Catégorie : ACTU : matos photo, divers

ACTU : matos photo, divers
11
Les 10 appareils les plus publiés sur Shutterstock

Shutterstock (n’espérez pas y gagner votre vie, sois-dit en passant) a publié les statistiques 2014, des appareils les plus utilisés par les photographes qui y publient leurs images…

Oh mais What the fuck ? Les 3 reflex Canon Full Frame écrabouillent le classement (les deux Canon EOS 5D MKII et EOS 5D MkIII représentent 41% des 10 premiers appareils publiés)… Pas le moindre Fuji ? Etrange… Pas davantage de Sony… Pas d’Olympus, ni de Pentax, ni de Panasonic ou Samsung. Mais pourquoi donc, oui, pourquoi ?

shuterstock_charts

L’équipe en charge des statistiques a également comparé les taux de « Like » respectifs, de ces 10 appareils les plus utilisés… Sur la totalité des images uploadées en 2014, seulement 58% ont étés « approuvées ». Et sans trop de surprise, ce sont les Canon EOS 5D MkIII et le Nikon D800 qui ont reçus le plus de « Like » : respectivement 69 et 68%.   Lire la suite

ACTU : matos photo, divers
22
La part de marché discrète, des APN hybrides

Voici une illustration supplémentaire (s’il était besoin), de la part de marché toujours aussi discrète des appareils hybrides (mirrorless, ou COI en Français) en 2014… Qui ne semble pas du tout en progression.

Cette part de marché (en rouge ci-dessous), est inversement proportionnelle à la place que les mirrorless occupent dans les commentaires sur Internet ! Elle progressera sans doute, le jour ou la visée électronique sera au niveau… Mais années après années, je trouve que ces progrès restent désespérément lents Trop lents ! Lire la suite

0000_SCREEN_VIB_ 289

ACTU : matos photo, divers
47
N’achetez pas ce Sony Carl Zeiss E 16-70mm F4 ZA OSS

Les Allemands de Photozone.de ne se sont pas laissé abusé, par le « champs de distorsion des réalités », qui affecte souvent le jugement de certains blogueurs (ou sites) lorsqu’il testent des boîtiers « à la mode », ou lorsqu’il s’agit de vanter le mérites de tel ou tel objectif « hors de prix »…

Objectifs conçu par des marques prestigieuses et anciennes qui ne sont plus « leaders » dans l’innovation Photographique depuis longtemps, ni dans la recherche en matière d’optique. Selon moi : une « vraie innovation », c’est par exemple un 11-24 mm f/4 ! Ou un 300 mm f/4 compact. Ou encore un 24-70 mm f/2.8 stabilisé… Ou même un 15-30 mm f/2.8 stabilisé. Ou encore un EF-S 24 mm f/2.8 hyper piqué avec mise au point à 15 cm, pour moins de 200 €… Voilà ce qu’est l’innovation ! Le reste est littérature…

Mais le « name dropping » fait vendre… Car il fait toujours son petit effet lors d’une discussion entre photographe : « ouais, j’ai craqué » pour le Jena 50 mm f/1.4 Biotar… Tu vois lequel ? Tu comprends un pro (comme moi), ne peut se permettre aucuns compromis »… Sous entendu : « Mec si tu ne connais pas cet objectif mythique, tes vraiment nul ».

0000_SCREEN_VIB_ 257

Sony et d’autres « électroniciens historiques » le savent bien et sont friands d’accords de « licence », voir de « recyclage » de « noms prestigieux » sensés engendrer ce fameux « champs de distortion de la réalité ».

