Résultats : Canon EF 85 mm (450)

APN : Canon
2
Canon EF 85 mm f/1.4 L IS USM testé par Lens Rental

C’est peu dire que l’annonce du Canon EF 85 mm f/1.4 L IS USM nous avait enthousisamé (relire : EF 85 mm f/1,4 L IS USM : merveille accessible)… Je découvre (avec un peu de retard), que Lens Rental à testé les performances optique de cet objectif…

Et l’a comparé à d’autres 85 mm f/1.4 et f/1.8… C’est très intéressant : on découvre par exemple que le Sigma 85 mm f/1.4 reste le plus piqué de tous, mais il n’est pas stabilisé. La Canon lui a l’avantage d’être très bon partout, un peu moins massif et surtout stabilisé… On lira aussi cet autre article intéressant : Comparing the Canon 85mm f/1.4L IS Against the Competition.

000 - A LA UNE
49
Canon EF 85 mm f/1,4 L IS USM : merveille accessible !

Voilà, donc un nouveau Canon EF 85 mm f/1,4 L IS USM (page Canon) ! Annoncé en même temps que trois objectifs Macro (1:2) à bascule et décentrement… Les rumeurs avaient raison !  Voilà qui devrait plaire aux professionnels…

Je suppose que Canon souhaite continuer à garder Nikon à bonne distance des studios de mode et de prise de vue culinaire, ou de nature morte… Nikon n’étant pas très riche en objectifs à bascule et décentrement (y étant venu sur le tard). Mais revenons au nouveau Canon EF 85 mm f/1,4. 

Le prix reste raisonnable : 1609 € seulement… Je redoutais beaucoup plus : en voilà une très bonne nouvelle : cela devrait faire vendre des tas de Canon EOS 6D MkII (plus que jamais on pourra mettre en avant l’atout « gamme optique » en faveur de Canon, après l’annonce de cette probable petite merveille à tarif aussi doux)… Rappelons le prix annoncé à 2299 € de AF-S Nikkor 105mm f/1.4E ED (qui pour ce tarif n’est pas stabilisé)… Mais ou va Nikon avec de tels tarifs ?

Ce qui compte le plus en photo (répétons-nous) : c’est le choix du bon objectif en fonction du sujet… Ce n’est pas le boîtier à coller derrière. La focale de 85 mm est un incontournable, pour ne pas dire : un indispensable ! Le 85 mm (disons jusqu’au 100 mm) en Full frame : c’est la focale la plus longue que vous puissiez utiliser tout en conservant « une perception de l’ambiance’. Au delà de 100 mm en effet : vous ne savez plus décerner dans quel environnement se situe le sujet…

Pourquoi le 85 mm est un « indispensable » ? Le 85 mm, c’est la focale qui garantie le maximum de bokeh, sans trop vous éloigner du modèle. C’est la focale la plus longue que vous puissiez utiliser tout en conservant une très grande ouverture (f/1.4) pour un prix raisonnable et un poids acceptable en reportage… Bref, la focale de 85 mm en Full Frame : a de tous temps, toujours été une sorte de « compromis idéal » : le chaînon manquant entre « focale standard » et « téléobjectif ». Voilà pourquoi tous les photographes sérieux possèdent un 85 mm à grande ouverture (ou un 100 mm)… Qu’y a-t-il dans mon sac photo ?

Un gros bébé de 960 gr : oui, pas de miracles, ce 85 mm reste massif… Mais 950 gr, ça reste plus léger que le Sigma récent (non stabilisé) qui pèse 1,199 kg et coûte environ 1249 € (relire : J’ai testé le Sigma 85mm F1.4 DG HSM Art : grandiose ! et aussi : Sigma 85 mm f/1.4 Art meilleur objectif au monde). Qui donne un score de Netteté « équivalent » à 47 Mpix chez DxO.

