web analytics

Sigma 85 mm f/1.4 Art meilleur objectif au monde

36
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Ainsi, DxO aurait décerné au récent Sigma 85 mm f/1.4 Art, la meilleure note globale jamais décernée, parmi tous les objectif que le labo Français a pu tester en format Full Frame…

Vu sa taille et son poids, il peut être bon vous me direz. Il dépasse même la note attribuée aux Zeiss en tête du classement jusqu’à présent (des objectifs dépourvue d’AF, donc quasiment inutilisable selon moi et en tous cas au prix largement disproportionné par rapport aux services qu’ils peuvent rendre) :

« A DxOMark score of 50 points and peak sharpness of 36-Mpix for the new Sigma 85mm F1.4 DG HSM A is the highest in our database, improving on the high-performance Zeiss Milvus 1,4/85, and even surpassing the ultra-high performance of the Zeiss Otus 1,4/55 and 1,4/85 in our metrics. In short, the new Sigma is one of the best-performing full-frame 85mm lenses we’ve seen.

Sa note de « Sharpness » n’est pour le moment que de 36 Mix (équivalent), car il n’a été testé que sur le D810, mais lorsqu’il sera testé sur le Canon EO S5DsR, on peut supposer qu’elle augmentera.

C’est la preuve que Sigma est définitivement passé « dans la cours des grands »… Et que le peu qu’il subsistait de l’optique Européenne est définitivement détrônée par les Japonais (si certains en doutaient encore). Personnellement j’aurais préféré toutefois que ce nouveau Sigma 85 mm conserve le gabarit raisonnable de son prédécesseur… Dont le prix est très raisonnable et que je vous recommande toujours (car il reste relativement unique en son genre), même si son AF n’est pas des plus impressionnant.

Relire : Sigma 85 mm f/1.4 et Canon EOS 5DsR : ça pique ! Relire aussi : Le Sigma 24 mm f/1.4 Art : mon objectif préféré.

Pour vous rendre compte du piqué de l’ancien Sigma 85 mm : déplacez le curseur central, pour voir l’image entière (à droite)… Et l’image zoomée (à gauche), qui est proche d’un zoom 100% : (une image que j’ai réalisé lors d’une des formation photo de 3 jours que j’anime chez Pyramyd, qui comprennent une demie journée d’initiation au studio)…

Chez DxO Marks : tous les 75 mm à 135 mm chez tous les constructeurs, classés par indices de « Sharpness ». Dans la première colonne, sont indiqués les prix (en USD), au moment du lancement de ces objectifs :

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

36 commentaires

  1. Salut JF

    Pour celui qui « tolère » le F1,8, je pense qu’il ne faut pas négliger le Tamron F1,8.

    Question sharpness, c’est la même chose.

    Question gabarit, ç’est raisonnable…

     

    • Oui, tu as bien raison…

      Mais jusqu’à présent : tant qu’à avoir un 85 mm, autant monter à f/1, vu que l’ancien modèle Sigma était raisonnablement « plus lourd ».

      Par contre le nouveau effectivement il est « beaucoup plus lourd », du coup :  l’option f/1.8 redevient tentante…

  2. Encore heureux que Sigma arrive à dépasser toute la concurrence avec une optique deux fois plus longue et une fois et demi plus lourde que les équivalents Canikon… Mais sur le terrain, manipuler une enclume c’est super pénible, et ça ne ramène pas des photos nécessairement meilleures.

    Qui plus est, il manque encore des retours sur la solidité sur le long terme (Sigma avec leur gamme Art c’est très chic, mais c’est plus du matériel de citadin qu’un tromblon pour aller vadrouiller en Laponie dans la boue) et la qualité/fiabilité de l’autofocus (où Sigma ne brille clairement pas, que ça soit avec leur gamme Art ou Sport, par rapport à Canon et Nikon sur leurs terres).

     

    Bonne optique au benchmak n’est pas bonne optique.

