Catégorie : MATOS : Accessoires photo

000 - A LA UNE
9
MacBook Pro 2019 à 8 coeurs : oui, ça vaut le coup !

MacG a déjà testé les performances du nouveau MacBook Pro pour la première fois à 8 coeurs (modèles 2019)… Celui qui succède donc au précédent MacBook Pro 15″ à 6 coeurs : celui que je possède et dont je vous présentais les performance en aout 2018 (Macbook Pro 15 pouces mi 2018 : chrono Lightroom)…

Visiblement, l’apport d’un coeur supplémentaire vaut le coup, si vous utilisez des applications comme Lightroom Classic, capables d’exploiter et répartir ses efforts sur l’ensemble des coeurs :

« Ce performance boost donne un vrai coup de fouet aux MacBook Pro. Jetez un coup d’œil distrait sur notre graphique, et vous penserez que c’est toujours la même histoire, des gains modestes d’une année sur l’autre. Mais regardez-y de plus près : le MacBook Pro 13″ gagne 10 %, le MacBook Pro 15″ d’entrée de gamme gagne 14 %. Vous utilisez des applications capables d’exploiter huit cœurs ? Le MacBook Pro 15″ haut de gamme sera 45 % plus rapide que son prédécesseur direct, et 26 % plus rapide que le modèle toutes options de l’an passé. » Une saine lecture !  Lire la suite…

000 - A LA UNE
29
Full Frame ou APS-C ? Quel est votre choix ?

Le débat APS-C contre Full Frame, dure depuis plusieurs années. Mais récemment, il a rebondi, avec l’arrivée de Canon et Nikon sur le marché des hybrides Full Frame…

Un des paramètres important est le prix d’achat du boitier et des objectifs. Et c’est pour cela que j’ai crée ces deux articles, présentant divers tableaux de prix pour chaque catégorie d’objectifs, afin de pouvoir comparer et se faire une idée :

1 – Combien coute un équipement Photo APS-C dans chaque marque ?

2 – Combien coute un équipement Full Frame pour chaque marque ?

Alors, après avoir étudié le prix de votre équipement photo idéal, en tenant compte de votre budget bien entendu… Qu’en dites-vous ? Restez-vous partisans de l’APS-C ? Ou… du Full Frame ?

000 - A LA UNE
12
Combien pour un appareil Photo APS-C selon les marques. ?

Imaginez que vous souhaitiez vous équiper en repartant de zéro et en visant un équipement plutôt haut de gamme, basé sur un capteur APS-C… J’ai sorti ma calculette et commencé à faire les comptes, pour les différentes configurations hybrides / reflex, chez différentes marques…

Pour le même exercice avec capteur Full Frame, rendez-vous ici : Combien coute un équipement Full Frame complet dans chaque marque ?  Bien entendu un tel exercice se limite à un certains nombre d’objectifs « classiques », utilisés par la majorité des photographes… Il ne peut prendre en compote la totalité des options et préférences. Il faudra continuer votre enquête vous même, pour les cas « particuliers ».

Ceci est une base de réflexion, rien de plus… Mais c’est déjà un énorme travail, que vous n’aurez pas à refaire. Pour faire simple : je me suis mis dans le cas de figure qui correspondrait à une pratique polyvalente, en ne visant pas obligatoirement les matériels les plus chers, ni les moins coûteux systématiquement…

J’ai plutôt visé les matériels les plus incontournables, que je choisirai peut-être pour moi même…. Ce qui m’a permis de concevoir trois configurations classiques : d’abord une configuration « en kit » peu couteuse. Puis une configuration « minimale » incluant 3 objectifs. Et enfin, une configuration professionnelle « de base » incluant 5 objectifs…

Il s’agit ici de capteurs APS-C, donc relisez attentivement cet ancien article, ou l’on aborde la question des équivalences de focale et d’ouverture : Tableau des équivalences de focales, d’ouverture et de ISO. Car travailler en APS-C, ce n’est pas la même chose que travailler en Full Frame…

Enfin, j’ai pointé chaque modèle sur Amazon (ou les prix évoluent chaque jour) ce qui me permet de tenir à jour ce tableau facilement.Si vous constatez qu’un prix a (beaucoup) changé merci de me le signaler.

