web analytics

Un déçu des hybrides s’exprime : hop ! Retour au reflex

26
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le commentaire du jour résume très bien l’opinion de beaucoup de mes  amis photographes amateurs, qui ont cru un temps pouvoir switcher totalement vers les hybrides… Et qui déçus (du viseur ou de la fiabilité) sont revenus aux reflex. Vite fait !

En fait, ce que j’explique depuis le début est assez simple : on peut envisager les hybrides comme « compléments » aux reflex (ce que j’ai fait avec mon GM1 et deux objectifs M4/3)… Pas comme des remplaçants ! Pas encore… Eventuellement en remplacement d’un compact expert : oui…

Un commentaire rapide et explicite, publié à la suite de notre grand Comparatif : des meilleurs hybrides avec EVF à moins de 700 €, à lire absolument avant l’été…

« Complètement d’accord… J’avais totalement switché d’un Nikon D700 à un système Micro 4/3. Grave erreur, le matos n’a pas arrêter de me lâcher. J’avais pleinement pris conscience du compromis sur la monté ISO et la profondeur de champs. Mais pas sur la fiabilité… Bref, je suis retourné à un système reflex. »

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Témoignez, si vous avez définitivement abandonné le reflex pour un système hybride, sans risque de retour en arrière…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

26 commentaires

  1. J’ai les 2: reflex et hybride. A voire lequel est le complément de l’autre ? Le réflex: impossible de l’avoir tous les jours avec soi ni même en voyage léger. Avec l’hybride, j’ai 3 objectifs (un 16, un 45 et un 50-200) pour environ, avec boitier,  1kg en tout. Le réflex c’est pour quand je pars avec un but photographique bien précis.

      • la majorité des utilisateurs d’appareils photos ne bossent pas avec.. efficaces pour quoi ? La photo c’est souvent pouvoir transmettre l’émotion au hasard d’une rencontre.. si on n’a pas trimballé son matériel (et c’est ce que je remarque des gens qui ne sont équipés que de réflex..je parle des amateurs, car je ne connais pas de pro) parce qu’on avait pas prévu de prendre de photos…et bien pas de transmission

        • Oui, c’est par ça que j’ai acheté un GM1 à l’époque ou il était sorti (2 ou 3 ans déjà)…

          Reste que le GM1 (ou n’importe quel hybride sans viseur), ne fait pas le poids lorsque j’ai vraiment envie de créer, à coup-sur. La je sens vraiment la grosse différence avec mon reflex : quand c’est « important » !

          Evidement, quand il n’y a aucun enjeux, il arrive aussi que je crée aussi de belles images avec le petit GM1. Mais c’est souvent un peu par hasard… Je n’ai pas « le contrôle » du cadrage, ni de l’expo.

          Alors OK : parfois c’est bien aussi, un peu comme un peintre fait un croquis, léger et « relâché »… Mais le plus souvent ça ne me suffit pas ! Il est assez frustrant.

          Ce sera déjà mieux avec le GX80 qui aura un viseur… Médiocre, mais viseur quand même ! ET ça change tout.

  2. Ouf on l’a échappé belle ! Un COI 4/3. Cela aurait pu être un NEX, voir pire un A7RII. On devra se contenter d’une image d’illustration en rose ….

  3. Abandonné complètement, non… Mais je m’étais pris un Fuji X100, en attendant la reparation de mon EOS 5D.

    Je me suis lassé du 35 mm (génial, mais lassant apres 1 an ! ) : donc X-E1 avec le 27mm f/2.8 et un adaptateur M42.

    Je me suis beaucoup amusé ! Mais depuis, j’ai récupéré l’EOS 5D, que j’ai revendu pour un EOS 6D.

    Le X-E1 prends la poussière…

    • Merci pour le lien, je vais le lire… Il a l’air sympa le test. Mais peut-être pas totalement crédible non plus ? Je vais le lire… on verra !

      Mais déjà quand il compare le bruit d’un Canon EOS 5D (dépourvu de mode silencieux) avec le « non bruit » du Fuji X-Pro (totalement silencieux), ça commence mal : car c’est une façon de présenter les choses « tendancieuse ».

      Car lorsque l’on a entendu le mode silencieux (récent) de tous les Canon EOS depuis l’EOS 5D MkIII, on sait qu’il sont quasi inaudibles dans la rue… Il faut les avoir utiliser pour savoir qu’ils sont extrêmement discrets. Et que c’est très agréable.

