web analytics

La monture Canon RF-S arrivera-t-elle en 2022 ?

35
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Retour des rumeurs et du « serpent de mer » d’une prochaine gamme Canon RF-S en format APS-C : qui refait parler d’elle… Récemment c’est le site Canon Rumors qui évoquait à nouveau la possibilité du Canon EOS R7 (à capteur APS-C) qui serait annoncé d’ici la fin 2022

Cette nouvelle gamme APS-C serait appelée a remplacer à court ou moyen terme la gamme des reflex Canon EOS 90D… Et pourrait donner un descendant (espéré, mais toujours absent) du Canon EOS 7D MkII : un modèle très apprécié des photographe animalier « amateurs » (imaginez, il date de 2014 autant dire une éternité, relire : Canon EOS 7D MkII la revanche de l’APS-C et lire également : Un oeil dans le viseur du Canon EOS 7D MkII).

Personnellement je n’y ai jamais trop cru, mais j’espère m’être trompé ! Et l’on se prend à rêver d’un tel boîtier : Canon pourrait suivre l’exemple de Nikon (relire : Bienvenue au Nikon Z50 à capteur APS-C) ; qui a sorti un appareil APS-C dans sa gamme d’hybrides Z, avec un succès que je ne connais pas… Mais qui est probablement modeste : je n’en ai pas vu un seul pendu au cou d’un photographe.

D’ailleurs, si l’on pense au fait que Canon a dans les derniers mois particulièrement soigné son offre en téléobjectifs légers et peux coûteux destinés à cette cible spécifique (les chasseurs d’oiseaux et autre petites bestioles) : on se dit qu’un tel boitier APS-C ferait sens… Voilà qui ferait une bonne raison (de plus) d’inciter les photographes à préférer la gamme RF de préférence aux reflex : Mes 10 bonnes raisons de passer aux Canon EOS R6 et R5 en 2021.

Il pourrait être présenté avec un objectif de kit Canon RF 18-45mm f/4-5.6 IS STM. Et serait compatible avec tous les objectifs RF Full Frame.

Là encore : lorsque l’on connaît le petit Canon RF 16 mm f/2.8, cela fait sens également. Car cet Ultra Grand angle « minimaliste » donnerait un excellent 24 mm (dans le cas d’un facteur x1,5). Ou alors : un excellent 25,6 mm (dans la cas d’un facteur x1.6). Mais j’espère que Canon optera cette fois pour un capteur APS-C au coefficient de x1,5…

Ce qui fait encore plus « sens » c’est si l’on se rappel que l’EOS 7D MkII en 2014, avait été présenté en même temps que le petit EF-S 24 mm pancake.

Canon Rumors publie même des caractéristiques « possibles » du probable Canon EOS R7 : 

  • 32mp APS-C BSI Image Sensor
  • 20fps
  • DIGIC X
  • 1x CFExpress & 1x SD Card Slots
  • 4K @ 60fps
  • 1080p @ 240 fps
  • C-Log 3
  • The latest hot shoe
  • A combination of ergonomics from the EOS R6 and EOS R5
  • Announcement in August 2022

Tout cela n’est certainement pas « garanti ». Mais pas impossible non plus…  Ultime remarque : l’arrivée d’une telle gamme signifiait-elle nécessairement l’abandon de la gamme Canon EOS M ? Peut-être pas à très court terme… Mais il est certain qu’il ne faudra plus rêver de l’arrivée de nouveaux objectifs dans cette gamme EOS-M, à moyen et long terme.

Allez : on croise les doigts… Vous y croyez-vous ?

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

35 commentaires

  1. Si on suit la logique du 7D m2, le R7 devrait ressembler au R5 avec les mêmes réglages. Le 7Dm2 ressemblait plus à un 5D qu’à un 6D.

    Truc amusant sur le 7Dm2, il était plus lourd que le 6D et le 5Dm4. Bref, l’APSC n’était pas toujours synonyme de légèreté.

  2. Jongler entre FF et Apsc est pour moi mon quotidien. Une des raisons pourquoi je n’ai jamais switch Canon.

    • Oui, mais du coup : pouvoir monter une optique DX sur un boitier Full Frame, c’est un peu idiot….

      J’ai vu des gens acheter des objectifs Nikkor DX et les monter sur leur D800 ! ! ! Au moins en Canon : ce n’était pas possible…

      Mais ça pourrait le devenir ! Ce qui est une source d’erreur pour les débutants.

