web analytics

N’achetez pas ce Sony Carl Zeiss E 16-70mm F4 ZA OSS

47
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Les Allemands de Photozone.de ne se sont pas laissé abusé, par le « champs de distorsion des réalités », qui affecte souvent le jugement de certains blogueurs (ou sites) lorsqu’il testent des boîtiers « à la mode », ou lorsqu’il s’agit de vanter le mérites de tel ou tel objectif « hors de prix »…

Objectifs conçu par des marques prestigieuses et anciennes qui ne sont plus « leaders » dans l’innovation Photographique depuis longtemps, ni dans la recherche en matière d’optique. Selon moi : une « vraie innovation », c’est par exemple un 11-24 mm f/4 ! Ou un 300 mm f/4 compact. Ou encore un 24-70 mm f/2.8 stabilisé… Ou même un 15-30 mm f/2.8 stabilisé. Ou encore un EF-S 24 mm f/2.8 hyper piqué avec mise au point à 15 cm, pour moins de 200 €… Voilà ce qu’est l’innovation ! Le reste est littérature…

Mais le « name dropping » fait vendre… Car il fait toujours son petit effet lors d’une discussion entre photographe : « ouais, j’ai craqué » pour le Jena 50 mm f/1.4 Biotar… Tu vois lequel ? Tu comprends un pro (comme moi), ne peut se permettre aucuns compromis »… Sous entendu : « Mec si tu ne connais pas cet objectif mythique, tes vraiment nul ».

0000_SCREEN_VIB_ 257

Sony et d’autres « électroniciens historiques » le savent bien et sont friands d’accords de « licence », voir de « recyclage » de « noms prestigieux » sensés engendrer ce fameux « champs de distortion de la réalité ».

Ceci aide parfois à masquer la misère et l’offre généralement calamiteuse (le cas de Sony) en « excellentes optiques polyvalentes, à prix mesuré ». Le genre d’objectifs « vraiment »utiles (ceux qui se vendent), que seuls les leaders de l’optique Japonaise (Canon, Nikon, Sigma, Tamron, Tokina… et même Olympus) sont capables de proposer (j’ai cité quelques exemples plus haut, que vous ne trouverez pas à « bon prix » dans les gammes Sony, quand bien même ils existeraient)…

Certaines marques « ancestrales » à consonance germaniques bénéficient du coup, d’une « aura » souvent jugée disproportionnées… en regard des performances réelles, ou du « supposé rapport performances / prix » qu’elles sont capables de présenter…

Ainsi, le site Allemand photozone.de, a « massacré le Carl-Zeiss Vario-Tessar T* E 16-70mm f/4 ZA OSS (854 € quand même)  : 

« However, the high mechanical qualities doesn’t overshadow the fact that this Zeiss lens is both heavily overpriced and below average by today’s standards. As such we can only conclude … not recommended. »

 

0000_SCREEN_VIB_ 256

 

PS : heureusement il y a sur Amazon, des utilisateurs qui postent des commentaires intéressants ! 

 

0000_SCREEN_VIB_ 258

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

47 commentaires

    • pas si rigoureux en fait, car j’ai un exemplaire extrêmement satisfaisant … entre autres son range et sa chromie……j’ai également le 16/50 (récent) qui fait très bien le job, mais quand je le compare au 16/70……y a pas photo….le zeiss est certes un peu cher, mais pour moi, il vaut le coup !

  1. Quelle rage !

    Votre détermination à démolir zeiss est toute aussi étonnante que l’aveuglement des blogs auxquels vous faites référence…

    On se doute que vous n’avez pas de Zeiss dans votre parc. Besoin de vous rassurer sur le fait que vous avez bien raison de ne pas en essayer un ?

    Faites attention vous pourriez bien apprécier le résultat malgré l’évidence démontree par des tests sur un bout de carton à 30cm de distance…

    • Disons, que je n’ai pas besoin de Zeiss… car mes cadrages se suffisent à eux-même !

      je préfère un 50 mm f/1.4 Sigma à 330 €

      et un 85 mm f/1.8 Sigma à 770 €…

      L’économie réalisée, me paye le billet pour Hong Kong ou la Birmanie : c’est un meilleur investissement et ça donnera toujours de meilleurs résultat qu’un Zeiss qui ne voyage pas ;-)

      • Et si on partageait simplement le fait que chaque opticien a dans sa gamme des réussites et aussi quelques nanars ?

        Loin de moi l’idée d’idéaliser Zeiss, j’en possède deux (les moins chers de la gamme, comme tout amateur je compte mes sous) dont un un peu décevant.

        Il en va de même pour les optiques Canon, Sigma, etc, j’ai eu des objectifs d’un excellent rapport qualité prix et d’autres complètement nuls ou à la limite du défectueux.

        Ce qui me dérange dans l’article c’est la tentative de balayer d’un revers de la main la production de toute une marque, sur la base d’un objectif qui manifestement n’est effectivement pas ce qu’elle a fait de meilleur.

