Browsing: 000 – A LA UNE

000 - A LA UNE
3 Plug-in Photodeck (beta) pour Lightroom

En préparation depuis plusieurs mois, le service de publication Photodeck pour Lightroom est arrivé en version Beta ! Et il semble marcher impeccablement… Téléchargement par ici : photodeck.com/fr/lightroom. Et infos sur le blog de Photodeck

Le module de publication PhotoDeck vous permet de Publier vos images sur votre site directement depuis Lightroom. De Créer / supprimer / renommer / déplacer des galeries depuis Lightroom… De mettre à jour les métadonnées dans Lightroom et republier les images pour les synchroniser avec PhotoDeck.  Lire la suite…

0000_SCREEN_VIB_ 143

 

publiez depuis Lightroom sur Photodeck...
000 - A LA UNE
2 Pourquoi une voiture électrique Apple, en 2020 ?

Vous êtes-vous demandé, pourquoi diable Apple envisageait-elle de se lancer sur le marché de l’automobile électrique ? D’ici cinq à six ans peut-être ?

Car il faut savoir que fabriquer et vendre des voitures électriques ne sera pas si simple… Et que les marges y seront probablement beaucoup plus faibles, que celles qu’Apple réalise facilement sur ses iPhones (comme le rappelaient récemment dans la presse certains patrons de marques automobiles)… Mais, que va donc faire Apple dans cette galère ?

_MG_0699_blog_0702px_larg

 

Et bien, peut-être cherchent-ils tout simplement de nouveaux marchés… Car il est probable que d’ici 10 ans, les marchés du téléphone, des tablettes (et même celui des montres connectées), soient totalement dominés par des produits Chinois, dont le prix ne fera que descendre (vu l’immense marché Chinois)… Jusqu’à un point ou Apple ne sera plus intéressé (ni capable) de rivaliser…

Xiaomi’s Mi Note phablet outclasses the competition for half the price : China’s disruptive OEM builds a premium, high-end phablet for $370.

Xiaomi-Note-Pro

 

Des produits à très bas coût qui pourtant, n’auront probablement rien à envier aux iPhones d’aujourd’hui : améliorer suffisamment l’ergonomie d’Android (et d’autres systèmes alternatifs) ne prendra pas plus que quelques années… Jusqu’à atteindre une facilité d’utilisation suffisante pour un utilisateur moyen, d’autant que le niveau de maitrise des outils numériques ne cesse d’augmenter avec les nouvelles générations d’utilisateurs. 

Car au fond, de quoi pourrait-on avoir besoin de plus… que ce qu’offre un iPhone 6 d’aujourd’hui et que son clone Chinois de demain offrira aussi ! Pour 5 à 10 fois moins cher… Dans ces conditions la compétition pour dominer les marché des smartphones ne durera pas plus que quelques années, avant qu’Apple ne passe à autre chose. Lire la suite…

 

i Vrouuuum ?
000 - A LA UNE
10 Annonce du Sigma 24 mm f/1,4 DG HSM Art

Sigma continue à développer sa gamme Art de focale Premium. C’est aujourd’hui un très intéressant et ambitieux 24 mm f/1.4 qui est annoncé. Doté de 15 lentilles en 11 groupes, avec 9 lamelles circulaires, il risque d’être une belle machine à « ambiances » qui fera rêver les paysagistes urbains (et nocturnes éventuellement).

Je possède un Sigma 85 mm f/1.4 dans l’ancienne série (il n’existe pas encore en gamme Art), acheté aux alentours de 750 € (je crois me souvenir). Et un 50 mm f/1.4 (lui aussi dans l’ancienne série : moins cher et moins lourd surtout)… Et je dois dire que j’en suis enchanté, alors je testerais volontiers ce modèle lorsqu’il arrivera. Le prix est encore inconnu, mais je suis prêt à parier sur une somme rondelette (dans les 800 € ?).

Lire la suite

 Focale :  24 mm full frame
 Montures disponibles :  Canon EF, Nikon F, Sigma
Nombre de lamelles du diapo : 9 circulaires
 Stabilisation embarquée :  non
Motorisation AF : HSM
 Ouverture :   de f/1.4 à f/16
 Distance de mise au point minimale :  24 cm
 Tailles en mm :  90,2 x 85
 Poids :  665 g
 Pare-soleil fourni :  LH830-03
 Filtre : Diamètre 77 mm 
 Prix : Encore inconnu ! 

