Résultats : Canon EF 24-70 (194)

APN : Canon
35
Canon EF 24-70 mm f/2.8 L II, versus Sigma 24-70 mm f/2.8 Art

Qu’on se le dise : le plus important en photo, ce sont les objectifs (relire Ce qui compte c’est l’objectif)…  Et notamment votre zoom Trans-standard, celui que vous utilisez le plus souvent. Cet test comparatif entre les 24-70 mm f/2.8 de Canon et Sigma intéressera donc beaucoup de monde.

Le Sigma Art semblerait décevoir cette fois-ci. Ce qui tendrait à démontrer que créer un excellent zoom trans standard professionnel, serait beaucoup plus difficile que de créer d’excellentes optiques fixes… Mais ce n’est pas tout ! Lire la suite.

ACTU : matos photo, divers
25
Officiel : Canon EF 24-70mm f/4 L IS USM et 35mm f/2 IS USM

Bonne nouvelle pour les Canonnistes, le très attendu zoom trans standard Canon EF 24-70mm f/4 L IS USM (stabilisé et pas exagérément cher) est annoncé ! Plus léger (600 g contre 805 g pour le 24-70 mm II et 670 g pour le 24-105 mm f/4) et plus court que ce deux-là, mais toujours en diamètre 77 mm. Comparaison de taille instructive chez Dpreview

0000_screencopy_JFV_ 2012-11-06 à 12.48.47

Avec une distance de mise au point minimum de 38 cm, il offre un grossissement macro de x0,7, que ne proposent pas le 24-105 mm f/4 (dont la distance de mise au point est de 45 cm). Un bouton permet de passer en Mode macro. 

0000_screen_ 2012-11-06 à 01.33.57

Cette optique idéale pour l’EOS 6D (en kit éventuellement), concurrencerait ainsi le AF-S 24-85mm f3.5-4.5G VR proposé en kit avec le Nikon D600. Sa présentation est accompagné d’un EF 35 mm f/2 IS lui aussi tant espéré… Lire la suite…

 

000 - A LA UNE
47
Prise en main du Canon RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM

Le très attendu RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM vient d’être dévoilé officiellement (en entier). Et c’est un choc : il ne pèse que 1,07 kg. Alors que la plupart des 70-200 mm équivalent tournent autour des 1450 gr.

C’est la monture RF qui a permis de concevoir une formule optique réellement innovante (monture RF dont on commence à comprendre tout l’intérêt avec un tel exploit). Prendre en main pour la première fois, un 70-200 mm f/2.8 aussi compact  : cela éveille bien évidement l’intérêt des professionnels et des photographes experts, dont le regard sur le système EOS R est en train d’évoluer… Le Canon RF 70-200 mm f/2,8L IS USM sera mis en vente le 21 novembre. Son tarif sera de 2849 €.

Il mesure seulement 14,6 cm en longueur, alors que le précédent modèle EF (pour reflex) mesurait 19,9 cm. Il est donc 27% plus court et c’est spécialement intéressant… Car dans le sac d’un professionnel, l’objectif le plus lourd et le plus encombrant (qui est pourtant l’un des plus indispensables) : a toujours été le 70-200 mm. A un tel point que parfois : on hésitait à l’emporter.

Désormais son fut « extensible » révolutionnaire (et protégé des poussières), permettra d’économiser beaucoup d’espace dans notre besace. Et il est même possible de le placer « verticalement » dans une « section » des sacs photos (la plupart d’entre eux), puisqu’il est juste un peu plus haut que les 15-35 mm et aux 24-70 mm… Les trois formant la « triplette » magique des photographes professionnels.

Il faut comprendre que le 70-200 mm f/2.8 est un des objectifs « les plus décisif » dans le sac photo d’un professionnel, comme expliqué dans cet article : 16-35 mm f/2.8 + 70-200 mm f/2.8 = photo journalisme, ou il était démontré quels étaient les objectifs les plus utilisés par les photojournalistes dont les images avaient été primées :

Le zoom 70-200 mm est le type d’objectif, dont les progrès et le gain de poids auront le plus d’impact sur le poids final de votre sac… Avec seulement 1,07 kilo : ce nouveau 70-200 mm est 28% plus léger que le précédent modèle EF (destiné aux reflex) qui pesait 1,48 kilo.

