web analytics

Le full frame Pentax K-1 dévoilé

116
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

 

Imaging-resource.com publie une prise en main du Pentax K1, le très attendu Full frame Pentax. Qui va peut-être sauver Pentax de l’oubli ou la stratégie exclusivement APS-C l’a bunkerisé depuis 10 ans. Enorme challenge en perspective, quand même…

Caractéristiques techniques du Pentax K-I ici…

Ce Full frame haut de gamme sera proposé à 1799 USD (1999 € boîtier nu). Il sera accompagné de 2 zooms. D’abord le HD PENTAX-D FA 15-30mm f/2.8ED SDM WR, proposé à 1500 USD (et 1699 €) en avril.

Ensuite le HD PENTAX-D FA 28-105mm f/3.5-5.6ED DC WR. Un zoom polyvalent d’entrée de gamme, qui sera proposé aux alentours de 400 USD (et 599 €) en avril.

pentax-k-1-1_702_B

En entrée de gamme expert APS-C, Pentax propose toujours le Pentax K-3 II. Ce Full frame K-1 sera considéré comme l’entrée de gamme professionnelle… Et pour le haut de gamme Professionnel, Pentax propose l’impressionnant Pentax 645Z que j’avais essayé ici (Prise en main « rare » : le Pentax 645 Z, du lourd).

Ce dernier proposait un intéressant écran orientable de haut en bas… Le K-1 va plus loin dans ce sens, avec un écran orientable dans tous les sens y compris latéralement. Ce sera probablement utile en cas de reflets.

pentax-k-1-1_702_E

Inquiétude du côté de l’écran monochrome supérieur, qui me semble totalement minuscule ! Aie, déjà que parfois je commence à avoir du mal à lire celui de mon Canon (qui est gigantesque à côté) sans l’allumer… Je m’en sers beaucoup ! Comme tous ceux qui ont pris très jeune (dans les années 90) la bonne habitude de l’utiliser : au moins, lorsque vous regardez l’écran monochrome situé sur le haut de l’appareil (tenu horizontalement donc) votre objectif reste (à peu près) dans l’axe… Donc la mesure de lumière se fait à peu près « vers la scène visée »… et non sur vos pied ! C’est pour ça que les débutants sont si souvent perdus en Mode Manuel : il font la mesure de la lumière du sol, parcequ’ils utilisent l’écran arrière ! CQFD.

Du côté de la résolution, ce sera 36 Mpix (capteur probablement voisin, sinon identique) au Nikon D800 et Sony A7R (première génération). Définition : 7 360 x 4 912 pixels, sur 14 bits.

Pentax proposera par contre la technologie de décalage du capteur, qui permettra de générer une image de super haute résolution en combinant deux images décalées. Comme Olympus le fait pour son petit capteur de 20 Mpix, sauf qu’en partant de 36 Mpix ça deviendra vraiment impressionnant. D’autant qu’un système logiciel, permettra de compenser les problèmes causés par les sujets en mouvements (à voir). 

pentax-k-1-1_702_C

Par contre là ou l’on est un peu inquiet (voir très inquiet) : c’est sur la gamme optique… Car c’est sur cette question, que se décide « l’adoption » d’un système par les pro et les experts. Et pour l’instant on a pas encore grand chose à fixer sur la baillonnette de ce K-1 :

  • Un 28-105 mm f/3.5-5.6
  • Un 15-30 mm f/2,8
  • Un 24-70 mm f/2,8
  • Un 70-200 mm f/2,8
  • Un 150-450 mm f/4,5-5,6

Vivement que Sigma, Tokina, Tamron et Samyang viennent à la rescousse… Certes les objectifs APS-C en monture K, seront faciles à monter dessus, entrainant un facteur de recadrage (selon le même principe que les objectifs Nikon FX que l’on monte sur un reflex FX)… Mais il ne reste alors que 15 malheureux MPix (4800 x 3200). On achète certainement pas un Full frame pour ça : c’est juste du bricolage, en attendant… Et ça n’a aucun intérêt technique, sauf pour les longues focales à partir de 100 mm (et encore). Un objectif APS-C sur un full frame, ne donnera jamais d’aussi bons résultats qu’un objectif full frame, conçu pour cette taille de capteur.

FA_Lenses_Objectifs_Pentax

Question « Design », c’est taillé « à la serpe » façons 1990… Moi, je le trouve tout de même très moche ! Hérissé de tous ces boutons et molettes (dont pas mal ne servent peut-être pas à grand chose). D’autres fabricants font les reflex les plus ergonomiques du marché (jusqu’à présent), avec justement moins de boutons et une certaine « économie de moyens »… Mais bon, c’est un peu personnel. Je sais qu’il existe des « amateurs de boutons » : beaucoup de boutons les rassurent, ça fait riche, ça fait « technique » et ça impressionne…

Souhaitons toutefois bonne chance à Pentax, qui a eu le courage de défendre le principe du viseur optique… Il eu été plus facile et moins coûteux de se tourner vers un « banal » viseur électronique. Mais c’eut été trahir l’héritage photographique de la marque.

Personnellement je suppose que Pentax n’a que « très peu de chances », de rencontrer le succès avec cet appareil. Du moins, tant l’offre optique restera aussi étroite… Car personne n’achète un Full frame, pour l’utiliser avec des optiques APS-C : ça c’est du marketing rien d’autre !

L’utilisateur d’un reflex APS-C ayant les moyens d’acheter un full frame, préfèrera toujours revendre son boîtier APS-C et ses optiques « en package »… Pour se racheter des objectifs « à la hauteur », donc… probablement pas ce Pentax. Malgré quelques qualités « originales » (dont on s’est passé jusqu’à présent), il n’a rien de si ébouriffant que ça, ce Pentax K-1.

Cela fait 11 ans que Canon propose des reflex full frame « amateurs » : depuis le Canon EOS 5D sorti en 2008. Il existe même quatre gammes de prix en Full frame chez Canon, s’adressant à quatre « niveaux de budgets »… Quand à Nikon, la marque est arrivée sur ce marché en 2008 avec le D700 et propose également plusieurs gammes. Pensez-vous que les Pentaxistes qui rêvaient de Full frame, aient attendu aussi longtemps ? Et conservé leurs vieilles optiques argentiques Full frame dans ce but ? Non, je crois bien qu’ils ont switch depuis longtemps : pour du Full frame Canon, ou Nikon… Ou mmm Sony peut-être ?

Quand à ceux qui n’ont toujours pas cédés à la tentation Full frame en 2016, alors qu’il existe depuis plusieurs années une offre peu coûteuse (et attractive), c’est probablement qu’ils n’étaient pas si motivés que ça par le full frame… Je ne vois donc pas vraiment pourquoi, ils seraient plus tentés par ce Pentax, que par un Canon ou un Nikon. Je les voit plutôt se tourner vers des boîtiers plus petits. Bref : c’est pas gagné pour le K-1.

Je n’ai rien contre Pentax bien entendu… Je suis impressionné par la fiche technique du boîtier… Et j’espère sincèrement que Pentax réussira son « audacieux pari ». La diversité de l’offre est une garantie pour le consommateurs, c’est vrai dans tous les domaines. Et sans « compétition sérieuse », les leaders du secteurs auraient tôt fait de s’endormir sur leurs lauriers : c’est incontestatble.

Mais ça ne m’empêche pas de douter de ses chances de succès… Posons la question autrement :

« un de vos amis s’est fait voler tout son matériel photo, qui lui sera remboursé au prix du neuf par son assurance (rêvons un peu)… Il vous demande conseille avant de tout racheter.

Pensez-vous que je lui conseillerais ce Pentax K-1 ? Certainement pas… Vu l’offre Full frame chez Canon et Nikon. Je l’orienterais plutôt, vers Canon ou Nikon »…

A coup-sur : vers un Canon EOS 6D, si il est fauché…

Probablement vers un Nikon D750 s’il est pressé et ne veut pas attendre l’EOS 6D MkII.

Je lui recommanderais d’attendre le canon EOS 6D MkII, si il veut voyager vraiment léger (et profiter du EF 24-70 mm f/4 L IS USM autant que possible).

Je lui recommanderais d’attendre le canon EOS 5D MkIII, s’il veut la vidéo 4K 

Est-ce que vous conseilleriez à votre meilleur ami de choisir ce Penex K-1 ? Si vous le faisiez, je pense que ce serait plus risqué… et qu’il subsiste une petite chance, pour que votre ami vous le reproche dans 5 ans » ! Ce n’est que mon avis… Partagez le votre en commentaires ci-dessous ».

 

Caractéristiques techniques du Pentax K-I ici…

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

116 commentaires

  1. Dévoilement très attendu, c’est le cas de le dire! Ce qu’il faut retenir, que l’on aime ou pas le boitier, c’est que Pentax a finalement fait le saut vers le FF. Et de plus avec un prix  très agressif pour une fiche technique qui ne manque quand même pas d’atouts. Et un peu de compétition, c’est toujours bon pour nous les consommateurs!

    Pour l’AF, je pense qu’il faudra attendre de voir les résultats des premiers vrais tests. Bon, il ne faut évidemment pas s’attendre à un boitier de rêve pour la photographie d’action, mais si il n’est pas pire que celui des ses concurrents au même prix (D750, Canon 6D…), ce ne sera pas si mal pour un boitier « généraliste », pas une qualité mais pas un défaut non plus. Mais bon, faudra vraiment voir comment cet AF se comporte…

    Pour les optiques, non, ce n’est pas le choix de Canon ou Nikon, mais  c’est aussi loin d’être le désert! Il y a quand même la trilogie des 2.8 (15-35, 24-70, 70-200), en plus d’un 150-450. On y ajoute des 50mm et 100mm Macro, les trois limited (31/1.8, 43/1.9 et 77/1.8), un 35/2.0 et un 50/1.4. Sans oublier une offre certes moindre, mais non négligeable, des fabricants tiers, notamment les Sigma ART 35 et 85 , les 300/2.8 et 500/4.5, et le toujours populaire Tamron 90. Il faut aussi savoir que certaines des optiques fixes APS-C actuelles sont des descendants directs des designs optiques de l’argentique et de ce fait tout à fait utilisable sur un FF (notamment les 200mm et 300mm) malgré leur dénomination DA (information rapportée de tests sur Sony A7).  Évidemment, la gamme devra se développer, mais il faut bien commencer quelque part! Néanmoins pour débuter, il y a quand même de quoi s’occuper…et dépenser pas mal d’argent à couvrir les bases avant de se soucier d’acquérir des optiques plus exotiques!

    • Tu compare avec l’EOS 6D un boitier sorti en sept 2012… On le trouve aujourd’hui à 1550 € nu ! ! !

      Les gens qui avaient envie d’un tel boitier (le premier Full frame proposé à prix cassé), l’on déjà acheté : ils ont acheté l’EOS 6D depuis longtemps… Ou le Nikon D750.

      L’EOS 6D sera bientôt remplacé par un modèle amélioré (nouveau système AF comme l’EOS 5D MkIII)… ET ce sera lui, le vrai concurrent de ce Pentax K-1.

      Donc je ne donnerais pas cher de la peau du Pentax K-1 dans un comparatif (rapport qualité / performances / prix) face à l’EOS 6D MkII (surtout si l’on prend en compte le EF 24-70 mm f/4 L IS USM et le reste des possibilités de choix d’objectifs à moins de 500 €)

      • Je compare au 6D et D600-D750 en terme de prix. Et oui, ceux qui ont voulaient un l’on déjà acheté depuis longtemps. Sauf qu’il y en aussi beaucoup qui ne sont pas intéressés par ces FF 24MP d’entrée de gamme, qui n’offre pas grand chose de plus, et même moins sous bien des aspects, que beaucoup d’APS-C.

        Et pour un éventuel 6DMkII, on est dans l’hypothétique. On si on se met à comparer des boitiers hypothétiques, on n’est pas sorti de l’auberge! C’est du gros n’importe quoi! Faut pas déconner quand même!

        • L’EOS 6D offre à peu près tout ce qu’un photographe peut rêvé… je n’ai utilisé que ça pendant 3 ans environ !

          Mon test terrain : http://photoetmac.com/2013/05/test_canon_eos_6d_d/

          OK l’Af n’est pas le plus récent (mais il marche bien)… et la résolution n’est que de 20 Mpix (mais c’est déjà pas mal).

