Browsing: MAC OS X : Mac OSX Software

000 - A LA UNE
8 Macbook Pro 15″ 2018 : premier test avec Lightroom

Voilà ! Mon nouveau Macbook Pro 15″ génération mi 2018 est arrivé (plus vite qu’espéré) et installé… Et c’est le moment de vous donner mes première sensations : en général… et surtout en utilisant Lightroom de façon intensive…

Pour le suite des mesures chronométrées dans la « vraie vie », c’est là : Macbook Pro 15 pouces mi 2018 : chrono Lightroom. J’ai choisi donc la configuration « quasi ultime » en Core i7 dont la fréquence de base monte à 2.6 GHz. Car la fréquence de base (on va le voir ensuite) est sans doute ce qui est le plus important, pour aller vite dans Lightroom… C’est bien plus important que la fréquence « Turbo Boost », qui n’est utilisée que temporairement. Macbook Pro juillet 2018 quelle configuration choisir ?

 

Un mot rapide sur le clavier : oui, ça fait « un peu plus de bruit » que l’ancien clavier façon 2015 et je ne suis pas encore certain de savoir lequel je vais préférer… (encore trop tôt). Mais on frappe finalement assez vite dessus : c’est pas si catastrophique… Par contre je suis parfois un peu embêté par les nouvelles touches de flèches (si utiles dans Lightroom) : je tape parfois un peu à côté (tellement habitué aux anciens à l’aveugle) et aussi par l’absence de touches de Fonctions (pour le son, la luminosité de l’écran, etc…).

Vraiment : je n’aime pas cette Touch Bar, qui n’est pas assez lumineuse en extérieur (dans le jardin et vue de biais dans une position un peu couchée à cause de la chaise longue ! )… Bref, c’est la « Fausse bonne idée », le gadget coûteux et inutile par excellence… Passons ! Car il est là pour longtemps. La seule bonne chose qu’elle apporte : c’est le Touch ID, bien agréable et rapide…

 

Un mot rapide sur le design, le son, le trackpad, etc… : oui, très gros progrès, c’est étonnant, ce son est vraiment superbe… Avec des graves étonnants pour un portable. Le Trackpad extra large : oui, pourquoi pas… Pas gênant en tous cas.

C’est le Magsafe 2 qui va me manquer je crois. Il faudra que je trouve un accessoire pour sécuriser la connexion de l’alimentation et éviter de se prendre les pieds dans le tapis.

Ce portable chauffe pas mal quand même, en short dans le jardin par temps de canicule : il faut une serviette pour se protéger les cuisses… Sinon, le design est réellement somptueux : c’est un object incroyablement beau, qui donne envie de la saisir pour travailler dessus. J’apprécie, même si je sais que la suppression de quelques ports utiles (le regretté lecteur de carte SD) a tout à voir avec cette problématique de design. Je ne voudrais pas travailler sur un portable moche !

 

Oui 16 Go de RAM sont suffisants : (faute de budget, car je ne voulais pas dépasser les 3600 €, ce qui est déjà beaucoup relire notre guide de configuration des Macbook Pro ici : Macbook Pro juillet 2018 quelle configuration choisir ? ). J’ai préféré un disque SSD de 1To (indispensable) et une option carte graphique légèrement boosté (ce n’est déjà pas le point fort de ces machines).

Résultat du test de RAM : iStat Menu me confirme que mes 16 Go de RAM sont très suffisants.  Ce que l’on peut constater sur cette image : je ne suis pas « à la limite » lorsque je reconstruit les aperçus 100%, tout en développant des images (les deux en même temps, c’était un peu pénible avec ma précédente machine à 4 coeurs, mais là : c’est OK) :

 

Le disque SSD de 1To est vraiment très rapide… Pas la peine de trop détailler, puisque l’on ne peut pas en changer et que je crois que toutes les tailles des SSD de ces Mac, tournent en principe à la même vitesse (ce qu’il faudrait vérifier car en 2014, on se souvient que les petits SSD de 256 Go étaient moins rapides).

Donc, ces disques SSD des Macbook Pro 2018, sont plus rapides que dans les SSD (SATA) des PC : voilà un atout évident des portables d’Apple. Une petite copie d’écran devrait vous en convaincre : on est à 2400 Mb/sec en écriture et à 2700 Mb/sec en lecture (le disque quasiment vide et neuf). Par comparaison, le disque de mon précédent Macbook Pro 13″, tournait environ à 1400 Mb/s en lecture / écriture  (une fois plein).