 

De l'Art, ou du cochon ?
000 - A LA UNE
1 Premier Nikon D810A dédié à l’astrophotographie

Annonce officielle du Nikon D810A ce matin, une version spécifique destinée à l’astrophotographie… Il sera disponible à partir du 28 mai 2015 au prix public estimé de 3699 €. Caractéristiques principales :

Capteur au format FX de 36,3 millions de pixels 
Filtre à infrarouge modifié : quatre fois plus réceptif à la longueur d’onde Hα, qui se trouve à une longueur d’onde d’environ 656 nanomètres, que celui du D810.
Mode manuel Exposition prolongée : permet des expositions d’une durée maximale de 900 secondes.
Obturation électronique au premier rideau : minimise les vibrations internes pendant le réglage de l’exposition pour obtenir des résultats d’une netteté optimale.
Sensibilité spectaculaire : la plage de sensibilités de 200 à 12 800 ISO est extensible jusqu’à l’équivalent de 51 200 ISO.
Prise de vue en rafale illimitée : produit des photographies aux éclats de lumière spectaculaires. Enregistrez autant d’images JPEG haute qualité que vous le permettent votre carte mémoire et votre accumulateur.
Visée écran : l’image peut être agrandie jusqu’à 23 fois et un aperçu virtuel de l’exposition avec les paramètres de pose B et de pose T définis peut être affiché.
Horizon virtuel rouge : vérifiez le niveau de l’appareil lors de prises de vue avec le viseur.

 

Levez les yeux ;-)
000 - A LA UNE
16 Nos flux RSS sont de retour !

Nos Flux RSS étaient en panne depuis l’automne et je n’ai jamais trouvé comment les réparer… Mais l’ami Bertrand s’est pris une grosse colère ce soir et à réglé d’un coup le problème !  Ouf…

Merci Bertrand (j’en connais qui vont être heureux, vous pouvez le remercier ;-) Du coup, j’ai testé avec Vienna (gratuit) et Reeder (payant), deux lecteurs externes destinés à remplacer Safari (encore un sale coup d’Apple). Petit à petit, on avance…

 

Testez chez vous ! Et dites-nous si ça va mieux...
000 - A LA UNE
11 N’espérez rien (ou presque) de l’appli « Photos »…

Vous le savez (depuis qu’Apple a lâchement abandonné en rase compagne les utilisateurs d’Aperture), Apple remplacera bientôt iPhoto (et Aperture) par une appli « Photos »… qui se fera attendre quelques mois encore.

Amis utilisateur d’Aperture, n’attendez rien de cette application « Photos » ! Tout juste remplacera-t-elle iPhoto (et encore) et pas grand chose de plus… Quelle misère et quelle trahison de la part d’Apple envers les utilisateurs d’Aperture. Mais ce n’est pas faute de les avoir prévenu (très en avance) sur notre site, au cours de ces dernières années. Allez, pas de regrets : The Verge vous raconte tout sur cette prochaine application.

Lire la suite…

0000_SCREEN_VIB_ 109

 

Le changement, n'est pas toujours synonyme de progrès !
000 - A LA UNE
64 Canon EOS 5Ds tout ce qu’il faut retenir !

Dans les jours qui viennent, tous les photographes ne parleront que de ces deux « bombes » révélées par Canon : les EOS 5Ds et EOS 5Ds R. Oubliez la fiche technique exhaustive… Que faut-il retenir, que faut-il en penser ?

Lire notre grand test de Lightroom 6 : le plus complet publié en Français à ce jour !

Il s’agit d’une sorte de révolution culturelle pour Canon, qui a été conservateur ces dernières années en terme de résolution (Canon EOS 5D MkIII à seulement 22 Mpix par exemple. j’ai toujours pensé que c’était un peu juste)…

Ces 50 Mpix, c’est révolutionnaire !

Alors que rappelez-vous : lors de la sortie de l’EOS 5D en 2005, Canon faisait office de leader dans la course au pixels. Les temps changent donc… D’une façon général, ce vendredi 6 février restera une date spéciale, car jamais Canon (à me connaissance), n’avait annoncé en même temps autant de produits novateurs… et il faut bien l’avouer : enthousiasmants !

Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 1)
Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 2)
Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 3)
Test terrain : Canon EOS 5Ds R au Kenya (partie 4)
Canon EOS 5Ds R : fichiers JPEG et RAW à télécharger

 

Canon Japon, vient de mettre à disposition des exemples de fichiers JPEG de l’EOS 5Ds : web.canon.jp. Ainsi que trois images de l’EOS 5D s R : web.canon.jp. Il faut bien le dire : affiché sur un 27 pouce dans Lightroom, ça déchire ! Lien direct vers cette image JPEG (17,4 Mb).

