Browsing: APN : Olympus

000 - A LA UNE
16 Sigma : pas de développements spécifiques au Micro 4/3

Le saviez-vous ? L’excellent fabricant d’objectifs compatibles Sigma, qui fait de très gros efforts pour élever ses standards de conception et de fabrication au plus haut niveau, fabrique aussi des objectifs pour hybrides Micro 4/3.

Sauf, qu’il ne s’agit semble-t-il que d’objectifs APS-C « adaptés » au format Micro 4/3 (uniquement par leur monture spécifique)… Ces objectifs ne peuvent donc être aussi compacts, légers et spécifiquement adaptés aux petits capteurs Micro 4/3, que ceux fabriqués « expressément » pour ce format. Par Olympus ou Panasonic (notamment), cela va sans dire…

Ce que vient de confirmer à demi-mots le très médiatique directeur général de Sigma : Kazuto Yamaki, dans une longue et très passionnante interview en Anglais chez Imagine-ressource.com.

Il confirme que développer des objectifs « spécifiquement », pour ce format Micro 4/3 ne serait pas rentable, vu l’étroitesse de ce marché (La part de marché discrète, des APN hybrides) et l’investissement nécessaire pour de mettre au point des formules optiques spécifiques à ce format. Lire la suite…

Sigma_50_100_mm

 

Le Micro 4/3... un marché trop étroit ? En voie de réduction ?
APN : Olympus
5 L’Olympus Pen-F est arrivé en boutique

Le petit Olympus Pen-F est arrivé en boutique (relire : L’Olympus Pen F officiellement présenté). Très mignon, mais quand même pas donné… Et plutôt lourd je trouve, mais ça fait sérieux !

Donnez le code macandphoto à la petite boutique Camara de paris 9em, qui vous offrira une remise spéciale. Quelques photos de la bête, ci-dessous… Surprise demain en principe en boutique également : un autre boîtier très attendu devrait être lui aussi disponible (moi je serais en studio, donc je ne le toucherais que samedi). Lire la suite…

IMG_4025_blog_1078px

 

si votre ramage, se rapporte à votre plumage !
APN : Olympus
6 L’Olympus Pen F officiellement présenté

J’aurais tendance à croire que c’est bien l’Olympus Pen-F qui remportera la palme du « meilleur Rétro design 2016 ». Face à Fuji qui a réussi le design du X-70, mais moins celui du X-Pro 2. Enfin, c’est un peu personnel n’est-ce pas.

Ce que je déteste en matière de design, c’est le « design gratuit » et là je vise le système de changement de sensibilité ISO du Fuji par exemple, qui est certainement très peu pratique. Alors que le design de cet Olympus Pen-F, tout « rétro » qu’il soit : m’a l’air très bien pensé… A commencé par le cale-pouce à l’arrière, que j’avais déjà apprécié sur le OM-D E-M1.

Inutile de vous dire que je suis très impatient de l’essayer celui-ci. D’autant que je possède trois objectifs Panasonic compatibles… A moins qu’un compact Canon Full frame, ne pointe bientôt son nez ? Les équipe Marketing d’Olympus ont aussi très bien travaillé, avec ce film de présentation très « Rétro Design ». On se croirait dans un vieux James Bond comme on adore… Nostalgie, quand tu nous tiens.

Toutefois le nouveau capteur de 20 MPixels sera très certainement un progrès important… Tant il est vrai que les 16 Mpix des précédents Micro 4/3, commencent à devenir « limites » face aux reflex d’entrée de gamme, disposant presque tous de 24 Mpix. Lire la suite…

0000_SCREEN_JFV 538

 

... cet appareil est "magnifique" !
APN : Olympus
2 Toutes les caractéristiques du futur Olympus Pen-F

Toutes les caractéristiques du probable Olympus Pen-F (Première images de l’Olympus Pen-F) ont été mise à jour par digicam-info.com… Annonce officielle en cours de semaine probablement. Il est beau, c’est un fait…

Mais (outre l’écran orientable sur le côté), la petiote déception, voilà trois ans que l’on retrouve systématiquement le même EVF de (seulement) 2,36 Mpix. On rêvait du nouveau viseur électronique de Seiko de 4,4 Mpix (que pour le moment que l’on ne trouve que chez Leica : relire, 2016, l’année des viseurs électroniques de 4,4 Pixels ?  et  Votre viseur électronique est-il… « dépassé » ?).

