web analytics

Le Canon EOS M5 débarque enfin : alors heureux ?

108
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le Canon EOS M5 a été annoncé à 1400 € en kit avec le 15-45 mm… Personnellement je ne trouve pas grand chose à lui reprocher, mis à part l’absence de GPS intégré et un prix un peu élevé. Sinon, il correspond à peu près à ce que j’espérais de la part de Canon.

On disposera d’un Kit avec le Canon EF-M 15-45 mm f/3.5-6.3 IS STM (équivalent à un 24-72 mm)… Et il existe heureusement un Canon EF-M 11-22 mm f/4-5.6 IS STM (équivalent à un – indispensable – 17-35 mm environ qui coute seulement 344 €), dont je ne passerais sous aucuns prétexte… Lorsqu’un Fujifilm 10-24 mm f/4 coute 999 € (tout le problème de Fuji est là) !

En dehors de ça, la gamme d’objectif EF-M est vraiment réduite et c’est dommage… Même si elles comporte une autre « perle » : cet étonnant Canon EF-M 28mm f/3.5 Macro IS STM (à éclairage intégré, ce qui est très efficace parait-il)… Qui pourrait en séduire plus d’un (à commencer par moi qui adore faire des photos des plats, notamment au Japon)… Surtout à seulement 355 €.

canon_eos_m5_8466168919

Mais je suppose que d’autres arriveront rapidement de chez Sigma, Tokina, Tamron ou Samyang, puisque ce nouvel EOS M5 marque les vrais débuts de la gamme hybride de Canon. Canon nous épargne le chargement par prise USB (à la mode qui permet quelques économies à d’autres constructeurs) : merci ! On disposera d’un véritable chargeur qui permettra de laisser une batterie se charger tandis que l’on utilise l’appareil…

La mauvaise nouvelle est que vu les possibilités offertes, je ne donne pas cher de la peau d’un successeur au génial et minuscule Canon EOS 100D. Pas certain que Canon se donne la peine de proposer deux appareils aussi concurrents l’un de l’autre. Je suis impatient de lire votre avis en commentaires…

Quand au design, il est vraiment très réussi je trouve… On sent que l’on va le tenir facilement grâce à une poignée assez proéminente. Le dos avec son revêtement antidérapant est très réussi, Canon n’a pas oublié un appui pour le pouce de la main droite… Il pèse le même poids que le panasonic GX80, et fait la même largeur (un peu plus haut à cause du viseur et à peine plus épais). L’objectif sera plus proéminent aussi, mais c’est un APS-C, ceci explique cela…

En terme de taille… cet EOS M-5 n’a rien à voir avec le plus petit reflex l’EOS 100D. Je suis allée chez Camera Size qui n’a pas encore ajouté le EF-M 15-45 mm à sa base. Donc, sur cette comparaison, c’est l’ultra Grand Angle EF-M 11-22 mm qui est un peu plus gros que le 15-45 mm :

canon_eos_m5_vs_eos_100d_face_702

canon_eos_m5_vs_eos_100d_702

canon_eos_m5_vs_eos_100d_dos_702

On a visiblement affaire à une ergonomie de reflex, plébiscitée par les utilisateurs jusqu’à présent : personnellement je suis toujours un peu déstabilisé quand le viseur est dans le coin… Les utilisateurs habitués des EOS seront en terrain connu ! Fuji qui s’est fait la même reflexion, doit vendre bien plus facilement ses X-T 2 que ses X-Pro 2…

Je suis impatient de cliquer sur le bouton « Dial Fonct », qui doit permettre (j’imagine) d’alterner entre différentes fonctionnalités programmables sur la molette supérieure (on la voit en action dans la vidéo ci-dessus). Exactement (je suppose) comme on change la fonctionnalité de la bague avant sur un Canon G7X. Simple et efficace… Cela ressemble à la génial touche qu’avait placé Samsung sur ses objectifs pour la série NX (rest in peace Samsung NX camera).

Ci-dessous une première vidéo de l’appareil réalisée par digiDIRECT, ce qui permet de se faire une idée de la taille du boîtier… On peut observer le mouvement de l’écran arrière (assez unique en son genre) et l’excellente finition (visiblement). 

Les premiers retours sur l’AF Dual pixel sont apparement très positifs (énorme progrès face à l’EOS M3 qui en est dépourvu). J’en conclu que le temps que Canon a pris pour sortir ce « premier hybride sérieux, peut s’expliquer ainsi : Canon a attendu que cet AF Dual Pixel soit « finalisé » et que cette technologie soit disponible effectivement (sur l’EOS 80D, l’EOS 1Dx et l’EOS 5D MkIV), avant de se lancer plus avant dans une gamme hybride, pour laquelle un tel AF est indispensable…

Quand au pilotage de l’AF directement par le pouce sur l’écran, pendant que l’on vise à travers l’EVF : ce sera certainement la fonctionnalité la plus appréciée de nombreux débutants qui n’ont jamais trop compris le pilotage des collimateurs AF, tels qu’on l’utilise sur les reflex.

Il existe aussi une touche M-fn programmable (idéale pour l’ISO), juste à côté du déclencheur… Parfait ! Et le bouton de mise sous tension est en haut à gauche comme sur les reflex récents : ce sera mieux pour ceux qui passeront de l’un à l’autre. Sur la molette des modes, deux positions C1 et C2 programmables… Dans cette vidéo (vers la fin), il semblerait que l’ergonomie générale soit excellente. Egalement présentée, la bague adaptatrice Canon pour les objectifs EF et EF-S…

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

108 commentaires

  1. La question hybride / réflexe restant toujours la même, le vrai problème est de savoir si un nouvel acheteur hybride se créera une gamme canon ou une gamme fuji.

    Personellement, a ce stade, je trouve la gamme FUJI relativement chère et la gamme canon trop faible…

    A la question du look, je trouve que ce canon pourra paraître moins impressionnant pour un novice qu’un fuji.

     

     

    • En effet, si l’on prend un Fuji X-T10 en main, il faut 10 minutes pour tomber dans un cauchemar ergonomique ! En détail :

      Sur le Fuji X-T10 : la molette des Modes rotative de gauche, vous vous attendiez probablement à trouver les classiques Modes P, A, S et M… Mais rien de tout ça ici. Pas de Mode A : je trouve ça gênant, car en l’absence de bague de diaphragme sur l’optique en Kit, on cherche vainement comment se mettre en Priorité Ouverture (dommage car toute l’ergonomie Fuji est justement basée sur l’existence d’une telle bague)…

      Sur le Fuji X-T10 : Positionnez maintenant la Molette de réglages des vitesses en position A (comme Automatique bien sûr, vous vous retrouvez alors automatiquement en Mode P (et non en Mode A)… Après cela, allez expliquer à des débutants que le Mode A signifie : Aperture Priority. Passons…

      Il est (à première vue) bien difficile de savoir si vous êtes bien en Mode P, autrement qu’en regardant dans le viseur… Vous constaterez alors qu’un P s’affiche bien dans le viseur… Alors qu’aucune molette ne propose un Mode P : c’est cauchemardesque, pour quiconque n’est pas un expert… Si l’on doit lire un Mode d’emploi, avant de prendre en main ce genre d’appareil d’entrée de gamme, ou va-t-on ? Franchement un Pentax 645 Z est bien plus facile à utiliser.

      Maintenant, si vous voulez passer en priorité vitesse, ne sélectionnez donc pas ce que vous aviez peut-être cru être un « Mode S » sur la molette de gauche… Car ici, S veut dire déclenchement « vue par vue » (S pour Single)… Toutefois, comble de la complexité : vous découvrirez sur la Molette de sélection des vitesse, qu’il existe aussi un Mode T (comme Time), qui permet de sélectionner la vitesse via les molettes. Exactement comme sur un reflex équipé des Modes PASM, ahah ! ! !

      Si l’on commence à proposer deux Modes de sélections des vitesse dans un appareil à 699 €, c’est « qu’il y a quelque chose de pourri au royaume de l’ergonomie » !

      il faut toujours que Fuji ne fasse rien comme tout le monde ! Je vais vous dire : cette accumulation est la garantie pour un débutant, de ne jamais comprendre totalement comment marche son appareil… ET je rappel que l’on parle bien d’un kit à 690 €, destiné au grand public n’est-ce pas…

      Je ne comprend pas comment on peut concevoir un appareil aussi compliqué destiné au grand public ! Trop de boutons (sept boutons à configurer : aucun professionnel n’a besoin de ça) et trop de fonctions inutiles, que personne (susceptible d’acheter ce genre d’appareil à 699 €) n’aura vraiment besoin d’utiliser (marketing, quand tu nous tiens).