Ceci aide parfois à masquer la misère et l’offre généralement calamiteuse (le cas de Sony) en « excellentes optiques polyvalentes, à prix mesuré ». Le genre d’objectifs « vraiment » utiles (ceux qui se vendent), que seuls les leaders de l’optique Japonaise (Canon, Nikon, Sigma, Tamron, Tokina… et même Olympus) sont capables de proposer (j’ai cité quelques exemples plus haut, que vous ne trouverez pas à « bon prix » dans les gammes Sony, quand bien même ils existeraient)…

Certaines marques « ancestrales » à consonance germaniques bénéficient du coup, d’une « aura » souvent jugée disproportionnées… en regard des performances réelles, ou du « supposé rapport performances / prix » qu’elles sont capables de présenter…

Ainsi, le site Allemand photozone.de, a « massacré le Carl-Zeiss Vario-Tessar T* E 16-70mm f/4 ZA OSS (854 € quand même) … Lire la suite !

ACTU : matos photo, divers
26
Nouvelle jeunesse pour les Mac Pro « Camion »

Cela fait plus d’un an que mon Mac Pro 3,33 GHz 6-Core Intel Xeon « Westmere » 2010 tourne comme une horloge sur un SSD Crucial de 980 Go monté sur une carte PCI Express… Et j’en suis enchanté.

Celui-ci tourne à 400 Mo/sec en écriture et 460 Mo/sec en lecture (certes c’est moins rapide que le SSD de mon Macbook Air fin 2013, qui tourne à 700 Mo/sec, ce qui est très suffisant pour Lightroom). Mais il a d’autres qualités…

La carte qui accueille le SSD système (et le catalogue Lightroom avec ses aperçus) est une Sonnet Tempo SSD SATA 6 Gb/s – Carte PCIe 2.0 (ci-dessous), qui peut d’ailleurs accueillir un second SSD (achetée chez Macway par l’ami Yves, qui me l’a revendu). J’ai même activé le TRIM, (donc ce n’est pas le moment d’upgrade le Mac Pro en Yosemite).

CARSON0034_zoom_MW_3

La relève est déjà en vue, donc ce Mac Pro « Camion » n’est pas près de laisser sa place pour un bordel plein de fils et de câbles (il me reste 1 emplacement PCIx de libre, ça tombe bien)… Voici la bonne nouvelle du jour : Kingston HyperX Predator : un SSD PCIe au format M.2 pour des débits élevés : en 240 et 480 Go.

« Ils sont basés sur un contrôleur Marvell 88SS9293 avec une interface en PCIe 2.0 x4. Cette architecture permet donc au SSD d’atteindre des débits de 1,4 Go/s en lecture et 1 Go/s en écriture avec des données compressibles. Avec des données incompressibles, les chiffres diminuent pour atteindre 1100 et 910 Mo/s. »

C’est à dire qu’on se rapproche des vitesses des derniers SSD annoncés par Apple sur les derniers Macbook Pro (ou pas si loin, ce sera de toutes façons assez rapide)… Le prix de cette petite merveille sera de 599 à 619 euros pour le modèle 480 Go. Pas donné, mais si la vitesse atteint vraiment les 1000 Mo/sec (ou même 800 Mo/sec), alors ça vaudra le coup !

Je me félicite tous les jour de ne pas avoir changé mon vieux Mac Pro de 2010 (rappel historique), avec ses SSD tout neufs et ses gros disques classiques de 6 To interne. Il est idéalement silencieux, suffisamment rapide sous Lightroom et va encore tourner 1 ou 2 ans sans problème, d’autant que sa carte graphique va bientôt s’avérer très utile…

Kingston-HyperX-Predator

ACTU : matos photo, divers
4
Un Mac Pro dans un Mac Pro !

« Tout changement n’est pas un progrès », telle est la devise du fan absolu de high tech que je suis… Ainsi, le jour ou Apple a bazardé les Mac Pro « camion » au profit de cette merveilleuse poubelle, je me suis dit que la nouvelle boîte « ne serait jamais aussi pratique que l’ancienne ». Et c’est bien le cas !

Plus rapide oui… Mais on aurait préféré conserver l’ancienne boite ! Car avec ses fils partout, ses disques externes connectés dans tous les sens et sa « fermeture » comme jamais auparavant, le Mac Pro poubelle ne fait pas que des heureux… Le progrès oui, le bazar non !