Bon à savoir : chaque lien rapporte quelques euro à votre site préféré lorsque vous achetez du matériel en les utilisant. Lire la suite…

000 - A LA UNE
18
Metabones announce son Speedbooster EF vers EF-M

Metabones vient d’annoncer l’arrivée prochaine d’un Speedbooster EF to EF-M… De quoi d’agit-il ? Tout simplement de la possibilité d’améliorer d’un « Stop » l’ouverture des objectifs EF en les montant sur un capteur APS-C…

Tout en convertissant leur focale par un facteur de 0.71x. De façon à ce qu’un 50 mm devienne par exemple un 35,5 mm… A moins que le facteur 0,71x ne s’applique à la focale réelle dans ce cas un 50 mm. deviendra un 56,8 mm : j’enquête sur la question car j’ai un doute)… Intéressant n’est-ce pas ?  Plus d’infos. sur la page de cet article : Canon EF Lens to EFM Mount T Speed Booster® ULTRA 0.71x (EOS M). On avait d’ailleurs parlé d’un brevet déposé par Canon pour réaliser la même chose ! Le communiqué de presse :

Vancouver, Canada, May 2, 2019 – Metabones introduces the latest member of its award-winning Speed Booster family of DSLR (digital single-lens reflex) to mirrorless lens mount adapters, EF-EOS M Speed Booster ULTRA 0.71x. Full-frame Canon EF-mount lenses are now one stop faster, 0.71x wider and with increased MFT (note 1) on Canon EOS M cameras. Lire la suite…

000 - A LA UNE
108
Combien coute un équipement Full Frame pour chaque marque ?

Imaginez que vous souhaitiez vous équiper en repartant de zéro et en visant un équipement plutôt haut de gamme, si possible Full Frame. J’ai sorti ma calculette et commencé à faire les comptes pour les différentes configurations hybrides / reflex, chez différentes marques…

Pour le même exercice avec capteur APS-C, rendez-vous ici : Combien coute un équipement Photo APS-C dans chaque marque ?

Bien entendu cet exercice se limite à un certains nombre d’objectifs « classiques » utilisés par les pro ou les experts. Pour faire simple, je me suis mis dans le cas de figure qui correspondrait à une pratique polyvalente, en ne visant pas obligatoirement les matériels les plus chers. Mais plutôt en pensant aux matériel les plus utiles et les plus incontournables, que je choisirai peut-être pour moi.

J’ai conçu trois configurations : une configuration  minimale incluant 3 objectifs. Une configuration professionnelle « de base » incluant 5 objectifs… Et enfin une configuration professionnelle « ultime », incluant 10 objectifs et deux boitiers dont un boitier de haute résolution.

Relire également : Quels objectifs recommander pour les Canon EOS R et Canon EOS RP.

Relire attentivement ceci : Tableau des équivalences de focales, d’ouverture et de ISO

J’ai pointé chaque modèle sur Amazon (ou les prix évoluent chaque semaine), ce qui me permettra de tenir à jour ce tableau assez facilement : si vous constatez que le prix a changé, merci de me le signaler… Bon à savoir : chaque lien rapporte quelques euro à votre site préféré lorsque vous achetez du matériel en les suivant. Lire la suite…

000 - A LA UNE
2
Nouveaux tarifs attractifs pour Photodeck

Vous serez sans doute intéressé d’apprendre que Photodeck.fr, propose désormais de nouveaux tarifs plus accessibles aux photographes amateurs…

Depuis pas mal d’années je vous parle de cet excellent service d’hébergement et de création de sites web pour Photographes, disponible en Français et Anglais… Et que j’utilise pour créer mon propre site www.vibertphoto.com, car les templates sont élégants et faciles à modifier comme bon vous semble.

