Browsing: COUPS DE COEUR

000 - A LA UNE
2 Test terrain : Canon G1X MkIII à Hong Kong (1/3)

C’est peu dire que depuis des années, j’attendais l’arrivée d’un compact APS-C équipé d’un zoom… Le Canon G1X MkIII est le tout premier (et unique) compact APS-C suffisamment compact (390 gr), équipé d’un zoom 24-70 mm f/2.8-5.6 rétractable, capable de rentrer dans une poche de veste.

Avant lui, les photographes exigeants ne disposaient que de quelques compact APS-C à focales fixes : le plus recommandable étant certainement le génial petit Ricoh GR II dont le poids reste raisonnable et le design plat efficace pour se glisser dans une poche : https://goo.gl/iRJSiw

Et pour mieux mesurer « d’ou l’on vient » : signalons aussi l’existence depuis 2013, du Leica X-Vario (de 16 Mpixels) équipé d’un zoom 28-70 mm f/3.5-6.3 (assez sombre vue sa taille). Mais cet objectif ne débutait hélas qu’au 28 mm et l’ensemble était encombrant et lourd : à 680 gr, on ne peut parler de compact (comparaison : https://goo.gl/TBmfFB ). Ce X-Vario (qui semble n’avoir pas connu de descendance), ne proposait pas de viseur mais coûtait la somme faramineuse de 2400 €.

Bref : mesurer à quel point ce Canon G1X MkIII est révolutionnaire, aidera peut-être à comprendre certains compromis qui ont du être faits au niveau de la luminosité de son zoom. Nous y reviendrons…

Un capteur de reflex APS-C dans un corps de compact – A l’annonce du Canon G1X MkIII et de son 24-70 mm f/2.8-5.6, j’ai donc vendu mon précédent « compact » : le minuscule Panasonic GM1 et son zoom rétractable 12-32 mm f/3.5-5.6 (24-64 mm), que j’avais pourtant beaucoup apprécié ces dernières années… En dépit d’une ouverture moyenne, il était pratique, vu sa taille et son prix serrés. Je l’appréciais notamment avec le zoom ultra grand angle orthoscopique 7-14 mm f/4 : qui est sans doute un des plus intéressants zooms jamais produit par Panasonic… Oui mais voilà : mais je me suis lassé de sa colorimétrie trop éloignée de celle de mes reflex Canon.

Même après la création d’un profile personnalisé Color Checker Passeport, ses RAW me demandaient trop d’ajustements en post traitement, avant que je ne sois satisfait des couleurs. Et je ne l’étais jamais totalement… Même problème avec son ratio de capteur 4/3, qui finalement faisait « un peu tache » dans mon catalogue Lightroom.

Alors qu’avec ce Canon G1X MkIII, je redécouvre les joies d’un capteur APS-C de reflex au ratio 3/2… Avec des performances et des couleurs quasi identique à celles de mon EOS 200D (qui lui aussi est nouveau et à remplacé le vénérable EOS 100D)… Du coup, l’ensemble est beaucoup plus cohérent dans Lightroom.

Et plus léger dans le sac aussi… Imaginez à quel point je me sens léger, lorsque je laisse mon Full Frame et son zoom EF 24-70 mm f/4 L IS USM à la maison (et encore celui-ci est un des plus légers de sa catégorie). Ainsi, l’autre jour j’ai fait « ma journée de photo » à Hong Kong avec deux appareils : D’abord le Canon G1X MkIII qui me permet de profiter de la polyvalence de son zoom couvrant du 24 au 70 mm. Et en complément (pour la belle image) : mon canon EOS 200D équipé du EF 35 mm f/2 L IS USM (équivalent à un 56 mm) et du « petit » EF 85 mm f/1.8 (ce qui donne un équivalent 136 mm), je l’aime bien car il est ultra léger et ultra compact…

Certains jour je pourrais « panacher » le 24-70 mm du G1X MkIII (pour faire face à n’importe quelle situation), avec mon reflex Full Frame (pour la belle image). Qu je pourrais équiper d’une (ou plusieurs) de mes optiques fixes… A choisir entre le Sigma 24 mm f/1,4, le Canon EF 35 mm f/2, le Sigma 50 mm f/1.4, le Sigma 85 mm f/1.4, le Canon EF 85 mm f/1.8, ou le EF 100 mm f/2.8 Macro L IS… Le gain de place autorisé par le 24-70 mm du G1 X MkIII, me permettra d’emporter une ou deux optiques fixes de plus, dans un sac assez petit…

