Browsing: APN : Olympus

000 - A LA UNE
11 Il abandone le Micro 4/3 et repasse au Full Frame

Intéressant témoignage ici d’un photographe pro Anglais (ex ambassadeur Olympus), qui fini par abandonner le Micro 4/3, pour « repasser » au Full Frame… Il explique pourquoi.

Le Micro 4/3 est pourtant fantastique en terme de performances / taille / poids… Mais son erreur je crois a été de penser (il y a plusieurs années), que le Micro 4/3 pouvait totalement se « substituer » à un capteur Full Frame (et je me fais la même réflexion concernant le passage à un capteur APS-C)… Ces deux formats, ne devraient être envisagés je crois : que comme « complément » au Full Frame ! Lorsqu’il s’agit de « sortir léger », ou que la motivation n’est plus vraiment là… Lire la suite.

 

... micro 4/3 : trop beau pour être vrai ?
ACTU : matos photo, divers
9 Olympus OM-D E-M1 Mark II à la poursuite des reflex

Le nouvel Olympus OM-D E-M1 Mark II, rivalise-t-il avec les reflex sportifs ? C’est ce qu’explique ce photographe (qui est précisons le « ambassadeur » Olympus). Ses explications sont intéressantes, à propos de l’EVF, de l’AF, de la stabilisation.

La vitesse en rafale est phénoménale : 18 im/sec en RAW (20 Mix) avec suivi AF-C et obturateur électronique… Et même 60 im/sec toujours en RAW, sans suivi AF, avec obturateur électronique ! Avec obturateur mécanique on est à 15 im/sec, en RAW avec suivi AF-C… Oui, c’est assez incroyable et ce sera utile en sport. Cela ne servira à rien à certains je sais. Mais pour d’autres, ce sera utile.

ID: 24462

Ce qui est dommage c’est que le nom de cet hybride, soit encore plus compliqué que sa première version… Imaginez le truc : Olympus OM-D E-M1 Mark II. Avouez que c’est pénible… Toujours est-il que du côté de la gamme optique, au moins cet hybride a-t-il de très sérieux atouts. Et que au moins les objectifs disponibles sont vraiment plus légers… et immensément nombreux et divers. On dispose au moins de zoom grand angles intéressants, que ce soit chez Panasonic ou chez Olympus. Lire la suite…

 

alternative ?
000 - A LA UNE
94 Statistiques : Fuji et Sony ne « pèsent quasiment rien » ?

Hallucinantes statistiques chez explorecams.com. Qui démontrent à quel point les productions de Fuji et Sony, ne « pèsent quasiment rien » dans la production photographique actuelle, pour les passionnés, les experts et les professionnels…

Et que cela durera encore très longtemps, pour de simples raisons statistiques. Et que la place que Fuji et Sony occupent dans les discussions des photographes sur Internet : est inversement proportionnelle à la proportion des images qu’ils produisent…

top_5_camera_brand_canon_nikon

Vous y découvrirez que les Canon EOS 5D MKIII, Canon EOS 6D et Canon EOS 5D MKII (dans cet ordre), ont étés ces dernières années les meilleurs appareils photo au monde… Donc, le choix prioritaire d’une immense majorité de photographes… Et je trouve ça assez facile à comprendre. Suivis du Nikon D7100, puis des Canon EOS 70D et 60D.

Vous constaterez à quel point le premier hybride le Sony Alpha 6000 représente une proportion ridicule face à la somme de tous les appareils mieux représentés (il y en a exactement 21 : seulement des Canon majoritairement… et des Nikon).

Analysez les diagrammes et statistiques que l’on trouve ici chez explorecams.com… Et on en discutera en commentaire ce week-end, si vous voulez ? 

Alors la photo ? C’est le Full Frame, ou pas le Full Frame ? La photo pour les passionnés de photo : c’est évidement au Full Frame… Lire la suite !

statistiques_appareils_photos_canon_nikon_fuji_sony

 

Trop de bla, blaaa... à propos de camera !
ACTU : matos photo, divers
4 Le Brexit va-t-il doper les ventes en ligne ?

Vu chez 43rumors.com, le prix de cet Ultra Grand Angle Olympus : 799 Livres sur Amazon UK (soit 938 €)… contre 1216 € sur Amazon.fr ? S’agit-il d’une opération totalement spéciale, ou d’une conséquence du Brexit ?

