Browsing: Canon dslr lens

000 - A LA UNE
59 Vous tournez en rond ? Revenez au 35 mm f/2… ou f/1.8

Après avoir tout fait, tout essayé et tout tenté : il peut arriver qu’un photographe « tourne en rond », qu’il ne trouve plus autant de plaisir ni d’inspiration à re-photographier les même lieux (sa ville ou sa campagne)…

A réaliser toujours un peu les mêmes photos, aux mêmes moments et aux même endroits… Si vous ne lâchez jamais votre 24-70 mm ou votre 70-200 mm : il est probable que Paris (ou votre ville) finisse toujours par ressembler un peu… à Paris (ou à votre ville) !

Et même Hong Kong (qui je crois est infiniment plus variée et même plus intéressante que Paris), finira toujours par ressembler un peu : au Hong Kong « de la dernière fois »… Notamment si vous y passez environ un mois par an depuis 14 ans, comme c’est mon cas (pour connaitre les dates du prochain voyage photo à Hong Kong : me contacter ici).

Je vous suggère donc une solution pour « luter contre l’ennui photographique » (si vous ne l’avez pas déjà tenté) : lâchez vos zoom habituels… Sortez plus léger en ne prenant qu’un unique boitier (un Full Frame si possible) équipé d’un unique objectif fixe… Et quel objectif dans ce cas ?

Je vous suggère d’essayer en priorité, un « petit » 35 mm bien lumineux qui reste suffisamment compact : par exemple un 35 mm f/2. Ou même un 35 mm f/1.8, à condition qu’il soit assez compact (j’insiste)… Relire :  De bonnes résolutions photographiques… pour 2019 !


Un simple 35 mm f/2 ou f/1.8 est suffisant : en effet, il n’est pas forcément utile de vous alourdir d’un monstre encombrant ouvrant à f/1.4. Cela peut-être intéressant bien entendu, mais peut-être pas dans ce cas là… On l’a déjà remarqué ici : beaucoup d’objectifs assez lourds nous ont étés proposés ces dernières années et il nous faudrait : Des objectifs plus légers pour nos futurs hybrides Full Frame

Enfin c’est à vous de voir, il est indiscutable qu’à f/1.4 vous aurez des résultats spectaculaires, un peu plus qu’à f/2… Tant que vous serez capable de transporter votre objectif f/1.4 sans vous fatiguer. Tout est là.

Le danger en préférant des f/1.4 : c’est de vous retrouver à nouveau avec un sac trop lourd, comme c’était le cas avec votre zoom… Pour retrouver du plaisir : il faut aussi retrouver de la mobilité, de la vitesse et même une certaine « insouciance psychologique ».

Il faut que « l’enjeux photographique » soit moindre que lorsque vous sortiez avec vos deux zoom, en ayant pour but de « tout capturer »… Il faut revenir au plaisir, à la spontanéité et à la simplicité… En acceptant de ne « pas pouvoir tout photographier ».

Non, en choisissant de sortir avec un unique objectif fixe à grande ouverture : dites-vous que vous allez « rater beaucoup plus »… Mais qu’en contre partie, vous allez peut-être donner plus de chances à des photos plus originales d’apparaitre. Des images que vous ne faisiez probablement pas avec vos zooms.

Certains jours, peut-être  mieux vaudrait « moins d’images réussies »… Mais en contre partie quelques images plus « intéressantes » que d’habitude…

On tombe souvent dans ce travers : beaucoup d’images « réussies techniquement » qui sont toutes banales et toutes ressemblantes à celles que vous avez déjà réalisé… Et même éventuellement, toutes ressemblantes aux images que réussissent tous les photographes, qui travaillent avec les mêmes zooms que vous et passent au même endroit !


Le 35 mm : la focale ni trop large, ni trop étroite… Le 35 mm en Full Frame est probablement la focale la plus polyvalente. Elle est déjà suffisamment large pour des paysages ou des vues d’ensemble.

