Browsing: CONSEIL : Editing workflow

000 - A LA UNE
0 Mise à jour des Templates Photodeck

Mise à jour importante des templates de Photodeck (tous nos articles ici) à l’occasion du dernier Week End… qui apportent de nombreux améliorations (CF le Blog Photodeck ou vous trouverez tous les détails)…

Parmi les plus intéressantes, les versions « Responsive » des thèmes pour smartphone, qui permettent désormais le « zoom avec deux doigts » :

IPHONE_702_PIX_Photodeck_01_cote_cote

On peut aussi faire une « double tap du bout des doigts », pour le zoom avant… Et idem pour le zoom arrière, ce que j’utilise plus volontiers que le « zoom à deux doigts ». En plus c’est extrêmement fluide. Le reste de l’esthétique a été également revu et modernisé… Autant dans la version smartphone que la version classique. Rendez-vous sur mon site  vibertphoto.com,  pour vous en rendre compte. Lire la suite…

 

... faire bonne impression : c'est important !
000 - A LA UNE
37 Nik Software les filtres qui valent (vraiment) plus rien

Vous avez sans doute entendu ça : Google offre désormais pour rien du tout, la collection de filtres Nik Software dont elle n’a vraiment plus rien à faire… Autrefois il en coûtait 149 €, ou même  479 $. Google n’a d’ailleurs rien à faire des photographes « en général » : relire Google Abandonne Picasa.

On se souvient aussi du traumatisme et du drame vécu par les utilisateurs de Nikon Capture NX, le jour ou ils ont appris le rachat de Nik Software par Google : Nikon Capture NX, remplacé par Nikon Capture NX-D.

Aucun développement n’a été fait depuis 2012 sur la collection Nik Software et il ne sera rien ajouté à l’avenir… Ne perdez donc pas votre temps à tenter de maitriser un logiciel « garanti sans avenir ». C’était un gadget pour débutants à l’époque : c’est devenu un gadget mort aujourd’hui. Lire la suite…

0000_SCREEN_JFV 847

 

... ce n'est pas un remède à l'absence de créativité !
000 - A LA UNE
19 Acheter Lightroom 6 sans abonnement (ou sa Maj.)

Suite aux remarques de nombreux élèves qui n’ont jamais pu trouver le lien pour acheter Lightroom 6 en licence définitive… Et ont été contraints d’acheter l’abonnement à la place : je vous redonne le lien…

 

Upgrade : Le lien a changé ! Voici le nouveau lien :

https://www.adobe.com/fr/products/catalog.html?promoid=ZFN4FMKB&mv=other&sort=name

Ou là : 

https://www.adobe.com/fr/products/catalog.html?promoid=ZFN4FMKB&mv=other&sort=name&filters=cd_252Fphotography&page=2

Allez sur la home page d’Adobe.fr, descendez tout en bas et cliquez sur le « minuscule » bouton « Produits », en gris clair sur fond gris quasi invisible tout en bas de la homepage… Suivez la flèche.

0000_SCREEN_JFV 821

Bon, ce petit bouton « Produits » est quasiment invisible, on est bien d’accord… Adobe préférerait-il que vous achetiez « Lightroom CC » sur abonnement ? On ne peut totalement écarter cette hypothèse…

Mais l’achat de la licence définitive existe toujours, heureusement ! Cliquez sur « Produits » et vous arriverez sur cette page :  adobe.com/fr/products. Descendez jusqu’à la ligne Lightroom et cliquez sur « Acheter ».

Vous pourrez trouver la version complète Mac ou PC à 130 € TTC… Ou l’option d’achat de la Mise à jour à seulement 74 € TTC, (cliquez sur les menus déroulant accessibles via les triangles gris à droite). Il faut évidement posséder n’importe quelle version (de Lightroom 1 à 5) pour bénéficier du tarif 74 €. On vous demandera de rentrer le numéro de série de votre ancien Lightroom, plus tard. Lire la suite…

0000_SCREEN_JFV 824

 

pourquoi faire simple, quand on peut tout compliquer ?
000 - A LA UNE
13 Pensez à (re) plonger régulièrement dans vos archives

Régulièrement j’essaye de me réserver quelques heures, le dimanche ou lors d’un trajet en avion pour me replonger dans mes archives. Car il y a plein de choses à faire avec un oeil neuf. Déjà, je m’applique à attribuer quelques mot-clés supplémentaires…

Je m’y astreint pendant une bonne demi-heure à chaque fois avant de commencer, c’est un peu comme une punition… Car appliquer des mots-clés, est un travail qui devrait se faire un peu « tout le temps » avec du recul. En plus de se faire au fur et à mesure de la production, bien entendu. J’essaye aussi de mettre quelques légendes, si j’en ai le temps : Photo sans légende = une photo fichue !

