Search Results: Canon EOS M5 (74)

APN : Canon
16 J’ai… enfin touché : le Canon EOS M5 !

Le Canon EOS M5 est disponible à Hong Kong depuis quelques semaines déjà… Je n’avais pas eu le temps de l’essayer en France, mais ici j’ai pu enfin le toucher et l’essayer rapidement. Voici mes toutes premières impression.

Connaissant bien l’ergonomie Canon, ainsi que les défauts et qualités des hybrides concurrents, j’ai pu m’en faire une assez bonne idée. Mais attention, cela ne signifie pas que j’ai fais le tour du Canon EOS M5 : très loin de là… Il me faudrait au minimum une bonne semaine de pratique en voyage pour le juger équitablement, face à d’autres boîtiers que j’ai pu essayer tranquillement sur la longueur.

Prise en main : le premier contact est pas mal. Franchement pas mal… Contrairement à l’impression que m’avait laissé l’EOS M3 : on tient parfaitement en main cet EOS M5… Bien que ce boîtier soit vraiment petit et léger, on le tient presque comme un EOS 100D.

La forme de reflex « fait l’affaire ». Et confirme mon impression que vraiment Sony s’était trompé avec les formes allongées des Sony A6000, A6300, etc… Non, je crois que tout utilisateur de reflex préférera revenir à un viseur central, ce qu’a bien compris Fuji en proposant les X-T1, X-T10, X-T2… Je suis prêt à parier que Sony finira par imiter Canon et Fuji en revenant à une « forme de reflex » pour ses hybrides APS-C, comme il a d’ailleurs choisi cette « formule gagnante » pour les A7.

L’avantage du Canon EOS M5 par rapport aux autres hybrides de prix équivalent : ses boutons et molettes plus grosses et plus agréables à manipuler… L’ergonomie, c’est vraiment la première « force » de Canon ! Comme sur tous les Canon (notamment depuis 5 ou 6 ans) : on est dans le net et précis, dans l’efficacité et dans le compréhensible.

Même le petit bouton servant à verrouiller molette des modes est bien là. La molette de correction manuelle d’exposition est juste assez ferme pour ne pas se dérégler toute seule, tout en restant facilement manipulable du pouce. Un petit bouton éjecte un minuscule flash pop-up que l’on replie manuellement.

Finition et fabrication : il est très réussi je trouve… L’ensemble ne « fait pas plastoc », comme certains le racontent sur Internet, dans une campagne « d’EOS M5 bashing » assez étonnante par sa virulence… Et relativement injustifiée.

La couleur est jolie, tout est bien dessiné et équilibré : vraiment c’est un bel objet que l’on désire dès qu’on le touche. Les matériaux sont satisfaisants, notamment le grip caoutchouté. On aurait jamais rêvé de ça en 2005 : rappelez-vous de la finition « glissante » de la poignée des reflex EOS de cette époque. Canon a fait d’énormes progrès de ce côté là en dix ans, dépassant Nikon qui était meilleur sur les finitions à l’époque.

L’Auto Focus Dual Pixel : je ne vais pas rentrer trop dans les détails, mais il m’a semblé assez rapide… Disons suffisamment rapide pour ce qu’un utilisateur d’hybride veut faire de son AF (souvenirs, voyage, portraits).

Si vous désirez plus rapide c’est qu’en fait : vous désirez peut-être un reflex ? Car oui : l’EOS M5 ne m’a pas donné tout de même pas la même sensation d’instantanéité qu’un reflex de dernière génération.

Mais il me faudrait un essai longue durée pour vous donner mon sentiment sur la réelle efficacité de son AF. Je dirais qu’il a l’air relativement satisfaisant, au moins autant que celui du minuscule Panasonic GM1, qui fait à peu près l’affaire.

Oui, mais il fait « un peu » de bruit : le déclenchement n’est pas 100% silencieux, dommage ! Il ne fait pas beaucoup de bruit, mais tout de même c’est dommage pour un hybride : un défaut que beaucoup de testeurs n’ont pas assez souligné. J’ai même l’impression que mon EOS 100D en mode silencieux, est presque plus silencieux. Enfin, il fait toujours moins de bruit qu’un reflex d’entrée de gamme Nikon dont le Mode silencieux est remarquablement peu efficace. Et toc… Lire la suite.

 

ACTU : matos photo, divers
55 Canon EOS M5 testé par DPreview

Voilà un test qui confirme le bien que je pense depuis le début du Canon EOS M5 (1139 € avec la bague Canon). Ainsi, dPreview le classe parmi les meilleurs hybrides. Dépassé seulement par les Sony A6300 (1049 €), A6500 (1699 €) et le Panasonic G85…

Trois modèles qui dépassent l’EOS M5 d’une courte tête, quasiment uniquement grâce à leurs caractéristiques vidéo. Mais un test doit être lu avec « pondération » selon vos centres d’intérêts. Ainsi je vous recommande de pondérer systématiquement ce qu’écrit dPreview, qui a l’air de penser que tous les photographes accordent autant d’importance à la vidéo, qu’à la photo (mais c’est loin d’être le cas, je ne sais sur quelle planète habitent les rédacteurs de dPreview qui croient que tous les acheteurs d’appareil photo alimentent des chaines Youtube ?)…

Ainsi, si vous êtes comme moi (et comme tout le monde) et que vous ne faites pas « trop » de vidéo (et spécialement si le 4K ne vous intéresse absolument pas) : alors le Canon EOS M5 est actuellement le meilleur APN hybride, disponible pour la photo… Et ceci pour trois raisons. 