      Bon le X-Pro le sera encore plus (discret). Mais ça n’a pas grande importance dans la plupart des utilisations de reportage. Sauf, le jour ou on fait du théâtre, ou sur un plateau de cinéma, alors là oui… Oui ça peut comptera. Mais ces situations sont rarissimes. ! Rarissimes… Depuis l’EOS 5D MkIII, je n’ai plus jamais été gêné par le bruit de mes reflex.

      Ensuite l’auteur à 24 ans et est photographe depuis 2008… Bon, très bien c’est cool d’être jeune (moi j’en ai 49 et j’ai vendu ma première photo en 1991). Qu’est-ce qu’on connait à la photo à 24 ans, dites moi ? Rien du tout… Quelle expérience de photographe on a à 24 ans ? Elle est extrêmement courte…

      Je me souviens du personnage que j’étais à 24 ans : on manque de recule sur tout : on se trompe sur tout à 24 ans (je ne parle pas de l’auteur du blog, mais en général) !

      Et l’assurance dont on fait preuve à 24 ans, est inversement proportionnelle à l’expérience que l’on a : ça je le sais bien, car je suis passé par là… Même si je faisais des photos depuis l’âge de 12 ans : je ne comprenais rien à la photo à 24 ans.

      Et j’en viens au problème des blogs (en général) : c’est que ce sont ceux qui savent faire des blogs sont souvent trop jeunes (ils ont le temps). Pourtant ce sont ceux qui « se font entendre » sur internet…

      Ce qui fausse beaucoup la perception de la réalité ! Leur message occupe une place disproportionné (et il doit être pris avec des pincettes)…

      Au contraire : ceux qui ont de l’expérience à partager : n’ont généralement pas le temps de s’exprimer (soit ils font des photos, soit ils enseignent la photo (ce qui prend du temps), soit ils n’ont pas envie de faire un blog…  ;-)

      Donc prenez l’expérience d’un photographe de 24 ans, pour ce qu’elle est : l’expérience de quelqu’un d’enthousiaste (c’est bien et toujours sympa à lire). Mais qui est loin d’avoir tout vu, ni tout essayé… Et ne peut s’appuyer sur une longue expérience, avant de tirer des conclusions.

      Moi je peux, par contre… Ensuite à chacun de se faire son idée !

    • Salut Monsieur Ma ! Alors cette expo… c’était bien je crois ?

      ah oui.. l’iPad, dans le genre jouet il se pose un peu là !

      Ce qu’il y a de terrible avec la société de consommation, au niveau d’outrance ou elle est arrivée en ce 21 siècle, c’est que pour te vendre de nouveaux « ustensiles, on essaye de te faire croire que des « jouets » peuvent remplacer des « outils ».

      Les professionnels ne se font pas avoir… Les « amateurs » (par définition) sont séduits.

      Normal dans un monde ou « tout se vaut » :

      Ou une image trouvée sur Instagram aura bientôt sa place au musée comme un Cartier-Bresson…
      Ou un iPad est sensé permettre de travailler aussi bien qu’un PC
      Ou un hybride sans viseur et à petit capteur est « vendu » comme aussi efficace qu’un reflex !

      Bref, on peut croire au père noël ! Les promesses n’engagent que ceux qui les croient…

      Ensuite il suffit de regarder les résultats : les grand photographes, les résultats qu’ils produisent… et regarder le matériel qu’ils utilisent !

      Il peuvent utiliser ponctuellement un hybride : pour s’amuser.
      Mais quand ça compte vraiment : ils prennent un « vrai outil »… quand c’est pour pour travailler

  4. #Mode Troll#

    Et bien moi, je pense que je vais encore avoir tout faux !

    J’ai récupéré un Alpha 7RII pendant 3 mois. Résultats photographiques remarquables, mais ergonomie contestable (j’ai dû lire intégralement le mode d’emploi), encombrement important, une impression globale de fragilité (l’écran qui se raye notamment) et surtout une autonomie indigne. => Revendu

    A la recherche d’un compact expert, les prix du canon G5X ou du sony RX100 m’ont dissuadé par rapport à la taille du capteur, et j’ai craqué pour un Fuji XT-10 que je trouvais assez intéressant avec le nouveau 35 F2, nettement moins gros et moins moche que toutes les autres optiques de la gamme. Résultats photographiques très propres (surtout si on compare à un compact), mais la disponibilité du boitier (visée) demeure assez aléatoire (très désagréable d’avoir un écran noir dans le viseur) et l’utilisation du mode vidéo me paraît encore assez ésotérique (un détail doit m’échapper car le bouton rouge n’enregistre jamais). J’avoue que cette fois, je n’ai pas potassé complètement le mode d’emploi.