        Zeiss n’est pas apprécié que pour son logo, je pense que les cinéastes qui apprécient leurs optiques s’en foutent un peu de la « hype », et il en va de même pour les photographes, même si certains ont effectivement tendance à se montrer avec leur matériel plutôt que de s’en servir…

        Dernière remarque JF : je veux bien la posture « j’économise mon argent pour aller shooter au bout du monde » (voire « mon talent me suffit, pas besoin de matos haut de gamme »), mais quand vous parlez régulièrement dans votre blog technolphile de votre équipement haut de gamme le discours sonne un peu faux.

        • Je ne parle pas de mon équipement « haut de gamme » justement…

          Un Mac Pro 2010 qui est encore au top = une sérieuse économie par rapport à des iMac qui ont une durée de vie plus courte…

          Un EOS 6D + 24-70 mm f/4 = le moins cher des Full frame (et le plus léger aussi)

          Un Macbook Air 13″ de fin 2013… On peut dire que le rapport Prix / efficacité est exemplaire…

          Un GM1 avec 12-32 en kit à 450 €

          Un EOS 100D à 405€… Un 24 mm à 180 €.

          Justement, c’est ça que j’aime le matos pas cher, utilisé au maximum de son efficacité…

          Je suis anti gaspi, anti frime, anti pipo ! Et donc anti haut de gamme… (si cela vous avait échappé c’est que vous me lisez mal, ou trop vite ;-)

           

        • Dans toutes les gammes, on a du bon et du moins bon (mais dans les Canon récent, on a du mal à trouver des optiques médiocres, ou au rapport qualité / prix défavorable, il faut être honnête et le reconnaitre…)

          Par contre : on fait comment chez Zeiss ou Sony, si l’on cherche un équivalent 24-70 mm ???

          C’est ça qui pose problème, pas le cas particulier de Zeiss… Le problème est quelle optique acheter ?

    • @Benoit. Bonjour. Tout à fait d’accord avec votre réplique à l’auteur de ce blog. Je possède un Zeiss couplé à un Sony a700 et croyez-mois ou non, c’est du pur bonheur ! Certes les bords sont un peu mous à pleine ouverture, mais je mets au défi quiconque pouvant prétendre qu’il existerait un caillou sans défaut aux grandes ouvertures, la plupart sont bons ou excellent même, comme le mien cité, au centre, généralement à partir de f:5.6. Le format APS-C, contribue aussi à valoriser le centre de l’optique. Le gars prouve son ignorance de cet objcetif, car il reprend le ‘verdict’ d’un site dont vous faites une critique objective.

  2. Ah JF, dans tes opticiens qui bougent tu oublies Fuji dont les optiques Fujinon ont une histoire mais qui continue quand meme de depoter une gamme XF impressionnante en seulement 3 ans ;-)

    • Ah ne parle même pas de Fuji a JF, il ne reste que les reflex (surtout s’ils sont de marque Canon) qui aient grâce a ces yeux !

      Que certains photographes ne comprennent pas que peu importe le flacon a partir de moment que loin ait l’ivresse…

      C’est vraiment déprimant certains jours que de constater ces querelles clochemerlesques au sujet de la photographie…

      • Aucune querelles de Clochemerle…

        La seule « cloche » (jeux de mot) : c’est celui qui est capable de dépenser deux fois plus d’argent en Fuji… Pour réaliser les mêmes images (sans la réactivité, et sans l’AF vraiment efficace du reflex), qu’il ferait avec un petit reflex à peine plus encombrant.

        Tout ça pour se « démarquer », pour soigner son look ;-)

        c’est seulement de ça dont il s’agit ! Alors que je vous écrit d’un café branché, deux jeunes frimeurs barbus et grosses lunette (développeurs web), sont en train de bosser sur les Macbook Air, un XT1 (couvert d’autocolants) négligemment posé sur la table…

        Ces mec là, (qui sont des débutants en photo, car à 25 ans on est débutant), se la jouent grave et me font rigoler ;-)

        Si ils avaient dépensé moins dans leur Fuji, ils auraient pu acheter un billet d’avion pour la Birmanie ! Même avec leurs iPhone, ils aurait fait de meilleurs images qu’avec leur Fuji en restant à Paris 9em.

         

        Bon, enfin et pour conclure : je suis d’accord avec tooi, peu importe le flacon pourvu qu’on ai l’ivresse ! Et qu’on fasse des images (ce que je fais avec l’appareil le moins cher possible : c’est ça ma philosophie)

        Un Canon EOS 100D (ou 700D), est l’appareil le plus simple et populaire qui soit… ET c’est ça qui me plait. C’est comme une Jeep, ou une Logan : moi je milite pour une photo populaire tu vois (pas la photo élitiste réservée à ceux qui ont plein de tune).

        La photo pour tous !

         

      • Et je le prouve !

        J’ai réalisé cette image avec Un Panasonic GM1 et son 12-32 en kit ! 450 € l’ensemble…

        J’aurais pu la faire avec mon iPhone en JPEG !

