web analytics

Obsolescence programmé de matériel : le scandale !

18
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

A lire ce soir une excellent papier sur Les Numériques : nos appareils sont-ils programmés par les fabricants pour mourir rapidement ? Evidement que oui, nous le savons bien…

C’est moche de constater, que notre société en est arrivée là. Certains ne manqueront pas de faire le parallèle avec l’évolution à marche forcée de nos reflex numériques ? La je ne suis pas tout à fait d’accord, du moins pas dans tous les cas… Car pour un professionnel, il y a un monde entre un EOS 5D Mk2 et son ancêtre de 3 ans l’EOS 5D. Pour ce qui est d’une machine à laver ou d’un frigo, là je m’interroge davantage… Peut-être parceque je fais moins souvent la lessive que des photos ?

Probable que pas mal d’entre vous auront leur petite idée sur ce sujet pas très fun.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

18 commentaires

  1. Sujet passionnant que j’ai aussi ete content de trouver sur un site aussi grand public que Les Numeriques. Maintenant, si tout cela est scandaleux et lamentable et malheureux et terrible, il n’en reste pas moins que sans ce constant renouvellement, ce sont des dizaines voire des centaines de millions d’emplois qui disparaitraient instantanement. Et encore, je suis sur d’etre bien en deca de la realite.
    Arretons de nous voiler la face, regardons quelles economies peuvent se permettre de faire l’impasse sur ces methodes peu ecologiques : quelqu’un a-t-il une quelconque envie de se retrouver dans la Chine des annees 1970 (ce n’est qu’un exemple), la ou toute possession devait durer le plus longtemps possible et ou le gaspillage etait intolerable ? Personnellement je ne verserai pas dans l’hypocrisie, et je suis heureux de faire partie des nantis capables de renouveler un achat de voiture (si j’en avais une…) ou de reflex lorsque j’estime qu’il/elle a fait son temps.
    Maintenant, et c’est ce en quoi ton site peut nous ouvrir les yeux, a nous de faire le maximum pour comprendre quels gestes minimisent ce gachis, comme par exemple demander a Apple d’arreter de souder les batteries dans leurs machines, ou reflechir a deux fois a chaque lancement de nouvelle gamme de reflex pour ne pas craquer et raison garder.
    La societe captialiste n’est pas si mauvaise, puisqu’elle oppose la barriere de l’argent (= de l’effort, lorsqu’on n’est pas ne avec une cuillere d’argent dans la bouche) face au gachis irresponsable. Tout comme pour l’essence, trouvons le bon curseur sur le montant de taxes approprie qui fera reflechir a deux fois le consommateur. Mais aujourd’hui, je sais que je dois mon emploi a ce systeme imparfait.

  2. JF, on peut toujours faire de BONNES photos avec un « vieux » 5D de 2005 ! Et gagner du pognon avec. ON peut même continuer à faire de bonnes photos avec un 1D Mk II…. ou les recycler dans le Time Lapse par ex…. Perso, j’ai du mal à me sépare des mes vieux boitiers… c’est sentimental. Le pire a été de se séparer du Canon T90 et le 1V, mais à l’époque, je n’avais pas assez de fric pour ne pas les revendre à l’achat du neuf. Mais aujourd’hui je regrette… j’aurais voulu les avoir à côté de mes AE-1, A-1 etc…
    les sentiments ça n’a pas de prix.
    Pour l’électroménager, faut même pas m’en parler… j’ai toujours une furieuse envie de foutre sur la gueule du vendeur de chez Darty ou ailleurs qui te vante les mérites d’une machine de merde en te disant systématiquement qu’il a la même depuis des années ! Ben voyons ! Le sur-lendemain, c’est un autre modèle ! Mais il a une meilleure commission sur celui-là, alors il oublie que tu es venu l’avant veille !!!

  3. Où est véritablement le scandale ?
    A en lire les Numériques, les torts sont largement partagés entre des entreprises qui essaient de faire ce qu’elles ont à faire pour elles (vendre) et des consommateurs qui, par leur comportement de consommation, ne font rien pour que les choses changent.
    Des composants sciemment cheap ? Ils contribuent certes à l’obsolescence mais ne sont-ils pas surtout la seule solution pour vendre moins cher que le concurrent sur des marchés où les consommateurs ne cherchent que le meilleur prix, à défaut du meilleur rapport qualité/prix ? Y a-t-il réellement une marque qui ferait des gros volumes de vente en vendant du gros électro-ménager 20% plus cher mais plus durables ? Je n’en suis malheureusement pas certain.
    Quant aux nouveaux gadgets pas forcément utiles. Une fois de plus, ce sont les consommateurs qui choisissent.
    Idem pour les tendances ecolo.
    Bref, les entreprises font leur job mais cela serait-il possible sans la complicité des consommateurs ?

