balader dans la nuit ! Et les braco, on les voyait comme le nez dans la figure depuis les bagnoles… C’était le bon temps… :)
    J’aimerais bien en tester une version moderne de ces jumelles.

  43. je suis moi aussi d’accord, mais juste un petit truc:
    Surtout qu’en RAW : il faut vraiment se planter grave à l’exposition, pour se retrouver avec des zones cramées…
    Un contrejour de fin d’après-midi de juillet dans le sud de la france dans les cheveux, ça crame très vite, et c’est moins chouette que quand on voit des cheveux dans les cheveux! Donc si les capteurs captaient un peu plus dans les hautes lumières, je serais pas mécontente… Bien sur je me débrouille avec le raw, mais on peut rêver un peu non? C’est quand ça brille de lumière partout que j’aime prendre des photos!

  44. Ben justement Myriam : le problème c’est qu’en contrôlant les hautes lumières (façon protection des hautes lumières), tu détruit le contraste en haut de la courbe et tu supprime « l’effet contre jour » ! Ce qui fait une lumière brillante, solaire, jouyeuse, ce sont justement les reflets spéculaires à la limite d’être cramées ! ! !
    Autrement dit : si la dynamique du capteur est « trop bonne » : l’image montrera plus de détails dans les hautes lumières, mais paraitra moins brillantes ! Paradoxalement tu auras l’effet inverse de ce que tu aime…
    JF l’explique très bien : c’est la raison que le pousse à déconseiller le curseur « Récupération » de Lightroom qui est catastrophique d’un point de vue esthétique ;-)

  45. Un billet réjouissant ! Juste une petite remarque à propos des couleurs de ce site que je consulte souvent : les titres en gris (trop clair) ne sont pas assez visibles.

  46. Enfin voilà un peu de bon sens dans ce fichu internet.
    moi je viens de passer d’un 400D pour un 5DmkII mais je n’ai pas vraiment eu le choix… :-)
    j’ai longtemps hésité entre le 7D et le 5DmkII, et ma femme a pris les devants pour ce Noël.
    Chacun ses avantages et inconvénients, là n’était pas une question de pixel mais plus d’AF et de format de capteur.
    A force d’hésiter, ma femme m’en a fait un cadeau, et je suis super content du choix fait.
    donc cessez la théorie et pratiquez
    (PS : je suis ingénieur => ;-) pour la remarque mais nous ne sommes pas tous comme cela)
    Allez @+ je vous bookmark cordialement.

  47. J’arrive après la bataille, déjà 8 ans! il s’en est passé des choses ces dernières 8 années…. :)

    Je suis surpris de votre surprise sur tout cela, et je suis encore plus surpris que vous vous demandiez pourquoi! vous posez la question et donnez la réponse dans le même texte, bien sur qu’au XXIème siècle tous les capteurs sont excellents, les objectifs aussi (si l’on met un peu le prix) et les algorithmes qui nous donnent l’image travaillés aux petits oignons, bien sur que tout cela est « parfait » mais alors comment différencier le boitier d’un autre, un objectif d’un autre ?  le diable se cache dans les détails disait Nietzsche si l’on ne travaillait pas sur ces « détails » et bien la presse, les sites spécialisés photo n’aurait plus qu’à disparaître (déjà que…) car les tests se résumeraient à « Ce nouveau boitier XR6000 est génial mais le XR5900 l’était aussi, que dire… à a oui le boitier a perdu 12g et le gris anthracite du boitier est un peu plus clair ce qui donne une touche plus moderne. » Vous imaginez lire cela ?

    Les tests terrain ? ils sont soumis aux mêmes règles, bien sur que tous les boîtiers sont sont bons sur le terrain, des spécialistes en ergonomie ont travaillés depuis belle lurette sur le confort de nos boîtiers, l’emplacement des boutons et autres molettes qui aujourd’hui dirait qu’un boitier n’est pas utilisable par manque d’ergonomie ?

    Bref, la photo, la téléphonie, l’automobile, l’informatique, la pêche, la chasse etc…. on a fait le tour, on a plus rien a dire alors on dissèque et ainsi on se donne encore un peu de matière à exister. Que préférez-vous, être inonder de technique et avoir l’impression que malgré tout nos passions sont encore partagées et semblent « progresser » ou lire des articles insipides sans contenu qui serait inexorablement le début de la fin ?.

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