Ensuite, je vérifie si les images que j’avais mises en avant à l’époque (avec 4 ou 5 étoiles), sont vraiment les meilleures de leurs séries. Ce n’est pas toujours le cas, spécialement si je remonte 10 ans en arrière. Je découvre que certaines images que j’avais adoré à l’époque, me paraissent finalement banales aujourd’hui… Je m’en suis lassé, ce qui est assez normal. Attention à ne pas « écarter » des images intéressantes, au seul prétexte que vous vous en êtes lassé : car ce ne serait pas obligatoirement le cas de personnes qui les découvriraient aujourd’hui. Lire la suite…

Prayers flag, Ladakh Himalaya Inde. Photo : Vibert / Actionreporter.com

 

Ayez le bon reflex...
000 - A LA UNE
13 Vos cinq « bonne résolutions » photo pour 2016 !

Voici cinq bonnes résolutions photo, que je vous propose pour 2016. Pour un photographe comme pour n’importe qui, il est important de mettre un peu d’ordre dans ses projets et de s’organiser un peu…

Résolution n°1 : focalisez-vous sur deux ou trois projets photo, pas davantage ! Vous avez sûrement plein d’envies de photos en tête, plein de projets de reportages, plein d’idées en désordre… Mais ne tentez pas le diable, vous n’aurez pas le temps de tout réussir. Alors, triez, hiérarchisez et limitez vous à deux ou trois projets photographiques pour l’année… c’est déjà pas mal.

Mais réalisez-les totalement et allez au fond des choses… Un sujet photo réalisé à moitié n’intéresse pas grand monde. Par contre un de mes vieux ami qui a fait sa carrière de reporter en agence, explique à qui veut l’entendre, qu’un photographe qui réalise un sujet original « totalement »… décourage quiconque de « repasser derrière » pour le copier !

_MG_2913_blog_1078px

Résolution n°2 : appliquez des notes, des légendes et des mot-clefs à toutes vos photos au fur et à mesure… Vous ne vous rendez pas encore compte, à quel point ce travail sera important, dans quelques années. Car dans 10 ans, vous ne serez jamais en mesure de revenir visionner l’intégralité des images des années précédentes, pour en « sortir » les meilleures ou les plus étonnantes… 

Par contre lorsque c’est « tout chaud » et encore « frais », vous pouvez aller directement aux meilleurs séries du jour, ou des jours précédents. L’éditing est souvent plus rapide « à chaud », un un second éditing sera plus efficace aussi plus tard (il ne se concentrera que sur les meilleures images qui ont étés sorties « à chaud »)…

Ne négligez pas l’utilisation de la « Reconnaissance automatique des visages » de Lightroom, combinée à des collections dynamiques bien conçues (par exemple : « les meilleurs portraits de Sharon entre 2005 et 2015 »)… Voilà un outil d’une efficacité exceptionnel, mais qui demande pas mal de « ressources processeur » et un peu de temps…

Résolution n°3 : exploitez « vraiment » les collections et collections dynamiques de Lightroom : la photo, ce n’est pas « une photo », mais des « Séries de photos » organisées dans un certain ordre… L’ordre, les « dialogues » et rapports (de couleurs, contrastes, formes, etc…) que vous établirez entre ces différentes photos, sont aussi importants que les photos elles-mêmes.

Les collections et collections dynamiques de Lightroom sont un outil fantastique pour concevoir et ordonnancer des « séries » d’images. Assurez-vous de les exploiter à fond : car elle sont votre premier sésame avant de passer au stade suivant : galeries web, impression de livres, expositions… Lire la suite.

 

... bonne année photo !
000 - A LA UNE
16 Essai sonde écran : X-Rite i1 Display Pro

Essai avec un peu de retard de la dernière sonde de callibration de X-Rite : la 11 Display Pro (sortie en 2011 déjà, que le temps passe) : sur mon récent Macbook Pro 13″ Retina et sur mes deux Dell Ultra Sharp de 2013, 

Par rapport à la ColorMunki sortie quelques années auparavant, le logiciel à légèrement évolué (autorisant par exemple la calibration de certaines couleurs précises de votre choix)… Et le matériel a lui aussi évolué (filtres, capteur lentille), ce qui était nécessaire puisque les écrans ont évolué.

