web analytics

Prise en main express des Canon G5 X et Canon G9 X

20
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Merci à Philippe de la petite boutique Camara Paris 9 (donnez le mot de passe Photoetmac pour avoir une remise ;-) de m’avoir laisser essayer le Canon G5X qui vient d’arriver en rayon… C’est une prise en main rapide : donc pas de conclusions hâtives. 

Ce Canon G5 X est vraiment un bel objet avec ses petits liserés rouges (reprenant le code couleur « Pro », des objectifs série L)… Il est très compact, bien fini et bien assemblé. Canon a vraiment fait un effort du côté du design, qui est une de leur grande force. Esthétiquement, c’est une vrai réussite je trouve : il ressemble à un outil efficace, pas à un gadget…

En passant, c’est également le cas, pour le minuscule G9 X qui est encore plus réussi esthétiquement et s’affirme comme le digne successeur de la série S.

_1160947_blog_1078px

 


Prise en main : c’est excellent ! On a presque l’impression de tenir un petit reflex, vous allez adorer ça. Il ne glisse pas des mains, on l’utilisera donc (de préférence) avec une simple dragonne de poignet…

Il sera bien pratique en week end, car il rentre dans une poche. Un volet vient protéger l’objectif qui s’escamote et ne dépasse pas trop. Le repose pouce procure un appui très stable… A l’avant le grip (épais pour un compact), tient bien sous les doigts. C’est exactement ce qui manque au Sony RX100…

_1160944_blog_1078px

 

La nouvelle molette avant est volumineuse et tombe bien sous l’index de la main droite. C’est la première fois que l’on trouve une telle molette avant sur un compact… Elle est très facilement paramétrable Modes par Modes. La bague rotative autour de l’objectif est déjà bien connue… Elle est suffisamment large pour être pratique. On lui attribuera volontiers le zoom par focales entières (24, 28, 35, 50, 75, 100 mm) : c’est à régler pour chaque Mode de prise de vue.

Il reste possible de zoomer classiquement du bout de l’index, grâce au curseur situé devant le déclencheur : ce qui facilite l’usage à une main… Et parfois je dois avouer que ça me manque un peu sur le Panasonic GM1. qui possède une bague de zoom manuelle que j’apprécie beaucoup (car c’est ce qui reste le plus rapide) et qui est préférable à un zoom motorisé… Mais il est des jours ou l’on est un peu feignant pour y mettre les deux mains, dans ce cas le zoom motorisé c’est sympa !

Un molette des modes bien ferme à gauche, une molette de correction d’expo également ferme, sous le pouce… Le G5 X se comporte « en gros » comme un Canon G7 X (testé ici) et ça me convient bien…

_1160935_blog_1078px

 


Viseur : c’est la petite déception… Il me semble dans la « moyenne », sans plus… Premier problème : comme la majorité des EVF, il n’est pas très lumineux même en réglant la luminosité à fond (ce qui est vraiment obligatoire sinon c’est le « trou noir »).

Surprise : il n’existe pas de menu dédié à l’EVF pour ce réglage : il faut plonger l’oeil dans le viseur et appuyer sur le bouton Menu en même temps… Puis accéder au menu et faire le réglage écran éteint en regardant dans le viseur, ce qui est moyennement agréable !

On peut ainsi obtenir un réglage de luminosité différent pour l’écran (+1 par exemple)… Et pour le viseur (+3 ce qui est obligatoire)… Ce viseur n’est pas très large non plus. C’est à vérifier : mais il m’a toutefois semblé moins étroit que ce que je me souviens de celui d’un Sony RX100 MkIII…

Si l’on désactive l’affichage de l’image après le déclenchement (la durée d’affichage est paramétrable mais encore trop longue), il subsiste un désagréable temps « noir » après chaque prise de vue… Pendant quelques dixièmes de seconde c’est noir, ce que je trouve très pénible… Mais c’est assez souvent le cas avec les viseurs électroniques, il faudra comparer avec les concurrents directs !

Vous pouvez bénéficier de l’affichage / extinction automatique du viseur et de l’écran. Ou choisir manuellement l’un ou l’autre dans les Menus. Mais je n’ai pas vu de bouton pour afficher / éteindre l’écran et le viseur, à la demande (à vérifier s’il existe peut-être une personnalisation).