Pour le moment en tous cas, les Anglais ne semblent pas trop souffrir de la catastrophe annoncée. Bien au contraire. Lire sur le Figaro Economie : Brexit, l’économie britannique déjoue les pronostics : « Malgré le vote en faveur du Brexit, le 23 juin dernier, l’économie britannique affiche une bonne santé. Lire la suite…

0000_SCREEN_JFV 1 212

 

" on nous cache tout, on nous dit rien ! "
000 - A LA UNE
18 7 raisons de ne pas passer aux APN hybrides

Excellent article en Anglais, ou le photographe Thom Hogan détaille les sept raisons pour lesquelles il reste fidèle aux reflex… Je n’aurais pas dit mieux, c’est à lire absolument : 7 Reasons Why I’m Still a Nikon DSLR User

Le passage à propos du viseur électronique et de son « lag » (retard d’affichage) est particulièrement juste… Personnellement le problème du viseur est ce qui me gène le plus, avant la question des objectifs. Et voici les sept raisons principales, détaillées dans l’article :  1 Viewfinder – 2 Lenses – 3 Battery Life – 4 Focus Speed and Accuracy – 5 Controls and Ergonomics – 6 Buffer Performance – 7 Neutralité. Lire la suite…

 

... il est encore trop tôt !
APN : Nikon
26 Un déçu des hybrides s’exprime : hop ! Retour au reflex

Le commentaire du jour résume très bien l’opinion de beaucoup de mes  amis photographes amateurs, qui ont cru un temps pouvoir switcher totalement vers les hybrides… Et qui déçus (du viseur ou de la fiabilité) sont revenus aux reflex. Vite fait !

En fait, ce que j’explique depuis le début est assez simple : on peut envisager les hybrides comme « compléments » aux reflex (ce que j’ai fait avec mon GM1 et deux objectifs M4/3)… Pas comme des remplaçants ! Pas encore… Eventuellement en remplacement d’un compact expert : oui…

Un commentaire rapide et explicite, publié à la suite de notre grand Comparatif : des meilleurs hybrides avec EVF à moins de 700 €, à lire absolument avant l’été… Lire la suite !

 

steak tartare, façon "aller retour"...
000 - Grand large
39 Comparatif : meilleurs hybrides avec EVF à moins de 700 €

Voici un comparatif des hybrides à objectifs interchangeables qui me semblent les plus intéressants à moins de 800 € (boîtier nu). Je n’ai sélectionné que ceux qui sont relativement compacts, pas trop coûteux, équipés de viseurs et d’écran orientables.

Coup de coeur au passage, pour le dernier hybride annoncé par Panasonic, le Lumix GX80, qui a beaucoup d’atouts pour lui… Il suffit de parcourir les tableaux pour être frappé de a richesse de sa fiche technique (vu son prix contenu). C’est d’ailleurs ce modèle qui m’a donné l’idée de monter ce tableau, car je ne vous cache pas que j’envisage de m’en équiper en complément de mon GM1… Par contre je n’ai pas inclus ces trois petits modèles Panasonic qui commencent à dater un peu :

Panasonic GM1 : excellent, compact, peu coûteux, mais sans viseur c’est le plus gros reproche que j’ai à lui faire. Relire : Panasonic GM1 mon compact préféré est un hybride.

Panasonic GM5 : excellent, compact, peu coûteux, mais son viseur est médiocre et ancien. J’espérais un remplaçant mais le GX80 n’est pas exactement son remplaçant, il est plus volumineux et lourd. Relire notre comparatif : Panasonic Lumix LX100 ou GM5 ? Partie 1.

Panasonic GF7 : excellent, compact, peu coûteux, toujours sans viseur, mais son écran orientable vers le haut (façon Selfie) est un vrai avantage en street photo. Relire : essai rapide du Panasonic Lumix DMC GF-7.

Vous ne trouvez pas ici le Fuji X-Pro 2 ? Normal, car j’ai éliminé les hybrides qui me semblent trop coûteux (je sais que tout est relatif). Relire : Prise en main Fuji X-Pro 2, mes tops, mes flops ! Vu la vitesse élevée de renouvellement des hybrides et l’état embryonnaire de l’industrie du viseur électronique (il n’existe qu’un seul fournisseur actuellement), je ne vous recommande pas d’investir « beaucoup » dans votre hybride.

Car ce secteur de l’industrie photographique ne peut être considéré comme « mature » en l’absence (ou quasi absence) du plus gros constructeur : Canon. Nous ne sommes qu’à la préhistoire de ce type d’APN et tout peut changer en 2 ans, la prudence est donc de mise. Relire : votre viseur électronique est-il dépassé et Boîtiers : l’intégration verticale sera la clé du succès.

