Catégorie : VU SUR LE NET !

000 - A LA UNE
93
L’hybride full frame Canon EOS R dévoilé

Loin de tout au Kenya, je choppe un peu d’internet… et découvre à l’instant les photos du prochain hybride Full Frame Canon EOS R et de quelques objectifs, dévoilées par Nokishita.

Il a l’air tout petit (et pas très joli vu de face), rappelant un peu les EOS des années 90. Mais les objectifs (spécialement le 34-105 mm f/4) ont l’air incroyablement compacts… Et ce sera peut-être la force de Canon face aux Nikon Z6 et Z7 (à vérifier).

La taille de la baillonette (54 mm) est quasi identique à celle des Nikon (55 mm). La distance minimale entre l’arrière de l’objectif et le capteur est de 20 mm (mais de 16 mm chez Nikon), difficile de dire si cela jour un rôle majeur à l’avenir…

Ci-dessus à côté d’un EOS 5D Mk4 : le gain de volume est spectaculaire. Heureusement, l’afficheur monochrome supérieur (indispensable pour éviter d’utiliser l’écran arrière donc économiser les batteries), est bien présent, comme chez Nikon… Il est absent des Sony.

Avec un gros zoom EF plus un doubleur (semble-t-il) plus l’adaptateur R / EF :

 

L’annonce officielle sera probablement le 5 septembre… Plus très longtemps à patienter ! Lire la suite :

VU SUR LE NET !
96
Quelques nouvelles du Kenya…

Hello tout le monde ! Non, je ne boude pas (comme ce « marabout » ci-dessous)… Mais je suis loin de tout. J’ai lu sur mon iPhone depuis notre camp de brousse, l’annonce des nouveaux Nikon… qui ont l’air sacrement intéressant !

On en parlera à mon retour (mais vous pouvez toujours en discuter sans moi)… En attendant, je découvre l’utilisation du Canon EF 200-400 mm f/4 (à multiplicateur x1,4 intégré). Et c’est un bonheur : jamais je n’avais utilisé un télé aussi efficace et polyvalent… Affaire à suivre !

000 - Grand large
20
Génial, le Mode Astrophoto des Canon G1X MkIII et G5X !

Je croyais que le Mode Astrophotographie des Canon G5X et G1XMkIII : c’était du gadget… Mais pas du tout ! j’ai pu le tester lors d’une petite ballade nocturne à La Clusaz et j’ai carrément été bluffé, car ça marche vraiment très, très bien.

Par exemple cette petite photo a été travaillée un peu dans Lightroom à partir du JPEG produit par ce mode 100% Automatique, qui se charge de corriger le bruit lui-même. On distingue le bas de la voie lactée, ce qui est peut-être la Galaxie d’Andromède (?) et même une étoile filante (c’est la période)… Sur fond de la Chaine des Aravis : la Pointe Percée est la dernière dent au fond à gauche : lire la suite…

VU SUR LE NET !
16
Officiel : Canon EF 70-200 mm f/4L IS II USM et f/2.8L IS III USM

Voici les deux nouveaux zoom 70-200 mm annoncés officiellement… Le prix de la version f/2.8 reste à peu près identique, car elle n’évolue que très légèrement par rapport à son prédécesseur. Qui était déjà quasi parfait…

Par contre la version f/4 progresse sur davantages de points : comme la distance de mise au point minimale, le diaphragme à 9 lamelles, le traitement de surface et surtout la stabilisation désormais donnée pour 5 vitesse (au lieu de deux). Grosse progression donc même si les formules optiques ne changent pas (ou peu), il faut dire que son prédécesseur était sorti en 2006. Son tarif augmente donc quelque peu.

Un page est dédié à ce EF 70-200mm f/4L IS II USM… et une autre au EF 70-200mm f/2.8L IS III USM. Cette petite vidéo Canon, vous résume tous les changements pour ces deux modèles phares : Lire la suite.