Et c’est vrai que Photodeck était relativement cher, si la photo n’est pas votre métier. Mais désormais l’offre d’entrée de gamme ESSENTIAL à 10€ HT par mois devient vraiment très intéressante. Il est bien entendu possible de migrer votre offre actuelle vers cette nouvelle option. Tout est expliqué iciLire la suite :

 

000 - Grand large
32
Protégez votre clavier de MacBook Pro

Il me semble évident qu’Apple fera bientôt face à un nouveau problème de retours et de réparations de claviers sur ses MacBook Pro. La génération 2018 a peut-être un peu amélioré les choses, mais le problème ne semble pas totalement réglé pour autant…

De plus, outre le blocage éventuel de certaines touches à cause de poussières (la touche Espace notamment semble régulièrement touchée), il y a aussi un problème d’usure du revêtement des touches. Un peu comme si les touches les plus utilisées laissaient des « marques », des zones plus lisses…

J’ai donc décidé de prendre des mesures et d’adopter une protection de clavier : je suis tombé sur la protection transparente Clear Gard de Moshi : c’est une super marque qui fait déjà d’excellentes coques haut de gamme pour iPhone et aussi des coques pour Macbook Pro… Lire la suite…


000 - A LA UNE
51
Ma Checklist rapide en 20 étapes avant d’aller shooter

C’est le retour du beau temps et certains vont ressortir leur boitier du placard… Vérifiez qu’il est bien réglé, si vous ne voulez pas perdre bêtement votre temps sur le terrain… Ce n’est pas dans l’action que l’on « pense à tout ».

Il y a longtemps que je voulais publier cette petite « check-list rapide » qui me permet de débuter mes prises de vue « l’esprit tranquille »… Evidement je n’ai plus vraiment besoin de la vérifier à chaque fois : car c’est devenu un peu instinctif et les réglages faits : ne bougent pas. Toutefois, si c’est une prise de vue importante (ou tout simplement intéressante) : je prends le temps de faire une petite vérification la veille au soir (spécialement lors de mes voyages).

Ce qui me permet de ne plus y penser et aussi de vérifier que rien ne manque dans le sac… En voyage, on peut oublier des choses dans les chambres d’hôtel (des chargeurs de batteries branchés dans la salle de bain), surtout lorsque l’on change d’hôtel chaque jour… Je publierai un de ces jours une « liste intégrale » des configurations et personnalisations que je fais sur mes boîtiers, mais cette liste sera bien plus longue.

Mais ce n’est pas l’objet de cette petite « check-list rapide » ! Que j’ai volontairement limitée à 20 points (en deux parties). Vous pouvez l’imprimer et là déposer à l’endroit ou vous stockez votre matériel… C’est parti :

1.     Vérifier que les Batteries prévues pour la prise de vue (deux au minimum), sont chargées à 100%

2.     Vérifier que tous les Objectifs et Accessoires prévus pour la prise de vue, sont présents dans le sac

3.     Vérifier que vos « Sling », Sangles ou Dragonnes, sont dans le sac sans oublier les platines à visser

4.     Vérifier le Réglage de Dioptrie de vos viseurs

5.     Vérifier Heures, Dates et Fuseaux horaires (en voyage je les change avant de prendre l’avion)

6.     Formater vos cartes, (après vérification que toutes les photos ont bien étés copiées sur l’ordinateur)

7.     Vérifier que tous les appareils sont bien Réglés en « RAW » (ou en RAW + JPEG éventuellement)

8.     Vérifier que le Déclenchement sans carte soit désactivé

9.     Vérifier le Style d’image sélectionné (Standard modifié, avec rayon minimal et intensité renforcée)

10.  Vérifier la configuration des Informations de Copyright  – Lire la suite (la seconde partie)…

ACTU : matos photo, divers
19
Astuce de pro : du Velcro® pour fixer vos disques durs

