Browsing: APN : Panasonic

000 - A LA UNE
13 Prise en main Panasonic GX800 : petit et si pratique

J’avais adoré voyager avec le minuscule Panasonic Lumix GM1 (ça date déjà un peu)… Voici aujourd’hui le Panasonic Lumix GX800 (lien Panasonic) que j’ai pu tester rapidement et qui est une sorte de GM1 amélioré…

Ou de petit GX80 qui se serait glissé dans le corps d’un GM1 (relire : Panasonic GX80 enfin un hybride efficace)… Merci à Philippe de la Boutique Camara de Paris 9em qui me l’a prêté… Vous trouverez le GX800 à la boutique, ainsi que d’autres petits boîtiers sympa (et quelques occasions). La (petite) boutique n’a pas tout le catalogue des objectifs Micro 4/3 en stock, mais elle peut tout avoir en 24h… Demandez-leur l’objectif que vous aimeriez coller à ce petit Panasonic GX800…

Si petit et si pratique : s’il n’existait pas il faudrait l’inventer ! Même si ce modèle est obligatoirement vendu avec son minuscule zoom stabilisé 12-32 mm, qui fait tout son charme et qui est étonnamment bon, pour sa taille.. En partie grâce à cet objectif étonnant, le GX800 est très petit : très pratique, assez réactif, pas trop cher et même assez joli : l’idéal pour partir en vacances, relire : Quel appareil compact pour l’été ?.

Evidement, pour ce prix (relativement serré) : on ne dispose toujours pas de viseur intégré (aussi mauvais soient-ils, les EVF ça dépanne). Et oui : nous sommes encore en 2017… Mais d’ici un ou deux ans, espérons que tous les appareils de ce prix intégreront un viseur (espérons).

Pas de griffe porte flash non plus : c’est un peu moins explicable cela, car un petit viseur optique aurait pu s’y greffer. Ou un flash tout simplement (celui intégré est minuscule)… Ou mieux encore : une petite torche LED (puisque il film en 4K)…

Grosso modo : on le tient beaucoup plus facilement en main que le GM1 (relire : Panasonic GM1 mon compact préféré est un hybride). Le principal progrès par rapport à mon vieux GM1, c’est la prise en main améliorée grâce à l’écran arrière orientable vers le haut, qui faisait franchement défaut sur le GM1. On peut glisser son pouce dessous et ainsi, mieux tenir l’ensemble grâce à cet appui. J’avais déjà apprécié ce type de prise en main sur le Canon G7X… Ce qui aurait tendance à vous faire multiplier les cadrages en contre plongée (attention aux habitudes répétitives).

Ergonomie Panasonic : toujours un peu tortueuse… A noter que l’écran tactile est assez efficace et agréable… Du moins une fois habitué à l’interface un peu confuse (et inutilement chargée) de Panasonic. Ce n’est pas un Canon (si vous voulez être confortable et des Menus facile à comprendre, alors prenez le Canon EOS M5). Attention, si vous achetez ce modèle à l’étranger : en Asie pas de Français dans les menus, qui ne sont déjà pas si facile à décoder ! Juste de l’Anglais, du Chinois, du Japonais, etc…

Les boutions sont toujours aussi petits. Et pas si lisibles que ça, notamment dans la version noire du boîtier… Je crois qu’il vaut mieux choisir la version Silver (si vous avez plus de 50 ans et peut-être besoin de lunettes).

La bonne nouvelle (pour ceux comme moi, qui possèdent déjà un GM1 et n’auraient pas envie de le revendre), c’est que les batteries du GX800, sont identiques à celles du GM1. En y réfléchissant : je ne crois pas que cette bonne nouvelle concerne grand monde, finalement. Car un GX800, n’est pas un EOS 5D sensé cohabiter avec un « boîtier de secours ».

Par contre le choix d’une carte Micro SD à la place de la traditionnelle carte SD : me fait un peu râler… C’est tellement petit et si facile à perdre une carte Micro SD (par chance j’en avait une chez moi)… Mais peut-être l’idée est-elle de pouvoir copier facilement les images de la carte Micro SD vers un smartphone ou une tablette profitant d’un logement Micro SD (pas votre iPad, ni votre iPhone évidement). Ce qui séduira peute-tre certains marchés, notamment en Asie… Lire la suite…

 

... ce qui est petit est joli !
000 - A LA UNE
24 Quel appareil compact cet été ? Le Panasonic GX800 ?

Chaque année en mai, c’est la même chose ! Nombreux sont les utilisateurs de reflex à me questionner en vue de l’achat d’un « petit appareil » léger… Et pas cher ! Afin de partir en vacances les mains dans les poches.

Invariablement je réponds que le plus petit reflex qui vaille le coup ( ! ) est l’increvable Canon EOS 100D, accompagné d’un objectif pancake comme le EF-S 24 mm f/2.8 STM… On le trouve encore à 379 € sur Amazon (bien qu’il soit désormais absent des boutiques, car arrêté par Canon). Le le EF-S24 mm se trouve aux alentours de 159 €.

Les liens proposés dans cet article, contribuent à financer votre blog,

grâce à une petite commission de 3 à 6% (pensez-y)…

L’EOS 100D qui sera bientôt remplacé par un successeur nommé peut-être EOS 150D (probablement aux alentours de 799 €, ce qui fait de l’EOS 100D une bonne affaire). Il sera peut-être présenté en juillet en même temps que l’EOS 6D MkII tant espéré (Canon EOS 6D Mark II et EOS 150D, ça se précise).

