Catégorie : ACTU : matos photo, divers

ACTU : matos photo, divers
2
Olympus a eu 100 ans : longue vie à Olympus

Olympus a eu 100 ans… Et produit un très joli film pour célébrer cet anniversaire. Si vous adorez (comme moi) tout ce qui est Japonais, alors regardez ce très joli film…

Souhaitons un bon anniversaire à Olympus et qu’ils nous régalent encore longtemps avec leurs objectifs et leurs boîtiers souvent très compacts… (faites un petit détour par l’Olympus Museum). Vous savez que je suis par contre très critique, pour ce qui concerne leurs « gros boîtiers » : relire : Olympus E-M1X : le Micro 4/3 s’égare-t-il ?

Je pense que Olympus devrait penser à comment se lancer dans le Full Frame (ou l’APS-C) : ou alors inventer quelque chose qui soit très innovant… Et qui reste dans leur philosophie « d’éloge de la compacité », qui leur a très bien réussi jusqu’à présent… Lire la suite.

000 - A LA UNE
18
Metabones announce son Speedbooster EF vers EF-M

Metabones vient d’annoncer l’arrivée prochaine d’un Speedbooster EF to EF-M… De quoi d’agit-il ? Tout simplement de la possibilité d’améliorer d’un « Stop » l’ouverture des objectifs EF en les montant sur un capteur APS-C…

Tout en convertissant leur focale par un facteur de 0.71x. De façon à ce qu’un 50 mm devienne par exemple un 35,5 mm… A moins que le facteur 0,71x ne s’applique à la focale réelle dans ce cas un 50 mm. deviendra un 56,8 mm : j’enquête sur la question car j’ai un doute)… Intéressant n’est-ce pas ?  Plus d’infos. sur la page de cet article : Canon EF Lens to EFM Mount T Speed Booster® ULTRA 0.71x (EOS M). On avait d’ailleurs parlé d’un brevet déposé par Canon pour réaliser la même chose ! Le communiqué de presse :

Vancouver, Canada, May 2, 2019 – Metabones introduces the latest member of its award-winning Speed Booster family of DSLR (digital single-lens reflex) to mirrorless lens mount adapters, EF-EOS M Speed Booster ULTRA 0.71x. Full-frame Canon EF-mount lenses are now one stop faster, 0.71x wider and with increased MFT (note 1) on Canon EOS M cameras. Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
69
Le Canon RF 85 mm f/1.2 L USM annoncé

Voilà, comme espéré, le Canon RF 85 mm f/1.2 est officiellement annoncé au tarif de 2999 €. Il est donc un petit peu plus cher que le précédent 85 mm annoncé par Canon : c’était le EF 85 mm f/1.4 L IS USM, destiné aux reflex que l’on trouve dès 1 599 € et que je vous recommande chaudement… Relire : Canon EF 85 mm f/1,4 L IS USM : merveille accessible ! Deux petites vidéos de présentation du nouveau modèle RF pour commencer… Lire la suite.

ACTU : matos photo, divers
25
Capteur APS-C de 32 Mpix pour le Canon EOS 90D ?

On apprend qu’à Taïwan, un reflex APS-C Canon de 32 Mpix équipé de WIFI et Bluetooth a été enregistré, auprès de la Taiwanese certification agency.

Il s’agit certainement du Canon EOS 90D, équipé de batteries LP-E6, qui remplacera à la fois l’EOS 80D… En même temps (on peut le supposer) qu’il prendra la place d’un hypothétique EOS 7D MkIII, qui ne verra peut-être jamais le jour sous la forme d’un reflex. Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
18
Le Canon RF 85mm f/1.2 L USM arrivera-t-il le 9 mai ?

Selon Canon News, le RF 85 mm f/1.2 L USM serait disponible dès le 9 mai ! Rendez-vous compte : plus que quelques jours à attendre… Ou alors un peu plus, si la rumeur est fausse.

Il existera 2 versions de ce 85 exceptionnel dont une version « Defocus Smoothing » qui sera particulièrement adaptée au portrait. On en reparlera lorsque l’on aura des explications de la part de Canon.

Cet objectif va sans doute être une merveille incroyable pour les amateurs de portrait, du moins si l’on se base sur ce que donne déjà le RF 50 mm f/1.2 L USM : qui est le plus incroyable 50 mm, que j’ai pu essayer… Quelques exemples ci-dessous, à commencer par un petit test que j’ai réalisé « vite fait », juste avec deux flashs tout bêtes : Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
22
Panasonic va-t-il se lancer dans l’APS-C ?