0000_SCREEN_JFV 529

Pour le reste, les caractéristiques de ce modèle sont plutôt riche… On retrouve le nouveau capteur de 20 Mpix des Micro 4/3 (le même que chez Panasonic ?), qui remplace le 16 Mpix, qui aura plutôt bien vieilli…

– 20MP Live MOS sensor (made by Sony)
– 50MP high resolution shot mode

– 5-axis camera shake correction. Five stop correction (CIPA)
– Creative dial to directly access four functions
– 2.36 million dot organic EL EVF (S-OVF mode to extend the dynamic range) Lire la suite…

 

...sera-t-il un "Fuji X killer" ?
000 - A LA UNE
13 Première images de l’Olympus Pen-F

C’est 43rumors.com, qui dévoile le premier, les images réelles du « rangefinder rétro » d’Olympus : le Pen-F… Il a une belle gueule, c’est vrai que chez Olympus ils savent faire des appareils.

Et généralement l’ergonomie est bien meilleure que chez… Fuji (au hasard). Les objectifs sont plus compacts aussi… Cette petite bombe pourrait bien faire un carton, spécialement équipé avec le Panasonic 12-32 mm qui équipe les GM1, GM5, ou GF7, par exemple. Olympus produit lui aussi un 12-32 mm pancake, mais il me plait moins que le Panasonic… Lire la suite !

Olympus_Pen_F_5

 

... une petite bombe ?
APN : Olympus
1 Olympus prépare-t-il un retour vers le Full Frame ?

Voilà qui pourrait changer la donne et rebattre les cartes : Olympus préparerait-il en secret le développement d’une gamme de mirorless Full Frame ?

On peut se poser la question après qu’un site asiatique (Egami), révèle ici l’existence d’un brevet pour un 28 mm f/2 full frame…

Il serait assez cohérent pour Olympus de faire cohabiter deux gammes. D’une part, une Micro 4/3 tournée prioritairement vers la compacité et la légèreté : avec un certain avantage par rapport aux gamme APS-C d’autres fabricants, grâce au cercle d’image étroit que permet le ratio moins large du capteur Micro 4/3 (ce qui permet des merveilles de compacité comme le Panasonic GM1)…

brevet_full_frame_Olympus

Et une gamme « professionnelle » basée sur le capteur full frame… On peut imaginer que pour rester plus compact que leurs homologues de chez Sony, Olympus reste au ratio 4/3 ? Full size Miroroless comme indiqué sur le brevet, ne veut pas dire forcément 24×36.

Lorsque l’on voit avec quelle facilité « apparente », Sony a développé sa gamme A7 ces dernières années, tout en maitrisant assez mal la partie optique (trop lourdes, trop peu nombreuses et surtout trop chères), on peut supposer que ça énerve les ingénieurs d’Olympus. Qui ont probablement derrière eux un « savoir faire » plus conséquent en terme d’optique… et tout le savoir faire nécessaire pour concevoir de meilleurs boîtiers que Sony, spécialement en terme d’ergonomie. Lire la suite…

 

... voilà du lourd !
APN : Olympus
2 Olympus Pen-F, une réponse au Fuji X-Pro 2 ?

Digicam.info toujours bien informé, publie une image du futur Olympus Pen-F, qui ressemble à une réponse à la gamme Fuji X-Pro, en mode « Rétro design »… Probablement équipé d’un capteur de 20 Mpix et de l’habituel EVF de 2,36 Mpix.

