Browsing: Download Photoshop soft

LOGICIEL : Skylum Luminar
42 Exclusif : test de Skylum Luminar 3 avec « Bibliothèque »

J’ai eu la chance de pouvoir tester le catalogueur Skylum Luminar 3 quelques temps avant sa sortie (prévue le 18 déc. prochain) et j’ai été relativement étonné (lire aussi mon test de ON1 Photo Raw 2019 l’alternative à Lightroom).

Car je ne m’attendais pas à ce que ce « petit » logiciel se soit autant amélioré, par rapport à ce que j’avais pu essayer auparavant. Alors avant d’entrer dans le vif du sujet, je tiens à préciser certaines choses, notamment par rapport à Adobe Lightroom Classic CC, qui est mon outil de travail principal depuis 2006 et mon logiciel de traitement et de classement préféré (comme vous le savez si vous suivez l’actualité de ce logiciel que je couvre depuis 11 ans).

Non, il n’est pas vraiment possible à Skylum Luminar de rattraper en 1 ou 2 ans seulement, ce. que Adobe à mis 12 ou 13 ans à construire patiemment avec Lightroom, qui conservera encore longtemps une grosse avance (car Lightroom n’est pas figé et continue de s’améliorer chaque trimestre)…

D’ailleurs, il est à noter que cette version 3 de Luminar (avec Bibliothèque pour la première fois) que l’on nous avait promis pour 2017, s’est fait attendre plus longtemps que prévu… Preuve certainement qu’il est plus difficile de développer un tel logiciel, que ne l’avait peut-être anticipé son éditeur initialement lorsqu’ils avaient annoncé leur ambition d’offrir une « alternative » à Lightroom : c’était à l’époque ou l’on avait appris que Lightroom passerait au principe de l’abonnement.

Un prix serré et pas d’abonnement…. Alors, oui : fin 2018 Luminar 3 (avec gestion de Bibliothèque) est enfin là ! Et sans surprise : il existe encore un « gouffre » entre Lightroom Classic CC et Luminar 3 : tant en termes ergonomiques, qu’en terme de fonctionnalités… Et c’est absolument normal. Mais il faut aussi admettre qu’il existe une très grosse différence de prix entre les deux logiciels :

Ce « petit » Skylum Luminar 3 ne coute que 69 € (et actuellement 59€), une fois pour toutes… Imaginons qu’au bout de 24 mois, il vous sera éventuellement nécessaire de repayer entre 40 € et 60 €  ( ? ) pour installer 1 ou 2 mises à jour. Au pire cela vous coutera sur 4 ans, peut-être : entre 130 € et 200 € ? En tout…

Alors que Lightroom repose sur un abonnement à 11,99 € par mois. Soit 563 € pour 4 ans environ (puisqu’il y a 30 jours d’essais). Lightroom coute au moins 2 à 3 fois plus cher, mais il propose aussi 10 fois plus de fonctionnalités (au minimum). Sans oublier le partage Cloud (Lightroom CC inclu)… Et des mises à jour chaque trimestre.

Ce sera à chacun d’évaluer ses besoins… Et c’est peu dire, que certains d’entre vous sont allergiques à ce principe d’abonnement. Mais il faut aussi relativiser un peu : car primo : Lightroom Classic CC restera (pour 70%) gratuit à la fin de l’abonnement ! Et par ailleurs : Lightroom 6.14 sans abonnement est toujours en vente… Et il faut être conscient : que la version 6.14 de Lightroom (sans abonnement sortie fin 2017), offre encore bien plus de fonctionnalités que tout ce que l’on trouve dans cette version 3 de Luminar.

Oui : je me répète il faut que ce soit clair : le Lightroom 6.14 sans abonnement de fin 2017, est encore clairement supérieur (très largement supérieur) à Skylum Luminar 3. C’est à prendre en compte, si vous vous sentez capable d’exploiter cet avantage. Je tenais à remettre la « maison au milieu du jardin »…

Toutefois, il est clair que pour beaucoup de photographes amateurs : l’offre de Luminar sera très alléchante, car ils utilisent moins de 10% de tout ce que Lightroom leur propose… D’autant que Skylum propose des remises spéciales aux utilisateurs possédant déjà des produits de l’éditeur : skylum.com/fr/luminar-discount.