000 - Grand large
29
Prise de vue : quelques « figures imposées » (2/2)

Voici la suite de notre article : Prise de vue : quelques « classiques » de composition… Dans ce second volet, il s’agit moins de composition, que de figures imposées qui reviennent dans le vocabulaire formel des photographes…

Nous avons tous (même par hasard), réalisé un jour une image basée sur un des principes suivants… Vous allez probablement vous reconnaitre ! Vos commentaires sont bienvenus…

« L’hyper premier plan » : astuce bien connue des utilisateurs de grand angle : organiser son image à partir d’un premier plan « signifiant »… C’estpratique, notamment lorsque l’on manque de recule. Par exemple, à bord d’un bateau : on a souvent pas d’autre solution. C’est le reflex du reporter de presse, qui essaye d’inclure dans son image, le maximum d’éléments significatifs d’une scène. Afin de raconter toute une histoire en une seule image.

Au premier plan : un personnage ou un sujet. A l’arrière plan, la situation et le contexte… Et éventuellement un troisième élément dans un coin, pour apporter encore plus d’information. Relire à ce propos : 16-35 mm + 70-200 mm = photo journalisme. Le travers (une fois de plus), c’est de faire toujours le même genre d’images. C’est pour cela, que j’ai fini par me débarrasser de mon zoom 16-35 mm f/2.8 (trop facile finalement), au profit d’un Sigma 24 mm f/1.4. Relire : Le Sigma 24 mm f/1.4 Art : mon objectif préféré.

Le « plein cadre » : remplir le cadre avec votre sujet quitte à éliminer l’arrière plan… Quitte à le couper un peu : rien de grave, tant que ça claque ! Si le sujet sort un peu du cadre, il n’en sera que plus présent… Robert Capa avait dit : « si vos photo ne sont pas assez bonnes, c’est que vous n’étiez pas assez près ».

Le « point de vue en contre-plongée » : selon que vous photographiez votre sujet d’en haut, ou d’en bas : l’impression donnée par l’image sera très différente… La contre-plongée (vue par en dessous), a tendance à rendre le sujet plus immense, plus impressionnant et dominateur. Lire la suite…

CONSEIL : Editing workflow
10
Il y a un « problème… depuis que tu a touché mon Mac »

La pensée photo du jour vous rappellera peut-être quelque chose qui vous est arrivé… Cela vous est-il déjà arrivé de vouloir faire plaisir à un ami, en lui expliquant comme utiliser Lightroom ? Ou en lui réparant gentiment son ordinateur ?

Malheureusement il faut savoir que si par la suite, un problème survient (qui n’a rien à voir avec votre réparation) et bien on pourrait vous accuser d’en être responsable.

La pire situation que vous avez peut-être connu : c’est lorsqu’un ami vous appèle pour vous dire : « il y a un problème avec Lightroom, depuis que tu a touché mon Mac. j’ai perdu mes photos »… Si cela vous arrive, vous serez très embêté, car il sera difficile de lui démontrer que vous n’y êtes pour rien. Plus la personne est débutante et plus cela sera compliqué…

Lors de mes formations et consultations sur Lightroom, je reçois ainsi beaucoup de photographes qui m’appèlent à l’aide, après qu’un de leurs amis bien intentionné les ai mis dans de sales draps… Spécialement en leur expliquant (très mal) comment utiliser Lightroom.

Oui, il n’y a rien de pire que cet ami qui bidouille votre catalogue sans avoir tout compris, il ne vous apprend rien d’utile et parfois vous enseigne les pires pratiques ! Lire la suite.

ACTU : matos photo, divers
23
Rolleiflex Instant Camera, le piège à bobo ultime !

Le bobo est un « gagnant de la mondialisation » et de la modernité, dont il profite de tous les bienfaits, ou presque… Pourtant, le bobo adore le « faux rétro », paradoxalement ! Rollei vient d’inventer le piège à bobo ultime : c’est le Rolleiflex Instant Kamera.

