web analytics

L’Olympus E-420 arrive avec un 25 mm f/2.8 superlight !

12
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Tiens ? Personne ne l’avait vu venir celui-ci ! Ce sont dpreview.com et Le Monde de la photo qui dévoilent en premier cet E-420, évolution 2008 du E-410…

Quoi de neuf ? Signalons des tas de petites choses : les rafales passent à 3,5 im/sec (3 im/sec avant), l’écran de 2,5 à 2,7 pouces, un dispositif autofocus amélioré pour le Live View (avec 11 colimateurs autofocus) qui ringardise les systèmes antérieurs (exception faite des derniers Sony) et offre un système de détection des visages (mwaoui…). Sans oublier un système d’éclaircissement des ombres, évidement (inventé par Nikon sur un compact il y a quelques années il devient incontournable même sur les reflex)…

Le plus petit reflex du marché récupère certaines caractéristiques classiques des Bridges et des compacts, ce qui l’aidera certainement à renforcer son attractivité auprès des amateurs.

Olympuse420topdown

Mais il y a plus intéressant encore : suivant l’exemple de Pentax et son DA 21mm f 3,2 AL Limited (lire ici), Olympus nous propose une optique fixe super compact Zuiko Digital F2,8/25 mm (équivalent à un 50 mm, eu égard au coefficient x2 des reflex 4/3). Et bien ça c’est la meilleure nouvelle de la journée pour les voyageurs, d’autant qu’il est très accessible à 259 €… Nikon, Canon et les autres feraient bien d’en prendre de la graine et je verais bien le même genre d’objectif sur un Nikon D60 ou un Canon EOS 450D.

En attendant, je vous invite à réviser la gamme Olympus ici, ou à lire mon essai terrain de l’E-410 en Guadeloupe dans Le Monde de la Photo N°3 daté de mars (le mensuel est en kiosque, mais le sujet également disponible sur leur site)…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

12 commentaires

  1. L’article Guadeloupe, magnifique !
    L’équivalent 50 mm, bof. Oh, la compacité, j’adore ! Mais 50 mm, bof. J’ai possédé un 50 mm / 1.4 du temps de l’argentique, avec mes Minolta série 9. Et bien je n’ai jamais rien pu en faire. Ça ne correspond tout bonnement pas à mes styles de prises de vue. Un 35 mm (équivalent) ou mieux, un 28 mm / 2.8 super compact, ça enverrait le bois grave. Avec le 100 mm / 2.8 Macro, ça ferait un duo fixe et léger idéal.
    Il n’y a que moi, où le 50 mm est vraiment une focale chiante ? :)

  2. Disons que la focale 50 mm est certainement celle qui t’oblige à plus de créativité et a vraiment travailler ton positionnement par rapport au sujet.
    Autrement dit, c’est la focale « pédagogique » par excellence ! Si tu veux devenir un vrai photographe, il faudra t’y coller… Celui qui sait utiliser un 50 mm sait utiliser tous les autres objectifs.
    Essaye de passer quelques journées avec un 50mm fixe et tu changera sans doutes d’avis.

  3. Hello!
    Raaah! Les objos « slim » d’Olympus laissent quand même rêveur… Personnellement, je leur trouve un charme fou.
    Ce reflex devrait plaire aux amateurs de compacité et de fonctionnalités (c’est un peu son but, aussi :D).
    a+
    Tom

  4. Entièrement d’accord avec Jean François…
    En argentique, c’était l’équivalent de la vision humaine, En numérique, ça fait un léger zoom (idéal pour les portraits, quoique un peu entre deux focales…)
    De part son range et sa focale fixe, il te force à te déplacer près du sujet pour cadrer et, en général, sont de très bonnes qualité, même pour certains « entrée de gamme ». De plus, ils sont toujours extrêmement lumineux.
    Un must-have me concernant…
    a+
    Tom

  5. Tiens, y a des focales en dessous du 600 mm ??
    Nan, je rigole ! Il a l’air très sympa ce petit boitier et l’objectif aussi ! 50 mm, ma foi, ça fait une paye que je n’ai pas touché au mien. Il est dans le placard. Mais faut dire aussi que contraitement à ce que nous a bassiné un célèbre magazine, en dehors des série L chez Canon, le 50 mm est une optique lambda… qui pique pas des masses comparé à une série L. Mais rapport qualité/prix très bon, il faut le dire !
    le portrait au 50 ? ça fait un peu années 70 ça non ? :o))

  6. Aussi bizarre que ça puisse paraitre, les optiques slim, ça me branche pas… J’aime avoir un objectif dans la main, je trouve ça plus agréable, question de feeling en fait (même si les optiques fixes grand angles sont souvent déjà assez fines)… Reste que le poids de ces optiques est un sérieux atout en voyage, c’est sur!

