web analytics

Panasonic TZ100 : un excellent retour d’expérience

17
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Je vous ai déjà dit tout le bien que je pense du Panasonic TZ100, ici Fichier RAW et JPEG à télécharger du Panasonic TZ100 et là Panasonic TZ100 un compact prometteur. Aujourd’hui, c’est Nicolas Rochereau un de nos lecteur passionné de Paramoteur qui nous livre son retour d’expérience…

« Je viens d’acquérir cet APN en remplacement de mon Nikon P7700. Le blog Photoetmac.com découvert récemment, m’a fait me poser quelques questions. Notamment celles de passer au petit reflex type Canon EOS 100D, ou à l’hybride type Lumix GF7. Ou d’attendre le Panasonic Lumix TZ100.

panasonic-lumix-tz100_face

Bien que professionnel dans les arts graphiques et ayant bénéficié d’initiations à la photographie pendant mes années d’études, je ne me considère pas comme un photographe professionnel. Et j’utilise mon appareil photo principalement pour mes loisirs qui se résument au paramoteur (voile de parapente avec un moteur qui nous permet de décoller en plaine), ou bien pour des photos de vacances en famille.

Je cherche avant tout un appareil peu encombrant, avec un zoom polyvalent, qui peut se porter en bandoulière autour du cou… Qui permet quelques réglages dits « experts » et possède un mode video, avec notamment un autofocus correct (gros défaut sur mon dernier Nikon).

Mon premier appareil de ce type était le Canon G7 remplacé, par un Nikon P7700 avec des zoom de respectivement 28/140 mm pour le Canon G7 et 28/200 mm pour le Nikon P7700. Je n’avais pas connaissance dernièrement d’appareil équivalent en compact avec un 28/200 mm, en dehors de ce TZ100.

J’ai vite abandonné l’idée des deux bridges FZ1000 et sony RX10 beaucoup trop volumineux. J’ai également renoncé aux objectifs interchangeables pour des raisons pratiques : quand je suis au paramoteur le temps passe très vite, la préparation peut prendre un peu de temps… Les créneaux météo sont parfois courts, au sol ça va, mais en l’air : pas question de changer d’objectif.

P1000809_blog_1200px

J’ai toujours mon compact dans la poche, je peux me préparer, filmer quelqu’un qui décolle ou atterri, ranger mon appareil, décoller à mon tour, photographier des paysages ou un autre paramotoriste… Donc, c’est décidé :  je reste sur la formule du compact. En famille c’est pareil, l’appareil autour du cou est ce qu’il y a de plus facile. En ballade je peux tenir la main d’un enfant et prendre une photo de l’autre.

Je suis allé à la petite boutique Camara Paris 9em qui m’a réservé un très bon accueil et un excellent tarif pour mon TZ100. Je commence d’emblée par ses deux gros défaut impardonnables à mon goût pour un appareil de cette gamme :

1 – Je trouve les jpg inacceptable, fades, lissés, j’ai cru avoir un appareil moins bon que mon Nikon d’il y a 4 ans (voir comparatif sur P1000407)… Mais c’était les JPEG.

P1000407CropCompares

2 – On ne peut pas (ou, je n’ai pas trouvé comment) personnaliser les touches, molettes et bague en fonction du mode dans lequel on est. Si j’attribue une fonction à la bague ce sera la même que je sois en mode P, A, S, M, Scène ou Video. C’est donc le casse tête pour choisir le meilleur compromis mais pas possible d’avoir un usage idéal pour chaque mode.

J’ajoute à cela une petite pingrerie pour le prix de l’appareil, il n’est livré qu’avec une dragonne de poignet et sans bandoulière… Alors que les système d’attache pour ça est fourni (ils préfère probablement qu’on utilise celle avec Nikon ou Canon marqué dessus ?).

Et le chargeur secteur à brancher directement sur l’appareil est une solution très moyenne, car pendant qu’il charge on ne peut plus l’utiliser avec une deuxième batterie. J’ai donc acheté en complément un chargeur pour 12 euros (pas cher).

P1010217_blog_1200px

Si Panasonic pouvait intervenir sur ces 2 points… Le reste est vraiment bien ! L’appareil est très compact, on remarque l’absence d’un petit ergot pour le pouce, mais à l’usage j’arrive toujours bien à m’en sortir sans.

J’ai attribué le choix des ISO à la molette du dessus, j’ai laissé la fonction défilement par défaut à la bague (qui s’adapte selon chaque mode – cela doit donc bien pouvoir se programmer côté firmware). Le zoom déployé est conséquent, mais l’appareil reste bien équilibré.

L’écran tactile affiche des couleurs flatteuses, il est bien définit, le tactile peut être désactivé, il peut au choix s’éteindre automatiquement lorsqu’on s’approche du viseur. Le garder éteint pour n’utiliser que le viseur, ou le garder allumé à l’exclusion du viseur. La touche Fn4/LVF est paramétrée à cet usage.

Je n’ai eu d’autre choix que de passer systématiquement à la prise de vue en RAW, ça m’a forcé à prendre un peu mieux en main lightroom et c’est sans regrets : la prise de vue en RAW est extrêmement rapide par rapport à ce que je pouvais faire avant (avec le Minton P7700 qui était si lent en RAW)… Et le potentiel de développement est vraiment bon (CF fichiers P1000306, P1000729, P1000738, P1010216).

Pour l’objectif, autant je me serait bien contenté d’un 200 mm, autant le 25 mm est un régal… Je prends un vrai plaisir à faire des photos que je ne faisais pas avant et sur lesquelles j’ai souvent de bonnes surprises. Le mode que j’utilise le plus est le mode P : il me permet d’être réactif lorsque je shoote des paramotoristes en action autour du terrain. Et de jouer efficacement avec les ISO.