Essai et prise en main au Studio Harcourt : ces derniers jours, j’ai eu la chance de pouvoir essayer tranquillement au Studio Harcourt, les deux nouveaux objectifs annoncés ce matin… Le RF 70-200 mm f/2.8 L IS USM… Mais aussi le RF 85 mm DS (lire cet autre article Prise en main du génial Canon RF 85 mm f/1.2 L IS USM DS)… Et le résultat est vraiment étonnant, autant que la « sensation ressentie » : lire la suite…

ACTU : matos photo, divers
24
Canon 6D mark II : conclusions après un an d’utilisation

J’aime beaucoup recevoir les conclusions de nos lecteurs photographes, qui ont utilisé (vraiment) leurs boîtier, durant une longue période… Aujourd’hui c’est au tour de Christophe, qui avait choisi le canon EOS 6D MkII, pour faire un tour du monde. Il nous envoie ses conclusions.

Et une fois de plus : c’est très intéressant d’avoir un avis de terrain sur cet appareil : qui a été très injustement critiqué dès la date de sa sortie, par des gens qui ne l’ont jamais utilisé plus que quelques heures (pour la plupart d’entre eux)… D’autant que le canon EOS 6D Mark II reste une solution intéressante, réaliste et recommandable, relire : Pourquoi le Canon EOS 6D MarkII me plait beaucoup ! On le trouve désormais à très bon prix : par exemple ici  :

– Chez Digixo : EOS 6D Mark II Boitier nu à 1 499 €

– Chez Digixo : EOS 6D Mark II + 24-105mm f/3.5-5.6 IS STM à 1 899 €

– Chez Digixo : EOS 6D Mark II + 24-70mm f/4 L IS USM à 2 249 €

– Chez Digixo : EOS 6D Mark II + 24-105mm f/4 L IS USM II à 2 469 €

– Chez Amazon : EOS 6D Mark II Boitier nu à 1 329 €

– Chez Amazon : EOS 6D Mark II + 24-105mm f/3.5-5.6 IS STM à 1 795 €

Au delà du boitier lui-même, la grande force du Canon EOS 6D MkII, c’est l’immense gamme optique disponible, sa variété, la légèreté de nombreux objectifs et surtout le prix des ces objectifs EF : qui sont généralement bien plus accessibles que leurs équivalents pour hybrides (pour la plupart des marques)… Mais je laisse la parole à Christophe :

« Je me permet de revenir vers vous un an après vous avoir demandé conseil avant mon départ pour découvrir certains pays du monde. Cette sollicitation concernée notamment le choix des objectifs à prendre pour un périple en sac à dos sur une période assez longue. Après une longue hésitation le matériel photo s’est composé comme suit :

– Canon 6D mark II

– Sigma 24 mm 1.4

– Canon EF 40 mm 2.8

– Canon EF 70-200 mm f/4 IS USM première génération

– Transportés dans un sac de 30L

– Avec mon sac principal de 70L pour les transports entre pays.

J’aimerai beaucoup vous parler de l’EOS 6D mark II qui a été pour le moins critiqué sur Internet et dont j’aimerai prendre la défense à mon humble niveau amateur.

Premièrement la prise en main : et un grip un poil supérieur que l’EOS 6D premier du nom : Le Grip est plus profond ce qui permet d’être plus stable lorsque l’on décide de shooter à une main. Lire la suite…


ACTU : matos photo, divers
33
Test terrain du Canon G5X MkII en Sulawesi – partie 1

Rien de tel qu’un grand voyage d’un mois, pour s’assurer de ce qu’un appareil photo a vraiment dans le ventre… Vendu aux alentours de 928 € (sept. 2019), le Canon G5X Mark II représente déjà un investissement conséquent pour un photographe, notamment si on le considère comme un « second boitier », puisqu’il existe nombre d’appareils à objectifs interchangeable beaucoup moins coûteux… La question que je me posais : à ce tarif là et compte tenu des gros progrès réalisés sur ce modèle : le G5X MkII est-il devenu l’appareil photo léger, idéal en voyage ? Celui que vous attendiez… Et qui vous permettrait (peut-être) de vous débarrasser de votre appareil à objectif interchangeable ?

Vous savez que je ne résiste pas aux charmes discrets des petits compacts, doués et réactifs… L’an dernier en janvier j’avais testé longuement le Canon G1X MkIII (1089 € chez Digixo) et son capteur APS-C (relire Test du Canon G1X MkIII : compact APS-C des experts). Que j’avais adoré… Reste que parfois la plage focale (limitée à 24-70 mm assez sage), me laissait un peu sur ma faim….