      Ce n’est pas tout : Sur le Fuji X-T10, les quatre boutons du trèfle arrière, sont totalement dépourvus de sérigraphie : il faut appuyer dessus pour découvrir la fonction qui leur est attribuée… Et patatras, voilà que la configuration du WIFI se met en marche, c’est la dernière chose dont vous avez envie alors que vous êtes en train de faire des photos.

      Quand aux menus : c’est toujours un peu l’enfer chez Fuji. Ils ne changent pas, mais s’encombrent juste de nouvelles entrées ! Même l’utilisation du Menu rapide accessible par la touche Q, m’a posé des difficultés, ce qui m’a exaspéré car j’aime les choses intuitives et rapides…

      Toutes cette usine à gaz est tellement compliqué et incompréhensible, qu’ils ont du s’en rendre compte chez Fuji… Du coup ils se sont senti obligés d’ajouter une position Auto (le genre 200% Auto vous voyez ?). Encore un truc de plus !

      Grace à ce Mode, l’utilisateur de cette petite merveille de technologie pourra se retrouver instantanément au niveau d’un utilisateur de compact bas de gamme, ou rien n’est contrôlable… Et ce sera bienvenu lorsqu’il s’agira de réussir du premier coup une photo ! On parie que les trois quart des acheteurs de ce X-T10 vont renoncer à comprendre quelque chose à l’ergonomie exotique du X-T10 et finiront par préférer cette position Auto, 100% du temps ?

       

      • Bonsoir,

        Ils ont changer chez Canon ? Parce que sur mon 5D c’est A+ Tv Av P et M et non Auto S A P M. Du coup A+c’est pour Aperture+ ou pour Auto+ :p ?

        (PS: 630€ nu, ce n’est pas vraiment de l’entrée de gamme, pour ça y’en a d’autre chez fuji)

        Sinon, ceux qui ne lisent pas le manuel de leur appareil photo restent en Auto, quelque soit l’appareil… A chaque fois que j’ai du passé un reflex à un novice, le mec galérait (que ce soit mon 500D mon 60D ou mon 5D)

        L’ergonomie fuji n’est pas plus conne que des modes qui font changer le rôle de bouton entre chaque changement. Une molette, une fonction. (Un peu comme sur l’argentique, et je ne parle pas des EOS 650 et autres aberrations en terme d’usage);

        Bon je ne vais pas défendre totalement Fuji sur ce point là car, par rapport aux X-T1/2, y’a quelques ratés sur le x-t10 (pas de molette iso, un bouton auto etc).

         

    • Bonsoir,

      Connaissez-vous le prix de cet appareile tres prometteur ?

      il est en plein dans la cible du panasonic gx80 que j’avais en vue pour remplacer mon compact expert. Du coup je vais temporiser

      cordialement

  2. Il ne me plait pas, je préfère viser un G7X pour compléter un Reflex. Il me semble presque aussi gros qu’un EOS 100D…

    Par contre, un 15-45, ç’est vraiment le genre d’objectif que j’aimerai voir arriver sur la gamme APSC plutôt que les 18-55. Enfin un vrai grand angle équivalent 24mm. S’il vous plait Mr Canon, Sigma, Tamron, faites nous un petit 15-45mm pour les EOS.
    Il y a bien le 15-85 canon qui est excellent, mais bien cher et bien gros.

    • En effet ! Il manque vraiment un EF-S 15-45 mm… c’est un gros reproche que je fais à cette gamme d’EOS.

      Je conseil souvent le EF-S 15-85 mm, mais il est un peu trop ambitieux pour la plupart des gens… Ce qui me fait dire que cet EOS M5 va petit à petit remplacer la gamme EOS 100D, voir la gamme de reflex EOS 750D…

  3. Sérieusement, à 1100 euros le boitier nu, je ne vois pas trop qui cela va intéresser… Pour le même prix, si on veut absolument un hybride, aussi bien y aller pour un Sony A6300 devant lequel le pauvre M5 fait figure de jouet… Et si on ne tient pas absolument à un hybride, on trouve facilement des DSLR autrement plus intéressants à ce prix…

    Faudrait avertir Canon que les blagues, mêmes mauvaises, c’est pour le 1er avril et pas en septembre!

    • Perso, entre le Sony A6300 et ce Canon, je prend l’EOS M5 sans hésiter !

      Avec un EF-M 11-22 m (pas cher en plus)…

      Peux tu m’indiquer dans la gamme Sony, ou est l’équivalent de cet EF 11-22 mm ?

      Et le EF-M 28 mm macro avec la lumière intégré ? Je le prend aussi celui-ci ! Seulement 355 € ! http://amzn.to/2cMaWRq

      • Chacun ses préférences… Mais moi aussi ai j’ai 1100 euros à dépenser sur un boitier je n’irai pas m’acheter un A6300… Je mentionnais ce dernier parce qu’il est grosso modo au même prix.  Et non, Sony n’ont pas à strictement parler un 11-22, mais il y a le  10-18 f4 (qui n’a pas plus son équivalent dans l’EOS-M), ou une focale fixe 12mm… Qui n’existe pas non plus pour L’EOS-M, pas plus que des objectifs de base comme un 35mm ou un 50mm… Honnêtement, faut vraiment être aveuglé par Canon pour trouver intéressante la gamme d’optiques EOS-M et la présenter comme un argument…

        Et, sérieusement, si le choix d’objectifs est important, aussi bien s’acheter un 80D (si on veux du Canon) pour  moins cher que cet EOS-M. Pour moi, c’est un no brainer… Si on s’achète un EOS-M, c’est qu’à la base la gamme d’objectifs on s’en fout, et ce ne sera pas plus un problème avec n’importe quel autre manufacturier.

        À moins de vouloir absolument un hybride avec l’inscription Canon dessus, désolé mais je n’ai aucun intérêt pour ce M5 à ce prix.

        • Si, justement cette gamme d’objectifs EOS-M (vu les prix très doux et leur piqué qui est reconnu)… est justement un excellent argument pour l’EOS M5. Qui est (rappaleon-le) un appareil d’entré / milieu de gamme… dont le prix baissera assez vite (comme d’habitude).

          Au moins avec cet EOS M 5, on peut envisager « d’entrée de jeu » l’achat de deux objectifs complémentaires très utiles… pour un total de 700 € environ.

          L’achat d’objectifs complémentaire est la raison d’être d’un APN hybride ! Comme pour les reflex…

          Là ou le Sony A 6300 n’est guère recommandable : c’est lorsque l’on voit le prix de cet Ultra Grand Angle 10-18 mm f/4 : il coute  799 € c’est stratosphérique ! http://amzn.to/2cMhkbu

          C’est totalement disproportionné… Qui achèterait un zoom de ce prix là… pour mettre sur un hybride APS-C à viseur électronique ? Personne, car c’est du délire…

          Surtout que l’on fera aussi bien avec le Canon EF-M 11-22 mm pour 350 € ! ! !

          Car si l’on achète un appareil à objectif interchangeable, c’est uniquement pour tirer un bénéfice technique de l’achat d’objectifs complémentaires… Ce que les acheteurs de Sony ne font pas très souvent, à ce prix là…

          Et justement le premier objectif complémentaire que je recommande : c’est l’achat d’un zoom Ultra Grand Angle !Ce qui correspond bien aux besoin des amateurs, qui font des photos de famille, de sport et de voyage…

          • Qui est (rappaleon-le) un appareil d’entré / milieu de gamme… dont le prix baissera assez vite (comme d’habitude).

            Oui, mais cet argument vaut aussi pour n’importe quel autre boitier… Et je trouve un peu vain de spéculer sur le prix que pourrait avoir un boitier dans le futur, car on doit tout autant spéculer sur les prix de ses compétiteurs. Ce que l’on sait pour certain, c’est qu’il est actuellement à 1100 euros, et c’est là que j’ai un problème…

            Si quelqu’un vient te demander aujourd’hui de lui recommander un boitier pour 1100 euros, va-tu honnêtement lui recommander d’acheter ce M5 ?

            Personnellement, je ne vois pas comment je pourrais le faire… Si quelqu’un veut de l’hybride compact d’entrée/moyen de gamme, les m43 d’Olympus et Panasonic me semblent beaucoup plus intéressants (plus compact, gamme optique complète). Et si la compacité n’est pas si importante, il y a toute une panoplie de DSLR qui sont , je trouve, de bien meilleur choix,  peu importe le manufacturier.

            Bref, je ne fais que répondre à la question de la publication plus haut: « Je suis impatient de lire votre avis en commentaires…« . À laquelle je répond que je le trouve beaucoup trop cher pour ce qu’il est. Commentaire qui s’applique par ailleurs à bien d’autres boitiers…

            • Oui, il est un peu cher c’est vrai… Mais Canon a une capacité de production (et de faire baisser les prix rapidement), que Fuji par exemple n’a pas. Et Panasonic, faut voire.