          Il est silencieux (il faudra voir le bruit du Pentax)

          Et surtout il possède le meilleur zoom trans standard stabilisé actuel, (selon moi en terme de rapport qualité prix) : le EF 24-70 mm f/4 L IS USM

          A la limite : c’est l’élément qui va le plus manquer au Pentax (qui a à peut près tout).

          Enfin, l’EOS 6D MkII n’a rien d’hypothétique… Il est pour bientôt, ce qui est logique avec un modèle sorti en sept. 2012. ET l’on connait la régularité avec laquelle Canon met à jour ses boîtiers.

          • Si le 6D est un boitier de rêve, faudrait peut-être avertir Canon de cesser la production de ses gammes 5D et 1D ainsi que celle de ses optiques 2.8. Parce que tout le monde devrait être heureux avec un 6D et des optiques F4… À quoi bon payer le prix pour un gros 5DS et ses 50MP quand tu peux avoir un 6D pour beaucoup moins cher ?

            Pour le GPS, oui le Pentax a un GPS intégré. Ainsi que le contrôle à distance par WiFi, ce qui doit évidemment être inutile puisque absent chez Canon.

            Pour le bruit, je ne suis pas vraiment inquiet. Dans les boitiers reflex APS-C, les Pentax sont les plus silencieux. Mais, oui, faudra voir (ou plutôt entendre!). Ceci dit, si le silence de fonctionnement est important, on ne va pas non plus s’acheter un DSLR FF, on va chez Sony… Il n’y a pas concours…

            Pour le 6DMkII, évidemment que Canon va en sortir un jour. Mais on a aucune idée de ce qu’il sera, ni de son prix… Donc, pour les comparaisons et des conclusions relativement à des boitiers existants, faut pas pousser. Sinon, on peut aussi bien aussi ajouter des hypothétiques Nikon D6xx, D7xx, un Sony A7III, et pourquoi pas un Pentax K-1xx, version budget du K-1, et s’amuser dès maintenant à faire des tableaux comparatifs…  Parce que toutes les fabricants vont sortir, un jour ou l’autre, un nouveau boitier…

            • Concernant le bruit… attend de voir (en vrai). Construire un ensemble miroir silencieux en full frame est plus compliqué qu’en APS-C…

              Concernant les EOS 6D et 5D MkIII et 5Ds (et même le 1Dx)… tout est affaire de prix et de besoin. Il est logique d’avoir 4 gamme de Full frame, pour toucher tous les types d’utilisateurs :

              – L’EOS 6D (et Nikon D750) : pour les photographes plus nombreux de loin. C’est l’entrée de gamme pas trop cher, qui n’a pas besoin d’une haute cadence en rafale, mais d’un boitier léger et compact. Pas besoin non plus de résolutions excessives (20 à 24 Mpix).

              – L’EOS 5D MkIII : le reflex pro polyvalent, à l’aise partout, placé à un prix intermédiaire… La encore la résolution n’a pas besoin d’être excessive…

              – L’EOS 5Ds : la très haute résolution, forcément plus couteuse… Celui-ci a l’avantage de shooter aussi à 28 Mpix (sans Crop), grâce au Mraw (c’est ce que j’utilise pour le tout venant). Je ne bascule à 50 Mpix que pour le voyage et les situations les plus intéressantes.

              – L’EOS 1Dx : le boitier pro ultra rapide…

              Forcément le Pentax K-1, va rater 2 ou 3 de ces cibles…

              Les ventes Full frame de Pentax ne décolleront que le jour ou Pentax proposera 2 ou 3 modèles Full frame, ciblant 2 ou 3 types d’utilisations.

               

              • Et pourtant, le K-1 propose un peu de tout cela :

                Le prix (au lancement) d’un 6D
                L’ergonomie d’un 750D (écran inclinable)
                La gamme d’un D810 ou d’un 5D (résolution, construction et prestations)
                Un mode pixel-shift faisant de l’ombre au 5Ds

                Il n’y a finalement que face aux monoblocs 1D/D5 qu’il n’aura pas grand chose à voir, ce qui tombe bien puisque c’est un marché de niche très conservateur.

  2. Je te trouve bien dur avec Pentax. D’abord parce que leur gamme APS-C est equilibree et bien pourvue et cela a un tarif abordable (et qui a besoin de plus que l’APS-C honnetement ?), ce qui Canikon semblent de plus en plus oublier. Ils ont aussi l’embarras du choix question occasion et compatibilites. Mais s’ils n’avaient pas de full frame ils ont quand meme du plus-que-full-frame depuis bien longtemps, j’invite tes lecteurs a relire ta prise en main du 645.

    Maintenant, tes lecteurs qui achetent un D810 ou un Canon a 42 MP on sait tres bien qu’ils doivent/se sentent obliges bien souvent de racheter des optiques, et celles qui piquent bien et montrent l’interet des dernieres generations de capteur ne courent pas les rues, cf les essais DXO dont tu parles. Donc au final je ne vois pas quelle problematique ferait dire au lecteur que Pentax c’est pas terrible par rapport a Canon.

  3. Merci pour cet article. Je serais curieux de voir des images faites avec le Pentax 31mm limited f/1.8, le Pentax FA 50 1.4 et le Macro 100 f/2.8 et comparées (juste au niveau du Bokeh) a celles faites avec un Pentax K-5. Je trouvais déjà le flou d’arrière-plan satisfaisant avec le K-5.

  4. J’attendais un article sur ce site à propos du Pentax K1, et le voilà… et je ne suis pas du tout d’accord avec ce qui est dit.

    – Tout d’abord, le capteur, il s’agit d’un 36Mpx sans filtre AA qui doit donc être plus proche de celui du D810, que du tout premier capteur Sony 36 avec AA, que Nikon surfacturait dans son D800e après avoir retiré le fameux filtre. Bref, peut être pas aussi vieux qu’avancé.

    – Ensuite, concernant la gamme optique; les pro ne vont clairement pas choisir Pentax parce qu’un boitier équivalent au 6D ou au D610, voire D750 vient de sortir. Ricoh a racheté récemment la marque Pentax et son savoir faire, mais aussi son retard. Faut peut être pas leur demander, en 2 ans, de monter une gamme d’objectifs aussi étoffée que celle de Canon.
    Pentax a été capable de sortir les zooms « de base » à ouverture 2.8 pour la sortie de son FF, en allant chercher chez les autres, certes, mais ça permet au moins à ceux qui ont des choix à faire de s’intéresser à cette marque.
    Sinon, on peut aussi s’intéresser à Nikon avec un renouvellement d’objectifs et de boitiers pas aussi intéressant qu’il n’y parait (genre 24-70 2.8 moins bon dans sa version récente et ultra cher, 70-200 2.8 qui n’en est pas un, et boitiers qui marquent plus l’actualité par leurs problèmes de poussières entre autres choses). Allez, fini le Nikon bashing…

    – Les 15 malheureux pixels du mode APSC, c’est quoi cette histoire? y’a encore combien de boitiers qui ont des capteurs qui tournent aux alentours de 16mpx?
    Et puis, une personne qui s’intéresse au K1, c’est surement pas pour n’utiliser QUE ses anciennes optiques APSC. Il a surement déjà regardé de près le 24-70, et le 70-200. Et pour les débutants qui n’ont pas regardé tout ça, ben, ca m’étonnerait franchement qu’ils aient 5000€ à investir dans un système photo alors qu’ils sont…débutants! Perso, j’ai  déjà un 55mm 1.4, un 300mm 4 et un 90mm 2.8 qui passeront (étonnamment) sans problème sur ce FF. Ce qui me laisse un seul objo (tamron 17 50), qui ne passera pas. Et comme je ne viens pas de gagner au loto, l’offre actuelle de Pentax est amplement suffisante pour moi.

    – L’ergonomie… alors, je reprendrais juste le test du 645Z fait par le même auteur qui encensait l’ergonomie Pentax (« l’excellente prise en main ») qui est la même sur les K7/K5/K5II/K5IIs/K3/K3II/645Z. De même pour l’écran orientable qui était souhaité sur un 5ds ou un D800 par l’auteur, mais n’est, ici, plus bon qu’à éviter des reflets !
    Et puis parlons par exemple du 6D, une seule molette (si je ne me trompe pas),  située au dessus du déclencheur. C’est juste super mal positionné et je n’arrive pas a atteindre cette molette sans me tordre le doigt. Chez Pentax, j’en ai une sous le pouce, une sous l’index et je trouve ça 100 fois mieux.

    J’en aurais encore pas mal à dire sur cet article qui ne me plait pas vraiment (une fois n’est pas coutume). Après, si certains attendaient de Pentax un équivalent du 1dx à moins de 500€, et un cinquantaine d’optiques dans l’année… ben, va falloir attendre encore un peu

    • Oui, je suis bien d’accord avec ce que tu dis là :

      « Faut peut être pas leur demander, en 2 ans, de monter une gamme d’objectifs aussi étoffée que celle de Canon. »

      Tu as raison : et c’est bien le problème principal de Penatax !

      Et l’amateur expert qui n’est pas si riche, le sais très bien… Et c’est ça le problème de Pentax : le temps perdu n’est pas rattrapable.

      En 15 ans, Canon et Nikon ont sorti des tas d’objectifs FF nouveaux et pas trop chers. Qui n’existent évidement pas chez Pentax. Un seul exemple, tu trouve fantastique Canon EF 24 mm f/2.8 stabilisé récent chez Canon pour 430 €… c’est le genre d’investissement qu’un amateur éclairé aime faire, une fois qu’il a commencé à apprécier les optiques fixes.

      Et il sait bien qu’il faudra encore attendre des années avant que la gamme Pentax ne propose ce genre de chose.

      • « Un seul exemple, tu trouve fantastique Canon EF 24 mm f/2.8 stabilisé récent chez Canon pour 430 €… »

        Vrai, mais si on parle en besoin photographique, tu ne fais pas non plus grand chose de plus avec cet objectif que tu ne peux pas faire avec le 15-30/2.8 ou le 24-70/2.8… Même si ce genre d’optique fixe est bien à avoir, ce n’est pas comme si il n’y avait rien qui couvrait le besoin…

        Comme le dit Olivier plus haut, faut juste patienter un peu. C’est normal et prévisible qu’au début les optiques d’usage courant générales aient la priorité sur des optiques plus spécialisées… Même chez les utilisateurs Canon, c’est loin d’être tout le monde qui possède ce 24mm…

        • Oui, mais patienter… tu rigole là ?

          Les gens qui envisagent d’acheter un Full frame en ont besoin de suite ! Parceque’ils vont partir 1 mois en voyage, ou parceque un enfant va naitre (1 fois sur deux, voilà ce qui motive le passage au full frame pour quelqu’un qui n’en a pas déjà un)…

          Par ailleurs l’acheteur de Full frame est un passionné (par définition), sinon, il prend un APS-C (lorsque tu vois l’EOS 80D et tout ce qu’il offre pour le prix)… Donc un passionné a besoin d’objectifs spécifiques : et il y a autant de choix possibles que de passions…

          Il y a celui qui veut un 20 mm ou un 14 mm… pour voir large.

          Celui qui veut un 35 mm f/1.8 ou f/2…

          Celui qui veut absolument le 85 mm f/1.4 ou f/1.8

          Celui qui veut le 135 macro

          Ect…

          EN fait toutes les possibilités doivent être offertes. C’est seulement à cette condition qu’on peut considérer comme avoir le choix.

          Personnellement le grand angle 24 mm à grande ouverture m’est indispensable : du coup j’ai pris le Sigma 24 mm f/1.4. Mais le Canon à f/2.8 est fantastique : stabilisé et compact… Il faut l’avoir utilisé pour comprendre à quel point il fait la différence par rapport à la position 24 d’un zoom.

          Bref : c’est encore la misère chez Pentax… objectivement !

          • « Oui, mais patienter… tu rigole là ? »

            Tu sais, chez Pentax, ça fait depuis 2001 qu’on attend le FF! Ça fait déjà longtemps que les impatients sont partis!