Comble de la boboïsastion : il ne s’agit que d’un projet Kickstarter (c’est encore plus rigolo comme ça)… Le petit film promo est la caricature du « clip bobo » par excellence : réalisé à grand coup d’effets de flou, de « flare », de bichromie pastel ou de reflets à contre jour… Aucun des « codes esthétiques du hypster » n’a été oublié ! Même la musique, dans le genre « sans gluten »… Régalez-vous, c’est cadeau ! Lire la suite…

000 - A LA UNE
45
DxO Labs serait en redressement judiciaire

Nous apprenons que la société DxO Labs éditeur du fameux logiciel DxO, serait en redressement judiciaire depuis le 07 mars 2018 et chercherait un repreneur (Le Figaro Economie et annonce chez Deloitte qui en est l’administrateur).

DxO est un des seuls « joyaux Français » dans le domaine du logiciel et de la photo… Espérons qu’un nouvel investisseur puisse redonner un second souffle à cette innovante société de Boulogne-Billancourt, fondée en 2003 qui compte 113 salariés aujourd’hui, pour un Chiffre d’affaires de 14 M€ en 2017… Lire la suite…

000 - A LA UNE
16
En préparation : Leica M-May 1968 Limited Edition

Afin de commémorer les évènement glorieux de Mai 1968, Leica prépare une édition Limitée d’un « Leica M-May 1968 Limited Edition » dont 1968 exemplaires seulement seraient fabriqués.

C’est Daniel Cohn-Bendit (lui-même passionné de photo depuis cette époque) qui aurait été recruté comme ambassadeur, pour assurer la promotion de cette luxueuse édition. Ce Leica M incontournable pour tout Leicasïste digne de ce nom sera vendu 6.800 €TTC, en référence à l’année 68. Il sera reconnaissable par la présence du slogan « Il est interdit d’interdire », gravé au laser sur l’avant de l’appareil constitué de Titane pur. Slogan qui a été choisi par Dany lui-même.

« Photographier avec un Leica, s’est s’affranchir de ses entraves, c’est libérer la parole du peuple » aurait déclaré Daniel Cohn-Bendit, à un groupe de journalistes triés sur le volet réunis dans un grand hôtel de Genève, lors d’une conférence de presse sous embargo. Mais des fuites auraient étés organisées…

L’habituel  logo rouge en façade a été supprimé, dans un soucis de discrétion. On peut en effet supposer que les camarades photographes utilisant ce type d’appareils, seront régulièrement appelés à photographier l’actualité des luttes sociales : manifestations, occupations de ZAD, ou autres grèves visant à défendre et émanciper les travailleurs…

Mais ce n’est pas tout ! Accompagnant le coffret luxueux (plaqué or 24 carats) qui abritera cette édition limitée exclusive, vous recevrez un tirage limité haut de gamme (signé par Dany le rouge lui-même) de la fameuse photo de Gilles Carron (qui l’a rendu célèbre)… Ce qui vous permettra de vous inscrire totalement dans cette grande tradition photographique et sociale. Lire la suite.

000 - A LA UNE
20
Caractéristiques du Pentax K-1 Mark II dévoilées…

Pentax n’est pas mort, Pentax bouge encore. C’est Pentaxrumors.com, qui dévoile aujourd’hui les caractéristiques du futur Full Frame : le Pentax K1 Mk II… Les Pentaxistes respirent, même si l’on ne sait pas grand chose sur ce futur boîtier.

Je ne crois plus trop à l’avenir de Pentax sur le marché Full Frame (c’est un avis personnel, et non pas un souhait). Je souhaite qu’ils continuent, car plus de compétition entre les fabricants, profitera toujours aux utilisateurs.

