Browsing: COUPS DE GUEULE !

COUPS DE GUEULE !
26 Honteux : selfies sexuels en haut de la Grande Pyramide

Vous avez certainement entendu parler de ces deux « idiots congénitaux », qui ont grimpé de nuit tout en haut de la Grande Pyramyd de Kheops ? Puis s’y sont mis nus et se sont finalement photographiés en train de simuler un acte sexuel.

Lamentable (je ne mettais d’ailleurs pas de lien, car je ne veux pas leur faire de publicité) ! Mais comment peut-être mépriser à ce point, les us et coutumes d’un pays dans lequel on voyage ? Un pays ou, en tant que touriste : on est « invité », « accueilli », voir « toléré »… Non, cette planète n’est pas un terrain de jeux « ouvert » pour Youtubers en chaleur. Et il se prétend photographe ! Il existe des pays, des cultures, des civilisations et des religions : toutes différentes et toutes souveraines chez elles. Les gens dans leur pays : ont le droit de décider selon leurs propres choix, ce qu’il est admis ou interdit de faire « chez eux ».

Dans le cas de l’Egypte, il s’agit d’un pays musulman : on n’y fait pas n’importe quoi. On y respecte les gens : leur pudeur, leur religion, cela ne se discute pas… Le point de vue le plus couramment admis est (du moins était) : qu’un voyageur devrait respecter scrupuleusement toutes les coutumes du pays qu’il visite, mais il semblerait que la course aux followers sur Youtube et ce besoin « pathologique » d’obtenir des « Likes » sur Instagram et des « Pages vues », poussent certains aux pire folies.

Certains se tuent en réalisant des selfies en haut de cascades, d’autres font prendre des risques à des équipes de sauveteurs… Dire que ce sombre idiot (de nationalité Danoise) a risqué la prison en Egypte, pour quelques followers ! Ridiculissime… L’attitude de ces deux andouilles est totalement lamentable et criminelle… Ils auraient mérité d’être arrêtés et mis en prison par la police égyptienne (et si c’était arrivé, je ne les aurais pas plaint). Lire la suite…

 

choc des civilisations
000 - A LA UNE
36 The Verge assassine iOS sur le nouvel iPad Pro (à raison)

J’ai toujours considéré qu’il était ridicule de croire qu’un iPad pouvait devenir un véritable outil de travail à court terme… Depuis que l’iPad existe, cela n’a jamais été le cas : l’iPad a toujours été un terminal servant à consulter, à consommer, mais pas à travailler…

Et c’est triste car fin 2018 c’est toujours et encore le cas avec le nouvel iPad Pro (qui est pourtant fantastique et extraordinairement puissant). Tout le problème : c’est iOS qui vous interdit de travailler avec… Je suis propriétaire moi-même d’un iPad Pro 12 de génération immédiatement précédente (super gonflé et cher), que j’utilise tous les soirs pour consulter des photos (28.000 RAW dans Lightroom Mobile), lire des sites, acheter et regarder des films, ou de la musique…  mais jamais pour travailler.  Lire la suite.

 

Le font-ils exprès ?
000 - A LA UNE
34 Qu’ai-je appris en 25 ans de photo pro ? Partie 2/2

La première partie de cet article avait connu un certain succès (Qu’ai-je appris en 25 ans de photo professionnelle 1/2) voici un petit complément, avec quelques points auxquels je n’avais pas pensé initialement mais qu’il me semble indispensable d’ajouter.

Dans cette seconde partie, je vais notamment essayer de partager quelques « enseignements » plus pratiques et plus professionnels, que j’ai tiré de mon expérience de terrain… Quelles « leçons » ai-je tiré de toutes ces années à vivre, mais parfois aussi « à survivre » de la photo ? Certains constats sont assez difficiles et risquent de décourager les aspirants photographes dont la conviction est la plus fragile. Tant pis, je préfère leur dire la vérité que de contribuer à les « envoyer dans le mur »… Je vais peut-être leur rendre service en les décourageant.