  4. ouais, il suffit de voir ce qui se passe avec les TV 3D qu’on veut absolument nous fourguer juste après que tout le monde se soit bien équipé en TV HD !!!
    ça sera sans moi !

  5. Je fais de la photo j’ai besoin d’un appareil , « j’économise et je l’achète « .
    Ensuite courir après les dernières nouveautés me semble assez futile …
    Ce qui est le plus chère ET QUI EN VAUT LA PEINE je trouve pour l’instant et qui DURE DANS LE TEMPS CE SONT LES OBJECTIFS ! ! !
    J’ai le 5 d mark II et j’ en suis content . . .
    Si dans 3 ans ils sortent un meilleur AF sur ce boitier je prend .
    La COURSE AU MILLIONS DE PIXELS NE M INTERESSE DONC PAS !!!! ET Là VOUS FEREZ DEJA PAS MAL D ECONOMIE :-)

  6. Et qui pousse à acheter le dernier produit top technologie et à prix tiré vers le bas (le fameux rapport qualité/prix) et alimente ainsi le système ?
    Ce genre de site justement :)

  7. Un monde entre le 5D et le 5D Mark II, je suis pas trop d’accord.
    Un monde entre un 17-55 de base et un 24-70 L oui, ok.
    Un monde entre un 350D et un 5D mark II, oui.
    Mais entre le 5D et le 5D II, mouais.

  8. Obsolescence programmée, ou calculée ?
    Car s’il est certain que le constructeur sait – grace à des essais, des enquêtes, des retours en garantie – à quel moment un produit commence à connaitre des défaillances et à peu près quand il deviendra inutilisable, il me semble s’agir plus d’une conséquence des choix techniques et économiques qu’un souhait délibéré.
    Le distributeur a certainement un intérêt à inciter au renouvellement (soit par obsolescence soit après défaillance) mais le constructeur n’a pas intérêt non plus à ce que sa Marque soit associée à des soucis récurrents et connus de qualité. Par exemple, si vous switchez un jour pour une marque de lave-linge moins chers, mais que ces produits s’avèrent rapidement défaillants, y retournerez-vous ? dans le magasin, certainement, mais pour reprendre la même marque ?
    Le problème du renouvellement lié à l’amélioration continue des produits et des technologies est en fait un autre sujet… Pour ma part, même si je suis souvent « tenté », je craque seulement quand mon matériel tombe finalement en panne.

  9. Un monde entre un 5D et un 5D2, pas étonnant pour quelqu’un qui switch de façon compulsive dès que la moindre nouveauté pointe le bout de son nez. De votre côté vous n’avez même pas à vous poser la question de l’obsolescence du matériel puisque vous le remplacez systématiquement dès qu’un nouveau modèle apparait.
    On marche sur la tête ici, comment pouvez vous parler d’écologie ici alors que vous avez une attitude d’acheteur compulsif, hop j’achète un Iphone, puis le suivant, puis le suivant, hop, un 5D puis un 5D2, un Mac Pro, puis un autre, hop un Ipad puis bientôt un Ipad 2…toujours plus performants les uns que les autres mais faites vous mieux avec toutes ces nouveautés?
    Avant j’achetais, maintenant je réfléchi et je me pose systématiquement la question du bien fondé de cet achat et si je dois le réaliser, je me tourne en premier sur de l’occasion récente (qui foisonne vu le nombre de geeks qui achètent compulsivement pour se rendre compte que finalement non ça ne correspond pas à leurs besoins)

  10. Il ne faut pas non plus croire que les industriels passent leur temps a calculer diaboliquement comment l’appareil s’auto-detruira dans 5 ans et un jour. La concurrence existe et si l’un d’eux se faisait attrapper, il serait mort.
    Par contre, ils utilisent des materiaux de moins en moins solides, car moins chers. Ne me dites pas que vous n’en profitez pas, puisque nous sommes tous bien contents de pouvoir renouveler notre reflex sans pour cela devoir vendre un rein.
    Bref, c’est un jeu que nous acceptons tous, et en plus nous sommes les premiers a vouloir encore pousser les prix vers le bas puisque nous n’achetons plus rien sans passer prealablement par un comparateur de prix.

  11. Cher GD, personnellement je n’ai pas le choix : c’est mon métier qui m’oblige à utiliser l’APN doté de la plus haute résolution et donnant les meilleurs résultats… (enfin, m’oblige. Disons que le matériel au top participe des bons résultats. On appel ça la course à l’armement. Mais je tend à la limiter : je préfère par exemple un EOS 7D à un 1D Mk3. Et pour voyager un simple EOS 550D accompagne mon 5D Mk2).
    Je préférerais dépenser cet argent pour aller faire de la planche à voile !

