Catégorie : MAC OS X : Mac OSX Software

LOGICIEL : Adobe Lightroom
8
Réparer les permissions de Lightroom CC 2015.5 et LR 6.5

J’ai pu expérimenter et réparer aujourd’hui, chez un client paniqué en pleine production urgente, le problème des permissions apparu avec Lightroom CC 2015.5 et LR 6.5 signalé ici.

Une bonne leçon à retenir pour mon collègue qui a eu une grosse frayeur (heureusement j’étais pas loin) : ne jamais se précipiter sur les mises à jour ! Toujours attendre, au moins une petit semaine avant de faire la moindre mise à jour qui vous est proposée… Que ce soit par Adobe, ou par Apple, ou par n’importe qui ! On l’a déjà écrit 100 fois… 

De quoi s’agit-il ? La dernière livraison de Lightroom entraine dans certaines circonstance, l’apparition d’un problème de « permissions », qui empêche carrément le lancement du Logiciel d’Adobe ! La tuile…La solution, dans le cas présent… Lire la suite.

COUPS DE GUEULE !
11
Restaurer l’ancien Utilitaire disque sur OSX El Capitan

Bonne nouvelle, il semblerait qu’une bidouille permette de faire fonctionner à nouveau la version précédente de Utilitaire Disque, sur OSX 10.11 El Capitan (j’avais découvert qu’Apple l’interdit). Je vais essayer cette bidouille et vous tiendrais au jus…

C’est par ici, chez : justus.berlin ! Un grand merci à Justus (researcher, app developer, coffee addict) qui vit à Berlin. Attention, il y a quelques risques (modérés), la manip se fera à vos risques et périls. Moi je tente, car je ne supporte pas la nouvelle version !

0000_SCREEN_JFV 210

Relire à ce sujet notre coup de gueule : Apple a massacré Utilitaire Disque dans El Capitan… et  Disk Utility crée une fenêtre « non redimensionnable »

Alors, voilà : ça a marché en 5 minutes ! J’ai récupéré un Utilitaire Disque version Yosemite, renommé et visible dans mon Dock (il est placé dans mon dossier Applications). Il semble parfaitement fonctionnel et peut même être lancé en même temps que le nouvel Utilitaire Disque de EL Capitan.

0000_SCREEN_JFV 214

 

Evidement, quelques précautions seront nécessaires avant de l’utiliser avec des disques contenant des données… Il faudra tester si tout est « normal »… Mais je ne vois pas vraiment de raisons pour qu’il ne fonctionne pas correctement. Lire la suite !

000 - A LA UNE
72
Apple a massacré Utilitaire Disque dans El Capitan

Aujourd’hui, coup de gueule « spécial » : je suis vraiment très en colère contre Apple, car cela concerne l’intégrité même de nos données. En changeant radicalement l’Utilitaire Disque dans El Capitan OSX 10.11, Apple peut conduire certains photographes à mettre en danger l’intégrité de leurs données…

En effet dans OS X 10.11 El Capitan, le nouvel Utilitaire Disque version 15.0 (1150), ne supporte plus du tout les disques RAID (y compris ceux crées par les précédentes version du même logiciel) ! C’est déjà horrible ça… Mais ce n’est pas tout, comme vous allez le lire plus bas…

disk-utility-hero-100563378-large

C’est même dingue ! Et je m’étonne que très peu (aucun) des sites d’actu Mac que je lis en Français et en Anglais, n’en aient parlé pour l’instant Pourtant ce qui se passe est extrêmement grave… Je viens d’ouvrir une question dans l’Apple Support Communities : 

https://discussions.apple.com/message/29174087#29174087

Suite à l’article que vous êtes en train de lire, j’ai viens d’apprendre d’une source chez Apple, qu’un dossier relatif à cette question « RAID et Utilitaire Disque », vient d’être ouvert.

0000_SCREEN_JFV 172

Ci-dessus, copie d’écran du nouvel utilitaire disque : il n’y a plus d’onglet RAID !