Je me dois encore de préciser que l’offre Luminar 3, n’est pas la seule sur ce créneau. En effet, je test aussi depuis plusieurs mois un autre logiciel alternatif à Lightroom. Il s’agit de On1 photo Raw 2019 (dont je vous parlerais un jour), que je trouve assez intéressant lui aussi, qui est assez complet et qui ne coute que 99,99 € (plus que Luminar, mais moins que Lightroom).

On a vu aussi récemment que DxO (qui coute 129 € et 199 € selon les versions), a ajouté lui aussi une gestion de dossiers (malheureusement encore beaucoup trop timide pour le moment) à la dernière version de son logiciel. Relire : DxO PhotoLab 2 : le temps du renouveau. Mais c’est un début. C’est aussi le signe que presque tous les éditeurs ont compris (12 ans après Adobe, et presque 20 ans après View Media Pro ou Fotostation), que les photographes ont besoin d’un outil spécifique de catalogage et de visualisation.

Découverte de la Librairie : Luminar crée un catalogue. Il est temps de passer à la découvert du logiciel… Comme Lightroom : à son premier lancement Luminar 3 crée automatiquement un catalogue qui est nommé « Luminar Catalog.luminar ». Celui-ci est placé par défaut dans votre dossier Images. Il est possible de créer plusieurs catalogues et de passer de l’un à l’autre. Mais comme avec Lightroom : le catalogue ouvert sera automatiquement fermé, dès que l’on ouvre un autre catalogue. Lire la suite > > > par ici…

 

Ludique, malin, encore incomplet... mais en bonne voie !
000 - A LA UNE
4 Photoshop : un nouvel outil de création de courbes

Intéressant pour les utilisateurs de Photoshop CC : un nouvel outil de sélection permettant de tracer facilement de très belles courbes, arrivera dans une prochaine mise à jour. Jusqu’à présent, beaucoup trouvaient ça pénible…

Regardez, c’est court et ça à l’air si simple… Tous les utilisateurs de Photoshop CC, y auront droit.

 

Bientôt disponible...
000 - A LA UNE
3 Mise à jour de Photoshop CC : nouveautés importantes

Une petite vidéo amusante, vous présente une des nouveautés marquantes de la mise a jour Photoshop CC de ce soir : il s’agit de l’outil : Face Aware Liquify for Portrait Retouching. Je vous laisse apprécier (en bas de l’article) !

La liste complète des nouveautés est ici : full list and demo of all new features. Sinon, plus intéressant : on avait déjà parlé il y a quelque temps d’une autre nouveauté présente dans la mise à jour de ce soir (nouveauté que je trouve encore plus intéressante) : Photoshop : recadrage avec « création de contenu »… Que j’ai pu essayer ce soir, voici une petite démonstration représentative :

Je désire recadrer cette image capturée originellement au ratio 3/2, dans le but d’en faire un bandeau : beaucoup plus large… Vous allez voir : c’est hyper facile !

0000_SCREEN_JFV 1 115

Je vais utiliser l’outil recadrage, sans oublier de cocher le petit bouton : « Zone de remplissage en fonction du contenu en dehors de l’image d’origine » (oui, tout ça)… Je peux changer le ratio de recadrage, l’allonger (bien en dehors de l’image d’origine, zone noire à l’extérieur), la faire basculer. Etc…

0000_SCREEN_JFV 1 116

Il ne reste plus qu’à valider (touche Enter) et après quelques secondes de calcul : voilà un résultat automatique ! Pas mal non ? Que l’on pourra éventuellement améliorer à la main… Lire la suite !

0000_SCREEN_JFV 1 117 

 

... recadrez plus vite !
000 - A LA UNE
5 Fusionnez différentes zones de netteté avec Photoshop

Voilà une fonction utile (et ancienne) de Photoshop, que j’ai eu du mal à retrouver l’autre jour, tellement elle est bien planquée ! Cela valait donc le coup d’un rappel (ça faisait longtemps que je n’avais rien publié dans la catégorie « Photoshop »)…

L’idée est de fusionner des images cadrées à peu près de façon identiques, mais dont la mise au point est décalée d’avant en arrière. C’est utile pour la photo d’objets par exemple, ou d’architecture si l’on désire que tout soit bien net ! Dans Photomerge, la fonction se nomme : « Empiler des images ». On devrait plutôt appeler ça une “option” en fait, tant elle est cachée… Elle fusionnera automatiquement des images dont les plans de netteté sont différents (en privilégiant les zones nettes de chaque image). Lire la suite…

0000_SCREEN_JFV 739

 

... trop net, pour être honnête ?