            Pour le choix, la vraie question n’est pas de savoir qui offre le plus de choix, mais si une gamme donnée offre ce que l’on veut. Évidemment, on a plus de chances de trouver ce que l’on désire chez Canon et Nikon, surtout si l’on a des besoins pointus. Ce qui ne veux pas dire qu’on ne peut pas trouver son bonheur chez les autres fabricants… Même chez Canon et Nikon, beaucoup, voire la plupart, ne vont pas plus loin que les optiques communes…

            Pour ce qui est du choix, c’est quand même un choix supplémentaire pour ceux qui sont chez Pentax. Ceux qui jugent qu’ils seront mieux servis ailleurs feront ce qu’ils auraient faits de toute façon et changeront de système. Pour les autres, maintenant ils ont au moins  le choix de demeurer chez Pentax. Ils ne sont plus obligés de passer ailleurs… Ce qui au final est quand même une bonne chose.

            Pour le 24mm, même si tu le préfères à un zoom, mon point est que beaucoup de gens ne verront pas non plus d’inconvénient à un utiliser un zoom. Ce qui me ramène au paragraphe précédent. Celui qui veux absolument un 24mm fixe, maintenant, sur un FF devra aller chez Canon ou Nikon (peut-être Sony?). Celui qui est prêt travailler avec un zoom UGA, en plus du choix précédent, a maintenant aussi  le choix d’aller, ou demeurer, chez Pentax. Je ne vois pas où est le problème… Si quelqu’un trouve ce dont il a besoin dans la gamme actuelle de Pentax (ou Sony), il n’y a pas obligation d’aller chez Canon ou Nikon sous prétexte d’avoir accès à des objectifs qui ne l’intéresse pas…

            • Disons que jusqu’à présent : vendre de petits APS-C pas chers du tout (excellent rapport qualité prix), à des amateurs ayant besoin d’un zoom de base et qui ne regardent pas beaucoup le reste de la gamme optique ni les options pointues : c’était encore assez facile pour Pentax…

              Mais vendre des Full frame à la gamme optique limitée, et ceci à des photographes experts (qui regarderont systématiquement la concurrence et les offres de Canon, Nikon et Sony en comparant les prix), et bien ce sera « autre chose » ! Ce sera beaucoup plus compliqué pour Pentax…

              Pour ça que je ne crois pas une seconde aux chances de succès de ce K-1…

              Objectivement la tropicalisation, on s’en fout un peu… C’est la gamme optique et le prix des optiques qui comptent. Sans oublier l’offre disponible en occasion. Les gens ne sont pas fous : il n’y a vraiment pas beaucoup de raison de se précipiter chez Pentax.

              ET je crois que la majorité des acheteurs actuels de Pentax, ne passeront pas au Full frame…

              On verra bien !

          • Les étroits d’esprit qui veulent absolument un 85 mm (alors que la marque propose un 77mm f/1.8 superlatif à tous points de vue) pourront se jeter sur le Sigma qui ne démérite pas.

            Ensuite, qui veut d’un 135 macro aujourd’hui ? Pentax propose un 100 mm excellent, et ceux qui cherchent de la distance de travail iront plutôt du côté des 150 à 200mm .

            Du reste, le 2/35 est encore en production, et Pentax n’a qu’à sortir du placard les moules des 2.8/20 mm et 1.4/85 mm pour contenter les plus exigeants. Ce n’est pas pour rien que ces deux derniers se négocient à plus de 1000 euros en occasion, plein format annoncé ou pas, depuis des années.

            Bref, j’ai bien compté… il y a en marque Pentax 5 zooms et 15 focales fixes couvrant le plein format de 15 à 560mm. Si vous appelez cela « misère », c’est que la mauvaise foi vous a rongé jusqu’à l’os ;)

    • Oui, d’accord aussi avec toi concernant Nikon… C’est pour ça que je ne suis pas équipé Nikon :

      « genre 24-70 2.8 moins bon dans sa version récente et ultra cher, 70-200 2.8 qui n’en est pas un, et boitiers qui marquent plus l’actualité par leurs problèmes de poussières entre autres choses). « 

      Toutefois, Nikon dispose encore de sacrés atouts par rapport à Pentax ! Au niveau de certains optiques, l’offre est incomparablement plus riche…

      • Effectivement après vérification, il y a bien 2 molettes sur le 6D; une au dessus du déclencheur que je trouve mal placée et difficile d’accès pour l’index;
        et la seconde qui est en fait la zone des 4 boutons en « trèfle » chez Pentax, comme dans la gamme 650D/700D et autres, chez Canon … et qui ne tombe clairement pas sous le pouce.
        Bref, les quelques jours où j’ai eu un 6D dans les mains, j’ai vraiment galéré pour les réglages (du moins, pour les faire rapidement) car j’étais obligé de modifier le placement de ma main sur le boitier pour atteindre ces boutons et de regarder ou je mettais les doigts.

        Je conçois qu’il y ait une part de préférence de chacun, une part d’apprentissage… mais de la à dire que c’est les autres fabricants qui font les meilleures ergonomies du marché, c’est à la limite de la mauvaise foi surtout quand cette même ergonomie est presque encensée dans un test du 645Z.
        De même, quand on arrive à dire qu’un 6D (et 24-70 F4) c’est amplement suffisant pour une très grande partie du travail d’un photographe pro, que ce Pentax, qui dépasse presque en tout point ce 6D, ne vaut pas un clou parce qu’il arrive 2 ans après, ou qu’il n’y a pas assez d’objo tout de suite dans la gamme, c’est un peu énervant…
        J’ai vraiment le sentiment d’un Pentax bashing gratuit dans cet article, avec la seule idée qui ressort : « Pentax, c’est de la m… venez chez Canon ».

        Enfin, je rappelle que le Pentaxiste est une espèce protégée: il en reste tellement peu, que vous vous devez d’être sympa avec eux!  :)

        • Oui, là tu sais, c’est une question d’habitude…

          Pour moi la position de molettes des Canon (depuis les années 90) est vraiment la plus idéale (et j’ai testé des dizaines de modèles d’autres marques). Je me sens moins à l’aise avec les Nikon…

          Et spécialement désagréable la prise en main des Sony, qui a totalement raté la position de la molette avant sur les A7 (et qui vient de la corriger un peu sur le A7RII tant les gens détesteraient).

          Chez Canon, c’est spécialement la molette arrière qui est fantastique, c’est la seule à « tourner » verticalement sous le pouce et qui sert à tout. Du coup tu peux prendre le reflex plus naturellement…

          La position de la molette avant est également parfaite pour moi (et pour les 60% d’utilisateurs de reflex qui sont habitués à sa position).

          Il n’y a que sur un Canon, que je peux accéder à absolument tous les réglages (ISO notamment, ce qui n’est pas possible en Nikon) sans quitter la scène de l’oeil dans le viseur….

          • je viens juste d’acheter le canon 6d, pour objectifs le 24-70mm f4 et le 70-200 f4 le 50mm f1,4 le tout à un prix défient  toute concurrence et ça me laisse de la marge pour un macro et bientôt un 300mmf4

            …un petit mot j’étais chez sony un déçu de la marque ils ont abandonnés la monture alpha, le matériel canon quel régal ergonomie impeccable tout tombe sur la main, léger bonne prise en main que du bonheur.

          • Le bouton ISO a été déplacé sur le dessus sur les D5 et D500, donc maintenant c’est possible en Nikon et ce sera probablement le cas sur les prochains boitiers (en tout cas ce serait logique, sinon pourquoi les avoir déplacés).

        • Quand on ne connait pas l’appareil c’est normal de chercher les boutons et molettes! Il faut un temps d’adaptation car d’une marque à une autre il y a des différence.

  5. Les atouts du K-1 sont nombreux  :

    – le capteur 36Mp qui a fait ses preuves chez Sony ou chez Nikon, et lorsque l’on connait l’aptitude des ingénieurs Pentax à faire mieux que leurs rivaux dans ce domaine ça laisse présager du meilleur en qualité d’image et en montée iso

    – la tropicalisation (alliée à la compacité du boitier qui est à peine plus gros que celui du K3)

    – le pixel shift

    – la stabilisation 5 axes (d’ailleurs mieux vaut-il mieux avoir une full hd fluide ou une 4k qui tremble?)

    – la monture K qui donne accès à bien des optiques issues de l’argentique, en plus des séries fa et da (oui avec un crop qui limite alors à 15MP, ce qui est largement suffisant si l’on exclut les grands tirages)

    – le gps et le wifi intégrés

    – le double slot SD

    – les prises micro et casque

    – un viseur optique « presque » à 100%

    – un tarif agressif pour ce type de finition (on parle même de 5 diodes qui peuvent éclaire les touches les plus utiles si on le souhaite, idée issue du K-S1 et qui est juste géniale)

    Les lacunes ? Un mode rafale léger (mais avec cette définition c’est juste normal), pas de flash intégré, pas de 4K (dommage quand même), une sync flash à 1/200 seulement, un AF qui doit encore faire ses preuves (même si celui du K3 n’est pas mauvais loin de là), et…le parc optique qui devra s’agrandir c’est un fait.

    A mes yeux (qui ont découvert tout ceci sur l’excellente et très précise fiche postée par zone numérique) cela fait beaucoup d’atouts, et je ne doute pas un seul instant que si les premiers retours utilisateurs sont positifs de nombreux adorateurs de la marque vont se décider à l’acquérir.

    La grande force de Pentax finalement c’est d’appartenir à Ricoh.

    Ils vont pouvoir continuer à régaler sans trop regarder à la dépense, pour continuer à proposer plus que leurs concurrents et pour moins cher :)

    • La définition de… (pardon : de 36 Mpix je corrige), n’est plus vraiment une excuse en 2016 pour la vitesse en rafale :

      Exemple : Nikon D810 : 36 Mpix : rafales à 5 im/sec

      Exemple : Canon EOS 80D : 24 Mpix : rafales à 7 im/sec, pour seulement 1289 € boîtier nu…

      • Si on veux ne faire parler que les chiffres Sony A77II 24 Mpix aussi rafales jusqu’à 12 im/sec pour seulement 850 euros boitier nu……..

         

        • Au risque de me répéter la définition du capteur du K-1 est de 36MP pas de 24. Soit vous le faites exprès soit vous avez survolé les specs du boitier Pentax avant d’en parler et c’est dommage ^^

          Pour du 24MP en rafale à 8im/sec j’ai mon K3 qui assure merci bien (trouvé à moins de 650 euros).

           

          Pour en revenir aux 36MP c’est sûr que c’est exigeant, mais franchement en attendant que la gamme optique se développe il y a a tout pour être heureux pendant un petit moment avant de se lasser ou d’exiger autre chose.

    • Je ne suis pas certain que d’appartenir à Ricoh soit à ce point un « avantage »… Car si ça ne marche pas, ils risquent de laisser tomber la marque ! Tout simplement.

      Les achats et reventes de Pentax ces dernières années, ne sont certainement pas un signe encourageant. Et ils ne sont pas propriété de Ricoh depuis si longtemps. Pas assez longtemps pour que l’on soit « totalement rassurés » en tous cas.

  6. J’ai plein d’optiques full frame de très très bonne qualité à monture K, KA, KAF (du M42 aussi…)

    J’ai du Pentax depuis les années 80.

    Des objectifs full frame, il y en a plein, je monte depuis des années des objectifs full frame sur des apsc Pentax en attendant que Pentax sort son numérique full frame, et bien le voilà enfin !!

    Il ne faut pas s’imaginer que les optiques Pentax se limitent aux Pentax DA de la dernière décennie, sur le marché de l’occasion on trouve d’excellents objectifs, et si on est pas rebuté par la mise au point manuel, dans ce cas, il y en a un sacré paquet et des bons! Des pentax, des Tamron, des Sigma, des Zeiss… et a un rapport qualité optique/prix parfois vraiment très intéressant!!

    J’ai personnellement beaucoup moins d’objectifs autofocus et de ce coté c’est certainement un peu moins vaste mais il y en a aussi et des très bons, j’ai personnellement le pentax FA 31 limited et le  pentax FA 300 f4.5 * et Pentax ne va pas tarder à compléter sa gamme.

