Browsing: VU SUR LE NET !

000 - A LA UNE
43 iPhone Xs, iPhone Xs Max, iPhone Xr du mieux en photo

Les nouveau iPhones ont étés présentés (Keynote ici) et j’ai bien fait d’attendre pour changer mon iPhone 6 : car il est désormais possible de disposer d’une double carte SIM (eSIM virtuelle partout dans le monde et double SIM en Chine)…

Et bien entendu les utiliser en même temps (recevoir un appel sur l’une ou l’autre en permanence… sans quoi cela n’aurait pas été bien pratique). Au niveau photo, il y a une petite nouveauté qui ne laissera pas les photographes insensibles : regardez ces copies d’écran… Cela vous dit quelque choses ?

Et voici ce qu’il est possible de faire « après avoir pris la photo » ! Oui : après…

Pas mal non ? Lire la suite…

 

... c'est le moment de changer ?
000 - A LA UNE
251 Mes 10 bonnes raisons de craquer pour le Canon EOS R

Bon, ça y est : je sais que tôt ou tard… je vais craquer pour un Canon EOS R ! Et peut-être un ou deux objectifs RF… Je ne vais pas vous refaire ici la liste complète de toutes les fonctionnalité. Mais plutôt vous parler de celle qui m’ont convaincues !

De tas de commentateurs qui ne font pas « beaucoup » de photos (ou qui en font de vraiment moches) vous expliqueront très facilement de tout ce qui ne « va pas » sur ce boîtier… Exactement comme ils l’ont déjà fait pour l’EOS 6D MkII, qui est pourtant un des meilleurs choix actuels pour faire de bonnes photos sans se ruiner… Parler des défauts des boitiers plutôt que bien les utiliser : c’est le truc de pas mal de geeks. Croyez-les eux, ou croyez quelqu’un qui fait des photos !

Par exemple ils souligneront le fait que ce premier EOS R : ne filme pas en 4K natif… Mais souffre d’un « crop » de x1,7. Et cela : vous vous doutez que je m’en fiche complètement pour la photo (et je fais de la photo moi, pas de la vidéo)… Et que tous ceux qui font de la photo s’en foutent royalement eux aussi du 4K : revenons sur terre… Un conseil : si vous voulez filmer en 4K (vraiment) : alors achetez un caméscope c’est pas cher et il n’y a pas mieux. Mais revenons à ce qui nous intéresse ici : à savoir la photo…

Première raison de craquer : un prix qui reste raisonnable : on se doute bien qu’il y aura « bientôt » des hybrides EOS R plus cher… Et plus performants aussi (pour la vitesse en rafale notamment) qui sortiront en 2019. Ou 2020… Mais à ce prix là (2 499 € nu, je ne m’étais pas trop trompé finalement) : l’EOS R sera parfait pour me servir de second boitier… Complémentaire à mon reflex EOS 5DsR (je ne me passerais pas d’un viseur optique).

Et à 3500 € avec un RF 24-105 mm f/4 : il se situe entre les deux Nikon Z6 et Z7. Une bonne stratégie commerciale probablement… Notamment pour qui achète un premier boitier Full Frame. Qu’on se le dise : l’EOS R est un produit un peu plus haut de gamme que l’EOS 6D MkII. Mais moins professionnel que l’EOS 5D MkIV. Donc, idéal pour moi…

Seconde raison de craquer : son viseur électronique 3,69 Mpix, qui a l’air pas trop mal : Jusqu’à présent, tout les EVF sortis précédemment, étaient bien trop mauvais à mon goût… Mais Nikon et Canon ont bien compris, que les photographes utilisateurs de reflex, ne se laisseraient pas convaincre par un viseur médiocre.

Considérons donc ce nouveau niveau d’exigence de 3,69 Mpix (fin 2018) : comme le « minimum vital » concernant les EVF. Tout ce qui est moins bien : est « à balancer à la corbeille », c’est d’ailleurs ce que j’annonce depuis des années. Relire : Votre viseur électronique est-il… « dépassé » ?

Troisième raison de craquer : les nouveaux fichiers « allégés » C-RAW  : qui me feront économiser beaucoup de place sur mes disque durs… Et me permettront de faire quelques économies sur mon budget stockage / sauvegarde. Si vous êtes vraiment un « vrai photographe » (et pas un geek, qui s’amuse la plupart du temps davantage avec les réglages de son 4K qu’à faire des photos), si vous shootez beaucoup comme moi : alors cet argument « d’économie » d’espace est vraiment fantastique et fondamental ! Un avantage concret et pratique, en faveur des utilisateurs de Canon EOS R… lire la suite !

 

... plutôt satisfait !
000 - A LA UNE
93 L’hybride full frame Canon EOS R dévoilé

Loin de tout au Kenya, je choppe un peu d’internet… et découvre à l’instant les photos du prochain hybride Full Frame Canon EOS R et de quelques objectifs, dévoilées par Nokishita.

Il a l’air tout petit (et pas très joli vu de face), rappelant un peu les EOS des années 90. Mais les objectifs (spécialement le 34-105 mm f/4) ont l’air incroyablement compacts… Et ce sera peut-être la force de Canon face aux Nikon Z6 et Z7 (à vérifier).

