Catégorie : CONSEIL : Editing workflow

COMMENTAIRE DU JOUR
35
Si vous utilisez iView Media Pro évitez OSX 10.15 Catalina

Un avertissement à l’attention des (encore nombreux) utilisateurs de IVIEW MEDIA PRO, EXPRESSION MEDIA et MEDIA PRO : ces différentes versions du fameux logiciel de catalogage, ne pourront plus être lancées dans la nouvelle version du système d’exploitation d’Apple Mac OS X 10.15 Catalina !

Ceci faute de « support des applications 32 bits », désormais abandonné par Apple à partir de Mac OS X10.15… Aussi, je vous colle ci-dessous le « commentaire du jour », d’un de nos lecteurs publié ce jour à la suite de cet article : Media Pro abandonné : Phase One a bien « merdé » !

On ne remerciera d’ailleurs jamais assez Phase One (l’éditeur de Capture One) qui a littéralement « massacré » Media Pro : ex Microsoft Expression Media (Microsoft qui avait fait du bon boulot), ex iView Media Pro…

Un logiciel qui avait pourtant 15 ans d’avance sur son temps, mais qui a joué de malheur, après que Microsoft l’ait revendu à Phase One. De cet authentique massacre à la tronçonneuse : il me reste une grande méfiance, pour ne pas dire une authentique colère envers cet éditeur… Lire la suite.

CONSEIL : Editing workflow
0
Astuce Photoshop : changez ce petit réglage tout bête !

On ne parle plus très souvent de Photoshop ces dernière années, tant on fait les choses rapidement dans Lightroom Classic… Et même dans le nouveau Lightroom (ex Lightroom CC, ex Lightroom Mobile).

Aujourd’hui, je vous suggère une toute petite modification très simple dans les préférences de Photoshop, qui vous sera probablement très utile à long terme. La plupart des photographes ont l’habitude de raisonner en Millions de Pixels, plutôt que en Centimètres carrés : il me semble donc logique d’aller modifier l’unité qui sera affiché dans les règles et lors de l’utilisation de l’outil recadrage… Préférez les pixels (ou les pourcentages éventuellement), plutôt que les centimètres : lire la suite…

000 - A LA UNE
4
Microsoft Raw Image Extension pour Windows 10

Amis utilisateurs de Windows 10 (oui, car on est tous amis ici n’est-ce pas, quelque soit la marque de notre appareil, quelque soit notre ordinateur) : assurez-vous de télécharger Microsoft’s Raw Image Extension.

Ce qui permettra à Windows d’afficher des aperçus des divers fichier RAW dans vos dossiers… La dernière fois que l’on avait abordé ce sujet, c’était en 2014 : Enfin, une mise à jour de Microsoft Camera Codec Pack Lire la suite…

000 - A LA UNE
15
Du stockage interne pour le nouveau Mac Pro

Cela va certainement coûter très cher (si, si, encore plus cher)… Mais au moins une première solution technique pointe son nez, pour ceux qui souhaiteront (forcément) installer des disques classique 3,5 pouces dans leur prochain Mac Pro et les configurer en RAID (ou pas).

Car hier : on n’en a pas appris beaucoup, concernant les capacités de stockage internes, de la nouvelle (et inaccessible) merveille pour les pro… Relire :  Le nouveau Mac Pro : n’est pas pour vous !

Promise vient de dévoiler un « Module XMP » plug and play, destiné à se loger dans le Mac Pro « raclette ». Il pourra accueillir jusqu’à 4 disques 3,5 pouces donc monter jusqu’à 32 Go de stockage. On n’en sait pas beaucoup plus, ni concernant le prix, ni concernant la date de dispo…

 » Promise Pegasus Storage – Custom-Designed for New Mac Pro – The power of promise pegasus storage, now inside new Mac pro –  Co-designed by Promise & Apple. Fine-Tuned for macOS Mojave and new Mac Pro. Legendary Promise Engineering, Quality & Support. New internal storage options, custom-designed for the new Mac Pro. Promise Pegasus R4i and Pegasus J2i enable end-users to easily manage the explosion of unstructured data and digital assets critical to their creative projects  » Lire la suite…