Non, non… Contrairement à une légende tenace, le Velcro n’a pas été inventé par la NASA pour l’expédition lunaire (lire l’histoire du Velcro ici). Mais le Velcro est tout de même génial et peut rendre plein de services aux photographes…

J’en emporte toujours une petite bande dans mes bagages on ne sait jamais. Je vous livre aujourd’hui une astuce de pro vraiment précieuse et utile : je l’utilise personnellement pour accrocher mes disques durs en voyage sur l’écran de mon Mac (après avoir testé un système à ventouses trouvé à Hong Kong il y a quelques années, mais qui ne tenant pas suffisamment fort)…

Cette façon d’accrocher mes disques externes me permet de travailler dans le train par exemple, en me passant de tablette: le Mac posé sur mes genoux avec plusieurs disques branchés dessus… Je peux me lever et me déplacer en tenant l’ensemble. d’une seule main, sans crainte de faire tomber ou déconnecter un disque (lors d’une copie de sauvegarde ça peut-être gênant)…

Attention : il ne faut pas qu’un disque tombe alors qu’il fonctionne (si c’est un disque classique, les SSD ne craignent pas les chocs). Prévoyez donc une surface suffisante. Lire la suite…

APN : Canon
28
Voyage : matos pas cher en cas de perte de votre reflex

Imaginez cette situation désolante : vous vous êtes offert un super voyage de trois semaines à l’autre bout du monde… Mais à peine arrivée : on vous dérobe votre sac photo en sortant de l’aéroport. Ou encore : panne irréparable de votre reflex.

Mais avec un peu de chance, vous vous trouvez dans un pays ou le matériel photo n’est pas cher : à Hong Kong par exemple (ici pas de taxes, pas de gilets jaunes)… La location ? N’y pensez pas trop : ça reste finalement assez cher et c’est plus compliqué…

La meilleurs solution est encore de racheter un « petit appareil photo de secours« , que vous utiliserez le temps du voyage et revendrez sur Leboncoin.fr, dès votre retour. Du matériel pas cher, léger et efficace… Mais surtout du matériel facile à revendre en France ! Tout ça, ressemble à un petit reflex Canon, pardi…

Alors je sais que l’on trouve aussi de bonnes affaires en Nikon. par exemple le Nikon D750 qui est un excellent choix. Mais je n’ai jamais crée de liste des objectifs fixes, peu coûteux. Il en existe (mais un peu moins qu’en Canon) toutefois : il en existe suffisamment… Ceci dit : le marché d’occasion du reflex Nikon me semble peut-être moins intéressant (pour les vendeurs) qu’en Canon. A vérifier… Alors, voici ma sélection de matériel « de secours » : à acheter en urgence à l’étranger en cas de pépin.

Ricoh – GR II : 556 € https://amzn.to/2SN9sXR

Canon Powershot G7 X Mark II : 598 € – https://amzn.to/2RllBqk

Canon – Powershot G5 X : 599 € – https://amzn.to/2QDKEQ0

Canon EOS 6D MkII + EF 24-105 mm : 2.100 € https://amzn.to/2RDaNTH

Canon EOS 6D MkII (nu) : 1.506 € – https://amzn.to/2Rj4TYG

Canon EOS 6D (nu) : 1.018 € https://amzn.to/2D2c0fj

Canon EF 35 mm f/2.0 IS USM : 499 € – https://amzn.to/2RixxJb

Canon EF 28 mm f/2,8 IS USM : 475 € – https://amzn.to/2RGy9I7

Canon EF 24 mm f/2,8 IS USM : 445 €  https://amzn.to/2Cehsd4

Canon EOS M50 + EF-M 15-45 mm : 598 € – https://amzn.to/2RnUF9m

Canon EOS 200D (nu) : 482 € –  https://amzn.to/2C8k5xc

Canon EOS 800D (nu) : 699 € – https://amzn.to/2RlVu2k

Canon EF-S 24 mm F/2,8 STM (équiv. 38 mm) : 161 € – https://amzn.to/2CgHMDs

Histoire de pouvoir tout de même « sauver les meubles », ne pas gâcher votre voyage : et faire tout de même de bonnes photos ! N’oubliez pas de relire ceci : Ce qui compte c’est l’objectif… Pensez « objectif » surtout : la qualité du boitier est presque accessoire. Lire la suite…

