web analytics

Un Nikon D500 avec CMOS de 20 Mpix en préparation ?

14
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Nikon a officieusement fait passer l’info (à qui voudra l’entendre), qu’il n’y aura pas de boîtiers pro annoncés en 2010. On peut le croire ou pas…

Nikon_d90_cmos

A ce propos, traînent sur le Net quelques infos (en provenance de Russie), à propos d’un possible Nikon D500. Equipé d’un capteur CMOS de 20 Mpix et proposant des rafales à 10 images/sec, il viendrait concurrencer le Canon EOS 7D sur le créneaux « expert » (sans forcément remplacer le Nikon D300s)… Croisons les doigts. 

Par contre, ce qui paraît difficile à croire : c’est ce capteur de 20 Mpix, Sony n’ayant rien de ressemblant à son catalogue. Si un nouveau capteur Sony de 20 Mpix était en préparation, on peut imaginer que le successeur de l’Alpha 700 sera servi le premier.

( On peut d’ailleurs s’offusquer du nombre d’années, qu’aura mis Sony pour proposer un successeur à ce reflex APS-C expert, sorti rappelons-le en sept 2007 ! C’est dingue non ? Les Sonyistes amateurs de « vrais reflex » doivent-ils s’en inquiéter ? Si l’on excepte les deux boîtiers full frame (qui exigent les très onéreuses optiques Zeiss, hors de porté de nombreux amateurs), il faut bien reconnaître que les utilisateurs experts ne sont pas gâtés. Cela pourrait-il devenir pire, si les géniales séries Nex connaissaient le succès qu’elle méritent ? Fin de la parenthèse… )

A moins d’une surprise et d’un revirement stratégique de la part de Nikon. Qui aurait trouvé un nouveau fournisseur de capteur ? Patience. En tous cas, s’il est un Nikon (non pro) qui se fait cruellement désirer, c’est bien le remplaçant du Nikon D90, qui a fort à faire face aux EOS 550D et 7D tous deux équipés du fantastique CMOS Canon de 18 Mpix. La encore quid du prochain capteur chez Nikon ?

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

14 commentaires

  1. Il y a vraiment du boulot chez nikon pour rattraper le retard, notamment la vidéo, qui est catastrophique. Pas de full HD, et des séquences limitées à 5min, c’est très insupportable.

  2. Est ce bien raisonnable d’avoir des capteurs de plus de 15 millions de pixel dans ce format avec la technologie CMOS actuelle?
    N’est on pas arrivé à un seuil technologique quand à la maitrise du bruit numérique sur de telle,petite, surface ?
    Une info sérieuse sur ce sujet ne nuirait surement pas pour faire des choix réfléchit en matière de renouvellement de matériels, sachant que Nikon à souvent été pertinent en matière de maitrise technologique.
    Pour ma part je privilégie la qualité des optiques qui me semblent plus intéressante que la course aux pixels.
    Qu’en pensez vous

  3. J’en pense que j’ai essaye le 7D et je suis bluffe : photos de Tokyo de nuit absolument detaillees et bourres de details qu’un D300 ne capte pas. Tout comme le 550D (Kiss X4 ici) : meme capteur, meme resultats fantastiques. Je suis equipe en Nikon et moi aussi j’attends la releve de pied ferme.

  4. faut voir l’evolution mais si c’est juste + de pixel, je ne voie pas bien l’interret …, par contre plus de dynamique et d’iso, c’est un vraie plus pour moi …

  5. Ben quand un capteur de 18 Mpix (EOS 7D et EOS 550D) offre des performances supérieures à celles de son ancêtre de 15 Mpix (c’est le cas), je dis « vive la course aux pixels »… Sans hésiter !
    Franchement, la qualité d’image de ce capteur de 18 Mpix domine tout ce que j’ai pu essayer jusqu’alors en format APS-C. Les seuls reflex capables de le dépasser actuellement sont des full frame (EOS 5D Mk2 notamment du côté de la dynamique).
    Martin, je ne sais si tu a essayé l’EOS 7D et 550D, mais non le capteur n’est pas trop petit ! Les images sont justes fantastiques… Donc je ne crois pas qu’on soit arrivé à un seuil technologique (le modèle précédant de 15 Mpix était plus à la peine, mais il y a eu de l’innovation entre temps).
    Le format APS-C est polyvalent, c’est d’ailleurs le plus gros qu’on puisse mettre dans un compact (CF la « démonstration exceptionnelle de miniaturisation de Sony avec les Nex 3 et 5)… Il restera je pense le format standard. Le full frame étant réservé aux APN semi pro et pro (car trop encombrants et exigeant des optiques couteuses).