              Donc, a un photographe qui peut se le permettre (et qui veut 24 Mpix) je le recommanderais sans hésiter.

              Sinon : direction Panasonic GX80, dont je suis assez fan aussi (mais ce n’est qu’un 16 Moix en Micro 4/3)… notamment pour les nombreux objectifs possibles.

              La différence de prix me semble justifiée par la qualité d’image que permet le capteur Canon de 24 Mpix et les Style d’image Canon (que l’on retrouve dans Lightroom). Au final l’image est quand même plus claquante et séduisante sur un capteur APS-C de 24 Mpix.

              Donc le prix est assez justifié… Car on a presque aussi bien qu’un Fuji X-T2 (qui coute lui 1900 € en kit) ! ! ! Et dont les objectifs complémentaires sont hors de prix…

              Le Canon EOS-M deviendra de plus en plus économique, au fur et à mesure que l’on achetera les deux objectifs que je recommandes (350 €)

              A noter que si l’on veut un ultra Grand angle pour le GX80, il faut investir 700 € dans l’excellent Panasonic 7-14 mm ! Plus du double que le Canon EF-m 11-22 mm. Donc tu vois, selon les objectifs complémentaires que l’on vise, il n’est pas si cher que ça…

              • Votre débat m’intéresse et je vais vous apporter ma réflexion d’un photographe amateur mais passionné, car je suis équipé chez Olympus d’un OM-D E-M10 II (l’équivalent du GX80 de pana en terme de prix et capteur, hormis la vidéo), du 14-150mm f/4-5.6 et de focales fixes 17mm f/1.8, 45mm f/1.8 et du sigma 60mm f/2.8 qui ne coûte que 169 € (focale à multiplié par 2 en équivalence 35mm), je préfère investir dans des focales fixes plutôt que dans le boitier dernier cri.

                Effectivement la gamme optique de Canon est pauvre, mais  il y a aussi et quand même le 22mm f/2 à 208€.

                Le prix du M5 est élevé mais par rapport au fuji XT2 pour avoir un 24MP, c’est correct et le prix des optiques fuji, c’est du délire. Donc si Canon sort des focales fixes et zoom à ouverture f/2.8 à des prix équivalents ou inférieur à Olympus-Panasonic, je vais commencer à m’y intérresser.

                De plus cela va sans doute amener des constructeurs comme sigma ou autres à venir proposer aussi des optiques.

                Je suis venu à l’hybride car je voulais quelque chose de léger et peu encombrant en randonnée en montagne, mais sans sacrifier la possibilité de changer d’objectifs.

                J’ai depuis, aussi envie de faire de la photo d’art en studio et extérieur, et là, lorsque je regarde les systèmes de flashs portables à déclenchement par radio, rien n’est compatible Olympus, panasonic ou fuji, certains un peu sony mais il faut être équipé Canon ou Nikon.

                Donc ce M5 avec le capteur 24MP de l’EOS 80D doit déjà permettre de faire de beaux tirages expos 36×24 ou 45×30, qu’en pense Jean-François. Il serait aussi intéressant de savoir si on pourra utiliser ce M5 par exemple avec des systèmes style phottix indra 500 ou autres.

                Je voulais compléter ma gamme optique par le 12-40mm f/2.8 et un flash cobra, avec l’arrivée de ce canon et je l’espère une gamme optique qui devrait s’étoffer, je me pose des questions … que faire ?

              • Donc un boitier plastique, sans tropicalisation, avec un parc d’optiques peu lumineuses, des boutons non configurables, 1 carte sd UHS-1 positionnée avec l’emplacement batterie, sans 4K, et une optique de kit moins lumineuse est moins cher que l’autre boitier qui fait tout ça, c’est tout de même très étrange… Je ne sais pas d’où ça vient.

                C’est bien de défendre Canon (ils n’ont pas besoin de ça vu leur force commerciale) mais autant rester crédible quand on parle de comparaison.

                Ça n’enlève en rien aux qualités du M5

  4. Perso je trouve qu’il est tout de même gros (la taille d’un100d à quelques centimètres près) et surtout beaucoup trop cher, non seulement par rapport à la concurrence mais encore plus par rapport au 100d.

    Sachant qu’il ne révolutionne rien et qu’il a quelques manques (comme la 4k).

    Je pense vraiment que son prix est une grosse boulette de la part de canon, c’est dommage car cela permettrait d’avoir accès aux objectifs EF-M sur un bon boîtier.

    Les optiques sont pas chères et j’ai lu d’excellentes critiques dessus, et malgré la maigreur de la gamme, il y a tout de même un UGA, un fixe pancake et un macro.

  5. Quel intérêt, pour moi qui suis en Canon FF, de remplacer mon GM1 par ce modèle plus gros avec une gamme d’optique inférieure, si je ne peux pas mettre mes objectifs EF dessus ?

  6. Je ne comprends pas:

    1- Pourquoi Canon n’a pas intégré un obturateur électronique? Les mirrorless concurrents sont totalement silencieux depuis des années. Même le 80D avec son miroir produit un son plus doux…

    Lien: https://youtu.be/iXFkuKWzPNs

    2- Il ne soit pas possible de paramétrer une vitesse minimale en Auto ISO?? Le 80D et 6D (Fuji aussi) peuvent le faire.

    3- Le viseur électronique semble être le même que le PowerShot G5X. Serait il donc plus petit et avec moins de grossissement que l’actuel EVF-DC1 vendu avec le M3??

    4- Pourquoi ne peut on pas contrôler les flashs sans fil RT canon depuis le boîtier avec le wifi déjà intégré ??

    5- Pourquoi on ne peux toujours pas attribuer l’auto bracketing directement à un bouton raccourci?

     

  7. Pas intéressant…pour l’instant.

    Il faudrait que Canon ait une roadmap claire à moyen terme, comme Fujifilm, pour stimuler l’envie d’investir. Car actuellement,  c’est le brouillard côté visibilité.

    Petit à petit, une gamme d’objectifs intéressante avec un bon rapport qualité/prix : zoom uga, pancake 22mm et 30mm macro innovant…

    Pour le portrait, nada.

    Objectif f1.4, nada.

    Je n’ai pas de Fuji, mais l’ergonomie est la plus adaptée, à mon sens, pour comprendre les paramètre de vitesse d’obturation, sensibilité iso, ouverture avec l’impact direct via evf.

    Pour le grand public, je ne pense pas que les modes P, A, S, M soit plus simple à appréhender, sinon comment expliquer le nombre de possesseurs de FF en mode touriste (ou Apsc, dans ce cas, c’est plus tolérable) qui restent en automatique avec un zoom de base…

  8. Bonsoir à tous,

    Il me semble que pour les premier modèle en précommande l’adaptateur est offert pour pouvoir utiliser les objectif EF. D’autant plus il est pas très gros. Je pense que Canon va vite augmenter la gamme EF-M
    @ JF t’a un nouveau zoom Ef 70-300 aussi qui est annoncé avec un ecran lcd.

  9. Dommage qu’ils le sortent pas avec un 32 1.4, 16 1.4 et un 60 1.4… ça va aurait eu de la gueule !

    A 1300€ le kit on est dans l’amateur très tes éclairé, pas du tout en entrée de gamme, quel passions de photos va mettre 1300€ dans un zoom f6.3 ???

    L’appareil a l’air vraiment pas mal mais la gamme optique est pitoyable… par rapport à oly/pana, c’est pas du tout attirant ! Il va se rétamer ce M5 ! Pire que les Nikon 1 !

    • Non, non, je suis certain qu’il va marcher…

      Aucun raport avec le Nikon One (qui s’et planté à cause d’un design trop étrange et une qualité d’image en dessous de la moyenne. Ici le design est superbe, la gamme optique limitée mais peu couteuse)…

      L’acheteur typique d’un hybride cherches des zoom, pas des optiques fixes. Les amateurs d’optique fixe a grande ouverture, veulent des reflex (et si possible full frame). C’est pourquoi, la gamme optique limitée à quelques zoom bien pensés et pas chers (j’insiste sur le prix du 11-22 mm et son intérêt), n’est pas un gros handicape.

      Rappelons nous que les EOS 450D il y a quelques années se vendaient à ce prix-là, par millions d’exemplaires… Les gens sont prêt à dépenser beaucoup, si le produit les séduit.

      ET les utilisateurs qui ont adoré leurs reflex Canon EOS ces 10 dernières années, vont craquer pour celui-ci, car ils se sentent en terrain connu ! Alors qu’ils étaient rebutés par l’ergonomie (profondément rébarbative) de la plupart des autres hybrides…

      • Quitte à vous énerver un petit peu, je vous soupconne d’être partial… Ave quelques centaines d’euros en moins pourquoi pas mais là, c’est du foutage de gueule (A la base, la technologie hybride est présentée comme moins chère à produire et là, on est presque 3 fois plus chère que le 100D ?!?!?!)