    In fine, Hop, retour au Leica M240 ! Il reste mon chouchou : tous les jours dans mon sac, une ergonomie sans détours, une finition qui procure un plaisir incomparable, une visée claire et permanente, la bague de profondeur de champs sur les objectifs, une mise au point manuelle rapide qui responsabilise son utilisateur (l’auto-focus en street photo, j’ai toujours un peu de mal). Sans parler du rendu propre à chaque optique qui a sa signature.

    Maintenant, le fuji reste pratique en deuxième boitier pour monter un équivalent 50mm en complément du 28 ou du 35 de mon Leica, histoire de rompre la monotonie du cadrage.

    Mais si je n’étais pas raisonnable, je le changerai volontiers contre un Leica Q.

    Si mes Nikon D70 et D90 m’ont produit de chouettes clichés en leur temps, leur autofocus ne me manque pas une seconde et surtout je ne pouvais pas les avoir tous les jours à portée de main.

    Si la qualité des boitiers Canon ou Nikon est indéniable, tous le monde n’a pas besoin d’un 4×4 pour rouler en ville. Le M, c’est plutôt le plaisir et l’agilité du vespa. J’avais d’ailleurs le même plaisir quand j’utilisais un Nikon FM3 en argentique.

    Allez Hop, retour au Leica !

    PS: j’adore lire ce blog qui n’est pas fade ou neutre comme le sont beaucoup d’autres.
    Même si je trouve que le leica bashing un peu en perte de vitesses ces derniers temps ;)

    • Et moi j’adore ce genre de commentaires… instructifs et bien rédigé !

      Allez, je le passe à la Une, car il mérite d’être lu…

      Et pour une fois qu’on dit du bien de Leica avec de « vrais » arguments, compréhensible (et non ésotériques) : je trouve que ça mérite d’être lu (oui, souvent les arguments des utilisateurs de Leica sont peu crédibles, et font plus penser à de la superstition qu’à autre chose).

  5. D’abord je tiens à préciser que j’apprécie votre site mais là vraiment, vraiment, je me sens obligé d’intervenir, mon but n’est pas de froisser, juste de vous donner un avis sur ce que je viens de lire (article + Commentaires) qui me déçoivent énormément, ou qui m’énerve, au choix ^^.

    J’aime lire vos articles mais parfois vraiment les choix de vos sujets d’articles donnent l’impression d’être là pour faire du remplissage plutôt qu’autre chose.

    N’importe quel clanpin peut faire une petite recherche google et trouver en 10 secondes un pro avec une petite renommée qui a cramé tous son matos FF Canon ou Nikon pour passer au format m4/3 ou tout Fuji, ou Sony ou polaroid :p …

    De même ça prendra autant de temps pour trouver un autre article disant exactement le contraire sur un autre pro qui va nous expliquer analyses techniques, tests de mire à l’appui et photo de mur de briques, que le format m43 c’est de la merde et que rien ne vaut un bon 1DXII…

    Non mais sérieusement, est-ce à ça que se résume la photo ?

    La récurrence dans vos commentaires qui consiste à réaliser une espèce de ligne de démarcation entre les besoins des pros et non pros devient vraiment agaçante au fil de mes lectures sur ce site. Désolé de vous le dire.

    Je trouve dommage qu’avec votre expérience, dont vous nous parlez régulièrement, vous n’ayez pas encore compris que des pros, il y en a des mauvais même avec du matériel dernier cri, tout comme il existe des amateurs avertis qui font de l’excellent travail avec du Fuji, ou du m43 ou Ricoh GR et j’en passe.

    Après, écrire des articles à longueur de semaine nous prouvant que le marché du reflex se porte bien et que les parts de marché des formats tiers vaut queudalle, merci, mais en quoi est-ce une nouvelle? Mieux, en quoi est-ce une nouvelle importante qui nécessite qu’on y revienne à longueur de semaine ?

    Pour donner juste mon expérience. Je ne suis pas pro (comme ça j’ai perdu toute légitimité aux yeux de certains pour donner mon avis mais je m’en contre fout). J’ai eu le 350D, 40D, 7D,5DII,5DIII et une grosse partie des L canon.