Je suis particulièrement sensible à cette disparition, car je connais de nombreux photographes professionnels qui utilisent des disques RAID internes (à tord ou à raison, là n’est pas la question). Moi-même, j’ai durant plusieurs années stocké mes images sur deux Disques RAID (en miroirs), bien rangés dans mon Mac Pro. Ils étaient constitués de 4 disques identiques…

Je ne le fais plus depuis quelques années, c’est vrai… Car Lightroom offre des solutions de sauvegardes des catalogues assez rapides, qui me permettent de me passer de ce type de configuration RAID. J’irais jusqu’à dire que les disques RAID ne sont plus aussi indispensable aux photographes, qu’il l’ont étés. Ajoutons aussi que les nombreux systèmes de stockages externes RAID, gèrent le RAID à leur façons…

Mais ce n’est pas une raison (non vraiment pas), pour « éliminer » sans avertissement la gestion du RAID en Interne via une interface graphique dans une application majeure du système. D’ailleurs, je connais encore pas mal de professionnels équipés ainsi… Ils vont apprécier la nouvelle ! 

D’autant que le support du RAID n’est pas abandonné en lui-même, puisqu’il reste supporté, « à la ligne de commande »… 

What the fuck ? Ais-je bien entendu : « le RAID est supporté « à la ligne de commande » ? C’est l’inverse de la philosophie du Mac ça… Faudra-t-il mémoriser la commande : « diskutil » ? Non merci, ça ne m’intéresse pas de revenir 15 ans en arrière. S’il faut être ingénieur diplômé pour gérer ses RAID sur Mac, c’est totalement inacceptable !

Vous trouverez ici (developer.apple.com) le Mode d’emploi de la Gestion du RAID à la ligne de commande… Voici un petit exemple ! Bon courage : 

Command Line RAID

 

 


Je ne suis pas le seul à être choqué ! Mais nous sommes peu nombreux…

Avec OS X 10.11 El Capitan, Apple à donc « massacré » l’un des logiciels les plus critique de votre Mac : « Utilitaire disque » n’est plus que l’ombre de lui-même… Impossible d’adopter OSX 10.11 sur mon Mac Pro dans ces conditions. Cette version me semble inutilisable (pas seulement à cause de l’abandon du RAID). D’ailleurs, je vous invite à un peu de lecture :

Macperformanceguide.com/blog : OS X El Capitan: Disk Utility “designed by morons” design ethic + RAID Support Removed + Wanton Bugs

Macperformanceguide.com/blog : Apple Kills Off RAID Support in OS X El Capitan, Leaving Users Dangling in the Wind: SoftRAID is the Solution Now

Avant d’aller plus loin : est-il possible de copier la version de ce logiciel indispensable, d’une version précédente (celle de Yosemite est numéroté 13), vers votre dossier Application ? Ou de restaurer une copie précédente via Time Machine ? j’ai essayé : mais évidement ça ne marche pas : El Capitan refuse d’utiliser une ancienne version de Utilitaire disque, c’est un désastre ! 

0000_SCREEN_JFV 179

 

Est-ce la même démarche de « nivellement par le bas », que l’on voit à l’oeuvre chez Apple… Et qui a déjà conduit récemment un groupe de stagiaires (?) chez Adobe, à « massacrer sans avertissement » le dialogue d’importation élaboré de Lightroom, en voulant le simplifier pour notre bien et le bien de futurs utilisateurs débutants ? Lire la suite !

000 - A LA UNE
16
Ce week end révisez les raccourcis Mac… et Lightroom

C’est con, mais l’autre jour je cherchais un raccourci clavier pour valider « Ignorer cette fois » : lorsque l’on est dans le dialogue de sauvegarde du catalogue au moment de quitter Lightroom (si par exemple on a par prudence demandé l’affichage de ce dialogue une fois par jour)…

Allez d’abord dans les Préférences Système Clavier / Souris. Puis dans Raccourcis clavier et cochez la case « tous les réglages ». Après cela, c’est la touche Tabulation, qui vous permettra de passer d’un « Bouton » à l’autre dans les boites de Dialogues. Et lorsque « Ignorer cette fois » est sélectionné : c’est la touche Barre d’Espace qui permet de valider cette commande. Alors que Enter déclenchera la Sauvegarde.