Relire : Le Mac Pro 2012 a encore de beaux jours devant lui ! A tel point que pas mal de photographes y ont renoncé, car il ne présente plus « certains atouts » de son ancêtre. Quitte à devoir gérer des disques externes, plutôt se laisser tenter par un Macbook Pro boosté au maximum ?

macpro_2012

Croyez le ou pas, nous pourrions voir arriver un drôle de produit Thunderbolt 2, qui servirait à ranger le Mac Pro dedans… et y connecter tout plein de disques ! Proprement ;-) Une drôle de machine (pas très belle pour le moment), encore en développement, mais qui pourrait régler pas mal de problèmes de connectique, de rangements et de sécurité : jmr.com/en/lightning.

385cc702

ACTU : matos photo, divers
0
Qu’est-ce que le NVMe ? Et pourquoi ça comptera…

La vitesse du SSD, c’est un préalable avant de traiter des photos (notamment dans Lightroom). Si vous vous trainez encore un vieux disque classique dans un Mac, contactez-moi et je vous expliquerais comment le remplacer d’urgence par un SSD (et activer éventuellement le TRIM).

Pour acheter votre SSD : direction notre boutique ! Une bonne nouvelle (la vitesse doublée des SSD des derniers Macbook Air et Pro)… n’arrive jamais seule ! Ainsi, le journal du Lapin, vous explique qu’une autre augmentation importante de la vitesse pourrait être effective sur de prochains Mac… bientôt. Lire : Le NVMe arrive sur les Mac : des SSD bientôt plus rapides :

« Truc intéressant dans la version bêta de 10.10.3 : des pilotes NVMe pour certains SSD Apple. Si vous ne voulez ps lire la suite, je vais faire simple : ça permet d’accélérer certains traitements sur les SSD. Je vais essayer de faire simple : les SSD actuels, que ce soit les modèles SATA ou les modèles PCI-Express, travaillent avec un pilote AHCI, une norme pensée à l’origine pour les disques durs SATA »…

ACTU : matos photo, divers
43
Hybrides : seulement 7% du marché photo

Cela se confirme avec les chiffres CIPA 2014 : les ventes d’hybrides restent inversement proportionnelles, au buz que génèrent ce type d’appareils… Les ventes d’hybride stagnent à moins d’un quart de ce que les industriels prévoyaient, il y a 5 ans. Et ne représentent que 7% du marché de la photo global.

Et je suppose que cela durera tant que leurs viseurs électroniques resteront aussi mauvais. Mauvais au point que personne n’a vraiment envie de les utiliser et que dès que possible, la visée se fait à l’écran de préférence… (surtout s’il est orientable). Mauvais, au point que pas mal de constructeurs ne prennent pas la peine de les intégrer à leurs appareils les plus populaires : Panasonic GM1 et GF7, Canon EOS M3 et G7X…

Il ne s’est vendu en 2014 que trois hybrides pour dix reflex : ce qui veut dire que la base installée de reflex restera encore longtemps, immensément plus large que celle des hybrides…

La vraie raison de cette domination : c’est que les gens qui veulent un appareil vraiment plus léger, préfèrent s’acheter un bon smartphone qui rentre dans une poche (les hybrides souffrent aussi de l’attaque des smartphones)… Mais que les photographes qui veulent être certains de réussir à coup-sur leurs photos, continuent de choisir des reflex. Qui quoique l’on en dise, restent la seule solution pour réussir à coup-sur des photos, quelque soit le sujet, quelque soit la distance au sujet, quelque soit la lumière et quelque soit la vitesse du sujet…

Les ventes globales d’appareils photo ayant chuté de 75% depuis 2010, cela implique un rythme de renouvellement relativement lent. Cela implique donc que la base installée de reflex dominera encore très longtemps l’équipement des photographes (selon moi probablement une dizaine d’années encore). Et ceci, même si les ventes de reflex reculent légèrement et reculeront encore. Conséquence de cette large base installée, les ventes d’objectif ne subissent qu’un repli de 12% seulement.

Bref, une très intéressante infographie résumant l’année 2014, à lire chez Lensvid.com.