    En full frame, j’ai personnellement :

    Un 14 mm 2.8, un 24 mm Zeiss 2.8 macro, un  28mm 2.8, un 31 mm limited à 1.8, un 50 mm 1.4, un 85 mm à 1.8 , un 90 mm  Tamron SP macro à 2.5, un Zeiss  T * 90 mm 1.4 ZK, deux 135 mm à 2.8, un Zeiss 200 à 2.8, un 300 f4, un 300 f4.5, un 300 f2.8, un 400 f4… De tête…, j’en ai probablement oublié… A part le 400 qui est plutôt moyen, pour le reste ça va du très bon à l’excellent, bien meilleurs que la plupart des zooms achetés trop couramment pars des amateurs peu informés par ce marché de la focale fixe de qualité…

    Bien évidemment je ne me ballade jamais avec tout ça, mais j’en ai déjà bien plus que le nécessaire, un investissement fait sur des décennies dont je suis très satisfait, allant de l’objectif d’exception des années 60 pour les plus vieux à des objectifs bien plus récents avec dans les mêmes focales  différentes options de rendu, mais aussi de taille et de poids…

    Je ne vois personnellement aucun problème de gamme d’objectif full frame…

     

    • Combien de ces objectifs de l’ère argentique, sont-ils vraiment adaptés aux 24 Mpix du no!veau full frame ?

      Je sais pour avoir testé un Canon EF 14 mm f/2.8 première génération (sorti dans les années 90, il était au top à l’époque), qu’il ne tenait plus du tout la comparaison avec la version 2 sortie pour le numérique…

      Certains optiques tiennent le coup au fil de années (comme le EF 100 mm f/2 sorti en 1991, toujours fantastique, j’en possède un)… Mais la plupart des autres : pas du tout ! Sépécielment ce qui est en dessous du 60 mm…

      • Tu as bien raison, JF.

        L’argument du parc d’anciennes optiques retombe vite à plat quand tu vois que les tolérances et la précision des alignements optiques, de la mise au point et de l’homogénéité des lentilles va bien au-delà de ce qui était acceptable en argentique, voire aux débuts du numérique.

        Donc, aucun espoir de se refaire un sac photo cohérent et de qualité avec un K1 et de vielles optiques.

        Pentax aurait du lancer au moins un 24-70 et un 70-200 modernes pour accompagner le K1. Et là, c’est déjà mal barré.

      • Je pense qu’il n’y aura pas plus de problème avec ces objectifs qu’avec d’autres plus récent, le piqué de ces objectifs est souvent bien supérieur aux nombreux  zooms actuels qui se vendent si bien…
        J’ai un ami photographe publicitaire, il fait encore ses prises de studio avec son vieil Hasselblad de la fin des années 60 avec un dos numérique bien plus récent…

        Les petites séries de haute qualité d’hier sont souvent bien meilleur du point vue de l’optique et de la qualité de construction que les grandes série d’aujourd’hui…

        Optiquement, on n’a pas trop eu de révolution, on a souvent les même formules optiques dans les objectifs d’aujourd’hui que celle des années 60, non?

        On a les traitements multicouches qui ont permis d’améliorer certains défaut comme le flare, ces traitements sont apparus dans les années 70 ou 80? Ils se sont sans doute un peu amélioré, j’ai en tout cas constaté une différence sans et avec dans certaines conditions comme les contre-jours…

        Leur apport qualité prix reste souvent très intéressant, surtout quand on a pas gagné au loto :) Mais c’est certain que dans l’ancien, il faut bien choisir, il n’y a pas que du bon…

    • C’est un fait, la plupart des acheteurs sont « effectivement rebutés » par la mise au point manuelle…

      Ce ne sont pas ces objectifs anciens, qui vont aider Pentax à vendre ce K-1 : totalement anecdotique comme utilisation.

      Car c’est tout de même un vrai obstacle à la réactivité.

      A titre perso, je possède un Voigtander 20 mm f/3.5 manuel car il était vraiment pas cher (et au très grand angle on a pas mal de Prof. de champs, donc c’est utilisable à f/8 par exemple). mais en fait, je ne l’utilise plus que pour la photo sous-marine…

  7. Le boitier, on le change régulièrement, ça évolue très vite et ça vaut le coup d’en changer relativement souvent, un bon objectif qui a de bonnes qualités optiques et une construction solide on l’a pour la vie!

  8. Avant de vouloir rivaliser avec les 6D et D750, il va falloir convaincre niveau optiques et c’est loin d’être le cas. La gamme f2.8 est à des prix comparable à kanicon, la gamme f4 n’existe pas, sans parler des optiques fixes légères et abordable en f1.8 qui n’existe pas non plus.

    Pour le reste, je demande à voir l’album, ça n’a jamais été le point fort chez pentax.

  9. J’ai un ami possédant le Limited 77mm F1.8 que ce nouveau FF Pentax fait saliver.

    Les Pentaxiens de longue date attendaient patiemment ce jour en « s’amusant » sur des boitiers APS-C, mais maintenant le grand jour est arrivé :) Ils vont pouvoir enfin profiter à nouveau de leurs optiques FF sur un boitier numérique. Bref, je suis content pour eux et c’est bon pour la concurrence.

  10. Je tiens à préciser que si j’aime Pentax depuis longtemps, j’ai également adopté un boitier Fuji et un Panasonic qui se sont révélés être d’excellents boitiers, très haut de gamme.

    Avec le K3, le GX7 et le X-Pro 1 je m’amuse comme un petit fou, et c’est là l’essentiel.

    J’ai même eu la chance de faire un reportage en Roumanie avec le RX10 de Sony et j’avais été très agréablement surpris.

    Et jamais un de mes clients ne s’est plaint du résultat final.

    Pour en revenir à cet article, ce qui est vraiment dommage c’est qu’il est à charge (mais vu les articles précédents consacrés à Pentax je ne m’attendais pas vraiment à autre chose), limite de mauvaise foi dans l’argumentaire et c’est ça le plus décevant.

    Qu’on aime pas le look, ok c’est à chacun de voir en fonction de ses affinités.

    Que l’on trouve le boitier, au regard de ses specs, inadapté au sport c’est juste logique.

    En revanche, que l’on compare volontairement les specs à des appareils clairement inférieurs dans ce domaine (6D, D750) sans mentionner les véritables concurrents bien plus chers (5D Mk3, D810) en se basant uniquement sur le tarif ça frise la mauvaise foi.

    On a l’impression que l’auteur n’a même pas lu la fiche technique ou regardé les nouveautés offertes par Pentax sur leur nouveau vaisseau amiral.

    Presque tous les sites dédiés à la photo numérique applaudissent des deux mains la fiche technique du K1 qui propose énormément pour un tarif hyper agressif.

    Qu’il ait des défauts ce ne sera une surprise pour personne, j’en ai même mentionné quelques uns plus haut, mais dire que le boitier est bancal, obsolète, ou mal fini c’est juste … étonnant. Critiquer oui, mais avec des arguments valables ce serait tellement plus intéressant et constructif.

    Pour moi le scandale du K1 est justement tarifaire : 1799 dollars contre 1599 livres sterling et 1999 euros c’est vraiment prendre les consommateurs européens pour des vaches à lait.

    Pourtant même à ce tarif le potentiel du K1 est énorme face à la concurrence.

    Bref à titre personnel je vais attendre les premiers retours utilisateurs, mettre de côté la somme nécessaire petit à petit, pour songer à m’équiper en fin d’année 2016 ou début 2017 si les avis des pratiquants confirment la fiche technique sur le terrain.

    J’avoue quand même que l’idée de visser mon Voigtlander 40mm f/2 sur un K1 me donne des frissons.

     

     

    • Le prix en dollars s’entend en Hors Taxe (sauf erreur de ma part), alors que le prix € est TTC… Il ne tient qu’aux internautes de l’acheter à 1790 dollars sur BH et d’avoir peut être la surprise de la douane, et éventuellement de la garantie… bref, c’est pas Pentax qui prend ses clients pour des vaches à lait, mais bien l’état.

      Il semble aussi que les stocks de pre-commande (disponibilité vers mi avril/ déjà écoulé par chez moi… ), soient relativement faible, et par la suite l’attente risque d’être longue.

  11. Ce site est toujours d’aussi faible niveau. C’est une instruction à charge contre Pentax ! Ignorance ou jalousie ?  Un testeur ne se comporte pas ainsi, il teste et compare de manière objective et structurée. Je voyage avec mon K3 et mes 3 ltd qui sont très bons, la gamme FA offre une multitudes d’objectifs pour ce K1 et j’aurai encore beaucoup d’echanges avec de vrais photographes en Canon ou Nikon et la conclusion sera la même: tous sont excellents entre de bonnes mains !

    • Ce n’est pas être « d’aussi faible niveau », que d’exprimer son opinion…

      Il ne s’agit pas d’un test, mais d’une présentation générale de la fiche technique de ce prochain appareil. Vos Pentax APS-C sont peut-être très bien. ET ce futur K-1 sera surement aussi bien (et même bien meilleur que vis K-3)…

      Par contre compte tenu de l’offre optique, souffrez que l’on « suppose » (c’est bien mon droit), qu’il n’a guère de chance de s’imposer au delà du « petit cercle » des utilisateurs actuels de Pentax APS-C (cercle extrèmement réduit admettez le)…

      Mais je n’ai rien contre Pentax, et j’espère qu’ils vont réussir à vendre cet appareil et à survivre.

      Je leur souhaite bonne chance (et à vous aussi, avec votre prochain K-1).

      Mais je ne crois pas trop à son succès…

      • comment pouvez vous dire qu’il est mal fichu alors que vous ne l’avez pas eu en main, que dire de ceux qui disent que l’af est hors course alors qu’aucun test n’a été produit

        Vous émettez des avis uniquement pour vous plaire à vvous même

        36mp ff à 1990 qui est le concurrent à comparer ?

        le nikon 810 point final

        • Et le Sony A7R si on ne se limite pas aux reflex.

          Dieu sait que je ne suis pas fan de JC vu les piques qu’il envoie à Nikon ;) par exemple le 24-70 f/4 Canon qui n’a pas d’équivalent chez les jaunes et qui est un gros argument de JC pour opter pour Canon. Dans ma pratique je ne recherche pas un 24-70 f/4 donc ça ne me concerne pas, mais il faut aussi être capable d’avoir le recul minimum pour comprendre que notre pratique photo n’est pas universelle et que donc ce 24-70 f/4 qui n’est pas un argument pour moi l’est pour beaucoup d’autres.

          Même si Pentax est une grande marque qui n’a rien à prouver, l’argument du parc optique « numérique » limité est bien plus pertinent qu’une définition à 36MP qui en plus nécessite d’avoir un matériel informatique de stockage et de traitement plus important.

          En bref, dire « 36mp ff à 1990 qui est le concurrent à comparer? » est aussi un avis pour vous plaire à vous-même parce qu’à la question « 20 ou 24MP ff à 1500€? » il n’y a pas de Pentax dans la concurrence.

  12. Très belle fiche technique pour ce boitier « haut de gamme », même s’il fait un peu « usine à gaz ». Si son « ramage se rapporte à son plumage » il n’est pas interdit de lui prédire un bel avenir au niveau des amateurs qui n’ont pas investis dans le full frame (exclus les purs et durs Canikon et les iphonistes évidemment) surtout si, dans les prochains mois, Pentax arrive à nous sortir un Kit dans les 2000 € ….

  13. Que l’on est un avis subjectif ne me dérange pas, tant que la subjectivité est annoncée. Sans quoi, cela me semble malhonnête.

    Pour ce faire un avis plus objectif et se rendre compte que le Pentax K-1 est plus en concurence avec les Canon 5d III et Nikon D810 qu’avec leur petit frêres :

    http://www.pentaxkpark.com/viewimage.forum?u=http%3A%2F%2Fpentaxrumors.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2016%2F02%2FPentax-K-1-compared-to-Nikon-D810-D750-D610-Canon-5D-6D-DSLR-cameras.png

    Entre autre qualité, vous oublier que sont obturateur est garanti 300 000 déclenchement, soit 3 fois plus qu’un 6D ou 2 fois plus qu’un 5D III et 1.5 fois plus qu’un Nikon D810.

     

    • Dire que Pentax arrive 15 ans après les autres, repart de quasiment zéro et que la partie n’est vraiment pas gagnée (malgrès les qualités de la fiche technique et des précédents APS-C), cela n’a rien à voir avec de la subjectivité !