0000_SCREEN_JFV_-2015-07-17----21.38.38-702x595

En cherchant, je suis tombé sur cette page chez Apple, qui rappel les reccourcis-clavier Mac les plus importants.  Allez-y faire un tour, ça rafraîchi la mémoire… Beaucoup d’utilisateurs négligent beaucoup trop ces raccourcis… qui font pourtant gagner un temps précieux.

Un seul exemple (fréquent pour les photographes) : lorsque vous ouvrez une image dans un logiciel, juste pour faire quelques essais ou la visionner (Photoshop par exemple). Au moment de la refermer : c’est bien entendu la touche Enter qui valide l’enregistrement du fichier (si il a été modifié… dans ce cas, attention évidement). Tout le monde sait cela bien entendu… Lire la suite !

000 - A LA UNE
3
Finie les copies interrompues dans OS X El Capitan

Ma grand mère disait « Café bouillu, café foutu » ! On peut en dire autant d’une « copie de fichier interrompue » dans OS X… Qu’il fallait jusqu’à présent recommencer à zéro, si un problème l’avait interrompu… Très énervant !

Quel photographe n’a jamais pesté contre cette petite contrariété ? Notamment ceux qui réalisent des sauvegardes à la main… C’est pour ça que l’utilisation d’un utilitaire comme Carbon Copy Cloner est conseillée pour « cloner » de très gros dossiers de photos, car il n’y a jamais d’interruptions (en effet, CCC est aussi capable de cloner  « de dossier à dossier »).

On apprend ici (OS X El Capitan: Best New Features (And Some Hidden Ones Too) et là : (Eight useful hidden improvements in OS X 10.11 ‘El Capitan’) et même là (30+ OS X ‘El Capitan’ features Apple didn’t show on stage), qu’une des nouveautés intéressantes de OS X El Captan : sera de savoir reprendre une copie de fichier, là ou elle avait été interrompue… Ce qui fera gagner beaucoup de temps à pas mal d’entre vous. Combien d’années aura-t-il fallu attendre pour régler un problème, en apparence aussi simple ?

Ce qui est fou, c’est qu’Apple met en avant des tas de nouvelles fonction dont personne n’a rien à faire… Mais que celle-ci (peut-être la plus intéressante de cette nouvelle version d’OS X), n’a même pas été présentée sur scène. Merci « le Marketing »…

MAC OS X : Hackintosh sur PC
3
A lire, « Apple : la dictature du cool »

Voici le meilleur article que j’ai lu depuis longtemps à propos d’Apple. C’est chez MacG et c’est exactement ce que je pense. Utilisateur de Mac depuis 1991 et depuis ces années lointaines lecteur de l’actu Mac, j’ai suivi de près (parfois avec exaspération) toutes les péripéties de la société…

Spécialement depuis le retour de Steve Jobs en 1997. A lire ici : Apple : la dictature du cool, extrait :

« Le changement majeur se situe dans la dernière phrase : « Les 100 000 employés d’Apple s’attachent à réaliser les meilleurs produits sur terre, et laisser le monde dans un meilleur état que nous l’avons trouvé ». La modestie et l’humilité ne font pas partie de l’ADN d’Apple ! Alors que tout ce qu’on lui demande, c’est de concevoir des produits beaux, simples, et si possible pas trop chers — au vu du lancement des derniers Mac, on en est malheureusement loin.

Apple cherche maintenant, à tout prix, à laver plus blanc que blanc. Et cela en devient fatigant, et parfois risible. Depuis quelques mois, les sociétés high-tech sont attaquées (à juste titre) parce que les femmes sont sous-représentées ? Tim Cook se mue en féministe convaincu et fait apparaître deux employées d’Apple sur la scène du keynote.

Cette quête incessante du « paraître cool », bien pensante, et irréprochable, devient exaspérante. Elle provoque ricanements et haussements d’épaules, allant à l’envers des principes défendus (avec raison) par Tim Cook. Plus que jamais sur le devant de la scène, Apple se doit de faire attention et de montrer l’exemple, c’est entendu. Mais à force d’en faire trop, cela pourrait se retourner contre elle. La société perçue comme si différente pourrait finalement apparaitre comme terriblement conformiste. »

Et si Apple se contentait tout simplement de bien faire marcher iCloud pour commencer ? Lire la suite

Asia, Asie

MAC OS X : Mac OSX Software
4
OS X 10.11 autoriserait le TRIM sur les disques SSD tiers ?