    Je suis passé en format exclusif m43 après un petit passage chez Fuji depuis début 2015. Je l’ai fait pour MES besoins car je ne sortais quasiment plus mon matériel FF, las de trimballer mon gros sac Lowepro.

    Et bien je ne reviendrai surement pas en arrière, et c’est même la meilleure décision que j’ai prise ces dernière années au niveau de l’achat de matériel photo.

    Pire, j’attends avec impatience le prochain E-M1 MkII même si l’EM1 remplit déjà tous mes besoins. Je demande encore juste un peu d’amélioration sur les haut iso et le suivi d’AF sur sujet rapide, mais ça ne concerne finalement qu’une maigre partie de mon utilisation.

    Donc, je résume, on est bien d’accord, à ce sujet, les PRO n’utilisent presque pas de m43. MAIS ON S’EN FOUT! En tout cas ce n’est pas ce pourquoi je viens sur ce site depuis plusieurs années.

    Bref, c’était un petit coup de gueule sur la tournure que prend les derniers articles ou les commentaires. Franchement, ça n’engage que mon avis, mais posez-vous un peu, reprenez un peu de recul et pondez-nous de bons articles comme vous savez le faire, ou on apprend des choses intéressantes sur un thème aussi vaste que la Photo.

    Ps: Je passe sur la partie de votre commentaire plus haut mettant en question l’avis d’une personne sur son approche photographique parce qu’elle n’a « que » 24 ans et ne fait de la photo « que »depuis 2008. Sérieusement… ?

    Voila désolé d’avoir été aussi long. J’espère retrouver rapidement le Photoetmac que j’ai aimé pendant longtemps. Merci en tout cas pour tout ce que j’ai appris ici (et espère apprendre encore ;) )

     

    • Je persiste et signe : à 24 ans, on ne comprend pas tout…

      On croit comprendre, on en est certain… et puis 20 ans plus tard, on comprend : qu’on avait rien compris !

      Picasso n’était pas génial à 24 ans ! Il était juste doué… C’est bien plus tard qu’il est devenu génial.

      Pour le reste… concernant les hybrides : je ne fais que lutter contre « une petite commerciale ambiante », qui essaye de vous faire prendre des vessies pour des lanternes.

      La plupart des gens ne se rendent pas compte qu’ils se font « avoir » ? Par la nouveauté, par la mode… Tout simplement car leur niveau de compétence et de pratique n’est pas très élevé. Parcqu’ils ne « savent pas » vraiment utiliser leur viseur optiques. Certains photographes, ne « savent » tout simplement pas regarder. Faute d’expérience… Cela ne « vient » pas en 10 ans : cela prend plus de temps que ça !

      Enfin, chacun peut s’exprimer, et chacun voit midi à sa porte !

      • N’importe quoi !!

        On ne peut pas être précoce avant quel âge alors ? (histoire de réveiller Mozart d’entre les morts pour lui dire qu’il n’était rien quand il était un enfant prodige)

        Donc, s’il faut vous suivre : Pour faire des bonnes photos, faut avoir du Canon (car nikon, globalement, quand on vous lis, c’est de la merde), et surtout pas d’hybride (c’est de la merde), et forcément un Full Frame (car sinon, bein c’est de la merde)….

         

        Ah quand un changement de titre de ce blog : Canon et Mac ?

        • Le 22 décembre 1793, après sa victoire au siège de Toulon, Napoléon Bonaparte est fait général. Il avait tout juste 24 ans !

          aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre ses années (Corneille)

           

          Un lecteur assidu âgé de 48 ans possesseur d’un  A7RII et d’un GX8… et photographiquement comblé

    • Je suis 100 % d’accord avec ton commentaire concernant la tournure de certains articles.

      Je suis amateur, j’ai un 7D ET un Fuji X-E2, j’ai acheté un hybride pour avoir un appareil léger sans faire de concession sur la qualité d’image et je suis très content !

      Oui le viseur électronique est moins bien que le viseur optique de mon 7D (mais c’est beaucoup mieux que de ne pas en avoir du tout), Oui l’AF  est moins réactif que celui du 7D… et alors… ça n’est pas le même usage et la qualité d’image est excellent (pour un APS-C et un usage amateur) c’est ce qui compte au final.

