web analytics

Test terrain Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF

21
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Pour les utilisateurs de Canon EOS R, Samyang occupe le devant de la scène des (encore rares) marques proposant des « objectifs compatibles » en monture RF… Relire à ce sujet : Samyang AF 85 mm f/1.4 en monture Canon RF… Et comme rien ne remplace une « expérience de terrain », j’ai demandé à tester quelques temps ce fameux Ultra Grand Angle en version Autofocus. Le Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF est disponible pour 679 € (chez Digixo).

A noter qu’il existe aussi pour les hybrides Canon EOS R une autre version Samyang 14mm f/2.8 MF en Monture Canon RF (399 €) à mise au point Manuelle. Et pour les reflex une Version Autofocus pour les reflex Canon EF (629 €) ainsi que pour les Nikon à monture F (599 €)

La construction de ce Samyang 14 mm est loin d’être ridicule sur l’EOS R, bien servie par un design moderne, élégant et sobre. Que de chemin parcouru en 10 ans pour Samyang, un peu à l’image de Sigma…

 

Qu’il ne faudrait pas confondre avec l’ancienne version pour Canon EF à Mise au point Manuelle (449 €) un peu plus ancienne (qui est également déclinée pour Nikon Fpour Sony FE, pour Fuji (APS-C) et Canon EF-M (APS-C)… Montée sur un capteur APS-C Canon EF-M, ce 14 mm donnera une focale apparente de 22,4 mm.

En résumé : ne vous trompez pas de version de Samyang 14 mm, car il en existe beaucoup (pour de nombreuses marques et de nombreuses montures). Samyang est un constructeur prolifique et réactif, que j’avais d’ailleurs découvert, en m’amusant avec leur 500 mm à miroir (une autre époque)…

Avant d’entrer dans cet article, je vous recommanderais de lire (d’un point de vue général) : Quels objectifs recommander pour le Canon EOS RP et 7 nouveaux objectifs Canon RF en 2020 ! Oui, mais lesquels ? Sans oublier : Mes 10 bonnes raisons de craquer pour le Canon EOS R

Et notre Test terrain du du Canon EOS R et du RF 35 mm f/1.8 IS STM. Sans oublier le Test terrain du Canon RF 600 mm f/11 IS STM : léger et amusant… Et bien entendu le récent : Test terrain du génial Canon EOS R6.

Un grand jardin, un ciel bleu une belle lumière… Un 14 mm est l’occasion de se faire plaisir et de composer librement. Ajoutez la belle colorimétrie des EOS R et vous adorerez shooter au 14 mm. Le secret de la photo à l’Ultra Grand Angle : « rapprochez-vous » absolument de votre premier plan et ne négligez pas l’utilisation de l’écran basculant qui autorise les contre-plongées. C’est un des petits secrets de la photo au grand angle…

 

 


Construction, qualité générale de fabrication, design : il est loin le temps des premiers Samyang 14 mm f/2.8, qui étaient un peu « rustres » (relire notre essai du 14 mm en 2013). Le design de ce nouveau modèle est vraiment beau, la formule optique assez élaborée et son moteur AF (quasi) parfaitement silencieux.

La construction n’est pas du « tout métal » (le pare-soleil est en plastique et le fut en métal) mais cela ne nuit pas à la sensation de qualité… Les photos de l’objet parlent d’elles-mêmes : on m’a prêté un exemplaire neuf bien entendu… Et peut-être ne restera-t-il pas aussi beau que cela, pendant 10 ans (je ne sais pas)… Mais vous le trouverez probablement bien assez beau, pour le prix qu’il vous aura coûté et le plaisir que l’on trouve à utiliser un 14 mm. C’est extrêmement ludique…

Pour protéger la large lentille avant, un gros bouchon en plastique un peu encombrant, vient se fixer assez solidement (grâce à deux cliquets) sur le pare-soleil en plastique.

Le Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF est protégé contre les intempéries et la monture arrière métallique est cerclée d’un joint caoutchouté. A l’arrière de la monture, on repère un dispositif (amovible semble-t-il) permettant de fixer un filtre de gélatine… Bien vu ! Car à l’avant, aucun filtre n’est possible, puisqu’il n’existe aucun pas de visse, comme sur les Canon EF 14 mm f/2.8.

Tenu à bout de bras et sans viser : la street photo est un des domaines d’excellence de ce 14 mm, grâce à son immense angle de champs. Combiné au déclenchement silencieux du Canon EOS R : on peut voler des petits bouts de vie… Ni vu, ni connu.