MacRumors a révèlé hier, que la version OS X 10.11 de notre OS X préféré, permettra finalement d’activer le TRIM sur n’importe quel SSD (non Apple), via la ligne de commande… Voilà qui fera l’effet d’une petite bombe (et accessoirement me permettra de passer mon Mac Pro « Camion » en Yosemite OS X 10.10).

C’est évidement un peu technique, mais tout est là : OS X El Capitan Opens Door to TRIM Support on Third-Party SSDs for Improved Performance.

trim_elcap

MAC OS X : Mac OSX Software
0
Ecrans 4K et Mac : état des lieux chez Apple

Il n’y a aucune bonne raison de se précipiter vers les écrans 4K, me semble-t-il (et ne parlons pas du 5K ;-) encore trop chers, encore trop tôt. Si toutefois vous faisiez partie des impatients et des défricheurs, vous en apprendrez un peu plus ici (en Français).

Apple y fait le point sur « L’utilisation des moniteurs 4K et de téléviseurs Ultra HD avec les ordinateurs Mac ». Dans le même goût : Découvrez comment utiliser plusieurs moniteurs avec le Mac Pro (fin 2013).

Mais il est vrai qu’avec les dernières annonces de Canon (Canon EOS 5Ds et Canon XC10), cela pourrait finir par nous démanger ! Tôt ou tard… A surveiller donc ;-)

0000_SCREEN_VIB_ 287

MAC OS X : Mac OSX Software
5
Les petits détails qui m’énervent…

J’adresse d’avance toutes mes félicitations au lecteur qui m’expliquera comment sortir certains sites web, de la liste des « insupportables » notifications…

Il est facile de désactiver toutes notifications de sites web, dans les Préférences Notification certes. Oui, mais j’aimerais aussi les retirer totalement, de la liste des sollicitations désactivées. J’ai cherché dans l’aide, rien trouvé… Parfois Apple m’énerve. Lire la suite !

0000_SCREEN_VIB_ 135

000 - A LA UNE
2
Pourquoi une voiture électrique Apple, en 2020 ?

Vous êtes-vous demandé, pourquoi diable Apple envisageait-elle de se lancer sur le marché de l’automobile électrique ? D’ici cinq à six ans peut-être ?

Car il faut savoir que fabriquer et vendre des voitures électriques ne sera pas si simple… Et que les marges y seront probablement beaucoup plus faibles, que celles qu’Apple réalise facilement sur ses iPhones (comme le rappelaient récemment dans la presse certains patrons de marques automobiles)… Mais, que va donc faire Apple dans cette galère ?

_MG_0699_blog_0702px_larg

 

Et bien, peut-être cherchent-ils tout simplement de nouveaux marchés… Car il est probable que d’ici 10 ans, les marchés du téléphone, des tablettes (et même celui des montres connectées), soient totalement dominés par des produits Chinois, dont le prix ne fera que descendre (vu l’immense marché Chinois)… Jusqu’à un point ou Apple ne sera plus intéressé (ni capable) de rivaliser…

Xiaomi’s Mi Note phablet outclasses the competition for half the price : China’s disruptive OEM builds a premium, high-end phablet for $370.

Xiaomi-Note-Pro

 

Des produits à très bas coût qui pourtant, n’auront probablement rien à envier aux iPhones d’aujourd’hui : améliorer suffisamment l’ergonomie d’Android (et d’autres systèmes alternatifs) ne prendra pas plus que quelques années… Jusqu’à atteindre une facilité d’utilisation suffisante pour un utilisateur moyen, d’autant que le niveau de maitrise des outils numériques ne cesse d’augmenter avec les nouvelles générations d’utilisateurs. 