Par contre : on ne peut les changer, donc il ne faut pas choisir trop petit… Même si on aura toujours la possibilité d’utiliser des SSD externes rapides en USB-c, ou Thunderbolt III.

 

Performances théoriques : un premier test avec Geek Bench permet de comparer ce nouveau Macbook Pro 15.1 tournant de base à 2,6 GHz avec mes deux précédentes machines : mon vénérable Mac Pro mi-2010 à douze coeur tournant à 3,33 GHz (pas à vendre celui-ci, je crois qu’il peut durer encore 10 ans). Et donc mon Macbook Pro 13 de mi 2015 tournant à 3.1 GHz équipé de quatre coeurs. Le Tout est ici chez Geek Bench :

Ce que l’on constate : c’est que l’ancêtre de 2011 se défend encore très bien en performances « Multi-Core » avec un score de 13.717 (donc lorsqu’il s’agit d’exporter depuis Lightroom, ou de créer des aperçus), grâce à ses 6 coeurs et à une fréquence de base très élevée (3,33 GHz).

Cette génération de machine était en avance sur son époque : on s’en rend compte en allant comparer les Mac les plus performants sur Geek Bench en taches Multi-Core : on trouve d’ailleurs encore un Mac Pro 2012 à la 10em place… Et même un Mac Pro 2010 à la douzième place ! Tout ça en occasion, ça vaut encore le coup… Lire la suite.

 

ça dépote quand même...
000 - A LA UNE
29 Macbook Pro juillet 2018 quelle configuration choisir ?

Après pas mal de buzz il semblerait que la mise à jour apportée par Apple, permette finalement de tirer le meilleur des processeur Core i7 et Core i9 à 6 coeurs qui équipent les nouveaux Macbook Pro disponibles en ce mois de juillet 2018.

On se souvient en effet du problème soulevé la semaine dernière qui bridait gravement les performances du processeur Core i9 (sans rentrer dans le détail, c’était un mauvais réglage logiciel) : relire Macbook Pro 6 coeurs : l’option Core i9 déconseillée ?  Cela semble finalement corrigé…

Donc si votre Macbook Pro actuel est antérieur à 2015 (ou plus ancien), alors je pense que oui : cela vaut le coup d’adopter un de ces nouveaux Macbook Pro à processeur de 8em génération Core i7 ou i9 : éventuellement à six coeurs, pour les Macbook Pro 15″. Ou à 4 coeurs pour les Macbook Pro 13″.

Relire : Macbook Pro 2018 : Lightroom 54% plus rapide

Du moins si vous avez besoin d’augmenter vos performances… Car il y avait bien longtemps que des Macbook Pro n’avaient pas proposé un tel gain de puissance potentiellement (à l’exception de la carte graphique). Voyons quelques « bonnes raisons », qui expliquent que ces nouveaux modèles « valent le coup ». Et surtout comment configurer votre machine « sur mesure » : le choix de commander « sur mesure » sur l’Apple Store, étant à mon avis fortement recommandé. En cas d’erreur de configuration, il est en effet très facile de se faire rembourser et de tout recommencer… Lire la suite :

 

enfin, ça bouge un peu...
000 - A LA UNE
54 Franchement Apple m’énerve… parfois !

Existe-t-il une tendance plus insupportable que cette mode envahissante des Selfies ? Non : les selfies sont probablement l’un des pire symptôme d’une société qui part totalement en couille : le summum de l’individualisme idiot et béat…

Le néant total la modestie, l’absence totale du recule minimal, que chacun devrait avoir sur sois-même, ne serait-ce que par respect des autres… Un selfie ou deux par an, ça va, un selfie par semaine : bonjour les dégâts, c’est déjà le signe qu’on est gravement atteint… Un selfie par jour : il faut consulter.

Faire de la photographie : c’est tourner son objectif et son esprit vers les autres… Mais faire des selfies, c’est exactement l’inverse : c’est de l’anti photographie ! Comme l’anti matière, est l’inverse de la matière dont nous sommes fait.

Autrefois sous l’impulsion du génial (mais tortueux) Steve Jobs, l’engagement d’Apple était de nous proposer des outils, pour créer, pour inventer, pour communiquer et nous tourner vers les autres et vers l’avenir… Tout l’inverse d’un gadget destiné à faire des Selfies stupides, dont le pathétique et secret ressort est de figer une image de sois même dans le temps.