    Qui plus est quand DXO ne teste pas plusieurs exemplaires. (Ce qui fournit pas mal d’informations sur la tendance au décentrement, à la régularité des exemplaires, etc.)

    • La construction des Sigma Art est assez rassurante…

      J’utilise depuis presque deux ans le Sigma 24 mm f/1.4 Art, je ne l’ai pas ménagé, je l’ai cogné (dans la foule par exemple), utilisé sou la pluie… Il se comporte exactement comme mes Canon Série L.

      Je n’ai aucune raison de mettre en doute sa solidité à long terme…

      Sigma est parvenu au niveau des meilleurs avec cette série. Et on verra dans 10 ans, comment ces objectifs auront vieilli, mais je suis prêt à prendre les paris, qu’ils sont aussi solide que les Canon…

      Enfin, Lens Rental (qui test de nombreux objectifs), semble très enthousiaste lui aussi à propos de ce Sigma… Dont ils ont testé 10 exemplaires qui ont donné des résultats équivalents…

      https://www.lensrentals.com/blog/2017/02/mtf-tests-for-the-sigma-bbl-the-big-beautiful-85mm-art-lens/

       » We’re still listening to outside consultants argue about the best way to present a variation number, so I’m going to stick with just using our variation graph. The Sigma shows excellent copy-to-copy variation control, as good or better than the Canon L, Nikon G, or Zeiss offerings in this focal length. »

      Enfin, je crois bien que DxO test plusieurs exemplaires… Par exemple j’ai eu l’occasion de faire un reportage pour eux, et je leur ai demandé si ils pouvaient me prêter un Canon EF 14 mm f/2.8 L pour l’occasion, et ils en avait plusieurs disponibles.

      • DXO ne teste pas toujours plusieurs exemplaires, en témoigne le décentrement sur certaines MFT qu’ils publient (ok, les objectifs peuvent être décentrés, mais quand tu testes plusieurs tranches des objectifs le décentrement s’annule). Ils comptent beaucoup sur le prêt (un forumeur pentaxiste leur avait par exemple laissé mesurer quelques unes de ses focales fixes moyen format).

        Pour les Art, je trimballe le mien depuis quelques temps, et autant il résiste aux chocs (mais pas autant que d’autres optiques), autant le revêtement morfle beaucoup plus vite qu’un bon vieux Nikkor. Je suis prêt à prendre les paris sur la durabilité des Sigma, à mon avis ça ne sera pas aussi endurant que les solutions constructeurs.

        Et Sigma a encore beaucoup beaucoup de trajet à faire sur la fiabilité de leurs autofocus. Pour un photographe sportif, Sigma est loin d’être le meilleur choix.

        • Oui, mais par exemple j’ai pu utiliser pendant 3 semaines un Sigma 120-300 mm f/2.8 de mon ami Michel de African Latitude au Kenya (qui réside sur place toute l’année), qui avait déjà pas mal tourné depuis son acquisition à la date de sa sortie…

          Franchement costaud, en bon état… ET question AF , plutôt efficace.

          Bon, je n’avais pas énormément d’éléments de comparaison sous la main au même moment (en dehors des Sigma 150-600 et Tamron 150-600)…

          Mais pour le prix, je trouve que l’on en a pour son argent avec les Sigma récents…

          • Niveau qualité optique, on en a très clairement pour son argent. Heureusement, vu que Sigma fait des choix de design pour marier résolution et coût raisonnable (typiquement, leur design à 14 éléments pourrait être plus économe en verre, mais ça leur coûterait le prix d’une lentille asphérique au moins, et donc la facture grimperait).

            En optique, y’a trois paramètres :

            * bon

            * compact

            * pas cher

            Choisir un design optique, c’est choisir deux des trois points. Canon et Nikon se foutent de notre portefeuille pour ne pas faire de concessions, Sigma fait une concession sur la compacité pour nous proposer du très bon à un prix raisonnable. C’est un choix assumé dans leur gamme Art, il peut ne pas plaire à tout le monde, mais il plaît à pas mal de gens quand même.

