Browsing: APN : Fujifilm

000 - A LA UNE
30 A venir : Fujifilm X-E3, objectifs XF80mm et GF45mm

On apprend du côté de chez Fuji Addict (ça existe) que Fuji va présenter prochainement un Fujifilm X-E3, accompagné d’un XF 80mm f/2.8 R LM OIS WR Macro et d’un GF 45mm f/2.8 R WR.

Pas mal, à lire les spécifications qui ont déjà fuité… Mais Fuji vous voyez : je trouve toujours ça « globalement » trop cher (et trop lourd aussi)… Et il manque toujours trop d’objectifs : par exemple de bons télézoom accessibles… Quel équivalent trouver à l’indispensable Canon EF 70-200 mm f/4 stabilisé (1170 €) par exemple, qui se trouve à 950 € en occasion ? Lire la suite…

 

Fuji plafonne ?
000 - A LA UNE
24 Appliquez des notes à vos photos dans l’appareil

Grande nouvelle : je viens d’apprendre un peu par hasard que l’on peut sur certains reflex Nikon récents (au moins les D500, et D5300), enfin appliquer des notes (de 1 à 5) aux photos dans l’appareil… Et même appliquer un label « à supprimer ».

A vérifier, si il est lu dans Lightroom en tant que label « Rejeté » (raccourci x) : ce serait parfait… Ouf, il était temps : car c’est pour moi totalement indispensable en cours de reportage ! Lire la suite…

 

un truc en moins à rapprocher à Nikon...
000 - A LA UNE
77 Appliquez le coefficient à la focale et… à l’ouverture

Petit rappel (avec toutes les explications techniques) à l’attention de ceux qui en doutent, dans une excellente et longue vidéo. Il « faut » appliquer à la focale et à l’ouverture un même coefficient multiplicateur avant de comparer des objectifs montés sur des capteurs de taille différente.

Oui, c’est comme ça ! On avait déjà eu de longues discussions à ce propos, en voici une nouvelle démonstration mathématique… Il faudrait donc pour un appareil Micro 4/3, qu’un constructeur sorte un éventuel grande angle de 12 mm à l’ouverture faramineuse de f/0,7 (ce qui est improbable)…  si il voulait égaler l’image d’un grand angle de 24 mm f/1.4 monté sur un capteur Full Frame.

Ne cherchez pas à « négocier » avec la physique et avec l’optique : c’est mathématique et c’est vérifié par l’expérimentation… Lire la suite.

 

Ne négociez pas avec les math...
APN : Canon
21 Appareils et marques qui ont gagné le World Press 2017

Voici encore un article qui ne va pas nous réconcilier avec les fans club de Nikon, de Sony, de Leica, de Pentax et de Fuji… Désolé les gars, ce n’est pas moi : c’est le site Espagnol Photolari.com, qui s’est amusé à mettre en tableaux très lisibles, les appareils et marques « gagnantes » des World Press 2017.

Rappelez-vous des statistiques de l’an dernier : World Press 2016 : toujours Canon devant… Et celles de l’année précédente : World Press 2015 : Canon domine le classement.

Et cela donne ceci en 2017, pour les modèles d’appareils  : sans conteste, les Canon EOS MkIII et EOS 1DX sont les appareils de référence des reporters… Suivis d’assez loin par les Nikon D810 et D4s. Visiblement les pro n’ont pas grand chose à faire de la sois-disant meilleure dynamique des capteurs Sony qui équipe les Nikon… Pas un seul Sony par ailleurs, que beaucoup considèrent pour le moment : inadaptés au travail professionnel. Pas certain que cela change rapidement (on verra l’an prochain)…

Ce qui compte : c’est l’ergonomie, la colorimétrie, la gamme optique : comme je vous l’explique depuis des années (tout ce qui manque à Sony)… Le Fuji X-T1 fait son entrée, dominant pas mal de modèles Nikon, d’ailleurs mon hypothèse depuis plus d’un an, est que beaucoup d’ex Nikonistes passent progressivement en Fuji. Ce tableau me conforte dans cette hypothèse. D’après Photolari.com :

La meilleure photo sacrée cette année (An Assassination in Turkey World Press Photo of the Year, first prize singles), a d’ailleurs été prise par l’appareil le plus utilisé par tous les photographes de presse : le Canon EOS 5D MkIII… A 1600 ISO ! Pas mal pour un appareil qui a été tant critiqué sur les forums à cause (parait-il) : de ses performances perfectibles en haute sensibilité…

Et maintenant voyons ce que ça donne, pour les marques d’appareils : une photo sur deux gagnante du World Press Photo 2017, est prise par un Canon… Seulement trois sur dix, par un Nikon. Et Fuji fait une « petite entrée » au palmarès à 8%. Pentax et Leica ramassent quelques miettes. D’après Photolari.com  :

Lire la suite…

 

... domination hégémonique ?
000 - A LA UNE
40 80% Canon, 20% Nikon (et 0% mirrorless) ?