Car au fond, de quoi pourrait-on avoir besoin de plus… que ce qu’offre un iPhone 6 d’aujourd’hui et que son clone Chinois de demain offrira aussi ! Pour 5 à 10 fois moins cher… Dans ces conditions la compétition pour dominer les marché des smartphones ne durera pas plus que quelques années, avant qu’Apple ne passe à autre chose. Lire la suite…

000 - A LA UNE
11
N’espérez rien (ou presque) de l’appli « Photos »…

Vous le savez (depuis qu’Apple a lâchement abandonné en rase compagne les utilisateurs d’Aperture), Apple remplacera bientôt iPhoto (et Aperture) par une appli « Photos »… qui se fera attendre quelques mois encore.

Amis utilisateur d’Aperture, n’attendez rien de cette application « Photos » ! Tout juste remplacera-t-elle iPhoto (et encore) et pas grand chose de plus… Quelle misère et quelle trahison de la part d’Apple envers les utilisateurs d’Aperture. Mais ce n’est pas faute de les avoir prévenu (très en avance) sur notre site, au cours de ces dernières années. Allez, pas de regrets : The Verge vous raconte tout sur cette prochaine application.

Lire la suite…

0000_SCREEN_VIB_ 109

iOS : iPad, iPhone, tablettes
6
Le pathétique plan « tablettes pour tous »

Tous ceux qui connaissent un brin l’informatique (et un peu la pédagogie), savent bien que fournir des tablettes aux élèves, sans former les enseignants à l’informatique, ne servira à rien… D’autant qu’il y a franchement d’autres priorités à l’école : 

« Quand on voit le niveau orthographique moyen au bac, on peine franchement à voir en quoi l’introduction de tablettes numériques à partir de la Cinquième résoudra ce problème. Pourquoi des élèves qui ne savent déjà pas lire et écrire correctement avec un papier et un crayon gagneraient-ils en orthographe, grammaire et souplesse intellectuelle, en lisant des phrases progressivement plus complexes sur un support numérique ? » Extrait de François Hollande et la tablette magique.

Pire ! Le choix de cet outil de « consommation passive de médias » qu’est la tablette (l’informatique pour les idiots), à la place d’un outil de travail, de recherche, de réflexion et de création que peut être un « vrai ordinateur » ; est bien la preuve du renoncement « par avance » de l’éducation nationale à enseigner l’informatique. Et même plus simplement : à enseigner « l’intérêt et la nécessité de comprendre l’informatique et les médias » par le futur citoyen…

Les élèves français n’ont pas besoin d’une tablette à l’école, mais de véritables cours d’informatique.

Un prof critique la politique numérique de l’Education nationale et ferme son blog : 

Extrait du blog fermé : «Le numérique n’est que vernis. Le digital s’impose le plus souvent sur une surface rarement compatible. Comme si l’on s’évertuait à construire des tours sur des sols marécageux. Là où on impose du numérique, c’est de la pédagogie qu’il faut prodiguer.»

Les tablettes ? Pas pour apprendre selon Bill Gates

Comprendre le fonctionnement d’Internet par exemple, relève d’un enjeux « d’information » et de « démocratie ». Car pour rester libre, le citoyen numérique de demain, devra être un « expert d’internet » et des médias… Paradoxalement lorsque je discute avec des adolescents à Hong Kong, ils me semblent mieux armés pour ça que les jeunes Français (leur maîtrise de la langue Anglaise n’étant pas le moindre des atouts, dans le monde numérique du 21 em  siècle)…

D’autant que ces tablettes n’apporteront rien de plus aux jeunes, que le smartphone que beaucoup d’adolescents possèdent déjà. Et que tous posséderont, d’ici à ce que le « plan tablette » soit effectif (les smartphone Chinois Xiaomi inonderont bientôt le marché du smartphone low cost)… Lire la suite.