            Niveau autofocus, on en a pour son argent, mais pas pour plus que son argent. Tout dépend ce que tu attends d’un AF Sigma. Le 120-300 est particulier, c’est leur gamme Sport, l’AF est boosté aux stéroïdes.

            Mais pour les optiques de la gamme Art… c’est pas là qu’ils ont fichu le paquet.

             

            Il faut bien comprendre une chose sur l’autofocus chez Canon et Nikon : ils ont verrouillé leur système autofocus, et la seule manière pour Tamron ou Sigma de faire des optiques AF, c’est de faire du retro-engineering sur les boîtiers canikon. Le prix à payer, c’est que leurs optiques ne seront jamais aussi optimisées ni aussi fiables que les optiques constructeurs. Et ce petit % de perdu peut coûter quelques très bonnes photos. (Déjà vécu.)

  3. Tout à fait d’accord avec Chiffon,
    Je trouve les Sigma globalement très décevants. Des focales fixes les meilleures dans DXO… qui dans la vraie vie sont d’un gabarit et d’un poids monstrueux avec un auto-focus peu fiable, pour une amélioration de qualité relativement marginale à 100% de grossissement. Pour les zooms même reproche, ils ont certes une super ouverture, mais un range ridicule.
    Nickel pour le concours j’ai plus de somme de mes objectifs dans DXO que toi dans mon fourre-tout, pour le reste…

    • Je suis très content avec mon 85 f/1.8 AFS Nikon avec seulement 44. Léger, pas cher, autofocus toujours parfait. Je le changerai pas pour cette enclume à 51.

    • Là, franchement, je ne suis pas trop d’accord… Il me semble que tu caricatures un peu !

      Je trouve l’AF de mon 24 mm Art, très efficace…

      La prise en main excellente, pas grand chose à envier aux Canon, pour ce que je peux en dire… du moins à propos du 24 (je n’ai pas essayé les autres objectifs de la série Art)

      • La précision de AF d’un 24 mm et d’un 85 F/1.4 ce n’est pas vraiment la même chose.
        J’ai utilisé le 50-100 f/1.8, la mise au point (tel que sorti de la boîte) c’est une horreur que l’on peu atténuer avec des réglages par focale en utilisant le dock. Impossible de régler avec le boîtier (D500). Avec le 85 f/1.8 AFS Nikon, pas de problème.
        Finalement le 85 et le 50 f/1.4 beaucoup moins lourd et presque le même range.

        • https://www.focus-numerique.com/zoom/tests/nikon-af-s-70-200-mm-f-4-ed-vr-820.html. Au-delà de ce que je pense de focus-numerique sur les tests photo, j’attire ton attention sur ce paragraphe des tests terrain: « L’exemplaire de test terrain est un modèle acheté. Et l’achat a été longtemps retardé à cause d’un trop grand nombre d’optiques Nikon nécessitant un micro ajustement de l’AF. Et pas seulement sur des entrées de gamme. Un 50mm f/1.4 ajusté à -14 et pire, un 24 mm f/1.4G ajusté à -17 (sur une échelle allant jusqu’à -20)… on ne peut pas dire que cela incite à la confiance aveugle. D’autant plus que le menu d’ajustement Nikon convient bien à une focale fixe… mais semble préhistorique face à un zoom mal calibré. ».

          Pour avoir eu un 50mm f/1.4G qui a eu besoin lui aussi d’un ajustement de -14 et pour avoir un 14-24 f/2.8G qui en a lui aussi eu besoin (moins important, mais bien présent), le 50 f/1.4 et le 24-35 f/2 art que j’ai sont bien plus précis grâce au dock. D’ailleurs, j’ai aussi le 85 f/1.8G et lui aussi souffre d’un BF visible que j’ai dû corriger. Un 24mm, ce n’est pas la même chose qu’un 85mm, pourtant le paragraphe mentionne aussi les ajustements du 24mm f/1.4G ^^.

