Browsing: APN : Sony

000 - A LA UNE
243 Mes 10 bonnes raisons de craquer pour le Canon EOS R

Bon, ça y est : je sais que tôt ou tard… je vais craquer pour un Canon EOS R ! Et peut-être un ou deux objectifs RF… Je ne vais pas vous refaire ici la liste complète de toutes les fonctionnalité. Mais plutôt vous parler de celle qui m’ont convaincues !

De tas de commentateurs qui ne font pas « beaucoup » de photos (ou qui en font de vraiment moches) vous expliqueront très facilement de tout ce qui ne « va pas » sur ce boîtier… Exactement comme ils l’ont déjà fait pour l’EOS 6D MkII, qui est pourtant un des meilleurs choix actuels pour faire de bonnes photos sans se ruiner… Parler des défauts des boitiers plutôt que bien les utiliser : c’est le truc de pas mal de geeks. Croyez-les eux, ou croyez quelqu’un qui fait des photos !

Par exemple ils souligneront le fait que ce premier EOS R : ne filme pas en 4K natif… Mais souffre d’un « crop » de x1,7. Et cela : vous vous doutez que je m’en fiche complètement pour la photo (et je fais de la photo moi, pas de la vidéo)… Et que tous ceux qui font de la photo s’en foutent royalement eux aussi du 4K : revenons sur terre… Un conseil : si vous voulez filmer en 4K (vraiment) : alors achetez un caméscope c’est pas cher et il n’y a pas mieux. Mais revenons à ce qui nous intéresse ici : à savoir la photo…

Première raison de craquer : un prix qui reste raisonnable : on se doute bien qu’il y aura « bientôt » des hybrides EOS R plus cher… Et plus performants aussi (pour la vitesse en rafale notamment) qui sortiront en 2019. Ou 2020… Mais à ce prix là (2 499 € nu, je ne m’étais pas trop trompé finalement) : l’EOS R sera parfait pour me servir de second boitier… Complémentaire à mon reflex EOS 5DsR (je ne me passerais pas d’un viseur optique).

Et à 3500 € avec un RF 24-105 mm f/4 : il se situe entre les deux Nikon Z6 et Z7. Une bonne stratégie commerciale probablement… Notamment pour qui achète un premier boitier Full Frame. Qu’on se le dise : l’EOS R est un produit un peu plus haut de gamme que l’EOS 6D MkII. Mais moins professionnel que l’EOS 5D MkIV. Donc, idéal pour moi…

Seconde raison de craquer : son viseur électronique 3,69 Mpix, qui a l’air pas trop mal : Jusqu’à présent, tout les EVF sortis précédemment, étaient bien trop mauvais à mon goût… Mais Nikon et Canon ont bien compris, que les photographes utilisateurs de reflex, ne se laisseraient pas convaincre par un viseur médiocre.

Considérons donc ce nouveau niveau d’exigence de 3,69 Mpix (fin 2018) : comme le « minimum vital » concernant les EVF. Tout ce qui est moins bien : est « à balancer à la corbeille », c’est d’ailleurs ce que j’annonce depuis des années. Relire : Votre viseur électronique est-il… « dépassé » ?

Troisième raison de craquer : les nouveaux fichiers « allégés » C-RAW  : qui me feront économiser beaucoup de place sur mes disque durs… Et me permettront de faire quelques économies sur mon budget stockage / sauvegarde. Si vous êtes vraiment un « vrai photographe » (et pas un geek, qui s’amuse la plupart du temps davantage avec les réglages de son 4K qu’à faire des photos), si vous shootez beaucoup comme moi : alors cet argument « d’économie » d’espace est vraiment fantastique et fondamental ! Un avantage concret et pratique, en faveur des utilisateurs de Canon EOS R… lire la suite !

 

... plutôt satisfait !
000 - A LA UNE
31 Canon et Nikon écrasent toujours le marché Japonais

Mois, après mois, les chiffres des ventes Japonais (compilés ici par BNC) soulignent l’échec des fabricants « secondaires » (Sony, Panasonic, Olympus, Fuji), à rattraper Canon et Nikon sur le marché global des appareils à objectifs interchangeables…

Dans le même temps Canon domine toujours le marché de l’hybride APS-C avec l’EOS M50 (évènement que personne n’aurait imaginé il y a seulement 24 mois). On ne comprend pas vraiment pourquoi Sony, qui était si bien parti avec son A6000 il y a quelques années, ne parvient toujours pas à convaincre avec ses successeurs… A mon avis, cet échec relatif cela s’explique par plusieurs raison :

1 – Les Sony A6000 ne « ressemblent pas assez » à des appareils photos : d’ailleurs leur prise en main, ne m’avait pas tellement enchanté… Il me semble que le grand publique préfère nettement « tenir » un boîtier en forme de reflex. Comme les EOS M50, ou même les Fuji X-T20.