Cela faisait longtemps que l’on se doutait que Panasonic s’intéressait au format Full Frame : ce qui a fini par arriver avec un projet très ambitieux… (relire : L-Mount alliance, la vraie photo c’est au Full Frame)

Mais celle-ci : on ne l’avait pas vu venir, si j’ose dire… Panasonic aurait-il l’intention de se lancer bientôt dans les hybrides APS-C ?  C’est en tous cas ce que pourrait laisser penser ce brevet qui a fait surface chez thenewcamera.com : le brevet d’un hybride APS-C.

Est-ce le signe que le marché du Micro 4/3 va si mal que cela ? Ou alors que les perspectives d’évolution technologique du Micro 4/3 sont peut-être trop limitées ? Relire : Tableau des équivalences de focales, d’ouverture et de ISO. Il est vrai que Sony produit de fantastiques capteurs APS-C, qui pour le moment manquent quelque peu de « débouchés »…

Il se pourrait que Panasonic ne souhaite pas laisser Canon dominer ce marché des hybride APS-C, avec son EOS M50 (et ses successeurs potentiels qui ne devraient pas tarder)… Marché de l’hybride APS-C, qui sera à n’en pas douter : le prochain « plus gros marché photographique », à partir du moment ou les reflex APS-C laisseront leur place aux hybrides APS-C. Même si il est probable que jamais le marché des appareils à objectifs interchangeables, ne retrouve un volume aussi considérable qu’il ne l’était entre 2005 et 2015 : époque ou les reflex APS-C se vendaient comme des petits pains : jamais il ne se vendra autant d’appareil hybrides en si peu de temps…  Lire la suite…

000 - A LA UNE
109
Combien coute un équipement Full Frame pour chaque marque ?

Imaginez que vous souhaitiez vous équiper en repartant de zéro et en visant un équipement plutôt haut de gamme, si possible Full Frame. J’ai sorti ma calculette et commencé à faire les comptes pour les différentes configurations hybrides / reflex, chez différentes marques…

Pour le même exercice avec capteur APS-C, rendez-vous ici : Combien coute un équipement Photo APS-C dans chaque marque ?

Bien entendu cet exercice se limite à un certains nombre d’objectifs « classiques » utilisés par les pro ou les experts. Pour faire simple, je me suis mis dans le cas de figure qui correspondrait à une pratique polyvalente, en ne visant pas obligatoirement les matériels les plus chers. Mais plutôt en pensant aux matériel les plus utiles et les plus incontournables, que je choisirai peut-être pour moi.

J’ai conçu trois configurations : une configuration  minimale incluant 3 objectifs. Une configuration professionnelle « de base » incluant 5 objectifs… Et enfin une configuration professionnelle « ultime », incluant 10 objectifs et deux boitiers dont un boitier de haute résolution.

Relire également : Quels objectifs recommander pour les Canon EOS R et Canon EOS RP.

Relire attentivement ceci : Tableau des équivalences de focales, d’ouverture et de ISO

J’ai pointé chaque modèle sur Amazon (ou les prix évoluent chaque semaine), ce qui me permettra de tenir à jour ce tableau assez facilement : si vous constatez que le prix a changé, merci de me le signaler… Bon à savoir : chaque lien rapporte quelques euro à votre site préféré lorsque vous achetez du matériel en les suivant. Lire la suite…

000 - Grand large
31
Protégez votre clavier de MacBook Pro

Il me semble évident qu’Apple fera bientôt face à un nouveau problème de retours et de réparations de claviers sur ses MacBook Pro. La génération 2018 a peut-être un peu amélioré les choses, mais le problème ne semble pas totalement réglé pour autant…

De plus, outre le blocage éventuel de certaines touches à cause de poussières (la touche Espace notamment semble régulièrement touchée), il y a aussi un problème d’usure du revêtement des touches. Un peu comme si les touches les plus utilisées laissaient des « marques », des zones plus lisses…

J’ai donc décidé de prendre des mesures et d’adopter une protection de clavier : je suis tombé sur la protection transparente Clear Gard de Moshi : c’est une super marque qui fait déjà d’excellentes coques haut de gamme pour iPhone et aussi des coques pour Macbook Pro… Lire la suite…


000 - A LA UNE
85
Grand test terrain du Canon EOS R

Je vais tenter dans cet article de vous livrer par le menu : tout ce que j’ai pensé et « ressenti » en essayant le Canon EOS R durant quelques semaines… Une prise en main complémentaire suivra dans quelques temps, pour vous parler de l’EOS RP que j’essaye aussi en même temps.