0000_SCREEN_VIB_ 146

 

ACTU : matos photo, divers
24
World Press : Canon domine le classement 2015

La photo est évidement une affaire de talent et de photographes… Mais aussi (un peu) de matos, de boîtiers et d’objectifs (surtout d’objectifs) ! Il semblerait que les gagnants du Word Press Photo préfèrent majoritairement utiliser des boîtiers Canon.

Et c’est à mon avis en premier lieu, pour les objectifs. Qui sont à mon avis plus intéressant globalement, mieux ciblé, plus récents que les objectifs Nikon. Spécialement les EF 70-200 mm f/2.8 et EF 24-70 mm f/2.8, les plus indispensables au reporter, qui sont plus en avance chez Canon que ce que propose Nikon. Voici, le palmarès par marques : 

0000_SCREEN_VIB_ 130

Lire la suite

000 - A LA UNE
16
Nos flux RSS sont de retour !

Nos Flux RSS étaient en panne depuis l’automne et je n’ai jamais trouvé comment les réparer… Mais l’ami Bertrand s’est pris une grosse colère ce soir et à réglé d’un coup le problème !  Ouf…

Merci Bertrand (j’en connais qui vont être heureux, vous pouvez le remercier ;-) Du coup, j’ai testé avec Vienna (gratuit) et Reeder (payant), deux lecteurs externes destinés à remplacer Safari (encore un sale coup d’Apple). Petit à petit, on avance…

ACTU : matos photo, divers
8
Clone Hongkongais mieux que Canon EF 50 mm f/1.8 ?

J’ai souvent dit combien j’aimais ce petit Canon EF 50 mm f/1.8 (qui serait au passage, l’objectif best seller sur Amazon depuis de très longues années).

Avouez qu’entre 85 et 98 €, cet objectif dispose probablement du meilleur rapport qualité prix existant dans le domaine des objectifs full frame… J’avais du acheter le mien en 1993 (un peu plus cher à l’époque). Et je l’ai offert quelques années plus tard, à la talentueuse acheteuse de mon EOS 5D MkII (salut Françoise si tu passe par là ;-)

0000_SCREEN_VIB_ 34

Il était plein de sable et faisait « criiicriiii » pendant la mise au point ! Mais il marchait toujours aussi bien. On en apprend un peu plus sur son histoire chez Wikipedia… 

Et bien, croyez-le ou non : il existe un clone de cet objectif produit à Hong Kong ! La marque Yongnuo propose même deux 50mm : le 50 mm f/1,8 et le 50 mm f/1,4Lire la suite

ACTU : matos photo, divers
1
Justice Suisse : « condamné à faire un reportage photo »

Avouez qu’elle est rigolote celle-là ! C’est à lire sur le site en Français de Vice News : Pourquoi un djihadiste suisse est condamné à faire un reportage photo sur le thème de la paix. ! 

« L’ordonnance pénale – jugement rendu par le MPC dans le système judiciaire suisse – condamne cet ex-djihadiste à payer 4 700 francs suisses – environ 3 900 euros, – et à 600 heures de travail d’intérêt général avec sursis.

L’ordonnance décrète aussi que le prévenu devra être suivi par un psychiatre, et « Réaliser un documentaire photographique sur le thème « Signes de paix » », et ce en dehors de ses heures de travail.

L’homme serait parti trois mois, de décembre 2013 à février 2014, mais ne serait resté que deux semaines dans les camps d’entraînements de l’organisation État islamique (EI). Le site de la radio suisse RTS indique que cet homme serait âgé de 30 ans, et originaire du canton de Vaud, en Suisse romande – partie du pays attenante au lac Léman et francophone. »

Ah, ah ! N’importe quoi ! Bonnes fêtes de Noël, le site est un peu au ralenti pendant ce temps-là.