        A l’heure actuelle, le peu d’optiques disponibles et l’immaturité de cette gamme canon inciterait à retenir tout achat compulsif.

        Pour le rendu final de l’image (vous militez sans cesse pour un bon 85mm a avoir dans la besace), FUJI et PANASONIC présentent une offre plus conséquente dès maintenant (avec un bémoml pour moi pour le prix des optiques FUJI !!!).

        Nota : J’ai passé deux ans avec un micro 4/3 et les objectifs f2.8 sigma 19mm, 30mm et SURTOUT 60mm tous trois à moins de 200€ me confortent dans l’idée qu’il est possible de faire du TRES bon pour un prix modéré. Les essayer c’est les adopter ! D’ici à ce qu’il aparaissent dans cette monture, il n’y a qu’un pas (ils sont déjà en monture sony hybride APS-C)

        • Oui, je milite pour avoir un 85 mm… mais ça c’est pour les experts en Full frame ! ! !
          Car les acheteurs d’un APS-C s’en foutent en générale de ça…

          Ou alors si ils ne s’en foutent pas, c’est qu’ils devraient économiser pour passer en Full Frame, car c’est là que la grande ouverture prend tout son sens.

          Toujours est-il que avec la bague d’adaptation EF-M / EF proposée par Canon : monter un Canon EF 50 mm f/1.4, ou un EF 85 mm f/1.4 sur cet hybride, ne coutera pas très cher. Rappelons que la gamme Canon EF est la plus immense au monde et la moins chère. Sans oublier les occasions (increvables).

          En attendant qu’ils sortent un objectif natif en gamme EF-M (ce qui arrivera bien entendu, sans oublier Sigma, Tamron et Tokina).

          Moi qui possède de nombreux objectifs fixes à grande ouverture (que j’utilise en Full Frame et sur mon Canon EOS 100D), j’ai bien plus intérêt à utiliser cet hybride avec une bague d’adaptation (Cela me reviendra moins cher…), plutôt que de me constituer une gamme Fuji (n’y pensons même pas), ou Micro 4/3 (même si les M4/3 ne sont pas trop chers… et que j’ai déjà investi 700 € dans le Panasonic 7-14 mm – Que je vais probablement revendre, du coup).

          Canon a été intelligent de proposer un zoom Ultra grand angle 11-22 mm, car du cote grand angle, l’utilisation de la bague est moins évidente. Alors que au delà du 50 mm, la bague c’est un peu moins gênant…

          Bref : cet EOS M-5 est 200 ou 300 € trop cher… Mais les solutions optiques ne le sont pas.

          Et passé un certain nombre d’optiques (ou si l’on utilise la bague d’adaptation avec ses optiques EF et EF-S), alors je pense que cette solution devient totalement compétitive financièrement. Le temps d’attendre que Canon étoffe la gamme des objectifs EF-M.

          • Quand ça concerne Canon, les bagues d’adaptation, ça passe.

            Mais si c’est Sony, ça craint et c’est un cache misère.

             

            Bonjour l’impartialité.

            • Non, pas du tout…

              A petites doses, ça passe si l’on veut utiliser ses longues focales (si l’on en possède et la gamme EF et EF-S est immense et très accessible)

              Par contre : ça ne passe pas (du tout), si l’on veut un ultra grand angle, et plus difficile encore : un zoom ultra grand angle. C’est là ou Sony déconne et ne propose pas beaucoup d’options accessibles (in a vu le 10-18 mm f/4 à 999 € par exemple).

              Au contraire, Canon (qui connait bien les besoins des photographes mieux que Sony et depuis bien plus longtemps) : a proposé d’entrée de jeux un zoom Ultra Grand Angle : 11-22 mm, ultra léger et ultra accessible financièrement…

              La gamme des objectifs EF-M est très réduite c’est vrai : mais extrêmement intelligente, car elle propose déjà trois « perles » très accessibles financièrement (350 €) et correspondant pile poil à nos besoins les plus urgents :

              un 15-45 mm
              un 11-22 mm
              un macro stabilisé avec éclairage intégré…

              Donc pas besoin de bagues, pour la plupart des utilisateurs.
              La bague n’est faite que pour les utilisateurs de reflex comme moi, qui n’achèteront que 1 ou 2 optiques EF-M…

              Cher Dominique, j’espère vous avoir éclairé !

      • « L’acheteur typique d’un hybride cherches des zoom, pas des optiques fixes.  »

        que ça soit chez pana / sony / fuji / oly…. on peut pas dire que y’a que des zoom qui se vendent…

        je dirais même le contraire, sur les 100D et équivalents la, oui, cet QUE des zoom. quand on met plus cher dans un hybride, souvent on cherche de la qualité, et quand on met 1300 € (le prix d’un D610) on cherche pas des optiques équivalentes 70 f6.3

        En Kit à 699€. Au prix d’un équivalent olympus / pana pourquoi pas. mais la… a ce prix je suis sur qu’il ne marchera jamais.

        • Rappelons que le marché des hybrides pour le moment ne pèse pas grand chose : un appareil sur 10 seulement (tout confondu et tout mouillé, y compris les hybrides Full Frame) !

          >>> Cela ne fait probablement pas beaucoup d’optiques fixes, pour les acheteurs d’hybrides. Notamment si l’on compare avec le nombre d’optiques fixes, achetées par les utilisateurs de reflex…

          Et voilà des chiffres pour 2016, qui confirme parfaitement ma visions des choses jusqu’alors, ce sont les hybrides Full Frame de Sony qui « sauvent » le marché des hybrides. le marché des hybrides est passé en un an de 17 à 20% du chiffre d’affaire global (et de 9,2 à 10,7% des unités vendues), cela n’a rien d’une révolution, comme on essaye de nous l’expliquer…

          Il faudra pour atteindre une part de marché plus significative, que les hybride deviennent plus intéressants : qu’ils adoptent de meilleurs viseurs (c’est pas gagné ça), soient plus compacts et moins couteux.

          Pour le moment (seulement) 1 photographe sur 10, se laisse tenter par un hybride ! Et je crois que celui-là fait une erreur (il faut toujours des early adopter pour essayer les plâtres, cela a été le cas pour l’autofocus entre 1985 et 1988 : c’était une vrai erreur de se précipiter, ensuite c’était mieux)…

          Je conseillerais donc aux 90% de photographes restant (qui n’on pas encore acheté d’hybrides) de ne surtout pas les imiter avant quelques temps (1 à 3 ans selon ce que nous réservent les constructeurs) :

          http://promuser.com/markets/2016/global-digital-camera-market-report-jan-2016

          « From a Total Value viewpoint, Compacts are continuing to decline but are steady at 34% of the market. DSLR’s are also steady at 48% but Mirrorless are starting to nibble away with 18% of the market value. This is most likely due to the introduction of more advanced expensive models such as the Sony A7 range. »

  10. Déçu, c’est tout….

    J’attendais beaucoup de Canon sur ce terrain, j’aurais même franchi le pas de l’hybride. Travaillant toute la journée en Hasselblad H3D2 et Canon FF, je recherche en usage perso une solution légère et qualitative et donc, j’attendais que Canon se décide. Et là, BOOM !!!! 1300€ avec un 15-45. Hé bien non, je préfère du coup acheter un 100D à prix cassé et réserver les 1000€ restant pour les optiques ; ça me parait plus judicieux….

  11. Je trouve cet appareil séduisant car je le trouve beau, c’est con mais au delà des critères techniques pour moi les appareils photos c’est un peu comme les étiquettes sur le vin, leur apparence m’influence et me donne envie de m’y interresser, ou pas.

    Je suis séduit également par l’offre avec ce fameux 15-45 c’est un excellente idée qui influencera les autres constructeurs je l’espère.

    C’est vrai que cet appareil est proposé à un tarif élevé, d’autant plus élevé si on le compare au 100D du même constructeur. Si je rejoins Jean-François sur le fait que je n’irai pas faire la comparaison avec le sony, il faut tout de même reconnaitre que Canon (tout comme Nikon) est loin d’être précurseur dans le domaine des hybrides et que leur positionnement prix me donne l’impression d’une certaine prétentation pour laquelle ils ont encore tout à prouver.

    En jouant cela ils tendent un peu le bâton pour se faire battre et si c’est pour baisser leur tarif franchement quelques mois plus tard lorsque d’autres modèles sortiront chez les concurrents, ça a l’air de dire qu’on brade un peu un produit pas si réussi que cela.