000 - A LA UNE
9
Test terrain : « mon expérience avec Adobe Portfolio »

Mon ami Grégory Dziedzic, auteur photographe, vient de tester la création de site à l’aide de Portfolio d’Adobe (inclus dans l’abonnement Lightroom Classic Spécial Photographe, qui inclus Photoshop aussi). Il a publié son article sur son blog et nous le propose ici…

Vos commentaires sont bienvenus en bas… N’hésitez pas à y aller franchement, car il faut tester notre nouveau serveur ! Qui je trouve est beaucoup plus rapide depuis le passage en PHP 7.

Mon expérience avec Adobe Portfolio –  Grégory Dziedzic  –   » Pour tout photographe abonné à la suite Adobe, Adobe Portfolio se pose comme une solution web très crédible dont on saura d’autant plus apprécier les forces que l’on sera conscient de ses limitations. Mon nouveau site internet a été conçu avec cet outil et cet article est le fruit d’une réflexion engagée pendant son élaboration.

Si comme moi vous avez passé les 15 dernières années à papillonner d’une plateforme web à l’autre dans l’espoir de trouver la perle rare répondant à tous les besoins du photographe, vous êtes depuis arrivé à la seule conclusion logique: il s’agit d’une quête vaine. Il en va dans l’univers du web comme dans celui de la photographie: tout est affaire de compromis. Prix attractif, simplicité, flexibilité, polyvalence, fiabilité, multilinguisme, blogging, vente en ligne… le CMS ou la plate-forme de service ultime pour les photographes n’est pas encore né.  Lire la suite…

000 - A LA UNE
2
Nouveaux tarifs attractifs pour Photodeck

Vous serez sans doute intéressé d’apprendre que Photodeck.fr, propose désormais de nouveaux tarifs plus accessibles aux photographes amateurs…

Depuis pas mal d’années je vous parle de cet excellent service d’hébergement et de création de sites web pour Photographes, disponible en Français et Anglais… Et que j’utilise pour créer mon propre site www.vibertphoto.com, car les templates sont élégants et faciles à modifier comme bon vous semble.

Et c’est vrai que Photodeck était relativement cher, si la photo n’est pas votre métier. Mais désormais l’offre d’entrée de gamme ESSENTIAL à 10€ HT par mois devient vraiment très intéressante. Il est bien entendu possible de migrer votre offre actuelle vers cette nouvelle option. Tout est expliqué iciLire la suite :

 

ACTU : matos photo, divers
19
Astuce de pro : du Velcro® pour fixer vos disques durs

Non, non… Contrairement à une légende tenace, le Velcro n’a pas été inventé par la NASA pour l’expédition lunaire (lire l’histoire du Velcro ici). Mais le Velcro est tout de même génial et peut rendre plein de services aux photographes…

J’en emporte toujours une petite bande dans mes bagages on ne sait jamais. Je vous livre aujourd’hui une astuce de pro vraiment précieuse et utile : je l’utilise personnellement pour accrocher mes disques durs en voyage sur l’écran de mon Mac (après avoir testé un système à ventouses trouvé à Hong Kong il y a quelques années, mais qui ne tenant pas suffisamment fort)…

Cette façon d’accrocher mes disques externes me permet de travailler dans le train par exemple, en me passant de tablette: le Mac posé sur mes genoux avec plusieurs disques branchés dessus… Je peux me lever et me déplacer en tenant l’ensemble. d’une seule main, sans crainte de faire tomber ou déconnecter un disque (lors d’une copie de sauvegarde ça peut-être gênant)…

Attention : il ne faut pas qu’un disque tombe alors qu’il fonctionne (si c’est un disque classique, les SSD ne craignent pas les chocs). Prévoyez donc une surface suffisante. Lire la suite…

000 - A LA UNE
8
Excire : le plug-in qui dope la recherche dans Lightroom

Le Plug-in Excire de reconnaissance de formes est encore loin de remplacer la création manuelle de mot-clés : pas encore assez malin pour ça. Mais il est déjà assez futé pour compléter et enrichir automatiquement vos mot-clés. C’est génial !