      • Quand je dis jongler, c’est entre les deux systèmes : boitier DX avec optiques DX et boitier FF avec optiques FF.
        Ce que tu évoques, c’est anecdotique (encore que je ne me prive pas de monter le Z dx 16-50 pancake sur mon Z7) Pourquoi pas ? et le FF 300mm sur un boitier DX sans pb. Un photographe ne s’arrête pas à ce genre de considérations de blogueur ; il fait la photo pour un résultat, c’est tout. Chez Canon, les deux systèmes hybrides ne sont pas compatibles actuellement et c’est une connerie. Mais ils vont corriger cela ; Je te le dis depuis que Nikon a sorti son Z50 ;-)

        • Par ailleurs on peut avoir des boîtiers FF uniquement, mais avoir un ptit 16-50 Apsc pour sortir très léger si on le souhaite.

          Reste à voir le futur de la monture Ef-m. Elle peut survivre (parce que foncièrement plus légère, le cercle d’image étant plus petit), ou crever à petit feu et faire racheter un APSC RF à tout le monde.

          • Oui, pour le voyage je prends en complément léger et en spare les deux petits DX Z (16-50 & 50-250) en plus des FF 14-30 et 24-120. Avec le Z7, je me retrouve ainsi avec un Z50 stabilisé. J’attends quand même de Nikon un Z50 sans viseur.

    • Jongler entre FF et APSC c’est ce que je fais aussi très souvent (avec des Reflex Canon). En général entre un vieux 6D, 7D m2 et un 200D.
      L’avantage chez Canon, c’est que l’ergonomie est très proche entre le bas de gamme et le haut de gamme. Ca permet de moins se poser de question quand on passe d’un boitier à l’autre….

      • Mais c’est vrai que sur Nikon, le fait d’avoir pris la même monture Hybride entre APSC et Plein Format est une excellente idée.

  3. R7 ??? je ne comprends pas la logique de la numérotation de la gamme SI cet appareil s’appelle ainsi..
    Avant c’était simple.. un chiffre pour la « gamme Pro » .. ex : 5D … 2 chiffres pour les experts … 50 D, 60 D… puis 3 chiffres pour les amateurs 550 D, 600 D … puis cela a changé avec le 7 D et le 6 D qui se sont intercalés .. il a fallu sortir de MII …

    Cela va devenir aussi compliqué que la gamme des iPad et iPhone

    • C’est pourtant très simple à comprendre et ça fait dix ans que ça existe, ça n’a rien de nouveau.

      Un chiffre, ça veut dire haut de gamme, pas pro.

      1D —> pro flagship
      5D/R5 —> série couteau-suisse pro
      6D/R6 —> plein format prosumer
      7D/(R7) —> flasgship APSC

      Alors en effet le gros souci c’est surtout le R/Rp, qui n’ont pas d’équivalent en reflex. Au moins sur cet aspect Nikon est plus lisible. Mais il suffirait que Canon sorte un successeur à deux chiffres (genre R10, pour préparer les R20/30…) pour avoir une gamme plus cohérente.

      La question que je me pose c’est plus l’intérêt d’un APSC pro en 2022, quand on a déjà un R5 qui donne satisfaction même en crop APSC. Autant croper a posteriori..?

  4. bonjour à tous,
    halte à la dérive sectaire ! il n’y a pas que le FF dans la photo, surtout qu’au bas mot un R7 sera deux fois moins cher que le R5.
    C’est quand même d’un très grand intérêt et déjà un gros effort financier pour beaucoup de photographes non millionnaires.
    En tout cas, les photographes animalier l’attendent depuis longtemps.

  5. Je m’interroge sur l’intérêt du format Apsc qui me semble plutôt le fruit d’un démarche commerciale et marketing que d’un projet technique intéressant.
    Je ne suis pas convaincu de l’argument « prix d’achat plus accessible du boitier et encore moins des otiques dédiées Apsc .
    J’ai le sentiment qu’il vaut mieux encourager les futurs acheteurs à acquérir des boitier Full Frame d’entrée de gamme et des optiques Full frame de bonne qualité type expert….
    De ce fait quand on veut évoluer en matière de matériel…on a déjà des optiques …

  6. ce sont bien les 150 600 tamron et sigma ainsi que le 200 500 nikon qui ont démocratisé la photo animalière, montés la plupart du temps sur des boitiers APS C et pas toujours experts, pas les 500 et 600 F4.
    Des objectifs FF pourtant mais ils permettent de vivre sa passion à un prix raisonnable.