          « Impossible de régler avec le boitier » c’est à ça que sert le dock ;) et comme dit dans le paragraphe, le réglage boitier chez Nikon convient à une focale fixe (et encore, le réglage de mon 50mm f/1.4G avait réglé le problème de BF à courte distance, mais avait créé un léger FF à longue distance, ce que le dock permet d’éviter) mais pour un zoom le dock est bien mieux.

          Pour les zooms Sigma aux ranges ridicules, ça ne concerne que les 18-35, 24-35 et 50-100, qui sont des zooms faits pour proposer une grande ouverture et une qualité digne d’une focale fixe et non une large plage focale, parce qu’autrement globalement Sigma propose la même chose que n’importe quel autre constructeur (12-24, 24-70, 24-105, 70-200, 70-300…). Je trouve au contraire que Sigma a raison de bousculer un peu les grands constructeurs en proposant des objectifs de qualité avec des caractéristiques uniques (comme l’ancien 50-150 f/2.8 pour APS-C ou le 120-300 f/2.8 pour FF).

          J’ai aussi l’impression que le dock USB a provoqué un phénomène de paranoïa autour des B/F Focus, certains disant même que la création de ce dock était la preuve que Sigma avait des problèmes d’AF. Dans ce cas, que penser des constructeurs et de la fonction d’ajustement des boitiers?

  4. Philippe, Profondeville (B) on

    Toutes mes félicitations à Sigma … mais … pour le portrait, je privilégierais  actuellement les objectifs russes au bokeh impressionant, ou les 85mm « vintage » Canon, Nikkor ou Takumar, au piqué plus « humain ». En effet, la définition actuelle de nos capteurs offre une photographie à la définition proche de l’imagerie médicale … !

    • il y a des tas de vieux tromblons plus ou moins flous en effet… qui font merveille pour ça !

      Mais je ne crois pas que le but d’un constructeur en 2017, soit de créer des objectifs aussi flou que ceux des années 60 ou 70 ;-)

      Ni qu’il y aurait grand monde pour les acheter…

      ça me fait penser que Canon avait crée un 135 mm « soft Focus » en 1987 ! Peut-être inspiré par David Hamilton ? Ils ont jamais recommencé :-)

      http://www.photozone.de/Reviews/359-canon-ef-135mm-f28-sf-lab-test-report–review

      • Merci pour l’info, je ne connaissais pas.
        Pour le portrait, j’aime bien une vieillerie que j’ai depuis plus de 30 ans:
        le 85 f/1.8 Nikkor-HC modifié AI.
        http://www.naturfotograf.com/lens_short.html
        Le rendu de la peau et le flou d’arrière plan sont très agréables à f/1.8.
        Par contre, ça aime les sujets relativement statiques (sinon MAP galère).

      • Canon préparerait le successeur du 135 f/2, et ça serait un design APO. Donc quand même vachement dans le flou :)

        Sony propose aussi un 135 f/2.8 APO, et en terme de bokeh, c’est une arme ultime (probablement plus qu’un 135 f/2, même avec un stop de moins).

        Il est donc visiblement encore dans l’air du temps de proposer des optiques avec un bokeh étudié, par contre heureusement maintenant les constructeurs essayent de faire aussi des optiques nettes et avec un vrai AF, et ça ça aide beaucoup plus à faire de belles photos.

  5. Bonjour,

    Je trouve que tous les opticiens on fait de sacrés bon en avant vue l’exigence des capteurs actuels, mais deux sortent du lot pour leurs bon en avant Sigma et Tamron

    le 24 mm de chez Sigma une perle, le 85 et le 35 mm et le 90 macro v3 chez Tamron vallent le détoure et que dire 50 mm 1.4 de chez Sigma qui est un bombe.

    pour ma par je tourne avec un Canon 35 mm F2 V2 un 100 mm Canon IS (acheté un prix dérisoire un coût de bols ) un 24-105 F4 un 300 mm f4 et un 24 Sigma (mon chouchou) et je lorgne sur le 12-24 F4 de Sigma.

    j’ai eu entre les mains le 90 macro le dernier de chez Tamron très bon (boîtier 5D Mk3 et j’envisage le 5D4 car je trouve le 5DS très bon mais pas assez polyvalent disons il faut êtres très attentif au bouger notamment) donc il faut bien choisir entre AF ISO et Définition.