Je ne résiste pas à la tentation taquine de partager ce soir avec vous, le mail reçu d’un de nos fidèles lecteur (merci Rage)… qui nous écrit ceci :

« Salut Jean-François, j’espère que tu vas bien. Pour le buzz, le commentaire du jour est signé Ken Rockwell :  « 80% Canon, 20% Nikon »

« I know you looked, too.  I saw 80% of the guys at the Superbowl shooting the Canon 1DX Mk II and maybe 20% shooting the Nikon D5. While your count probably varies, I saw no mirrorless, just as I suspected.

Mirrorless is just for fun, not pro sports, regardless of what you see in advertisements for them. No one needed flip screens to shoot from over their heads; real shooters know how to point a camera by feel. 

DSLRs rule for serious work; mirrorless is for fun for those with money to burn. » Lire la suite…

 

mirrorless for fun for those with money to burn
APN : Fujifilm
26 Un problème avec les fichiers JPEG et RAW de Fuji ?

Voici un article (X-Trans: The Promise and the Problem) qui risque de jeter « comme un froid » auprès de ceux qui ont cru longtemps, que les Fuji produisaient de meilleurs images que les autres appareils, grâce à leur fameux capteur X-Trans….

Ce que je n’ai jamais constaté personnellement (sois dit en passant). Ce que j’ai pu constater par contre (et vous aussi peut-être), c’est que la réduction du bruit chromatique sur les JPEG produits par l’appareil est plus forte chez Fuji que chez les autres constructeurs, ce que l’on ne peut malheureusement désactiver… Le résultat du coup, ce sont des vissages parfois un peu « cireux » car « déssaturés » dans des zones pourtant vitales : comme les joues… Les exemple donnés sont parlants : ce que l’auteur appèle un effet « cireux », trop lisse pour être réaliste disons… Lire la suite

 

... trop "cireux", pour être vrai ?
000 - A LA UNE
29 Le Fuji X-T20 annoncé à 899 € boîtier nu

Voici donc logiquement le Fuji X-T20 annoncé à 899 € boitier nu et 1199 € en kit avec le zoom XC 18-55 mm : c’est le petit frère du Fuji X-T2, dont il hérite du capteur de 24,3 Mix (dépourvu de filtre passe-bas)… Et le successeur du précédent X-T10 (qui ne m’avait pas totalement convaincu par son ergonomie).

Ici, il y a du mieux : avec un AF amélioré qui passe de 49 à 91 collimateurs… Fiche technique ici. Et même l’arrivée de la vidéo 4K. Un package très intéressant pour un prix relativement raisonnable, il faut le souligner (même si celui du X-T10 à sa sortie était plus bas). Voilà qui va obliger Canon à baisser un peu plus vite que prévu le prix de son EOS M5 ! Lire la suite.

 

Fuji à la conquête du grand public...
APN : Canon
38 10 points pour choisir : Panasonic GX80 ou Fuji X-T10

Un de nos lecteurs m’écrivait hier pour que je l’aide à se départager entre le Fuji X-T10 et le Panasonic GX80… Je lui ai expliqué que ma préférence irait vers le Canon EOS M5, qui n’entre malheureusement pas dans son budget…

Du moins à court terme… Car il est probable que rapidement le prix du Canon baisse. Toujours est-il qu’en attendant, c’est pour beaucoup de photographes : entre le Fuji X-T10 et le Panasonic GX80 que se joue la match du « bon choix » si l’on recherche un hybride récent, compact et pas trop cher… Voici mes arguments, plutôt en faveur du Panasonic (à défaut de pouvoir s’offrir le Canon EOS M5). Relire : 

Prise en main : Panasonic GX80 enfin un hybride efficace

Qu’y a-t-il dans mon sac photo ?

A propos du Canon EOS M5 : le commentaire du jour

15 raisons de craquer pour le Canon EOS M5

Le Canon EOS M5 débarque enfin : alors heureux ?