 

Le bouton AF / MF classiquement placé à gauche est suffisamment ferme… Une fois en Mise au point Manuelle, une large bague pilote électriquement la mise au point. Il suffit de se laisser guider par les « Fourchettes » d’aide à la mie au point du Canon EOS R (un dispositif très efficace). Mais on remarque l’absence de l’échelle de distance, qui apparaît normalement à ce moment avec les objectifs RF lorsqu’on les utilise en position MF. Certainement une impossibilité relative à la communication entre l’objectif et l’appareil.

La bonne idée est d’avoir placé ce bouton AF/MF exactement dans l’axe du repère « blanc » servant orienter l’objectif lorsqu’on le monte sur l’appareil (c’est aussi le cas de certains objectifs Canon RF). Le bouton AF/ MF servira de repère tactile (plus efficace que le repère blanc), lorsque l’on veut changer d’objectif dans le noir.

J’en profite pour une petite parenthèse qui n’a rien à voir avec ce Samyang : j’ai remarqué qu’avec les objectifs Canon RF et les EOS R, j’ai beaucoup plus de mal à visualiser la bonne position des objectifs lorsque je les change dans la pénombre, qu’avec mes reflex EOS. Ceci car l’ancien « point rouge en relief » des objectifs EF pour reflex, a été remplacé par un simple repère rouge qui n’est plus « en relief »… Et que je trouve trop discret. La solution consiste donc à utiliser le bouton AF / MF comme repère, à la place…

 

 


Un design spécifiquement destiné aux hybrides Full Frame : La conception du Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF, est une déclinaison du 14 mm f/2.8 conçu initialement en Monture Sony FE (une conception spécifique donc pour des hybrides Full Frame). Et il ne s’agit pas d’une déclinaison de l’ancien 14 mm f/2.8, conçu pour les reflex. Lorsque l’on voit la gamme Autofocus proposée par Samyang (notamment en Monture Sony FE) : on espère qu’en Corée on se dépêche de proposer des déclinaisons de ces objectifs pour Canon RF.

 

Un peu comme le propose déjà Sigma, je suppose que cet objectif devrait pouvoir recevoir des mises à jour Firmware (accessibles sur cette page), grâce à un accessoire physique : le Samyang Lens Station RF (lien ici chez Samyang et dispo ici chez Amazon pour 105 €). Une « base » similaire à cette Samyang Lens Station Monture Sony E.

Sinon, un (petit) détail que je dois signaler : il m’est arrivé deux fois seulement, lors du montage de l’objectif sur un EOS R6 (un exemplaire de pré série en Firmware 1.0.0, prêté par Canon avant son annonce officielle), que la communication entre le boîtier et l’objectif ne se fasse pas du premier coup. Mais il a suffit d’éteindre puis de rallumer le boîtier, pour que l’AF commence à fonctionner. Je n’ai pas pu reproduire l’incident…

Qui n’est pas arrivé sur le Samyang RF 85 mm f/1.8 AF (en test également). Vraiment rien de grave, mais je dois le signaler vu que ça m’est arrivé : seulement sur mon EOS R6 de pré série et jamais sur l’EOS R. Ce n’est donc probablement pas représentatif.

 

Il ne craint pas de viser directement le soleil : ce Grand Angle ne produit pas trop de flare, ni de reflets gênants… Je dirais que c’est un grand angle « très facile à vivre » !

 

 

 


Une prise en main agréable : le Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF n’est pas trop long et très bien équilibré : c’est important pour un grand angle destiné à la street photo (notamment). Il est bien adapté à une prise en main « basse » en contre prolongée ou l’on déclenche avec le pouce et où l’on cadre avec l’écran (seconde photo ci-dessous). On aurait éventuellement apprécié que le pare-soleil (en plastique) soit amovible, ce qui aurait permis de gagner un peu de place dans le sac à dos. Le liseré rouge rappel les objectifs de Série L (Luxe) de Canon : Samyang aurait pu s’abstenir de reprendre ce « code », normalement réservé aux modèles professionnels… On leur pardonnera ce petit écart.

 

 


Qualité d’image générale : n’ayant pas sous la main de concurrent direct avec lequel le comparer, il m’est difficile de dire autre chose que : ce 14 mm est le meilleur Ultra Grand Angle fixe en monture « native » RF, disponible actuellement pour un EOS R.