  7. JFV: « Disons que la focale 50 mm est certainement celle qui t’oblige à plus de créativité et a vraiment travailler ton positionnement par rapport au sujet. »
    C’est ce que me disait déjà ma prof d’atelier photo il y a 25 ans (j’avais 10 ans). Et j’ai découvert le réflex (lors de ce même atelier) avec un 50 mm monté dessus. Je me souviens bien, c’était un Minolta XG-M <http://www.camerapedia.org/wiki/Minolta_XG_series#Minolta_XG-M_.26_X-70>. Mes parents m’ont offert un Minolta 7000 pas tellement longtemps après, avec un 35-70 mm, puis j’ai bossé pour me payer le 24-50 que j’ai utilisé 15 ans.
    Ce n’est pas tant de devoir me déplacer qui me chicane, c’est le lot de toute focale fixe. C’est l’affligeante banalité de l’objectif et de la perspective qu’il procure. L’angle est soit trop faible alors on s’éloigne mais la perspective est altérée, soit l’angle est trop large donc on se rapproche mais on choppe plein d’élément de fond qui parasite l’image. Cette focale est chiante.
    Et contrairement à la légende urbaine, pour avoir essayé plusieurs de ces objectifs ou rencontré des utilisateurs de cette focale, je n’ai que très rarement été convaincu par la qualité optique des dits cailloux (hors versions haut de gamme qui coûtent bonbon). Je dis pas qu’ils sont mauvais attention. Je dis juste que mon 24-50 fétiche me procurait de meilleures images que mon 50 mm, et que mes tirages valaient largement ceux de copains équipés de cette focale chez Nikon, Canon et les autres. C’était du temps où je faisais du N&B. Ahhh, l’odeur des chimies et le plaisir de voir les tirages monter dans le révélateur…
    J’ai pas ambition à être un vrai photographe, ni même un faux. Je prends plaisir à faire des photographies, très simplement. Je décore mes murs avec mes images, j’en offre parfois à mon entourage. Voilà tout.

  8. Bah moi j’aime bien le 50 mm. Question de goût. Durant des années, j’ai eu des zooms Série L très performants… et très lourds. Puis l’an dernier, je me suis acheté un D200 avec un 35 mm f/2 (ça fait un 52,5 mm sur capteur x 1,5), et je me fais vraiment plaisir avec. Nostalgie des années 80 ? Je ne sais pas, mais retrouver la compacité d’un reflex + 50 mm, une luminosité correcte, et justement la perspective du 50 mm qui oblige à se sortir les doigts pour cadrer, ben ça me plaît.
    J’aimerai bien que Nikon (ou Canon, car j’ai gardé ma gamme principale ;-) nous sorte un 30 mm f/1,4 plus performant que le Sigma (trop sensible au contre-jour) !

  9. J’ai pas dit que le 50 mm était obligatoire n’est-ce pas… Juste qu’il est plus difficile (c’est ce que tu dis en disaint que c’est chiant)… cela t’oblige à « aller chercher » l’interet de ton sujet plus loin que des effets d’angle, de défromation ou de plans (comme au télé)…
    Autant d’effet « facile », que tout le monde peut utiliser, sans avoir aucune culture de l’image…
    Rendre le 50 mm « moins chiant », voilà tout l’Art du photographe ! Mais il n’y a rien d’obligatoire la dedans…

  10. Un Nikon 50/1.8 (puisque c’est équivalent au 25mm dans le format 24×36) coûte environ 140 euros. Pour retrouver la focale équivalente en numérique 4/3 on doit maintenant payer 260 euros en perdant plus d’un diaphragme en ouverture. Je ne trouve pas ça particulièrement « accessible ».

  11. Il parait que le dynamique sur E-420 a été amélioré de deux focales (a confirmer). En tout cas il fait bien envie ce petit E-420 ! Avec un Macbook air en plus on deviens au top de la mobilité !
    Le E-520 ne doit pas etre loin non plus..?
    Sinon, je viens de commander le Leica D Summilux 25/1.4 ! :-)
    J’ai avais marre d’avoir que des objectif entrée de gamme sur mon E-510 (18-180, 14-42, 35 macro). Je pense que je vais pas tarder a me prendre également le fisheyes 8mm pour faire des panoramiques plus rapidement qu’en assemblant 40 photos avec l’excellent autopano pro.

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