Le modèle de 85 mm que j’utilise toujours et que je conserve précieusement : c’est le précédent modèle de Sigma qui était déjà superbe et qui ne pèse lui, que  960 gr (non stabilisé lui aussi)… Ce qui est raisonnable en street photo (relire Sigma 85 mm f/1.4 et Canon EOS 5DsR : ça pique). Même si en « équivalent Netteté » il ne monte qu’à 33 Mpix sur le même EOS 5dsR, je vous garanti que ça arrache ! Lire la suite…

APN : Canon
19
Compact : un Samyang AF 85mm f/1.4 EF pour Canon !

Excellente nouvelle via Photorumors pour les Canonistes (comme moi), amateurs de 85 mm à grande ouverture… Qui depuis quelques années s’inquiétaient du poids des 85 mm qui augmente dangereusement.

Il semblerait que Samyang s’apprête à lancer un 85 mm f/1.4 autofocus… Bien plus compact et léger que la moyenne : le Samyang AF 85mm f/1.4 EF lens for Canon EF.

Celui-ci… il faudra vraiment que je l’essaye ! Seulement 485 gr : c’est pas mal pour un 85 mm f/1.4, autofocus… Je vous ai déjà parlé souvent de mon vieux Sigma 85 mm f/1.4 (l’ancien modèle Sigma 85 mm f/1.4 et Canon EOS 5DsR : ça pique ! ), que je conserve précieusement car je ne me vois pas vraiment transporter le nouveau énorme modèle f/1.4 (même si il est vraiment très performant, relire notre prise en main ici :  J’ai testé le Sigma 85mm F1.4 DG HSM Art : grandiose ! )… Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
31
7 nouveaux objectifs Canon RF en 2020 ! Oui, mais lesquels ?

Après 10 objectifs fabriqués en 2019 (Quels objectifs pour le Canon EOS R), Canon a annoncé qu’ils présenteraient 7 nouveaux objectifs en 2020… Deux sont déjà connus, notamment le RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM que nous avons présenté et le Canon RF 100-500 mm f/4.5-7.1 L IS USM … Mais quels seraient les 5 suivants ?

Avant de passer au petit concours des pronostiques… Commençons par à lister (à nouveau) les objectifs actuellement disponibles pour la gamme EOS R (relire : Test terrain du Canon EOS R et du RF 35 mm f/1.8 IS STM)… je vous rappel que si vous effectuez vos achats en cliquant sur le liens Amazon, votre site touche un petit pourcentage. Et si vous n’aimez pas Amazon utilisez les liens vers notre partenaire Français Digixo, qui fait travailler des salariés en France (les produits Canon professionnels ne sont pas disponibles chez eux, mais les autres oui).

D’abord les objectifs RF fixes actuellement disponibles  :

Canon RF 35 mm f/1.8 IS ST (528 € ici) – (535 € ici) – Lire : RF35 mm f/1.8 IS testé par DPreview

Canon RF 50 mm f/1.2 L USM (2 279 €) – (2 479 €) – Lire RF 50 mm f/1.2L, meilleur 50 mm du monde ?

Canon RF 85 mm f/1.2 L USM (2 989 € ici) – (2 996 € ici)

– Canon RF 85 mm f/1.2 L USM DS – (3 565 € ici)  –     Prise en main Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS

Ensuite les zooms RF actuellement disponibles :

Canon RF 15-35 mm f/2.8 L IS USM (2 499 € ici) – (2 499 € ici)

Canon RF 24-70 mm f/2.8 L IS USM (2499 € ici) – (2 499 € ici)

Canon RF 24-105 mm f/4 L IS USM (1 119 € ici) – (1 201 € ici)

Canon RF 24-240 mm f/4-6.3 IS USM (999 € ici) – (999 € ici)

Canon RF 28-70 mm f/2 L USM (2 839 € ici) – (2 845 € ici)

– Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM – (2 971 € ici) –   Prise en mainRF 70-200 mm f/2.8 L IS USM

Sans oublier les quatre adaptateurs EF/RF actuellement disponibles (chez notre partenaire Digixo) :

Bague d’adaptation EF / RF – simple (119 € ici) – (124 € ici)

Bague d’adaptation EF / RF – avec bague de commande (199 € ici) – (229 € ici)

Bague d’adaptation EF / RF – Adaptateur C-PL (polarisant 299  ici) – (375 € ici)