        Pas besoin de Fuji très cher, c’est de la littérature : la photo c’est le sujet et rien que ça ! Il fait être là au bon moment et ouvrir l’oeil…

    • Oui, très belles optiques… en général ! Mais beaucoup trop peu de choix…

      Beaucoup trop cher (et aucun avantage ne le justifie, ni le piqué, ni le poids)

      Et pas de full frame ! ! ! Vous payez le design, la marque, la frime quoi (syndrome Leica en moins grave)..

      Allez soyez honnêtes les gars et repoussez (temporairement), ce champs de distorsion des réalités, qui vous ferait prendre des Fuji pour des lanternes ;-)

      Franchement j’ai jeté un oeil (et soupesé) récemment le dernier « bijou de Fuji » sois-disant ! ! ! Et bien il n’y a vraiment pas de quoi être fier pour Fuji… ET aucune raison de le recommander à personne !

      Fujifilm FUJINON XF 16-55mm f/2.8 R LM WR à 1029 €

      Longueur focale 16 – 55mm
      Équivalent comparable de 35mm de Format APS-C focale : 24-82,5 mm
      Ouverture Maximum: f/2.8
      Configuration minimale: f/22
      Type de montage de caméra Mont Fujifilm X
      Compatibilité format APS-C
      Angle de vue 83,2 à 29°
      Distance minimale de mise 11,81 po (30 cm)
      Grossissement x 0,16
      Éléments/groupes 1712
      Lamelles du diaphragme 9, rond
      Stabilisation d’image Non
      Mise au point automatique Oui
      Collier de trépied Non
      Filetage du filtre Avant : 77 mm
      Dimensions (DxL) Environ (83,3 x 106 mm)
      Poids  (655 g)

       

      C’est un APS-C : il est plus cher (et plus lourd) que l’équivalent full frame de Canon ! ! ! ! Le Canon EF 24-70 mm f/4 L IS FULL FRAME à 719 € ! ! !

      Il a la position Macro en plus (marche bien). Et un loquet de verrouillage…

      Bref si il fallait une démonstration de plus que l’innovation, n’est pas du côté de Fuji, mais chez Canon et Nikon, en voilà une belle…

      Je ne vous fait même pas l’affront de vous lister la multitude de choix pertinent si vous cherchez un excellent équivalent 24-70 mm (quelque soit votre budget) pour un reflex APS-C (introuvables si vous avez un Fuji XT-1)

      Type d’objectif Objectif zoom
      Longueur focale 24 – 70 mm
      Stabilisation d’image Oui
      Ouverture maximale F4
      Ouverture minimale F22.0
      Grossissement maximal 0,7 x (à la macro)
      Distance minimale de mise 0,38 m (macro)
      Constructions de l’objectif (éléments / groupes) 15/12
      Des éléments spéciaux / revêtements 2 Éléments UD, elemnts asphériques 2
      Nombre de lamelles du diaphragme 9
      Méthode focus Mise au point automatique interne,
      Taille de filtre des pièces jointes 77 mm
      Dimensions 83,4 x 93 mm
      Poids 600 g

       

      La seule innovation qui vaille c’est celle que les gens peuvent s’offrir ! Un exemple spécialement exemplaire :

      ce minuscule EF-S 24 mm f/2.8 STM (pancake à 180 €) équivalent d’un 38 mm sur votre reflex APS-C (qui donnera plus de résolution que n’importe quelle combinaison chez Fuji pour ce prix là !

      C’est n’est pas une croisade contre Fuji ! Non, ne déformez pas ma pensée…

      Juste une croisade contre la « naïveté » des photographes ignorants ! Qui sont incapable de comprendre qu’on leur vent d’abord du « look », de « limage de marque », 2 à 3 fois plus cher… Pour rien de plus en terme de résultat !

      • JF, je pense qu’un des messages de tes lecteurs est : arrete de voir le mal et la frime partout ! Et merci de ne pas nous insulter en nous prenant pour des frimeurs (non reflex), des bobos (Fuji), des voleurs de musique (ipod de grosse capacite)… … … ;-)

         

        Il y a de multiples raisons pour choisir une marque plutot qu’une autre. Par exemple, tu es tranchant sur le prix : non, Fuji (que je connais mieux) n’est pas plus cher que Canikon au Japon. On n’achete pas non plus forcement Fuji pour le look, ce serait vraiment n’importe quoi. Par contre, les boitiers Canikon d’entree de gamme que tu cites, tout plastique, ne tiennent pas bien dans mes mains surtout qu’ici le climat est moite : ce n’est qu’un ressenti personnel que j’ai forge avec 12 ans de pratique photo. J’ai bien defonce un Canon 300D qui m’est tombe des mains a Rio, j’ai nique trois grips de Nikon D3000 ou D5000 a force de les garder dans la main toute la journee : je suis aussi contre le gaspi mais il faut connaitre ses limites, surtout si on n’a pas de backup.

         

        Apres il y a tout plein de raisons que l’on ne maitrise pas forcement : si j’avais eu un grand pere equipe en Leica, peut-etre aurais-je achete un boitier de cette marque, qui sait ? Peut-etre que le X100 a d’autres avantages que son look retro (son silence ?), et que si on le choisit de couleur argent c’est peut-etre parce qu’on peut s’approcher encore plus pres des gens dans la rue a Tokyo et prendre des photos au 23 mm sans se faire reperer. Peut-etre aussi que j’aurais pris un Pentax maintenant que mon pote est equipe d’une dizaine d’optiques super cheap, certaines russes, et qui fonctionnent bien.