C’est une bonne nouvelle que l’arrivée de ce Plug-in Excire désormais en Français, qui produit des mot-clés… en Français ! Cela me donne une excellente occasion de reparler des mot-clés hiérarchique de Lightroom (il y avait longtemps) : un système génial et inégalé, dont je suis devenu (un peu) un spécialiste…

… notamment aux dires des quelques photographes professionnels, sociétés ou institutions qui font régulièrement appel à mes connaissances pour optimiser leurs catalogues Lightroom et leurs thésaurus de mot-clés : ainsi en 2018 je suis intervenu auprès de Yan Arthus Bertrand, Patrick Robert, l’Opéra de Paris, Décathlon et quelques autres. Si vous arrivez sur cette page : c’est que vous avez peut-être besoin d’aide ou de conseils à propos des mot-clés ? Vous êtes bien tombés : contactez-moi

Certains de mes clients, possèdent des catalogues Lightroom dépassant le million d’images : ce qui veut dire, plusieurs milliers de mot-clés à gérer… Ce qui serait totalement impossible sans l’aide des mot-clés hiérarchiques. J’espère donc que le présent article, vous donnera un peu envie de vous replonger dans vos mot-clés, ou même vous donnera l’idée de venir suivre une Formation Lightroom avec moi, au cours de laquelle je vous formerais à l’utilisation optimale de ces fameux mot-clés (entre autres)…

N’oubliez pas (toujours à propos de mot-clés), de relire cet article récent (qui m’avait demandé un peu de travail) et qui vous sera éventuellement précieux : Thésaurus Lightroom Régions et Communes Françaises. Vous y trouverez une démonstration de la puissance des mot-clés hiérarchiques de Lightroom.

Alors, qu’est-ce que Excire précisément ? Excire est un plug-in pour Lightroom payant (mais pas trop cher vu le travail qui est fait), qui utilise l’intelligence artificielle pour « lire » vos photos pour y reconnaitre des formes, des visages, des couleurs. Ce qui lui permet d’appliquer automatiquement des mot-clés aux photos.

Une version d’essai est proposée ici : Excire Search Pro Trialversion qui vous permettra de bénéficier de toutes les fonction de Excire Search et Excire Search Pro gratuitement pendant 30 jours… N’hésitez pas à faire un essai sur un petit groupe de photos. Si vous êtes convaincu : il existe deux versions payantes :

La version de base Excire Search Mac et PC ne coute que 39 €. Elle est 100% fonctionnelle, mais ne permet de pas d’importer les mot-clés générés et utilisés par le logiciel, dans votre « Liste de mot-clés » personnelle de Lightroom (en vue par exemple, de les modifier à votre guise, ou de les exporter).

Ensuite : la version « Excire Search Pro Mac et PC » coute 99 € (79 € en promotion jusqu’a fin janvier) … Celle-ci permet d’intégrer les mot-clés crées par Excire, dans la liste des mot-clés de Lightroom. Ce qui fait toute la différence et « boost » le potentiel du plug-in, nous y reviendront plus bas… A noter qu’il  reste possible d’upgrader plus tard : depuis Excire Search de base vers Excire Search Pro pour 40 €.

>>> Lire la suite…

000 - A LA UNE
100
Existe-t-il de vraies alternatives à Lightroom ?

Depuis des années, je suis entouré de nombreux photographes : des professionnels qui utilisent Lightroom, Capture One, ou DxO. Mais aussi beaucoup d’amateurs qui n’entendent pas investir autant d’argent dans leurs logiciels que des « pro ».

Personnellement, je ne pourrais pas me passer des qualités de catalogage du vétéran Lightroom Classic CC (que j’utilise depuis 12 ans et que j’enseigne depuis 12 ans également)… Et aussi de petit nouveau Lightroom CC, qui est si pratique pour partager son travail avec mes clients, mes élèves ou mes amis. Relire en passant : Lightroom Classic CC ou LR CC quelle formule choisir ?