Bague d’adaptation EF / RF – Adaptateur V-ND (filtre neutre – 499 € ici) – (449 € ici)

Passons aux objectifs RF déjà annoncés pour l’année 2020 : ont déjà étés annoncés, les objectifs suivants :

Canon RF 24-105 mm f/4-7.1 IS STM : Déjà annoncé :

– Canon RF 100-500 mm f/4.5-7.1 L IS USM  : Déjà annoncé

Canon Extender RF 1.4x : Déjà annoncé

Canon Extender RF 1.4x 2x : Déjà annoncé

Et maintenant voici les objectifs RF que je crois « possibles » en 2020 : c’est un mélange de ce qu’il manque logiquement à la gamme… De ce que Canon pourrait vendre le plus rapidement et un peu de ce que l’on « aimerait » idéalement :

– Canon RF 20 mm f1.4 L USM : je rêve d’un très grand angle professionnel à grande ouverture. Mais qui ne soit pas forcément aussi ouvert que f/1.2 (ce qui n’est pas très nécessaire au 20 mm). Et qui ne soit pas forcément un 14 mm f/2.8 (il existe déjà et fonctionne très bien sur la bague d’adaptation car il est assez compact). Je le verrais alentours de 1500 €, c’est à dire pas trop cher… Car c’est un objectif stratégique pour attirer les amateur de paysage et d’architecture.

– Canon RF 45 mm f/2 IS STM pancake ? Celui-ci est le plus attendu peut-être : nous avons besoin d’un objectif fixe standard intermédiaire, à ouverture moyenne… Afin qu’il reste léger et pas trop coûteux : c’est à dire f/1.4 ou f/1.8 Je verrais très bien un 45 mm plutôt qu’un 50 mm, pour un poil plus de polyvalence… Et si possible qu’il soit « pancake » : en tous cas très court (pas plus long que le RF 35 mm f/1.8). Je le verrais bien proposé à 450 € seulement…

– Canon RF 85 mm f1.8 IS STM : il nous fait aussi un « cousin » de l’actuel EF 85 mm f/1.8. C’est à dire un objectif à portrait peu coûteux et très léger… Il est attendu par de nombreux amateurs experts. Il devrait rester très compact et très discret… Motorisation STM pour rester compatible avec la vidéo. Je le verrais alentours de 900 €… Lire la suite.

APN : Canon
23
« image.canon » le futur Cloud de Canon déjà en Français

Canon va lancer son nouveau service de stockage Cloud, en avril 2020… Le site existe déjà en Français : image.canon et les Questions Fréquentes sont également en français

Tout l’intérêt de la chose est que l’appareil photo enverra directement vos images vers le Cloud (icône n°1) : via le WIFI (et on espère un jour grâce à la 5G). C’est un peu comme si l’application Lightroom (Cloud) était directement intégrée dans votre appareil… Apparement vous disposerez de 30 jours (icône n°2) avant télécharger les originaux vers votre ordinateur, ceci de façon automatique (icône n°3)… Lire la suite.

000 - A LA UNE
69
Le Canon EOS R5 est dévoilé par Canon

Une première photo (crédible) du futur Canon EOS R5 aurait fuitée « depuis un site Français » (peut-être 01Net, qui a retiré la page en question).

Durant la nuit : Canon a officiellement dévoilé ce que sera le Canon EOS R5 qui a déjà sa page sur le site Canon ! Retour à un design un peu plus classique et arrondi pour l’EOS R5. Ce qui plaira à tout les Canonistes je suppose (lire également l’autre annonce du jour : Canon RF 24-105mm f/4-7.1 IS STM : seulement 499 €).

La sortie serait pour le mois de juin 2020 seulement : que ça va être long… (peut-être faut-il s’attendre à quelques remise exceptionnelles sur les EOS R d’ici là ?). En attendant Canon nous fait déjà saliver avec cette vidéo, ou l’on en apprend beaucoup :

Au dos : on distingue bien la molette plate caractéristique des Canon EOS depuis 1987 (la roue codeuse comme elle est appelée chez Canon)… et qui est pour moi un incontournable du design Canon. Disparition complète de la Touch bar en effet : la théorie Darwinienne de l’évolution aura eu sa peau ?