      Mais tout à voir avec : le réalisme et l’objectivité…

      Si l’on prend tous les paramètres en compte : Pentax, a beaucoup plus de chance d’échouer que de réussir…

      Mais souhaitons leur bonne chance…

      • L’échec ou la réussite du K-1 sont au contraire très subjectifs car tout dépends de ce que l’on entend par échec ou réussite. Si par exemple vous entendez par réussite égaler ou dépasser les part de marché de CaniKon, il est certaine que ce sera un échec. Mais je doute fort que ce soit l’objectif de Ricoh/Pentax. Par contre, si l’objectif du fabricant vert est d’éviter que les Pentaxistes qui veulent passer au plein format ne passe chez les concurrents, là il ont leur chance de réussir.

        Là où votre article fait preuve d’une grande mauvaise fois, c’est lorsque vous persistez à vouloir le comparer à des boîtiers de gamme inférieure pour donner à croire qu’il est cher. On encore, quand vous faîte l’impasse sur ces qualités pour vous concentrer sur ces défauts.

        Le tableau que j’ai donné en lien, démontre que de part ces caractéristiques (réelles et concrètes), ces concurrents sont bien plus les Canon 5D III et Nikon D810 que les Canon 6D ou ou Nikon D610 ou D750. Il démontre aussi, que s’il à des handicapes face à ces concurents (Canon 5D III et Nikon D810), à commencer par le nombres de collimateurs ou sa cadence de prises de vues, il à aussi des avantages, comme sa plage de sensibilité ou la robustesse de sont obturateur.

         

        Je maintient donc, arguments, sinon preuves, à l’appuie que votre article est purement subjectif, voir de mauvaise fois.

        • Le cerveau humai est capable de se faire « une idée » un peu subjective des choses, en brassant et en pondérant des milliers d’informations et de sensations…

          Il en est une que vous semblez ne pas prendre en compte : la « cote de confiance des utilisateurs »… Pentax à abandonné les utilisateurs de Full frame durant 11 ans. C’est un temps perdu qui a de multiples conséquences sur « l’image de marque » et « l’appétence », que les Photographes pourraient avoir pour ce K-1.

          Mon appétence est nulle. Normal, j’ai testé des Pentax, mais jamais acheté cette marque…

          Mesurez-vous facilement l’appétence d’un utilisateur de K3 désireux de passer en full frame ?

          Difficile : même les marques se trompent, même en réalisant des sondages et des études marketing…

          Moi, mon instinct et mon expérience de photographe, de formateur (au contact de toutes sortes d’utilisateurs, amateurs et pro), me dit que les photographes y réfléchiront à deux fois avent de « re-signer » pour 10 ou 15 ans avec cette marque…

          Vu ce que la marque, leur a proposé ces 10 dernières années (ça avait bien commencé en 2006, mais ensuite ce fut des déceptions en déceptions… lorsque l’on compare avec ce que proposent les autres marques)

          • Encore une fois, tout dépend de se que vous entendez par échec ou réussite. Vous n’expliquez toujours pas vos critères de réussite pour ce K-1. Et surtout, il faudrait savoir quel objectif s’est fixé Pentax avec ce produit.

            D’autre part, je suis bien conscient que canikon à une base d’utilisateurs fervents que Pentax et Sony n’ont pas ou plus. Mais vous même éludez les points que j’ai abordez concernant vos comparaisons boiteuses.

            Enfin, si Pentax à connu une période de disette lors de son rachat par Hoya, affirmer que la marque verte n’aurait rien fait de bon depuis 10 ans relève de la mauvaise fois la plus flagrante.

            Je n’ai pas votre expérience, j’ai acheté mon premier reflex en 2013 pour remplacer mon mon vieux bridge (un Panasonic Lumix FZ-30). A l’époque, par rapport à mon budget et à ma condition de débutant souhaitant apprendre, j’avais le choix entre trois appareil : le Canon 650D, le Nikon D5200 et le Pentax K-30. Comme vous vous en doutez, j’ai choisi le K-30. Mais vous, que m’auriez-vous conseillé ?

            Je vous dirais ensuite pourquoi j’ai choisi le K-30.

             

          • Je ne comprends pas pourquoi les pentaxistes vont de « déception en déception » depuis 2006 ??

            Ils ont sortis d’excellent reflex APS-C, probablement les meilleurs en rapport Q/P.

            Alors oui la gamme optique n’est pas ultra complète, mais comme les photographes n’ont pas non plus besoin d’avoir 50 objectifs et que la majorité des utilisateurs se contentent au final de 2 zooms assez moyens (quand d’autres cherchent des optiques très particulières) cela n’est un critère pertinent qu’après avoir étudié les optiques dont on pense avoir « besoin » (ou envie).

            En tout cas il est temps que Pentax sorte un FF ne serait-ce que pour contenter ceux qui pensent que les acheteurs d’un APS-C ont besoin de savoir qu’ils pourront ‘upgrader’ (si çà a un sens) vers un FF.

            Bref, j’espère qu’il aura du succès.

            • Ils vont de « déception en déception » depuis 2006 : car il n’existait pas de Full frame évidement…

              actuellement il n’existe qu’un seul Full frame dans la gamme… ce n’est pas exactement ça une « gamme » ! Avoir le choix implique qu’on… du choix ! Genre comme ça : tous les prix, toutes les résolutions, toutes les tailles

              EOS 6D
              EOS 5D MkIII
              EOS 5Ds
              EOS 5Ds R
              EOS 1DX MkII

              Sans oublier les occasions encore intéressantes (nombreuses sur le marché), pour les gens qui ont un petit budget :

              EOS 5D MkII
              EOS 1DX

              Sans oublier les divers APS-C (il y a 4 gammes de prix), sans oublier l’EOS 100D (minuscule, idéal comme second boîtier)… c’est ça avoir le choix !

              ET c’est la même chose chez Nikon…

              L’inverse du choix : c’est d’aller de « déceptions en déceptions » ! ! ! !

              Veux tu que l’on parle aussi de la game optique ?

              Laquelle : Full frame ? Ou APS-C ? Ou les deux ?

              En face Pentax : c’est la misère, très franchement…

    • Oui le Pentax K-1 et plutôt un concurrent au canon 5D MKIII que du 6D!

      Ceux équipé du Canon 6D ne sont pas forcément attiré par ce genre de fiche technique, ils veulent seulement un capteur « full frame », le reste comme l’autofocus, ISO, viseur,  rafale, etc, sont de toute manière à un niveau de qualité que cela suffit largement pour de la photo de tous les jour et même plus, voir les photos ramené par JF lors de ces voyages.

  14. Bel article, qui nous propose une intéressante balade entre la mauvaise foi, la désinformation et l’incompétence…

     

    Donc, pour remettre les pendules à l’heure :

    En entrée de gamme expert APS-C, Pentax propose toujours le Pentax K-3 II

    Le K3 II est un APS-C haut de gamme, concurrent des D7100 / D7200. Les boitiers d’entrée et milieu de gamme APS-C chez Pentax sont les K50 et K-S2.

    Et pour l’instant on a pas encore grand chose à fixer sur la baillonnette de ce K-1 :

    – Un 28-105 mm f/3.5-5.6

    – Un 15-30 mm f/2,8

    – Un 24-70 mm f/2,8- Un 70-200 mm f/2,8

    – Un 150-450 mm f/4,5-5,6

    Vous listez seulement les optiques sorties ces derniers mois, et « oubliez » :

    Les optiques suivantes dédiées FF crées avant le numérique mais encore en production (gammes FA et FA Limited) :

    – FA 31 f1.8 Limited

    – FA 35 f2

    – FA 43 f1.9 Limited

    – FA 50 f1.4

    – FA 77 f1.8 Limited

    Les optiques suivantes dédiées FF numérique (gamme DFA) :

    – DFA 50 f2.8 macro

    – DFA 100 f2.8 macro

    Les optiques suivantes badgées APS-C (car sorties à l’époque Hoya, quand le FF n’était visiblement pas au programme), mais compatible FF (gamme DA et DA Limited) :

    – DA 35 f2.4

    – DA 40 f2.8 Limited

    – DA 50 f1.8

    – DA* 55 f1.4

    – DA 70 f2.4 Limited

    – DA* 200 f2.8

    – DA* 300 f4

    – DA 560 f5.6

    Un petit oubli de 15 focales fixes, dont 10 dédiées numérique, un détail… Je suis d’accord qu’il manque à la gamme FF des optiques (ultra grand-angle et gros téléobjectifs notamment), mais de là à essayer de faire croire que la gamme FF se limite à 5 zooms, il ne faut peut-être pas pousser… Et surtout, en vous renseignant un peu, vous seriez au courant que les sorties d’optiques FF ne vont pas s’arrêter en si bon chemin, et que la nouvelle roadmap Pentax sera publiée la semaine prochaine à l’occasion du salon CP+ (et qu’il n’est pas impossible que d’autres optiques soient annoncées pendant le salon)… Au fait, toutes ces optiques sont stabilisées ;) .

    Ensuite vous descendez l’ergonomie du boitier, après avoir encensée celle du 645Z. Allez comprendre…

    Quand à ceux qui n’ont toujours pas cédés à la tentation Full frame en 2016, alors qu’il existe depuis plusieurs années une offre peu coûteuse (et attractive), c’est probablement qu’ils n’étaient pas si motivés que ça par le full frame… Je ne vois donc pas vraiment pourquoi, ils seraient plus tentés par ce Pentax, que par un Canon ou un Nikon. Je les voit plutôt se tourner vers des boîtiers plus petits. Bref : c’est pas gagné pour le K-1 !

    Allez donc prendre rapidement la température sur pentaxforums.com ;) … Il semblerait que le Pentaxiste soit une espèce proches du Mac-user : patient et fidèle…

    Du côté de la résolution, ce sera 36 Mpix (capteur probablement voisin, sinon identique) au Nikon D800 et Sony A7R (première génération). Définition : 7 360 x 4 912 pixels, sur 14 bits.

    Comme déjà dit dans les commentaires, le 36Mp du K-1 est sans filtre passe-bas. Ce n’est donc pas celui des D800 et A7R, mais plutôt un voisin de celui du D810.

    Ensuite dans les commentaires :

    Il a le GPS (ça c’est fantastique). […] A la limite : c’est l’élément qui va le plus manquer au Pentax (qui a à peut près tout, mais pas de GPS intégré).

    Le K-1 a un GPS intégré. Et l’astrotracer. Et CA, c’est fantastique. Avant de raconter n’importe quoi, c’est bien de lire la fiche technique que l’on vient de copier-coller…

    Il est silencieux (il faudra voir le bruit du Pentax)

    Les reflex Pentax sont les plus silencieux du marché, pas trop d’inquiétude à se faire de ce côté.

    ET je crois que la majorité des acheteurs actuels de Pentax, ne passeront pas au Full frame…

    La encore, un petit tour sur pentaxforums.com s’impose… Il y a même un thread « have you pre-ordered? » qui, moins d’une semaine après l’annonce du boitier, fait déjà 3 pages : http://www.pentaxforums.com/forums/190-pentax-k-1/314236-have-you-pre-ordered.html

    La définition de… (pardon : de 36 Mpix je corrige), n’est plus vraiment une excuse en 2016 pour la vitesse en rafale :

    Exemple : Nikon D810 : 36 Mpix : rafales à 5 im/sec

    Exemple : 24 Mpix : rafales à 7 im/sec, pour seulement 1289 € boîtier nu…

    Le K-1 est à 4.4 im/sec pour un prix bien inférieur au D810. Côté APS-C 24Mp, le K-3 est à 8.3 im/sec pour 600-800€ selon les sites / promos. Perso j’ai acheté fin 2015 un K-3 + 50 f1.8 + flash pour 830€… Vous disiez ?

    Bref, j’ai sûrement raté d’autres « perles », mais j’ai autre chose à faire. Tous les autres sites de photos applaudissent la sortie du K-1 et son prix : concurrent du D810 pour moins cher que le D750. Même dpreview, qui n’est pourtant pas tendre avec Pentax habituellement… Pour conclure : quand on ne sait pas, on se renseigne. Si on a la flemme, on se tait. C’est mieux, surtout pour un « testeur »…

    • ça y est ! Les « fan boys Pentax » et « contributeurs de forums » sont de sortie… Comme à chaque fois que l’on a le malheur de ne pas « saluer » les propositions d’une marque !

