Browsing: ACTU : matos photo, divers

ACTU : matos photo, divers
54 Nikon Z6 et Z7 Full Frame Mirrorless pour le 23 aout ?

Selon Nikon Rumors, les hybrides Full Frame Nikon Z6 et Z7 seront annoncés le 23 aout… Et accompagnés de trois objectifs : « Nikon Z6 and Z7 full-frame mirrorless cameras and three lenses coming on August 23rd ».

Inutile de dire que Nikon joue une bonne partie de son avenir lors de cette annonce. La façon dont elle sera accueillie par le monde professionnel sera observée de près… par de nombreux photographes amateurs. Et vice versa ! Puisqu’il y a pas mal d’amateurs qui prétendent en savoir plus que les professionnels ;-) Il y aurait donc deux modèles, comme espéré. Attendez vous donc à voir annoncés les :

Nikon Z6 : haute vitesse et axé hautes sensibilités (capteur de 24 Mpixels)

Nikon Z7 : à capteur de haute résolution (45 Mpixels)

Et la gamme optique serait nommée Z-Nikkor. Les premiers objectifs annoncés seraient un zoom Nikkor-Z 24-70 mm f/4. Un fixe lumineux : Nikkor-Z 50 mm f/1.8. Et peut-être un grand angle à f/1.8 : un 24, un 35 ou un 28 mm ? … Un objectif exceptionnel arriverait un peu plus tard : le Nikon Z-Noct Nikkor 58 mm f/0.95. Lire la suite…

 

... qui est impatient ?
000 - A LA UNE
10 Panasonic LX100 II serait annoncé le 23 aout ?

D’après certains sites de rumeurs, le Panasonic Lumix LX100 II, pourrait être annoncée la semaine prochaine : le 23 aout… Cet appareil avait une certaine cote d’amour à une époque. Je l’avais d’ailleurs étudié de très près…

Relire : Dilemme, Panasonic DMC GM5 ou LX100 ? Et il est dommage que Panasonic ait attendu si longtemps pour lui donner un descendant. Espérons une résolution de capteur en forte hausse (car 12 Mpix en 2018 : c’est ridicule), un flash intégré ce coup-ci… Et aussi l’abandon du capteur « multi-ratio » que je considère être une assez mauvaise idée, qui a toujours handicapé la résolution de cette série LX (autrefois très appréciée). Il a une carte potentielle à jouer, face à un Canon G1X MkIII excellent (relire le Test du Canon G1X MkIII : compact APS-C des experts), mais encore un peu trop cher… Lire la suite.

 

... y croit-on encore chez Panasonic ?
000 - A LA UNE
43 Macbook Pro 6 coeurs : l’option Core i9 déconseillée ?

La semaine dernière, on était tout content d’avoir enfin une nouvelle gamme de Macbook Pro 15″ tous neufs, équipé de 6 coeurs au lieu de 4… Ce qui « potentiellement » promettait le plus gros gain de puissance survenu depuis presque 10 ans.

Yes ! Dans l’idée de travailler plus vite sur Lightroom, j’avais même déjà configuré ma « machine idéale », un bébé montant à 4.119 € pas moins : histoire de bénéficier du processeur Core i9 le plus rapide disponible sur le Macbook Pro 15″… Une machine promettant de dépasser en puissance les iMac Core i7, grâce par ailleurs à un SSD de course : le plus rapide jamais testé sur un portable (ça c’est vérifié et c’est très bien)…

Un SSD super rapide, mais malheureusement toujours aussi cher, qui met l’option 2To totalement hors de portée de la plupart des photographes… Tant pis !

Mais patatras ! Le rêve s’effondre après quelques jours seulement… Notamment depuis cette vidéo postée par un certain Dave Lee : adieux veaux, vache, cochons, couvées… Il semblerait que le Turbo Boost (augmentation de la fréquence), promis au delà des 4,1 Ghz pour les travaux intensifs, ne soit qu’un « doux rêve » de science fiction… Et que en « vraie pratique » : vous ne puissiez pas en bénéficier ! Un peu comme si Apple avait mis un moteur de Formule 1 dans une Renault 5…

Et pour cause : le Turbo Boost ne boosterait pas ! Sa fréquence ralentirait très rapidement : car le système de ventilation du Macbook Pro serait tout simplement incapable d’évacuer l’intense chaleur émise par le processeur… Afin d’éviter d’entrer en « fusion » le processeur serait donc obligé de ralentir temporairement aux alentour de 2 Ghz. Puis il accélèrerait à nouveau, avant de ralentir immédiatement… Et ainsi de suite.