Nous parlerons de son ergonomie surtout. Puisque concernant la qualité d’image, il n’est guère nécessaire de détailler la question : le capteur du Canon EOS R étant grosso-modo celui de l’EOS 5D MkIV… C’est à dire un excellent capteur, dont les performances vont déjà bien au-delà… de tout ce que j’attends d’un appareil photo Full Frame.

Comme toujours lorsque l’on parle de photo, il faut plutôt se poser la plus importante des questions : à savoir la question des objectifs… La véritable « raison d’être » de ces nouveaux hybrides est justement de proposer une « nouvelle génération d’objectifs » : encore plus compacts et encore plus performants car leurs formules optiques totalement révolutionnaires sont rendues possibles par la conception même des hybrides (distance plus courte entre l’arrière de l’objectif et le capteur, combiné à une diamètre de monture large… Relire : Quels objectifs recommander pour le Canon EOS RP. Relire également : Mes 10 bonnes raisons de craquer pour le Canon EOS R.

Et nous allons bien entendu parler de cela, puisque j’ai pu essayer l’EOS R avec le nouveau RF 35 mm f/1.8 Macro IS STM, qui est la meilleure raison de s’intéresser au Canon EOS R. A noter que j’ai pu aussi essayer les étonnants Canon RF 50 mm f/1.2 L USM et l’incroyable (Hulk) RF 28-70mm f/2 L USM. Mais avant cela, commençons par les questions classiques, d’ergonomie, de visée et de performances. Lire la suite…

000 - A LA UNE
68
Tableau des équivalences de focales, d’ouverture et de ISO

Voici une série de quatre tableaux tout à fait passionnants, qui donnent l’équivalence des focales, des ouvertures et… des sensibilités, selon les tailles de capteurs (oui, les sensibilités) ! Quelque chose que l’on a évoqué déjà très souvent ici, mais que beaucoup de gens ont du mal accepter.

Si les utilisateurs de Micro 4/3 ne peuvent nier (car c’est visuellement facile à vérifier) que l’équivalent en ouverture de f/2 sur Full Frame : serait F/4 sur Micro 4/3…

En revanche, ils refusent généralement de croire que l’équivalent en sensibilité de 1000 ISO sur Full Frame : serait 250 ISO sur Micro 4/3… Ce qui bien entendu défavorise les capteurs Micro 4/3, qui sont de fait « moins sensibles », car ils récoltent moins de lumière vu que leur surface est plus petite. Je ne vais pas refaire ici toutes les démonstrations (il y en a plein en commentaires). Mais allez lire ce passionnant article : Equivalence Also Includes Aperture and ISO. – Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
17
Un catalogue commun de tous les objectifs Micro 4/3

Comme les années précédentes, l’alliance Micro 4/3 a publié un catalogue commun des objectifs M4/3 produits par les marques de l’alliance. C’est intéressant et dommage que l’existence de ce catalogue n’ait été davantage mise en avant plus tôt.

J’imagine que le membres de l’alliance Micro 4/3 doivent êtres inquiets, alors que le passage à l’hybride Full Frame semble être le tendance lourde en 2019 ? Il pèse 9.6 Mo et peut être téléchargé ici. Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
49
Sondage : gamme optique Canon RF : exprimez vous !

J’ai eu l’envie de vous proposer un petit sondage (entre nous)… Je ne suis pas un grand spécialiste, c’est un premier essai. Peut-être les questions sont-elles mal posées. C’est un test (qui ne vaut que ce qu’il vaut). Merci de jouer le jeux !

Aucune utilisation de votre email ne sera faite par moi-même, ni par personne : c’est juste pour garantir que vous êtes de vraies personnes… Toutes vos remarques constructives, pour améliorer les questions ou ma méthode de sondage seront bienvenues en commentaires. Alors à vos réponses : pour voir les résultats, il faut participer au sondage !

 

000 - A LA UNE
54
Quels objectifs recommander pour le Canon EOS RP

Le Canon EOS RP proposé à 1499 € boîtier nu (avec bague EF-RF) : est une sacrée bonne nouvelle… Surtout si vous choisissez de l’utiliser avec le merveilleux petit RF 35 mm f/1.4 IS USM Macro (547 €) : une solution idéale pour la street photographie.

Canon a par ailleurs annoncé l’arrivée en 2019, de six nouveaux objectifs RF, ça aussi c’est excellent (lire plus bas).  Reste une question, que se posent ceux qui disposent d’un « petit budget » et envisagent l’achat de l’EOS RP : quels autres objectifs utiliser avec ce boîtier ? Rappelez-vous que en Photo, ce qui compte c’est l’objectif…

Relire : Quels objectifs recommander pour les Canon EOS R et Canon EOS RP. Ci dessous la Roadmap des objectifs attendus en 2019…  (mais d’autres non annoncés pourraient arriver aussi si l’on en croit les brevets déposés : Canon : plusieurs « petits » objectifs RF en vue ? ).