      Je n’ai rien contre Pentax ! Je suis impressionné par la fiche technique du boîtier… Mais ça ne m’empêche pas de douter de ses chances de succès.

      Posons la question autrement : « un de mes amis s’est fait voler tout son matériel photo, qui lui est remboursé au prix du neuf par son assurance (rêvons un peu)… Il me demande conseil pour tout racheter.

      Pensez-vous que je lui conseillerais ce Pentax K-1 ? Certainement pas… Vu l’offre chez Canon et Nikon. Je l’orienterais forcément (obligatoirement), vers Canon ou Nikon »

      Est-ce que vous conseilleriez à votre meilleur ami de choisir ce Penex K-1 ? Si vous le feriez, je pense que vous feriez une erreur… et que votre ami pourrait vous en vouloir dans 5 ans » !

      On peut exclure les optiques APS-C… on achète pas un full frame de 36 Mpix, pour y coller des optiques « amateur », dont certaines sont anciennes et pas forcément « au niveau »…

      Idem, j’exclu les optiques full frame trop anciennes…

      Si Canon « refait » depuis 10 ans environ la plupart de ses optiques (ce que n’a jamais fait Pentax), c’est pour rester au niveau des capteurs de haute résolution…

      Pour l’incompétence et la mauvaise fois je laisserais les lecteurs juger… Car j’ai une vision d’ensemble (qui doit vous faire défaut), ayant l’occasion de photographier avec toutes les marques d’APN… et j’ai aussi pas mal de recul et d’expérience.

      Les lecteurs de ce site se rappelleront comment j’avais annoncé peu après son lancement que Aperture n’avait plus d’avenir… Je ne me suis pas trop trompé !

      Et ils se rappelleront les commentaires des défenseurs de Aperture. à l’époque… Qui n’hésitaient pas à utiliser des mots outranciers (comme les vitres).

      Je n’ai rien contre Pentax et je leur souhaite de réussir (vos attaques m’obligent à me répéter)… Je n’y crois pas ! C’est tout…

      ET nous feront le point sur la réussite de Pentax en Full Frame, dans 5 ans, si vous voulez !

      Rendez-vous est pris !

      • Entre « ne pas saluer » et publier un article / des commentaires avec autant d’erreurs, il y a de la marge… Et en corrigeant ces erreurs, je suis automatiquement un « fanboy », logique. J’en suis pourtant assez loin, ayant récemment hésité à partir pour Nikon, et ayant récemment justement conseillé un très bon ami pour du Nikon. Simplement, je pense que publier un  article sur le net avec tant d’erreurs est irresponsable de la part de quelqu’un qui tient un blog, avec j’imagine un bon trafic (vu comme je suis tombé facilement dessus).

        Le ton « outrancier » était volontaire, histoire de vous faire ressentir ce que ressentirait un ingénieur de chez Ricoh/Pentax qui lirait votre article…

        Allez, à dans 5 ans !

        • Quelques erreurs à la marge, qui ne changent rien au fond ! Essayez de voir un peu plus large…

          Sinon, qu’est-ce que j’ai a foutre, de ce que peut penser un ingénieur de Ricoh / Pentax ???
          Car m’en fout totalement moi… Alors là ça m’est totalement égale ;-)

          Il y a des milliers d’ingénieurs brillants qui travaillent sur des produits sans avenirs dans toutes les industries du monde et qui croient en leur boulot…

          Pensez aux APN de Samsung par exemple : cette gamme chez Samsung semble actuellement condamnée… suite à une décision stratégique du groupe.

          Je ne pourrais pas recommander de se tourner vers ce genre de matériel. Même si c’est le meilleur matériel.

          Le Pentax K-1 pourrait avoir la meilleure fiche technique du monde : je ne le recommanderais pas… Car rien ne garanti son avenir au sein du groupe Ricoh.

          En l’occurrence, c’est ça qui me gène le plus chez Pentax : comme ils sont loin d’être dans le trio de tête… Les brillants ingénieurs (et les acheteurs) de ce brillant K-1, ne sont pas du tout à l’abri d’une décision brutale du groupe Ricoh, de « stopper net » les dépenses, dans 2 ou 3 ans si ils n’atteignent pas leurs objectifs…

          Apple l’a fait pour Aperture. Et les utilisateurs sont restés le « bec dans l’eau » !

          Samsung vient de le faire pour ses APN a objectifs interchangeable (sans l’annoncer officiellement pour le moment, mais c’est assez clair)…

          D’autre marques avant, on tout plié : par exemple Olympus qui a brutalement cessé la production d’APN reflex classiques…

          Bref, j’ai bien le droit de dire ce que je pense…

      • Bon après c’est ton blog, donc heureusement que tu peux y donner ton avis librement hein ^^

        Faut pas déconner non plus :)

        En lisant ton article j’ai ressenti (peut-être à tort) comme une envie de minorer  la fiche technique (qui est alléchante, tu en as finalement convenu) voire de moquer un peu Pentax sur le look et l’ergonomie (je conçois qu’on adhère ou pas) au lieu de soulever des points essentiels : le K1 vient se frotter directement aux D810/5Dmk3 et possèdes trois atouts principaux.

        1/ le rapport qualité/prix indéniable : la fiche technique est blindée.

        2/ l’adaptabilité aux objectifs DA ET aux objectifs moyen-format (Pentax annonce une bague de conversion) qui permettra aux amateurs/experts et aux pros de s’équiper du K1 sans trop rechigner en upgrade ou en second boitier

        3/ un parc d’objectifs tout de même très grand qui permettra de patienter alors que la gamme est vouée s’agrandir

        En fait ce K1 c’est un peu la somme du K3ii, du K-S1 et du K-S2, boosté de partout avec un capteur FF36.4MP. Question fiabilité, robustesse, performance, on peut s’attendre au meilleur, en espérant que l’AF ait encore progressé car il faut bien reconnaitre qu’il n’est ni mauvais ni extraordinaire chez Pentax.

        La question du succès est à poser c’est sûr, mais c’est vrai que l’annonce à fait grand bruit dans la communauté Pentax, les débats sont enflammés, l’envie est palpable.

        Tant mieux pour le monde la photographie, il reste un constructeur dont la stratégie est : plus que les autres pour moins cher. Ah oui et dont le format raw n’est pas propriétaire car c’est le DNG (utile pour ceux qui n’apprécient que moyennement sortir des jpeg de leur boitier).

        Après oui aujourd’hui Pentax est un acteur peu médiatisé du monde de la photo, et je ne vois pas un pro’ déjà équipé Canon ou Nikon changer de crèmerie d’un clin d’oeil en se basant uniquement sur une fiche technique de boitier aussi bonne soit elle.

        Mais souhaitons à Pentax un prompt rétablissement :)

        Après tout Nikon, Pentax, Canon, Sony, Olympus, Panasonic, Sigma, ou Samsung proposent quand même de quoi s’éclater, progresser, créer, comme jamais ça n’a été le cas auparavant.

        Enthousiasme time mes frères, il ne faut pas céder au marasme ambiant.

        Et bravo pour ton blog :)

        [HS] Connais tu la marque Zhongyi Mitakon ? Ils ont l’air de faire du bon boulot (à la Samyang) et je me demandais si tu en avais déjà parlé ?

         

          • J’avoue :)

            Peut-être parce que je n’ayant jamais été un grand buveur d’alcool j’ai vu repartir beaucoup de verres plus qu’à moitié pleins ^^

            Blague à part c’est vrai que Samsung avait frappé fort avec son NX1 par exemple (à la fiche technique superbe) et qu’aujourd’hui c’est … triste de voir ce qui se passe.

            Mais justement, et je reprends mon positivisme, Ricoh et Pentax ne semblent pas vouloir faire leurs preuves à tout prix et trop vite. Ils s’appuient sur leur histoire, leur savoir faire reconnu, pour tenter de revenir doucement sur le devant de la scène. Pour le moment ça a l’air cohérent  et plutôt bien préparé. A contrario, Samsung donnait quand même l’impression de vouloir s’imposer trop vite, sur un marché hybride où Fuji, Olympus, Sony et Panasonic se taillent la part du lion avec évolution récente du marché juste hallucinante (qui aurait parié  sur le succès phénoménal des hybrides il n’y a pas si longtemps?).

            Le marché du reflex FF, était un peu ronronnant à côté.

            Une marque vient y mettre son grain de sel, et à titre personnel je trouve ça stimulant.

            Pour en revenir à Mitakon, je me suis surtout demandé si tu n’avais pas eu envie de tester leurs adaptateurs qui permettent de monter des optiques Canon EF ou FD sur les µ4:3, les Nex ou les Fuji X. Et que peut-être un de leurs objectifs était passé entre tes mains.

            Bon allez je file, bonne soirée, est à bientôt sur d’autres thématiques.

             

             

            • Dommage pour le Samsung NX1 : qui était probablement un des meilleurs APS-C « hybride » au moment de sa sortie…

              Oui, mais voilà : il n’a pas du se vendre assez. Faute d’image de marque probablement.

              Admettons que celle de Pentax est tout de même meilleure, dans la photo.

    • 72 coms….parmis les 99%….. c’est moins un qui ne s’en fout pas (et actuellement je suis Canikoniste) …

      Moi il m’intéresse ce K1…..ne serait ce que pour voir ce que va sortir la concurrence.

      Et pour encourager nos collègues Pentaxistes je dirais :

      « Patience et longueur de temps font plus que force ni que RAGE !!!! »

      • Ouais, bin en attendant, moi j’fais des tofs. J’attends pas qu’on me sorte un boitier ou des optiques alors qu’elles existent à la concurrence.

         

        Hey JOE, said nowuh-where you gonna run to now ?Where you gonna run to? Hey JOE, I said

        • Et tu as bien raison de trouver ton bonheur dans la concurrence, parce que moi souvent je me dis : Ô RAGE ! Ô désespoir ! Ô vieillesse ennemie ! N’ai-je donc tant vécu que pour faire  que….des « Tofs » ….alors que d’autres…..moins aguerris…..sont dans la photographie !

          • J’espère que vous ne le dévoilerez pas car…
            – Figurez-vous que Monsieur JOE était un maître-chanteur.
            – Non ?
            – Si.
            – Oh !
            – Et nous avons retrouvé chez lui une liste des gens qu’il faisait chanter.
            – Non ?
            – Si.
            – Oh !
            – Et si je suis là, c’est parce que vous êtes sur cette liste.
            – Moi ?
            – Vous !
            – Non ?
            – Si.
             
            – Oh !

  15. Disons, que d’ici 1 à 2 ans, le temps nécessaire à ce que Pentax complète sa gamme optique et propose un cousin ou 2 à ce modèle (un FF entrée de gamme et FF ultra pro), Canon va sortir 2 ou 3 modèles nouveaux en FF… Ainsi que Nikon… Et même Sony, dont les fiches techniques impressionnent (si cela pouvait être vrai aussi pour les viseur électroniques qui vont avec).

    Sans oublier les objectifs FF qui sont déjà dans les cartons chez ces trois marques…

    Dont certains (boitiers et objectifs), feront déjà de l’ombre à ce Pentax (à peine sorti)… Vu la concurrence « extrêmement vive depuis peu » entre ces trois acteurs : ça va être dur pour Pentax..

    Aviez-vous remarqué à quel point les derniers Canon et Nikon (depuis 6 mois) sont riches en fonctions nouvelles et améliorations des performances, soudain ?

    C’est Grace à la concurrence de Sony… et désormais de Pentax.

    Donc je dis Merci Pentax, et merci Sony… Sans vous Nikon et Canon n’en seraient peut-être pas arrivé à ce niveau de performance.

      • Oui, c’est vrai…

        Mais lorsque l’on prend en compte l’offre Sigma, Tamron, Tokina, (and co, Samyang, Voigtlander, etc…) qui sont disponibles pour Canon et Nikon… alors c’est encore plus cruel pour Pentax (et pour Sony). Qui dont figures d’oubliés.

        Rien ne dit que ces marques vont se précipiter pour sortir des versions Pentax Full frame de leurs catalogues.

        Ils vont d’abord bosser pour la monture Sony A7, je pense…

        • C’est cruel mais objectif ;) .

