Browsing: COUPS DE COEUR

000 - A LA UNE
31 Pratique : moins de 5 secondes pour déclencher !

En reportage, en voyage, en sport et dans pas mal de circonstances : si vous souhaitez saisir la vie, « l’instant décisif » : il vous faudra être prêt à déclencher en moins d’une seconde…  Revue de quelques détails, qui n’en sont pas !

Relisez d’ailleurs avant tout : quelques bêtises que l’on entend régulièrement… Ceci fait, passons maintenant en revue quelques « réglages » et « actions » qu’il faudra savoir réaliser en moins de 2 seconde ! On commence par le plus simple et le plus évident :

1 – Prise en main et visée en moins d’une seconde : il faudra en moins d’une seconde être capable de porter votre reflex au niveau de l’oeil, cadrer instantanément et « déclencher d’instinct »… Relire : Mes 20 conseils pour améliorer vos photos de rue.

Pour cela votre appareil doit rester en permanence en position « On » et allumé (avec la mise en vaille automatique réglée sur 5 minutes), jamais éteint… D’ailleurs, je n’éteins jamais mon appareil, chaque soir je le laisse dans mon sac en position veille : les batteries ne se vident pas (seule exception, lorsque j’utilise le GPS Interne, je préfère l’éteindre si je ne l’utilise pas quelques heures). Lire la suite…

 

... mieux "saisir l'instant décisif"
000 - A LA UNE
5 Les objectifs utilisés par Stanley Kubrick

Stanley Kubrick était un génie du cinéma, mais aussi un photographe… « Plutôt perfectionniste, il lui arrive de prendre plusieurs centaines de clichés pour réaliser une seule photo », rapporte Wikipedia dans sa biographie.

Relire d’ailleurs : Pourquoi prendre… de 500 à 1000 photos par jour ? A ma connaissance, tous les grands photographes prennent (et prenaient) beaucoup d’images (mais refermons cette parenthèse)… Visionnez cette passionnante vidéo ou il est question des objectifs utilisés par Stanley Kubrick. Lire la suite…

 

... leçon de photo !
000 - A LA UNE
0 Vos questions sur notre groupe Lightroom en voyage

Je vous rappel que vous pouvez poser toutes vos questions et soumettre d’éventuels bug, idées, suggestions de fonctions… Sur notre Groupe Facebook Lightroom en Voyage (qui compte déjà 1770 membres en trois mois seulement) !

On y parle aussi voyages… Les sujets sont ouverts, pas de limites, c’est moi qui valide les publications… C’est par ici : facebook.com/groups/538585906333492

 

... inscrivez-vous !
000 - A LA UNE
7 Ainsi le Mac Pro va renaître… l’an prochain !

Il faut vraiment que l’exaspération des professionnels soit à son comble, pour qu’Apple accepte enfin de communiquer à propos du Mac Pro… Ainsi Phil Schiller vient de confirmer qu’un nouveau Mac Pro : est bel et bien en préparation, pour l’an prochain.

« Nous sommes en train de complètement repenser le Mac Pro » aurait déclaré le cadre d’Apple… Ouf ! Nous voilà provisoirement « soulagés »… Il en aura fallu du temps, avant qu’ils admettent s’être lourdement trompé chez Apple : avec le design « fermé », non évolutif et « non modulable » du Mac Pro « poubelle »… Que tout le monde (ou presque) a détesté dès le début ! Relire à ce propos : 

Le Mac Pro n’a (quasi) pas bougé depuis juin 2013

La fiabilité, cette mauvaise surprise du Mac Pro 2013

Echec total : le Mac Pro n’intéresse plus personne

Nouvelle jeunesse pour les Mac Pro « Camion »

Heureusement de nouvelles résolutions sont affichées :  « Nous voulons le concevoir de telle manière qu’on puisse le tenir à jour régulièrement, et nous voulons absolument en faire notre machine de bureau la plus haut de gamme, la plus puissante, conçue pour nos utilisateurs professionnels les plus exigeants. ( … ) Nous allons arriver avec quelque chose de formidable pour le remplacer. C’est bien notre intention ».