2 – Les Sony A6000 et suivants, font la part belle à la fiche technique (longue comme le bras qui séduit les geeks)… Mais ils pèchent par une ergonomie peu engageante : menus beaucoup trop longs (et peu compréhensibles), boutons trop petits, préhension délicate.

3 – Leur colorimétrie ne séduit pas autant que celle des Canon : les gens y sont sensibles, je crois… Lorsqu’ils aiment les couleurs que produisent leur appareil (principalement les couleurs de nature, des photos de vacances et les teintes chairs) : ils rachètent la même marque. Personnellement, je n’ai jamais aimé les photos produites par les Sony A6000 et n’ai jamais recommandé cet appareil, à quelqu’un qui voudrait faire des photos de ses enfants, ou de ses vacances… Lire la suite.

 

... de quoi sera fait l'avenir ?
APN : Canon
39 Fuji + Olympus + Pentax = 13% du marché ?

Je ne sais comment il faut « tourner » les chiffres pour ne déplaire à personne, les chiffres sont cruels. En 2018 ces 3 marques : Fuji + Olympus + Pentax (Ricoh) ne représenteraient que 12,7% du marché des appareils à objectif interchangeable. au Japon.

En d’autres terme : c’est Canon qui s’arroge la moitié du marché avec 49,1% (en hausse de +3,9 % grâce probablement à ses hybrides APS-C). Visiblement c’est la marque qui souffre le moins de la baisse globale du marché photo. Suivi de Nikon (avec 1/4 du marché, soit 24,9% une proportion qui reste stable). Suivi de Sony (avec 13,3% en hausse légère de +2,9%).

Etonnement les part de marché sont en proportions quasi identiques pour ce qui concerne les appareils à objectifs fixes (compacts). Ce que l’on constate c’est la chute progressive du marché des hybrides Micro 4/3. Comme je l’avais prédit il y a assez longtemps : les smartphones après avoir « mangé » le marche des compacts, commencent à grignoter le marché des hybrides « entrée de gamme ». C’est logique.

Ajoutez à cela que les Micro 4/3 sont en même temps attaqués (par en haut), par les hybrides APS-C d’entrée de gamme. Une niche ou Canon est devenu n°1, grâce à ses excellents EOS M équipés du meilleur AF Live View (le plus agréable à utiliser), dans un marché ou une gamme optique limitées à une dizaines d’objectif n’est pas un handicape (mais au contraire : presque un argument marketing simplifiant la vision de la gamme). Relire : Canon EOS M50 meilleur que les Fuji X-100T et Sony A6000.

Le Micro 4/3 lui, a le « cul entre deux chaises » et est attaqué sur deux fronts. Il n’est ni assez performant pour rivaliser avec les APS-C et Full Frame (qui montent et finiront par devenir de plus en plus accessibles). Ni assez compact et bon marché, pour se défendre face aux smartphones (et même face à des compacts experts comme le Canon G1X MkIII). Olympus vient d’ailleurs d’annoncer des résultat en baisse de 11% concernant son secteur « mirorless » : un signe inquiétant, déjà que leur part de marché a sensiblement baissée. Lire la suite…

 

Micro 4/3 : bientôt la fin ?
000 - A LA UNE
17 Canon EOS M50 meilleur que les Fuji X-100T et Sony A6000

Un match des hybrides d’entrée de gamme APS-C, voilà qui est intéressant, car débuter en photo avec un mauvais appareil, ça risque de vous détourner « à vie » de la photo… C’est à voir chez DPReview TV…

Dur, dur pour le Fuji X-100T ! Qui est sorti bon dernier du match des Autofocus… Les performances et la facilité d’utilisation de l’Autofocus : sont parmi les caractéristiques les plus importantes d’un appareil pour débuter… Heureusement Fuji s’en sort mieux concernant le look ! Fuji se rattrape aussi concernant la qualité d’image et la colorimétrie, juste devant le Canon EOS m50.

Et c’est le Sony A6000, qui finit bon dernier sans surprise (car il est déjà très ancien : 4 ans). Notamment handicapé par une colorimétrie peu naturelle (à cette époque Sony était largué question colorimétrie, mais c’est mieux depuis)… Sans oublier un objectif très compact, mais assez décevant (je l’avais trouvé mauvais à l’époque). Relire : Test Sony Alpha 6000.