000 - A LA UNE
43
Mes coups de coeur matos : reflex 2014

Suite de notre liste de cadeaux de Noël pour photographes chanceux… Après mes compacts experts préférés, et mes coups de coeur objectifs 2014. voici le temps des gros cadeaux de Noël ! Je vous présente certains de mes reflex et hybrides APS-C et Full frame préférés…

Je crois que l’on ne peut toujours pas remplacer un équipement reflex en 2014, c’est ainsi… Enfin tout dépend de ce que l’on fait de ses images. Si c’est juste pour Flikr et Facebook, ça se discute… Mais s’il s’agit de « viser plus haut » : réactivité, viseur optique confortable, gammes optique illimitées (ou presque), hautes sensibilités faciles, très haute résolution (grâce à l’objectif aussi, pas seulement grâce au capteur) : le reflex reste l’équipement de référence !

Entre Nikon, Canon, Olympus, ou Sony, il faudra choisir son camp, souvent pour plusieurs années… Je n’ai pas choisi Sony, faute de gamme optique convaincante. Quand à Pentax, la marque (semble) être sur le déclin quoi qu’on en dise : toujours pas de full frame et c’est le gros soucis… (mais si ça changeait soudain, j’en parlerais Ricoh (donc Pentax) se lancera dans le full frame) ! Alors c’est parti :

Nikon D750 : c’est le Nikon polyvalent que je choierais actuellement, si j’étais en Nikon… Le premier full frame possédant un écran orientable vers le haut. Reste que le choix de l’objectif polyvalent (pas trop cher ni trop lourd) reste délicat chez Nikon ! Car la marque ne propose pas encore de 24-70 mm f/4 léger et stabilisé. Le 24-70 mm f/2.8 date un peu, le 24-120 mm f/4 est lourd et pas très qualitatif (à cause de son range très polyvalent)… Alors, peut-être un Tokina 24-70 mm f/2.8 stabilisé : pas trop cher, mais pas très léger non plus… En tous cas avec ce D750, vous devriez vous offrir l’incroyable 14-24 mm f/2.8 ! Un must (pour qui sait utiliser un objectif grand angle : un bon exercice de créativité)… A lire : Nikon D750 le full frame le plus équilibré du moment.

D750_20_1.8_front34l

Canon EOS 6D : c’est vraiment mon reflex préféré ! Toutes marques et toutes catégories confondues… Petit, léger, bien construit et tellement silencieux ! Choisissez le de préférence en kit avec le récent (et fantastique) EF 24-70 mm f/4 L IS USM. Les deux forment un couple incroyable, dont le prix est vraiment imbattable… C’est selon moi l’ensemble incontournable du moment ! Pour peu que l’on accepte d’utiliser cet AF ancien modèle à 9 collimateurs seulement (dont le collimateur central est heureusement particulièrement efficace en basse lumière). Relire notre Test Terrain du Canon EOS 6D au Japon

EOS6D

Sony A7 : un bien bel appareil également (en trois versions différentes, de 12, 24 et 36 Mpix)… Que pourtant, j’ai bien failli ne pas inclure dans mes coups de coeurs ! Une fois de plus, à cause des trop rares optiques disponibles, qui restent trop coûteuses à mon goût… Sans parler de ce viseur électronique fatidique, que je ne supporte vraiment pas en voyage (pour moi, le viseur électronique, c’est trop tôt). Mais l’appareil en lui-même est séduisant, pour qui se contente de la poignée d’optiques disponibles. Je ne l’achèterais certainement pas pour moi-même ; mais je comprend qu’on puisse se laisser tenter…

Sony-A7-A7R

D’autant que les descendants du A7, deviendront de plus en plus intéressantes au fur et à mesure que les viseurs électroniques s’amélioreront. Mais quand ce jour là arrivera (dans 1, 2 ou 3 ans ?), je suppose que Nikon et Canon sortiront eux-aussi un hybride full frame. S’ils ne l’ont pas encore fait, c’est probablement les ingénieurs de ces deux marques détestent autant que moi les hautes lumières brulées dans leur viseur ! Lire nos articles parlant du Sony A7. Par ici pour lire la suite de l’article...