 

Car à l’exception du RF 35 mm f/1.8 et du futur zoom à tout faire RF 24-240 mm (disponible courant 2019), Canon n’a pas encore proposé d’autres objectifs « d’entrée de gamme » en gamme RF (relire : Des objectifs plus légers pour nos hybrides Full Frame)… On peut supposer que des « cousins » du RF 35 mm f/1.8 arriveront en 2020… Par exemple un RF 50 mm f/1.8 IS ? Et peut-être un RF 24 mm f/2.8 IS accompagné d’un indispensable RF 100 mm f/2.8 IS Macro ? Mais en attendant ?

En attendant… vous serez obligé d’utiliser vos anciens objectifs EF montés sur la bague d’adaptation (offerte). Si vous choisissez bien vos objectifs, franchement l’ajout de la bague ne me semble pas être un « gros » problème, car elle n’est pas très longue…

Voici donc quelques suggestions d’objectifs compacts et pas chers, que vous n’aurez aucun mal à revendre : si dans deux ans vous voulez les remplacer par une future version RF. Relire à ce propos : Voyage : matos pas cher en cas de perte de votre reflex…. et        Après un zoom trans standard quel second objectif ?

Canon RF 35 mm f/1.8 IS USM Macro : 547 € – Actuellement c’est mon objectifs RF préféré… C’est aussi le plus abordable financièrement et sans surprise : le plus léger. Sautez-lui dessus ! D’autant que revenir au 35 mm, fera du bien à tout le monde. Relire : Vous tournez en rond ? Revenez au 35 mm f/2… ou f/1.8. Il est disponible sur Amazon, pour 547 €. Et vous voyez, il est relativement compact :

Canon RF 24-105 mm f/4 L IS USM – 1.129 € – Certes, le zoom polyvalent 24-105 proposé en kit avec les deux modèles d’EOS R est assez cher… Mais il s’agit probablement du meilleur zoom polyvalent actuellement disponible sur le marché : toutes marques et tous systèmes confondus… Relire : Canon RF 24-105 mm f/4 L IS : meilleur zoom polyvalent ?

Un investissement pour les 20 ans à venir qui ne sera pas difficile à revendre d’occasion… Disponible sur Amazon pour 1.129 € mais il est plus recommandé de l’aheter en kit avec un EOS R… Lire la suite.

000 - A LA UNE
64
Vous tournez en rond ? Revenez au 35 mm f/2… ou f/1.8

Après avoir tout fait, tout essayé et tout tenté : il peut arriver qu’un photographe « tourne en rond », qu’il ne trouve plus autant de plaisir ni d’inspiration à re-photographier les même lieux (sa ville ou sa campagne)…

A réaliser toujours un peu les mêmes photos, aux mêmes moments et aux même endroits… Si vous ne lâchez jamais votre 24-70 mm ou votre 70-200 mm : il est probable que Paris (ou votre ville) finisse toujours par ressembler un peu… à Paris (ou à votre ville) !

Et même Hong Kong (qui je crois est infiniment plus variée et même plus intéressante que Paris), finira toujours par ressembler un peu : au Hong Kong « de la dernière fois »… Notamment si vous y passez environ un mois par an depuis 14 ans, comme c’est mon cas (pour connaitre les dates du prochain voyage photo à Hong Kong : me contacter ici).

Je vous suggère donc une solution pour « luter contre l’ennui photographique » (si vous ne l’avez pas déjà tenté) : lâchez vos zoom habituels… Sortez plus léger en ne prenant qu’un unique boitier (un Full Frame si possible) équipé d’un unique objectif fixe… Et quel objectif dans ce cas ?

Je vous suggère d’essayer en priorité, un « petit » 35 mm bien lumineux qui reste suffisamment compact : par exemple un 35 mm f/2. Ou même un 35 mm f/1.8, à condition qu’il soit assez compact (j’insiste)… Relire :  De bonnes résolutions photographiques… pour 2019 !


Un simple 35 mm f/2 ou f/1.8 est suffisant : en effet, il n’est pas forcément utile de vous alourdir d’un monstre encombrant ouvrant à f/1.4. Cela peut-être intéressant bien entendu, mais peut-être pas dans ce cas là… On l’a déjà remarqué ici : beaucoup d’objectifs assez lourds nous ont étés proposés ces dernières années et il nous faudrait : Des objectifs plus légers pour nos futurs hybrides Full Frame

Enfin c’est à vous de voir, il est indiscutable qu’à f/1.4 vous aurez des résultats spectaculaires, un peu plus qu’à f/2… Tant que vous serez capable de transporter votre objectif f/1.4 sans vous fatiguer. Tout est là.