La taille de la baillonette (54 mm) est quasi identique à celle des Nikon (55 mm). La distance minimale entre l’arrière de l’objectif et le capteur est de 20 mm (mais de 16 mm chez Nikon), difficile de dire si cela jour un rôle majeur à l’avenir…

Ci-dessus à côté d’un EOS 5D Mk4 : le gain de volume est spectaculaire. Heureusement, l’afficheur monochrome supérieur (indispensable pour éviter d’utiliser l’écran arrière donc économiser les batteries), est bien présent, comme chez Nikon… Il est absent des Sony.

Avec un gros zoom EF plus un doubleur (semble-t-il) plus l’adaptateur R / EF :

 

L’annonce officielle sera probablement le 5 septembre… Plus très longtemps à patienter ! Lire la suite :

 

Il suffisait d'attendre un peu...
VU SUR LE NET !
96 Quelques nouvelles du Kenya…

Hello tout le monde ! Non, je ne boude pas (comme ce « marabout » ci-dessous)… Mais je suis loin de tout. J’ai lu sur mon iPhone depuis notre camp de brousse, l’annonce des nouveaux Nikon… qui ont l’air sacrement intéressant !

On en parlera à mon retour (mais vous pouvez toujours en discuter sans moi)… En attendant, je découvre l’utilisation du Canon EF 200-400 mm f/4 (à multiplicateur x1,4 intégré). Et c’est un bonheur : jamais je n’avais utilisé un télé aussi efficace et polyvalent… Affaire à suivre !

 

... à bientôt !
000 - Grand large
20 Génial, le Mode Astrophoto des Canon G1X MkIII et G5X !

Je croyais que le Mode Astrophotographie des Canon G5X et G1XMkIII : c’était du gadget… Mais pas du tout ! j’ai pu le tester lors d’une petite ballade nocturne à La Clusaz et j’ai carrément été bluffé, car ça marche vraiment très, très bien.

Par exemple cette petite photo a été travaillée un peu dans Lightroom à partir du JPEG produit par ce mode 100% Automatique, qui se charge de corriger le bruit lui-même. On distingue le bas de la voie lactée, ce qui est peut-être la Galaxie d’Andromède (?) et même une étoile filante (c’est la période)… Sur fond de la Chaine des Aravis : la Pointe Percée est la dernière dent au fond à gauche : lire la suite…

 

... trop bien !
VU SUR LE NET !
16 Officiel : Canon EF 70-200 mm f/4L IS II USM et f/2.8L IS III USM

Voici les deux nouveaux zoom 70-200 mm annoncés officiellement… Le prix de la version f/2.8 reste à peu près identique, car elle n’évolue que très légèrement par rapport à son prédécesseur. Qui était déjà quasi parfait…

Par contre la version f/4 progresse sur davantages de points : comme la distance de mise au point minimale, le diaphragme à 9 lamelles, le traitement de surface et surtout la stabilisation désormais donnée pour 5 vitesse (au lieu de deux). Grosse progression donc même si les formules optiques ne changent pas (ou peu), il faut dire que son prédécesseur était sorti en 2006. Son tarif augmente donc quelque peu.

Un page est dédié à ce EF 70-200mm f/4L IS II USM… et une autre au EF 70-200mm f/2.8L IS III USM. Cette petite vidéo Canon, vous résume tous les changements pour ces deux modèles phares : Lire la suite.

 

dernière mise à jour... avant l'hybride ?
000 - Grand large
29 Prise de vue : quelques « figures imposées » (2/2)

Voici la suite de notre article : Prise de vue : quelques « classiques » de composition… Dans ce second volet, il s’agit moins de composition, que de figures imposées qui reviennent dans le vocabulaire formel des photographes…

Nous avons tous (même par hasard), réalisé un jour une image basée sur un des principes suivants… Vous allez probablement vous reconnaitre ! Vos commentaires sont bienvenus…

« L’hyper premier plan » : astuce bien connue des utilisateurs de grand angle : organiser son image à partir d’un premier plan « signifiant »… C’estpratique, notamment lorsque l’on manque de recule. Par exemple, à bord d’un bateau : on a souvent pas d’autre solution. C’est le reflex du reporter de presse, qui essaye d’inclure dans son image, le maximum d’éléments significatifs d’une scène. Afin de raconter toute une histoire en une seule image.

Au premier plan : un personnage ou un sujet. A l’arrière plan, la situation et le contexte… Et éventuellement un troisième élément dans un coin, pour apporter encore plus d’information. Relire à ce propos : 16-35 mm + 70-200 mm = photo journalisme. Le travers (une fois de plus), c’est de faire toujours le même genre d’images. C’est pour cela, que j’ai fini par me débarrasser de mon zoom 16-35 mm f/2.8 (trop facile finalement), au profit d’un Sigma 24 mm f/1.4. Relire : Le Sigma 24 mm f/1.4 Art : mon objectif préféré.

Le « plein cadre » : remplir le cadre avec votre sujet quitte à éliminer l’arrière plan… Quitte à le couper un peu : rien de grave, tant que ça claque ! Si le sujet sort un peu du cadre, il n’en sera que plus présent… Robert Capa avait dit : « si vos photo ne sont pas assez bonnes, c’est que vous n’étiez pas assez près ».

Le « point de vue en contre-plongée » : selon que vous photographiez votre sujet d’en haut, ou d’en bas : l’impression donnée par l’image sera très différente… La contre-plongée (vue par en dessous), a tendance à rendre le sujet plus immense, plus impressionnant et dominateur. Lire la suite…

 

... révisez vos classiques !
1 2 3 4 74