Il est certain que si j’avais eu 25 ans en 2018 plutôt qu’en 1992 (année de mes débuts) et bien je n’aurais probablement pas la moindre chance de devenir photographe… En 2018, la société telle qu’elle est (en France) offre beaucoup moins de chance (qu’en 1992) de faire ce que vous voulez faire de votre vie. Oui, j’en suis absolument certain. Vos commentaires et témoignages sont les bienvenus en bas de l’article.

Le contact réel avec vos clients reste primordial : j’avais naïvement imaginé à partir des années 97, et 98, lorsque j’ai lancé mon premier site de photographe, que j’aurais moins besoin de me déplacer pour aller montrer mes images à mes clients (principalement des iconographes de magazines à cette époque). J’ai même pensé que je n’aurais plus besoin de me déplacer du tout ! Grave erreur… Il faut continuer à rencontrer « physiquement » vos clients, si vous voulez qu’ils continuent à vous acheter des photos… Car ils achètent autant « la personne que vous êtes » que vos photos.

Certes, il ne sera plus nécessaire de réaliser des impressions grand format : un bon iPad Pro, rend vos images encore plus belles. Mais quelques impressions de très bonne qualité, peuvent éventuellement êtres utiles, ne serait-ce que vous maitrisez toute la chaine graphique. Et de façon à démontrer que vos images « tiennent » le choc de l’impression. Car vos clients (eux aussi), savent bien qu’une photo peut « faire illusion » sur l’écran (magnifique) d’un iPad Pro.

Dans certains cas, l’impression d’une planche contact (également envoyée sous forme de JPG ou de PDF qui pourra être distribuée), peut elle aussi faciliter la décision, notamment dans le cadre d’un travail d’équipe. Car tout le monde ne dispose pas d’un bon logiciel de classement et d’affichage d’images.

Envisagez de perdre 10% à 20% de vos clients, à cause de vos tarifs élevés. Comment déterminer le juste niveau pour les tarifs, de vos prestations ou de vos tirages ? Voilà une question qui obsède beaucoup de professionnels débutants… Pourtant, ce n’est pas si compliqué.

Il me semble que le juste tarif, est celui qui sera accepté par vos clients. Et c’est lorsque vous commencez à perdre quelques clients (de 10 à 20% éventuellement), c’est là que vous savez que vous avez atteint le montant maximal à ne pas dépasser.

Au delà d’un certain taux de perte : c’est votre chiffre d’affaire qui sera mis en danger. En dessous : c’est vos prix qui ne sont pas assez élevés : car si 100% de vos clients sont satisfaits de vos tarifs, alors il est évident que vous n’êtes pas assez cher…

Ensuite : il y a des tas de cas particulier ! Par exemple, si vous travaillez dans le Luxe et que vos clients (potentiels) sont des Emirs du Golf, alors peu importe que 90% des clients refusent vos devis : il suffira d’une ou deux belles ventes par an, pour que votre business reste prospère. Mais cela n’est pas donné à tout le monde… Lire la suite.

 

conseils au professionnels... débutants !
000 - A LA UNE
17 Media Pro abandonné : Phase One a bien « merdé » !

Triste nouvelle (datant d’aout 2018) et probablement fin définitive de notre catégorie « iView Media Pro », inaugurée il y a 14 ans (les tous débuts de ce blog)… Phase One, l’éditeur de Capture One a été incapable de faire vivre le catalogueur Media Pro.

Qu’ils avaient acheté à Microsoft alors qu’il se nommait Expression Media. Lui même ayant été précédemment acheté à son fondateur en 2006… Dire que View Media Pro avait 5 ou 6 ans d’avance sur toute la concurrence (Lightroom, Aperture, etc… D’autres éditeurs en 2018, sont encore incapables de réaliser ce que View Media Pro proposait en 2003). Phase One l’a laissé agoniser durant des années (la dernière mise à jour date de 2016) avant de l’abandonner… Lire la suite.

 

Un magnifique gâchis, une lente agonie...
000 - A LA UNE
134 A quel point les couleurs Sony sont-elles… moches ?