    Comme vous voyez je n’inclue pas Nikon car très peut utilisé personnellement mais aux vue d’expérience de proches les dernières optiques ont pausé quelques problème de conception pas admissible aux vue du prix.

    Aussi je vais certainement me payer le 24-70 F4 de Canon car je l’ai testé fin décembre et franchement J-F à raison de claironner ses qualités

    PS DXO MARK est français ? j’aurai jurée que c’est de l’autre coté du Rhin qu’il était d’origine.

    Bon WK derrière le viseur

      • Oui pour contrôler il contrôle les français  ça c’est sur, blague à part comme quoi on apprend tous les jours.

        Et effectivement j’ai travaillé dans l’aéronautique pendant 10 ans et pas mal de solution d’étalonnage sont française.

        Nous étions fort en optique à une certaine époque avec Angenieux notamment abandonner dans les années 90 le département photo aux grand dame de l’armée, mai par contre en cinéma toujours là et même primé au Oscar en 2009.

        La société appartient à Thomson actuellement.

        en tous cas mon paternel ne rêver que d’optique de la marque quand il était plus jeune

  6. Comme en amour…..il y a les déclarations et les preuves d’amour.

    La lecture des différents commentaires et à catégoriser en 2 camps:

    1-Les essais approfondis et super légitimes de …La fiche technique et des clichés virtuels faisable voir même fait depuis le clavier de l’ordi…..

    À quand l’expo rétrospective à partir du catalogue raisonné….Moi je propose la Saint Glin Glin vers 17 h 12…!!!!

    2-Seconde catégorie qui elle à du sens et m’intéresse est celle de ceux qui utilisent les produits qu’ils commentent et en particuliers les optiques photo dont les coût sont non négligeables

    Pour ce qui me concerne ayant des boîtiers Nikon depuis …le FM je m’intéresse aux optiques dédiées à ces boîtiers; donc même si du coté de Canon ils produisent des matériels superlatifs( ce qui fait le miel des aficionados de la marque voir même du fan club des inconditionnels) pour ce qui me concerne j’y jette un œil léger car on ne change pas de garde robe optique sur une supposée avance technologique « mondialement déterminante pour l’avenir de l’image »

    J’ai acquis au fil des ans un 70-200 Sigma puis récemment un 24-35 et encore plus récemment le 85mm F1.4 (référence de cette chronique) et ma foi ne serais qu’en terme de fiabilité ou de rapport qualité /prix ça me convient.

    Je me sers de ces matériels sur un Nikon D 800 en reportage sur des concours d’équitation, et surtout en concert de jazz (tous cela pour des newsletter dédiées ou des chroniques régionales).

    Si je n’ai pas encore de réelle expérience concernant le Sigma 85 mm F 1.4 car reçu il y à 3 jours (marchand en ligne asiatique) je compte l’utiliser dans les 3 ,4 prochains jours en concerts…..

    Dommage qu’il n’y ait pas eu d’essais sérieux  par des gens crédibles et publiés du Sigma 120/300 F 2.8 ….

    Ceci étant j’attends avec impatience (je pense ne pas être le seul) le Sigma 24-70 F2.8 stabilisé de la gamme Art annoncé  depuis pas mal de temps et ré annoncé pour un prochain salon japonnais tout comme un Sigma 70-200 (2 versions possibles Contemporain et Sport)

    Nous vivons une époque….moderne et les bavardages font rage…

    • Il y a des retours du 120-300 f/2.8 Sport de très bonne qualité. Tu peux lire celui de Photography life, difficile de faire plus exhaustif, et les photos sont plutôt très bonnes.