Les prix des EOS 5Ds et EOS 5Ds R :

Ils seront initialement proposés aux tarifs de 3599 € et 3799 €… Et seulement à partir de juin 2015 (çà c’est la très mauvaise blague de la journée qui va en quelque sorte « figer le marché quelques mois »). Et on imagine qu’un système de réservation à l’avance va se mettre en place chez les revendeurs pro, qui ne vont pas contribuer à la baisse rapide du prix ensuite.

C’est encore assez cher, mais il faut savoir que les prix chez Canon « fondent » plus vite que chez Nikon au cours des mois. Vu la richesse de l’offre en occasion et en anciens modèles (parfois neuf en fin de série), mais toujours performants (les EOS 5D MkII sont toujours très appréciés)… Toutefois ces deux « bêtes de course », pourrait voir leur tarif rester élevé plus longtemps, car la demande sera probablement très forte… d’Autant plus forte que l’attente aura été très longue.

Sont-ils fait pour… vos optiques ? Oui, bien entendu…

Tant que les tailles de RAW intermédiaires sont disponibles, il n’est pas nécessaire de trop « psychoter »… Et comprenez bien une chose : même avec une optique moyenne, 50 Mpix resteront 50 Mpix et permettront des choses que 20 Mpix ne permettront pas. Votre image sera toujours mieux avec 50 Mpix qu’avec 20 Mpix, même une mauvaise optique !  Comprenez bien que si votre objectif actuel permet un tirage A3, ou A2 sans problème : il le pourra toujours ( mais si, mais si ! ) avec un capteur de 50 MPix. L’image ne sera pas moins bonne : elle sera évidement meilleure, avec un meilleur potentiel d’amélioration du piqué (obligatoirement puisque les détails plus fins permettront une accentuation plus fine, et plus forte, sans que cela ne dégrade trop les détails).

Simplement il ne faudra plus la regarder à l’affichage 100% comme avant ! Mais à des tailles d’affichages de 1/2, ou même 1/3… Vos optiques ne seront pas moins bonnes. Elles seront meilleures sur un capteur de 50 Mpix, contrairement à ce qu’on raconte partout ! La seule chose que changera, c’est votre façon de regarder (il faudra adapter votre taille d’affichage).

Canon EOS 5Ds 702

Sont-ils fait pour vous ? Tout dépend de votre passion du détail…

Je dois dire que moi qui suis équipé d’un 27 pouce confortable (+un 24 en second écran vertical) et qui projète souvent mes images en formation sur de grands écrans, je suis irrésistiblement attiré par cette très haute résolution. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié les images réalisées avec le D800 au Kenya et les utilise souvent en formation.

Mais si vous ne réalisez pas souvent de grand tirages, ne possédez pas de grands écrans (cela viendra), ni ne « projetez » jamais vos images en grand… Alors, on peut se demander si les 20 Mpix d’un simple EOS 6D ne sont pas plus tentants ? Pour voyager, le grain de poids est « considérable ». Et j’ai récemment vendu un tirage de 120 x 80 cm, réalisé à partir d’un RAW de l’EOS 6D : je vous assure que 20 Mpix c’est déjà suffisant (du moins à 100 ISO avec une bonne optique).

Ne craignez pas trop pour vos disques et le post traitement :

Je l’avais déjà expliqué à l’époque du Nikon D800, il est toujours possible de « s’arranger » avec le poids des fichiers… Et l’argument selon lequel votre configuration informatique sera sous-dimensionnée, ne tient pas (dans la plupart des cas). D’abord car il existe de nombreuses tailles de RAW et JPEG intermédiaires et réduites (mieux étagées que chez Nikon), qui permettent d’adapter la résolution à l’importance du sujet, du moins en attendant que vous upgradiez votre configuration de stockage…

Ensuite, Lightroom dispose depuis la version 5, des aperçus dynamiques. Qui permettent de travailler en stockant les originaux sur disques externes (USB3 bien entendu : pas cher et bien assez rapides ;-) Ces aperçus dynamique (qui « pèsent » tous 2560 x 1707 pixels) vous permettent de travailler aussi rapidement sur des fichiers de 50 Pix que des images de 4,4 Mpix ! Lire la suite

 

 

50 Mpix, c'est beaucoup ? Ne psychotez pas trop vite...
1 36 37 38 39 40 47