Mais on ne retrouve pas (apparement) le même bouton « tactile » AF-ON que sur l’EOS 1DX Mk III. Le Joystick est bien là également, avec un viseur au dégagement important ce qui est prometteur…

Comparons la forme du boitier avec elle de l’EOS R actuel : glissez le curseur ! Le nouveau venu semble moins haut et plus large ?

Avant
Après
← GLISSEZ →

 

Pour les caractéristiques : les fuites depuis quelques jours semblent concordantes… Et elles sont très intéressantes :

Capteur CMOS de 45 Mpixels

Stabilisation du capteur (IBIS : In Body Image Stabilisation), autorisant :

gain de 5 stops uniquement avec l’IBIS

gain de 7 à 8 stops encombrant IBIS et stabilization de l’objectif

Obturateur mécanique : 12 im/sec

Obturateur électronique : 20 im/sec

Habituelle roue codeuse à l’arrière (donc trois molettes en tout)

Plus de « touch bar »

Joystick identique aux reflex Canon EOS 5D

Double lecteur de carte Mémoire (SD + CFExpress ?)

Ecran orientable sur le côté

Bouton programmable à l’avant (testeur de prof. de champs)

Nouvelle batterie de plus forte capacité dans la forme des LP-E6 … Lire la suite…

000 - A LA UNE
18
Lightroom Classic 9.2 et les Paramètres de Développement par défaut

La mise à jour de février 2020 en Lightroom Classic 9.2 et Camera Raw 12.2 est intéressante : entre autres nouveautés (lire plus bas), elle s’attaque à l’un des « petits secrets » les mieux gardés jusqu’alors, du Module de Développement de Lightroom :

Le « Développement par défaut » personnalisé pour chaque appareil. Rappelons que depuis « quasiment les tout débuts » de Lightroom, il était (assez) simple et rapide de modifier le Développement par Défaut des RAW pour tel ou tel modèles d’appareil photo…

L’ancienne procédure rapide : Il suffisait de choisir un fichier RAW de l’appareil choisi, de commencer par la réinitialiser (très important), de lui appliquer quelques paramètres de son choix (pas n’importe lesquels surtout : par exemple le réglage du Profile, ou de la Correction de l’objectif, si on le souhaite)… Puis d’aller dans le Menu Développement (qui n’existe qu’en Module Développement), pour « Mettre à jour le Paramètre par défaut » pour cet appareil.

On pouvait même définir le réglage par défaut en fonction de la valeur ISO des RAW (ce que je ne vous conseil pas si vous êtes débutant)… Ou du n° de série de l’appareil photo (image de droite, les préférences de Lightroom 9.1).

C’était simple et rapide… Du moins pour ceux qui avaient « appris la Manip », mais cette manipulation présentait le défaut de rester totalement inconnue par 99% des utilisateurs de Lightroom. Désormais c’est fini : cette procédure n’est plus possible de la même façon dans Lightroom Classic 9.2 (et c’est un peu dommage car elle n’était pas forcément incompatible avec le nouveau système).

La nouvelle procédure dans les Préférences – Avec Lightroom 9.2, vous trouverez désormais dans les Préférences Générales : tout un système de sélection de Paramètres Prédéfinis, que vous pouvez personnaliser pour chaque appareil. C’est un peu plus clair et facile à comprendre qu’avant…

Mais aussi un peu plus long qu’avant, car cela vous obligera à créer préalablement un Paramètre Prédéfini pour chaque appareil (ce qui n’est pas un mauvais exercice)… Lire la suite.

APN : Canon
21
Quelles caractéristisques pour le Canon EOS R II ?

Progressivement certaines caractéristiques du futur Canon EOS RII apparaissent (ou disparaissent) des sites de rumeurs photo. Le grand concours de pronostiques est ouvert…

On peut espérer raisonnablement voir apparaitre cette nouvelle version du premier EOS R dans le courant 2020. Et certains sites de rumeurs nous annoncent même trois ou quatre modèles dans les gammes EOS R en 2020. Tout est possible :

Probable : un EOS R II qui serait le vrai successeur du premier EOS R. Dans la suite de cet article, nous allons détailler les caractéristiques possibles de celui-ci… La probabilité de le voir apparaitre d’ici l’été me semble très crédible.