Alors désormais : place au Canon G5X MkIII et son zoom « long » 24-120 mm (899 € chez Digixo) : tout nouveau, qui sera peut-être plus pratique. Oui, « zoom long »… Un 24-120 mm je trouve ça déjà « bien assez long », pour un zoom aussi compact… Mais sur le terrain, il s’est avéré étonnamment bon.

Le Canon G5X Mark IIest en fait très différent de son prédécesseur, le Canon G5X sorti en 2015 (relire notre Prise en main express des Canon G5 X et Canon G9 X). En effet, pour cette gamme Canon s’est résolu finalement a abandonner le « style reflex » avec viseur électronique central intégré, qui était un peu plus encombrant. Un « style reflex »que j’aimais bien et qui a été « récupéré » par le G1X MkIII : le « grand cousin » à capteur APS-C (que nous avions testé ici) et auquel il correspond probablement mieux…

 

 

trop sympa ! le site Français digixo.com offre spécialement à nos lecteurs une carte SD 128 Go : achetez votre Canon G5X MkII en suivant ce lien avec le code : PHOTOETMAC  Merci qui ?

 

 

A noter que ce dernier représente une gamme à lui tout seul, avec un prix de vente qui est notamment plus élevé. Le G1X MkIII est d’ailleurs le seul « G » à être équipé d’un capteur APS-C (d’origine Canon)… Lorsque les G3X, G5X, G5X Mark II, G7X MkIII et G9X sont tous équipés de capteurs 1 pouce d’origine Sony. Peut-être un jour prochain : d’autres compacts à capteurs APS-C pourront-ils voire le jour chez Canon ? On rêve notamment d’un G1X MkIII équipé d’un objectif fixe, équivalent à un 35 mm lumineux…

Une version Mark II qui est un vrai nouveau modèle – Le Canon G5X Mark II est donc une « vraie nouveauté ». Il rejoint le format discret et rectangulaire du Canon G7X (dont nous avions testé ici la première version), format plus adapté à la taille de nos poches, qui est similaire aux séries Sony RX100.

Et finalement en voyage, c’est bien mieux comme ça… La taille du grip a diminué, mais il reste très pratique et on le tient très bien en main, aucun problème à signaler de ce côté là… Ce qui fait la différence avec les Sony RX100, dont je ne m’explique pas que les designers n’aient pas fait évoluer la forme « horriblement glissante » à laquelle je n’avais pas pu m’adapter.

Sur ce G5 X MkII, on a malheureusement perdu la grosse molette avant qui se comportait comme celle des reflex EOS et que j’avais apprécié sur le G1X MkIII. C’est un peu dommage mais l’on s’y habitue : j’ai plus souvent l’habitude de me reposer sur le Mode P avec ce genre d’appareils de toutes façon… Et ne ressens plus très souvent le besoin de modifier les réglages Auto. Bien évidemment c’est toujours possible : vous disposez toujours des Modes P, A, S, M, avec tous les contrôles nécessaires (et même au delà du nécessaire).

La Molette de Correction Manuelle d’Exposition est spécialement pratique, bien placée sous le pouce… Elle est bien « ferme » et ne se dérègle jamais toute seule.

Vous pouvez shooter en Raw évidemment : c’est tout l’intérêt de ce genre de compact haut de gamme… Sans oublier le nouveau format C-Raw évidemment (apparu sur l’EOS M 50 testé ici), qui produit des fichiers très compacts. Je considère cet avantage (exclusif à Canon) absolument irremplaçable en voyage, moi qui ai la « gâchette facile ». Les fichiers c-RAW pèsent entre 9 et 19 Mo et j’ai calculé une « moyenne » de poids sur mes propres images de Sulawesi, de 14,5 Mo.

A comparer avec le poids moyen des RAW du Sony RX100 MkVI, qui est annoncés par Sony entre d’environ 23 Mo. Une grosse différence. Lire la suite (de la partie 1).

APN : Canon
9
Test terrain du Canon G5X MkII en Sulawesi – partie 3

Suite de notre test terrain du Canon G5X MkII en Sulawesi (et un peu à Hong Kong)… N’oubliez pas de lire également le test du Canon G1X MkIII avec lequel il est possible d’hésiter ! 