  6. Si on est content du switch d’un D610 vers un X-T1 on peut dire aussi qu’on ne reviendra plus jamais vers un reflex? J’aime avoir un viseur électronique, j’aime avoir un encombrement moindre, j’aime avoir du matos de qualité au niveau des optiques et j’aime avoir une exposition en temps réelle. Je fais la concession d’un AF moins performant mais dans ma pratique c’est gérable (photo reportage). Depuis que j’ai un X-T1 j’ai beaucoup plus souvent mon appareil avec moi et mieux encore, j’utilise mon OMD E-M10 avec son pancake pour avoir vraiment un petit appareil tout en ayant un viseur.

    Voilà ^^

  7. Comme d’habitude, je constate en effet que tu te trompes de cible Jean François. Je ne pense pas que ton site soit consulté par des pro majoritairement. Et donc au lieu de faire quelque chose de constructif pour TES lecteurs, tu as une vision (professionnelle) que tu fais passer pour une vérité universelle. Ce n’est me semble t’il pas le but d’un blog. Quelque part, cela s’apparente à de l’empathie. Tes lecteurs ne sont pas toi, et donc si tu as des idées bien arrêtées, tu devrais peut être les modérer un peu.
    Quel est le but que tu veux donner à ton site? Je pense qu’il faut donner un avis éclairé pour aider les lecteurs à faire LEUR choix, pas TON choix.
    Je pense que c’est à peu près la teneur des commentaires des gens au dessus. Rien contre toi mais contre ton avis tranché que tu transforme non pas en conseil mais en quasi obligation sans modération à des personnes qui ne sont pas toi.
    Il y a plein de choses intéressantes sur ton blog, mais il est parfois dégradé par le ton général que l’on ressent quand on le lit. Et tu peux faire passer ton avis sans être aussi ferme.
    Quant à tes réflexions sur le gars (enfin pas lui mais bon) de 24ans, ce n’est pas du haut de tes nombreuses années d’expériences que c’est forcément une référence. Un grand artiste français le chantait très bien. Un peu d’humilité. :-)

    • Je vois pas de quel artiste Français tu parles… Peut-être au « Je sais, je sais » de Gabin ? Eclaire moi…

      En tous cas, c’est une certaine vérité : à 24 ans, on comprend rien de rien… ET puis tant qu’on a pas du gagner sa vie et qu’on est pas responsable de sois-même, c’est encore pire (je ne parle que pour une partie des gens de 24 ans en l’occurence).

      Sinon, je en cherche pas à plaire à un public particulier… Juste à dure ma vérité. Je fais le blog, pour moi.

      Et je me fout bien de savoir comment mes idées seront reçues, comprises, ou pas… et par qui ! M’en fout ! Pour ça que je suis libre de dire des vérités et de viser juste…

      En gros : je n’y peux pas grand chose si des photographes débutants ou amateurs, se trompent en croyant « les promesses » et arguments « marketing », trouvés par trois ou quatre fabricants « secondaires », qui ont été incapables en plus de 10 ans de se faire une minuscule place sur le marché du reflex (derrière Canon et Nikon qu’ils étaient incapables d’égaler)…

      Et qui peinent toujours énormément (voyez les chiffres de vente assez ridicules des hybrides) à vendre leur matériel, même après avoir inventé un nouveau style de matériel, (qui sera éventuellement prometteur, d’ici 3 à 5 ans)…

      Il ne faut quand même pas oublier que les seuls hybrides qui « valent un peu le coup » sont deux fois plus chers que des reflex équivalents… Le Sony A7RII est une bombe : mais hors de prix et pas du toit compacte. Bref un matériel de « niche », qui n’intéresse pas grand monde.

      Et que grosso modo la dépense (pour des hybrides) n’est vraiment pas justifiée ! La part de marché de ces matériel correspond exactement à ce que ça vaut : c’est à dire pas grand chose : du matériel d’appoint…

      ça changera. Oui, progressivement… Mais pas de suite ! ça sera long !