Possible : peut-être verrait-on apparaitre un EOS Rx sportif pro, un modèle de reportage que certains attendent pour se laisser tenter par le passage à l’hybride. Tout indique qu’il est en préparation, notamment la gamme d’objectifs pro qui est impressionnante et sans équivalents chez d’autres marques.

Possible : un EOS Rs (appelons-le comme ça), qui serait un modèle à très haute résolution (dans les 70 Mpixels), un cousin et remplaçant de l’EOS 5DsR. Possible, mais pas garanti. Il pourrait être une simple « variante » de l’EOS Rx.

Éventuellement :  on a aussi entendu parler d’un EOS Rm d’entrée de gamme, qui serait moins cher que l’EOS RP et accompagné de plusieurs objectifs légers et peu coûteux. Et ça c’est la bonne nouvelle pour tout le monde : car beaucoup de photographes sont tentés par la gamme EOS R mais hésitent à cause du prix.

Surprenant :  il a été fait mention d’un possible EOS R à capteur APS-C. Qui pourrait se positionner sur le créneau de l’EOS 7D MkII et serait destiné aux photographes animaliers et sportifs… J’ai un peu de mal à y croire, mais Nikon l’a fait. Alors pourquoi pas. Il permettrait d’accéder à une haute vitesse en rafale et de profiter de l’effet de crop typique de l’APS-C, ce qui est intéressant en animalier, car moins coûteux à l’achat que le recadrage dans un fichier issu d’un capteur Full Frame de très haute résolution.

Ajoutons à cela la rumeur d’un EOS R à capteur monté sur rails, qui accepterait aussi bien les objectifs EF que RF… Mais là on est un peu dans la science fiction. Commençons par étudier les caractéristiques possible du modèle de base, le Canon EOS R II… Sur quoi pourrait-on compter ? Et vous, qu’espérez-vous ? Exprimez vous en commentaire. Prenons les choses dans l’ordre…

Un léger bond de résolution : pas vraiment obligatoire, mais pourquoi pas… Un passage de 30 Mpixels à un capteur de 32 ou même 35 Mpixel devrait être à la portée de Canon.

Un léger bond de la vitesse en rafale : grâce à un nouveau processeur, c’est certain qu’il y aura un progrès. Canon doit avancer la-dessus pour convaincre. On peut espérer aller au delà des 10 im/sec.

Un changement de type de carte : l’arrivée du CFexpresse dans le Canon EOS 1Dx MkIII laisse espérer le même type de cartes pour tout le reste de la gamme… Excepté les modèles d’entrée de gamme comme l’EOS RP. Peut-être l’EOS RII sera équipé d’un unique lecteur CFexpress (le plus probable). Ou peut-être combiné à un second lecteur SD (moins probable je pense)… Lire la suite.

APN : Nikon
34
Le Nikon Z 24mm f1.8 détruit en vol par Jared

Moi qui était assez fan de mon Sigma 24 mm f/1.4 Art (au point de l’avoir élu à une époque « mon objectif préféré » mais c’était il y a longtemps) : je me demandais si l’arrivée du Nikon Z 24mm f1.8 allait lui faire un peu d’ombre sur la scène (fort peu encombrée) des 24 mm lumineux…

Et bien si le test de Jared Polin commence plutôt bien, ça se gate assez vite… au moment de tester le bokeh puis l’AF. On peut dire que le testeur « détruit en vol » le pauvre Nikon Z 24 mm f/1.8. Lire la suite…

000 - Grand large
20
Test du Canon RF 50 mm f/1.2 L USM

Dustin Abbott a bien travaillé et vous propose un test en deux parties, du Canon RF 50 mm f/1.2 L USM… Qu’il considère être le plus incroyable 50 mm qu’il a jamais testé.