000 - A LA UNE
39
The Verge assassine iOS sur le nouvel iPad Pro (à raison)

J’ai toujours considéré qu’il était ridicule de croire qu’un iPad pouvait devenir un véritable outil de travail à court terme… Depuis que l’iPad existe, cela n’a jamais été le cas : l’iPad a toujours été un terminal servant à consulter, à consommer, mais pas à travailler…

Et c’est triste car fin 2018 c’est toujours et encore le cas avec le nouvel iPad Pro (qui est pourtant fantastique et extraordinairement puissant). Tout le problème : c’est iOS qui vous interdit de travailler avec… Je suis propriétaire moi-même d’un iPad Pro 12 de génération immédiatement précédente (super gonflé et cher), que j’utilise tous les soirs pour consulter des photos (28.000 RAW dans Lightroom Mobile), lire des sites, acheter et regarder des films, ou de la musique…  mais jamais pour travailler.  Lire la suite.

000 - A LA UNE
14
Macbook Pro 15 pouces mi 2018 : chrono Lightroom

Voici la suite de nos tests avec Adobe Lightroom Classic CC, sur le Macbook Pro 15 » mi 2018 à six coeurs… Relire la première partie : Macbook Pro 15″ 2018 : premier test avec Lightroom.

Passons maintenant à quelques tests chronométrés en comparant « dans la vraie vie » : le Macbook Pro 15’’ mi 2018 (Core i7 à 2.6 GHz à six coeurs), à mon précédant Macbook Pro 13’’ mi 2015 (Corte i7 à 3,1 GHz à deux coeurs physiques, mais quatre étant simulés). Les deux machines étant équipées de 16 Go de RAM et d’un SSD de 1To. Je suppose que cela vous aidera à savoir à peu près ou se situe votre propre machine entre ces deux là…

 

1 – Test intensif de constructions Aperçus 1/1 pour 267 RAW : le premier test qui me semblait indispensable, consiste à demander la construction des aperçus 100% sur un mélange de 267 images RAW (majoritairement) de diverses appareils et résolutions (avec quelques JPEG et PSD). Un travail que l’on fait très souvent dans Lightroom et qui est indispensable, avant de travailler confortablement en Bibliothèque (pour trier, comparer, afficher, sélectionner).

Vainqueur : le nouveau MBP15’’ et ses six coeurs, qui « écrase » littéralement l’ancien MBP 13’’ et ses deux coeurs (bien qu’il en apparaisse 4 sur le graphique, les 2 coeurs supplémentaires sont émulé). Il est environ deux fois plus rapide (avec 22 minutes d’avance), ce qui me semble assez logique et rassurant. Je ne regrette donc pas mon investissement car la construction des aperçus 1/1 est une des taches rébarbatives incontournables dans Lightroom !

Macbook Pro 13’’ mi 2015 : 39 mm et 15 sec.

Macbook Pro 15’’ mi 2018 : 17 mm et 10 sec.

Constante de la fréquence de travail : on constate durant les 17 minutes passées par le MBP 15 » à calculer les aperçus, que la fréquence du MBP15’’, est restée constante aux alentours de 3.3 GHz (donc légèrement au dessus de la fréquence de base de 2,6 GHz). Pas de Thermal Throttling ici…

La fréquence de l’ancien MBP13 sur la même période de 17 minutes, est restée stable à environ 3.1 GHz. Tout ceci par une température ambiante de 30°C (installé dans le jardin à l’ombre des arbres). Lire la suite…

000 - Grand large
20
Génial, le Mode Astrophoto des Canon G1X MkIII et G5X !