Laisser mon zoom EF 24-70 mm f/4 L IS USM à la maison : voilà un peu l’idée qui se cache derrière l’utilisation de ce G1X MkIII, qui me permet de gagner « de la modularité ». Lire la suite…

 

Le seul compact APS-C avec zoom 24-70 mm
000 - A LA UNE
32 Catalogue Lightroom gratuit à l’issue de l’abonnement

Voici une grande nouvelle pour les « paranoïaques » qui hésitent à passer à Lightroom sur abonnement… Tenez-vous bien : si vous cessez de payer votre abonnement, la plus grande partie de votre catalogue Lightroom, continuera de fonctionner gratuitement…

Oui : gratuitement, après que vous aurez (peut-être) cessé de payer votre abonnement au Creative Cloud (11,99 €/mois)… Ainsi, vos photos ne resteront pas « prisonnières », d’un catalogue impossible à utiliser.

Puisque votre catalogue continuera à fonctionner gratuitement. Seuls les Modules Développement et Cartes cesseront de fonctionner, si vous suspendez votre abonnement à Lightroom…

Que l’on me comprenne bien : oui, le support d’Adobe m’a effectivement confirmé par écrit aujourd’hui, que vous pourrez toujours utiliser (totalement gratuitement) tout le reste de votre catalogue Lightroom, à l’exception des modules Développement et Cartes… Vous pourrez donc : importer, exporter, rechercher et visualiser vos photos. Seules les Modules Développement et Cartes resteront « payants » et nécessiteront que vous soyez abonnés (il sera possible de couper autant que vous voudrez… puis de reprendre votre abonnement. Ou pas).

Ce qui est étrange : c’est que sur le site Adobe, il ne semble pas (encore) exister de page pour expliquer tout ceci… C’est dommage car c’est une information vitale : pour ceux qui hésitent à continuer d’utiliser Lightroom, à cause du principe de l’abonnement !

Rappelons que ce principe de « gratuité du catalogage », avait été annoncé officiellement par Adobe en juillet 2014 pour Lightroom CC. Ce que je vous avais expliqué ici : Le catalogage Lightroom est devenu gratuit !

Aujourd’hui (22 décembre) j’ai donc joint par chat le support US d’Adobe, afin d’obtenir une confirmation officielle… Et on m’a confirmé en effet que :

« Toutes les fonctionnalités de mon catalogue Lightroom fonctionneront après la fin de mon abonnement : à l’exception des Modules Développement et Cartes ». Ce qui veut dire en principe, qu’il sera possible d’importer, d’exporter, de rechercher, de visualiser et d’utiliser tous les autres Modules (Livres, Impression, etc…)… »

J’ai aussi demandé pourquoi aucune page n’est encore disponible (en cette fin décembre 2017) pour expliquer tout ça ? Le support à répondu que ce serait réparé « sooner than later »… En gros, que ce sera bientôt fait ! Lire la suite…

 

... une nouvelle rassurante !
000 - A LA UNE
36 Ultime mise à jour Lightroom 6.14 (licence classique)

Bonne nouvelle pour les utilisateurs de Lightroom 6 en licence classique, qui éventuellement ne désirent pas passer à l’abonnement avant quelques années… Adobe est sympa ;-)

Car ils viennent d’annoncer une ultime mise à jour gratuite en Lightroom 6.14 (téléchargement direct disponible ici), qui prend en charge de nouveaux fichiers RAW… Ce qui repoussera d’autant, le moment ou vous devrez (peut-être) passer à la version Lightroom Classic CC « sur abonnement ».  La liste des nouveaux fichiers RAW est ici, et celle des nouveaux objectifs supportés ici.

Mon conseil du jour : si vous possédez une version antérieure de Lightroom (1, 2, 3, 4, ou 5), c’est le moment d’acheter la mise à jour vers Lightroom 6… Mais dépêchez-vous : car elle ne sera probablement plus vendue, à partir du 1er janvier ! On verra bien… Il est toujours Possible d’acheter Lightroom 6 sans abonnement.

Vous pourrez l’utiliser durant au moins 2 ou 3 ans, avant qu’elle ne soit dépassée… Ce qui vous obligera (éventuellement) à passer à l’abonnement. D’ici là, (si vous ne supportez pas le concept d’abonnement) vous aurez tout le temps de voir (éventuellement) du côté des alternatives à Lightroom…

Moi je crois que vous aurez du mal à vous passer de Lightroom, si vous l’utilisez sérieusement durant un temps suffisant ! Des alternatives ? Nous verrons ! Mais pour le moment je n’en vois pas : Abandonner Lightroom ? Vous plaisantez sans doute.  –  Lire la suite…

 

... une dernière pour la route !
000 - A LA UNE
19 Les photographes n’ont pas besoin d’un iMac Pro

On me demande depuis hier, si il est intéressant d’acheter un iMac Pro, pour un photographe… Si vous êtes un amateur qui veut se faire plaisir, si vous n’avez pas d’obligation de résultat, si vous êtes très riche : alors allez-y…

Mais si vous êtes un professionnel, je vous recommanderais plutôt d’évitez cet iMac « sois-disant » Pro. Pourquoi ? Car c’est une machine « tout en un », qui multiplie donc les risques de panne. D’une façon général : j’ai toujours détesté le concept des l’iMac (à part pour les petits budgets en entrée de gamme).

