Browsing: APN : Canon

000 - A LA UNE
17 Brevet : un Canon RF 14-21. mm f/1.4 L à venir ?

Voilà un beau bébé qui pourrait convertir les acheteurs d’un futur Canon EOS R Pro : un brevet a émergé qui laisse entrevoir un « potentiel » zoom Canon RF 11-24 mm f/1.4. En voilà du zoom UGA lumineux !

Canon est (je le crois) le meilleur concepteur d’objectif au monde. Non seulement capable de les concevoir, mais aussi de les construire et de les vendre (dont certains pas chers)… Avec l’aide de la nouvelle monture R très large : le potentiel pour construire des objectifs impossibles auparavant est décuplé. Lire la suite…

 

La machine Canon s'est-elle re-mise en marche ?
APN : Canon
26 Test terrain : Canon EOS R mieux que le Nikon Z6 ?

Jared Polin a publié un (très) long test du Canon EOS R que j’ai intégralement regardé (c’est vraiment très, très long et ne suis pas certains que ça vous intéresse tout du long)… Mais les conclusions sont très intéressantes : il a adoré cet appareil.

Bien plus que l’EOS 6D MkII, visiblement… Et peut-être même un peu plus que le Canon EOS 5D MkIV (du moins pour un usage polyvalent). C’est notamment les objectifs RF qui l’ont bluffé. Et plus encore la parfaite réactivité des objectifs EF montés sur cet appareil grâce à la bague d’adaptation Canon. Visiblement les quelques défauts de cet appareil (absence de Eye EF en continu, ou carte SD unique), n’ont pas été totalement rédhibitoires. Si ce modèle n’est pas encore parfait : on peut être rassuré sur le fait que de prochains modèles feront mieux, voir beaucoup mieux : Canon est. sur la bonne trajectoire…

Visiblement il a été plus impressionné par le Canon EOS R que par le Nikon Z6 (qui semble avoir déçu un peu certains observateurs). C’est encore une fois au niveau des objectifs que Canon a frappé très fort et on attend avec impatience la suite… Lire la suite.

 

La course est relancée ?
000 - A LA UNE
58 Qu’ai-je appris en 25 ans de photo professionnelle ?

Je réalise que cela fait 25 ans, que j’évolue dans le monde de la photo professionnelle, ou dans des univers proches (presse, édition, web, formation photo et Lightroom) ce qui m’a permis de vivre de mes photos et de mon savoir faire dans ce domaine.

Du coup, je me suis posé cette question : « qu’ai-je vraiment appris en 25 ans de photo professionnelles » ? La suite est à lire par ici : Qu’ai-je appris en 25 ans de photo pro ? Partie 2/2. Pas inutile de faire un peu le point… Voici quelques idées qui me sont venues, un peu en vrac… Je ne vous les présente pas forcément, par ordre d’importance, mais plutôt par associations d’idées ! J’espère que tout cela vous intéressera… Et donnera peut-être lieux à quelques débats, ou témoignages dans les commentaires.

Ce qui survit aux années : ce sont les portraits, pas les paysages : rien de plus facile que de photographier des paysages…  Quitte à y consacrer beaucoup de temps, tout le monde est capable de réussir quelques bons paysages : c’est finalement très facile et cela ne demande pas énormément de talent., mis à part celui se trouver « au bon endroit, au bon moment » (ce qui. est tout de même un talent, c’est vrai)… Mais d’ici quelques décennies : tout le monde oubliera vos photos de paysages, même les plus belles (y compris vous). Ce qui restera par contre : je crois que ce sont les portraits.

Ne craignez pas d’abimer vos appareils, ce ne sont que des outils ! Les pires photographes, sont peut-être ceux qui sont obsédés par la protection de leur matériel : au point qu’ils en oublient de… « regarder autour d’eux ». Achetez du matériel « moins cher » et accordez-lui moins d’attention. Quitte à l’abimer un peu plus vite et à en changer un peu plus souvent… Décontractez-vous : lorsqu’il y a des débats matériels, il n’y a pas mort d’homme !

Le matériel photo est tout de même très costaud en général. Quelques gouttes d’eau sur l’appareil, ne font généralement rien de mal. Un objectif à la lentille un peu rayée, prendra d’aussi bonnes images que si il était neuf. Un appareil à l’état de surface un peu abimé, se revendra un peu moins cher, certes… Mais vous ne regretterez pas trop ce petit « déficit » : si en contre partie, vous avez pu prendre de meilleures images… En étant un peu moins concentré sur sa protection.