Mais surtout, il accèdera à l’immense gamme optique Micro 4/3, qui présente l’avantage d’une compacité et d’un poids imbattables… Si c’est pour se priver d’un viseur optique, autant que ça vaille le coup ! En tous cas on est très loin du look des premiers Pen, tant mieux…

Olympus_Pen-F

 

... façon télémétrique !
APN : Canon
26 Boîtiers : l’intégration verticale sera la clé du succès

Quelle est la clé du succès actuel de Canon, sur le marché du reflex et du matériel expert ? L’intégration verticale des compétences : c’est un fait, Canon est une des rares marque à maîtriser totalement la fabrication de ses capteurs (jusqu’à 50 Pixels), de ses boîtiers et de ses optiques…

Tout comme Apple est le seul constructeur informatique capable de mener de front le développement de deux systèmes d’exploitations (OS X et iOS), tout en concevant elle-même ses smartphone et ses ordinateurs… C’est cette intégration verticale qui permet l’innovation : si Apple n’avait pu concevoir ensemble le matériel et le logiciel, Apple n’aurait pas inventé l’iPhone… 

Sony fabrique les meilleurs capteurs et des boîtiers désormais d’assez bon niveau (quoique perfectibles, ils n’égalent pas totalement les Canon ou Nikon et restent dépendant des viseurs électroniques décevants toujours fabriqués par Epson et vendu à tous les constructeurs)… Mais il manque toujours à Sony, l’expertise de Canon ou Nikon dans les objectifs… Et si Sony possédait ce savoir faire très rare, les Sony A7 disposeraient effectivement de la bonne dizaine d’objectifs spécifiques (professionnels et d’entrée de gamme) qui leur manquent encore, deux ans exactement après leur présentation… Mon idée est que si Canon a tenté de racheter Sigma, c’était qu’ils craignaient que Sony ne le fasse.

Doit-on s’inquiéter pour une marque, lorsqu’elle reste incapable de concevoir et fabriquer elle-même un des maillons essentiels de la chaine photographique ? Oui, évidement… Déjà car ses profits sont amputé automatiquement, par tout ce qui doit être acheté à l’extérieur. Combien gagne Sony, à chaque fois que Nikon vend un D7200, ou un D810 ?

C’est peut-être pour cela que Nikon souhaite ne plus dépendre de Sony (qui avait acheté « l’héritage photographique » de Minolta), pour la fourniture de ses futurs capteurs comme une rumeur le suggère depuis hier : Nikon Samsung : partenariat stratégique à venir ?

Il se trouve justement que aujourd’hui Samsung a officiellement nié cette hypothèse (ce qui ne prouve rien dans un sens, ni dans l’autre), mais peu importe, nous verrons bien en janvier ce qui se passera : 

« Samsung’s statement on this is as follows : Media reports that Nikon is allegedly buying our NX technology are not true. »

Doit-on s’inquiéter lorsque Pentax pour son futur reflex Full Frame, n’a d’autre choix que de « déguiser », un 24-70 mm f/2.8 crée et fabriqué par Tamron ? Oui, éventuellement…

Car les marque qui se portent bien, sont celles qui ont réussi une « certaine intégration verticale ». Fuji semble être de celles-ci : héritant d’une certaine « culture de la photo » (Historique de Fujifilm) et d’une image de marque forte, Fuji fabrique ses propres boîtiers, ses propres objectifs, ses propres capteurs et le fait savoir… Construisant « sa légende ».

Dans le même temps : tous les photographes « passionnés » du monde (les seuls susceptibles d’investir 2000 ou 3000 € dans des reflex et objectifs), savent que Nikon est depuis 15 ans incapable de fabriquer ses propres capteurs et ce n’est pas sans conséquences.

« Héritage photographique » et image de marque, qui ont certainement fait défaut à Samsung, pourtant capable de concevoir un boîtier NX1 diablement efficace, mais dont la gamme optique était certainement trop modeste… L’alliance avec Nikon (si elle se confirmait, ce qui reste encore hypothétique), semblerait donc relativement logique, les deux firmes étant très complémentaires en terme de savoir faire et « d’image »… Une alliance rappelant quelque peu (mais de loin), celle nouée par Olympus et Panasonic lors de l’annonce du « Micro 4/3 ».  Lire la suite…

 

Samsung dément la vente de ses hybrides NX
1 2 3 4 5 13