La première est le capteur de 24 Mpix, que bien peu de marques vous proposent en dehors de Sony et Canon… Lire la suite.

 

Le meilleur hybride pour la photo ?
APN : Canon
32 Test du Canon EOS M5 chez techradar

Cela se confirme : le petit Canon EOS M5 est un hybride « bien né »… Encore cher (pour le moment), mais très efficace : à en lire ce petit test chez Techradar.com. Mais d’ailleurs : à 1259 € est-il si cher que cela cet EOS M5 ?

Car pour trouver un hybride de 24 Mpix possédant des fonctionnalités (à peu près) équivalentes : il faut monter jusqu’au Fuji X-T2, qui est encore plus cher : 1882 €… Juste ? Ou pas juste ? Votre avis ?

0000_screen_jfv-34

 

... alors ? Qu'en pensez-vous ?
000 - A LA UNE
15 Déballage vidéo du Kit Canon EOS M5

Toujours pas pu toucher le Canon EOS M5 ? Patience, il arrive bientôt… En attendant, voici une vidéo d’un déballage de la version Kit… qui vous donnera une bonne idée du design (très réussi je trouve) et de la taille (minuscule).

Et comme le faisait remarquer ici (Premiers avis sur le Canon EOS M5) un de nos lecteurs : le Canon EOS M5 sera déjà probablement un succès, auprès des (nombreux) bloggers vidéo (qui un jour seront aussi nombreux que les photographes à ce rythme)… Comme Justine le démontre ici : Lire la suite…

 

... impatients ?
APN : Canon
APN : Canon
4 A propos du Canon EOS M5 : le commentaire du jour

Mon article à propos du Canon EOS M5 a déchainé des empoignades : 15 raisons de craquer pour le Canon EOS M5. Je reste persuadé qu’il sera une excellente affaire dès que son prix aura un peu baissé (il baissera, c’est mathématique). On verra ce que propose la concurrence à ce moment là pour ce prix…

Je vous invite à relire le passionnant commentaire de Vincent posté ici, histoire de relancer un peu la machine à commentaires ! Car j’adore ça les commentaires, vous aviez remarqué ?

« Hé ben moi clairement il me plait cet EOS M5. Bien sur je le trouve un poil cher et je vais laisser le prix descendre un peu. J’ai pris un EOS M quand les prix s’était effondré il y a quelques année et j’avoue qu’en complément de mon Canon EOS 5D MkII : c’est super pratique. Et rien que pour le petit EF-M 22 mm f/2, qui donne selon moi un appareil ultra compact et avec une superbe qualité !

La gamme d’objectif EF-M est en effet assez restreinte mais la plupart des objectifs font mouche (merci Vincent, c’est ce que je me tue à expliquer – ndlr). Je veux dire par là que ce sont les objectifs que j’ai envie d’avoir en monture native (pour le gain de place et pour le range), qui sont de bonne qualité et à des prix très correct. Et pour des usages plus ponctuel je peux monter mes optiques EF (et EF-S, avec un bague fabriquée par Canon et « garantie » compatible par Canon, avec les objectifs Canon, ce qui n’est pas le cas des bagues de fabricant tiers pour d’autres montures – ndlr).

Et voir mon gros EF 70-200 mm f/2.8 L IS USM, qui fonctionne parfaitement sur ce tout petit boitier : c’est impressionnant. Et voir mon vieux EF 28-105 mm que j’avais acheté d’occasion pour mon EOS 40e en 1995 qui fonctionne dessus sans soucis : ça fait plaisir. Lire la suite…

canon_eos_m5_-eosm-hr-eos-m5-body-front-hires

 

... parlons-en ! ça fait du bien ;-)
000 - A LA UNE
105 15 bonnes raisons de craquer pour le Canon EOS M5

L’arrivée prochaine du petit Canon EOS M5 aura déchainé les critiques… Oui ! Plus de 100 commentaires en quelques jours sur l’article qui le présente : Le Canon EOS M5 débarque enfin : alors heureux ? Une page extrêmement lue…

Vous êtes nombreux à regretter, son prix relativement élevé à son lancement (il s’agit du tout premier hybride sérieux de Canon)… Pourtant malgrès ce prix élevé (qui sera amené à baisser dans quelques mois, c’est certain), je pense moi, que ce modèle est une assez bonne affaire. Et connaitra un grand succès… Voici pourquoi en 15 paragraphes :

Que l’on réfléchisse un peu… Pour ce prix là (1400 € en kit avec le 15-45 mm), quel autre appareil propose tout ceci : un capteur de 24 Mix, un AF efficace (Dual Pixel), un design aussi réussi, une ergonomie aussi classique, un zoom équivalent 24-72 mm qui reste compact, un zoom grand angle (11-22 mm) peu coûteux en option, un écran tactile permettant de piloter l’AF… Et en prime la garantie d’une parfaite compatibilité avec 100 millions d’objectifs vendu par Canon depuis 1987 (via une bague fournie par Canon dont on ne doute pas de l’efficacité avec les objectifs Canon. Ce qui n’est pas garanti avec les bagues des fabricants Chinois). Oui, quel autre appareil vous offre tout cela pour 1400 € ?