L’application Canon Camera Control : un vrai plus – Elle fonctionne sur le Canon G5X Mark II comme sur les autres Canon EOS récents en WIFI / Bluetooth (mais pas de NFC sur ce modèle). Reportez-vous à notre article sur le canon EOS R : j’en avais assez longuement parlé.

Il est par exemple bien agréable d’attribuer des notes aux images présentes sur la carte, depuis le grand écran de votre iPad. Notes que l’on retrouvera plus tard dans Lightroom : c’est la première utilisation que j’en ai personnellement…

Une fois la première connexion réalisée, c’est très pratique et ça marche très bien, c’est un vrai bonheur avec un iPad Pro. La configuration lors du premier envoi est le seul obstacle à passer, pensez à utiliser le petit bouton WIFI sur le côté… Enfin, tout est relatif, car certains trouveront peut-être que ça reste moins facile que de connecter des AirPods II à un iPhone.

 

 

trop sympa ! le site Français digixo.com offre spécialement à nos lecteurs une carte SD 128 Go : achetez votre Canon G5X MkII en suivant ce lien avec le code : PHOTOETMAC  Merci qui ?

 

 

 

Voilà le prochain « benchmark » pour Canon : parvenir à égaler le simplicité de connexion des Air Pods II… Ce qui est bien entendu bien plus facile pour Apple qui fabrique les écouteurs et les Smartphone et peut appairer les deux bien plus efficacement. Lire la suite (de la partie 3)…

TEST : Compacts experts
3
Test terrain du Canon G5X MkII en Sulawesi – partie 2

Suite de notre test terrain du Canon G5X MkII en Sulawesi (et un peu à Hong Kong)… N’oubliez pas de lire également le test du Canon G1X MkIII avec lequel il est possible d’hésiter !

L’Autofocus du Canon G5X Mark II – Il ne s’agit pas du système AF Dual Pixel de Canon (que l’on trouve sur le G1X MkII et que j’avais beaucoup apprécié)… Mais tout de même, j’ai trouvé que l’AF à détection de contraste du G5 X MkII marche très bien et que le suivi des visages est très efficace.

 

 

 

trop sympa ! le site Français digixo.com offre spécialement à nos lecteurs une carte SD 128 Go : achetez votre Canon G5X MkII en suivant ce lien avec le code : PHOTOETMAC  Merci qui ?

 

 

 

 

On peut toucher l’écran pour faire le point et « accrocher » un sujet, qui sera alors suivi : si vous venez d’un reflex un peu ancien et n’avez jamais expérimenté ce type de « suivi », vous serez étonné…

On peut aussi piloter la zone de mise au point du pouce via l’écran tactile, lorsque l’on vise par l’écran. Avec les mêmes réglages que sur les EOS M50, G1X MkIII, ou même l’EOS R : on est en terrain connu, c’est agréable et très efficace.

En tous cas cet AF marche suffisamment bien, pour moi… Et pour tout ce que j’attends d’un appareil compact. En fait je n’avais encore jamais utilisé de compact aussi rapide à faire le point (à l’exception du G1X MkIII équipé du Dual Pixel)… Certes il semblerait que l’AF du Sony RX100 Mk7 soit encore meilleur.

Mais ce RX100 Mk7 est aussi beaucoup plus cher… Et comporte certains défauts (prise en main glissante, zoom 10x trop ambitieux et moins lumineux), qui me gênent beaucoup plus qu’un Autofocus (probablement) un peu moins rapide. En effet pour 95% des photos que je prends : la vitesse de l’AF est une question relativement secondaire. Tout dépendra de ce que vous souhaitez Fare avec votre compact bien évidement. Mais si vous êtes adepte de photos de sport ou d’action : il est probable que ce n’est pas d’un compact à capteur 1 pouce, dont vous avez besoin…

Un Flash Pop-up Minimaliste – Un flash Pop Up minuscule, n’a pas été oublié sur le Canon G5X Mark II (d’autre compact en ont été privés parfois)… Le bouton d’éjection est bien placé près du déclencheur, mais il est arrivé une ou deux fois que le flash se déploie accidentellement, par frottement de l’appareil contre un objet, alors était glissé en vrac dans un sac de plage (ce qui n’est pas une bonne idée bien entendu)…

Petit point négatif à souligner : la vitesse de recyclage de ce Flash est un peu longue, il met 3 à 4 secondes à se recharger entre chaque prise. Cela paraît bien long face à un sujet impatient…

La vitesse en rafale : elle fait très grosse impression !  C’est une des très bonnes surprises de cette génération de processeurs DIGIC 8 : sur une centaine de photos (en format C-RAW notamment), la vitesse en rafale monte a 20 im/sec (avec la mise au point bloquée sur la première photo). Lire la suite (de la partie 2)

000 - A LA UNE
67
Le test terrain du Canon G5x MkII… est en ligne !