Apple executives Phil Schiller and Craig Federighi – Brooks Kraft / Apple

A propos du modèle de Mac Pro actuel, l’aveu est de taille (autant dire que ce n’est pas le moment d’ne acheter un, car il ne vaudra plus « tripette » lorsque son remplaçant sera là) :  

« Nous voulions faire quelque chose d’audacieux et de différent. Ce que nous avons mal évalué à l’époque c’est que nous sommes allés vers un design taillé sur mesure, dans lequel nous nous sommes retrouvés quelque peu coincés — à l’intérieur d’une forme circulaire. ( … ) Il répondait très bien à un besoin. Simplement, il n’a pas la flexibilitéqui nous est nécessaire. Il n’était pas assez souple pour quelqu’un qui voudrait une configuration différente pour les GPU. » Lire la suite…

 

"We’re in the process of completely rethinking the Mac Pro"
000 - A LA UNE
19 Calendrier 2017 de sortie des prochains Canon EOS

Voici la traditionnelle mise à jour mon calendrier prévisionnel (et hypothétique) du renouvellement des prochains Canon EOS. Pour ce qui concerne Nikon, j’avais fait le même genre de prévisions par le passé (il y a très longtemps), mais j’y ai renoncé ensuite car le rythme de renouvellement des Nikon est assez chaotique.

Avouons aussi, que le sujet ne m’intéresse pas autant… Du moins tant que Nikon n’aura pas fait de réels progrès en colorimétrie (ahhh, ces ciels violets qui ne sont jamais assez cyans) ! Et tant que Nikon ne propose aucun zoom 24-70 mm f/4, efficace, stabilisé, léger et accessible (à moins de 1000 €)… Deux handicapes, qui ne m’encouragent guère à conseiller l’achat d’un reflex Nikon full frame en ce moment (relire : « Nikon Extraordinary Loss » et annulation des Nikon DL). Mais revenons plutôt aux prochains Canon (au passage, visitez ce petit tableau récapitulatif des sorties des gammes de reflex Canon EOS… par ici  qui permet de constater que le nombre de gammes et de modèles d’EOS est plutôt en expansion) :

Tableau complet, par ici

Le Canon EOS 6D représente désormais une gamme full frame, compacte et spécifique à lui tout seul. Relire notre test terrain de l’EOS 6D au Japon… Voilà presque 5 ans qu’il existe : son remplacement me semble tout à fait imminent. On attend évidemment un nouvel Autofocus « à jour »… (il est toujours équipé de l’ancien AF à 11 collimateurs (très efficace, mais un peu frustrant à la longue)… Une montée du capteur à 24 Mpix, ou même à 28 Mpix (comme l’EOS 5D MkIV), est envisageable : relire Match : reflex Full Frame à viseurs optiques 2016.

EOS 6D (22 MP) : 17 septembre 2012 (longévité de 52 à 60 mois ?)

EOS 6D MkII (24 à 30 MP ?) : mars 2017 à septembre 2017 ?

Canon EOS 6D

Depuis le premier EOS 5D de 2005 (qui avait fait un carton mondial et son successeur l’EOS 5D MkII qui avait révolutionné la vidéo Full HD), les reflex Canon les plus attendus sont certainement ceux de la série EOS 5D… En cette fin 2015, tout le monde espère impatiemment un remplaçant à l’EOS 5D MKIII. Je pense qu’il ne devrait pas trop tarder : Lire la suite…

 

... quel sera votre prochain Canon ?
COUPS DE COEUR
0 Reste 3 places pour la Birmanie et 2 pour Hong Kong

Dépêchez vous, il ne reste que 3 places pour notre voyage photo en Birmanie du 03 au 16 mars 2017 (limité à 6 participants). Et seulement deux places pour Hong Kong du 06 au 14 janvier (8 participants).

Ne dépensez pas tout votre argent dans votre matos photo : à la place, offrez-vous un beau voyage photo (avec un pro). Vous en apprendrez beaucoup plus et ramènerez beaucoup plus de belles images, qu’en restant à la maison (avec votre matos tout neuf)… Des question ? Posez-les moi

Relire aussi : Photos de voyage : conseils, astuces et réflexions  –  Mes 20 conseils pour améliorer vos photos de rue  –  Qu’y a-t-il dans mon sac photo ?   –  Ultimes conseils pour photographes voyageurs

Asia, Asie

 

des question ? posez-les moi...
000 - A LA UNE
42 Photographes : oubliez ces très mauvaises habitudes (2)

Suite de notre précédent article : Photographes : oubliez ces très mauvaises habitudes (partie 1), qui avait connu un certain succès… N’hésitez pas à enrichir cette petite collection de « défauts », avec vos propres remarques en commentaires.