         

        Bref : je ne peux parler que de ce que je connais, je suis d’accord pour mepriser les frimeurs mais qui suis-je pour savoir si tous les acheteurs de Zeiss le sont ? Avec mon D800 j’ai ete tres pres d’acheter une optique Zeiss (le 135/2, voire le 35/1.4) : Nikon ne me proposait pas le meme rendu au meme prix. Finalement j’ai uniquement laisse tomber car la visee manuelle sur le D800 n’est vraiment pas si commode (chose d’ailleurs que mes Fuji font 10000 fois mieux que des reflex de moyenne gamme). Et c’est vrai que c’etait super cher.

         

        Bien evidemment que l’on peut faire 90% des photos avec les appareils les plus basiques. Mais si tu es donneur de lecon, alors pourquoi ne pas passer ton temps a nous vanter les ultrazoom 18-300 sur des boitiers APS-C tout en passant 6 mois par ans en vadrouille pour le plaisir ? On fait chacun des compromis, l’important c’est de ne pas se mentir. Je me suis menti sur les merites du full frame, voila une erreur dont je suis revenu, mais je concois totalement que d’autres usages y soient bien plus sensible.

        • J’ai un peu l’impression que tu cherche désespérément des arguments là…

          Exemple : la prise en main des petits reflex est tout de même sacrément plus confortable que n’importe que hybride… La preuve : même Sony fini par copier la forme des reflex (comparer le premier A7 et le second le A7 II ! La façon dont ils ont creusé la poignée et déplacé les molettes, le fait ressembler de plus en plus à un EOS )…

          Après, j’empêche personne de penser ce qu’il veut et de choisir ce qu’il veut… Même de payer trop cher des choses inutiles !

          Qui aurait besoin d’un Zeiss (sous réserve que le gain de piqué soit visible sur un tirage de 1,5 m de côté, ce qui n’est pas prouvé)… A part le photographe de pub (pour des 4 x 3), ou celui qui fait de la reppro d’Art, ou de l’architecture de prestige, je ne vois pas comment justifier l’achat d’un 50 mm Zeiss… A la place d’un Sigma par exemple !

          Mais ce n’est que mon avis. J’ai bien le droit de dire que c’est un « fantasme » à l’efficacité invérifiable non ? Je n’insulte personne…

          Bon en plus : le sujet du jour est cet objectif en particulier (pas toute la gamme Zeiss), qui est un ratage…

          En quoi on insulte les acheteurs, lorsque l’on explique qu’ils ont payé très (très) cher, un truc pas si bien qu’ils le pensaient ?

          Concernant la musique : oui, Apple a effectivement fait fortune avec l’iPod sur le dos des artistes, en vendant un outil permettant de « voler la musique ». Les artistes qui le peuvent réagissent d’ailleurs !

          Si tu connaissais la proportion de musique illégalement copiée sur les iPod du monde entier, par rapport à celle achetée… C’est tellement évident, que je ne vois même pas comment ça peut être contesté ! ! !

          Si Apple ne l’avait pas fait, d’autres l’auraient fait… bien entendu ! Mais ça ne change pas la nature des choses : un instrument permettant de voler la musique. Pour moi on ne peut pas présenter ça autrement.

           

           

          • Tout à fait exact pour l’Ipod, JF.

            – Sorti d’entrée avec une grosse capacité pour l’époque, et Itune remarquable logiciel pour ripper les CD.

            L’argument de vente pour le picrate était évident, le nier serait hypocrise de la part d’Apple ou des utilisateurs.

            Seuls argument légaux en ce temps là pour le présenter autrement : pouvoir transférer sa CDthèque perso (donc payée avec les droits d’auteur idoines), et la sur-capacité des premier IPods pouvait servir pour d’autre fichiers comme sur un DD externe.

            Sourire, JF, souvenir  » en ce temps là » de copies d’écran de ton dossier Applications  avec des softs, heu… publiées sur ton site,  je n’ai riendit ;o))))

            • Qui n’a pas piraté des milliers de MP3 (et pas mal de logiciels) ?

              Aujourd’hui l’offre de musique légale existe et est plus diversifiée…

              Il n’en reste pas moins que les outils pour s’échanger de la musique piratée n’on jamais été aussi simple.

              Les plus débutants utilisent de simples clés USB !

              Bref, halte à l’hypocrisie (ou à la naïveté). Dans quelques cas on hésite entre les deux !

              • C’est surtout la possibilité de pouvoir se déplacer avec l’intégralité de sa bibliothèque musicale sur soi (légal ou illégale) qui a permis de vendre l’Ipod. C’est pas très pratique de se déplacer avec des centaines de CD dans la poche… Le piratage existait bien avant l’Ipod (cassettes puis CD gravés). Ce qui a amplifié le phénomène, c’est Internet : plus facile de trouver une chanson sur internet que devoir trouver un ami à qui emprunter le CD.