Vous savez que je ne résiste pas aux charmes discrets des petits compacts doués et réactifs… L’an dernier en janvier j’avais testé longuement le Canon G1X MkIII (1089 € chez Digixo) et son capteur APS-C (relire Test du Canon G1X MkIII : compact APS-C des experts).

Que j’avais adoré… Reste que parfois la plage focale (limitée à 24-70 mm assez sage), me laissait un peu sur ma faim…. On a rien sans rien ! Alors désormais : place au Canon G5X MkIII et son zoom « long » 24-120 mm (899 € chez Digixo) tout nouveau, qui sera peut-être plus pratique.

Alors ça y est : le Test terrain du Canon G5X MkII en Sulawesi est enfin en ligne ! Plus d’un mois de test intensif dans toutes sortes de situations…

 

trop sympa ! le site Français digixo.com offre spécialement à nos lecteurs une carte SD 128 Go : achetez votre Canon G5X MkII en suivant ce lien avec le code : PHOTOETMAC  Merci qui ?

 

 

 

Oui, « long » : 24-120 mm je trouve ça déjà bien assez long pour un si petit zoom… On verra d’ailleurs ce que ça donne, sur le terrain. A noter aussi que l’on revient à un écran « dans l’axe » en passant du G1x MkIII au G5x MkII… Et que je préfère personnellement sur un compact, je ne sais pas trop pourquoi… Je trouve ça moins « visible » et moins « encombrant visuellement » : plus discret pour viser les gens (alors que sur l’EOS R l’écran latéral ne me gène pas trop à l’usage).

J’ai déjà constaté que cet écran basculant dans l’axe est très pratique pour faire des photos de rue les bras tendu aux dessus des tête : « dans l’axe »… J’ai testé ça hier soir : il n’y a pas à dire, je préfère cela ne s’explique pas ! Alors que lorsque je faisais le même geste avec l’écran de côté du G1x MkIII : j’avais presque l’impression d’être « de travers »… C’est idiot, car en théorie ça ne devrait gêner en rien. Mais bon ça doit être « dans la tête »…

En tous cas : je suis bien content avec mon nouvel écran « dans l’axe ». On devrait avec le choix pour ça : comme une « option »… Seconde qualité de cet écran dans l’axe : je peux caler le pouce de ma main droite, juste en dessous… Et je trouve que l’on tient bien mieux l’appareil ainsi : cela sécurise bien la prise en main (j’avais déjà remarqué cela avec le G7X). Lire la suite…

000 - A LA UNE
18
Metabones announce son Speedbooster EF vers EF-M

Metabones vient d’annoncer l’arrivée prochaine d’un Speedbooster EF to EF-M… De quoi d’agit-il ? Tout simplement de la possibilité d’améliorer d’un « Stop » l’ouverture des objectifs EF en les montant sur un capteur APS-C…

Tout en convertissant leur focale par un facteur de 0.71x. De façon à ce qu’un 50 mm devienne par exemple un 35,5 mm… A moins que le facteur 0,71x ne s’applique à la focale réelle dans ce cas un 50 mm. deviendra un 56,8 mm : j’enquête sur la question car j’ai un doute)… Intéressant n’est-ce pas ?  Plus d’infos. sur la page de cet article : Canon EF Lens to EFM Mount T Speed Booster® ULTRA 0.71x (EOS M). On avait d’ailleurs parlé d’un brevet déposé par Canon pour réaliser la même chose ! Le communiqué de presse :

Vancouver, Canada, May 2, 2019 – Metabones introduces the latest member of its award-winning Speed Booster family of DSLR (digital single-lens reflex) to mirrorless lens mount adapters, EF-EOS M Speed Booster ULTRA 0.71x. Full-frame Canon EF-mount lenses are now one stop faster, 0.71x wider and with increased MFT (note 1) on Canon EOS M cameras. Lire la suite…

000 - A LA UNE
40
La Sainte Trinité des zoom Canon RF « pro » : dispo fin juillet ?