Lorsque Apple utilise ce travers égotique pour faire sa publicité, je trouve ça vraiment désolant. Et c’est aussi un très mauvais signe : on-t-ils renoncer à communiquer sur ce qui fait un bon smartphone ?. Steve Jobs apprécierait-il cette publicité insupportable ? Franchement j’en doute… Lire la suite !

 

000 - A LA UNE
11 Passer en APFS : une assez mauvaise idée ?

Si vous possédez un Mac avec SSD d’origine Apple et que vous avez mis votre système à jour en High Sierra (MacOS 10.13), alors Apple a automatiquement mis à jour le système de fichier de votre SSD en APFS, alors qu’il était en HFS+ avant.

Ce nouveau système de fichier APFS est plein de promesses… Toutefois, si vous êtes très fort en informatique (et en Anglais) et si vous regardez cette vidéo jusqu’au bout : alors vous allez peut-être commencer à douter… C’est très pointu et je ne vais pas tout résumer ici. Lire la suite…

 

... le mieux est-il l'ennemi du bien ?
000 - A LA UNE
5 La Touch Bar ne sert à rien… dans Lightroom Classic CC

On avait vu il y a pas mal de temps déjà, que les Macbook Pro les plus intéressants (rapport puissance / prix) étaient ceux équipés de la Touch bar. Bien que ce dispositif soit plus ou moins inutile…

Voire un bon gros gadget, probablement imaginé par des équipes marketing… Et cela semble se confirmer avec les dernières version de Lightroom Classic CC et de Lightroom CC, qui ne font quasiment aucun usage de la Touch Bar… Il semblerait que chez Adobe, on ne soit pas très convaincu non plus, de l’intérêt de la Touch Bar. Lire la suite…

 

Touch Bar = gadget marketing ?
000 - A LA UNE
7 Passage à High Sierra : attendez et sauvegardez !

Ce soir High Sierra Mac OS X 10.13 est disponible… Juste un mot pour vous rappeler que rien ne presse : avant toute mise à jour, réalisez un clone de votre système (si vous savez faire). Et une sauvegarde Time machine (ça c’est facile).

Et même… attendez un ou deux jours ! Laissez les autres essuyer (éventuellement) les plâtres. D’autant que cette mise à jour est un peu exceptionnelle, comme vous le savez déjà…

 

... du calme ! Attendez !
000 - A LA UNE
16 Macbook Pro : la Touch Bar ne sert-elle… à rien ?

Lorsque j’ai vu la Touch bar pour la première fois : j’ai pensé « mmm, ça sens le gadget »… Après l’avoir essayé quelques minutes, je me suis dit : « ça semble se confirmer : ça ressemble bien à un gadget ».

Dans un article relayé par Macbidouille ici (L’avis d’un ancien employé d’Apple sur la Touch Bar) : le jugement à propos de la Touch Bar, est assez sévère (The life and death of the touch bar: revisiting the macbook pro). Il serait probable que l’utilisation de la Tech Bar ne vous manque pas beaucoup, si vous deviez en être privés. Mais au fait, parmi nos lecteurs équipés des dernier Macbook Pro : qui utilise vraiment la Touch Bar ?

Par contre, le Touch ID est probablement plus utile et très agréable à utiliser (j’ai pu l’essayer). Mais d’après Macbidouille, les jours du Touch ID sont comptés. Car Apple prépare la reconnaissance faciale, qui le remplacera… Lire la suite.

 

Gadget... ? Ou pas gadget ?
000 - A LA UNE
7 Bientôt des pilotes Nvidia pour nos vieux Mac Pro ?

Avis aux utilisateurs de Hakintosh et de Mac Pro désirant faire évoluer leurs (vieilles) machine… Je lis chez MacG ce soir que Nvidia s’apprète à livrer d’ici un mois des pilotes Mac, pour ses cartes graphiques récentes.

De quoi booster les performances graphiques de nos anciens Mac Pro ? Et s’offrir des écrans 4K, voire 5K ? Ou des écrans 8K : le Dell UP3218K affiche 7680×4320 pixels ? De quoi booster aussi les performances de Lightroom en Module Développement (et qui sait ce que Lightroom 7 apportera, quand à l’utilisation de la carte graphique ailleurs que dans le Module Développement ?)… Lire la suite.

 

non obsolescence... anticipée !
1 2 3 13