MAC OS X : Mac OSX Software
20
Yosemite : un petit hack plus tard…

Ah la vache… (excusez cette locution Savoyarde ;-) mais je me sens mieux sur Yosemite, depuis que je suis revenu aux icônes de Mavericks ! J’expliquerais dans ma prochaine newsletter (inscrivez-vous) comment changer les icônes les plus moches de Yosemite.  J’ai également récupéré les fichiers icônes de Maverick (pour ceux qui n’auraient pas sauvegardé leur précédent système) et les partagerais volontiers…

Yosemite

Entendez-moi bien : je ne trouve pas que toutes les nouvelles icônes soient moches. J’aime beaucoup celles toutes simples : de Notes, de iBooks, ou de l’App Store par exemple ;-) J’aime aussi les nouvelles Polices, très sobres. Oui, j’aime le « flat » ! Lorsqu’il est bien dessiné… Seules quelques icônes sont spécialement insupportables et totalement indignes des 30 années d’excellence du design graphique chez Apple. Je déplore notamment l’aspect des nouvelles icônes du finder et des Préférences système.

Je suis 100 % certain que ce « naufrage » esthétique (n’ayons pas peur des mots) et les innombrables incohérences graphiques de Yosemite (mélange de « flat » et de « non flat ») sont le fruit de rivalitées entre diverses équipes chez Apple… lire la suite.

COUPS DE GUEULE !
52
Yosemite : son Finder gentil, mou, infantilisant…

Tout n’est pas moche dans Yosemite. Il y a aussi quelques améliorations appréciables, les Polices système par exemple. Une simplification souvent bienvenue, ainsi que quelques autres détails accessoires… Allez lire les nombreuses pages qu’y consacrent les « Mac fans » sans le moindre regard critique.

Oui, mais il y a aussi quelques horreurs ! Ainsi, dès que je vais devoir changer d’application (Cmd Tab), je vais devoir supporter ce logo disgracieux à gerber, sensé personnifier « Monsieur » Finder ?

finder

Que bientôt il faudra peut-être appeler Mikey ? Ou Ronald ? Histoire de le rendre plus sympathique et convivial ? Plus accessible ? Plus gentil ? Puisque Apple nous invite désormais à évoluer dans un monde de « Bisounours », de gentils consommateurs de Cloud… Bien lisses, bien flat et qui ne « pue pas des pieds » au Genius bar… Mais avez-vous déjà réfléchi à ce que signifie vraiment ce mouvement du « flat design » qui prospère d’Android à iOS ?

Et bien il s’agit d’une tentative de rationalisation de la galaxie informatique : que les multinationales voudraient plus « féminine », plus propre, plus rassurante, plus hygiénique et plus colorée ! Sensé être débarrassée des bugs (enfin, idéalement…), de façon à rassurer les utilisateurs devenus des consommateurs de salon… Le « flat design » s’éloigne très loin (ou plutôt dissimule « très en dessous ») cet univers technique inquiétant et masculin, de la bidouille, de l’informatique pure et dure qui imposait de travailler et de réfléchir un minimum pour comprendre…

Cette informatique à base de « Système de fichier » (système de navigation archaïque qu’Apple rêve d’abolir pour mieux fidéliser – enfermer – les utilisateurs) dont le code se programme quelque part à Delhi ou Bombay, pendant que les consommateurs Américains et Européens roupillent en rêvant peut-être de Woody ou de Buzz l’éclaire (trop engourdis après un repas trop riche, ou trop avachis après un petit pétard… pour rêver de « lendemains qui chantent »).

Il faut en effet être conscient qu’un utilisateur qui « comprend » l’informatique est un utilisateur libre, donc pas une vache à lait ! Libre de changer de système d’exploitation pour aller voir si l’herbe n’est pas plus verte (et moins chère) ailleurs, libre de « tricher » éventuellement… Libre de ne pas acheter un logiciel sur abonnement, libre de ne pas upgrader son système si c’est inutile… Au contraire le consommateur idiot (qui n’a jamais appris à utiliser un système de fichier) : est un consommateur fidèle pour ne pas dire captif !

Le flat design a pour mission de vous emporter très loin de cet univers « du bureau » ! Par exemple en vous cachant les url des sites que vous visitez dans safari (en voilà une belle connerie), pour vous porter vers un monde rêvé ou l’on aurait plus besoin de saisir des adresses pour visiter les pages qui vous intéressent… Il suffirait de suivre docilement les liens que  les sources « autorisées » vous proposent !