Il faudrait pouvoir le comparer au très classique (et génial) Canon EF 14 mm f/2.8 L USM II monté sur une bague (qui coute beaucoup plus cher l’ensemble avec la bague restant probablement reste plus encombrant).

Soir d’orage en juillet… Posez l’appareil sur un pied (ou simplement sur le rebord d’une fenêtre comme ici). Préparez un temps de pause de quelques secondes (10 sec. ici), puis enchainez les déclenchement, jusqu’à ce qu’un éclaire tombe… Le très large angle de champs multiplie les chances que l’éclaire soit dans le cadre. Il suffira de resserrer un peu le cadrage ensuite…

 

Je vous laisse découvrir quelques images ci-dessous, prises avec le Canon EOS R de 30 Mpixels. Je n’ai pas mené de tests scientifiques sur mire, mon avis final étant qu’il est « bien assez net pour ce que je veux en faire » ! Et comme il n’existe pas d’alternatives au même prix (ni même d’alternatives tout court) : il reste le meilleur Ultra Grand Angle fixe Autofocus du marché, en monture RF. Ce Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF devrait se vendre « comme des petits pains ».

 

 


Bokeh, Flare, profondeur de champs : face au soleil, le Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF produit d’assez jolies étoiles : c’est plutôt propre, grâce à un diaphragme à 7 lamelles… Approchez-vous de votre sujet et testez la différence entre f/2.8 et f/22 pour tester le bokeh : lui aussi plutôt agréable.

 

 


Corrections des distorsions dans Lightroom : le Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF est relativement orthoscopique, il souffre juste d’une légère distorsion en « moustache ». Mais il suffit d’appliquer une petite correction dans Lightroom et les lignes droite deviendront quasi parfaitement droites…

Il n’existe pas encore dans Lightroom un profile de correction de la distorsion attitré pour ce modèle, mais j’ai cherché d’autres 14 mm dans la liste et j’en ai trouvé qui faisait assez bien l’affaire. Par exemple le profile conçu pour le Canon EF 14 mm f/2.8 L USM II : qui applique une très légère correction de la distorsion… Mais elle peut suffire et ceci présente l’avantage de ne pas trop « couper » les bords de l’image (exemple ci-dessous).

Avec corrections Lr
Sans correction Lr
← GLISSEZ →

Ci-dessus : avec ou sans la correction d’objectif dans Lightroom. J’ai appliqué ici le profil du Canon EF 14 mm f/2.8, qui me semble le plus polyvalent.

Sinon, cherchez par marque : allez dans Samyang et choisissez le Samyang 14 mm f/2.8 IF ED UMC (c’est la version à mise au point Manuelle). La correction de distorsion est un peu plus forte : les lignes droites sont bien droites, mais vous coupez un peu plus les bords des images.

Ou encore choisissez dans la liste : le Samyang 14 mm f/2.8 IF ED UMC (Aspherical), qui est conçu pour un capteur APS-C. Mais cela fonctionne aussi : la correction est encore plus forte sur les bords. Presque excessive (bien entendu dans Lightroom un curseur permet de l’ajuster).

Détail important pour ceux qui travaillent en JPEG (ou utilisent le logiciel Canon DPP pour développer leurs fichiers RAW) : j’ai eu la surprise de découvrir que l »objectifs est supporté par le système de contrôle de la distorsion, du vignettage et de l’aberration Chromatique des Canon EOS R et EOS R6. Comme vous le constaté sir cette copie d’écran du Menu… Je ne pensais pas que cela était possible pour des objectifs « tiers ». Est-ce que Samyang a eu un « coup de main » de la part de Canon pour cela ? Mystère…

 

Vous pouvez par ailleurs constaté sur les 4 premières images ci-dessus, que le Samyang RF 85 mm f/1.4 AF est également reconnu par l’EOS R6, mais que les corrections d’images ne sont pas disponibles pour lui…

Photo n°10 : en Mode Vidéo sur l’EOS R6 comme sur l’EOS R : j’ai remarqué que la Correction de la distorsion dans l’appareil est indiquée comme « non disponible » (en Mode 4K comme en Full HD)… Alors que la Correction de l’Aberration Chromatique et la correction du Vignettage, sont bien indiquées comme « Disponibles ».

 

 


Piqué au centre et dans les coins : Les aberrations chromatiques (s’il y en a) sont suffisamment discrètes pour disparaitre dès que l’on coche le bouton de Correction des Ab. Chromatiques dans Lightroom.