En vol les conditions pour photographier sont difficiles. Dès que l’air bouge un peu, la voile de parapente est basée sur un système de rappel pendulaire et les mouvement peuvent être importants. S’ajoute à cela les vibrations du moteur, un deux temps de 185 cm3… Il faut donc que j’essaye de privilégier des vitesses rapides, j’ai testé pour cela le mode scène sport, qui s’est avéré assez performant alors que les conditions de lumière étaient moyennes (CF fichiers P1010041, P1010054).

Pour compléter, j’ai eu l’occasion de faire quelques photos avec les enfants dans une étable (conditions de lumière vraiment pas top : très sombre et néons faibles et blafards), à 3200 ISO sans flash et au grand angle à main levée. J’ai trouvé le résultat pas mal du tout.

Concernant le capteur 20 millions de pixels, je n’ai pas eu l’impression d’avoir 70% de pixels en plus par rapport à mon 12 millions précédent. Un copain paramotoriste ayant un Canon G1X mark II, qui est un 12 millions récent, je lui ai demandé quelques fichiers RAW et je n’ai pas l’impression qu’il y ait beaucoup moins d’infos dans ces photos que dans les miennes…

En vidéo c’est le régal, le zoom passe sur 31/310, l’autofocus est très réactif… La qualité d’image est bien définie, pas de mauvaise surprise au niveau du son. La stabilisation fait aussi un bon en avant par rapport à ce que je connaissais.

Vous pouvez voir des vidéos faites avec sur ma chaine youtube, notamment : Rassemblement paramoteur en Champagne : https://youtu.be/PMRajv_f37k. Essais de voiles : https://youtu.be/Kr10Ete4eDU.

Si l’envie vous en dit n’hésitez pas à venir nous voir dans l’Est parisien chez rultralight.com pour un baptême, pour vous former au paramoteur ou tout simplement nous voir ! »

Nicolas Rochereau (un de nos lecteurs)

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

17 commentaires

  1. Bonjour,
    Avec un rapport 4/3:
    4000×3000 = 12 Mo   5160×3870 = 20 Mo
    Cela fait 30% de plus dans chaque direction, c’est mieux défini, normalement on voit la différence mais cela n’est pas déterminant.

     

  2. J’ai pour ma part un canon G1X pas très réactif mais qui fait aussi d’excellentes photos. Mais à la lecture de ce texte j’ai plus envie de tester le paramoteur qu’un appareil photo. Les images et vidéos donnent vraiment envie et l’ambiance a l’air très sympa.

      • nicolas rochereau on

        Contrairement à ce qu’on s’imagine les moteurs électriques sont assez bruyants car c’est l’hélice qui fait beaucoup de bruit. Sinon les moteurs ont fait des progrès (en tout cas ceux que j’utilise), on vole avec un casque anti bruit et quand on a un bon rapport voile puissance on peut voler avec peu de moteur et même le couper piur redescendre sans bruit.

  3. Bonjour et merci pour ces infos très intéressantes.

    J’ai une question très précise, dans cet article il est évoqué l’achat d’un chargeur externe à 12 euros, serait-il possible d’avoir la référence et où peut-on se le procurer.

    Merci d’avance

     

  4. Petit update sur le TZ100, j’ai eu une apparition de moirages de couleurs sur l’écran qui n’affichait parfopis plus qu’une image noir et blanc et des stries colorées. L’appareil repris en sav m’a été retourné réparé sans frais dans les 10 jours. L’écran a à priori été endommagé suite à un choc dont il n’y avait pas de trace physique sur l’extérieur de l’appareil. Donc SAV impec mais attention aux chocs sur l’écran…

  5. Pingback: Panasonic LX10 et TZ100 : moches mais efficaces - photoetmac.com

  6. J’ai longtemps hésité à acheter ce Lx 100, qui était à mes yeux l’appareil photos idéal du voyageur.

    J’ai finalement opté pour un Canon G7x mark 2 qui me donne beaucoup de satisfactions.

    Il me manque pour que je sois comblé:

    Le zoom du Tz 100

    Le viseur du Tz 100

    Les qualités vidéo du Tz 100.

    Pourquoi je n’achète pas le Tz 100:

    l’écran pas orientable

    la colorimetrie

    l’ergonomie

    la prise en main perfectible.

    Je rêve d’un Canon avec toutes les qualités du Tz 100

    En attendant, je crois que je vais acheter un GX 80 pour noyer ma peine…Thierry

  7. Nicolas Rochereau on

    Hello, Pas loin de deux ans d’utilisation du TZ100 et j’aurai tendance à avoir la réflexion inverse, je le troquerai bien contre un G7X mkII !! Il reste un des meilleurs compacts actuels à pas mal de points de vue notamment sur la rapport taille/capteur 1″/polyvalence du zoom/qualité video mais à l’usage j’ai l’impression qu’il est un peu trop fragile pour un compact (pas d’autre casse depuis l’écran qui avait été changé sans soucis en SAV), ça n’est peut-être qu’une impression mais le G7x mkII que j’ai eu l’occasion d’utiliser me donne une meilleure impression de robustesse (ça reste une impression). Sinon je fais partie de ceux qui pensent que la colorimétrie canon est bien meilleure et enfin l’ergonomie des menus est une horreur par rapport à ce que j’expérimente chez canon. Bref j’en suis quand même content, il fait très correctement son job, le zoom est top pour sa polyvalence, je profite d’ailleurs plus du 25 que du 250, en basse lumière la différence est énorme par rapport à ce qu’on peut faire avec un téléphone amis si j’étais possesseur d’un G7x mkII je pense que je resterai là dessus

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.