Les performances en dynamique (chez Photon to photo) du « vieux » EOS 100D restent celles d’un reflex de la génération du Canon EOS 600D (ligne bleu). Pas si mal, vu son âge… Pour référence, j’ai choisi d’afficher en vert, la courbe de dynamique de l‘EOS 6D (toujours aux alentours de 1450 € sur Amazon) qui m’a accompagné de 2012 à fin 2015… Et c’est largement assez de dynamique, pour faire ce que vous aurez besoin de faire ! Lire la suite…

 

... quel (indispensable) appareil de poche ?
ACTU : matos photo, divers
9 Matos incontournable que j’emmène en voyage photo

Cette petite liste « à la Prévert » pourrait servir de « pense bête » avant le départ, par exemple lors d’un de nos voyages photo (destinationphoto.com). Bien entendu, il y a plusieurs façon d’envisager l’équipement idéal pour un voyage photo…

Mais voici déjà la mienne… Avant de lire ceci, faite un détour par : Qu’y a-t-il dans mon sac photo ? mais aussi par : Match : reflex Full Frame à viseurs optiques 2016.

Disque SSD 2,5 pouces de stockage (nu) – En voyage, si le SSD Interne de mon Macbook Pro est plein (il l’est), j’utilise exclusivement des SSD externes pour stocker les originaux (et c’est vrai que j’ai besoin de place car je shoot pas mal) : un système idéal combiné aux « aperçus dynamiques » de Lightroom.  Placez ce disque SSD (achetez-le nu),  dans un boitier USB3 de type Storeva Klik (24,99 €).   Lire la suite…

 

une bonne préparation est indispensable
000 - A LA UNE
76 Appliquez le coefficient à la focale et… à l’ouverture

Petit rappel (avec toutes les explications techniques) à l’attention de ceux qui en doutent, dans une excellente et longue vidéo. Il « faut » appliquer à la focale et à l’ouverture un même coefficient multiplicateur avant de comparer des objectifs montés sur des capteurs de taille différente.

Oui, c’est comme ça ! On avait déjà eu de longues discussions à ce propos, en voici une nouvelle démonstration mathématique… Il faudrait donc pour un appareil Micro 4/3, qu’un constructeur sorte un éventuel grande angle de 12 mm à l’ouverture faramineuse de f/0,7 (ce qui est improbable)…  si il voulait égaler l’image d’un grand angle de 24 mm f/1.4 monté sur un capteur Full Frame.

Ne cherchez pas à « négocier » avec la physique et avec l’optique : c’est mathématique et c’est vérifié par l’expérimentation… Lire la suite.

 

Ne négociez pas avec les math...
000 - A LA UNE
41 80% Canon, 20% Nikon (et 0% mirrorless) ?

Je ne résiste pas à la tentation taquine de partager ce soir avec vous, le mail reçu d’un de nos fidèles lecteur (merci Rage)… qui nous écrit ceci :

« Salut Jean-François, j’espère que tu vas bien. Pour le buzz, le commentaire du jour est signé Ken Rockwell :  « 80% Canon, 20% Nikon »

« I know you looked, too.  I saw 80% of the guys at the Superbowl shooting the Canon 1DX Mk II and maybe 20% shooting the Nikon D5. While your count probably varies, I saw no mirrorless, just as I suspected.

Mirrorless is just for fun, not pro sports, regardless of what you see in advertisements for them. No one needed flip screens to shoot from over their heads; real shooters know how to point a camera by feel. 

DSLRs rule for serious work; mirrorless is for fun for those with money to burn. » Lire la suite…

 

mirrorless for fun for those with money to burn
000 - A LA UNE
43 Il abandone le Micro 4/3 et repasse au Full Frame

Intéressant témoignage ici d’un photographe pro Anglais (ex ambassadeur Olympus), qui fini par abandonner le Micro 4/3, pour « repasser » au Full Frame… Il explique pourquoi.

Le Micro 4/3 est pourtant fantastique en terme de performances / taille / poids… Mais son erreur je crois a été de penser (il y a plusieurs années), que le Micro 4/3 pouvait totalement se « substituer » à un capteur Full Frame (et je me fais la même réflexion concernant le passage à un capteur APS-C)… Ces deux formats, ne devraient être envisagés je crois : que comme « complément » au Full Frame ! Lorsqu’il s’agit de « sortir léger », ou que la motivation n’est plus vraiment là… Lire la suite.

 

... micro 4/3 : trop beau pour être vrai ?
APN : Panasonic
49 Viseurs électroniques : du nouveau enfin ?

Depuis le temps que j’explique que les viseurs électroniques actuellement sur le marché sont pathétiques. De médiocres petites télévisions couleurs, sur lesquelles on accepterait même pas de regarder un épisode de L’inspecteur Derrik en entier…

Relire : Votre viseur électronique est-il… « dépassé » ? Il semblerait qu’un nouveau modèle équipe le Panasonic GH5… Et d’après dPreview qui a jeté un oeil à l’intérieur, son viseur Oled de 3 680 000 points ringardise les modèles précédents… Ce qui n’est pas très difficile.

« The GH5’s viewfinder is a completely new unit. A 3680k-dot OLED panel gives a resolution of around 1280 x 960 pixels, which may not sound like a huge leap forward from the GH4’s 1024 x 768 panel, but it makes a huge difference. This 25% jump in linear resolution is enough to make the GH5’s viewfinder probably the best we’ve ever seen. Lire la suite…

 

... patience ! Il n'est pas encore temps !
1 2 3 9