J’ai exclu de ce comparatif les hybrides à capteurs 1 pouce : Nikon One et Pentax Q. A quoi bon de tels appareils lorsqu’il existe des APN compacts à capteurs 1 pouces et objectif intégré, capables de faire aussi bien ? Et lorsque l’on voit à quel degrés de miniaturisation, auquel peut descendre Panasonic avec un capteur Micro 4/3. Echec magistral pour Nikon sur ce secteur… Un véritable « accident industriel » qui aura couté cher en image de marque au constructeur. Notamment auprès des photographes experts (vous qui me lisez), qui espéraient une solution compacte de la part de Nikon et se risquent de se tourner vers d’autres constructeurs… Nikon qui avait pourtant investi énormément sur ce Nikon 1 (présenté avec une certaine grandiloquence) : en recherche et développement, mais aussi en communication.

Signalons aussi la disparition (provisoire ?) de Samsung sur le secteur des hybrides… La marque semble avoir déserté en rase campagne, après avoir lancé un système complet basé sur un capteur APS-C. Pas rassurant ce genre d’attitude de la part d’un géant de l’électronique.

J’ai enfin exclu de mon comparatif les hybrides qui me semblent inutilement lourds (Fuji X-Pro 2 et 2)… Dans ce cas je préfère tout simplement un « vrai » reflex APS-C, d’autant que les derniers sont impressionnants : comme le Canon EOS 80D, le Nikon D500… Ou alors très bon marché Canon EOS 100D (à moins de 360 € boîtier nu), ou le Canon EOS 760D. Image Camerasize, de gauche à droite : Panasonic GM5, Panasonic GX80, Fuji X-T10, Canon EOS 100D :

Camera_size_Panasonic_GM1_GX80_Canon_EOS100D

 

Quand à l’impressionnant Sony A6300, vu son prix il n’est pas encore près de rentrer dans ma sélection d’appareils « de poche ». Il est pourtant impressionnant (Sony Alpha 6300 : 425 collimateurs AF), mais pas encore capable de remplacer son prédécesseur le Sony Alpha 6000, dont le prix est très intéressant…

Ce tableau sera amené à être complété et corrigé, dès l’arrivé de nouveaux modèles… Donc, pensez à bookmarquez cette page  : photoetmac.com/2016/04/comparatif_hybrides

J’ai aussi éliminé de mon comparatif les hybrides dépourvus de viseurs : cette époque est révolue… Et (à titre de comparaison), j’ai ajouté le petit Canon EOS 100D. Qui trois ans après sa présentation reste selon moi « dans la course » pour qui cherche un petit appareil efficace, pas cher du tout (seulement 366 € boîtier nu) et raisonnablement compact (il pèse exactement le même poids qu’un Fuji X-Pro 1 avec l’équivalent d’un 38 mm pancake)… Lorsque son successeur arrivera, je le remplacerais dans le tableau.

Voilà donc (selon mes critères très personnels : prix, encombrement, viseur), les hybrides (+ un minuscule reflex) qui me semblent les plus intéressants du moment : Lire la suite…

Panasonic DMC-GX80 Olympus OMD EM10 II Fuji X-T10 Sony Alpha 6000 Canon EOS 100D
16 Mpix 16 Mpix 16 Mpix 24 Mpix 18 Mpix
micro 4/3 micro 4/3 APS-C APS-C APS-C
coef. focale 2x coef. focale 2x  coef. focale 1,5x coef. focale 1,5x coef. focale 1,6x
avril 2016 août 2015 mai 2015 février 2014 juillet 2013
699 € (nu) 569 € (nu) 664 € (nu) 509 € (nu) 366 € (nu)
799 € – (kit) 795 € (kit) 749 € (kit) 599 € (kit) 428 € (kit)

 

ce qui est petit... est joli !
APN : Olympus
0 Review : Olympus Ultra Wide Zoom 7-14 mm f/2.8

Vous savez à quel point j’adore les grand angles : le Canon EF 14 mm f/2.8 L USM II en full frame, par exemple… Ou l’ultra grand angle Panasonic 7-14mm f/4 pour mon panasonic GM1 (ou n’importe quel micro 4/3). Il faut savoir que Olympus propose aussi un 7-14 mm f/2.8.

Que je n’ai jamais pu essayer… mais qui semble déclencher l’enthousiasme, lui aussi. Alors bravo Olympus ! Il est vrai que le capteur Micro 4/3, dispose d’un avantage évident :  il permet la création de zooms ultra grand angles, spécialement, fabuleusement et délicieusement compacts… A visionner par ici :

 

... on a tous besoin d'un zoom UGA !
1 2 3 12