MISE AJOUR (LUNDI 28 NOV.) : le lecteur qui m’avait écrit car il hésitait entre ces deux modèles (ce qui avait motivé l’écriture de cet article), m’a tenu au courant et à fait son choix, après deux jours de réflexion. C’est finalement le Panasonic GX80 qui l’a emporté… Voici pourquoi (lire en bas de page) :  

 


1 – Encombrement : avantage Panasonic GX80. Avec son 12-32 mm (équivalent 24-64 mm), c’est le bien Panasonic GX80 qui reste le plus compact (surtout dans la profondeur)… Ce petit zoom (sorti pour le GM1 initialement) est génial, stabilisé et plutôt bon ! Même si au niveau poids, le GX80 est assez lourd et ne l’emporte pas. Notez bien (au passage) que le Canon EOS M5 reste tout aussi compact que ses deux challengers ;-) Allez, hop : un petit tour chez : Camerasize.com

canon_eosm5_panasonic-gx80_fuji_xt10_corrige

Et avec le EF-M 15-45mm f/3.5-6.3 IS STM, qui n’est étrangement pas référencé chez Camerasize : 

canon_eosm5_panasonic-gx80_fuji_xt10_corrige-copie_15-45

 


2 – Qualité image : égalité… De ce point de vue, avantage évident pour les 24 Mpix du Canon EOS M5… Et de loin surtout si l’on prend en compte la couleurs (aucun fabricant n’est encore parvenu à égaler Canon du point de vue de « l’agrément » des couleurs en toutes circonstances selon moi… ).

En dehors du passage à 24 Mix (qui semble plus long à venir pour les capteur Micro 4/3) : à résolution égale l’avantage donné par un capteur APS-C, me semble assez théorique. Il subsiste assez peu de peu de différence qualitative entre un capteur Micro 4/3 de 16 Mpix… et un capteur APS-C de 16 Mpix. Comme semble le démontrer ces tests de DPreview, ou l’on voit que c’est parmi les « petits boitiers », toujours le canon EOS 100D (SL1) qui semble tenir l’avantage. Devant le Panasonic et devant le Fuji) : 

canon_eosm5_panasonic-gx80_fuji_xt10_qualite

 


3 – Stabilisation : « gros » avantage au Panasonic GX80.  Et effet sa stabilisation est double : objectif + capteur. Donc plus performante que celui du Fuji, dont le capteur n’est pas stabilisé. Seuls certains objectifs le sont mais attention : pas tous !

panasonic-lumix-gx80

 


4 – Ecran : avantage au Panasonic GX80. Le GX80 possède un écran tactile, mais pas le Fuji. Moi ça me sert à rien, mais c’est assez sympa quand même dans certains cas… Et lors de la revente de votre appareil dans 2 ou 3 ans, cela comptera, car tous les appareils en disposeront.

fujifilm-x-t10_-copie-copie

 


5 – Suivi AF : avantage au Panasonic GX80. L’AF Panasonic est plus performant que celui du Fuji, qui n’a jamais été leur fort (du moins sur la génération du X-T10). 

 


6 – Ergonomie : avantage au Panasonic GX80.  L’ergonomie du GX80 m’a semblé bien plus compréhensible que celle du Fuji (qui est une sorte de cauchemar selon moi). Les deux son très en retard derrière Canon, mais l’ergonomie Fuji c’est l’enfer à expliquer aux débutants… Il y a plein de pièges !

Il en existe aussi quelques un chez Panasonic… Par exemple l’activation de l’obturateur électronique, lorsque le Mode silencieux est activé, qui vous interdit les pauses longues, sans qu’une explication apparaisse.

 


7 – Colorimétrie : avantage au Panasonic GX80. Si vous ne shootez que en JPEG : le Fuji ne serait pas forcément le meilleur choix d’après cette (longue) vidéo : The Great JPEG Shootout! (Canon, Nikon, Sony, Fuji, iPhone, Pentax, Olympus, Panasonic)

Que j’ai regardé jusqu’au bout et qui confirme l’avantage de Canon et Nikon lorsque l’on fait des photos “tout auto” en JPEG, Balance des blancs Auto et sans aucun traitement photoshop ou RAW derrière (ce qui est la situation des amateurs et des photos de famille).  C’est pour ça que si vous voulez de vrais belles couleurs sans efforts : prenez le Canon EOS M5…

Par contre cette vidéo a ses limites : ils n’ont pas testé par beau temps et là le Nikon n’est pas le meilleur (Réparez la colorimétrie défaillante ( ! ) de vos… Nikon relire notre revendication par rapport aux bleu Nikon, pour le moins folkloriques.). Lire la suite…

 

....si vous ne voulez plus de "petit reflex" !
1 2 3 4 14