J’ai moi-même pu l’utiliser pas mal… Et je confirme tout ce qu’il explique dans sa vidéo. D’ailleurs en bas du présent article, je vous propose une petite galerie d’images que j’ai pu réaliser avec cet incroyable objectif…

Profitez des vacances pour relire ma Prise en main du Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS (en tous cas ceux qui peuvent s’offrir cet incroyable objectif, totalement unique au monde)… Les autres reliront ma Prise en main du Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM ; un objectif indispensable en reportage, qui sera dans le budget de davantage de monde…

Vraiment ces objectifs RF : ils sont incroyables… Vivement que d’autres modèles accessibles arrivent à l’image du Canon RF 35 mm f/1.8 Macro IS testé par DPreview  (parcourez également la petite galerie d’images au RF 35 mm, que j’ai posté en bas de cet article).

On attend aussi avec impatience, un des prochains boitiers EOS R (il en arrivera au moins un bientôt en 2020), doté d’un peu plus de pixels, ce qui permettra d’exploiter à leur maximum tous ces objectifs incroyables. Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
10
Canon RF 17-70 mm f/3.5-5.6 : futur zoom à tout faire ?

Des brevets révélés par Canon News, laissent espérer l’arrivée d’un futur zoom Full Frame à tout faire  : peut-être un Canon RF 17-70 mm f/3.5-5.6… Pour accompagner la sortie du Canon EOS R II en 2020 ?

Vu l’ouverture, il s’agirait d’un objectif d’entrée de gamme, peut-être pas trop cher (je partirai entre 600 et 900 €). Et la plage focale de 17-70 mm si elle se confirmait : serait un progrès fantastique en terme de polyvalence… En remplaçant d’un coup un 16-35 et un 24-70 mm. Ajoutons en plus que si canon lançait un APS-C en monture RF (je n’y crois pas personnellement), cette plage focale serait pratique (mais inutilement encombrante sur un APS-C)… Qu’en pensez-vous ?

000 - A LA UNE
14
Sigma prépare sa roadmap en monture Canon EOS R

Que les fans de Sigma se rassurent : d’après Canon Rumors, Sigma préparerait activement sa future « roadmap » pour ses objectifs en monture RF pour les Canon EOS R.

Selon leurs sources : Sigma travaillerait activement à la monture RF et annoncerait ses plan quelque part au début de 2020″. Les sources de Canon Rumors n’ont pas souhaité révéler quels objectifs seraient susceptible d’apparaitre dans cette roadmap. Toutefois ils auraient précisé que des distributeurs auraient étés partiellement informés des futurs projets de Sigma.

On espère tout particulièrement un RF 24-70 mm f/4 compact et léger… Ainsi qu’un 85 mm f/1.4 léger et pas trop coûteux… On connait le talent de Sigma, et l’on espère que les caractéristiques intéressantes de cette nouvelle monture leur donnera des ailes.

Et surtout qu’ils ne se contentent pas d’ajouter une sorte de « bague intégrée » à l’arrière d’un ancien modèle, afin de recycler d’anciennes formules optiques pour reflex… Ce que laissent pourraient laisser penser certaines comparaisons de tailles… Si vous voyez ce que je veux dire ? Si c’est pour adapter des objectifs de reflex, ou est l’intérêt de passer en hybride ?  Votre avis là-dessus ?

000 - A LA UNE
26
Prise en main du Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS

Avec ce fabuleux Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS, voilà disponible le dixième objectif présenté en un an par Canon pour ses hybrides Full Frame EOS R.

Jamais (à ma connaissance), une marque n’avait proposé autant d’objectifs majeurs en si peu de temps (relire Le Canon RF 24-240 mm coutera 899 $) ou encore : Canon RF35 mm f/1.8 Macro IS testé par DPreview). Et c’est d’autant plus remarquable qu’il ne s’agit pas d’objectifs de « seconde zone », conçus vite fait pour combler des trous ; mais de véritables prouesses technologiques pour la plupart d’entre eux.

Devinez quoi : ces derniers jours, j’ai eu la chance de pouvoir essayer tranquillement (enfin presque) les deux nouveaux objectifs : le RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS et aussi le RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM (lire cet autre article Prise en main du Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM )… Et avec un modèle (et même hier au Studio Harcourt) : le résultat est vraiment étonnant.