Le centre de l’image est vraiment bien net dès f/2.8. Et les coins sont justes correctes à f/2.8 (beaucoup moins nets bien entendus que le centre). Mais ils deviennent très corrects dès que l’on ferme à f/4 et à partir de f/5.6 : c’est très bien (et c’est assez habituel). Enfin, c’est aux alentours de f/8 (peut-être même à f/10) que vous obtiendrez les meilleurs résultats, sur l’ensemble de l’image…

Ci-dessous vous pouvez juger du piqué de l’objectif en fonction de l’ouverture (lire l’ouverture utilisée en haut à gauche). Regardez dans le coin de l’image (en bas à droite). Je juge la qualité d’image bien assez suffisante pour ce que je veux en faire. Et pour le prix demandé… Qu’espérer de plus ?

 

 


Distance minimale de mise au point : La distance minimale de mise au point est très courte : environ 20 cm… Ce qui est bien pratique pour la « mise en perspective » d’un premier plan… Mais attention aux déformations, pas toujours esthétiques (selon le sujet)…

Pratiquez ce genre d’exercice en Priorité Ouverture et en choisissant astucieusement votre ouverture, afin d’obtenir la profondeur de champs souhaitée selon le sujet. Rappelez-vous que : la profondeur de champs diminue, au fur et à mesure que la distance au sujet diminue… Parfois c’est pratique, parfois c’est gênant.

 

 


Autofocus efficace : je n’ai aucun reproche à faire au système AF de ce Samyang, c’est ultra rapide, ultra précis et ultra silencieux… L’AF du Samyang 14mm f/2.8 AF s’est même avéré plus silencieux, que l’AF du Canon RF 35 mm f/1.8 IS STM (qui sans être bruyant, n’est pas totalement silencieux).

Je l’ai testé avec l’EOS R et l’EOS R6. Et même avec ce dernier, la rapidité de suivi est impressionnante : on n’a pas l’impression qu’il s’agit d’un objectif d’une autre marque. Donc RAS… Que de chemin parcouru par Samyang, depuis cette époque ou ils ne produisaient que des objectifs à mise au point manuelle.

 

 


En conclusion : ce 14 mm aura été le premier objectif d’une marque « tiers » à proposer un autofocus en monture Canon RF et pour cela : bravo à Samyang (on se demande ce que fabrique Sigma pendant ce temps)… Il est vrai que les objectifs « fixes peu coûteux » sont encore assez peu nombreux en monture RF : la disponibilité de ce Samyang ultra grand angle est donc « à considérer » pour les utilisateurs de Canon EOS R.

Aux côtés des Canon RF 35 mm f/1.8 IS STM, du nouveau Canon RF 85 mm f/2 IS STM et des RF 600 et 800 mm (annoncés en ce mois de juillet) ; il est vrai que l’on ne dispose pas encore d’un très large choix d’objectifs fixes « bons marchés » jusqu’à présent. Quels objectifs recommander pour le Canon EOS RPP ?

Certes du côté des zoom d’entré de gamme, on est un peu plus gâtés avec deux RF 24-105 mm et un RF 24-240 mm… 7 nouveaux objectifs Canon RF en 2020 ! Oui, mais lesquels ? Mais souvent les amateurs de focales fixes seront forcé d’utiliser des objectifs EF, montés sur la bague d’adaptation EF / RF…

 

Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF
  • Construction et Finition - 80%
    80
  • Prise en main et ergonomie - 88%
    88
  • Discrétion, compacité, silence et poids - 82%
    82
  • Qualité optique générale - 86%
    86
  • Piqué de l'image - 90%
    90
  • Réactivité et vitesse de l'Autofocus - 95%
    95
  • Fonctionnalités et polyvalence - 84%
    84
  • Gamme optique (autres objectifs dans la gamme) - 90%
    90
  • Pertinence du prix - 92%
    92

Le Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF est un excellent Grand Angle

L'existence de cet Ultra Grand Angle Samyang 14mm f/2.8 AF Monture Canon RF est un atout précieux pour les utilisateurs d'hybrides Canon EOS R ! Car dans l'hypothèse ou Canon propose un jour un RF 14 mm f/2.8 (ou un autre RF ultra grand angle fixe, entre 16 et 20 mm) : ce ne sera probablement pas dans le même ordre de prix... Il s'agira très certainement d'un Ultra grand angle en Série L (gamme professionnel), donc à un tarif beaucoup plus ambitieux...