Le danger en préférant des f/1.4 : c’est de vous retrouver à nouveau avec un sac trop lourd, comme c’était le cas avec votre zoom… Pour retrouver du plaisir : il faut aussi retrouver de la mobilité, de la vitesse et même une certaine « insouciance psychologique ».

Il faut que « l’enjeux photographique » soit moindre que lorsque vous sortiez avec vos deux zoom, en ayant pour but de « tout capturer »… Il faut revenir au plaisir, à la spontanéité et à la simplicité… En acceptant de ne « pas pouvoir tout photographier ».

Non, en choisissant de sortir avec un unique objectif fixe à grande ouverture : dites-vous que vous allez « rater beaucoup plus »… Mais qu’en contre partie, vous allez peut-être donner plus de chances à des photos plus originales d’apparaitre. Des images que vous ne faisiez probablement pas avec vos zooms.

Certains jours, peut-être  mieux vaudrait « moins d’images réussies »… Mais en contre partie quelques images plus « intéressantes » que d’habitude…

On tombe souvent dans ce travers : beaucoup d’images « réussies techniquement » qui sont toutes banales et toutes ressemblantes à celles que vous avez déjà réalisé… Et même éventuellement, toutes ressemblantes aux images que réussissent tous les photographes, qui travaillent avec les mêmes zooms que vous et passent au même endroit !


Le 35 mm : la focale ni trop large, ni trop étroite… Le 35 mm en Full Frame est probablement la focale la plus polyvalente. Elle est déjà suffisamment large pour des paysages ou des vues d’ensemble.

Entre parenthèse : surtout depuis que Lightroom nous permet de faire des « Fusion Panorama » faciles, « sur deux étages »… Au 35 mm pour viser plus large : pensez à assembler quatre, six, ou huit photos, disposées sur deux étages…

Capturez une première « ligne du haut » constituées de 2, 3, ou 4 images décalées latéralement (avec 10 ou 20% de zone se chevauchant). Puis cadrez plus bas et réalisez la « ligne du bas » : également constituée de 2, 3, ou 4 images.

Et Lightroom se débrouillera très bien pour assembler tout ça : vous obtiendrez ensuite une image « plus large et plus haute » d’un ratio pas trop éloigné de votre 3/2 initiale. Comme si vous aviez shooté avec un 14 mm. Le fichier obtenu aura une résolution énorme, il sera au format .dng : donc conservant tout le potentiel d’ajustement des RAW d’origine… Fascinant lorsque ça marche bien.

Une autre solution plus simple est d’assembler 3 images cadrées verticalement et décalées latéralement : ce qui pèsera moins lourd mais qui est déjà intéressant et transforme votre 35 mm en 24 mm (à peu près).

A noter que vous pouvez même faire du bracketing d’exposition en plus (si vous êtes vraiment motivés et face à un contraste important qui justifie ce braketing) : Lightroom Classic CC 8.0 mise à jour intermédiaire. Puisque depuis peu Lightroom est même capable d’assembler des « panorama HDR » : là c’est monstrueux et très excitant face à certaines scène très contrastées… Mais refermons cette parenthèse Lightroom et revenons à la photo au 35 mm. Lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
19
Astuce de pro : du Velcro® pour fixer vos disques durs

Non, non… Contrairement à une légende tenace, le Velcro n’a pas été inventé par la NASA pour l’expédition lunaire (lire l’histoire du Velcro ici). Mais le Velcro est tout de même génial et peut rendre plein de services aux photographes…

J’en emporte toujours une petite bande dans mes bagages on ne sait jamais. Je vous livre aujourd’hui une astuce de pro vraiment précieuse et utile : je l’utilise personnellement pour accrocher mes disques durs en voyage sur l’écran de mon Mac (après avoir testé un système à ventouses trouvé à Hong Kong il y a quelques années, mais qui ne tenant pas suffisamment fort)…

Cette façon d’accrocher mes disques externes me permet de travailler dans le train par exemple, en me passant de tablette: le Mac posé sur mes genoux avec plusieurs disques branchés dessus… Je peux me lever et me déplacer en tenant l’ensemble. d’une seule main, sans crainte de faire tomber ou déconnecter un disque (lors d’une copie de sauvegarde ça peut-être gênant)…

Attention : il ne faut pas qu’un disque tombe alors qu’il fonctionne (si c’est un disque classique, les SSD ne craignent pas les chocs). Prévoyez donc une surface suffisante. Lire la suite…

1 2 3 4 17