Entre parenthèse : surtout depuis que Lightroom nous permet de faire des « Fusion Panorama » faciles, « sur deux étages »… Au 35 mm pour viser plus large : pensez à assembler quatre, six, ou huit photos, disposées sur deux étages…

Capturez une première « ligne du haut » constituées de 2, 3, ou 4 images décalées latéralement (avec 10 ou 20% de zone se chevauchant). Puis cadrez plus bas et réalisez la « ligne du bas » : également constituée de 2, 3, ou 4 images.

Et Lightroom se débrouillera très bien pour assembler tout ça : vous obtiendrez ensuite une image « plus large et plus haute » d’un ratio pas trop éloigné de votre 3/2 initiale. Comme si vous aviez shooté avec un 14 mm. Le fichier obtenu aura une résolution énorme, il sera au format .dng : donc conservant tout le potentiel d’ajustement des RAW d’origine… Fascinant lorsque ça marche bien.

Une autre solution plus simple est d’assembler 3 images cadrées verticalement et décalées latéralement : ce qui pèsera moins lourd mais qui est déjà intéressant et transforme votre 35 mm en 24 mm (à peu près).

A noter que vous pouvez même faire du bracketing d’exposition en plus (si vous êtes vraiment motivés et face à un contraste important qui justifie ce braketing) : Lightroom Classic CC 8.0 mise à jour intermédiaire. Puisque depuis peu Lightroom est même capable d’assembler des « panorama HDR » : là c’est monstrueux et très excitant face à certaines scène très contrastées… Mais refermons cette parenthèse Lightroom et revenons à la photo au 35 mm. Lire la suite…

 

Il vous faut un 35 mm f/2 !
APN : Canon
45 5 objectifs Canon RF annoncés très bientôt

Cinq objectifs Canon RF ont étés repérés sur le net (chez Nokishita) qui seront probablement annoncés officiellement dans une semaine, en compagnie d’un nouvel hybride EOS RP probablement d’entrée de gamme… (MAJ le 06 février)

D’après les photos (très petites) : toutes bénéficient de la bague avant programmable, qui fait partie des atouts de la gamme RF (à l’exception du 24-240 mm). On compte quatre « Séries L » haut de gamme cerclées de rouge. Un un zoom 10x à ouverture glissante, probablement d’entrée de gamme. Dans le détail, voici ce que ça pourrait donner :

Canon RF 15-35mm f/2.8 L IS USMvoici un intéressant zoom Ultra Grand Angle stabilisé… La lentille avant « plate » autorisera la mise en place de filtres. Et il adopte exactement la même forme que le 24-70 mm qui est presque son jumeau. Ce range focal me semble plus utile (et pratique) que celui du Nikon Z 14-28 mm (qui manque un peu d’allonge pour être parfaitement polyvalent – Relire ce que j’ai dit à promos de la focale 28 mm : Discret petit génie oublié : Canon EF 28 mm f/2.8 IS USM)…

Par contre ce 15-35 mm f/2.8 risque d’être un peu plus lourd et un peu encombrant aussi (et probablement assez cher)… C’est normal : car il ouvre à f/2.8 constant (alors que le Nikon n’est qu’un f/4 constant). Il sera aussi meilleur optiquement probablement : visiblement Canon a cherché à produire d’exceptionnelles optiques professionnelles.

Canon RF 24-70mm f/2.8 L IS USM : le zoom professionnel RF de base arrive… Et il est enfin stabilisé. Ce qui va tout changer et probablement « doucher » les espoirs de voir arriver un jour un zoom EF 24-70 mm f/2.8 L IS USM stabilisé. Cela a du sens : cela signifierait la fin annoncée des reflex EOS professionnels à moyen terme chez Canon.