    Je trouverai plus logique qu’ils contiennent un peu mieux leur prix et le tiennent. Je me questionne aussi du coup sur le 100D, aura-t-il un successeur et si non mérite-t-il toujours de se comparer à ce nouveau M5, là dessus je serai interressé par ton avis Jean-François ?

    • Pour être intéressant, il faudrait que l’EOS 200D (?) dispose du même capteur Dual Pixel et du même écran orientable ! Et qu’il maigrisse encore un tout petit peu… Et soit un peu moins couteux que l’EOS M-5

      Tout ça est assez peu probable, et je crains que Canon ne le propose jamais ! Il restera un collector… Je le garde précieusement !

  12. Je le trouve sympa, moi, ce nouveau M de Canon. Certes, très (trop) cher, mais en ce moment, ça semble la règle générale (Canon 5DIV à 4000, Fuji et Sony avec leurs tarifs stratosphériques…). Espérons qu’il baisse un peu dans les mois prochains.

    Une sorte de bon compromis amateur/expert, avec une ergonomie qui s’annonce assez bonne et aussi au niveau taille. Je possède le 100D, la taille de face est très proche, et elle est d’ailleurs quasi parfaite pour garder une bonne tenue en main. Mais avec les objos, en profondeur, il y a un vrai gain avec le M5, tout en gardant un gabarit suffisant pour y coller les petits EF-S ou EF (le 40 stm par exemple).

    Pas vraiment satisfait et attiré par les compacts Canon, n’ayant pas envie de ma lancer dans une nouvelle marque très chère comme Fuji (certes de qualité), j’attendais ça de Canon depuis un moment pour compléter mon 24×36. Je trouve que ce M5 est le premier hybride de la marque vraiment intéressant.

    La fiche technique n’est pas particulièrement innovante par rapport à la concurrence (en retrait même pour le coté vidéo), mais l’ergonomie que j’ai pu voir dans les vidéos, me correspond beaucoup mieux par rapport à ce que j’ai essayé dans les autres marques, j’y retrouve les mêmes repères que mes reflex de la marque.

    Maintenant, il faudra juste voir en pratique si ce bel objet est capable de me faire oublier mon bon petit 100D (ce qui n’est pas sûr du tout), essentiellement  au niveau de la visée électronique bien sûr, un des points sur lesquels je suis encore assez sceptique en 2016…

    Bien sûr, la gamme des objectifs est encore un peu faiblarde. Mais d’un autre coté, ces petits zooms, certes peu lumineux, sont de bonne qualité optique et d’un très bon rapport qualité/prix. Comme ce petit 15-45 par exemple, que Canon n’est pas capable de sortir en pour ces réflex aps-c !

    Non, vraiment, je trouve que cela va dans le bon sens.

  13. J’aurais été heureux si cet EOS M5 disposait d’un capteur plein format. Canon aurait alors mis un vrai pied dans le mirorless et aurait ainsi intéressé bien plus de photographes.

    Canon y viendra un jour mais leur marketing pense sans doute qu’il vaut mieux nous faire patienter plusieurs années avant de nous le proposer. Car quel sera leur coup d’après sur ce marché du mirorless ?

  14. Bonjour à tous ,

    Je lis régulièrement les articles et pour une fois je me permets d’intervenir pour donner mon expérience. Possesseur d’un 5D III et d’un Fuji XT1 , j’attendais une solution canon et finalement je vais revendre mon Fuji XT1 que j’apprécie beaucoup mais pas pour le Canon M5 que je trouve très intéressant mais comportant  3 points rédhibitoires :

    –  Prix exorbitant +Autonomie bien trop faible + Viseur

    Si je revends mon Fuji XT1 c’est finalement pour le canon 100D ; une Vrai autonomie et un viseur optique car dès que la lumière disparait le plaisir de photographier tombe avec les viseur électroniques.

    Pour mon dernier Trek j’ai pris aucun appareil à part mon smartphone Samsung Galaxy K Zoom qui est un vrai plaisir avec une vrai qualité et représente pour moi le seul vrai photophone sur le marché : une vrai optique 24/200, bon autofocus et bonne qualité d’image. J’espère sans y croire qu’il aura un successeur.

    Canon gonfle les prix comme pour le successeur du 5D III !! le prix du IV m’a fait réflechir et changer mon point de vue un 6D II + 7D II est plus complémentaire et pratique et moins chère que le 5D IV.

    Bonne journée à tous

     

  15.  « Quand au pilotage de l’AF directement par le pouce sur l’écran, pendant que l’on vise à travers l’EVF : ce sera certainement la fonctionnalité la plus appréciée de nombreux débutants qui n’ont jamais trop compris le pilotage des collimateurs AF, tels qu’on l’utilise sur les reflex. »

    Et bien je serais ravi que l’on me l’explique car je ne suis qu’un modeste amateur qui photographie depuis plus de 20 ans maintenant (!) et… non je n’ai jamais rien compris à ces collimateurs que j’ai toujours trouvé peu pratiques et pénibles quand il s’agit de shooter sur le vif ou même juste « rapidement ». Perso, je garde le point rouge fixé au centre et c’est ultra-efficace.

    Donc au risque de paraître un peu bê-bête sur le sujet, si une bonne âme veut bien m’expliquer… (parce qu’en plus les explications sur le net que j’ai trouvé sont pour le moins confuses…). Merci :-)

     

    Quant au sujet, je suis un amoureux du 100d que j’ai depuis ses début (avec un 24mm) et qui est à ce jour le meilleur appareil que j’ai jamais eu (pour mes usages en tous cas).

    Du coup, si effectivement il disparait, cet hybride sera très probablement mon futur appareil.

    Pour l’instant ça ne me fait pas particulièrement envie (le viseur, le prix) mais je vais donc suivre tout ça de près.

    • L’erreur majeure que vous faites, c’est d’utiliser majoritairement le collimateur central :

      « perso, je garde le point rouge fixé au centre et c’est ultra-efficace. »

      Cela vous ralenti terriblement ! Non, le collimateur unique ne doit être utilisé que dans de rares situations… (une fois sur 1à environ). Pour 90% des situations, vous devez faire confiance à la sélection Auto des collimateurs (surtout avec un AF ancienne génération comme l’EOS 100D) : activez-les tous ! Et vous verrez (comme par magie) que ça marche très bien.

      Une fois que vous aurez acquis de l’expérience avec cette méthode automatique, vous utiliserez à meilleur essaient les autres méthodes (collimateur unique, et groupes…)

      Ah, là, là, si vous aviez pu suivre une formation photo avec moi, vous ne seriez plus embêté par ça !

      • Merci de vos conseils.

        Mais pour avoir bien sûr utilisé la sélection auto, 1 fois sur 4 environ il me met la netteté ailleurs… Du coup je fais le focus-expo sur le point désiré et je recadre (sans perdre les réglages). Mais il vrai que mes images ne mettent pas souvent le sujet net au centre.

        Sans doute ferais-mieux en suivant vos formations ;-) mais j’avoue que jusqu’à ce jour ma méthode « à l’ancienne » (j’ai commencé avec un vieux EOS argentique) me parait plus simple. Mais sans doute ai-je tors sinon ce système ne serait pas aussi populaire. C’est pour ça que… je ne comprends pas ce qu’on lui trouve ;-)

        • JF, j’aimerais bien ta réponse objective à cette dernière remarque, car pour ma part après des années de mode auto, je suis revenu à la mesure du collimateur central, car l’auto était trop aléatoire (map sur la cigarette, au lieu de l’oeil ; la moustache au lieu de l’oeil etc…) ; j’ai d’ailleurs vu régulièrement dans tes photos ce pb de map (je me souviens du maassai mordillant une brindille (la map était mal posée). Quand j’ai besoin d’utiliser les autres collimateurs, je passe en mode 3D pour ma part. Ps: je ne fais jamais la map avec le déclencheur. Quand on t’a appris à séparer map et déclenchement tu ne reviens pas en arrière…

          • Oui, ça arrive que je fasse une MAP approximative… Rare, mais ça peut arriver. Ce n’est pas, grave, je préfère « saisir » l’instant décisif.

            Ensuite (si c’est possible), je recommence une seconde photo (si la première n’est pas hyper nette).

            Mais au final, lors de l’éditing, je ne choisi pas forcément la plus nette : je choisi la plus naturelle et celle ou l’instant est « décisif »…

            La plupart des gens ratent les bonnes photos, car ils regardent leurs collimateurs, au lieu de regarder leurs sujet pour déclencher au bon moment ! C’est ça qui compte le plus.