On appèle cela le « Thermal Throttling » et le résultat serait catastrophique pour qui aurait cassé sa tirelire pour s’offrir cette promesse de puissance : car le nouveau Core i9 monstre de puissance à 6 coeurs, ne s’avèrerait pas plus rapide au final (et même parfois légèrement plus lent), que le précédent Core i7 (qui lui n’était équipé que de 4 Coeurs sur la génération précédente de Macbook Pro).

MAJ : On apprend chez MacG, que le problème pourrait être causé par un mauvais réglage d’Apple ! 

Performances du Core i9 : un mauvais réglage d’Apple serait en causeLes performances du MacBook Pro 15 pouces haut de gamme, le modèle avec le processeur Intel Core i9 en option, ne sont pas aussi bonnes qu’escompté. Quand l’ordinateur est en pleine charge, le processeur réduit très rapidement sa fréquence et reste bien en dessous de ce qu’il devrait four…macg.co

Justement plus que l’on en parle, lire la suite de cet article ici : Macbook Pro juillet 2018 quelle configuration choisir ?

Le vrai problème est qu’un portable n’est pas un ordinateur de bureau. Un portable (surtout un très fin et très design comme les Macbook Pro récents) : n’est pas aussi bien équipé en ventilateurs et dispositifs de refroidissement (liquides parfois) qu’une machine de bureau…

Mais nous n’étions pas au bout de nos surprises. Pour démontrer qu’il s’agissait bien d’un problème de refroidissement : expérience a été faite ensuite de placer le Macbook Pro i9 dans un congélateur (juste le temps du test, car la condensation est dangereuse). Résultat : le processeur chauffe moins vite (du moins la chaleur s’en échappe mieux), du coup le Turbo Boost ralenti moins et « boost vraiment » ! Donc le travail est effectuée (en pratique) cette fois-ci bien plus vite qu’en dehors du congélateur. Lire la suite…

 

4 coeurs vallent-ils mieux que 6 ?
000 - A LA UNE
19 Prise de vue : quelques classiques de composition (1/2)

Je ne crois pas trop aux règles de compositions, car les règles sont faites pour être dépassées… Il n’empêche qu’il n’est pas inutile de « connaitre ses classiques », ce qui permet de mieux explorer d’autres voies…

Sans devoir systématiquement repasser par ou d’autres sont déjà passé… Passons donc en revue quelques scénarios classiques de composition. Qu’il faudra mémoriser, utiliser, pour mieux les oublier ! Ne dit-on pas, que pour faire un grand peintre « il faut d’abord désapprendre à dessiner » ? Vous retrouverez ensuite dans une seconde partie (ici), quelques exemples de « vocabulaire formel » souvent utilisés en photographie.

La « règle des tiers » : commençons par la pire tarte à la crème, des tartes à la crème. La règle des tiers, c’est le truc que l’on explique aux enfants qui apprennent à tenir un appareil photo pour la première§re fois ! C’est le truc que l’on explique à quelqu’un qui fait sans le vouloir des photos systématiquement penchées, ou cadrées n’importe comment. C’est le truc que l’on explique, lorsque l’on ne sait pas trop quoi dire d’autre…

Au final, respecter cette règle des tiers est probablement le meilleur moyen de « brider la créativité » d’un apprenti photographe. Personnellement c’est le truc auquel je ne pense jamais… Mais qui curieusement apparait dans beaucoup de mes photos, sans que je ne l’ai voulu ! Ce qui fini par m’énerver. A croire que notre oeil a été formaté « malgré nous » par la règle des tiers, après des siècles de peinture et d’images.