A chaque fois que je récupère des RAW d’appareils Sony, je trouve les couleurs « horribles » et fausses ! Si, si… « Horribles » ! Et fausses… Spécialement sur les portraits. Je sais, certains ne s’en rendent absolument pas compte…

J’en ai souvent parlé avec quelques amis qui voient la même chose que moi : et confirment que Sony a un gros problème de couleurs… Mais d’autres ne voient absolument rien : comme si ils étaient aveugles ! ! ! Ils ne voient pas du tout, que les visages sur les images prises avec des Sony manquent de « transparence » et manquent de « rose ». Ce rose qui est si typique de la carnation de la peau d’un visage en bonne santé.

Il y a chaque fois cet aspect « mat » à cause du manque de transparence : un peu comme si le modèle était couvert d’une bonne couche de fond de teint mat et jaune ! C’est pas du tout naturel… « Mat » et quelque peu jaune / orange oui, très facilement repérable sur la plupart des portraits faits avec un Sony. Ici à gauche par exemple (même si vous remontez de 1 ou 2 dixièmes de IL l’image de gauche, l’aspect mat persisterait :

Extrait de :  Is Sony’s Color Science Really That Bad ?

Et bien si vous ne le voyez pas : c’est tout simplement que vous n’avez pas le « sens de la couleur » : désolé les gars, mais c’est vraiment ce que je pense… Ceci dit rien n’interdit d’aimer ce rendu quelque peu artificiel.

Voyez-vous : « évaluer la couleur », c’est comme avoir l’oreille absolue en musique : tout le monde n’en est pas capable car tout le monde n’accorde pas la même attention aux couleurs (je suppose que tout le monde en serait capable, si seulement on sensibilisait les gens un peu plus tôt aux nuances de la couleur)… Certains, ne les regardent même pas : surtout les hommes, surtout les plus « techniciens » ! Je remarque lors de mes formations Lightroom que les femmes sont bien plus sensibles aux nuances des couleurs…

Et parfois il faut mettre ces « mauvaises couleurs » sous le nez des utilisateurs durant de longues minutes, avant qu’ils ne commencent progressivement (à force de comparaisons) à se rendre compte d’un problème de couleur… C’est une question d’éducation de l’oeil et non pas de « performances de l’oeil », car tout le monde possède des yeux suffisamment proches, pour être capables de comparer deux couleurs entre elles.

Même si chacun en fait une interprétation « légèrement personnelle » : cette interprétation reste très proche d’un individu à l’autre. Absolument tout le monde est capable de « comparer deux couleurs » entre elles, et ceci même si une minorité d’entre nous, ne voit pas exactement les mêmes couleurs : mais ceci n’est pas du tout un problème.  Bref : tout ça pour pointer un article passionnant traitant du sujet… Is Sony’s Color Science Really That Bad ? Cela promet des commentaires intéressants ! Lire la suite

 

les deux pieds dans le plat...
ACTU : matos photo, divers
66 Le reflex a encore de beaux jours devant lui…

Les chiffres de vente d’appareil photo numérique CIPA sont sortis, pour le mois d’aout… C’est très intéressant de regarder ça… Car durant les prochains mois, on devrait assister une progression légère des vente d’hybrides, grâce aux Canon EOS R et Nikon Z.

Il y a plusieurs façons de lire les deux courbes publiées par Canon News : celle des reflex (en bleu DSLR) et celle des hybrides en Orange  (MILC veut dire Mirorless Interchangeable Lens Camera). Le premier point de vue : c’est de se dire que si l’on continue comme ça : il se vendra bientôt autant de mirorless, que de reflex… Oui, ça c’est l’évidence, peut-être d’ici deux à trois ans les courbes se croiseront.

J’ai tiré quelques lignes droites, pour me faire une idée ! Si les tendances des ventes restent identiques : il se vendra autant d’hybrides que de reflex, à partir de janvier 2021 (seulement)… Donc, en attendant 2021 : le nombre de reflex en circulation, continuera de croitre plus vite que le nombre d’hybrides !