              • Je suis moi aussi tombé dans ce travers à l’époque ou j’ai commencé à utiliser l’EOS S (argentine, en 1998 ! )

                Il avait (c’était énorme) : 45 collimateurs, pilotés par l’oeil. Du coup, on regardait le sujet et ça activait le collimateurs, puis on regardait le collimateur pour vérifier s’il était bien sur le sujet.

                http://www.kenrockwell.com/canon/film-bodies/eos-3.htm#intro

                Le système marchait assez bien, mais je crois que les gens devenaient obsédés par l’endroit ou le collimateur s’activait… et ça distrayait l’attention, on en oubliait le sujet.

                  • m’en parles pas !

                    Heureusement, on peut (en général) sélectionner ce que l’on veut voir apparaitre. Il suffit de vitesse, ouverture et sensibilité ! Et absolument rien d’autre…

                    Réflex habituel du débutant : tout afficher (sans négliger l’histogramme bien entendu pour maitriser les hautes lumières) ! ahah ! Comme ça il est totalement perdu… et ne voit même plus devant lui.

                    • Du style le gars qui te vend de l’efv et qui shoote au 1/8000 à f2,8 ! (biensur, il n’a pas oublié le grip pour faire du paysage) On n’a pas fini de se foutre de leur gueule…et nous de se marrer…

                    • ahah ! bien vu l’écran ! Oui, c’est exactement ça (la configuration du viseur, qui tue toute créativité et velléité de composition)…

                      Lorsque je croise un débutant qui a tout compris de travers, à cause du marketing de Sony (par exemple), il ne me faut (heureusement) que quelques heure pour expliquer les bonnes pratiques et le remettre dans le droit chemin… en commençant par simplifier son viseur !

                      Encore faut-il qu’il accepte de m’écouter !

                      Car il y a de jeunes « geeks », qui font de la photo depuis 5 ou 6 ans seulement et parcequ’ils ont lu tous les forums et acheté l’appareil doté de la plus longue fiche technique : ils croient en savoir autant qu’un pro qui à 20 ans de métier (c’est ça la magie d’internet ;-)

  16. Juste pour dire…

    Un client me prête pour le week-end un canon 5D (premier modèle !) qu’il met en vente 290€. Je suis équipé d’un canon 40D et 70D.

    Les deux photos ci-dessous sont prises avec le même 50mm f1.8 STM sans recadrage. J’ai fait reculer le sujet pour garder le cadrage (pas très coopératif le sujet…) mais je suis à f 1.8. Une fois sur le 40D et une fois sur le 5D

    Je suis en RAW sous DXO optics (je vois bien que j’ai un problème de colorimétrie….).

    Au final, j’ai bien du mal à voir une différence notable dans la gestion des flous… J’ai bien envie de me convaincre d’une certaine enveloppe dans le plein format mais a ce stade, je m’attendais à autre chose…

    Un avis ?

    • La différence dans le flou entre l’APS-C et le FF est très souvent fortement exagéré dans les articles que l’on trouve un peu partout sur le net. Oui, il y en a une, mais assez subtile, et jamais assez importante pour changer significativement l’aspect de l’image finale… En même là, cette différence ne s’observera que si on utilise l’ouverture à pleine ouverture sur le FF, et en supposant que l’on équipe ce FF de l’objectif à la plus grande ouverture disponible. Si ce n’est pas le cas, rien n’empêche de travailler en ouvrant un peu plus sur l’APS-C pour obtenir un résultat équivalent, ou de se procurer un objectif à plus grande ouverture. Dans l’exemple donnée plus haut, un APS-C équipé d’un 50mm 1.4 donnera en pratique une gestion du floue aussi bonne que le FF avec un 50mm 1.8…

      Bref, si on s’achète un FF principalement pour le flou d’arrière plan, on risque d’être déçu car dans 99% des cas on peut parvenir à un résultat similaire en APS-C. Pour peu qu’on utilise les objectifs en fonction du résultat souhaité et pas en s’embarquant dans d’interminables discussions « d’équivalence ». Autrement dit, si on désire un flou donné en APS-C, on prend l’objectif qui nous le donnera dans ce format, et pas l’objectif qui pourrait nous le donner si on utilisait un FF en calculant un facteur d’équivalence blablabla… Bref, rien n’oblige à utiliser en APS-C les mêmes combinaisons de focales et d’ouverture qu’en FF. Ce qui vaut d’ailleurs pour tous les formats… On doit s’adapter au format qu’on a entre les mains, et pas travailler en fonction de ce qu’on ferait si l’on avait un FF…

      • Je valide la logique mais n’empêche que dans ce cas, je pensais trouver une différence plus importante.

        Au passage, je me rends compte de la différence de proportion du visage avec le 50mm sur le 5D et sur le 40D à cadrage équivalent. (Il y a peut-etre un effet lié à la posture ?).

        Je vais jouer deux jours avec ce boitier avant de trancher.

         

        • Au passage, je me rends compte de la différence de proportion du visage avec le 50mm sur le 5D et sur le 40D à cadrage équivalent. (Il y a peut-etre un effet lié à la posture ?).

          C’est normal puisque la distance avec le sujet n’est pas la même. Pour garder la même perspective, il faudrait utilisé un 35mm sur l’APS-C ou un 75mm sur le FF en gardant la même avec le sujet.

          Pour ceux se débrouillant en anglais, il y a cet article qui explique clairement la différence entre les deux: http://neilvn.com/tangents/full-frame-vs-crop-sensor-cameras-comparison-depth-of-field/ (désolé, l’insertion de lien ne fonctionnait pas). Et même si on lit pas l’anglais, on peut facilement constater simplement en regardant les photos que la différence est plutôt subtile, et certainement pas assez importante pour déclarer une photo excellente et l’autre nulle… Sans même parler que les photos ayant été prises à f4, il aurait facilement pu obtenir  des images pratiquement identiques en ouvrant un peu plus avec l’APS-C (ce qui n’était pas le but de l’article).

      • Encore une fois, je pense ramener le débat au niveau du père de famille lambda qui est déjà bien content d’avoir une photo qui tient la route entre les sandwichs et les arrêts pipi…. Je pense représenter une part non négligeable du marché de la photo !

        J’ai montré ce double portrait photo autour de moi et tous ceux qui ont déjà entendu parler du 5D (un nom de légende ….) sont persuadés que la photo de droite a été faîte avec ce modèle  (On m’a même accusé de faire sourire ma fille pour justifier l’achat de cet appareil….).

        Pour mon usage, je pense que le passage au plein format n’est pas justifié (même si parfois je prends mon appareil dans le seul but de faire de la photo en dehors du cadre familial). La taille des optiques APS-C est un argument (55-250 très bon, 10-18mm très bon, 24mm 2.8 STM FANTASTIQUE, …)

        A de rares occasions, un plein format pourrait me donner un peu plus de plaisir mais je pense que cela attendra encore un peu.

        Nota :

        -je ne vais pas prendre ce 5D d’occaz.

        – Pour la géomètrie, je préfère effectivement l’effet 75mm sur le 40D (c’est la plus grande différence que je vois entre ces deux images). Pour la forme de la tache blanche, cela ne parvient pas à me convaincre…..

        – Je n’ai reçu AUCUN mail me signalant l’ajout d’un commentaire au mien.

        • Etrange que vous n’avez pas reçu de mail…

          Cliquez sur « Gérer votre abonnement à tous les commentaires » et cochez la case correspondant à l’article,

          puis le bouton « seulement les réponse à mes commentaires »…

          Puis validez, ça devrait marcher…

        • La géométrie est un faux problème et la comparaison faussée. Cette photo ce fait au 50mm (80mm) en APS-C ou pour un résultat proche au 85 mm en full frame à même distance (un 50 en APS-C donne une perspective déplaisante sur un portrait plein cadre. Pour un arrière plan assez lointain par rapport à l’avant plan, pas de grande différence (en général au peut dire laquelle est laquelle si on les voit en même temps).
          Il y a une différence si on veut isoler de personnes ou d’objets proches.

  17. Comparé un zoom à ouverture constante F4 équivalent à 16-35mm et un zoom à ouverture glissante F4-5,6 équivalent 18-35 uniquement sur le prix et non sur le range (ou la qualité optique) pour un adepte de l’ultra-grand, ça me laisse perplexe.

    Il est  plus cher que le X-T1 au Japon de plus de 200€.