Pour autant, je suis pleinement conscient qu’il existe une forte demande pour des alternatives moins coûteuses que Lightroom, qui ne reposent pas sur le principe de l’abonnement. Un principe qui personnellement ne me gène pas : je paye bien un abonnement pour mon téléphone, pour Internet, pour l’eau, le gaz et l’électricité… Mais je respecte le point de vue de ceux qui ne veulent pas en entendre parler… C’est comme ça… Et ça ne se discute pas.

C’est pour cela que je me suis lancé dans une série de tests approfondis, afin de trouver une (ou plusieurs) alternatives possibles à Lightroom : qui soient moins couteuses et « sans abonnement ». Je vous engage donc à profiter des vacances pour lire mes trois tests de ces trois alternatives à Lightroom :

Lire le test de Capture One 12

Lire le test de : ON1 Photo RAW 2019

Lire le test de : Skylum Luminar 3

Lire le test de : Alien Skin Exposure X4.

Je fais en ce moment le tour de leurs forces et de leurs faiblesses… Les trois sont installés sur mes deux Mac et je passe de l’un à l’autre sans arrêt, afin de saisir toutes les nuances et les grosses différences qui les sépare. Et qui les sépare de Lightroom surtout… Certains sont capables (comme Lightroom et Capture One), de cataloguer des disques externes, d’autres non… Certains sont riches d’énormément de fonctionnalisées (certaines absentes de Lightroom), d’autres sont beaucoup plus simples.

Certains sont faciles, ou plus difficiles… Tout cela est assez compliqué : trouver un vainqueur est difficile et nous ramène 11 ou 12 ans en arrière. A l’époque ou tout le monde hésitait entre Lightroom, Aperture et View Media Pro. La même démarche rationnelle m’avait amené à faire le bon choix, et à écarter Aperture (qui présentait certaines défaillances « structurelles » et « logiques »)… J’attend vos avis et commentaires ici même, lorsqu’il s’agira de comparer ces trois offres (et d’autres peut-être). Lire la suite…

000 - A LA UNE
40
The Verge assassine iOS sur le nouvel iPad Pro (à raison)

J’ai toujours considéré qu’il était ridicule de croire qu’un iPad pouvait devenir un véritable outil de travail à court terme… Depuis que l’iPad existe, cela n’a jamais été le cas : l’iPad a toujours été un terminal servant à consulter, à consommer, mais pas à travailler…

Et c’est triste car fin 2018 c’est toujours et encore le cas avec le nouvel iPad Pro (qui est pourtant fantastique et extraordinairement puissant). Tout le problème : c’est iOS qui vous interdit de travailler avec… Je suis propriétaire moi-même d’un iPad Pro 12 de génération immédiatement précédente (super gonflé et cher), que j’utilise tous les soirs pour consulter des photos (28.000 RAW dans Lightroom Mobile), lire des sites, acheter et regarder des films, ou de la musique…  mais jamais pour travailler.  Lire la suite.

000 - A LA UNE
64
Le nouveau Mac Mini est devenu une « vraie bombe »

Information rapide à propos du Mac Mini présenté cette semaine qui bouleverse désormais la donne. Ce Mac mini est devenu l’un des Mac les plus puissants et l’un des meilleurs choix pour les photographes (qui n’ont pas tous besoin d’un portable).

Des « benchs » de Mac Mini un peu gonflés ont étés publiés (ici et ) sur Geek Bench et le placent au dessus du MacBook Pro 15″. Bien entendu : il faut y mettre un peu d’argent pour arriver à ce niveau et le configurer un peu (passer le processeur en Core i7 monter à 16 Go de RAM). Avec 1969 € (environ) vous obtenez une petite bombe transportable, moins couteuse qu’un MacBook Pro. Donc plus que jamais à recommander aux photographes, qui auront aussi le choix de l’écran (mate si possible). Lire la suite…

000 - A LA UNE
36
Qu’ai-je appris en 25 ans de photo pro ? Partie 2/2

La première partie de cet article avait connu un certain succès (Qu’ai-je appris en 25 ans de photo professionnelle 1/2) voici un petit complément, avec quelques points auxquels je n’avais pas pensé initialement mais qu’il me semble indispensable d’ajouter.