Je préfère largement vous recommander un portable puissant (en l’absence de véritable Mac Pro)… Déjà : un portable, c’est transportable par nature ! Donc, en cas de soucis (petit ou gros) un saut rapide dans un Apple Store ou chez un professionnel : et vous aurez un diagnostique ou même une réparation rapide. Alors qu’avec cet iMac Pro : c’est une autre histoire… Lire la suite.

 

... piège à "gogos" !
000 - A LA UNE
32 La Street photography n’est plus à la mode ?

Très intéressant : Google Trends permet désormais d’étudier les tendances de recherche, sur les images, aussi… Et c’est rigolo : si vous cherchez Street Photography depuis 2008 par exemple. Vous constaterez une brutale baisse d’intérêt depuis début 2017.

Est-ce la fin d’une mode ? Toute une génération ayant acheté un boitier entre 2008 et 2016 (environ), aurait-elle renoncé ? En réalisant finalement que l’on ne devient pas Cartier-Bresson simplement en se promenant en ville, un boîtier à la main ? Recherchez « Street Photography » : Lire la suite…

 

... la fin d'une époque ?
COUPS DE COEUR
0 La contenu de Lightroom CC accessible à Photoshop

Une petite nouveauté qui intéressera les utilisateurs de Photoshop, qui commenceraient à s’intéresser à Lightroom CC. Le contenu de Lightroom CC est désormais accessible, directement depuis le fenêtre Démarrage de Photoshop.

Sur la copie d’écran ci-dessous, vous constaterez que ne s’affichent que mes collection synchronisées depuis Lightroom Classic CC, vers Lightroom CC (ex Lightroom Mobile). Mais il reste bien entendu possible d’ouvrir classiquement des images dans Photoshop depuis le catalogue Lightroom Classic CC (ce que je continuais de préconiser)… Vous pouvez retrouver ici la liste de toutes les nouveautés de Photoshop CC 2018.

 

passage de l'un à l'autre...
000 - A LA UNE
39 Lightroom Classic CC : optimisez ses performances

Vous avez réalisé (j’imagine), la mise à jour de votre Lightroom 6 (ou CC anciennement), vers Lightroom Classic CC ? Petit listing des nouveautés qui permettent d’accélérer cette évolution du « vrai Lightroom » pour ordinateurs…

Adobe a fait quelques efforts pour améliorer la réactivité globale du logiciel. Personnellement je ne trouvais pas Lightroom 6 (et CC) « très lent »… Mais c’est parceque je sais « tout ce qu’il fait » et que je sais très bien l’utiliser. Notamment, je comprend parfaitement ce qui peut ralentir la machine sur laquelle je travail… Et à quel moment Lightroom exige beaucoup de ressources, je sais donc m’en accommoder au mieux… Mais (sauf à avoir suivi mes formations), ce n’est pas le cas de beaucoup d’utilisateurs.

Avec cette version, Adobe a fait des efforts pour simplifier la vie de ceux qui « ne savent pas trop » optimiser leur utilisation du logiciel. On sent ainsi que le lancement de l’application est légèrement plus rapide, (sans que cela soit très révolutionnaire, c’est juste un peu mieux). Et cela fera plaisir à tout le monde.

Création des Aperçus Standard en parallèle de l’importation des images : il y a eu de légers changements à ce niveau, puisque les deux opérations critiques peuvent se faire en parallèle (alors qu’avant : la création des aperçus ne démarrait qu’après la fin de l’importation des photos)… Une préférence permet de régler ce comportement : laissez cocher « Créer les aperçus standard en parallèle » (intéressant, surtout si vous disposez d’un ordinateur rapide)…

C’est un détail : je vous assure que cela na va pas vous changer la vie, en pratique ! Vu que l’on importe pas des images « en permanence »… Et que cela ne durait pas si longtemps que ça finalement (l’importation ne représente que quelques 2 ou 3 % du temps total, que l’on passe sur Lightroom). Lire la suite…

 

qui de neuf ?
1 2 3 4 73