          En ce qui concerne Tamron, il me semble avoir lu que Pentax les rebadgent (je l’avais lu à propos du 15-30 f/2.8, et c’est vrai qu’il se ressemblent).

          Mais j’ai mis encore entre parenthèses comme assurance au cas où une annonce serait faite dans les 2 mois disant qu’ils adoptent la monture K mdr. Mais je pense aussi qu’ils vont plutôt s’occuper de la Sony A avant.

  16. Pingback: Pourquoi le Nikon DL 18-50 mm f/1,8-2,8 fera un carton - Photoetmac.com

  17. L’offre Pentax n’est pas aussi étendue que Canikon mais elle est suffisante et convient selon certain besoin, je conseille à tout le monde de partir sur du Pentax rapport qualité prix il n’y a pas mieux. Pour rester sur l’APS-C dès l’entrée de gamme il y a double molette et pentaprisme 100%, la plage d’exposition est incroyable. Bref pour le prix vous avez toujours un meilleur boitier chez Pentax, Canikon font peut-être mieux mais les prix ne sont pas les mêmes. Et dire que les optiques sont cher est un faux arguments comparé les prix et vous verrez Pentax est une bonne marque qui a sa place sur le marché. Le K-1 a des défauts mais pour un premier FF je le trouve très bien. Orienter quelqu’un vers Canikon pour prétexte que l’offre est plus importante c’est passé à côté d’une marque qui propose de belles choses !

    • Et le risque qu’ils laissent tout tomber dans 5 ans parsec c’est pas assez rentable ?

      Ne pas oublier que ces 5 dernières années, Pentax a été deux fois à vendre ! Hoya qui avait repris, a baissé les bras…

      Que se passera-t-il si Ricoh ne parvient pas à ses objectifs. Notamment avec le Full frame ?

  18. Bonjour,

    possesseur d’un Pentak K5 depuis pas mal d’années (après être passé chez Nikon et Olympus), j’attendais avec impatience la sortie de leur modèle Full Frame.

    Je pratique la photo en voyage, en mode backpack dans des conditions parfois difficiles, j’aime chez Pentax :
    – la robustesse de ses boîtiers
    – leur autonomie
    – le faible encombrement de ses optiques
    – la stabilisation intégrée
    – L’ergonomie

    Je suis heureux de la sortie de ce modèle full frame qui conserve les mêmes caractéristiques pour lesquelles j’ai choisi Pentax il y a quelques années (hormis le fait que le boîtier ait pris de l’embompoint…) et pour moi, c’est l’appareil parfait pour voyager dans des conditions difficiles.

    Quant à la gamme optique, si l’on jette un oeil à toutes les optiques produites par Pentax, ce n’est pas le choix qui manque. Que Pentax fasse de ce nouvel appareil un succès ou pas, j’y trouve exactement  ce que je recherche  (robustesse, autonomie, compacité, satabilisation intégrée, ergonomie) à un prix abordable. J’achète !!!

  19. C’est vrai que chez Canon l’offre est tellement large et économiquement abordable que le spécialiste du marketing pour boites plastiques fait les beaux jours de Tamron (réputé pour la qualité de ses optiques …) et de Sigma (également réputé pour ses verres biodégradables).

     

    Le Pentax K1 et sans aucun doute très mauvais par rapport aux deux ténors et ma Peugeot est meilleure que ta Renault … Et pour ma part, je garde mes K5 pour faire des photos, pas le beau !

    • inutile d’être ironique… on peut « échanger » avec de vrais arguments (avancez les vôtres ;-)

      http://photoetmac.com/2016/02/compar_fullframe

      Prix (le K-1 est attractif je l’ai souligné), gammes optiques, poids (le K-1 n’est pas lourd c’est un bon point)…
      Variété des budgets possibles pour les optiques : du pas cher du tout (24-105 mm f/3.5-5.6), au moyen (24-70 mm f/4), au très cher (24-70 mm f/2.8)…

      Bref : tous les arguments en faveur (et défaveur) de chaque marque, sont là, présentés élégamment (je me suis fait chier pour faire ces tableaux, vous n’imaginez pas ! )

      Donc ce serait mieux de respecter ce travail… et de débattre avec de vrais arguments !

      Plutôt que de manier l’ironie et de vous en prendre au messager, plutôt qu’au message.

      Défendez un peu la gamme optique Pentax : listez moi les objectifs qui valent le coup… ce sera plus efficace ;-)

      • « Défendez un peu la gamme optique Pentax : listez moi les objectifs qui valent le coup… ce sera plus efficace ;-) »

         

        Désolé, mais ceux qui vendent des appareils le font en principe très bien. Pour ma part, je me contente de faire les photos dont j’ai envie. Le matériel n’est qu’un outil qui n’est exploité qu’ à un faible pourcentage par ceux qui trouvent qu’il n’y a pas çi, pas ça, etc …

        je ne parlerai pas du K1, car je ne parle de ce que je connais. Contrairement à vous, je n’ai pas eu encore la chance (malchance pour vous) de faire des centaines de clichés avec.

        Si demain Pentax disparait, je changerai au besoin mon matériel par un Nikon, un Fuji ou un Canon  j’arrêterai de faire des photos.

        • Ben voilà ! Dès qu’il s’agit d’échanger avec de vrais arguments (en faveur de Pentax, ou en faveur d’une autre marque) : on se défile, on bote en touche…

          Si vous manquez d’arguments, c’est peut-être que vous n’avez pas étudié assez profondément la question, comparé les prix, les poids et performances de tous les objectifs. http://goo.gl/ZmMofS Et probablement pas assez testé les gammes optiques de toutes marques (ce que j’ai fait)…

          En fait vous parlez de ce que vous « croyez », ou « croyez connaitre », pas de ce que vous « avez découvert, étudié ou expérimenté » !

          Lisez donc, l’article et vous y découvrirez tous les arguments « en faveurs » du Pentax K-1 : et ils sont assez nombreux… (même si insuffisants pour me convaincre personnellement, je comprend qu’ils puissent convaincre certains types de photographes) :

          http://photoetmac.com/2016/02/compar_fullframe/

          … analysés par un photographe, un utilisateur et un acheteur de matériel (et non par un vendeur : les « conseilleurs ne sont pas les payeurs » ). C’était bien la peine d’être aussi ironique :

          « je garde mes K5 pour faire des photos, pas le beau ! »

          Pour ce qui est de « faire le beau », je vous laisse juge : une partie de ces images réalisées depuis 16 ans) ont étés faites avec des Fuji, des Nikon, des Canon, des Panasonic et des Olympus. Mais j’aurais pu utiliser n’importe quel appareil en fait, puisque c’est l’oeil qui fait la photo et non le matériel. Je choisi juste le plus adapté en fonction des besoins – sans aucun apriori en faveur d’une marque ou l’autre… Contrairement à vous qui affirmez un à priori « anti Canon » par principe ( ? ) que vous n’expliquez même pas) :

          http://www.vibertphoto.com

          En tous cas, j’ai quelque chose à montrer en terme de photo, j’ai des arguments à échanger avec mes « congénères » et le laisse l’ironie aux mouettes qui hurlent au dessus de ma tête et que personne ne comprend…

  20. jean-christophe deshayes on

    Ce que j’aime chez Pentax, hormis la qualité du produit en lui-même, c’est qu’on est pas frustré tous les 6 mois par la sortie d’un nouveau modèle qui vient vous persuader que votre achat récent est déjà « has been ». On attend patiemment l’évolution suivante, en dehors de toute course effrénée à la nouveauté qui à sert quoi, au final ? Ce que nous voulons tous, c’est faire des photos (des bonnes), et c’est quoi une photo au juste ? Où est l’essentiel pour sortir la photo qui ferait déborder vos sentiments jusqu’à vous faire chialer ?

    J’achèterai le K1, et je suis absolument convaincu qu’il m’apportera du bonheur, et quelques jolis clichés pendant quelques années, sans frustration totalement inutile générée par des équipes marketing frénétiques.

    • Vraiment intéressant tout ce brassage d’idée des pour et des contre. Ce sera mon premier full frame et je viens d’aller faire mon dépot . Il me restera à trouver les objectifs et cela ne semble pas causer problèmes selon ma petite recherche d’après ce qui s’est dit ici. Il y a un qui a dit a dit que Pentax s’apparente à Apple pour les mordus d’une marque en particulier. C’est un peu ce que j’ai ressenti en allant au magasin cet après-midi pour finaliser mon choix. Le 36 Mpx, le ISO, le prix et le charisme de la marque ont fait pencher la balance

        • Il faut me laisser le temps pour les objectifs, la décision a été prise ce matin et c’est en vue d’une expédition en septembre sur Anticosti. Le résultat photo est prioritairement important et de ce côté je ne suis pas inquiet. Je passe à un niveau supérieur. Tout n’est pas noir ou blanc dans ce domaine et le prix a fait pencher la balance. Vous parlez des appareils qui sortiront dans l’avenir. Mais j’attend depuis le début des FF pour m’en procurer l’un attendant la maturité, le contexte et la conjoncture. Mais pour en revenir à votre question, quand j’ai acheté dans le passé, je n’ai jamais regretté mes achats au risque de demeurer un éternel insatisfait. Je m’attache beaucoup à mes futures vieilles petites bêtes techno. Mais votre point de vue est valable pour les réactions qu’elles provoquent et les discussions intéressantes qu’elles génèrent.

           

  21. Michel Staggerwing on

    J’ai découvert la photo à 15 ans. Je vais en avoir 57 ! Le temps passe trop vite…La chambre noire et le Durst, les odeurs des produits, puis la magie de l’apparition de la photo. Des boitiers et des marques j’en ai vu passer. Des appareils j’en ai testé et je suis resté un canoniste convaincu pendant longtemps.

    J’ai subit le changement de concept chez canon et je garde toujours de superbes cailloux sur mon bureau qui me Depuis longtemps de presse papiers…Mais bon…je pensais que c’etait inévitable. La vie quoi…

    Puis un jour, par mon boulot ,j’ai pris en main un pentax. Un k5. Des appareils chez qui passaient de mains en mains, qui faisaient des milliers de photos par mois, dans des conditions de vibrations, de temperature, de poussiere et de chaleur. Je travaille en hélicoptere en visite des réseaux  électriques.

    Alors ce fut une veritable révelation. Un fabriquant qui a choisi la stabilisation du capteur et a mis tout en oeuvre pour pérenniser les anciens objectifs. Un  boitier avec une ergonomie parfaite, une maitrise dans la gestion des capteurs et pour finir un veritable tank. La tropicalisation chez Pentax n’est pas une légende. Pentax couvre une gamme du moyen format au full frame, et reste une référence en Aps c. Apres les k5, le K3. Lui aussi un veritable bijoux.

    Toujours bien pensés ces appareils qui sortent avec un leger recul, savent tirer le meilleur des techniques éprouvées. Pentax en lançant sont K1 prouve qu’il reste toujours dans la course.

    On peut penser que Canon, Nikon, sont incontournables….alors prennez le temps de faire quelques photos avec un Pentax. Vous découvrirez que ces boitiers sont pensés et conçus par des personnes qui ont une veritable culture de la photo….depuis 1919.  Pas de gadgets inutiles. Le photographe maitrise sont boitier et non l’inverse.

    Quand a savoir ce qui fait une bonne photo, que l’on se rassure…Avant tout le photographe. Robert Capa ou Margareth Bourke-Withe ont fait des merveilles avec des boitiers qui nous semblent haujourd’hui terriblement désuets. Pourtant on reste emerveillé devant ces instantanés intemporels. Comme quoi….

  22. Contrairement à certains « fans » de Pentax,  j’ai un œil extérieur (n’étant pas utilisateur de ces boîtiers), que j’ai eu souvent l’occasion d’utiliser toutefois (il faut le préciser).

    J’aime bien par exemple la “Priorité Sensibilité”, mais ce n’est pas un point si déterminant tout de même…

    Et j’ai surtout l’occasion d’essayer tout ce qui se fait par ailleurs chez toutes les autres marques, et que Pentax ne propose pas… (est-ce aussi votre cas) ?