Trouvez « votre sujet » ou « votre style »… Le plus difficile est de trouver votre propre style : le jour ou vous aurez réussi cela, vous serez devenu un « vrai photographe ». Autrement dit, le jour ou en voyant une de vos photos, quelqu’un se dira peut-être : « tiens, cela pourrait être une photo de Toto »… Pour trouver « son style » : il est important de « creuser » un certain sillon et de ne pas trop se « disperser ». Et c’est tellement difficile : qu’à 50 ans, je ne crois pas avoir trouvé le mien…

Jamais il n’a été si simple d’être photographe ! Vous ne vous rendez pas compte, à quel point il est devenu « simple et facile » de faire des photos…  A l’époque du film : prendre des photos était une « autre histoire ». Pas seulement à cause du matériel photo. et des films. Mais aussi à cause de tout le reste… Parfois, je me demande comment je parvenais à voyager dans les années 90 : sans Booking.com, sans GPS, sans téléphone portable, sans internet… Et surtout, sans ordinateur et sans emails !

Je me souviens de quelques aventures mémorables qui me sont arrivée aux Philippines en 1998, ou au Vietnam en 1996… Et qui malheureusement, ne seraient plus « possibles » aujourd’hui. Oui parfois je ne peux m’empêcher de penser que c’était « mieux avant ». Surtout lorsque. je vois des hordes de touristes irresponsables et irrespectueux « massacrer » certains endroits. Je n’ai vraiment pas honte de le penser et même pas peur de l’écrire : « c’était mieux avant ». Lire la suite…

 

Arrêtez-vous ! Et réfléchissez...
000 - A LA UNE
35 Découvrez le Canon EF 100 mm f/2.8L IS USM Macro

Le Canon EF 100 mm f/2.8L IS USM Macro est un de ces comment dire… « Objectifs mythiques ». Que l’on ne peut oublier après y avoir gouté. Pourtant, je n’utilise pas le mien aussi souvent qu’il le mériterait… et je m’en veux un peu !

Car à chaque fois que je le sors, je ramène quelque chose de spécial.  Cet article du Blog de Lenrental devrait vous donner envie de découvrir cet objectif fabuleux. Et ci-dessous, voici quelques images que j’ai prise avec ce fabuleux objectif : vos témoignages à propos de ce genre d’objectifs, sont bienvenus ! Lire la suite…

 

Incontournable...
000 - A LA UNE
53 Montures larges : Sigma rend hommage à Nikon et Canon

Qui serait prêt à remettre une pièce dans la machine à commentaires à propos des hybrides Full Frame ? Et bien aujourd’hui, c’est carrément le patron de Sigma : le désormais très médiatique Katuto Yamaki.

« Après les interview de Zeiss, Nikon, Canon, Leica… Maintenant, c’est Sigma qui confirme que plutôt que de tordre les rayons lumineux dans tous les sens (dans une monture trop étroite) : une bonne monture bien étudiée et plus large, serait dans tous les cas préférable », comme l’écrit un de nos lecteurs dans les commentaires de notre précédent article : Monture Sony E : pas conçue pour le Full Frame ?

Lorsque DPreview  lui pose la question : « What is your opinion of Canon and Nikon’s new lenses for the RF and Z mounts ?  ». Il répond sans se démonter en Anglais :

« I’ve been very impressed by Canon’s new lenses for RF. The Canon RF 50mm f/1.2 and Canon RF 28-70 mm f/2. Very impressed – and a little jealous ! They’re possible due to the wide diameter and short flange back. Otherwise such lenses, would be very difficult or impossible. Having the larger elements at the rear of the optical system makes it easier to achieve good performance at large apertures. Software can’t create detail, only good optics can do that. » Lire la suite…

 

... juste une mise au point !
000 - A LA UNE
134 A quel point les couleurs Sony sont-elles… moches ?

A chaque fois que je récupère des RAW d’appareils Sony, je trouve les couleurs « horribles » et fausses ! Si, si… « Horribles » ! Et fausses… Spécialement sur les portraits. Je sais, certains ne s’en rendent absolument pas compte…

J’en ai souvent parlé avec quelques amis qui voient la même chose que moi : et confirment que Sony a un gros problème de couleurs… Mais d’autres ne voient absolument rien : comme si ils étaient aveugles ! ! ! Ils ne voient pas du tout, que les visages sur les images prises avec des Sony manquent de « transparence » et manquent de « rose ». Ce rose qui est si typique de la carnation de la peau d’un visage en bonne santé.

Il y a chaque fois cet aspect « mat » à cause du manque de transparence : un peu comme si le modèle était couvert d’une bonne couche de fond de teint mat et jaune ! C’est pas du tout naturel… « Mat » et quelque peu jaune / orange oui, très facilement repérable sur la plupart des portraits faits avec un Sony. Ici à gauche par exemple (même si vous remontez de 1 ou 2 dixièmes de IL l’image de gauche, l’aspect mat persisterait :

Extrait de :  Is Sony’s Color Science Really That Bad ?

Et bien si vous ne le voyez pas : c’est tout simplement que vous n’avez pas le « sens de la couleur » : désolé les gars, mais c’est vraiment ce que je pense… Ceci dit rien n’interdit d’aimer ce rendu quelque peu artificiel.