  6. C’est vrai qu’on est souvent assez inquiet de la montée en pixels des nouveaux capteurs. Faut aussi se rappeler qu’au moment ou les constructeurs nous proposaient des capteurs de 8 MP puis 10 MP on criait déjà au crime, que c’était largement suffisant, etc… ^^
    En faite la montée en pixels n’est pas un mal en soit, la crainte vient surtout du faite qu’autant de mégapixels sur une telle surface doivent être parfaitement gérés, c’est là la clé. Du côté de Canon, je pense vraiment pas qu’il y ait trop à s’inquiéter de la montée en pixels, par comme d’autres constructeur par exemple. Tout évolue et pas que la montée en pixels « toute bête », mais le traitement des données, la vitesse de calculs, etc..
    Je pense que dans quelques années, on aura toujours les mêmes discours avec les produits du jour « quoi !? 50 MP !? mais les 40 MP du capteur précédent suffisaient largement pour tirer mes A4 » :D

  7. Bonjour à tous. Bien d’accord avec le fait qu’un plus gros capteur, s’il est meilleur dans tous les points, sensibilité, dynamique etc. Est bien évidemment un avantage, et on ne s’en privera pas :)
    Par contre, j’ai du mal encore à comprendre cet engouement pour le Full HD…?? Je m’explique, je fais de la photo depuis pas mal de temps, et je fais de la photo car j’aime la PHOTO. Cette idée que l’on puisse immortalisé dans un instant précis une scène… De part mon métier (agence de communication), je fais aussi de la vidéo (FHD) mais avec des caméras et non des APN.
    Qui aujourd’hui, parmi vous, utilisez vraiment le mode vidéo comme un réel outil ? C’est à dire, des prises vues, un montage etc. ? Je ne dis pas que la vidéo est quelque chose d’inutile, je dis juste qu’avoir de la full HD c’est beaucoup de place (il faut dérusher, graver sur DVD ou blueray etc.) pour l’utilisation qu’on en a aujourd’hui…
    De ce principe, je me dis qu’un « petit » 720p (voir moins) mais cadencé à 50/60 fps serait plus judicieux et permettrai d’apporter, à mon sens, des fonctionnalités un peu plus poussées à nos chers boitiers. Meilleure rafale, plus de possibilité de bracketing, meilleure personnalisation des touches/fonctions du boitier, meilleur viseur, meilleur finition de boitier…
    A mon sens un APN doit rester un APN. La vidéo OK, cela peut être sympa de pouvoir filmer une petite scène, mais je ne pense pas que l’APN doit remplacer un caméscope/caméra et doit plutôt se concentrer sur l’essentiel, faire de la photo !
    Qu’en pensez-vous ?

  8. je ne comprends pas bien cet engouement pour toujours plus de pixels ?
    vous imprimez en A2 ? Vous croppez toutes vos photos ?
    Sinon quel est l’intérêt ?
    J’y vois pas mal d’inconvénients par contre : pas d’améliorations notables du bruit, ralenti le pc, nécessité de plus de place de stockage, flous de bougés plus fréquents, nécessité d’optiques top pour en profiter vraiment du surplus de résolution, diffraction qui arrive plus tôt… etc

  9. Oui et à cela tu peux aussi rajouter le faite d’avoir obligatoirement de meilleurs optiques ! un objectif moyen ou avec un petit défaut ne sera peu ou pas notable sur un capteur de 10 MP mais surement sur un de 18 – 20 !