                —————————————————–Pour le cas Fuji, j’ai personnellement acheté un Fuji X-E1 en kit (18-55) d’occasion pour moins de 500€ il y a presque deux ans et cela redonne une deuxième vie aux optiques manuelles Minolat (MD/MC) que mes parents utilisaient dans les années 80s via un adaptateur à 20€… Alors il faut dire adieu à l’autofocus, mais niveau économie… difficile de faire mieux !

                Et ces optiques coûtent généralement moins de 30€ (sauf les très lumineuses qui sont plus chères) sur ebay, et souvent moins de 10€ dans les vide-greniers… En règle générale tous les « mirrorless » permettent avec toutes les optiques manuelles anciennes.

  3. Oui JF, on connaît ton objectivité aveuglante pour Canon et contre Fuji.

    Les Fuji sont bons, ne t’en déplaise, les Fuji sont beaux, ne t’en déplaise, et les Fuji sont efficaces, ne t’en déplaise.

    En revanche, ce qui est risible est de comparer le Xt1 avec un Eos 100d. La, tu te surpasses dans la mauvaise foi.

    Au risque de paraître peremptoire, voici la vraie opposition de gammes :

    – 100D >< Xa1 ou 2,

    – 700D >< Xe1 ou 2,

    – 7D >< Xt1.

    Garde juste en tête que les Fuji ont redonné le plaisir de la photo a un certain nombre de photographes pendant que Canon et Nikon perdaient des parts de marché en sortant des produits banals !

    Bonnes photos.

    • Pffff… nous n’avons vraiment pas la même analyse des choses ! On doit vivre sur des planètes différentes.

      Tu imagine que l’on puisse faire du reportage sportif , ou de l’actue avec un XT-1 ? Non, là tu es loin du compte… C’est totalement impossible l’AF car est ridicule et de nombreux objectifs utiles pour le genre de travail pour lequel l’EOS 7D a été conçu… n’existent pas en Fuji !

      On ne peut comparer les Fuji X avec (n’importe quel) reflex d’ailleurs : ils sont fait pour faire d’autres choses. Et tant mieux d’ailleurs.

      Des choses que je peux faire avec un simple EOS 100D ! Ou même avec certains compacts…

      En plus si Canon est (souvent) mieux placé financièrement (et même techniquement), il faudrait mieux parler des « reflex en général », car si j’ai une petite préférence pour Canon, je pourrais faire la même chose avec un reflex Pentax ou Nikon.

      Tant qu’on me donne les optiques nécessaires, un vrai AF (technologie détection de phase, qui est un point faible de Fuji) et l’irremplaçable viseur optique…

      Bref : on ne sera pas d’accord !

      • Eric Bouvet (dont la reputation n’est plus a faire) a sorti toute une serie de reportage avec un Fuji X-T1 (y compris durant la revolution en Ukraine) et ne shoote plus en Canon. Dis simplement que tu n’aimes pas Fuji… tu seras un peu plus credible..

        • Primo il est « ambassadeur Fuji »… Ceci explique cela !

          Ensuite, je n’ai jamais dit que l’on ne pouvait pas faire du reportage au XT-1…

          Juste que c’est un peu comme aller faire du Safari en Afrique avec un Porsche Cayenne :

          Qui est moins solide, moins éprouvé (par les ans), beaucoup moins efficace et beaucoup plus cher qu’un bon vieux Toyota Land cruiser !

          Il suffit de regarder ce que le pro utilisent (quand ce sont eux qui achètent leur matos ;-)

        • Putain, qu’est-ce que vous nous cassez les rouleaux avec Eric Bouvet et son xt-1 ! Un, une fois ! Fallait le trouver sur internet. L’exception qui confirme la règle, mon gars. Au stade de France : France-Brésil, pas vu de xt-1 !

  4. Une petite question JF, comme tu organises des stages : à tes stagiaires qui ont des Fuji, Sony et autres Zeiss, tu leur dis tout de suite, qu’ils sont cons ou tu attends un peu ?

    • Qui a parlé de « con » ? Pas moi… Ce n’est pas être con de ne pas faire les meilleurs choix du premier coup. Lorsqu’on est débutant, c’est assez normal de se tromper ;-)

      Je leur explique la photo… (les bases ne changent pas, quelque soit le matos)

      Sans leur parler de leur matériel bien entendu (c’est une question accessoire)… Pour ça il y a le blog.

      D’ailleurs, il arrivent qu’après mes formations, ils changent de matos d’eux-même !
      Plusieurs ont d’ailleurs abandonné des Olympus pour des reflex en effet (Nikon ou Canon)… Et m’en ont remercié.

  5. Bonjour,

    J’ai découvert votre site il y a peu en cherchant des avis sur Olympus !

