Browsing: CONSEIL : photos décryptées

000 - A LA UNE
11 Comment améliorer votre Portfolio en ligne ?

J’ai profité de ce week end « étrange », pour m’atteler à quelque chose que j’avais trop négligé depuis 3 ou 4 ans : mettre sérieusement à jour mon portfolio hébergé sur Photodeck.com, qui est accessible à cette adresse : www.vibertphoto.com.

Un photographe ne devrait pas négliger son portfolio en ligne qui est sa seule carte de visite. Voyons quelques conseils et règles à retenir, afin d’animer correctement un portfolio en ligne :

1 – La première règle, qui est la plus difficile à appliquer : montrez moins, montrez mieux !

Il faut en effet savoir « ne pas montrer » les images qui ne correspondent pas (ou plus)… à « l’image » que vous souhaitez renvoyer en tant que photographe. Et pour cela il faut préalablement avoir décidé « quel photographe,  vous souhaitez être. Aux yeux de ceux qui vont visiter vitre site…

Décidé aussi de : « à qui » est destiné votre site… A vos amis ? A vos clients actuels ? A de futurs nouveaux clients ? A la postérité ? On ne fait pas des photos pour sois, mais pour les montrer à quelqu’un ! Mais à « qui » précisément ? Il est important de vous de décider…

0000_SCREEN_JFV 286

Par exemple j’ai commis pendant des année une erreur : celle de montrer des images de « catalogue de voyage », une activité qui m’a fait vivre principalement entre 1995 et 2005, mais qui s’est progressivement arrêté après 2005… Et j’ai mis très longtemps à « retirer » de mon site ce genre d’images…

Il en reste encore un peu, mais je les ai progressivement planquées de plus en plus profond dans l’arborescence… J’ai encore un peu de mal à les supprimer, car j’y suis attaché et voyager est pour moi une raison de vivre. Je ne peux pas non plus « renier », ce que j’ai fait pendant presque 15 ans : il est extrêmement difficile de retirer d’un site ce que l’on a considéré pendant des années être « de bonnes photos »…

Mais en même temps : je ne peux échapper à cette question « qui, ces images de « catalogue de voyage » sont-elles encore susceptibles d’intéresser ? »

Il arrivait que des peintres « brulent toutes leurs toiles de jeunesse », arrivé à une certaine maturité (peut-être un signe avant-coureur : je vais avoir 50 ans dans un mois). On peut faire ça aussi en photo (sans le faire vraiment)… Il faut oser : car photographier, c’est décider ! Lire la suite…

 

Montrez moins... mais montrez mieux !
CONSEIL : photos décryptées
8 Les photographes regardent… « différemment »

Intéressante vidéo (signée Canon), ou l’on a demandé à trois personnes de regarder une photo : un « non photographe », un étudiant en photo et un « photographe professionnel » (ou du moins expérimenté). Un système électronique de « suivi du regard » permet de dessiner le trajet de la pupille sur la photo.

Et le résultat est édifiant ! Vous ne tirerez probablement de cette expérience aucunes conclusion de « bonne pratique » de composition. Mais peut-être vous comprendrez mieux, ce qui peut intéresser les gens dans vos photos… Ah, si seulement vous disposiez d’un tel appareil à la maison ce serait bien pratique ! 

0000_SCREEN_JFV 248_B

Cette vidéo explique aussi pourquoi certains d’entre nous, sont allergiques aux viseurs électroniques surchargés d’informations parasites. Informations, qui (malgré tout vos efforts) vienne gêner votre lecture d’une scène et de la composition que vous créez en quelques dixièmes de secondes. Lire la suite…

 

Comment regardez-vous ?
CONSEIL : photos décryptées
7 Mieux visualiser la profondeur de champs

On vous a déjà expliqué que la profondeur de champs dépendait de plusieurs facteurs : l’ouverture, la focale, la distance au sujet mis au point… et la taille du capteur. Mais ça ne « rentre pas » si facilement.

Suis tombé sur cet outil de visualisation génial et tout simple… Il vous aidera à mieux comprendre la profondeur de champs. Génial non ? On ne pouvait pas passer à côté… Même si l’on a vu plein d’outil dans ce genre précédemment, celui-ci à l’avantage de l’évidence. Lire la suite.

 

Internet est magique...