     

     

  18. J’étais bien dans l’attente d’une réponse musclée de Canon.
    En gros sous réserve de tests sérieux cette petite machine me plait bien.
    En moins …
    * Comme souligné dans l’article, je ne donne pas cher d’un successeur à l’EOS 100, mais c’est dans la nature de l’évolution. Darwin frappe aussi en technologie. Il est plus petit, plus léger, probablement pas plus cher à fabriquer pour Canon.
    * Depuis le 6D, j’ai l’habitude du GPS et du mapping dans Lightroom. On peut vivre sans.
    * J’espérais 700€ pour le boitier :-(
    En plus …
    * Petit et léger, AF correct (semble t’il?), montée en ISO potable, si la technologie du 80D est reprise, viseur potable (ce semble le viseur OLED déjà vu chez la concurrence).
    * La gamme d’objectifs est correcte, le zoom 11-45 (pas cher en package) pour toutes les fois où, par flemme, je laisse le 6d et le 24-105 à la maison. 11-22 monté et le 18-150 dans la poche pour la balade plus sérieuse. Il y a même un équivalent 35mm 2.0 et un macro.
    La bague est pour moi un achat d’évidence (pour moi!), le boitier M5 dans un coin du sac pourra servir de backup-gun en voyage, éviter de trainer un 5D de secours, voir permettre de prendre un sac plus petit. Étant joueur que vaudra le M5 monté sur un 100-400 au meeting de la Ferté-Allais ??? :-))
    * Contrairement au prix du boitier, le prix des objectifs semble contenu.

    J’attendais une EOS 110 ou 150 ce sera probablement un M5 …

    Phil

  19. Bonjour Jean François,

    Merci de nous tenir au courant de l’actualité.

    Comme j’utilise aussi bien SONY que CANON, depuis le plein format jusqu’au compact en passant par l’APS-C, je n’ai pas d’aprioris.

    Voici quelques chiffres:

    Poids: EOS M5(APS-C): 427gr!!!/ SONY A7 (plein format): 416gr / SONYA6000(APS-C):344gr

    Dimensions:

    Longueur: EOS M5(APS-C): 11,5cm/ SONY A7 (plein format): 12,7cm / SONYA6000(APS-C):12cm

    Hauteur: EOS M5(APS-C): 9cm/ SONY A7 (plein format): 9,4cm / SONYA6000(APS-C):6,7cm

    Epaisseur: EOS M5(APS-C): 6cm !/ SONY A7 (plein format): 4,8cm / SONYA6000(APS-C):4,5cm

    De plus chez SONY (que tu n’aime pas), on peut monter les objectifs avec monture E de qualité FE (plein format) sur l’A6000, donc sans bague d’adaptation !!!

    En ce qui concerne l’ergonomie chez SONY, je m’y suis habitué, idem pour le viseur.

    Bonne soirée.

    Amitiés,

    Frank

    • Heu comment dire le poid des objectifs Sony :

      Le 50 mm f/1.8 par exemple : 189 g (alors que le Canon f/1.8 : 159 g).

      Le Sony 18-110 mm : on est a 1105 g (alors que le Canon est à 515 g pour l’EF-S 18-135 mm).

      Et l’EF-M 18-150 mm à 300 g.

      Et meme l’EF 24-105 mm est a 525 g.

      Donc il ne suffi pas de comparer que le boitier… Mais l’ensemble et il me semble que JF n’a pas tord sur ce point.

       

      • Bonjour,

        et le 28-300 de canon est à 1,6kg ! et le 18-105 de sony à 457g !

        Ou comment comparer des canards avec des éléphants…

          • Je voulais mettre en évidence la comparaison maladroite des poids des optiques. Effectivement ,on ne compare pas un 28-300 série L à un 18-105.

            Tout comme on ne compare pas un Sony E PZ 18-110, optique à 3000€ spécialisée pour le cinéma, à un 18-135 ef-s, objectif de kit.

          • En fait ce que j’ai voulu dire, c’est qu’ à ce prix et avec son volume/poids, autant acheter l’excellent SONY A7 FULL FRAME.

            Je n’achèterais jamais ces objectifs bon marché à monture M qui seront probablement en grosse partie en plastique et certainement pas « tous temps ».

            • Oui, mais non… la différence de prix est réellement stratosphérique, avec un Sony A7 ! On ne parle pas du même type d’appareil tout de même…

              Et tu serais étonné (stupéfait même) de la qualité d’un objectif en plastique Canon à 350 €…

              C’est un peu comme de critiquer le Dacia Duster, sans l’avoir essayé… J’ai traversé l’Islande de long en large avec durant 4 semaines : traversé des gués et des chemins de lave, totalement impraticables… et j’ai été plus que surpris (ébouriffé) par les qualités de franchissement de ce petit 4×4 low cost.

              Certes il y a des gués profonds que l’on a pas oser traverser (ce que l’on aurait fait en Land Rover) : c’est la même chose pour les optiques Canon d’entrée de gamme : elles sont réellement époustouflantes pour le prix.

              L’achat de cet EOS M 5 (plutôt qu’un Sony A7) permettra peut-être de s’acheter un billet d’avion, pour l’Islande… ? Ce qui serait une meilleure idée que le A7 sans partir en Islande !

              Bon évidement, si on peut avoir le A7 + le billet, c’est encore mieux ! Evidement…

              • J’ai acheté en début d’année  un SONY A7 en semaine promo à la FNAC pour 1300€ ! Objectif compris. Il suffit de chercher un peu.

                Actuellement il est à 1199€ (voir fichier joint), c’est encore une affaire.

                Il ne faut pas viser les 30 et 50 millions de pixels, qui finalement ne servent pas souvent.

                Au plus de nouvelles versions sortent au plus c’est cher.

                A+

                • ah oui, je comprend, tu parles du premier du nom, celui qui était tellement mal conçu, qu’on trouvait même pas le déclencheur avec l’index ;-)

                  Je me souviens l’avoir essayé celui-ci : une horreur, il était plein de défauts (corrigés depuis pour la plupart sur les modèles suivants, heureusement car c’était un « brouillon », une version Beta ! )…

                  ça m’étonne pas qu’il se trouve à ce prix-là (je pensais pas qu’on en trouve encore ;-)

  20. Effectivement t’a un Sony a 18-105 a 457g, je voulais simplement dire que comparer les boitier seul c’est une aberration. Par contre je suis d’accord que je connais pas trop Sony ben franchement quand je vais sur leur site faut vraiment un moment pour piger leur gamme et objectif, contrerement à Canon, Nikon et meme Fuji ( et quand tu vois le prix des cailloux Fuji franchement je choisi le M5 )
    Pour le 100D faut pas oublier que le prix à bien baisser vu qu’elle a 2 ans bientôt que je me trompe pas. Donc attendre que le prix baisse et ça sera plus intéressant.

  21. Bonjour à tous,
    Je trouve que pour le prix canon aurait pu tropicaliser l’engin. Surtout que vu la taille et poids réduit on le destine à la photo de rue. Ça sera difficile en Angleterre, Irlande, Ecosse… J’ai un Pentax tropicalisé (avec l’objectif) pour moins cher et avec un vrai viseur !

    • La tropicalisatoio, c’est le truc qui sert à rien… argument marketing total (si l’on est pas aventurier) ! ! !

      Pendant 15 ans, je me suis pris de « vagues » d’eau de mer, des tempêtes de sables, de avalanches (des vraies) de neige poudreuse, sur des boitiers Canon, non tropicalisé, qui n’ont jamais souffert.

      J’ai même utilisé un Nikon 70-200 mm f/4 VR plusieurs jours, sous le pluie tropicale de Hong Kong (croyant naïvement qu’il était 100% tropicalisé comme les Canon équivalents)… alors qu’il ne l’était pas !

      Il était totalement inondé : mais il n’a pas bronché ;-)

      CF la photo de la pluie tropicale en question…

      • Et l’on peut toujours se débrouiller, j’ai du passer quelques journées avec un 100-400 à pompe de Canon, sous une pluie constante.

        Le caillou n’est pas vraiment des plus tropicalisé, mais avec un sac poubelle découpé et des bracelet plastiques, il a tenu …

        Il faudra que je m’offre une solution plus sexy, et plus pratique (!), à l’occasion (OPTECH RainSleeve par exemple) :-)

         

  22. Pingback: Ou en est le Nikon Df trois ans après ? - photoetmac.com

  23. Et pas un mot sur le nouveau Olympus OM- D EM1 Mark II (micro 4/3) et surtout sur la game optique proposée:

    M.ZUIKO DIGITAL ED 12-100 MM F/4 PRO  (« équivalent » 24-200 mm)
    M.Zuiko Digital ED 12-40 mm f/2,8 Pro (« équivalent » 24-80 mm)
    OLYMPUS M.ZUIKO DIGITAL ED 25 MM F/1,2 PRO  (« équivalent » 50 mm)
    7-14 mm f/2,8 (« équivalent » 14-28 mm)
    fisheye 8 mm f/1,8
    40-150 mm f/2,8 (« équivalent » 80-300mm)
    300 mm f/4 qui est stabilisé (« équivalent » 600 mm!!!)
    60 mm f/2,8 Macro
    30 MM F/3,5 MACRO

    J’utilise un Canon 5D Mark III et Mark II pour le boulot mais pour mes loisirs, je suis fan de mon OMD EM1 Mark I. Les optiques sont top, c’est super léger, bref, très très sympa.