Ce viseur « dépannera » tout de même : à condition d’accepter les défauts habituels des viseurs électronique : c’est le prix à payer pour profiter d’un ensemble ultra compact… Je reste quand même assez déçu du peu d’options de personnalisation proposées.

_1160938_blog_1078px

 


Ecran : ce qui gâche tout, c’est qu’il est orientable sur le côté (j’en avais déjà parlé ici)… Et cela me déplait franchement, car c’est plus encombrant et peu discret pour la street photo… Dire que l’écran du G7X aurait été parfait ! On utilisera donc plus volontiers le viseur…

Il présente en tous cas, l’avantage de rester très fin et de pouvoir se refermer « à l’envers » ce qui évitera de le rayer… Et je sais que ça plaira à plein de gens trop soigneux, qui n’on pas compris qu’un compact était un outil de travail susceptible de se « patiner » un peu… Passons !

_1160940_blog_1078px

 

 


Réactivité : les rafales sont assez rapides en JPEG. Malheureusement en RAW… (et je ne sais pas encore si c’est du à un mauvais réglage) mes premiers essais en Mode rafale ont étés catastrophiques : ça devait plafonner à 1 im/sec… Alors c’est un point à vérifier d’urgence, car je n’ai pas eu le temps de creuser cette question.

 


Menus : un Menu de style EOS sur un compact c’est très agréable. Avec en bonus : un Menu « Vert » personnalisable comme le G7X… Voilà un très bon point.

_1160956_blog_1078px

 

 


L’objectif : il est identique à celui du G7 X dont il a les qualités… Et le petit défaut de ne pas être « hyper piqué » dans les angles, mais sur un compact ça ne me gène pas trop… Je trouve ça même assez sympa en street photo.

Le centre est bien piqué heureusement. On veillera à travailler en priorité ouverture à f/4 si l’on veut un peu de piqué… Une affaire à suivre… J’espère que j’aurais le temps de le tester un peu plus longuement dans la semaine.

_1160936_blog_1078px

 

Un dernier détail : les batteries (Canon NB-13L) sont communes aux G5 X, G7 X et G9 X… et elles restent très coûteuses (autour de 70 €). Du moins, si l’on tient à utiliser des batteries de la marque (Canon met en garde contre les batteries compatibles).

 

Capteur : 1 pouce 20.2 MP back-illuminated
Objectif : 8.8-36.8mm f/1.8-2.8 (équivalent 24-100 mm f/1.8-2.8)
Taille : 112 mm x 76 mm x 44 mm
Poids : 337 g
Ecran LCD : 3 pouces. 1.04 million de points

 

_1160942_blog_1078px

_1160937_blog_1078px

_1160939_blog_1078px

 

Et pour finir quelques images du G9 X, mais je n’ai pas eu le temps de vraiment l’essayer… Juste de constater à quel point il était mignon ! Vraiment dommage que son objectif ne commence qu’au 28 mm… Du coup, il ne m’intéresse pas beaucoup.

Mais la prise en main est très agréable : la surface avant ne glisse pas du tout, le boîtier est très léger et l’appui pour le pouce excellent… En l’absence de molette arrière, tout passera par le molette autour de l’objectif. Il est trop beau, les filles vont l’adorer…

_1160955_blog_1078px

_1160953_blog_1078px

_1160952_blog_1078px

_1160950_blog_1078px

_1160951_blog_1078px

_1160954_blog_1078px

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

20 commentaires

  1. Bonjour, merci pour cet aperçu. Est ce que le mode panoramique est présent ? (grand absent des modèles précédents et incompréhensible en 2015)

    • ah, ça j’ai pas pensé à regarder…

       

      il faut dire que je n’utilise quasiment jamais ce modes Panoramiques embarqués, qui produisent des JPEG.

       

      … et j’ai encore moins de raisons de les utiliser, depuis que Lightroom sait faire des Pano à partir des RAW. Ce qui produit un DNG qui possède tout le potentiel de correction d’exposition d’un RAW.

       

      Donc à mon avis, il vaut mieux faire ça dans Lightroom ! Exemple : la vallée du Rift au Kenya

    • Jusqu’à présent, les compacts Experts Canon étaient plutôt réactifs, contrairement aux Nikon justement qui étaient de vrais escargots.