Canon RF 70-200mm f/2.8 L IS USM : il sera un « temps fort » de la montée en gamme des objectifs RF. On est frappé par la longueur réduite de ce. 70-200 mm f/2.8… A n’en pas douter une formule optique assez originale autorisé part la nouvelle monture RF. MAJ : une nouvelle image vient d’apparaitre :

Canon RF 24-240mm f/4-6.3 IS USM : probablement un objectif destiné à séduire les amateurs et photographes voyageurs… Probablement en kit avec le nouvel « EOS RP » d’entrée de gamme. Il est certain que partir en voyage avec Full Frame très léger (Canon EOS RP certains parlent de seulement 400 gr), avec son RF 24-240 mm… Accompagné du petit RF 35 mm f/1.8 IS USM Macro (si l’on veut vraiment rester léger et si l’on aime la « belle » image).

Et éventuellement ajouter le RF 15-35 mm f/2.8 L IS USM (si l’on est vraiment très motivé)… Avec peut-être même la bague d’adaptation pour y mettre un minuscule EF 50 mm f/1.8 STM… ou un EF 85 mm f/1.8 : et bien cela aurait vraiment de la gueule ! De quoi faire oublier les reflex pourquoi pas…

Canon RF 85mm f/1.2 L USM : celui-ci va probablement coûter un bras… Un objectif portrait ultime qui attendra (impatiemment) l’arrivée d’un futur EOS R « stabilisé », puisque l’EOS R ne l’est pas. Il est aussi l’indice évident que Canon proposera bel et bien la stabilisation du capteur..

Et comme d’habitude vos commentaires par ici…    >>>   Lire la suite.

 

Bientôt du nouveau...
000 - A LA UNE
11 Canon RF 24-105 mm f/4 L IS : meilleur zoom polyvalent ?

Tout à fait passionnantes : écoutez les conclusions de Dustin Abbott à propos du Canon RF 24-105 mm f/4 L IS USM. Un objectif qui je dois dire : est hyper agréable à prendre en main, même si on aurait rêvé d’un modèle un peu plus compact.

A l’image de ce qu’à fait Nikon (relire Des objectifs plus légers pour nos hybrides Full Frame)… Mais il s’agit sans doute du meilleur 24-105 mm f/4 jamais conçu et Dustin Abbott est très positif à son sujet. Tout comme d’autres commentateurs ont pu l’être à propos du Canon RF 35mm f/1.8 Macro IS qui est lui aussi un vrai chef d’oeuvre, compte tenu de son prix serré (500 €) et de son encombrement minimal. Relire les conclusions d’un excellent photographe Canon RF 35mm f1.8 Review & Sample Photos.

Donc, si vous rêvez de partir en voyage avec un seul objectif à tout faire : ce RF 24-105 mm f/4 L IS est certainement le meilleur des objectifs polyvalents jamais conçu… Et rappelez-vous que en photo ce qui compte c’est l’objectif, le boîtier n’est qu’un accessoire secondaire. Dit autrement : il faut choisir d’abord vos objectifs et ensuite un (ou des) boitier(s) à placer derrière… Les bons photographes procèdent dans cet ordre. Et je pense que procéder à l’envers (c’est à dire choisir d’abord l’appareil puis s’inquiéter des objectifs) : dénote simplement d’un manque de compréhension de ce qui fait une bonne photo.

Après avoir parcouru les revues disponibles pour les deux premiers objectifs disponibles en gamme RF (ce 24-105 et le 35 mm). : il me semble assez clair que Canon (et Nikon aussi) disposent avec les montures RF et Z : d’un réel avantage sur des montures plus étroite… De quoi exprimer pleinement leur savoir faire… Et notamment en ce qui concerne Canon : un savoir faire que j’estime être (probablement) le meilleur de tous les fabricants d’objectifs. Lire la suite…

 

L'objectif "à tout faire" idéal ?
000 - Grand large
50 Discret petit génie oublié : Canon EF 28 mm f/2.8 IS USM

Je voulais vous parler aujourd’hui du Canon EF 35 mm f/2 L IS USM (505 €) qui est actuellement mon objectif préféré pour me balader léger… Mais je garde ça pour dans quelques jours, car j’ai pas mal de choses à dire à son propos !