000 - A LA UNE
35
Lens Rental : le matériel pro le plus loué en 2017

Très intéressant ! Et (peut-être) représentatif de la demande des photographes américains : le loueur reconnu Lens Rental, publie ici la liste des boitiers et objectifs les plus demandés par les professionnels en 2017…

C’est Canon qui se place au 4 premières places. Suivi par deux Sony (aux 6em et 8em places) et ensuite c’est quasiment tout du Canon. Dans les 20 premières places : le premier (et le seul) Nikon est l’excellent D750 (à la 16em place). Une principale explication à ce classement (selon moi) : la gamme optique Canon, plus large, plus diversifiée et plus spécifique (avec certaines références uniques au monde comme le EF 50 mm f/1.2, ou le 85 mm f/1.2). Ensuite : peut-être la fiabilité… Ou le rapport performances / prix ? Lire la suite…

Most Popular Photography & Videography Gear of 2017
1 Canon 24-70mm f/2.8L II 11 Canon 24-105mm f/4L IS
2 Canon 70-200mm f/2.8L IS II 12 Canon 100mm f/2.8L IS Macro
3 Canon 5D Mark III 13 Canon 100-400mm f/4.5-5.6L IS II
4 Canon 5D Mark IV 14 Canon 85mm f/1.2L II
5 Sony Alpha a7S II 15 Canon LP-E6N Battery
6 Sony NP-FW50 Battery 16 Nikon D750
7 Canon 50mm f/1.2L 17 Sennheiser G3 Wireless Mic Kit -Freq A
8 Sony FE 24-70mm f/2.8 GM 18 Sony FE 70-200mm f/2.8 GM OSS
9 Canon 6D 19 Canon 35mm f/1.4L II
10 Canon 70-200mm f/2.8L 20 Canon 16-35mm f/2.8L III

 

000 - A LA UNE
5
Les nouvelles méthodes de sélection de Lightroom

Nouveauté marquante (que j’avais déjà présentée ici) apparue avec Lightroom Classic CC (et Camera Raw 10, le développeur RAW inclus dans Photoshop) : voici une nouvelle méthode de sélection géniale, basée sur la plage tonale ou colorée.

Nous reviendrons sur ce nouvel outil et d’autres caractéristiques de Lightroom : lors d’une prochaine formation en mars 2018, exceptionnellement limitée à 6 places. Dépêchez-vous de réserver…


Nommé « Masque de gamme de Couleur », ou « Masque de gamme de Tonalité », cet outil rappel vaguement la fameuse sélection par « Plage de couleurs » de Photoshop, qui est dans ce logiciel la méthode de sélection que j’utilisais le plus souvent. Vous le trouverez dans le coin inférieur de tous les outils localisés : Pinceau, Filtre radial et Filtre Gradué.

Ici peu importe la forme que vous donnerez à votre sélection localisée. A l’intérieur de cette zone : seules les plages de couleurs sélectionnées (un certain vert turquoise sur notre exemple), ou de tonalité sélectionnées (la tonalité est le fait pour une couleur d’être plus ou moins foncée) seront affectées par les modifications (les curseurs que vous avez ajusté). Voici un exemple super simple :

000 - A LA UNE
4
Bureaucratie, une sacrée série… un enfer ordinaire

Une belle série qui parle de bureaucratie ordinaire, autour du globe. Un fléau planétaire… Qui sera peut-être remplacé un jour par un autre fléau : la bureaucratie 2.0. En gros, ce sera le même enfer : mais seul devant votre écran !

Face à une interface mal conçue et stupide… Comme on en rencontre parfois lorsque l’on commande un « Visa online » pour certains pays. Un jour nous regretterons peut-être ce genre de bureau désuets et peu confortables… Mais humains ! C’est par ici : Feature Shoot…  Lire la suite.

ACTU : matos photo, divers
19
Pensez-vous qu’Apple devrait payer ses impôts ?

Atac a occupé hier l’Apple Store de Paris Opera et quelques autres en province… Pensez-vous également qu’Apple devrait payer ses impôts en France ? Je serais très intéressé de connaitre l’avis de nos lecteurs utilisateurs de Mac et d’iPhones.