Donc, heureusement : Samyang pense aussi aux photographes "amateurs" pas très fortunés... De toutes les références en monture RF disponibles à ce jour : ce 14 mm est le second objectif "le moins cher". Il est juste un peu plus coûteux que le petit canon RF 35 mm f/1.8 IS STM. Globalement ce 14 mm fait le job, compte tenu de son prix raisonnable je vous le recommande donc chaudement, d'autant qu'il n'est pas moche monté sur un EOS R. Même si une focale de 20 mm m'aurait séduit encore plus et aurait eu l'avantage d'être un peu plus polyvalente (mais croisons les doigts).

Ce Samyang sera par ailleurs bien utile aux vidéastes, grâce à son AF très silencieux... Avis aux utilisateurs d'EOS R et RP, qui désirent filmer en 4K : ils apprécieront une telle focale de 14 mm... Puisque l'EOS R applique un recadrage de facteur x1.7 en 4K : ce qui donnera une focale finale d'environ 24 mm pour ce Samyang (par contre pas de problème pour les EOS R5 et R6 qui filment en 4K sans recadrage).

Ce Samyang 14 mm n'est pas stabilisé si vous le montez sur un EOS R, ou sur un EOS RP (mais au 14 mm qui a vraiment besoin de la stabilisation). Et si vous le placez sur un EOS R5 ou un EOS R6 : le capteur stabilisé devrait permettre de gagner 5 ou 6 vitesses...
 
En l'absence de toute alternative ne cherchez pas plus loin : cet Ultra Grand Angle est vraiment le meilleur (et le seul) de sa catégorie ! Je l'ajouterai donc (quasi obligatoirement), à mon équipement en objectifs RF... Et mention spéciale pour les fans d'astro photographie : cet objectif est tout à fait adapté à la capture d'une large portion du ciel nocturne. Ce Samyang AF 14 mm f/2.8 RF mérite bien ses 5 étoiles...
 

87.4 %

 

  Tout bon… Moins bien…  

 

 

  • L’encombrement raisonnable
  • La construction tropicalisée
  • La finition plutôt belle

 

  • La focale la plus large disponible en RF
  • Le piqué et la qualité d’image globalement
  • Les performances en astro photo

 

  • L’Autofocus efficace
  • L’Autofocus silencieux
  • Le rapport qualité prix

 

 

 

  • Le pare-soleil est inamovible
  • Piqué dans les coins moyen à f/2.8
  • Pas mal de vignettage (facile à corriger)

 

  • Pas de stabilisation (mais c’est pas grave)
  • Encore mieux : le même en 20 mm ?

 

 

 

 

 


Spécificités techniques :

Model name AF 14mm F2.8 RF
Aperture range F2.8 ~ 22
Lens optical construction 14 Elements in 10 groups
Special lens ASP 3, HR 1, ED 2
Coating UMC
Minium focusing distance 0.20m (0.66ft)
Maximum maginification ratio x 0.12
Filter size
Number of blades 7
Filter Type Rear Filter
Mount Canon RF
Angle of view 35mm 113.9˚
APS-C 89.8˚
Maximum diameter Φ86mm
Length 95.3mm
Weight 484g
Weather Sealing O
AF/MF mode switch O
AF Motor Linear STM

 

 

 


Annexe, un peu d’histoire de Samyang : Il ne faut pas confondre Samyang Optical Co., Ltd : le fabricant d’objectifs dont l’origine remonte à 1972 (histoire de l’entreprise ici)… Avec Samyang Food, qui est un des plus grand fabricant de Ramen en Corée : une autre institution Coréenne.

Leur premier objectif pour appareils photo reflex a été un 85 mm en 2009. Le premier 14 mm f/2.8 manuel pour réflex (que j’avais acheté en version Canon EF) avait largement fait connaitre la marque Samyang en Europe (appelée Rokinon aux USA) à partir de 2010. Nous avions d’ailleurs publié un petit essai terrain de ce 14 mm f/2.8 en 2013.

En 2013 Samyang a proposé un objectif reflex de 24 mm à décentrement (relire notre essai rapide ici).

A partir de 2014 Samyang a proposé des objectifs Micro 4/3 également (relire notre Essai d’un très amusant Samyang 7,5 mm fish eye, pour Micro 4/3). Puis à partir de 2018 une gamme complète d’objectifs Miroroless Full Frame est en cours de développement.

 

 


Annexe : compte tenu de ses bons résultats et d’un prix raisonnable (autour de 679 €), il est possible qu’il devienne un vrai best-seller pour les utilisateurs de Canon EOS R. Vous le trouverez (bientôt partout on espère) et désormais chez Digixo (679 € la version AF)… Ainsi que la version MF (à mise au point manuelle à 419 €).