_1160927_blog_1078px

Le logiciel est toujours disponible en Mac et PC et permet la calibration de deux moniteurs et d’un projecteur… Opération qui est sensé se faire jusqu’à cinq fois plus vite qu’avec la génération précédente (et c’est vrai que ça se passe un peu plus vite qu’avant, ce qui permet de retenter plusieurs fois sa callibration et de comparer : en principe le résultat devrait être identique à chaque fois)…

0000_SCREEN_JFV 197

La lumière d’ambiance et les reflets sur l’écran peuvent être mesurés (mais ça je n’ose jamais, craignant que cela induise le résultat en erreur). Le petit contre poids qui se place à l’arrière de l’écran est assez pratique et réglable : pas besoin d’un bout de scotch, comme parfois c’était nécessaire avec des produits plus anciens. Le logiciel permet aussi de calibrer les projecteurs.

 


Calibration de l’écran du Macbook Pro 13″ Retina :

Alors, qu’en est-il avec du résultat avec l’écran de mon nouveau Macbook Pro Retina 13″ ? Pas de mauvaise surprise… Comme je m’y attendais, le profil obtenu est légèrement moins bleu-violet que le profile d’origine Apple installé en standard, qui (reconnaissons-le) a progressé ces dernières années et est moins bleu-violet qu’il en avait l’habitude jusqu’en 2013…

_1160933_blog_1078px

Le nouveau profile issu de la sonde, est aussi un peu moins sombre dans les tons foncés, avec une reproduction plus progressives des patchs les plus sombres de mon dégradé de ma charte de gris de référence, jusqu’au noir. Lire la suite…

 

... le calibrage de l'écran, préalable indispensable
CONSEIL : Editing workflow
1 Mise à jour du Plug-in Photodeck pour Lightroom

J’avais omis de vous signaler que le service de Portfolio Photodeck (cf mon site et Comment améliorer votre Portfolio) avait mis à jour son Plug-in de publication Lightroom (que j’avais présenté ici).

Cette nouvelle version du module, utilise désormais une connexion HTTPS, la communication entre Lightroom et le serveur est maintenant complètement cryptées. Pour mettre à jour votre plugin :

1 – Téléchargez la nouvelle version du module. Si le fichier téléchargé n’est pas automatiquement dé-zippé, faites le vous-même. Vous devez obtenir un fichier nommé PhotoDeck.lrplugin.

2 – Dans Lightroom, ouvrez le Gestionnaire de publication (voir le bouton + à côté du dialogue Services de publication dans la colonne de gauche). Lire la suite…

 

... message de service !
000 - A LA UNE
11 Comment améliorer votre Portfolio en ligne ?

J’ai profité de ce week end « étrange », pour m’atteler à quelque chose que j’avais trop négligé depuis 3 ou 4 ans : mettre sérieusement à jour mon portfolio hébergé sur Photodeck.com, qui est accessible à cette adresse : www.vibertphoto.com.

Un photographe ne devrait pas négliger son portfolio en ligne qui est sa seule carte de visite. Voyons quelques conseils et règles à retenir, afin d’animer correctement un portfolio en ligne :

1 – La première règle, qui est la plus difficile à appliquer : montrez moins, montrez mieux !

Il faut en effet savoir « ne pas montrer » les images qui ne correspondent pas (ou plus)… à « l’image » que vous souhaitez renvoyer en tant que photographe. Et pour cela il faut préalablement avoir décidé « quel photographe,  vous souhaitez être. Aux yeux de ceux qui vont visiter vitre site…

Décidé aussi de : « à qui » est destiné votre site… A vos amis ? A vos clients actuels ? A de futurs nouveaux clients ? A la postérité ? On ne fait pas des photos pour sois, mais pour les montrer à quelqu’un ! Mais à « qui » précisément ? Il est important de vous de décider…

0000_SCREEN_JFV 286

Par exemple j’ai commis pendant des année une erreur : celle de montrer des images de « catalogue de voyage », une activité qui m’a fait vivre principalement entre 1995 et 2005, mais qui s’est progressivement arrêté après 2005… Et j’ai mis très longtemps à « retirer » de mon site ce genre d’images…

Il en reste encore un peu, mais je les ai progressivement planquées de plus en plus profond dans l’arborescence… J’ai encore un peu de mal à les supprimer, car j’y suis attaché et voyager est pour moi une raison de vivre. Je ne peux pas non plus « renier », ce que j’ai fait pendant presque 15 ans : il est extrêmement difficile de retirer d’un site ce que l’on a considéré pendant des années être « de bonnes photos »…

Mais en même temps : je ne peux échapper à cette question « qui, ces images de « catalogue de voyage » sont-elles encore susceptibles d’intéresser ? »

Il arrivait que des peintres « brulent toutes leurs toiles de jeunesse », arrivé à une certaine maturité (peut-être un signe avant-coureur : je vais avoir 50 ans dans un mois). On peut faire ça aussi en photo (sans le faire vraiment)… Il faut oser : car photographier, c’est décider ! Lire la suite…

 

Montrez moins... mais montrez mieux !
1 2 3 4 5 9