« Apple doit cesser de nier les pratiques fiscales mises en évidence par l’enquête de la Commission européenne, retirer son recours auprès de la Cour de Justice de l’UE et payer son amende de 13 milliards d’euros. Tout un programme pour cette nouvelle campagne ! De plus, nous devons être en mesure de vérifier que les impôts payés par Apple sont en adéquation avec ses activités réelles. Pour cela, nous exigeons qu’Apple prouve sa bonne foi en publiant son reporting pays par pays dès maintenant et de manière rétroactive sur les dernières années ».

000 - A LA UNE
74
Il vend son Fuji X-T2 et passe au Canon EOS 6D MkII

Mon ami Jeff (un autre Jeff photographe amateur au sens « qu’il aime la photo » mais que ce n’est pas son métier), m’annonce qu’il vend son Fuji X-T2 et tous ses objectifs… Pour prendre un Canon EOS 6D MkII à la place…

Accompagné d’un EF 24-70 mm f/4, d’un EF 35 mm f/2 et d’un EF 100 mmf/2.8 IS. Je lui ai demandé pourquoi…

Canon EOS ou Fuji X ? Telle est la question vitale, qui semble agiter les cerveaux des « vrais photographes » ces derniers temps ! Ahah : je sais que ce terme « vrais photographes » en émoustille certains… Par « vrais photographes », je veux surtout parler des « photographes motivés », mais passons : ce n’est pas le débat du jour ! Et Nikon me direz-vous ? Pourquoi le débat ne serait-il pas Canon, vs Nikon, vs Fuji ? D’autant que Nikon vient de présenter le meilleur reflex du monde (c’est sur je le confirme) avec le fabuleux Nikon D850 ?

Et bien malheureusement pour Nikon : personne (ou presque) n’a besoin d’un reflex aussi performant, aussi encombrant et aussi cher que le Nikon D850… ET je crois que la plupart des photographes « normaux » : ont surtout besoin d’un appareil photo normal… C’est à dire performant, pas trop cher et surtout pas trop lourd ! Comme Fuji et Canon sont un peu les seuls à en proposer (je compte dans le poids total un équivalent 24-70 mm qui reste transportable et coûte moins de 1000 € : exactement ce que ne propose pas Nikon)… C’est pour cela que Nikon n’est plus dans le coup.

Car le plus important : est de conserver assez d’argent pour choisir les bons objectifs (ça c’est le plus important je l’ai expliqué ici : Ce qui compte c’est l’objectif ! Pas l’appareil…)… Et aussi pour s’offrir l’abonnement à Adobe Lightroom, qui reste l’outil le plus indispensable au vrai photographe, juste après ses objectifs mais bien avant son appareil (mais voilà encore un sujet de discussion polémique qui avait fait couler beaucoup d’encre en commentaires ici : Débat : Lightroom Classic CC uniquement en abonnement)…

Car voyez-vous, grâce à Lightroom (à condition de l’exploiter correctement, donc de s’être formé) : les images produites par un mauvais appareil seront probablement meilleures (et au moins elles ne dormirons pas au fond des dossiers), meilleures que celle produites par un très bon appareil, sans les cataloguer avec Lightroom ! Mais ceci est un autre débat ! Revenons au « switch » de l’ami Jeff… Je lui ai donc posé quelques questions et l’article est illustré de quelques unes de ses photos :

Pourquoi as-tu changé d’appareil ? D’abord à cause de la visée électronique, qui est tout de même un inconvénient, surtout à contre-jour… Même en optimisant les réglages du viseur (ce qui est possible sur le Fuji X-T2 et ce que j’ai fait depuis la Birmanie).

Pourtant avant, tu ne semblais pas trop gêné par la visée électronique. Pourquoi as tu changé d’avis sur ce point ? La visée électronique effectivement me convenait dans beaucoup de situations. Relire : Votre viseur électronique est-il… « dépassé » ? Mais comme je l’ai dit, en contre jour ça revient parfais à faire de la photo en « aveugle », alors que les scènes à contre jour sont très intéressantes. J’ai aussi des exemples en Birmanie un autre photographe était dans le champ. Et je ne l’avais pas vu dans le viseur… Lire la suite.

1 2 3 4 5 38