Dans cette seconde partie, je vais notamment essayer de partager quelques « enseignements » plus pratiques et plus professionnels, que j’ai tiré de mon expérience de terrain… Quelles « leçons » ai-je tiré de toutes ces années à vivre, mais parfois aussi « à survivre » de la photo ? Certains constats sont assez difficiles et risquent de décourager les aspirants photographes dont la conviction est la plus fragile. Tant pis, je préfère leur dire la vérité que de contribuer à les « envoyer dans le mur »… Je vais peut-être leur rendre service en les décourageant.

Il est certain que si j’avais eu 25 ans en 2018 plutôt qu’en 1992 (année de mes débuts) et bien je n’aurais probablement pas la moindre chance de devenir photographe… En 2018, la société telle qu’elle est (en France) offre beaucoup moins de chance (qu’en 1992) de faire ce que vous voulez faire de votre vie. Oui, j’en suis absolument certain. Vos commentaires et témoignages sont les bienvenus en bas de l’article.

Le contact réel avec vos clients reste primordial : j’avais naïvement imaginé à partir des années 97, et 98, lorsque j’ai lancé mon premier site de photographe, que j’aurais moins besoin de me déplacer pour aller montrer mes images à mes clients (principalement des iconographes de magazines à cette époque). J’ai même pensé que je n’aurais plus besoin de me déplacer du tout ! Grave erreur… Il faut continuer à rencontrer « physiquement » vos clients, si vous voulez qu’ils continuent à vous acheter des photos… Car ils achètent autant « la personne que vous êtes » que vos photos.

Certes, il ne sera plus nécessaire de réaliser des impressions grand format : un bon iPad Pro, rend vos images encore plus belles. Mais quelques impressions de très bonne qualité, peuvent éventuellement êtres utiles, ne serait-ce que vous maitrisez toute la chaine graphique. Et de façon à démontrer que vos images « tiennent » le choc de l’impression. Car vos clients (eux aussi), savent bien qu’une photo peut « faire illusion » sur l’écran (magnifique) d’un iPad Pro.

Dans certains cas, l’impression d’une planche contact (également envoyée sous forme de JPG ou de PDF qui pourra être distribuée), peut elle aussi faciliter la décision, notamment dans le cadre d’un travail d’équipe. Car tout le monde ne dispose pas d’un bon logiciel de classement et d’affichage d’images.

Envisagez de perdre 10% à 20% de vos clients, à cause de vos tarifs élevés. Comment déterminer le juste niveau pour les tarifs, de vos prestations ou de vos tirages ? Voilà une question qui obsède beaucoup de professionnels débutants… Pourtant, ce n’est pas si compliqué.

Il me semble que le juste tarif, est celui qui sera accepté par vos clients. Et c’est lorsque vous commencez à perdre quelques clients (de 10 à 20% éventuellement), c’est là que vous savez que vous avez atteint le montant maximal à ne pas dépasser.

Au delà d’un certain taux de perte : c’est votre chiffre d’affaire qui sera mis en danger. En dessous : c’est vos prix qui ne sont pas assez élevés : car si 100% de vos clients sont satisfaits de vos tarifs, alors il est évident que vous n’êtes pas assez cher…

Ensuite : il y a des tas de cas particulier ! Par exemple, si vous travaillez dans le Luxe et que vos clients (potentiels) sont des Emirs du Golf, alors peu importe que 90% des clients refusent vos devis : il suffira d’une ou deux belles ventes par an, pour que votre business reste prospère. Mais cela n’est pas donné à tout le monde… Lire la suite.

000 - A LA UNE
26
Arrêt du Module Carte pour les anciens Lightroom 6

Suite à un changement de politique de vente de Google Maps, Adobe annonce dans cette note que les anciens Lightroom 6 n’auront plus accès au Module carte (qui fonctionne grâce à Google Maps) à paris du 30 novembre…

 

 

MAJ le 12/10/2019 : Oui, il est toujours possible de télécharger « l’installer » de Lightroom 6 ici chez Adobe… Si vous possédez une licence bien entendu !