Et on commence avec le commentaire de Carl, que j’ai trouvé si judicieux que j’ai préféré le recopier ici (car j’aurais pu l’écrire moi même). C’est à propos de photos de rue :

Cessez de croire qu’il suffit de basculer une « photo de rue » en noir et blanc. « Il me semble que la « photo de rue » est un genre particulièrement malmené. en ce moment Beaucoup s’imaginent que, pour faire de la « photo de rue » : il suffit de prendre une photo de personnes banales, faisant quelque chose de banal, dans un lieu banal ! Et de tourner ça en noir et blanc. Et on se retrouve avec des tas de photo de personnes anonymes, déambulant sur des trottoirs vers on ne sait où ni pourquoi, en regardant leur téléphone, sans aucune expression… Il y a juste trop de photos de rue en ce moment !

Qui ne sont visiblement que des instantanés pris au téléobjectif, de gens ne faisant rien de particulier ni d’intéressant : seulement traités en N&B… Bref, tu pourrais faire un article sur ce seul sujet !  Et même si tu fais mention (ici) spécifiquement de photographier des clochards au téléobjectif,  pour moi le problème est beaucoup plus large et ne s’applique pas juste au clochard. Car la photo de rue, ce n’est pas « juste n’importe quoi » dans une rue, auquel on ajoute un traitement N&B !  » – Merci à Carl.

_mg_2130-2_blog_1200px

Ne restez pas bloqués sur un Collimateur AF Unique : Osez faire confiance à la Sélection Automatique du collimateur (Tous Collimateurs actifs), avec priorité au sujet le plus proche ! Vous serez beaucoup plus rapides ainsi (plutôt c’est l’appareil qui sera beaucoup plus rapide que vous)…

L’utilisation d’un collimateur unique doit être réservé à des situations particulières, ou l’on a tout son temps (longues focales, grande ouverture, portrait par exemple)… Dans 80% des circonstances je conserve la sélection Auto des collimateurs (tous collimateurs actifs), en AF-S (One-Shot) les deux tiers du temps… C’est un de mes secrets pour rester réactif et ne jamais louper « l’instant décisif ».

Arrêtez avec les désaturations sélectives ! Une image en noir et blanc, avec juste les talons d’un modèle rouge… C’est trop ringard : arrêtez avec ça, c’est nul ! Oui, mais qu’est-ce que le « ringard » au fait… Et bien, c’est quelque chose qui ne surprend plus personne, que l’on a vu… Et revu ! Jusqu’à l’écoeurement ! Comme le filtre « softness », autre exemple de « ringardise ».

Arrêtez les filles nues vautrées en talons sur des rochers pointus : D’une façon générale, je me suis toujours étonné que des photographes s’épuisent à faire s’assoir (ou se coucher) des filles nues dans les positions les plus inconfortables et incongrues possibles (personne ne se tient comme ça en vrai)… Et bien entendu ça se passe toujours sur les surfaces les plus hostiles : rails de chemin de fer, rochers pointus, murets en béton brut bien poussiéreux… C’est du pure sadisme ! Lire la suite…

 

la photo, c'est moins facile que vous ne le pensez !
000 - A LA UNE
103 15 bonnes raisons de craquer pour le Canon EOS M5

L’arrivée prochaine du petit Canon EOS M5 aura déchainé les critiques… Oui ! Plus de 100 commentaires en quelques jours sur l’article qui le présente : Le Canon EOS M5 débarque enfin : alors heureux ? Une page extrêmement lue…

Vous êtes nombreux à regretter, son prix relativement élevé à son lancement (il s’agit du tout premier hybride sérieux de Canon)… Pourtant malgrès ce prix élevé (qui sera amené à baisser dans quelques mois, c’est certain), je pense moi, que ce modèle est une assez bonne affaire. Et connaitra un grand succès… Voici pourquoi en 15 paragraphes :