En attendant, j’ai complété mon équipement avec le minuscule et génial Canon EF 28 mm f/2.8 IS USM (seulement 480 €)…. Cet objectif est un « quasi inconnu », un « presque oublié » et c’est absolument injuste… D’ailleurs j’ai découvert avec étonnement qu’il est désormais quasi introuvable neuf dans les boutiques de Hong Kong… Ce qui est très étonnant pour un objectif sorti en 2012 : c’est à dire un objectif très récent. On le trouve neuf pour seulement 480 € sur Amazon.

Mais comme j’avais une soudaine envie de 28 mm (allez comprendre ce qui passe parfois par la tête d’un photographe) : je suis allé le chercher d’occasion (environ 290 €) dans une petite boutique de Mongkok. A ce prix-là : foncez n’hésitez pas… Une caverne d’Alibaba ou l’on trouve absolument tout ce que l’on veut en parfait état. Et j’ai comme le pressentiment, que l’arrivée des gammes hybrides Full Frame de Canon EOS R et Nikon Z, vont contribuer à alimenter ces vitrines en très bonnes affaires… Mmmm !

Il faut dire que ce EF 28 mm f/2.8 minuscule (oui, il est vraiment très compact) est en quelque sorte « coincé » entre l’exceptionnel EF 24 mm f/2.8 IS (environ 505 € neuf) sorti la même année qui est très compact et pratique lui aussi (et dont je vous parlais en 2013 ici : Canon EOS 6D au Japon)… Et son grand frère : le EF 35 mm f/2 L IS USM, à peine plus encombrant mais bénéficiant d’un peu de luminosité (et de bokeh) supplémentaire, que l’on trouve juste à 499 € neuf.

Admirez l’encombrement minimal de ces trois là chez Camera Size (le 28 mm est le troisième ci-dessous)… Par exemple, lorsqu’ils sont montés sur un EOS 6D MkII, juste à coté d’un Nikon Z6 avec son 35 mm f/1.8 (un peu encombrant) : https://goo.gl/4s45xZ

C’est bien le EF 28 mm f/2.8 qui le plus compact : seulement 260 gr. c’est ridicule… Ajoutez lui 765 gr. de l’EOS 6D MkII et au total l’ensemble ne pèse que 1025 gr. C’est même légèrement plus léger qu’un Nikon Z6 avec son 35 mm f/1.8 qui pèse : 500 + 585 = 1085 gr en tout (ce qui reste très acceptable mais coute beaucoup, beaucoup plus cher).

J’aimerais bien que Canon nous propose exactement la même chose en monture RF : aussi compact et peut-être avec une ouverture à f/2… Si ce n’est déjà fait : relire notre article récent : Des objectifs plus légers pour nos hybrides Full Frame.

Donc : un 24 mm, un 28 mm… Et un 35 mm f/2 : voici presque des triplés sensiblement au même prix… Pourtant, il me semble que le EF 28 mm f/2.8 IS USM a toute sa place : notamment si vous le trouvez d’occasion en bon état. Et vu son faible poids et sa compacité : ils sont généralement en très bon état (ce sont des objectifs qui « ne se font pas mal en tombant » comme les bébés…). Lire la suite…

 

Trop discret, inconnu, oublié... mais génial !
APN : Canon
40 Annonce d’un Canon EOS RP imminente ?