  24. Salut Jean-François,

    Tout comme toi, j’aurais préférer que Canon nous propose un Canon 100D Mark ii avec par exemple : Un nouveau Capteur et processeur  ( celui du eos M5/ D80 ), une ergonomie encore plus fine ( moins épais … ) comme le M5 , mais finalement, ce qui risque de me manquer sur vce nouveau EOS M5 c’est le viseur Optique du 100D, car tout comme toi, les viseurs électronique j’ai du mal !…

    J’ai hâte que tu puisse nous faire un test de cet Hybride EOS M5, et ce qui serait interessant, c’est un test comparatif avec le 100D en prenant des Objectifs équivalant ?!

    Un autre test comparatif serait bien vu : Eos M5 VS Olympus OMD EM1 Mii et, Eos M5 VS  XT2

    Puis tant que nous y sommes, un test ( Avec Photos à la clef ) de ce EOS M5 avec toutes les Optique de la série EF-M, mais aussi avec la Bague d’adaptation et quelques optique canon stm, is usm , EF etc …

    Bon et bien si tu as le temps et le Matos de Dispo. pour nous faire tout ça, au boulot l’ami et bon courage !…

    Amicalement,

    Philgood …

     

    • Je suis d’accord, il va annuler un voyage pour faire ces essais…   à non tout compte fait j’aime bien voir ses photos de voyages! :)

      • Je comprends bien ta préférence pour le voyage l’ami Jeff ! Ha ha ha …

        Alors reviens nous avec de belles photos, et en forme pour réaliser tous ses tests et essaies dans la mesure du possible bien sûr ! En attendant le Salon en Novembre, je vais de mon côté essayer d’aller faire les boutiques Photos pour manipuler un peu le matos qui sera dispo . Mais pour l’instant, j’avoue qu’avec tout ce que j’ai lu des commentaires, j’hésites à acheter un 100D + caisson étanche pour la Plongée en complément de mon 6D ( que je n’utilise que sur la terre ferme …), ou bien acheter ce nouveau EOS M5 ( j’en profites pour dire qu’on a pas citer le nouveau EF-M 55-200 ?) avec les EF-M 11-22 // 28 Macro // 55-200 …                                                                      Amicalement,                                                                                                                 Philgood …

         

  25. Vraiment beaucoup trop cher pour un boîtier en vulgaire polycarbonate vendu avec une optique très bas de gamme. L’esthétique de l’outil n’est vraiment pas terrible. Ça fait réglisse moulée cheap et le plaisir d’utilisation ne doit pas être au rendez-vous. Quant à la qualité d’image je ne peux pas en juger mais je doute qu’elle soit meilleure que celle d’un X-T2 et même d’un X-T1.

    • Vous parlez sans l’avoir touché ! Vous êtes devin ? Il a l’air pourtant extrêmement bien fini sur les photos… ET il est « beaucoup, beaucoup, beaucoup » moins cher qu’un Fuji XT-2 en kit… pour beaucoup de gens, la question entre elles deux ne se posera même pas.

      Et je n’ai absolument aucun doute sur la qualité d’image qui sera équivalente à tous les capteurs APS-C de 24 Mpix ! Franchement pour voir une différence avec le Fuji, il faudra être sacrément maniaque… Elle sera forcément mieux que celle d’un XT-1 (vu que c’est déjà identique entre le capteur de 18 Mpix de Canon qui délivre autant (voir plus) de détails que le 16 Mpix de Fuji).

      Sinon, voilà un petit mail reçu d’un ami qui l’a touché sur le stand Canon à la Fotokina :

       » Salut, Ptit debrief de ma 1ere demi journée

      Le M5, son EVF est pas mal du tout, je le préfere au sony, je sais pas : moins « électronique »

      Bon après j’ai mis l’oeil dans le 5 D Mark IV, tu prends une claque après avoir passé la journée devant des EVF

      Le viseur EVF du Z2300, le nouveau panasoni 25-480 est vraiment pas mal du tout, très grand

      Le Sony 99 Mark II, une fusée ! Le viseur est pas mal, bien grand

      Le GFX de Fujifilm : sous cloche, peu pas toucher, peut etre au salon de la photo, mais plutot en janvier. L’EVF j’ai demandé on m’a dit 3.6 M de points, j’ai dit donc mieux que les sony on m’a dit oui

      Le stand Canon : des moniteurs 8K, c simple tu a l’impression que c un tirage de tres grande qualité, tu vois pas les pixeld du tout, meme en t’approchant.

      Y’avait la demeo du 120 MP : putain ça arrache, mais 2XX Mo l’image et surtout 19 secondes pour s’afficher sous LR en Thetered, et puis ensuite ça lague pas mal

      Les écarn 313 eizo mat 4K, pas mal

      J’ai vu le photographe chevelu faire une presenattion chez fujifilm, ben il touche quand meme le gars, des putain de photos de payasage mais retouche à mort sous LR : virer des bonshomes, voitures, et melanger des photos prise au sunset et la nuit, il a pas de tabous, mais le résultat pète grave

      Pas pu toucher le lumix GH5 non plus

      Voilà. C’est tout pour le moment « 

  26. Pingback: Découverte du Canon EOS M5 en vidéos : très séduisant ! - photoetmac.com

  27. Bonjour,

    Désolé de relancer le débat, mais ce nouveau Canon EOS M5 n’est disponible nul part à la vente ? Ni même sur le site de Canon , on ne peux l’acheter nul part ???

    Amicalement,

    Philgood …

  28. Pingback: 15 raisons de craquer pour le futur Canon EOS M5 ! - photoetmac.com

  29. Hé ben moi clairement il me plait cet EOS M5.

    Bien sur je le trouve un poil cher et je vais laisser le prix descendre un peu.

    J’ai pris un EOS M quand les prix s’était effondré il y a quelques année et j’avoue qu’en complément de mon 5DII c’est super pratique. Et rien que pour le petit 22mm f/2 qui donne selon moi un appareil ultra compact et avec une superbe qualité !

    La gamme d’objectif EF-M est en effet assez restreinte mais la plupart des objectifs font mouche. Je veux dire par là que ce sont les objectifs que j’ai envi d’avoir en monture native (pour le gain de place et le range) et qui sont de bonne qualité et à des prix très correct. Et pour des usages plus ponctuel je peux monter mes optiques EF. Et voir mon gros 70-200 f/2.8 IS qui fonctionne parfaitement sur ce tout petit boitier c’est impressionnant. Et voir mon vieux 28-105 que j’avais acheté d’occasion pour mon EOS 40e en 1995 qui fonctionne dessus sans soucis ça fait plaisirs.

    J’aurais du mal à considérer les EOS M comme une gamme indépendante. mais pour quelqu’un qui a déjà du matériel Canon c’est juste super pratique. Par exemple Le minuscule flash qui était fourni avec l’EOS-M me sert de déclencheur sans fil pour mes flash plus gros. Et cela fonctionne sur l’EOS-M comme sur le 5DII. Rien que ça rendait l’achat de l’EOS M rentable par rapport à l’achat d’un transmetteur à l’époque. Et l’EOS M5 pourra le faire avec son petit flash popup.

    Après d’un point de vue purement fonctionnel l’EOS M5 me satisfait. Il reste dans la politique de Canon de ne pas entrer dans la surenchère de « gadget » mais de faire un appareil qui soit fonctionnel et fiable. Alors oui il n’a pas de 4K, de rafale prédictive à 10 im/s, de panoramique automatique etc. Mais je suis sur d’avoir un appareil robuste et fiable. Je n’aurais surement pas de problème de chauffe, de firmware buggé, de menu inextricable etc.

     

  30. Pingback: A propos du Canon EOS M5 : le commentaire du jour - photoetmac.com

  31. Pingback: Choisir entre Panasonic GX80 ou Fuji X-T10... - photoetmac.com

  32. moi il me tente bien ce M5.

    Les FF canon sont un peu lourds ou inabordables en terme de tarif. bon le M5 n’est pas donné non plus mais si on le compare à un 80D ça passe mieux.

    J’ai longtemps rêvé d’un Alpha 7 , mais après lecture des récits d’horreur sur les bagues d’adaptation, ça sera peut être juste un appareil que je prendrais en occas pour jouer avec mes vieux cailloux… d’autant que photozone.de n’est pas enthousiaste sur les objectifs Sony su moins ceux à tarif raisonnable.

    Du coup le M5, compact, qui offre semble t il du focus peaking + compacité, complété d’un pancake en 22 et sans doute du macro EFM (je suis fan de l’EFS macro déjà) me semble très intéressant.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.