web analytics

En attendant vendredi…

17
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Bon, ben voilà… J’ai le guide du Canon EOS 400D dans les mains et je suis bien content ! J’espère qu’il vous interessera et vous sera utile : j’y ai mis tout ce qu’on peut mettre dans 240 pages (si j’avais eu le choix, il m’en aurait fallut le double et surtout 2 ou 3 mois de plus).

Guide_eos400_face_big_3
Alors évidement ce livre est loin d’être parfait, car il m’a fallut l’écrire assez vite pour qu’il soit prêt à Noël… Je publierais d’ailleurs un petit eratum (par exemple j’ai quelques fois écrit mode S (Nikon) au lieu de mode Tv (Canon). Mais, pour être honnête ce qui m’embête, c’est le papier d’assez moyenne qualité qui ne rend pas justice aux photos (il y aurait eu un problème de ce côté là).

Guide_eos400_dos_big_2
Cela ne devrait toutefois pas nuire à la compréhension ! En attendant, découvrez cette double qui me plait bien (il y en a 12 comme ça)… Vous pouvez commander ici le pour 24,95 € au lieu de 26,26 €. Livraison gratuite.

7602_5412140_464_px

Téléchargez la version print (844 ko) : 7602_54-121-40_4000_px_print.jpg

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

17 commentaires

  1. Cette page est superbe en effet ! C’est la Rivière Li n’est-ce pas ? Très impatiente de découvrir le reste…
    ne vous inquiétez pas trop quand à la qualité du papier : on achète ce genre de livre pour les conseils avant tout. A lire ce blog, je suis certaine de trouver dans votre livre des choses utiles (et surtout compréhensibles).

  2. Et bien, felicitations, JF, j’ai hâte de l’avoir en mains. La mise en page semble très réussie, en tout cas, attendons de lire tes paroles !

  3. Belle image, mais avec une obturation d’une seconde comment avoir le personnage sur sa barque si net tout comme le premier plan de la rivière… ? Tous les reflets dans l’eau devraient être flous du fait du mouvement de l’eau.
    Si c’est grâce au D400 je jette mon D2x :o))

  4. Bonjour Jean-François.
    Est-ce que spatio-temporellement les lecteurs du livre qui ne sont pas lecteurs de ton blog sont avertis que toutes les photos ne sont pas pas prises avec le 400D
    …Histoire d’être aussi net qu’un bon objectif …

  5. Ce livre a l’air vraiement complet, mais il est vrai que l’on peut regretter que les images d’illustartion ne soient pas prises avec l’appareil testé (pour celles que l’on voit en couverture au moins, elles existaient avant le 400D).

  6. Pour répondre à Philo et Slawyer :
    il ne s’agit pas d’un test des performances de l’appareil (les mensuels sont là pour ça)… L’appareil fait de bonnes photos (comme tous les autres c’est une affaire entendu…
    Mais il s’agit d’un guide d’utilisation autant qu’un cours de photo (je me suis déjà expliqué la dessus, mais je veux bien recommencer). Les photos ont donc une valeur pédagogique (et ont été choisies sur ces critères uniquement).
    La plupart ont d’ailleurs été faites avec des EOS 20D et 10D (pour les plus anciennes), ce qui vous rassurera puisque le coef de focal est le même que sur le 400D.
    Même si j’avais du aller taper dans mes scans de diapo pour illustrer un discour sur la profondeur de champs, je ne vois vraiment pas ou serait le mal… D’ailleurs (je vous parle d’expérience : il est ABSOLUMENT IMPOSSIBLE de distinguer à cette taille d’impression les images réalisées par le 10D, le 20D et le 400D !
    Tout juste peut-on rconnaitre parfois celles du 5D grâce à sa profondeur de champs particulière aux petites ouvertures…

  7. Il n’y a pas de soucis particulier à ce que certaines des photos illustrant ton livre soient faites avec autre chose que le 400D, tu t’en es déjà expliqué ici.
    Avant de le constater de visu, je me demandais juste si tu en as fait mention quelque part dans ton livre histoire que le lecteur sache à quoi s’en tenir.
    Pour les lecteurs qui fréquent ton site, pas de problème, ils connaissent la génèse de l’objet.
    Pour les autre c’est mieux de le dire.

  8. Personellement aucun souci de pédagogie sauf que les indications de prise de vue de cette image ne sont pas « cohérentes ». Ça crève les yeux. L’amateur (celui qui aime) peu averti essayera d’appliquer la recette toute faite et sera déçu et le malheureux ne trouvera personne pour lui expliquer qu’il n’a pas utilisé la fonction spatio temporelle… ;o)) (je garde mon D2x), question de bonne pédagogie.
    Il n’y a pas lieu à polémiquer plus que ça quant à l’utilisation d’illustrations faites avec d’autres boitiers. On a déjà vu par le passé la même photo illustrant des brochures d’appareil de marques différentes et même de formats différents (24×36 et moyen format).

  9. A la réflexion, ça me gêne un peu que les photos illustrant un livre sur un boîtier ne soient pas issues de ce dernier, question de pédagogie.
    Mais en l’occurence, je sais bien que les images sont issues du 10D ou 20D, donc des boîtiers très proches, ce qui relativise fortement cette critique.
    L’amateur naïf, que je suis encore, aime à croire qu’il pourra, une fois le boîtier en mains, faire d’aussi bonnes photos (ou sera en mesure de faire d’aussi bonnes photos, le talent ça ne s’apprend pas).

  10. … plutôt que de chercher la petite bête, certains cherchent à apprendre ! Et ce livre me semble idéal pour celà !
    Pour répondre à Noêl : ta remarque est plutôt idiote… Tu écris :  » L’amateur (celui qui aime) peu averti essayera d’appliquer la recette toute faite et sera déçu « .
    Je ne vois d’ailleurs pas de quelle recette tu veux parler (l’amateur en question ne se retrouvera jamais en face exactement de la même lumière que JF)…
    D’ailleur JF recommande sur cet exemple la « Priorité vitesse : 1 sec », ce qui me semble tout à fait cohérent en face de cette scène (l’appareil calculera l’ouverture, et il y a fort à parier qu’elle sera suffisante pour ménager suffisement de profondeur de champs)…
    … je me demande s’il n’y aurait pas chez les lecteurs (par ailleurs sympathiques) de ce blog, une tendance certaine à chercher à « enc. les mouches » ?

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.