Sur cette image que j’ai réalisé dans un environnement de bureau (avec des néons et deux petits flashs un à l’avant et un autre en contre jour) : admirez la douceur des arrières-plans… Evidement si vous voulez absolument que les deux yeux soient net, il ne faudra pas se mettre si près à f/1.2. Mais fermer un peu jusqu’à f/2 peut-être. Toutefois, la netteté sur un seul des deux yeux ne me gène pas trop personnellement.

Mes premières sensations de prise en main… Cet objectif est assez gros et assez lourd (1195 gr), oui… Mais il est très bien équilibré (une caractéristiques commune à tous les objectifs de la gamme RF)… Donc, si vous êtes habitués à travailler avec un 70-200 mm f/2.8 (de 1,4 kg), ou avec n’importe quel 85 mm, alors il ne sera pas difficile de le prendre en main, car son centre de gravité est beaucoup moins avancé… C’est l’un des avantages immédiatement perceptibles de la monture RF.

J’ai trouvé que l’usage de la bague de correction (personnalisable) est spécialement utile avec un tel objectif, car on est moins enclin à changer de prise en main, afin d’accéder à d’autres boutons…

Se reposer sur le « suivi de l’oeil » (en mode Ai Servo et Méthodes : Tous les collimateurs actifs) lorsque l’on travail à f/1.2 (donc une profondeur de champ microscopique) : c’est désormais « un must »… Spécialement depuis la dernière mise à jour des EOS R et EOS RP. Avec le recul, vous pouvez d’ailleurs repenser à cet article : Oubliez (un peu) ce bon vieux Collimateur AF Unique.

La construction, la finition, la protection tout-temps : tout cela est « superlatif ». Ce 85 mm est sans doute le plus magnifique objectif que j’ai jamais pu prendre en main…

Comme vous les savez déjà : j’adore les 85 mm (tous ! Y compris le minuscule EF 85 mm f/1.8 USM). Mais, celui-ci est de loin le plus extraordinaire… Relire : J’ai testé le Sigma 85mm F1.4 DG HSM Art : grandiose !  Ou plus ancien : Sigma 85 mm f/1.4 et Canon EOS 5DsR : ça pique ! Sur cette image que j’ai réalisé (elle aussi) dans un environnement de bureau (avec des néons et deux petits flashs un à l’avant et un autre en contre jour) : admirez la douceur des arrières-plans…

Pour qui ? Cet objectif ravira les portraitistes comme vous l’avez deviné… Mais aussi les photographes de mariage, les photographes corporates qui doivent prendre des gens en photos sur leur lieux de travail (par exemple)… Car ces arrières plans spécialement doux, permettront de « sauver la situation », dans toutes sortes d’environnements avec lesquels on ne sait pas trop comment « s’en sortir » : une situation que j’ai moi même expérimenté avec les photos qui illustrent cet article).

Canon a d’abord voulu convaincre les professionnels en leur proposant ce que la marque sait fabriquer de meilleur. Je suis d’accord : cela met à rude épreuve les nerfs des « amateurs » qui visent plutôt des focales fixes pas trop coûteuses, à l’image du magique petit RF 35 mm f/1.8. Et qui rêvent d’un RF 85 mm f/1.8… Patience : tout le monde se dit bien, qu’il ne devrait pas tarder !

Toutefois ce timing permet éventuellement à Canon de prendre un peu plus de temps… pour développer de nouvelles technologies qui équiperont les prochains boitiers EOS R (relire Grand test du Canon EOS R , mais aussi : Canon EOS R à l’épreuve des sommets au Pakistan, ou Focus Bracketing sur le Canon EOS RP.

