Catégorie : COUPS DE COEUR

A RELIRE CET ETE (BEST OF)
18
De l’Asahiflex au Pentax K10D : l’histoire de Pentax

Initiateur du concept de reflex moderne dès 1952, Pentax revient au-devant de la scène et applique brillamment une longue tradition d’excellence et d’innovation avec ses derniers reflex numériques. 

Révisons les gammes Pentax (et Samsung) actuelles… En attendant la présentation possible de nouveaux modèles en février ! Après les Canon EOS 40D, Nikon D300, Sony Alpha 700 et Olympus E-3, Pentax nous préparerait-il un reflex expert K1D ?

Bref historique des reflex Pentax

Fondé en 1919 à Tokyo par Kumao Kajiwara, Asahi Optical Co est l’un des plus anciens fabricants de matériel optique du pays. Les recherches d’Asahi autour du concept d’appareil reflex remonteraient à 1945, mais c’est en 1952 qu’est produit l’Asahiflex 1 premier appareil mono objectif Japonais à miroir. La version Asahiflex IIB introduira un miroir à retour reflex en 1954, innovation qui évite d’avoir à remonter manuellement le miroir.

C’est en 1957, que le nom Pentax (dérivé de penta prism + reflex) apparaît sur l’Asahi Pentax (appelé aussi AP). Mais d’après certaines sources le nom Pentax trouverait son origine dans la contraction de penta prisme et Contax, car l’AP utilisait une monture à visse M42 similaire aux Contax S de 1949.

1024px-Asahiflex_IIB_IGP3456

L’Asahi Pentax est le premier reflex avec penta prisme fixe. Il est aussi équipé qu’un levier d’armement sur la droite, autant d’avancées déterminantes pour la première fois réunies, qui seront reprises par tous les constructeurs et fixeront le design des reflex modernes.

En 1975, apparaît la monture K à baïonnette (les systèmes à visse sont depuis longtemps dépassés) qui est toujours utilisée. Un adaptateur est proposé pour utiliser les anciennes optiques à visse M42.

En 1980 sort le Pentax LX, reflex professionnel concurrent des Nikon F3, Canon F1 et Olympus OM qui sera produit jusqu’en 2001. En 1995 le petit MZ-5 est salué par la presse pour sa compacité et son design. En 1997 le fameux Pentax 645N est le premier reflex autofocus moyen format de Pentax, au fonctionnement similaire à celui des reflex 35mm. Pentax produit son premier numérique, le Pentax EI-C90.

Le MR-52, un prototype de reflex 6 megapixels « full frame » est présenté par Pentax à la Photokina de 2000. Malheureusement le projet est complètement abandonné en 2001… Si Pentax était parti dans cette direction, la physionomie du marché en serait peut-être complètement différente aujourd’hui ?

CONSEIL : Prises de vues
12
Petits secrets pour photographier les meetings aériens

Les meetings aériens qui se déroulent partout en Europe durant l’été sont l’occasion de réaliser des images rares… Le ronflement des moteurs, les prouesses des pilotes et les hurlements des jets participent d’une atmosphère électrisante qu’il est passionnant de photographier… À vos longues focales !

La principale difficulté pour bien photographier les meetings aériens est liée aux distances de sécurité imposées entre les avions et le public. Il n’y a guère que dans l’axe de la piste d’atterrissage que les avions passent à faible distance. Lire la suite…

 

COUPS DE COEUR
13
Saisissez des idéogrammes chinois : 如何输入中文 !

MacOS X permet d’utiliser de très nombreuses polices et méthode d’écritures : Chinois, Coréen, Japonais, Hebreux, Arabe, Tamoul, Cherokee, Hawaïen ! C’est étonnant, et vous en apprendrez plus par ici

如何输入中文

Ces caractères signifient « comment saisir des idéogrammes chinois ». Ce n’est pas moi qui les ai tapé ;-) mais ma femme Sharon qui est Chinoise et qui donne des cours particuliers à Paris (contactez là par mail, son site est en construction)…

我在巴黎教中文

Cela marche dans Word, dans la plupart des autres logiciels et même dans l’interface de ce blog Typepad… Première étape : vous devez basculer en clavier chinois, cela se passe dans le menu International, accessible dans les Préférences système. Pensez à cocher les méthodes de saisie que vous désirez garder dans la barre des menus (Chinois simplifié et / ou traditionnel).

  • Pendant que vous y êtes : cochez absolument « Palette de caractères » et Visualiseur de clavier »… Vous verrez, cela vous sera extrèmement utile, même si vous ne tapez jamais de Chinois !

Ensuite à vous de choisir une des méthodes de saisie à votre disposition. Par exemple ITABC, qui permet de saisir du chinois simplifié. Lire la suite…

 

A RELIRE CET ETE (BEST OF)
72
Lightroom ou Aperture ? Ma préférence (à moi)…

Je crois bien que ce coup-ci, la messe est dite ! Mon sentiment est que Lightroom 1.0 bat assez largement Aperture 1.5. Quelque soit le type de workflow envisagé…

Cette intuition (qui s’était imposée à moi au bout de quelques heures passées sur la première beta de Lightroom) est progressivement devenue une certitude depuis la sortie de la version 1… Pour autant, j’ai attendu longtemps avant de rédiger cet article. Pas question en effet de publier un tel verdict, sans de très sérieux arguments.

La question est stratégique pour beaucoup de photographes qui hésitent entre ApertureLightroom et d’autres solutions… Par exemple rester fidèle à iView Media Pro, dont on attend une grosse évolution lors de la sortie prochaine de sa nouvelle version sous le nom Microsoft Expression Media (cette mise à jour sera gratuite pour tout possesseur d’une version 3)… J’ai d’ailleurs pris conscience que mon avis compte pour beaucoup, lors de l’achat de votre équipement, vos mails sympas le prouvent ! Je profite de l’occasion pour vous rappeller de poser vos questions en commentaires plutôt que par mail, afin que tout le monde en profite. A ma grande surprise, vous êtes quelques uns à avoir par exemple changé votre écran, en tenant compte de cet article (et vous avez bien fait)…

Lightroom ou Aperture ? lire la suite.

A RELIRE CET ETE (BEST OF)
29
Jeter vos images ratées est… inutile et fort dommage !

Après « Inutile de renommer vos images » (article qui a fait couler un peu d’encre, il y a quelques semaines), voici un nouveau conseil pratique basé sur mon expérience personnelle : « Inutile de jeter vos images ratées » que d’aucuns pourraient trouver un brin provocant… Comme la dernière fois, tout le monde n’est pas obligé d’être d’accord avec moi et peut l’exprimer en commentaires !

Ne perdez pas bêtement votre temps ! 

Plusieurs raisons à cela… La première est que jeter les mauvaises images – sans se tromper – prend beaucoup de temps : presque autant de temps qu’il en faut pour les shooter… Car toute suppression d’image doit être calme et réfléchie, donc forcément chronophage. Lire la suite…

 

1 38 39 40 41