 

A relire si vous préférez les reflex : Nouveaux Samyang MF 14 mm f/2.8 et Samyang MF 85 mm f/1.4 MK2 et même : Amusement avec mon Samyang 500 mm… 

Ou encore si l’on veut remonter dans les archives à propos de Samyang : Test terrain de l’ultra grand angle Samyang 14mm f/2.8.

Et si vous êtes en Micro 4/3 : Essai du Samyang 7,5 mm fish eye, pour Micro 4/3. Besoin d’un objectif à décentrement ? Prise en main : Samyang 24 mm à décentrement.

Et enfin : Samyang XP 50mm F1.2 : hyper bokeh en vue (on ne sait pas encore si il arrivera en monture RF, mais ce n’est pas impossible).

 

 

 


Améliorez la colorimétrie des RAW de vos Canon EOS R5, EOS R6, EOS R et EOS RP : dans Lightroom Classic (sur Mac et PC), dans Lightroom (Cloud) et dans Adobe Camera Raw (Photoshop) grâce à 4 Profiles que j’ai développé afin de remplacer « Adobe Couleur » qui ne me convenait pas. Découvrez mes profiles à Télécharger ici !

 

 


 

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

21 commentaires

  1. Sympa le test, oui il as l’air bien malgré les distorsions mais bon sa se corrige assez bien en post prod.

    Oui c le seul en ultra grand angle mais d’après ton test et tes exemples il a l’air sympathique en plus a bon prix.

    Maintenant Samyang a rattrapé son retard, sa se voit que leurs objectifs sont devenue premium et tant mieux pour nous y’a l’embarras du choix et du prix.

    Au fait les distorsions ne se corrige t’il pass dans le boitiers directement?

  2. Je viens de découvrir que Canon a ajouté les R5 et R6 à son offre « CRÉEZ VOTRE KIT »… avec la possibilité d’espacer d’un an, l’achat du plein format et de l’objectif RF « La période d’achat entre un appareil photo hybride plein format et un objectif RF est de 12 mois » ou de 90 jours avec un EF « La période d’achat entre un appareil photo reflex plein format et un objectif EF est de 90 jours »

    Cela concerne aussi les nouveaux RF qui vont sortir
    NEW RF 85mm f/2 Macro IS STM
    NEW RF 600mm f/11 IS STM
    NEW RF 800mm f/11 IS STM
    NEW RF 100-500mm f/4,5-7,1L IS USM

    https://static.fnac-static.com/Multimedia/editorial/Digital/PDF/2020/CANON/promo_creez_votre_kit_A4_072020.pdf

  3. Merci Jeff pour les photos et le test. Perso je reste hyper dubitatif sur l’utilisation d’un grand angle (par exemple à Paris là où tu as shooté) : ça déforme à mort, les lignes de fuite sont ultra prononcées… si c’est pour tout réaligner dans Lightroom et perdre 20% de l’image, je vois vraiment pas l’intérêt. Peut être en montagne ou pour des paysages dénués de lignes de force trop apparentes… sinon j’ai les yeux qui saignent.

    • Bah ce qui compte c’est le sujet… peu importe si les perspectives sont un peu prononcées.

      Et on ne perd pas 20% de l’image en redressant dans Lightroom (en général).

      C’est certain qu’un 20 mm est plus adapté en ville. Mais le 14 mm est intéressant aussi ! ET ça change un peu…

  4. c’est marrant, j’ai habité ce quartier de Paris (Blanche) pendant une dizaine d’années, ça me paraît si loin…

    Et vu la tronche que font les gens (ouch !), j’ai bien fait de me barrer le plus loin possible (les Pyrénées, on peut pas faire plus loin en restant en France).

    Merci de me l’avoir rappelé et que viva el corona !

  5. Certes, peut-être que la mission secrète de la Hidalgo est justement de faire fuir les parigots ;-)
    Elle fait œuvre de décentralisation, à sa façon.

  6. Misanthrope merci pour cette vidéo géniale plongé il y a plus d’un siècle comme si on y était, que les choses ont changées c’est impressionnant.
    Excellent travail à ceux ont participé à la modernisation de la vidéo.
    Pour faire profiter également de mes oeuvres, vous pouvez les retrouver sur mon site https://eurlboulland.com/

    Cordialement

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.