1 – Parcequ’il est vraiment très petit et relativement léger… Rendez-vous sur Camera Size, pour le constater. Sa taille et son poids rivalisent avec le Panasonic GX80. Mais il embarque un capteur APS-C de 24 Mpix, alors que le petit GX80 n’offre qu’un (modeste) capteur Micro 4/3 de 16 Mpix. Beaucoup moins performant, tout de même…

En 2017, à l’heure des écrans Retina de 13 et 15 pouces (sans parler des 27 pouces) : je considère que seulement 16 Mix, c’est un peu court, tout de même (pas pour tout le monde bien entendu). Voilà pourquoi je n’achèterais probablement pas le GX80… Qui m’avait pourtant bien plus et dont le prix est très, très, très raisonnable (Prise en main : Panasonic GX80 enfin un hybride efficace)…

0000_screen_jfv-1-343

En terme de taille cet EOS M-5 n’a rien à voir avec le plus petit reflex l’EOS 100D. Faites un tour chez CameraSize qui n’a pas encore ajouté le EF-M 15-45 à sa base. Donc, sur la comparaison ci-dessus c’est l’ultra Grand Angle EF-M 11-22 mm qui est présenté. Et qui est un peu plus gros que le 15-45 mm.

canon_eos_m5_vs_eos_100d_face_702

canon_eos_m5_vs_eos_100d_702

canon_eos_m5_vs_eos_100d_dos_702

2 – Car son design est super réussi : il ressemble à un reflex et c’est un bon début… La position centrale du viseur est bien plus agréable qu’un viseur latéral (genre Sony A6500. Relire : un hybride cher et inutile : le Sony A6500)… Ensuite, la couleur, les matériaux, les molettes : tout ça est très finement dessiné. Cet EOS M 5 a de la classe ! On le sent avant même de l’avoir touché (ce qui ne va pas tarder : je suis impatient)…

Revisionner une série de vidéo, ou vous le verrez sous toutes les coutures (et la réaction des gens qui le touchent et le découvre pour la première fois est très positive, quand à la finition et à la prise en main) : Découverte du Canon EOS M5 en vidéos : très séduisant !

Canon sait fabriquer des reflex et cela se sent ! Aucun constructeur n’en a vendu autant depuis les débuts de l’histoire du reflex : et toute cette « culture » ergonomique semble résumée ici… Lorsqu’il aura fallut 3 génération des Sony A7, avant que Sony ne parvienne à placer correctement le bouton de déclenchement. Et pas mal de modèles avant qu’Olympus ne propose un véritable poignée sur son très séduisant Olympus OM-D E-M1 Mark II (à la poursuite des reflex).

Beaucoup d’utilisateurs ne sont jamais passé aux hybrides jusqu’à présent, car ils étaient rebutés par l’ergonomie (profondément rébarbative avouez…) de la plupart des hybrides, jusqu’à récemment. Notamment les hybrides Sony qui ne ressemblent pas à des appareils photos mais à des manettes de jeux vidéo !

Ce qui explique en partie la relative « razzia » réalisée par Fuji auprès des photographes traditionnalistes (je n’en suis pas)… Cette « forme de reflex » des Xt-1 et XT-10, avec leurs molettes et boutons métalliques et « bien dessinés ». Il y a un peu de ça sur le Canon EOS M5 : en plus moderne… Lire la suite…

canon_eosm_5_vs_gx80

 

Allez-vous craquer ? Ou pas ?
000 - A LA UNE
38 Découverte du Canon EOS M5 en vidéos : très séduisant !

Sur cette vidéo, on peut admirer la sobriété du design du Canon EOS M5 et surtout sa taille réduite avec l’objectif du kit le 15-15 mm… Franchement l’ensemble fait très, très, très envie !

Notamment si vous n’avez pas l’intention d’encombrer vos disques dur avec de la vidéo 4K avant plusieurs années (le Full HD est déjà bien assez encombrant)… Personnellement je le trouve pas si cher : il fera aussi bien qu’un Fuji X-T2 pour la plupart d’entre nous (et moi en particulier), pour beaucoup moins cher que les Fuji XT-2.

Cherchez bien : quel autre hybride propose 24 Mix, un vrai capteur APS-C, un viseur, un écran pivotant, un flash intégré, une large poignée, un écran tactile, un AF piloté du pouce sur l’écran, un design de reflex et un zoom compact équivalent à un 24-72 mm  (un vrai 24  mm en position grand angle, je ne parle pas un 27 ou un 28 mm)… tout ça pour ce prix là ? Je n’envois aucun autre… Lire la suite…

 

... je crois que je vais craquer !
1 2 3 10