Voyez-vous : « évaluer la couleur », c’est comme avoir l’oreille absolue en musique : tout le monde n’en est pas capable car tout le monde n’accorde pas la même attention aux couleurs (je suppose que tout le monde en serait capable, si seulement on sensibilisait les gens un peu plus tôt aux nuances de la couleur)… Certains, ne les regardent même pas : surtout les hommes, surtout les plus « techniciens » ! Je remarque lors de mes formations Lightroom que les femmes sont bien plus sensibles aux nuances des couleurs…

Et parfois il faut mettre ces « mauvaises couleurs » sous le nez des utilisateurs durant de longues minutes, avant qu’ils ne commencent progressivement (à force de comparaisons) à se rendre compte d’un problème de couleur… C’est une question d’éducation de l’oeil et non pas de « performances de l’oeil », car tout le monde possède des yeux suffisamment proches, pour être capables de comparer deux couleurs entre elles.

Même si chacun en fait une interprétation « légèrement personnelle » : cette interprétation reste très proche d’un individu à l’autre. Absolument tout le monde est capable de « comparer deux couleurs » entre elles, et ceci même si une minorité d’entre nous, ne voit pas exactement les mêmes couleurs : mais ceci n’est pas du tout un problème.  Bref : tout ça pour pointer un article passionnant traitant du sujet… Is Sony’s Color Science Really That Bad ? Cela promet des commentaires intéressants ! Lire la suite

 

les deux pieds dans le plat...
ACTU : matos photo, divers
66 Le reflex a encore de beaux jours devant lui…

Les chiffres de vente d’appareil photo numérique CIPA sont sortis, pour le mois d’aout… C’est très intéressant de regarder ça… Car durant les prochains mois, on devrait assister une progression légère des vente d’hybrides, grâce aux Canon EOS R et Nikon Z.

Il y a plusieurs façons de lire les deux courbes publiées par Canon News : celle des reflex (en bleu DSLR) et celle des hybrides en Orange  (MILC veut dire Mirorless Interchangeable Lens Camera). Le premier point de vue : c’est de se dire que si l’on continue comme ça : il se vendra bientôt autant de mirorless, que de reflex… Oui, ça c’est l’évidence, peut-être d’ici deux à trois ans les courbes se croiseront.

J’ai tiré quelques lignes droites, pour me faire une idée ! Si les tendances des ventes restent identiques : il se vendra autant d’hybrides que de reflex, à partir de janvier 2021 (seulement)… Donc, en attendant 2021 : le nombre de reflex en circulation, continuera de croitre plus vite que le nombre d’hybrides !

Oui, car il se vend encore effectivement en ce mois de septembre 2018 : presque deux fois plus de reflex chaque mois, que d’hybrides. Et oui : c’est ce qui est indiqué sur cette courbe (si vous croyez ces informations)… Et vu le nombre incroyable de reflex numériques qui ont étés vendus depuis 18 ans : on peut dire que la « base installée » de reflex est immense, comparé au très petit nombre d’hybrides qui se vendent depuis 8 ou 9 ans environ. D’autant que les ventes mensuelles de reflex entre 2002 et 2012 étaient bien supérieures à celle post 2014 (ce graphique ne commence qu’en 2012).

Curieusement les vente d’hybride n’ont jamais vraiment « décollées »… La progression est très, très lente ! On assiste seulement depuis 6 ans, à un tassement progressif des ventes de reflex.

Pire : aviez-vous seulement pris conscience, qu’en ce mois de septembre 2018 : l’immense « parc installé » de reflex continue de croitre plus vite, que le minuscule parc d’hybrides installés ?  Et oui, car n’oubliez pas que en ce moment même : il se vend deux fois plus de reflex que d’hybrides… Etiez-vous conscients de cela ? Etiez-vous conscient que en terme de nombre d’appareils photos en circulation : l’hybride ne cesse de reculer ? Et ceci depuis 10 ans…

Lire la suite !

 

un peu de math...
000 - A LA UNE
4 Canon Digital Photo Professionnel Express pour iPad

Encore un truc exclusif à Canon (et à iOS), qui va rendre fou les Sonyistes et les Nikonnistes (et les autres… « istes »)… Canon annonce Digital Photo Professionnel Express une version tablette de son excellent logiciel de Développement RAW :

Qui fait quelque peu penser à Lightroom CC sur iPad… Cette application Canon n’est disponible pour le moment que pour iOS 11… Je cite : « For portable and wireless digital photography workflows, Canon’s Digital Photo Professional Express (DPP Express) brings the powerful features of Canon’s DPP software to your compatible iPad. Working with Canon’s Camera Connect app, DPP Express streamlines the processing of JPEGs and .CR3 RAW files with an intuitive and powerful interface. View images and adjust settings right on your mobile device, and save files to the cloud, a computer or your camera. With DPP Express, it’s incredibly easy to maintain a wireless RAW workflow on the go.« 

Avouez, que ça a de la gueule… Lire la suite…

 

petite bombe !
1 2 3 4 80