Plus besoin non plus de travailler pour être génial ! Il suffirait de jouer avec Garage Band, pour faire mieux que Mozart… Il suffirait de « tapoter » sur iMovie pour devenir tous des Kubrick en puissance… Il suffirait d’appliquer un « effet HDR » sur une photo pour rivaliser avec Cartier-Bresson… Et le « hipster » barbu (parcequ’en fait, fainéant), de se transformer en créateur (ou tif) en un clic !

C’est beau non ! Bienvenue dans le nouvel Eldorado : dans l’ère de l’entertainment et de la consommation ou tout se fait tout seul, ou tout s’achète. Et ou il n’est plus besoin de suer pour créer…

Pourtant les artistes (les vrais), savent bien que la création est obligatoirement douloureuse et fatigante… et que non l’iPad n’est pas faite pour travailler ! 

Voilà résumé le crédo de ce nouveau logo obèse en plastique mou. D’une laideur à gerber, mais plus « gentil » que son prédécesseur (qui était rectangulaire donc pas sympa)… Désolé Apple, mais ton logo pour attardés je n’en veux pas, je le refuse (et vais chercher un hack pour le niquer).

Car je n’ai pas grandi, pensé, étudié dans le pays de Descartes et Molière, ni payé mon Mac au prix fort… pour vivre dans cet univers là ! Un monde en plastique, plus écoeurant et sucré que du Nutella avalé à la cuillère à soupe… Un univers peuplé de jolies icônes bleues pour les garçons et roses pour les filles. Des icônes qui ne ressemblent plus désormais qu’à des jouets depuis iOS 7 ! On ne me prendra pas (moi adulte), plus longtemps pour un con : cette icône du Finder est « infantilisante ». Lire la suite (vite)

000 - A LA UNE
1
iPhone 6, les annonces d’Apple en direct

Après l’iPhone 6 (site Apple.fr), voici le « one more thing » : annonce de l’Apple Watch (qui va faire mal à l’industrie Suisse, parait-il) :  on passe sur un autre article (cliquez ici).

Voilà enfin l’annonce que j’attendais tant et qui marquera sans doute un tournant (pour peu que ce soit aussi simple qu’une carte Octopus) : le paiement sans contact intégré à l’iPhone. Grâce à Apple Pay qui fait appel au Touch ID. On pourra ajouter plusieurs cartes bancaires à son iPhone grâce à l’Application Passbook. On nous garanti que les données de vos cartes ne sont pas envoyées sur les serveurs d’Apple mais restent dans votre iPhone…

Zut : ça ne marchera qu’aux USA (pour commencer).

0000_SCREEN_JFV_ 2014-09-09 à 20.39.15

Les pré commandes en France seront ouvertes le vendredi 12 septembre (vous avez jusqu’à après demain pour vous décider). Et le 17 septembre vous pourrez mettre à jours votre vieil iPhone en iOS8.

Qu’en est-il du prix ? Sur la base d’un engagement de deux ans (aux US) : l’iPhone 6 sera à 199 $ pour le 16 Go. Il coûtera 299 $ pour le 64 Go… Et 399 $ pour le 128 Go.

Ce qui donne en Euros pour l’iPhone 6 (le petit) :

iPhone 6 en 16 Go 709 € 
iPhone 6 en 64 Go 819 € 
iPhone 6 en 128 Go 919 € 

0000_SCREEN_JFV_ 2014-09-09 à 21.17.06

L’iPhone 6+ commencera à 299 $ (toujours engagement de 2 ans). Et en Euros :

iPhone 6+ en 16 Go 809 € 
iPhone 6+ en 64 Go 919 € 
iPhone 6+ en 128 Go 1019 €

0000_SCREEN_JFV_ 2014-09-09 à 21.15.43

Toujours sur la base d’un engagement de deux ans, l’iPhone 5c sera gratuit (ce qui veut dire 409 € sans engagement chez nous) ! L’iPhone 5s ne coûtera que 99 $ (donc 609 sans engagement chez nous), je suppose que ce modèle va s’arracher à ce prix-là… Lire la suite…

1 2 3 4 7