Je croyais que le Mode Astrophotographie des Canon G5X et G1XMkIII : c’était du gadget… Mais pas du tout ! j’ai pu le tester lors d’une petite ballade nocturne à La Clusaz et j’ai carrément été bluffé, car ça marche vraiment très, très bien.

Par exemple cette petite photo a été travaillée un peu dans Lightroom à partir du JPEG produit par ce mode 100% Automatique, qui se charge de corriger le bruit lui-même. On distingue le bas de la voie lactée, ce qui est peut-être la Galaxie d’Andromède (?) et même une étoile filante (c’est la période)… Sur fond de la Chaine des Aravis : la Pointe Percée est la dernière dent au fond à gauche : lire la suite…

000 - A LA UNE
30
Macbook Pro juillet 2018 quelle configuration choisir ?

Après pas mal de buzz il semblerait que la mise à jour apportée par Apple, permette finalement de tirer le meilleur des processeur Core i7 et Core i9 à 6 coeurs qui équipent les nouveaux Macbook Pro disponibles en ce mois de juillet 2018.

On se souvient en effet du problème soulevé la semaine dernière qui bridait gravement les performances du processeur Core i9 (sans rentrer dans le détail, c’était un mauvais réglage logiciel) : relire Macbook Pro 6 coeurs : l’option Core i9 déconseillée ?  Cela semble finalement corrigé…

Donc si votre Macbook Pro actuel est antérieur à 2015 (ou plus ancien), alors je pense que oui : cela vaut le coup d’adopter un de ces nouveaux Macbook Pro à processeur de 8em génération Core i7 ou i9 : éventuellement à six coeurs, pour les Macbook Pro 15″. Ou à 4 coeurs pour les Macbook Pro 13″.

Relire : Macbook Pro 2018 : Lightroom 54% plus rapide

Du moins si vous avez besoin d’augmenter vos performances… Car il y avait bien longtemps que des Macbook Pro n’avaient pas proposé un tel gain de puissance potentiellement (à l’exception de la carte graphique). Voyons quelques « bonnes raisons », qui expliquent que ces nouveaux modèles « valent le coup ». Et surtout comment configurer votre machine « sur mesure » : le choix de commander « sur mesure » sur l’Apple Store, étant à mon avis fortement recommandé. En cas d’erreur de configuration, il est en effet très facile de se faire rembourser et de tout recommencer… Lire la suite :

000 - A LA UNE
23
Comment lutter contre l’ennui… en photographie

Il peut arriver en photographie, comme dans d’autres domaines, que l’on finisse par s’ennuyer… Par tourner en rond ! Par refaire encore et toujours le même genre d’images. Et ne plus parvenir à s’extasier, ne plus parvenir à se surprendre, ni à se faire plaisir !

C’est ça « l’ennui ». Et c’est le signe qu’il est temps de changer quelques chose… Passons donc en revue, quelques façons de briser le cercle vicieux de « l’ennui en photographie ». De se sortir des « affres de la création ». De renouveler son regard, de changer de perspective… En somme : de se re-motiver.

1 – Partir en voyage ! C’est ma méthode préférée… à tel point, que photographie est devenu pour moi synonyme de voyage. Donc de rencontres, d’émerveillement, de retour aux sources. Les voyages forment la jeunesse et préservent de l’ennui !

Il n’est pas nécessaire de partir extrêmement loin, pour changer d’air. Même si je suis assez mal placé pour donner ce conseil, puisque dans mon cas, c’est surtout l’Asie qui m’intéresse… Contactez-moi pour participer à nos prochains voyages photo : NOS VOYAGES PHOTO.