    Donc je suis en mesure de “relativiser”. Et objectivement l’offre en objectif Pentax, est loin d’être excitante. Sans oublier l’absence d’autres modèles Full Frame, ce qui est un lourd handicap pour Pentax : tout le monde n’a pas envie de 36 Mpix. Quel Pentax recommander à un amateur qui estime avoir besoin de 20 ou 24 Mpixels seulement ? Pentax ne propose même pas de tailles de fichiers RAW intermédiaires…

    Bref, quand on a une “vue d’ensemble”, on pense à des tas de points, auxquels vous ne pensez pas (faute d’une expérience assez large, avec toutes les marques)…

    Ce qui ne m’empêche pas de parler de certaines qualités des boîtiers Pentax, par ailleurs.

    Mais les autres marques ont aussi de nombreuses qualités (ce que vous oubliez totalement). Certaines bien plus vitales que les qualités de notre Pentax K1 (parmi ces qualités vitales : certaines optiques particulières, un système flash larghe et solide, etc…).

    Dernier point : les commentaires sont ouverts, et vous pouvez écrire tout ce que vous voulez pour défendre votre marque.

    Comme le font tous les fans, de toutes les autres marques. Et il y a de la concurrence, en Full frame !

  23. J’ai appelé au magasin cet après-midi pour me faire annoncer qu’ils recevraient le K1 dans 2 semaines. Dans la soirée le magasin m’a appelé pour m’annoncer qu’ils venaient de le recevoir. Une surprise très agréable et là je le touche, je m’amuse à tournoyer l’écran, à titiller les boutons, un enfant avec son nouveau jouet quoi! Mais ça va passer et bifurquer très bientôt vers les choses sérieuses.

    Je me suis procuré des objectifs full frame vintage sur le marché de seconde main:

    SMC Pentax 50mm f/1.7

    SMC Pentax 24mm f/2,8

    Pentax F-zoom 28-80mm f/3.5-4.5

    Pentax 70-200 F/4  (1986)

    J’ai commandé le HD PENTAX-D FA 150-450mm f/4.5 -5.6 

    Je me cherche un ultra-wide angle full frame, genre 10 mm pour compléter ma collection du début, et je risque d’attendre un peu avant d’en trouver un. Si vous aviez des suggestions!

     

     

    • Salut Vincent, le ka 50 1.7 est vraiment très bon, j’en ai revendu un il y a un moment après avoir trouvé le 1.4 :), les vieux zooms sont moins nettement moins bons, dans l’ancien il vaut mieux privilégier la focale fixe, il y en a plein qui ont un piquet très impressionnant dès la pleine ouverture, avec un peu de recherche sur le net tu devrais pouvoir trouver les plus intéressants ;)
      Sur le très grand angle, ce sera difficile avec l’ancien, en Pentax tu as d’excellents 35mm ou le plus récent et excellent 31 limited, en plus grand angle dans des prix plus abordable tu as des Samyang qui ont un bon rapport qualité / prix. En M42 il y a aussi des très bon CSZ (Carl Zeiss Jena) grand angle mais 10 mm c’est sans doute un peu trop large pour de l’ancien…

       

      • Merci Thierry,
        J’ai tardé à répondre car j’étais à compléter mon écurie d’objectifs et je ne voulais pas me lancer sur un terrain non finalisé.
        Pour le grand angle, je me suis résolu à acheter le Pentax 15-30mm F/2,8 HD-D FA ED SDM WR. Pas d’autres choix en perspective et rien dans le Vintage ne s’approchait d’un tel angle.
        Pour le zoom, j’ai donc l’impressionnant Pentax HD D FA 150-450mm F4.5-5.6 DC AW
        Dans la collection d’objectifs professionnel full frame de Pentax il manque la macro. Je vais donc essayer avec ce que j’ai déjà en Vintage ou en pro.
        Je me suis aussi procuré un Pentax 70-210 F/4, en plus de mon Pentax 70-200 f/4 car j’ai lu que le 70-210 donnait de meilleurs résultats. Je vais donc m’amuser à les comparer. Le 70-210 F4 était vendu avec supposément un 50mm f1.4, les deux pour pas cher. Parle parle, jase jase avec le vendeur, j’oublie de vérifier le 50mm pour m’apercevoir plus tard, mais trop tard que c’était un f2.  Bah, je me suis dit, comme pour me consoler, au prix que j’ai payé…
        J’ai aussi acheté sur Amazon.ca un objectif Optika 650-2600 F/8-16 High Definition Telephoto Zoom. Il vient avec un 2x teleconverter et un adapteur pour le Pentax. À moi les photos de la lune en gros plan!
         
        Avec ce que j’ai, qu’est-ce que tu penses pour la macro?
        Et avec tout cela, je suis presque prêt pour mon expédition photo à Anticosti.

  24. Il est intéressant de noter que personne ne tient compte ici de toute la gamma sigma, tamron compatible ff et dispo en monture k

    J’ai le 35mm 1.4 sigma, le 100mm 2.8 pentax macro et le 50 mm 1.4 dfa pentax, ces trois objos sont fantastiques sur le k1 et je ne vois pas ce qu’il y a chez canon qui me donnerait envie d’en changer.

    Me manque un grand angle sur lequel on peut poser un filtre (le 15-30 ne colle donc pas), je vais peut etre me contenter du 24-70 .et pour l’animalier le 60 250 en mode crop fait des photo qui n’on rien à envier au 6D de mon pote.

    • Oui, on en tient compte…
      Mais on est bien obligé de constater que certains Sigma très intéressants, n’existent pas en monture Pentax.

      Ce qui est un soucis, lorsque l’on est fan du rapport qualité prix étonnant que propose Sigma.

  25. Bonjour à tous,

    j’ai lu les commentaires précédents. Dire d’une façon globale que des optiques argentiques auraient du mal à faire de belles photos sur des boîtiers numériques actuels, c’est faux. Je suis toujours possesseur de deux boîtiers EOS 6D, mais d’optiques Leica-R principalement. Je n’ai pas trouvé d’équivalent qualitatif pour certaines de mes optiques comme les Leica-R Apo Asph 90/2, Apo 180/2.8, Apo-Macro 100/2.8 et Apo-Modular-Telyt-R 280/2.8…

    Les Leica-R 50/2, 28/2.8(II), Macro 60/2.8 ne sont pas en reste non plus. Je possède deux Sigma ART 35/1.4 et 50/1.4 excellentes, mais tellement encombrantes comparées à leurs homologues Leica-R que je m’en sers très peu. Ces dernières possèdent un rendu « Walter Mandler » que j’affectionne. Elles me permettent de bien mieux encaisser les écarts de contraste tout en s’avérant plus discrètes…

    Je suis un adepte de la mise au point manuelle (même en sport, comment faisait-on avant l’AF?) qui me permet de donner la priorité au cadrage tout en faisant le point là où ça me chante, bien plus rapide que n’importe quel Autofocus… Qui peut le plus peut le moins. C’est quand même bien de posséder l’AF, mais personnellement pour ce que j’en fais, son absence ne me pose aucun problème.

    Bien que je sois très content de mes deux 6D, qui présentent pour moi le meilleur rapport Q/P de Canon, il n’est pas erroné d’affirmer que la technologie numérique Canon est en deçà de ses concurrents. En effet, les boîtiers Canon souffrent d’une latitude d’exposition restreinte surtout dans les ombres où le bruit numérique est difficilement maîtrisable même avec les meilleurs logiciels du moment (Capture One et DxO Optic Pro 11).

    La particularité du 6D néanmoins, est le boîtier qui présente le moins de « banding » de tous les Canon EOS FF récents, exceptés les derniers nés EOS 5 Mark IV et EOS 1 DX Mark II. Ceci est vrai sur une mire FTM (voire DPReview), mais quand même plus rare en situation réelle. Enfin, les 20 Mp de l’EOS 6D me permettent de tirer en 60x40cm à + de 200-230 ppi, ce qui reste à mon avis parfaitement réaliste en conditions « classiques » de visualisation.

    Revenons-en au sujet, donc! Fort de cette présentation et de l’amélioration sans cesse croissante de la technologie numérique, il ne me semble pas anodin de me pencher sur ce Pentax k-1 qui présente, malgré la sortie des derniers EOS et Canon, de sérieux atouts pour mon usage particulier de l’utilisation d’optiques Leica-R sur boîtier numérique.

    Le Pentax k-1, plus de 6 mois après sa sortie et malgré les sorties imminentes de boîtiers numériques OVF (à visée optique) reste un choix excellent:

    – son prix « modique » de 2000 euros compte tenu de sa technologie et de ses performances, quand on a compris que les futurs FF numériques seront encore plus chers. 4000€ un 5D Mark IV moins qualitatif dans ma situation personnelle, ou 7000€ un Leica-SL, ça laisse rêveur…

    – la stabilisation 5 axes, le seul à maîtriser cette technique sur Reflex numérique. C’est un atout déterminant quand on sait combien il est en pratique nécessaire d’utiliser un seuil de vitesses d’obturation plus rapides et donc des vitesses plus élevées pour éviter les flous de bougés sur des capteurs de plus de 30 Mp. Et donc, l’occasion de prendre des photos en conditions difficiles de sensibilité moindre…

    – la maîtrise exceptionnelle du bruit numérique du capteur Sony (équivalent du Nikon D810) associée en pratique à la meilleure dynamique de tous les réflex numériques à ce jour (Cf. DxO mesures du 16/09/2016).

    – Le meilleur compromis actuel de résolution de capteur qui permet de tirer en 60x40cm en 300ppi sans avoir à réinvestir dans du matériel informatique inconsidérément.

    – L’assistance de mise au point quelque soit l’optique montée, une première tous réflex OVF compris…

    – Sa qualité de fabrication qui définit aussi son embonpoint, plus de 1 Kg sur la balance..

    – Le reste n’est que broutilles et pour la vidéo, il y a dautres appareils moins chers et plus performant que les réflex d’une façon générale…

    – La grosse faiblesse de Pentax, ce n’est pas le k-1, mais les optiques Pentax qui se font attendre. En pratique quotidienne, je n’utilise que trois optiques: les Leica-R 28/2.8(II) ROM, 50/2 ROM, le 90/2 AA et éventuellement le Macro 60/2.8. Néanmoins, il existe d’excellentes focales fixes  et variables tierces jusqu’au 300mm.

    Le problème n’en est donc pas un! En outre, l’excellentissime objectif « agrentique » Pentax SMC A 50/1.7  des années ’80 fait merveille sur ce boîtier.

    Concernant la « dérawtisation » des fichiers du  k-1, il semblerait que le logiciel d’Adobe (ACR de LR et PS) est plus performant que Capture One Pro sur les EOS. Dxo Optic Pro n’est pas encore opérationnel sur ce boîtier (il devrait l’être prochainement, mais aucune date n’est avancée pour l’heure). Ce sont les seuls griefs qu’on pourrait lui faire actuellement.

    Pour toutes ces raisons, si je devais acheter un boîtier numérique aujourd’hui, ce serait celui-ci… Mais j’ai mon temps, et mes deux EOS 6D font du très bon travail… À suivre…
    Merci à jean-François Vibert pour son excellent site, sa maîtrise du numérique et son sens artistique.

    • Cela fait quelques mois désormais que je possède cet excellent boîtier. L’eos 6D était un très bon boîtier mais celui-ci c’est vraiment quelque chose. Pouvoir shooter au 1/8s à main-levée sans flou de bougé, c’est génial avec ce capteur 36Mp à la sauce Pentax d’une dynamique incroyable. J’ai testé chez un copain un Canon EOS 5D MKIV et le DPR, c’est vraiment de la daube. Heureusement que Canon a amélioré la dynamique de leur capteur qui reste en deçà du Sony, pour les possesseurs d’optiques de la marque. L’amortissement du miroir est très bien géré (contrairement au D810). Je suis enchanté par cet appareil qui possède un excellent viseur de surcroît..

      Je ne pensais que l’écran dorsal articulé serait aussi ludique et très pratique pour la mise au point avec son effet loupe 100% en un click. Il me permet de prendre des photos discrètement comme si je possédais un Rolleiflex.. Mes optiques LeicaR s’accomode très bien de son capteur… Un rapport Q/P exceptionnel même si j’aimais pationnément l’EOS 6D. Mais avec le Pentax K-1, on change de catégorie, c’est la grande classe…

  26. Pingback: Séisme : Pentax serait-il sur le point de disparaitre ? - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.