Le web photo « bruisse » depuis quelques heures, à propos de l’annonce potentiel d’un nouvel hybride Full Frame Canon : potentiellement appelé Canon EOS RP, dont la poignée grip EG-E1, aurait déjà été repéré…

Deux possibilités : un EOS R « pro » qui serait possible avec potentiellement un capteur stabilisé (IBIS) de 100 Mpixels… Ou alors un EOS R « d’entrée de gamme » : ce qui me plairait bien aussi comme hypothèse. Et qui me semble plutôt probable, accompagné par un RF 24-80 mm f/4 en kit. Lire la suite…

 

ça bouge en ce moment...
000 - A LA UNE
86 Des objectifs plus légers pour nos hybrides Full Frame

En photo, ce qui compte, ce sont les objectifs… (on en avait parlé ici Ce qui compte c’est l’objectif). Mais attention : je ne pense pas forcément aux objectifs les plus performants, ni aux plus lourds… Mais plutôt aux objectifs les plus pratiques !

Ceux qui sont assez légers pour être « emmenés partout » et surtout ceux « que vous pouvez vous offrir ». Et voilà ou je veux en venir : à quoi cela nous avancerait de passer à des hybrides Full Frame plus légers, si les objectifs conçus pour eux sont plus « gros et lourds » que ceux de nos reflex actuels ?

Lorsqu’un utilisateur de reflex Full Frame prend en main les derniers Canon EOS R et Nikon Z6, il est forcément un peu déçus de ne pas gagner davantage de volume et de poids par rapport à son matériel reflex existant… La promesse du « passage à l’hybride » n’était-elle pas de nous proposer du matériel plus léger ?

Le cas du Canon EOS R et de son zoom RF 24-105 mm f/4 : La critique s’adresse surtout à Canon dont l’objectif du kit qui sera le plus vendu : le Canon RF 24-105 mm f/4 L IS USM aurait pu (aurait du) être plus léger et plus compact…

Même si il est un peu plus compact que l’actuel EF 24-105 mm f/4 L IS USM II : il reste toujours un peu trop gros à mon goût. Et c’est décevant, car on ne verra pas arriver une nouvelle version de ce 24-105 mm avant longtemps.

Et le prochain zoom polyvalent qui sera proposé par Canon : sera certainement un RF 24-70 mm f/2.8 professionnel, qui sera plus cher et ne sera certainement pas plus compact ! Tout juste pourrait-t-on espérer à moyenne échéance : un RF 24-70 mm f/4 L IS USM, qui serait une évolution de l’actuel EF 24-70 mm f/4 L IS USM pour reflex ?

Franchement par rapport à mon actuel Canon EOS 5DRs équipé du EF 24-70 mm f/4, je ne gagnerais rien en longueur à passer à un Canon EOS R… Décision remise au prochain modèle donc (faut d’un zoom assez compact) : peut-être gagnerais-je un capteur de 100 Pixels à cette occasion ? CF : camerasize.com :

Qu’en est-il du Nikon Z7 et de ces objectifs ? La marque a eu la très bonne idée de proposer immédiatement un premier zoom 24-70 mm f/4 très compact avec son Z6. Sage décision : sachant qu’ils avaient fait la grossière erreur de ne jamais proposer de 24-70 mm f/4 compact pour leur gamme de reflex, ce qui a mon avis, leur avait coûté pas mal de ventes (vu l’encombrement et le poids excessif de leur 24-120 mm f/4)…

Etrangement c’est désormais la situation inverse en hybride : c’est le petit 24-70 mm f/4 « compact » du Nikon Z6, qui semble manquer cruellement au Canon EOS R…  CF Camera Size

Qu’en est-il de la focale standard : le 35 mm ? Etudions le plus polyvalent des objectifs fixes maintenant : le 35 mm… Contrairement au paragraphe précédent : on est par contre un peu déçu de constater la « longueur » du Nikon 35 mm f/1.8, ci-dessous au centre…

De ce côté là, c’est le RF 35 mm f/1.8 conçu pour le Canon EOS R qui semble plus séduisant… Et ressemble beaucoup à son ancêtre pour reflex : le Canon EF 35 mm f/2 L IS USM (qui reste l’un de mes 2 ou 3 objectifs préférés justement grâce à sa petite taille, avec le Sigma 24 mm f/1.4 Art et avec le Canon EF 70-200 mm f/4 L IS USM)… Lire la suite…

 

Less... is more !
000 - A LA UNE
17 Brevet : un Canon RF 14-21. mm f/1.4 L à venir ?