    Je suis étonné des a priori sur Zeiss. En argentique, j’avais un Minolta 600si classic avec des objectifs Minolta. Mon père était équipé en Minolta (en acier, incassable acheté au Japon). Lorsqu’en 1997 j’ai choisi Minolta, c’est parce que le 600si était aussi le meilleur compromis prix/caractéristique (j’avais hésité avec un Nikon). Le numérique est arrivé et Minolta est devenu Sony. J’ai pris un boitier Sony, l’alpha200. Devant la frustration des limitations du boitier (pas très expert mais mes moyens étaient alors limités), je suis passé au full frame avec l’alpha 850. Pour moi, modeste photographe amateur, c’est un boitier extraordinaire. Robuste (plusieurs chutes/choc : ras !), il convenait à mon type de photo (paysage, macro,… pas de photos d’action pour lequel il n’est pas assez rapide).

    J’ai acquis le fort couteux 24-70 /2,8 ZA Zeiss lors d’une opération commerciale Sony. Je souhaitais un objectif ultra lumineux : je ne sais pas, ni n’aime travailler avec les flashs (on ne peut pas toujours tout savoir faire !). Cet objectif est fantastique et j’ai surpris mon revendeur photo qui l’a essayé et a aussi été surpris par cet objectif, alors qu’il ne me parle que de Canon (tiens ! bizarre !). J’ai d’autres objectifs Sony : ce n’est clairement pas le même monde. Il semble que le 16-35 soit aussi bon.

    Le revers de cette qualité (il y en a toujours un) : le poids !

    J’ai voulu essayé plus petit et discret (notamment la photo de rue ou de ville), je  me suis donc tourné vers Olympus pour son parc d’objectifs et pour la visée ! J’ai acheté un EP-5 soldé : je voulais un petit boitier expert afin de le régler selon ma pratique. Il est clairement en dessous de mon alpha850, surtout avec l’objectif fourni (le 17 mm 1.8). J’ai été d’autant plus déçu que la presse encensait les hybrides comme presque équivalents aux reflex : c’est faux… en parti. J’ai trouvé en effet, d’occasion, un 12-40/2.8 pro. Et là c’est magique ! L’objectif transcende le boitier. Il reste une différence notamment dans les détails et la netteté des clichés dont la raison reste pour moi la taille du capteur. Une belle surprise a été le traitement de la couleur par le boitier Olympus : le bleu de l’Olympus n’est pas usurpé, c’est étonnant !

    Au total, je garderai mon alpha 850 avec son Zeiss pour le paysage et les basses lumières où il fait des miracles et l’EP-5 pour les prises de vue originale et sa discrétion en ville.

    Tout cela pour dire que parfois le prix de l’objectif le vaut et que l’expertise ou le savoir faire d’une grande marque peut apporter un plus. Dans un objectif, il me semble, comme pour une paire de jumelle, que la qualité optique tient d’abord à la qualité du verre des optiques et donc moins dépendant d’un haut niveau technologique ! Pour dire aussi que nos choix sont souvent guidés par notre histoire personnelle, par nos rencontres et pas toujours par une analyse la plus objectif possible. C’est comme pour le choix de sa voiture. Il n’existe pas de matériel parfois il peut juste exister une bonne adéquation photographe-matérielle. Le plus difficile est de trouver le matériel qui nous convient … parfaitement (comme pour la HiFi !).

    Dire donc que Fuji c’est pour le fun d’un boitier mode est aussi inapproprié que de dire que Zeiss  m’empêchera de faire un voyage : clairement je préfère me priver d’un voyage et de faire des belles autour de chez moi avec mon matériel qui m’a demandé du temps pour me l’approprier, que d’aller en Birmanie et de changer tout mon parc ! Sans compter que un voyage en Birmanie me coutera plus cher que mon objectif… Chacun ses choix et les choix de chacun ont toujours une légitimité propre.

    Cela dit, les partis pris ne me gênent pas quand qu’ils restent documentés. Continuez car au moins vous faites réagir !

    • merci pour votre retour…

      J’ai débuté la photo au réflex à 12 ans… avec un Minolta SRT 101. Dont le viseur était incomparable !

      C’est sur que Sony a bien trahi l’héritage Minolta, avec une belle série de merdes en APS-C.

      Ceci dit, avec leurs A7 II, ils sont revenu au plus haut niveau… reste le manque d’optique excellentes et pas chers.

      Au plaisir de vous lire…

  6. C’est bizarre cette série de commentaires me rappelle quelque chose sur un autre site il y a peu et où, JF, tu disais de nous que nous étions des gens sans ouverture d’esprit.

    En passant l’alpha 700 n’est pas une merde.

     

    • En effet, c’était un excellent boitier cet Alpha 700… Un peu encombrant, mais quel beau viseur !

      Malheureusement, pas assez d’optiques, aucun avenir (je l’avais prédit rappelez-vous), d’autant que Sony n’arrête pas de changer d’avis…

      Combien de montures et de technologies différentes ils ont essayé ces dernières années !

      J’espère qu’avec le A7 ils ont enfin trouvé la bonne formule ! Reste à proposer suffisamment d’optiques… (là il y a encore du boulot)

  7. Faisons les comptes ! Que peut-on s’offrir… pour le prix d’un Fuji XT-1 (1069 €) et le 16-55 mm f/2.8 (959 €) ?

    Le Kit Fuji coute donc : 2028 €… Et pèse 1095 gr.