ACTU : matos photo, divers
2
A venir, Canon EF 100-400 f/4.5-5.6L IS II

Bientôt du nouveau pour les amateurs (fortunés) de sports, d’animalier et professionnels de l’actu. Le Canon EF 100-400mm f/4.5-5.6L IS USM à pompe, va probablement être remplacé par un Canon EF 100-400 f/4.5-5.6L IS II. Modèle à bague rotative (plus agréable, précis et rapide), sur le modèle du 70-200 mm f/2.8.

Focale 100-400mm 1:4.5-5.6
Construction 21 éléments en 16 groupes
Angle de champs 24º-6’10’
Mise au point Interne / USM
Distance minimale de mise au point 0,98 m
Diamètre du filtre 77 mm
Tropicalisation Oui
Taille  94mm x 193mm
Poids 1,57 kg
Prix (supposé) 2199 USD

 

C’est évidement ce genre d’objectif qui font que les reflex restent incontournables, pour les professionnels et tout ceux qui ne peuvent se permettre de « rater » une image, de loin ou dans des conditions difficiles…

Canon-EF-100-400-mm

 

000 - A LA UNE
3
Avez-vous dépassé le « stade achedéher » ?

Très amusant graphique trouvé chez Onlinedarkroom, qui représente les divers stades par lesquels passent certains photographes et leurs photos au cours de âges ! Bien vu non ?

Stages-of-a-Photographer

Ils auraient du aussi ajouter le terrible « passage à vide », pendant lequel certains sont tentés de « pousser vers la gauche » le curseur haute lumière de Lightroom afin de « récupérer les hautes lumières »… Comme ils l’ont peut-être lu dans certains mauvais articles, (ce qui a malheureusement sur leurs images un effet presque aussi désastreux que la passage par un logiciel HDR, tabernacle)…

J’aurais aussi ajouté parmi les étapes qui favorisent de meilleures images : l’abandon du trépied (seulement après avoir appris à l’utiliser), l’achat d’un bon compact (ce qui se traduit par une production renouvellée), ou l’achat d’un bon 70-200 mm… Ou encore la participation à un voyage photo ! Comme par exemple voyage photo à hong kong du 9 au 17 janvier 2015 ;-)

ACTU : matos photo, divers
1
Pentax et Canon, bientôt la visée électronique ?

Bonne nouvelle, il reste des utilisateurs de Pentax ici (lire le commentaire intéressant de l’un d’entre eux, à la suite de cet article : Ricoh (donc Pentax) se lancera dans le full frame).

Dans ma réponse j’expliquais pourquoi je suis certain que Pentax adoptera la visée électronique, sur le full frame qu’ils finiront bien par développer (sous peine de disparaitre du marché du reflex)… Ce qui est un peu paradoxale lorsque l’on connait l’histoire de Pentax et la qualité traditionnelle de leurs viseurs (de l’Asahiflex au Pentax K10D, l’histoire de Pentax). Plusieurs raisons à cela :

1 – La culture du public pour le viseur optique se perd petit à petit, ce n’est pas un progrès, mais c’est comme ça. Les jeunes utilisateurs n’ayant jamais connu ce « confort » (ce bonheur même, surtout si l’on a utilisé quelques années un ancien reflex argentique haut de gamme), la visée optique ne leur manquera pas !

2 – La prix de revient (et de développement) d’un système prisme et miroir full frame (surtout développé à partir de zéro), semblera probablement prohibitif aux nouveaux propriétaires de Pentax… Avec un espoir de « retour sur investissement » bien trop aléatoire…

3 – Les concurrents vont se tourner eux aussi vers la visée électronique full frame (c’est déjà le cas de Sony)… Et ce sera bientôt aussi le cas de Canon, parallèlement à la gamme EOS à viseur optique.

4 – La visée électronique est encore assez merdique en 2014, c’est un fait… Mais elle progressera obligatoirement, même si ça prend plus de temps que prévu ! Tant du point de vue du contraste, de la colorimétrie et de la latence… Mais aussi du point de vue de l’ergonomie ! … lire la suite

1 10 11 12 13 14 18