      C’est du Sigma tout craché : très bon en qualité d’image, mais plein de petits défauts sur le terrain qui rendent l’expérience utilisateur désagréable (pour les testeurs en tout cas), et même avec le dock USB l’autofocus rame.

      J’aime beaucoup les images de mon 18-35 Sigma, et je pense avoir ramené quelques très bons clichés. Mais autant j’aime ses images qui arrachent la rétine autant sur le reste, je ne suis pas convaincu par l’expérience utilisateur (et l’AF). Mais j’ai pu faire une bonne dizaine de millier de photos pour me forger cet avis.

    • La plupart de mes photos en Safari ont été faites avec ce Sigma 120-300 mm f/2.8, moi je le trouve fantastique. Je n’ai pas détaillé car je me concentrais surtout sur le Canon EOS 5DsR, Mais il m’avait impressionné…

      Et question prise en main, construction : pas grand chose à lui reprocher non plus…

      Un exemple… joli arrière plan.

  7. Après deux 35/1.4 ART et un 50/1.4 ART sur mon D810 qui décalaient à tout va.
    J’ai failli péter un câble lors d’un mariage tellement c’était catastrophique.

     

    Depuis je suis passé chez Canon…

    J’ai fait changer le 50/1.4 ART et là ça va… ça ne décale pas trop.
    Rien à voir ceci dit avec les autres objos Canon que je possède. Quand l’af accroche, c’est que c’est bon. Avec les Sigma c’est bien trop aléatoire.
    Alors certes le 85/1.4 ART me tenterait bien mais là, c’est bon… pas envie de me prendre la tête avec un AF foireux.

    Dommage

    • Bonjour,

      Vous avez fait changer la monture ? j’hésite à le faire pour mon 35 Art de nikon vers canon. Ca se fait sans soucis?

      Pour info, je trouve les objo sigma lourds pour du voyage, le mien toujours transporté en sac photo a vu la vitre de MAP fissurée suite à une chute du sac dans une gare en inde… Le reste du matos n’a pas une égratignure !

  8. Jeff sans animosité ton article est 100% geek…

    Les objectifs à signature c’est sympa, perso j’en utilise beaucoup, mais comparer leur piqué… je m’en cogne complètement.

    Perso j’adore le 24 1,4 canon, ils est plein de défauts mais j’adore sa signature. De même pour le 85 1.2…

  9. Et hop un Sigma 85mm1.4+ Metabones 0,64 sur mon Lumix… Oui, je sais, curieux assemblage, mais finalement à peine plus lourd que mon 85mm1.2 et finalement beaucoup plus confortable parce que plus long et très grosse bague de MAP au cas ou. Ça fait plus ou moins l’effet d’un 70-200mm2.8 en un peu plus compact et pour le poids, j’ai toujours considéré que pour les télé mieux valait un peu béneficier du phénomène d’inertie lié au poids. Bon clairement, c’est quand même pas pour partir en reportage avec, pour ça j’ai tout ce qui faut,  mais pour l’atlier, le portrait quand je veux titiller le bokeh de mes anciens full frame :-) Je vais tester tout ça sur mes séances de la semaine mais d’ici là deux petits exemples

     

    Pour ceux qui se posaient la question de l’AF… et bien top, zéro problème, bien plus réactif que mon 85mm1.2 Canon

  10. Pingback: Le Sigma 85mm F1.4 DG HSM Art, domine-t-il le monde ? - photoetmac.com

  11. Pingback: Sigma 135mm f/1.8 HSM ART : la nouvelle arme absolue ? - photoetmac.com

  12. Pingback: Bientôt 4 nouveaux objectifs Canon EF "pro" - photoetmac.com

  13. Pingback: Canon EF 85 mm f/1,4 L IS USM : merveille accessible ! - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.