Concernant la gamme optique je ne suis pas d’accord (du tout) avec l’analyse de dPreview qui place Fuji, devant Sony et Canon en dernier… En effet, si l’on compare les prix, c’est bien Canon qui est le plus intéressant, avec moins d’objectifs dans sa gamme EOS M : mais ceux-ci sont vraiment « accessibles »  à un acheteur de boitier à 500 €, qui de toutes façons n’achètera jamais plus de 1 ou 2 objectifs complémentaires… (et encore, c’est optimiste).

Ce que tant à oublier totalement dPreview ! Qui retombe un peu dans leur travers de « photo geek » habituel, en oubliant de se mettre vraiment à la place des débutants. Comme si des acheteurs de Alpha 6000, allaient soudain se mettre à acheter des objectifs Full Frame Sony pour leur APS-C ? C’est un peu n’importe quoi cette idée… Lire la suite…

 

Le mieux pour débuter...
000 - A LA UNE
21 Objectifs d’appareils compacts : comparez, relativisez…

Très intéressant : ce schéma crée ici par DPreview à l’occasion de la présentation du Sony RX100 Mk VI, qui affiche l’ouverture relative de différents compact, en fonction de leurs focales. Et ce que l’on remarque…

C’est que le compact proposant le plus longtemps, le zoom le plus lumineux (sur la plus longue plage focale), c’est celui du (vieux) Canon G7X MkII. Suivi immédiatement par le Panasonic Lumix LX10.

« Qui trop ambrasse mal étreint » : si ce Sony RX 100 MkVI vous intéresse (pour ses autres caractéristiques étonnantes), il faudra par contre accepter un zoom beaucoup moins (disons très peu) lumineux. Mais à la plage focale très longue… Lire la suite.

 

L'ouverture est relative à la taille du capteur !
APN : Sony
102 Du nouveau chez Sony pour les viseurs électroniques

Bientôt du mieux sur le front des viseurs électroniques (EVF) ? Il serait temps… Car depuis plusieurs années on doit supporter ces « infâmes » viseurs électroniques de seulement 2,36 Mpix…

Relire à ce propos notre très ancien article de 2015 (que l’on pourra peut-être bientôt mettre à jour, enfin) : Votre viseur électronique est-il… « dépassé » ?

Sony vient en effet d’annoncer la commercialisation à l’automne (enfin) du « ECX339A OLED Microdisplay affichant une résolution UXGA de 1600 x 1200 » : un nouveau « composant OLED » permettant de créer un viseur électronique de 5,6 Mpillions de pixels à la fréquence de 240 fps (une fréquence double de ses prédécesseurs, mieux adaptée à la vidéo notamment).

Son prix de vente (HT) serait au Japon de 50.000 JPY (soit environ 400€), ce qui vous donne une idée du genre de produits auxquels il est destiné. Lire la suite…

 

... il était temps !
000 - A LA UNE
74 Un viseur trop encombré : tout ce qu’on déteste !

Ahah ! regardez cette vidéo : il y a un truc que ce jeune photographe n’a pas compris : c’est que l’on ne peut pas composer des « images » en utilisant un écran « aussi encombré » avec tous ces pictogrammes !

Il y en a absolument partout et ça masque tout… C’est du grand n’importe quoi : c’est l’horreur, le cauchemar absolu ! C’est le prototype même du viseur que l’on déteste utiliser et je comprend même pas comment c’est possible d’enregistrer une vidéo « tuto » sans « nettoyer » un peu l’écran et le débarrasser de tout ce qui est (absolument) inutile. Heureusement : chez Sony comme chez les autres constructeurs : on peut personnaliser l’affichage de l’écran… Pour n’y faire apparaitre que le minimum vital…

A savoir, vitesse, ouverture et sensibilité ISO… Point barre ! Tout le reste est inutile donc nuisible : bien évidement ! C’est dit… Lire la suite…

 

Ah, ah !
000 - A LA UNE
61 Marketing : avez-vous vraiment besoin de cette vitesse ?

Sony fait très fort, avec sa gamme A7 : c’est vrai… Et on ne peut être que admiratif, de ce que l’on peut obtenir en terme de vitesse en rafale en 2018, avec un appareil d’environ 2000 €.

Cela dit : avez-vous vraiment besoin de cette vitesse en rafale ? Les services marketing essayent de vous faire croire que c’est avec cette réactivité, que vous allez faire de meilleures photos. Vous le croyez vraiment ? Lire la suite…

 

comment faire de meilleures photos ?
1 2 3 4 27