  7. J’ai fait quelques essais d’oiseaux avec un 100d et un Eos RP sur lesquels j’ai monté un ef400 f5.6. les résultats étaient clairement a l’avantage du RP car la montée en ISo du plein format permet des vitesses de prises de vue bien supérieures et le recadrage est possible. Le 100d est aujourd’hui bien dépassé en APS C et il faudrait faire la comparaison avec un boîtier plus recent. Cependant les meilleurs photographes animalier travaillent avant tout l’approche et l’affût et on est surpris de voir qu’ils n’utilisent pas systématiquement les plus longues focales. Par contre les animaux sont très actifs au lever du jour et au coucher du soleil. Ça me laisse convaincu qu’il vaut mieux une bonne montée ISO plutôt qu’un coef multiplicateur.

    • En même temps y’a quasi dix ans de différence de capteur entre un 100D et un RP. Les progrès en ISO sont conséquents.
      Si tu comparais un RP et un Z50 par exemple, l’écart serait considérablement moindre. Toujours à l’avantage du RP, mais moindre.

  8. Comparer un 100 D avec un RP, il fallait oser…
    Désolé de ne pas faire parti des meilleurs, j’essaie de m’améliorer au fil du temps.
    En tout cas, à l’automne des comparatifs sérieux seront réalisés entre r6, r5, r7 et certainement les Nikon et Sony.
    Nous verrons bien quel est le meilleur rapport qualité prix.

    • Quoique, le viseur est meilleur sur le 100D et c’est l’appareil le plus léger.

      Ok, il est plutôt dépassé sur le capteur, mais c’est quand même une machine qui a 9 ans.
      Et le 100D peut tout de même donner de bons résultats, ça reste donc un bon vieil appareil :)

  9. Effectivement il faut parfois oser mais je vois trop souvent des comparatifs sans intérêt et je fais avec ce que j’ai sous la main et je ne crois pas que ce soit totalement dénué d’interet. Je relativise d’ailleurs moi même le propos dans mon comme taire car j’attendais bien évidemment cette reflexion. On est bien d’accord qu’il aurait été intéressant de faire ça avec un 80 ou 90D dont les capteurs sont un peu meilleurs. Mais alors là on m’aurait dit qu’il fallait oser comparer avec un RP et donc il aurait peut être fallu que je compare un r5 avec un 90d,mais je ne suis pas Dustin Abbott, dont j’apprécie bien les essais.

  10. Le RP, je le trouve très bien je l’ai eu a un très bon prix sur la Fnac ( j’ai l’objectif du kit de base 24-105 et le 50 mm était offert et j’ai même eu droit au bon d’achat de 130€ ce qui ma permis d’acheté a bon prix le 16 mm )

    J’aime beaucoup son coté léger et compact et sincèrement bien meilleur en basse lumière que le 6dmark2 que j’avais.

    Oui on peut faire de belle photo avec un RP comme dis ROSCOGRAFIK, le problème c’est que le R7 va pas être donné je le pense dans les 2000€ minimum. et que le R6 est a peine plus chère d’autant plus que le R6 mark2 sera encore meilleur. Et le R7 fera comme le 7dmark2 un renouvellement très long… Donc je pense que l’apsc-c est amené a disparaître.

    • Le R6 mk II sortira pas avant 2024 minimum (en général Canon suit un cycle de 4 ans pour ses boîtiers).

      Et le R6 n’aura pas la densité de pixels pour faire concurrence à un R7. (Un R6 en crop APSC c’est quoi, 10MPx ?)

      • 7,7 MPx plus précisément, ce que je veut dire en achetant un modèle R7 on est pas certain d’avoir un successeur dans le futur.

        Honnêtement, si c’était prioritaire chez Canon on aurais déjà eu une annonce pour le R7, vu que ça va être un marché de niche.

        • Marché de niche c’est clair.
          Mais le marché de la photo en entier se concentre sur le haut de gamme, les produits à haute valeur ajoutée… bref, les produits de niche.

          Du coup, ça me semble pas si irréaliste, un R7.

          • C’est aussi vrai que les bons petits bas de gamme à 350 euros ont bien disparus. Maintenant, c’est minimum 500 euros l’entrée en photo reflex/hybride…

            Pour commencer un peu plus sérieusement la photo quand on débute ça devient plus difficile.

            Ne reste plus que les téléphones portables pour faire le boulot (Pas de dépense supplémentaire, on en a déjà un).