    Le Kit Canon EOS 6D + 24-70 stabilisé coute : 2332 €… Et pèse 1370 gr.

    Le Kit full frame stabilisé coute donc 304 € de plus que le kit APS non stabilisé…

    Et ne pèse que 275 gr de plus ! 

    http://j.mp/1amiTXL

    Vous trouvez vraiment que la différence de poids et d’encombrement plaide en faveur de l’APS-C ? Du viseur électronique et du prix que ça coûte ? Tout ça avec la fiabilité inconnue… Sans oublier l’absence de stabilisation ! Et l’absence de gamme optique crédible ?

    Non, vraiment objectivement ?

  8. Bon que de bêtises. J’adore les Canon, mais en ai un peu marre du poids, alors de temps en temps j’utilise des Fuji, X100T, XT1, XE2 sans être « ambassadeur » et lorsque je ne veux pas trimballer une tonne sur certain vols, je prend mes Micro 4/3, Olympus et Panasonic (du 18mm au 600mm équiv. full frame) et en plus je fais des couvertures de grands mag depuis 35 ans. J’ai mis des « valises » à des confrères avec l’EM1 sur du foot notamment… tout les matériels vont bien pour peu que l’on sache s’en servir et que l’on s’amuse avec. Changer de marque me complique la vie mais me stimule aussi, il y a besoin après tant d’années!!!!

    Concernant la musique, je trouve génial de piquer les albums car pour moi, les artistes doivent se bouger et gagner leur vie en faisant des concerts, pas en restant le cul à la maison en attendant les virements de la SACEM.

    Didier

    • Je sais bien que l’on peut faire des grands formats avec un Micro 4/3 ou un APS-C… Je l’ai fait moi-même récemment : une de mes images du Japon tirée en 45×60, sans trop de difficultés ni de bruit, sur la base d’un RAW du petit Panasonic GM1 et son optique de base (moins de 500 € l’ensemble)

      Mais bon, on ne peut pas comparer avec du full frame…
      Si les images ne représentent pas d’enjeux particuliers, ni de difficultés spéciales, ni d’imprévues, ça ira très bien.

      Sauf, que c’est parfois plus compliqué que ça ! Et si je veux les meilleurs résultats possibles, je ne suis pas à 1 kg près… ET je prends mon 85 mm f/1.4… Et je profite d’un viseur optique, qui me donne beaucoup de précision ! Sans parler d’un AF efficace (il y a encore quelques progrès à faire de ce côté là pour les hybrides).

      Un jour, ils concurrenceront les reflex actuels… Mais je suppose que les reflex auront continué à progresser eux-aussi !

      Pour l’instant le coût d’un Fuji X ne se justifie pas vraiment selon moi ! D’autant que je ne sais rien de sa fiabilité. Ni de la facilitée à le revendre d’occasion…

    • Concernant la musique, je trouve génial de piquer les albums car pour moi, les artistes doivent se bouger et gagner leur vie en faisant des concerts, pas en restant le cul à la maison en attendant les virements de la SACEM.

      Par contre là, c’est n’importe quoi ! Cela dénote une certaine ignorance de la condition d’artiste… Si l’on appliquait ça à la photo, je te dis pas !

      • Bien d’accord avec toi pour la musique : XTC n’aurait pas fait ces derniers albums (ils ne tournent plus à cause du trac maladif d’Andy Patridge), idem pour feu le project d’Alan Parsons avec eric Woolfson, … sans compter que certains concerts ont parfois à peine permis aux dits musiciens de rentrer dans leur frais !

  9. Bonjour,

    Il y a des plantages dans toutes les crémeries.  C’est du passe-partout, il ne faut pas tout ramener au « pro »….et combien sortent de très grands formats à en avoir l’oeil collé à en percevoir le moindre défaut ? Certainement pas la personne qui achetera un 16-70 …format APS-C .

    Hormis Photozone les autres tests sont plutôt concluants.

    Une très jolie galerie , toutes les photos sont faites avec du Sony et quasiment que du Zeiss.

    http://www.sonyalphaforum.com/topic/861-subzero-playground-baikal-2015/

     

     

  10. Ps : Le mec de Photozone est propriétaire d’un Fujifilm.

    Je ne suis pas un propriétaire d’un Fuji, mais je comprends que des gens soient attirés par eux pour l’ergonomie avec molettes iso, exposition, vitesse de visu (approche moins « électronique » que les autres), la philosophie Kaizen (des firmware qui améliorent leur appareil, je ne connais aucun autre fabricant pas même Canon qui ait ajouté un vrai mode 100% silencieux via firmware et une vitesse d’obturation électronique de 1/32000, et un nouveau système AF depuis juillet – à tester vos soins via le x-t10 ? ^^ qui a un positionnement tarifaire très intéressant pour une même qualite dimage et nouveau système d’Af). Ils ont une approche de la photographie différente (comme Apple vs Microsoft).