Relire aussi : Les progrès de l’AF du Canon EOS R en Firmware 1.4.0 (une évolution qui va intéresser beaucoup de monde… et notamment vous qui aimez utiliser les grandes ouvertures pour vos portraits), mais patience, nous en reparlerons dès que l’on aura des nouvelles, de futurs Canon EOS en série R…

Quel est le secret de ce « bokeh » fabuleux ? Ce second RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS, est globalement identique à son frère jumeau (présenté au printemps : Les secrets du Canon RF 85 mm f/1.2 L USM)… Mais « ponctuellement » très légèrement différent. Son secret est de proposer un « bokeh » d’une nature « visuellement » très différente…

Le terme DS signifie « Defocus Smoothing », que l’on traduirait par « défocalisation adoucie »… La transition net-flou est très progressive. Pour simplifier beaucoup les choses : disons que les contours des « taches de bokeh » situées à l’arrière plan (mais aussi celles à l’avant plan), seront très douces… Avec des contour très progressifs (à droite), au lieu d’être bien nets (à gauche) : lire la suite…

000 - A LA UNE
57
Prise en main du Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM

Le très attendu RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM vient d’être dévoilé officiellement (en entier). Et c’est un choc : il ne pèse que 1,07 kg. Alors que la plupart des 70-200 mm équivalent tournent autour des 1450 gr.

C’est la monture RF qui a permis de concevoir une formule optique réellement innovante (monture RF dont on commence à comprendre tout l’intérêt avec un tel exploit). Prendre en main pour la première fois, un 70-200 mm f/2.8 aussi compact  : cela éveille bien évidement l’intérêt des professionnels et des photographes experts, dont le regard sur le système EOS R est en train d’évoluer… Le Canon RF 70-200 mm f/2,8L IS USM sera mis en vente le 21 novembre. Son tarif sera de 2849 €.

Il mesure seulement 14,6 cm en longueur, alors que le précédent modèle EF (pour reflex) mesurait 19,9 cm. Il est donc 27% plus court et c’est spécialement intéressant… Car dans le sac d’un professionnel, l’objectif le plus lourd et le plus encombrant (qui est pourtant l’un des plus indispensables) : a toujours été le 70-200 mm. A un tel point que parfois : on hésitait à l’emporter.

Désormais son fut « extensible » révolutionnaire (et protégé des poussières), permettra d’économiser beaucoup d’espace dans notre besace. Et il est même possible de le placer « verticalement » dans une « section » des sacs photos (la plupart d’entre eux), puisqu’il est juste un peu plus haut que les 15-35 mm et aux 24-70 mm… Les trois formant la « triplette » magique des photographes professionnels.

Il faut comprendre que le 70-200 mm f/2.8 est un des objectifs « les plus décisif » dans le sac photo d’un professionnel, comme expliqué dans cet article : 16-35 mm f/2.8 + 70-200 mm f/2.8 = photo journalisme, ou il était démontré quels étaient les objectifs les plus utilisés par les photojournalistes dont les images avaient été primées :

Le zoom 70-200 mm est le type d’objectif, dont les progrès et le gain de poids auront le plus d’impact sur le poids final de votre sac… Avec seulement 1,07 kilo : ce nouveau 70-200 mm est 28% plus léger que le précédent modèle EF (destiné aux reflex) qui pesait 1,48 kilo.

Essai et prise en main au Studio Harcourt : ces derniers jours, j’ai eu la chance de pouvoir essayer tranquillement au Studio Harcourt, les deux nouveaux objectifs annoncés ce matin… Le RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM… Mais aussi le RF 85 mm DS (lire cet autre article Prise en main du génial Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS)… Et le résultat est vraiment étonnant, autant que la « sensation ressentie » : lire la suite…

000 - A LA UNE
21
Pentax bouge encore : un reflex APS-C en 2020

Petite info en passant : Pentax vient d’annoncer l’arrivée d’un prochain reflex APS-C en monture K pour 2020… Pentax n’est donc pas totalement mort : Pentax bouge encore !

On ne sait absolument rien de ce prochain appareil, mis à part le fait qu’il arrivera en 2020… Pourtant cette annonce me semble plutôt inquiétante. Notamment lorsque l’on voit ce qu’à pu faire Canon avec son nouveau reflex EOS 90D et son hybride EOS M6 MkII, qui partagent les mêmes technologies… En gros : Canon a réussi à faire rentrer un hybride EOS M6 MkII… « dans le corps » du reflex EOS 90D ! Puisque si on l’utilise avec l’écran en Live View : l’EOS 90D est un EOS M6 MkII. Lire la suite…

1 2 3 29