Que l’on réfléchisse un peu… Pour ce prix là (1400 € en kit avec le 15-45 mm), quel autre appareil propose tout ceci : un capteur de 24 Mix, un AF efficace (Dual Pixel), un design aussi réussi, une ergonomie aussi classique, un zoom équivalent 24-72 mm qui reste compact, un zoom grand angle (11-22 mm) peu coûteux en option, un écran tactile permettant de piloter l’AF… Et en prime la garantie d’une parfaite compatibilité avec 100 millions d’objectifs vendu par Canon depuis 1987 (via une bague fournie par Canon dont on ne doute pas de l’efficacité avec les objectifs Canon. Ce qui n’est pas garanti avec les bagues des fabricants Chinois). Oui, quel autre appareil vous offre tout cela pour 1400 € ?

1 – Parcequ’il est vraiment très petit et relativement léger… Rendez-vous sur Camera Size, pour le constater. Sa taille et son poids rivalisent avec le Panasonic GX80. Mais il embarque un capteur APS-C de 24 Mpix, alors que le petit GX80 n’offre qu’un (modeste) capteur Micro 4/3 de 16 Mpix. Beaucoup moins performant, tout de même…

En 2017, à l’heure des écrans Retina de 13 et 15 pouces (sans parler des 27 pouces) : je considère que seulement 16 Mix, c’est un peu court, tout de même (pas pour tout le monde bien entendu). Voilà pourquoi je n’achèterais probablement pas le GX80… Qui m’avait pourtant bien plus et dont le prix est très, très, très raisonnable (Prise en main : Panasonic GX80 enfin un hybride efficace)…

0000_screen_jfv-1-343

En terme de taille cet EOS M-5 n’a rien à voir avec le plus petit reflex l’EOS 100D. Faites un tour chez CameraSize qui n’a pas encore ajouté le EF-M 15-45 à sa base. Donc, sur la comparaison ci-dessus c’est l’ultra Grand Angle EF-M 11-22 mm qui est présenté. Et qui est un peu plus gros que le 15-45 mm.

canon_eos_m5_vs_eos_100d_face_702

canon_eos_m5_vs_eos_100d_702

canon_eos_m5_vs_eos_100d_dos_702

2 – Car son design est super réussi : il ressemble à un reflex et c’est un bon début… La position centrale du viseur est bien plus agréable qu’un viseur latéral (genre Sony A6500. Relire : un hybride cher et inutile : le Sony A6500)… Ensuite, la couleur, les matériaux, les molettes : tout ça est très finement dessiné. Cet EOS M 5 a de la classe ! On le sent avant même de l’avoir touché (ce qui ne va pas tarder : je suis impatient)…

Revisionner une série de vidéo, ou vous le verrez sous toutes les coutures (et la réaction des gens qui le touchent et le découvre pour la première fois est très positive, quand à la finition et à la prise en main) : Découverte du Canon EOS M5 en vidéos : très séduisant !

Canon sait fabriquer des reflex et cela se sent ! Aucun constructeur n’en a vendu autant depuis les débuts de l’histoire du reflex : et toute cette « culture » ergonomique semble résumée ici… Lorsqu’il aura fallut 3 génération des Sony A7, avant que Sony ne parvienne à placer correctement le bouton de déclenchement. Et pas mal de modèles avant qu’Olympus ne propose un véritable poignée sur son très séduisant Olympus OM-D E-M1 Mark II (à la poursuite des reflex).

Beaucoup d’utilisateurs ne sont jamais passé aux hybrides jusqu’à présent, car ils étaient rebutés par l’ergonomie (profondément rébarbative avouez…) de la plupart des hybrides, jusqu’à récemment. Notamment les hybrides Sony qui ne ressemblent pas à des appareils photos mais à des manettes de jeux vidéo !

Ce qui explique en partie la relative « razzia » réalisée par Fuji auprès des photographes traditionnalistes (je n’en suis pas)… Cette « forme de reflex » des Xt-1 et XT-10, avec leurs molettes et boutons métalliques et « bien dessinés ». Il y a un peu de ça sur le Canon EOS M5 : en plus moderne… Lire la suite…

canon_eosm_5_vs_gx80

 

Allez-vous craquer ? Ou pas ?
1 2 3 4 71