  12. Franchement un peu n’importe quoi cette article.
    Premièrement, comme beaucoup de commentaires précédent le disent. Le consommateur veut toujours le dernier cris, le dernier truc à la mode. Et souvent il s’en fout si son appareil fonctionne encore et réponds parfaitement a ces besoin. Pour rester dans la photo, il n’y a qu’a voir ce qu’il passent quand le dernier Nikon D7OO ou autre Canon 550D est sorti. Il est donc indéniable que les constructeurs ne vont pas faire d’effort pour avoir un matériel qui dure plus longtemps, le consommateur ne s’en rendrait la plupart du temps pas comptes.
    Deuxièmement, il est difficile, même quasi impossible pour un constructeur de ce dire…hum..je fais faire durer mon matériel 3 ans et 1 jours, pas un de plus. Il ne peut que choisir ces composant électronique parmi les nombreux fabricants sur le marché.
    Enfin, les gens veulent toujours plus compacte, plus petit, plus design, mais tout cela ne fait que rendre plus sensible le matériel électronique au fameux « Whiskers », la norme RoHS n’arrange pas non plus les chose. D’ailleurs l’électronique « sensible », comme pour les centrales nucléaire, aviation, … ne réponds pas à cette norme vu que l’étain contient du plomb pour éviter ce phénomére de « whiskers ». Cela rend aussi plus difficile le service aprés-vente du faites que les circuit sont plus compact, et lors d’une panne il faut changer tout le circuit.

  13. En tous cas merci pour le lien,
    mais je ne suis absolument pas d’accord avec ce que je viens de lire au dessus. N’étant pas pour autant un « décroissant », il faut arrêter de croire que des millions d’emplois disparaitraient si l’électroménager était plus fiable. Ce qui disparaitrait, ce sont les actionnaires aux dents aiguisées qui exigent de la rentabilité à 2 chiffres…
    les emplois ont déjà disparu : ça s’appelle la délocalisation. Et les besoins seraient autres donc les emplois utilisés autrement, ainsi va la vie.
    J’en ai tout simplement plein mon c*l de constater que ma plaque à induction (1000 €) de 4 ans est en rade et pas réparable, que mon lave-vaisselle de 7 ans ne lave plus (sans comprendre pourquoi), que mon nouveau lave linge a une cuve en plastique qui risque d’exploser si je ne vide pas correctement mes poches avant de laver,
    Toutes ces aberrations conduisent à un épuisement des ressources et des guerres sanglantes pour la conquête de précieux minerais… que l’on pourra toujours couvrir avec nos appareils photo…

  14. Ben moi, je fais du concert avec des conditions de lumières cataclysmiques avec un vénérable 1Ds MkII (boitier vieux de 6, bientôt 7 ans…) et bien la bête s’en tire toujours très bien…
    Mes clients ne s’en plaignent absolument pas… Alors j’attend tranquillement que les fonds s’accumulent et je prendrais le 1Ds MkIV en temps voulu et non en temps imposé par les « marketeux » !
    En fait tout mon matériel est selon cette politique : je ne passe pas d’une version à la suivante, mais à la n+2… comme je suis passé par exemple de l’iPhone 3G à l’iPhone 4.

  15. J’ai lu beaucoup de commentaires sur « les gens »… Il est facile de généraliser, même en se comptant parmi la masse.
    Je suis tout à fait d’accord avec Samdamegie. Les appareils que nous achetons aujourd’hui ont perdu en fiabilité par rapport à ceux qu’ont acheté nos parents. Certes, l’électronique y est pour beaucoup. Mais je suis persuadé que la course à la plus grande marge a conduit à baisser la qualité des matériaux utilisés, comme le disais Samdamegie.
    Autre exemple ? L’automobile, avec des constructeurs qui prévoient des kits de pièces qui ne se détaillent pas, des composants dont la durée de vie est super courte, la prime à la casse, complètement anti-écolo et incite à l’achat de mazouts, plus néfastes que les véhicules essence encore, etc…
    Bon, je m’éloigne du sujet inital. Je vais me défouler sur ma console, moi. Am stram gram, XBox 360, Wii, PSP ?

  16. Les constructeurs décident du temps de vie d’un objet. Ce n’est pas grace aux retours des client ou quoi que ce soit d’autre.
    Ouvrez les yeux !! on se fait manipuler comme des pions !!!

  17. « Deuxièmement, il est difficile, même quasi impossible pour un constructeur de ce dire…hum..je fais faire durer mon matériel 3 ans et 1 jours, pas un de plus. Il ne peut que choisir ces composant électronique parmi les nombreux fabricants sur le marché. »
    N’IMPORTE QUOI !!!!! NON MAIS ON SE REVEILLE !!!!
    Sur ARTE ce soir il y avait une émission qui montrait que dans les imprimante HP il y a une puce qui compte le nombre d’impression. Après 15’000 impression l’imprimante ne fonctionne plus.
    Un russe à fait un logiciel pour débloquer l’imprimante et voilà qu’elle se met à fonctionner comme un orloge.
    Je suis surpris de voir tant de naiveté de la part de certain..

Leave A Reply




⬆︎ GO TO TOP ⬆︎