Oui, car il se vend encore effectivement en ce mois de septembre 2018 : presque deux fois plus de reflex chaque mois, que d’hybrides. Et oui : c’est ce qui est indiqué sur cette courbe (si vous croyez ces informations)… Et vu le nombre incroyable de reflex numériques qui ont étés vendus depuis 18 ans : on peut dire que la « base installée » de reflex est immense, comparé au très petit nombre d’hybrides qui se vendent depuis 8 ou 9 ans environ. D’autant que les ventes mensuelles de reflex entre 2002 et 2012 étaient bien supérieures à celle post 2014 (ce graphique ne commence qu’en 2012).

Curieusement les vente d’hybride n’ont jamais vraiment « décollées »… La progression est très, très lente ! On assiste seulement depuis 6 ans, à un tassement progressif des ventes de reflex.

Pire : aviez-vous seulement pris conscience, qu’en ce mois de septembre 2018 : l’immense « parc installé » de reflex continue de croitre plus vite, que le minuscule parc d’hybrides installés ?  Et oui, car n’oubliez pas que en ce moment même : il se vend deux fois plus de reflex que d’hybrides… Etiez-vous conscients de cela ? Etiez-vous conscient que en terme de nombre d’appareils photos en circulation : l’hybride ne cesse de reculer ? Et ceci depuis 10 ans…

Lire la suite !

 

un peu de math...
000 - A LA UNE
21 Lightroom : gaffe au mode sombre de MacOS 10.14

J’ai mis à jour mon MacBook Pro en Mac OS 10.14 Mojave (je ne me précipite jamais pour ça). Tout c’est bien passé, mis à part le nombre d’avertissements de sécurité qui est en hausse, au point de devenir limite pénible. Mais mieux vaut ça, qu’un virus.

J’ai aussi testé le Mode Sombre : et bien ça, c’est encore pire que ce à quoi je m’attendais… Mais quelle « mocheté absolue » vous ne trouvez pas ?  C’est totalement laid et absolument illisible en plus. Oui, totalement illisible : de ce côté là c’est 100% raté. Bravo Apple ! ! ! Je ne sais pas ce que vous en pensez : mais j’ai trouvé ça tellement « nullissime » qu’il est certain que je ne l’utiliserais jamais… Mais comment chez Apple, ont-il pu produire une telle horreur ? Cela se voit que Steve Jobs n’est plus là… Ben oui : il ne supportait pas la laideur.

A ce propos, il y a un petit bug avec Lightroom référencé ici. Ne basculez pas vers le Mode Sombre lorsque Lightroom est lancé : ça le ferait planter. Lire la suite

 

Mon dieu qu'il est laid !
000 - A LA UNE
8 La boutique Camara Paris 9em fermera fin septembre

J’ai malheureusement appris que la petite boutique Camara : « Photo Desallais » du 72 rue Rochechouart dans le 9em, va fermer ses portes fin septembre. Quel dommage, et quel vide désormais dans notre quartier au niveau photo.

Non seulement j’allais y emprunter des appareils régulièrement pour vous écrire des tests (le dernier en date : Prise en main du petit Canon EOS M50)… Mais aussi j’y déposais mes disques de sauvegarde (que Philippe cachait dans l’arrière boutique). Ou encore je passais tout simplement y discuter de tout et de rien (mais surtout de photo) et par hasard j’y rencontrais régulièrement des photographes amateurs et professionnels (et même certain de nos lecteurs)… Et de temps en temps je craquais pour un compact, ou un objectif, ou même un objectif d’occasion entreposé dans la boutique.

Amical salut à Pierre et à Philippe, ce dernier qui avait repris la suite de son père, fondateur de la boutique il y a 64 ans. Il va se consacrer désormais à ses passions : la photo et la musique (même si je trouve qu’il est un peu tôt pour prendre sa retraite, mais cela ne nous regarde pas ;-) Vous pouvez aller le saluer avant son départ !  Lire la suite…

 

... quel vide dans le quartier !
1 2 3 37