2 – Changer d’objectif… (changer de focale) Je veux parler ici de l’objectif de votre appareil. Car on peut aussi changer d’objectif photographiquement parlant (on en parlera plus bas). Si vous n’avez jamais trenté d’utiliser toute la journée un 35 mm f/2 par exemple : tentez cela ! Et si vous n’avez jamais tenté d’utiliser un zoom : tentez-le aussi… Après un zoom trans standard quel second objectif ?

Cela vous obligera à sortir de votre « zone de confort » : vous en serez probablement frustré et peut-être les résultats vous sembleront décevants au début. Alors rebellez-vous et battez-vous un peu, que diable… Réussir des photos avec un objectif que vous ne maitrisez pas : voilà un défi intéressant. C’est un jeux, c’est déstabilisant, donc pédagogique… Photos de paysages : pensez au téléobjectif…  >    Lire la suite…

000 - A LA UNE
15
Ce qui compte c’est l’objectif : partie 4

J’ai toujours conseillé à mes élèves de dépenser plus d’argent, dans leurs objectifs, que dans leurs boîtiers… Par exemple s’offrir un 70-200 mm f/4 : voilà un bien meilleur investissement, que de dépenser la même somme dans un nouvel appareil. Voici la suite de notre dossier : « Ce qui compte c’est l’objectif, pas l’appareil ».

Dont vous retrouverez ici les trois premières parties : Ce qui compte c’est l’objectif : partie 1, partie 2, partie 3…

Pensez à  une longue focale fixe : macro éventuellement (mais pas obligatoirement)…  J’ai choisi le Canon EF 100 mm f/2.8 Macro L IS USM (858 €), même si la Macro Photo est un domaine qui ne m’intéresse pas beaucoup… Pour autant j’ai tout de même acheté cet objectif macro (coûteux) il y a deux ans. Je l’utilise parfois à la place de mon 70-200 mm f/4, lorsque j’ai besoin d’un peu plus de luminosité. Par ailleurs, il reste moins lourd et moins cher que le EF 70-200 mm f/2.8 L IS USM II (qui coute encore dans les 1900 €)

Un 100 mm permet de réaliser de superbes portraits… D’ailleurs, auparavant je possédais le merveilleux petit EF 100 mm f/2 USM (469 €) (sorti en 1991), qui n’était pas macro, ni stabilisé et qui est peu coûteux. Malgré son âge, il était tout de même très piqué et très compact. C’est une variante du EF 85 mm f/1.8, il date de la même époque.

J’ai aussi (et surtout) acheté ce 100 mm Macro, pour numériser des diapos et film N&B (en vissant un adaptateur à l’avant). Mais en dehors de cela, je ne l’utilise que rarement pour ses qualités macro : il faut dire que j’ai aussi une « position Macro » assez pratique sur mon EF 24-70 mm f/4 L IS USM…

Je l’utilise parfois en Macro, pour réaliser des images des appareils photo que je test (lorsque je ne les fais pas à l’iPhone). Comme celles de l’EOS M50 pour mon test récent : toutes ces images ont été faites avec ce 100 mm : Prise en main Canon EOS M50 – Partie 1  –  Prise en main du petit Canon EOS M50 – Partie 2

En APS-C je vous recommanderais le Canon EF-S 60 mm f/2.8 Macro… Qui est très réputé et correspondrait à un 96mm en Full Frame. A noter enfin, que vous trouverez d’excellentes longues focales fixes, chez d’autres marques. Il y a pas mal de choix… Citons par exemple un exceptionnel Sigma Objectif 135mm F1.8 DG HSM Art à 1289 €… Il ne s’agit pas d’un objectif Macro, il n’est pas stabilisé, mais avec cette ouverture c’est la promesse d’un bokeh incroyable. A moins que ce soit le Sigma 105 mm F/1.4 DG HSM « Bokeh Master » qui vous tente ? Voilà encore âtre chose… Lire la suite…

1 2 3 6