 

 

Et c’est déjà le cas pour les versions 4 et 5. Dommage, mais Adobe n’y est pour rien (il ne s’agit pas d’une volonté d’Adobe de vous forcer à upgrader le logiciel. Ne voyez pas le mal partout). Lire la suite…

000 - A LA UNE
28
Media Pro abandonné : Phase One a bien « merdé » !

Triste nouvelle (datant d’aout 2018) et probablement fin définitive de notre catégorie « iView Media Pro », inaugurée il y a 14 ans (les tous débuts de ce blog)… Phase One, l’éditeur de Capture One a été incapable de faire vivre le catalogueur Media Pro.

Qu’ils avaient acheté à Microsoft alors qu’il se nommait Expression Media. Lui même ayant été précédemment acheté à son fondateur en 2006… Dire que View Media Pro avait 5 ou 6 ans d’avance sur toute la concurrence (Lightroom, Aperture, etc… D’autres éditeurs en 2018, sont encore incapables de réaliser ce que View Media Pro proposait en 2003). Phase One l’a laissé agoniser durant des années (la dernière mise à jour date de 2016) avant de l’abandonner… Lire la suite.

000 - A LA UNE
8
Macbook Pro 15″ 2018 : premier test avec Lightroom

Voilà ! Mon nouveau Macbook Pro 15″ génération mi 2018 est arrivé (plus vite qu’espéré) et installé… Et c’est le moment de vous donner mes première sensations : en général… et surtout en utilisant Lightroom de façon intensive…

Pour le suite des mesures chronométrées dans la « vraie vie », c’est là : Macbook Pro 15 pouces mi 2018 : chrono Lightroom. J’ai choisi donc la configuration « quasi ultime » en Core i7 dont la fréquence de base monte à 2.6 GHz. Car la fréquence de base (on va le voir ensuite) est sans doute ce qui est le plus important, pour aller vite dans Lightroom… C’est bien plus important que la fréquence « Turbo Boost », qui n’est utilisée que temporairement. Macbook Pro juillet 2018 quelle configuration choisir ?

 

Un mot rapide sur le clavier : oui, ça fait « un peu plus de bruit » que l’ancien clavier façon 2015 et je ne suis pas encore certain de savoir lequel je vais préférer… (encore trop tôt). Mais on frappe finalement assez vite dessus : c’est pas si catastrophique… Par contre je suis parfois un peu embêté par les nouvelles touches de flèches (si utiles dans Lightroom) : je tape parfois un peu à côté (tellement habitué aux anciens à l’aveugle) et aussi par l’absence de touches de Fonctions (pour le son, la luminosité de l’écran, etc…).

Vraiment : je n’aime pas cette Touch Bar, qui n’est pas assez lumineuse en extérieur (dans le jardin et vue de biais dans une position un peu couchée à cause de la chaise longue ! )… Bref, c’est la « Fausse bonne idée », le gadget coûteux et inutile par excellence… Passons ! Car il est là pour longtemps. La seule bonne chose qu’elle apporte : c’est le Touch ID, bien agréable et rapide…

 

Un mot rapide sur le design, le son, le trackpad, etc… : oui, très gros progrès, c’est étonnant, ce son est vraiment superbe… Avec des graves étonnants pour un portable. Le Trackpad extra large : oui, pourquoi pas… Pas gênant en tous cas.

C’est le Magsafe 2 qui va me manquer je crois. Il faudra que je trouve un accessoire pour sécuriser la connexion de l’alimentation et éviter de se prendre les pieds dans le tapis.

Ce portable chauffe pas mal quand même, en short dans le jardin par temps de canicule : il faut une serviette pour se protéger les cuisses… Sinon, le design est réellement somptueux : c’est un object incroyablement beau, qui donne envie de la saisir pour travailler dessus. J’apprécie, même si je sais que la suppression de quelques ports utiles (le regretté lecteur de carte SD) a tout à voir avec cette problématique de design. Je ne voudrais pas travailler sur un portable moche !