  10. Charles, quand tu a un écran 24 pouces ou plus, c’est un réel plaisir (que je ressens tous les jours) de faire un petit clic dans la photo avec la loupe de Lightroom, pour aller zoomer sur un détail à 50 ou 100% et admirer la définition d’une photo, le piqué d’une optique…
    et clic-zoom pour revenir en arrière… et clic-zoom avant dans l’arrière plan, pour admirer le joli flou, bien dégradé, bien velouté grace à la haute résolution…
    Je te promets que quand je regarde mes images de 21 Mpix, c’est bien plus sympa qu’avec une image de 12 Mpix…
    Je passe mon temps sur Lightroom. Je passe donc bien plus de temps à regarder mes photos à l’écran, que sur des tirages (nous sommes tous dans ce cas, plus ou moins). ET je dirais qu’à l’écran, la différence de résolution est bien plus visible que sur un tirage. Donc : oui, une grande résolution, ça compte !
    Ensuite, oui, il m’arrive de recadrer verticalement une image horizontale… ou l’inverse (pour impression dans la presse, pub ou tirage perso). ET dans ce cas là, le facteur de recadrage est énorme. Donc la résolution est bienvenue.
    Enfin, je ne dédaigne pas un tirage sur Dibond de 1m20 de temps à autres. J’en ai fait un l’autre jour d’une image faites à l’EOS 5D (mk1) à 1600 ISO (largeur 1m20). C’est pas si mal (j’ai très bien corrigé le bruit dans LR3), mais il est clair qu’avec une résolution de 21 Mpix cela aurait été encore plus propre (l’échelle du bruit étant plus petite, on a besoin de lisser beaucoup moins).
    Donc, vraiment : passer de 12 à 18 ou 21 Mpix, ça fait la différence. Regardez d’ailleurs le test de l’EOS 7D qu’avait réalisé chasseur d’image face au Nikon D300s…

  11. Bah…
    Nikon a du retard en définition avec ses D300/S par rapport à Canon.
    Mais Canon lui a un ENORME retard au niveau AF…
    Alors le meilleur des deux monde n’existe pas encore…
    Pour la photo de spectacle et en particulier la danse je peux vous dire que je souffre énormément avec mes 40D et 5D2… Au paquerette leur AF !
    Et ce n’est pas le 7D qui arrange réellement les choses (même plage étriqué et même collimateurs latéraux qui rament grave par faible lumière…)
    Bref pas d’autre choix aujourd’hui que de banquer pour un 1Dmark4 mais ce n’est pas vraiment de gaiété de coeur (quand au porte monnaie n’en parlons même pas…)
    Quand est ce que Canon va se décider à décliner les AF de la série 1D sur des modèles moins onéreux ?
    Parce que au niveau AF pour arriver au niveau des D300/D700 et D3 il n’y a que ça…

  12. OK, mais tout de même l’AF de l’EOS 7D n’est pas si mal… L’as tu essayé en spectacle ?
    Moi non, mais le peu que j’ai travaillé avec (1 mois entier au Cambodge), j’ai trouvé ça plutôt efficace.

  13. Ben oui malheureusement je n’ai pas été convaincu…
    La plage est la même que sur les 40/50D et surtout les collimateur latéraux sont toujours aussi peu discriminant même avec un 70-200/2,8 IS…
    Certe il y a du progrés mais en condition de spectacles de danse c’est toujours très insuffisant.
    Pour le théâtre et l’opéra c’est moins catastrophique même si ce n’est pas encore la panacée…
    Il faut dire que la tendance depuis un certain temps déjà est plutôt à ne pas vraiment éclairer les spectacles de danse.
    Mis à part Béjart (qui n’est plus) et les japonais, plus personne n’éclaire vraiment. Alors quand on atteint péniblement le 1/200s f2,8 à 3200 on est content…
    Une chose est claire, dans le petit monde de la photo de spectacle, aujourd’hui mes collègues en Nikon sont avantagés, surtout ceux qui peuvent shooter à 6400 iso avec un D3S…
    D’ailleurs les Canon disparaissent peu à peu, seul reste les 1D. Moi je suis le dernier fou à encore utiliser un 5D2 mais là c’est bon je jette l’éponge…

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