web analytics

Afficher enfin les collimateurs AF dans Lightroom

13
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Merci à l’ami Philippe de nous avoir informé de l’existence de ce nouveau plug-in Lightroom (encore en développement donc gratuit actuellement)… qui permet d’afficher (enfin) les collimateurs AF de vos images… dans Lightroom ! Oui ! 

0000_SCREEN_JFV_ 2014-09-15 à 01.56.16 small

Enfin, presque dans Lightroom ! Puisque l’ouverture d’une fenêtre « pop up » est nécessaire… mais elle vous donne plein d’info intéressantes. Et on peut la ranger sur son écran secondaire. Génial !

0000_SCREEN_JFV_ 2014-09-15 à 01.36.08

0000_SCREEN_JFV_ 2014-09-15 à 02.04.45

0000_SCREEN_JFV_ 2014-09-15 à 02.09.59

0000_SCREEN_JFV_ 2014-09-15 à 01.55.04

A télécharger ici : lightroomfocuspointsplugin.com.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

13 commentaires

  1. Cette fonctionnalité est réclamée depuis longtemps mais je n’y vois guère d’intérêt parce que, comme beaucoup de photographes plus ou moins expérimentés, j’ai tendance à verrouiller le point et à recadrer, car la manipulation des collimateurs AF avec le joystick ou le pad est souvent fastidieuse et inadaptée dans le feu de l’action.

    À cela je préfèrerais très largement le focus peaking, comme dans Capture One, qui permet d’indiquer les zones les plus nettes de l’image à l’aide de masques colorés.

    • Pour ma part j’utilise la sélection Auto des collimateurs dans 80% des cas, c’est encore plus rapide !

      Et ça marche du premier coup, dans 90% des cas… Il y a des tas de cas, ou rien n’est plus rapide !

      Analyser les points AF actifs, permet de mieux se rendre compte à quel point la sélection Auto des Collimateurs est devenue efficace : par exemple la première photo à contre jour en haut (avec un EOS 5D MkIII….

      Ou la photo de la petite fille (avec un EOS 7D)

      La photo du Mont Fuji prise depuis le train, est intéressante, car j’avais le groupe central (9 points) et l’on voit que 6 collimateurs sur 9 ont accroché le point…

      Génial !

      • Idem, même technique dans 90% des cas sur Nikon.
        Sélection auto en AF-C + Split du déclenchent et map.
        Map avec sélection auto via Af-On, puis-déclenchement.
        Je peux décentrer si je relâche Af-On en gardant la map.
        En maintenant Af-On, si le sujet bouge, on passe automatiquement en suivi 3D.
        Un vrai truc de faignant.

  2. Salut JF, j’étais sur que cela te plairait d’avoir ces infos qui me manquait depuis longtemps sur LR. Je comprends d’ailleurs toujours pas pourquoi Aperture l’avait déjà et toujours pas LR.
    Je suis en contact avec le développeur espagnol du pli-in et il me dit avoir encore d’autres implémentations à faire mais qu’il envisageait d’étendre à d’autres marques que Canon et Nikon dans un futur assez proche. Je lui ai suggéré de commencer par Fuji pour mon X100S (chacun sa paroisse… ha ha ha) car après Canon (1DX et 5D3) c’est mon second amour d’appareil :D
    Pour ma sélection des points AF je suis très souvent en mouvement avec le joystick (animalier pour avoir l’oeil net), facilité sur les 1DX et 5D3, ou sinon en tout auto si j’ai une profondeur de champs adaptée (meeting aérien par exemple ou paysages)
    Bonne continuation !!!

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.