 

Oui 16 Go de RAM sont suffisants : (faute de budget, car je ne voulais pas dépasser les 3600 €, ce qui est déjà beaucoup relire notre guide de configuration des Macbook Pro ici : Macbook Pro juillet 2018 quelle configuration choisir ? ). J’ai préféré un disque SSD de 1To (indispensable) et une option carte graphique légèrement boosté (ce n’est déjà pas le point fort de ces machines).

Résultat du test de RAM : iStat Menu me confirme que mes 16 Go de RAM sont très suffisants.  Ce que l’on peut constater sur cette image : je ne suis pas « à la limite » lorsque je reconstruit les aperçus 100%, tout en développant des images (les deux en même temps, c’était un peu pénible avec ma précédente machine à 4 coeurs, mais là : c’est OK) :

 

Le disque SSD de 1To est vraiment très rapide… Pas la peine de trop détailler, puisque l’on ne peut pas en changer et que je crois que toutes les tailles des SSD de ces Mac, tournent en principe à la même vitesse (ce qu’il faudrait vérifier car en 2014, on se souvient que les petits SSD de 256 Go étaient moins rapides).

Donc, ces disques SSD des Macbook Pro 2018, sont plus rapides que dans les SSD (SATA) des PC : voilà un atout évident des portables d’Apple. Une petite copie d’écran devrait vous en convaincre : on est à 2400 Mb/sec en écriture et à 2700 Mb/sec en lecture (le disque quasiment vide et neuf). Par comparaison, le disque de mon précédent Macbook Pro 13″, tournait environ à 1400 Mb/s en lecture / écriture  (une fois plein).

Par contre : on ne peut les changer, donc il ne faut pas choisir trop petit… Même si on aura toujours la possibilité d’utiliser des SSD externes rapides en USB-c, ou Thunderbolt III.

 

Performances théoriques : un premier test avec Geek Bench permet de comparer ce nouveau Macbook Pro 15.1 tournant de base à 2,6 GHz avec mes deux précédentes machines : mon vénérable Mac Pro mi-2010 à douze coeur tournant à 3,33 GHz (pas à vendre celui-ci, je crois qu’il peut durer encore 10 ans). Et donc mon Macbook Pro 13 de mi 2015 tournant à 3.1 GHz équipé de quatre coeurs. Le Tout est ici chez Geek Bench :

Ce que l’on constate : c’est que l’ancêtre de 2011 se défend encore très bien en performances « Multi-Core » avec un score de 13.717 (donc lorsqu’il s’agit d’exporter depuis Lightroom, ou de créer des aperçus), grâce à ses 6 coeurs et à une fréquence de base très élevée (3,33 GHz).

Cette génération de machine était en avance sur son époque : on s’en rend compte en allant comparer les Mac les plus performants sur Geek Bench en taches Multi-Core : on trouve d’ailleurs encore un Mac Pro 2012 à la 10em place… Et même un Mac Pro 2010 à la douzième place ! Tout ça en occasion, ça vaut encore le coup… Lire la suite.

000 - A LA UNE
0
Un nouvel éditeur de pages chez Photodeck

Quelques nouvelles de Photodeck, l’ingénieux système de publication de sites pour photographes (interface et support en Français, ou en Anglais), que j’utilise depuis plusieurs années pour publier mon propre site : vibertphoto.com

Photodeck annonce une mise à jour importante, pour vous aider à créer et à personnaliser plus facilement des pages libres « avancées »… Grâce à un nouvel éditeur de contenu modernisé, qui gère le multi-colonnes, les pages responsives pour mobiles, avec notamment des boutons d’action, des bannières, des modules de témoignages préformatés, etc… Parfait pour des pages d’accueil plus riches en contenu libre. Découvrez plus de détails chez Photodeck : un exemple et une vidéo montrant à quel point cet éditeur est intuitif.

Pour plus d’informations à propos de Photodeck, parcourez nos précédents articles ici

1 2 3 6