      Franchement seul Panasonic me semble comprendre (un peu), ce que veulent les photographes experts : le GM1 (qui n’a pas rencontré le succès) était un mini boitier magique : pas chert, AF efficace, plein d’optiques…

      Pour la toute première fois dans l’histoire des hybrides : le Panasonic GX80 sera le premier à réunir en un seul boitier : tout ce que les hybrides devraient être (et qu’il ne sont pas depuis le début) :

      – Boitier et objectifs minuscules
      – Viseur pas trop nul
      – écran orientable
      – gamme optique large et diversifiée
      – Prix contenu (à moins avis ils le vendent à perte car ils ont les reins solides)

      Tout ça à la fois ? On n’avait jamais vu ça… On ne le trouve jamais (ensemble) ni chez Fuji (objectifs chers et lourds par rapport au Micro 4/3), ni chez Sony (le A6000 en était pas loin dommage, ils ne semble pas lui donner un successeur au meme prix)…

      Quand à Samsung ils ont déjà laissé tombé. Ils ont du comprendre que les hybrides étaient pour le moment bloqués dans une sorte de mur.

      Bref, quand on me demande conseil : je conseil un reflex…
      Et si les gens insistent pour un hybride : le Panasonic GX80.

      Et si ils ne me font pas confiance et pensent qu’ils seront plus heureux avec un appareil plus « joli » et plus cher (trop cher) : et bien je n’ai aucun problème avec ça… Je savent qu’ils se trompent. Mais ils font comme ils veulent !

  8. Ah oui, pour revenir sur le sujet original, j’ai un système reflex très complet. Mais le système hybride léger le remplace le plus souvent maintenant. Et représente 90% de mon flux. Les 10% restant sont au reflex pour les choses particulières. Et si je dois en garder un, ce sera l’hybride car je le prend beaucoup plus souvent.

  9. Bonjour

    A tous, débat très intéressant, même si je ne suis pas d’accord avec tout ce qui est écrit forcément… puisque tout le monde n’est pas d’accord.

    Je suis un amateur photo depuis longtemps (mais ne dirais pas un gars de 24 ans de revenir dans 25 ans ;)), d’abord en Canon argentique, puis en Pentax numérique (aïe ?).

    D’ailleurs, quand j’ai testé le numérique il y a bien longtemps avec un Fujifilm MX700 ;), j’avais dans les 24 ans ptet bien…. je me souviens des débats où les pros ou amateurs pros plutôt, ne voyaient encore que dans l’argentique… on voit le résultat aujourd’hui.

    En tout cas, cette semaine, je dois justement recevoir un GX80, car moi aussi, je trouve dommage de parfois devoir abandonner mon matos reflex à la maison, car mon sac de rando/escalade/ville est trop petit, trop lourd, etc… Du coup frustration de ne pas pouvoir photographier, à me consoler avec un pauvre smartphone histoire de ramener un souvenir qui sera peu exploitable dans 95% des cas.

    Merci au passage à tous ceux qui tiennent des blogs et sites de conseil, d’avis persos, que ce soit PhotoetMac ou d’autres du même style. Ca permet aux lecteurs, notamment amateurs qui n’ont pas un réseau de connaissance pour en parler, voire faire des tests, de se faire leur propre opinion, en croisant tous les avis.

    Me reste maintenant à tester ce GX80 + 12-32 de base déjà, pour savoir si oui ou non, je revends tout mon matos Pentax ou pas… A suivre…

  10. Perso, pour avoir un EM1 de chez olympus (qui a remplacer mon nikon d5300) j’en suis très content et surtout il ne m’a pas lâché et surtout je le trouve beaucoup plus pratique que les reflex dans la même gamme de prix (de même pour les optiques). Alors, oui je n’ai pas la même montée en iso qu’un D5 ni la même profondeur de champ qu’un FF. Mais quand on est pas PRO, on ne peut pas forcement se payer un FF à 3000€ ni des optique de series L au meme prix. et surtout on ne les rentabilisera jamais. Mais de la dire que c’est de la merde, faut peut etre pas exagérer.

     

  11. Jean-François, je suis complètement d’accord avec toutes tes remarques. L’hybride à été inventé pour faire fonctionner le commerce. Ok ils sont plus petits et moins lourds que les reflex mais pour le reste c’est la misère. En plus, et c’est un comble pour la photo de rue, peu sont tropicalisés. Je ne suis qu’un amateur ayant commencé la photo avec un appareil à soufflet et tout manuel. Je rentrais à la maison et développais mes film n&b puis sur papier. Une grande aventure. Après ce fut les reflex argentiques puis numérique. Bref ce qui compte c’est la composition… Joue-t-on mieux avec un synthétiseur à 3000€ hyper juste que Mozart avec un instrument pas très juste ? Je préfère écouter Bach ou Coltrane sur une chaîne à 100€ que les BoysBand sur un système à 10000€ :-)

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.