Si vous regardez bien : les meilleures photos n’obéissent pas souvent « exactement » à la règle des tiers. Parfois, les éléments principaux qui attirent l’oeil, sont « pas loin » des tiers. Mais jamais, « exactement aux tiers ». Comme sur ces exemples :

Le « chaos apparent » : le principe ici, est exactement l’inverse de la règle des tiers : aucune structure lisible ne doit apparaître… Il y aura quelque chose de fascinant à rechercher des structures dans ce chaos, sans les trouver à coup sur. L’asymétrie, le déséquilibre, l’absence d’organisation et l’inattendu : c’est bien plus rigolo et intéressant que la règle des tiers !

Bien plus difficile aussi, car il faut tout de même trouver un « sens » aux formes. Car le « n’importe quoi », n’est pas très intéressant lui non plus… Créer un chaos « cohérent », qui retienne l’attention, est finalement assez difficile. D’ailleurs, je n’ai pas beaucoup d’exemples de « chaos intéressant » sous la main : Lire la suite…

 

... cadrez mieux !
ACTU : matos photo, divers
17 Rappel : le Cash Back Canon est désormais permanent

Si vous l’ignoriez encore : sachez que le Cash-back Canon est permanent (alors qu’avant c’était deux périodes dans l’année)… Retrouvez ici la liste des promotions à jour : canon.fr/lens-promo. Elles concernent certains objectifs, mais aussi des boitiers :

Par exemple 200 € remboursés sur un EOS 6D MkII. Ou 100 € remboursés sur un EF 24-70 mm f/4 L IS USM… Les conditions générales de l’offre sont ici. Pour info, il y a quelques années j’avais pu vérifier (en commandant un zoom), que l’offre s’appliquait bien aussi, aux produits achetés sur Amazon France. Je n’ai pas vérifié si c’était toujours le cas. mais je suppose que oui…

A noter qu’il continue d’exister des Promo Cash Back saisonnières : le cash back de l’été 2018 est ici !

 

... baisses de prix en vue !
ACTU : matos photo, divers
63 Hybride Nikon Full Frame : au printemps 2019 ?

D’après Nikoneye.com : un représentant de Nikon aurait confirmé à la chaine Japonaise NHK, qu’un hybride Nikon Haut de gamme, arriverait d’ici le printemps 2019 :

“Development is underway, and we expect to bring one to market by spring next year”… Printemps 2019 ? C’est tout de même assez lointain… Et pas si lointain finalement. Si Nikon se laisse aller à ces confidences, c’est qu’il y a probablement un véritable danger à laisser fuir des Nikonistes fidèles vers… Sony ! Qui marque des points avec son récent Sony A7III… Ou même vers Canon qui pourrait être prêt à sortir son propre hybride Full Frame, avant Nikon. Lire la suite…

 

... encore un an d'attente ?
ACTU : matos photo, divers
23 Rolleiflex Instant Camera, le piège à bobo ultime !

Le bobo est un « gagnant de la mondialisation » et de la modernité, dont il profite de tous les bienfaits, ou presque… Pourtant, le bobo adore le « faux rétro », paradoxalement ! Rollei vient d’inventer le piège à bobo ultime : c’est le Rolleiflex Instant Kamera.

Comble de la boboïsastion : il ne s’agit que d’un projet Kickstarter (c’est encore plus rigolo comme ça)… Le petit film promo est la caricature du « clip bobo » par excellence : réalisé à grand coup d’effets de flou, de « flare », de bichromie pastel ou de reflets à contre jour… Aucun des « codes esthétiques du hypster » n’a été oublié ! Même la musique, dans le genre « sans gluten »… Régalez-vous, c’est cadeau ! Lire la suite…

 

... m'as tu vu ?
ACTU : matos photo, divers
0 Piège à cagoles : Snapchat Spectacles 2

Après les « rétro bobos » (re lire Rolleiflex Instant Camera, le piège à bobo ultime), c’est au tour des cagoles de plages, d’être la cible des génies du marketing… Pour elles, Snapchat a conçu les lunettes caméra » Spectacle 2.

Qui contribueront à leur donner cet air intelligent… Oui, décidément on vit une époque formidable : de faux Rolleiflex pour les garçons et des lunettes roses qui filment tout pour les filles !

 

elles vous donne un air... spirituel !
1 2 3 29