  11. Jean-Claude Grouard le

    Le facteur restera 1,6x et tous les RF-S fonctionneront sur les EOS R. J’avais monté un EF-S 10-22 sur un EOS R. Le facteur de grossissement passait automatiquement à 1,6x

    On peut d’ailleurs choisir un recadrage x 1,6 avec un téléobjectif, par exemple, mais la résolution chute énormément.

    Un R7 me tenterait bien avec mon RF 100-500 mais un RF200 du gabarit du 200D serait certainement un succès. pour voyager léger.

  12. Les avantages du 7D m2 et du D500 par rapport aux pleins format d’entrée de gamme :
    – Autocus au top niveau avec une plage largement plus étendue.
    – Boitiers construit comme le haut de gamme (alors qu’un 6D est plutôt proche d’un reflex expert).
    – Objectifs APSC plus léger

    L’avantage de l’autofocus a disparu.
    Reste les objectifs APSC, mais on peut les monter sur les Hybrides plein format.
    Donc il n’y a plus aucun intérêt…

    • C’est clair, c’est pour cela que ça sera très limité en terme de vente et que ce R7 sort je doute qu’il aura un successeur

      Le pro animalier prendra le R5 avec le crop il lui reste encore 17, 3 megapixels. ( vu que le R6 + R7 coûtera le prix du R5 )

      L’amateur ou pro intermédiaire avec le r6 utilisera plutôt des longue focale en EF vu qu’on en trouve beaucoup en occasion et ça part vite en général.

      Donc après faut voir quel vont être les objectif RF-s de qualité le prix du R7, apres bien sur on peut utiliser les objectif EF et EF-S.

      Mais je pense que beaucoup sont parti sur du Fuji en animalier et je les vois pas revenir pour un R7.

      J’ai lu des avis très positif par exemple un R6 avec un le 800 mm RF, comme quoi ça marche très bien.

      J’ y cois plus des version RF en équivalent 90D et gamme inférieure ou alors un RP sans viseur ou des variante pour faire l’entrée de gamme.

  13. L’intérêt d’avoir un matériel performant et moins cher sans se voir facturer la 8k, entre autre, si on ne la désire pas.
    Ce R7 sera à comparer avec le R5 (crop aps c +- 18 mp) pas avec le R6 qui ne dispose que de 20 MP. Il ne semble pas exclu que d’autre APS C plus bas en gamme n’apparaissent, il y a de la demande et donc une offre arrivera.

  14. Franchement, un R6 avec un 800mm RF… Lorsqu’on connait le prix du 800, autant acheter un R5 ou un R3, non ?

  15. Guillaume Grandin le

    J’attendais et j’annonçais avec certitude un RF APS-C depuis fin 2018 et l’apparition du R… ;-)

    Je ne suis pas le seul à avoir pris l’habitude de travailler avec un boitier FF + un boitier APS avec des objectifs EF full frame. C’était pratique pour couvrir un maximum de range avec le facteur crop x1,6.
    Donc je serai ravi d’avoir enfin cette possibilité en hybride, 4 ans après ma paire 5D MkIV + 80D.

    J’ai choisi de ne pas acheter le R5 car le crop x1,6 à 17 Mpix me parait insuffisant. A la place j’ai préféré les 20 Mpix du R6 pour 2x moins cher.
    Du coup ça me laisse des sous pour acheter ce futur « R7 » APS-C qui me suivra aussi lors de mes voyages perso avec la future gamme RF-S qui sera plus légère et moins encombrante.

    Je remplacerai mon « vieux » R, qui fait très bien le job sur mes prod’ où ses 30 Mpix ont été jusqu’à présents suffisants, pour un futur full frame Canon à 55 Mpix minimum. Un vrai gap sur les possibilités de travail en FF et aussi un crop x1,6 qui fera sérieux à 20 Mpix, quand une situation le demandera.

    Canon a toujours développé des gammes très larges et très variées en boitiers et objectifs, quitte à ce qu’elles se concurrence les unes aux autres et perturbent leurs lisibilités … Sauf restrictions pour cause de crises Covid + guerres contre la Russie, il n’y avait aucune raison pour que Canon décide de changer cette vieille habitude qui est dans leur ADN : contenter un maximum de personnes aux profils très différents.

  16. Je pense que Canon va faire une annonce très bientôt, vu que des fuite commence a fleurir, on aurais 2 modèle APS-C un R7 et un R10 ( pour ma part celui sera plus intéressant car il remplacerai la gamme M et donc je l’espère un modèle compact ) .Et 2 objectic RF-S 18-45 et 18-150.

    Reste plus qu’as attendre le 24 mai.( date a prendre avec des pincettes )

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