      Mais là j’ai pas bien compris, c’est inhabituel.

      Je suspecte un mauvais réglage qu’il faut désactiver…

      J’enquête ! et vous tiendrais au jus !

      • Comme toi j’ ai eu plusieurs powershot G et S mais le seul compact que je trouve vraiment réactif c’ est le Rx100 qui n’ a aucune latence au déclenchement contrairement aux Canon.

        Après forcément si tu compares aux Nikon, 5s entre deux raw.. :-))

  2. Je les ai essayé rapidement à la Canon Expo, et je les ai vite reposé, insupportable ce lag (délai d’affichage quand on bouge) du viseur électronique !

    Et la nana du stand qui me dit « il fait 2,36 Mpix le viseur électronique », genre c’est le top… Malheureusement vous êtes déjà has been messieurs de chez Canon… (Leica avec ses Q et SL)

    • Oui OK mais comparer la qualité d’un viseur de Canon GX avec ceux d’un Leica Q et un SL  il y a comme un problème !!!???

      On cause pas vraiment du même tarif  qui pour mémoire est de 4000 euros pour le Q et 6990 euros pour le SL boitier nu !!!

      Alors je veux bien mais là c’est vraiment manquer d’objectivité et comparer des oeufs de lump et du caviar

      Et la finalement la bonne question est plutôt ;

      Est ce que les viseurs des Leica sont vraiment dignes d’appareils à ce prix ???

      Et après réflexion, finalement qui se moque du monde ? Leica ou Canon ! lol !

  3. Le look du g5x est réussi, toutefois je pense que Panasonic a pris un certaine longueur d’avance avec les micro  GM1 et GM5 .

  4. Pingback: Panasonic Lumix TZ100 : compact très prometteur - Photoetmac.com

  5. Pingback: Première images de l'Olympus Pen-F - Photoetmac.com

  6. Pingback: Fichier RAW et JPEG à télécharger du Panasonic TZ100 - Photoetmac.com

  7. Pingback: Fuites : les images du Canon EOS M5 dévoilées - photoetmac.com

  8. Bon, il y en a pour tout les gouts.

    l’écran qui pivote est justement essentiel pour beaucoup, permettant des angles de pdv précis sans articulations plus ou moins tarabiscotées. Le regretté G12 était de ceux là. Le G13 était fixe. Tolé chez les utilisateurs. Il y a moyen pour la photo de rue  de tourner l’écran orienté vers soi.

    Le viseur électronique à le mérite d’exister, alors lag pas lag, à ce prix là, je ne vois rien d’étonnant, et je m’y suis très bien fait d’autant que son usage demeure indiscutable mais reste plus occasionnel que l’écran.

    Enfin, que la focale du G9 commence à « seulement » 28 mm, me convient très bien si elle termine à 120 ou 140mm. L’usage redondant et systématique des super grands angles contribue à l’uniformité des photographies. Des plans qui n’ont plus de profondeur, ni de champs car infinie, ni de vision avec leur tout reculé. On n’a pas toujours besoin de photographier une tablée de 20 personnes perpendiculaire à soi, par contre chercher le détail à 5 Mètres de hauteur, rester reculé par discrétion, profiter d’une profondeur de champs moindre en télé, ça. peut servir.

    J’aime bien ce G5X, à mon sens il n’a que un ou deux vrais manques. Le premier c’est sa mollesse en piqué dans les angles au grand angle. Regardez les images tests et comparez a un G12 justement pour l’exemple. Pas de quoi s’arracher la rétine.

    Le deuxième, c’est justement cette fourchette de focales 24 100 mm pour les raisons évoquées au dessus.

    Enfin les images raw en rafale à une seconde… c’est médiocre, très médiocre en effet.
    Dommage que Canon cultive le gout de la frustration chez ses utilisateurs, une fois on enleve l’écran mais on ouvre le zoom, puis on ferme le zoom mais on remet un viseur…. etc etc bref on évite surtout l’appareil idéal qui nivellerait l’ensemble hétéroclite de la gamme, et qui fidéliserait l’utilisateur à un boitier plus qu’a une marque. Moralité, gardez votre ancien boitier s’il vous convient

  9. Pingback: Le Canon G1X Mark III à capteur APS-C dévoilé - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.