Voilà un beau bébé qui pourrait convertir les acheteurs d’un futur Canon EOS R Pro : un brevet a émergé qui laisse entrevoir un « potentiel » zoom Canon RF 11-24 mm f/1.4. En voilà du zoom UGA lumineux !

Canon est (je le crois) le meilleur concepteur d’objectif au monde. Non seulement capable de les concevoir, mais aussi de les construire et de les vendre (dont certains pas chers)… Avec l’aide de la nouvelle monture R très large : le potentiel pour construire des objectifs impossibles auparavant est décuplé. Lire la suite…

 

La machine Canon s'est-elle re-mise en marche ?
000 - A LA UNE
136 A quel point les couleurs Sony sont-elles… moches ?

A chaque fois que je récupère des RAW d’appareils Sony, je trouve les couleurs « horribles » et fausses ! Si, si… « Horribles » ! Et fausses… Spécialement sur les portraits. Je sais, certains ne s’en rendent absolument pas compte…

J’en ai souvent parlé avec quelques amis qui voient la même chose que moi : et confirment que Sony a un gros problème de couleurs… Mais d’autres ne voient absolument rien : comme si ils étaient aveugles ! ! ! Ils ne voient pas du tout, que les visages sur les images prises avec des Sony manquent de « transparence » et manquent de « rose ». Ce rose qui est si typique de la carnation de la peau d’un visage en bonne santé.

Il y a chaque fois cet aspect « mat » à cause du manque de transparence : un peu comme si le modèle était couvert d’une bonne couche de fond de teint mat et jaune ! C’est pas du tout naturel… « Mat » et quelque peu jaune / orange oui, très facilement repérable sur la plupart des portraits faits avec un Sony. Ici à gauche par exemple (même si vous remontez de 1 ou 2 dixièmes de IL l’image de gauche, l’aspect mat persisterait :

Extrait de :  Is Sony’s Color Science Really That Bad ?

Et bien si vous ne le voyez pas : c’est tout simplement que vous n’avez pas le « sens de la couleur » : désolé les gars, mais c’est vraiment ce que je pense… Ceci dit rien n’interdit d’aimer ce rendu quelque peu artificiel.

Voyez-vous : « évaluer la couleur », c’est comme avoir l’oreille absolue en musique : tout le monde n’en est pas capable car tout le monde n’accorde pas la même attention aux couleurs (je suppose que tout le monde en serait capable, si seulement on sensibilisait les gens un peu plus tôt aux nuances de la couleur)… Certains, ne les regardent même pas : surtout les hommes, surtout les plus « techniciens » ! Je remarque lors de mes formations Lightroom que les femmes sont bien plus sensibles aux nuances des couleurs…

Et parfois il faut mettre ces « mauvaises couleurs » sous le nez des utilisateurs durant de longues minutes, avant qu’ils ne commencent progressivement (à force de comparaisons) à se rendre compte d’un problème de couleur… C’est une question d’éducation de l’oeil et non pas de « performances de l’oeil », car tout le monde possède des yeux suffisamment proches, pour être capables de comparer deux couleurs entre elles.

Même si chacun en fait une interprétation « légèrement personnelle » : cette interprétation reste très proche d’un individu à l’autre. Absolument tout le monde est capable de « comparer deux couleurs » entre elles, et ceci même si une minorité d’entre nous, ne voit pas exactement les mêmes couleurs : mais ceci n’est pas du tout un problème.  Bref : tout ça pour pointer un article passionnant traitant du sujet… Is Sony’s Color Science Really That Bad ? Cela promet des commentaires intéressants ! Lire la suite

 

les deux pieds dans le plat...
1 2 3 6