    Après, il y a du bon et du moins bon chez tout le monde. Certains objectifs chez Canon ont un rapport qualité-prix exceptionnel mais des fois, non, vous pouvez m’expliquer pourquoi le Canon EF 24-70 mm f/2,8 L II USM à 1700€ n’est pas stabilisé ? Et le Canon 24-70f4 avait un prix plus indécent à sa sortie, heureusement qu’il y a sigma et tamron, sinon il y aurait moins de possesseurs de reflex. En ApsC, Canon ne propose pas d’équivalent FF 24, 28 et 35mm (crop 1.6 comme le capteur de canon est plus petit que les concurrents, ce qui explique peut être ses notes inférieures sur dxo). Chez Fuji, ils ont le 14,16,18,23, mais ils n’ont pas de 50mm abordable eq. env. 85mm).

     

    Il faut arrêter de comparer un zoom f2.8 en aps-c avec un f4 en FF, ce n’est pas la même chose côté transmission de lumière. Je comprends « presque » les prix des objectifs f1.2 quel que soit le capteur (Canon 50mm, Fujifilm 56mm, Panasonic 42.5mm).

    Sinon pour l’objectif de l’article, c’est représentatif du problème de Sony sur la monture E : tres bons appareils au très bon rapport qualité-prix, quelques primes intéressants (24mm avec ces 16mm de distance minimale de MAP , 35 et 50mm stabilisé- Canon, sors-nous des fixes stabilisés sur les 50mm et 85mm, 135mm !! – et les sigma) et pas de bons zooms.

  11. Pour moi (et si je me permets) le 11-24mm de canon n’est pas une avancée technologique mais plutôt la preuve d’un echec total là où la concurrence réussit. C’est une honte de ne pas pouvoir offrir après tant d’années de retard une optique correctement utilisable à 14mm et à f2.8 alors que même les tiers, s’en approchent (15-30). ajouter les 3mm avant (merci au f4) en boostant le prix ne cachera rien, même pour les fanboys les plus aveuglés. Merci à Tamron qui à su épargner aux zoomeurs rouges élitistes la délicatesse de mettre un adaptateur nikon sur leur 1d en perdant la map quand la nécessité du 2.8 s’impose

    • J’ai acheté mon premier CANON EF-S 10-22MM F/3.5-4.5 dans les semaines qui ont suivi sa sortie en 2004…

      http://photoetmac.com/2005/03/a_propos_du_can/

      Revendu quelques années plus tard (avec un ensemble de matos), puis racheté à nouveau tellement qu’il me manquait… Puis revendu un bon prix quand j’ai eu (à nouveau) l’équivalent en full frame. Durant plusieurs années il n’y a pas eu vraiment d’équivalent chez Sigma ou Tamron…

      L’excellent Sigma 10-20mm F3.5 EX DC HSM n’est sorti qu’en 2009.
      Le Tamron SP AF 10-24mm F/3.5-4.5 n’est arrivé qu’en 2009 aussi je crois…

      L’avancée technologique (évidente) réside bien entendu dans le fait que l’on trouve le Canon EF-S 10-18 mm f/4.5 – 5.6 IS STM… à seulement 249 € à la FNAC.

      http://goo.gl/VILJ0u

      Pour quelqu’un qui aurait acheté un EOS 100D à 350 € boîtier nu( ce qui est également une avancée technologique : pouvoir pratiquer un tel prix pour cette petit merveille d’intelligence et d’ergonomie !)… et bien le prix de 250 € est un maximum. Qui offre l’univers du grand angle au plus grand nombre : pour moi c’est ça la « définition du progrès ».

      Alors que le Sigma est à 499 € dans la même enseigne ! http://goo.gl/AItxN1

      Que l’ancien Sigma DC EX 10 – 20 mm f/4 – 5.6 HSM est à 370 € : http://goo.gl/yqC5WH

      Quand au Tamron : c’est 419 € http://goo.gl/tb4bnt

      Certes le Canon EF 10-22 est encore un peu cher (mais connaissant bien ce modèle très agréable et très performant : c’est « éventuellement » justifié face au Sigma… A vérifier sur pièce. En attendant un test comparatif, je ne prendrais pas parti pour l’un ou l’autre) : http://goo.gl/CqkIXh

      • Zeiss est ultra-cher, pas besoin d’être expert pour lire les prix dans les magasins… Et n’est pas supérieure, à peine égale sur des objectifs comparables…

        Je ne suis pas pro Canon, ni Nikon, ni Lumix etc… Juste une photographe qui a conscience du prix d’une série L par exemple, ou d’un SIGMA haute gamme à moins cher.

        Le rapport qualité/prix de Zeiss est très largement discuté dans les forums. Et de mon point de vue, c’est justifié.

        Pensez aux bagues d’adaptation ;)

         

  12. MERCI à vous tous et surtout à Vibert de permettre ces échanges très instructif pour les débutants qui souhaitent en savoir toujours plus, la photographie est un univers ou la perception n’est pas universelle mais  dépend du regard que l’on y porte avec sa vision propre des choses et peut être du porte monnaie ;-)

    Mercisssssssssss

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.