Il se murmure sur les sites Américains (Canon Rumours), que la « Sainte Trinité » des trois « zooms pro » à f/2.8, arriverait en version RF dès le mois de Juillet…

On parle du Canon’s RF 15-35mm f/2.8L IS USM… Du Canon RF 24-70mm f/2.8L IS USM… Et du Canon RF 70-200mm f/2.8L IS USM… Qui avaient étés présentés ici : Quels objectifs recommander pour les Canon EOS R et Canon EOS RP. Quand au RF 85 mm f/1.2 : il arriverait dès le mois de mai…

Remarque en passant : ce n’est pas moi qui les appèle comme ça, mais l’expression « Holly Trinity » me semble assez bonne, car en dehors de ces trois là : pas de travail photo réellement professionnel… On en parle dans les commentaires si vous voulez ? Lire la suite…

000 - A LA UNE
91
Grand test terrain du Canon EOS R

Je vais tenter dans cet article de vous livrer par le menu : tout ce que j’ai pensé et « ressenti » en essayant le Canon EOS R durant quelques semaines… Une prise en main complémentaire suivra dans quelques temps, pour vous parler de l’EOS RP que j’essaye aussi en même temps.

Nous parlerons de son ergonomie surtout. Puisque concernant la qualité d’image, il n’est guère nécessaire de détailler la question : le capteur du Canon EOS R étant grosso-modo celui de l’EOS 5D MkIV… C’est à dire un excellent capteur, dont les performances vont déjà bien au-delà… de tout ce que j’attends d’un appareil photo Full Frame.

Comme toujours lorsque l’on parle de photo, il faut plutôt se poser la plus importante des questions : à savoir la question des objectifs… La véritable « raison d’être » de ces nouveaux hybrides est justement de proposer une « nouvelle génération d’objectifs » : encore plus compacts et encore plus performants car leurs formules optiques totalement révolutionnaires sont rendues possibles par la conception même des hybrides (distance plus courte entre l’arrière de l’objectif et le capteur, combiné à une diamètre de monture large… Relire : Quels objectifs recommander pour le Canon EOS RP. Relire également : Mes 10 bonnes raisons de craquer pour le Canon EOS R.

Et nous allons bien entendu parler de cela, puisque j’ai pu essayer l’EOS R avec le nouveau RF 35 mm f/1.8 Macro IS STM, qui est la meilleure raison de s’intéresser au Canon EOS R. A noter que j’ai pu aussi essayer les étonnants Canon RF 50 mm f/1.2 L USM et l’incroyable (Hulk) RF 28-70mm f/2 L USM. Mais avant cela, commençons par les questions classiques, d’ergonomie, de visée et de performances. Lire la suite…

000 - A LA UNE
54
Quels objectifs recommander pour le Canon EOS RP

Le Canon EOS RP proposé à 1499 € boîtier nu (avec bague EF-RF) : est une sacrée bonne nouvelle… Surtout si vous choisissez de l’utiliser avec le merveilleux petit RF 35 mm f/1.4 IS USM Macro (547 €) : une solution idéale pour la street photographie.

Canon a par ailleurs annoncé l’arrivée en 2019, de six nouveaux objectifs RF, ça aussi c’est excellent (lire plus bas).  Reste une question, que se posent ceux qui disposent d’un « petit budget » et envisagent l’achat de l’EOS RP : quels autres objectifs utiliser avec ce boîtier ? Rappelez-vous que en Photo, ce qui compte c’est l’objectif…

Relire : Quels objectifs recommander pour les Canon EOS R et Canon EOS RP. Ci dessous la Roadmap des objectifs attendus en 2019…  (mais d’autres non annoncés pourraient arriver aussi si l’on en croit les brevets déposés : Canon : plusieurs « petits » objectifs RF en vue ? ).

 

Car à l’exception du RF 35 mm f/1.8 et du futur zoom à tout faire RF 24-240 mm (disponible courant 2019), Canon n’a pas encore proposé d’autres objectifs « d’entrée de gamme » en gamme RF (relire : Des objectifs plus légers pour nos hybrides Full Frame)… On peut supposer que des « cousins » du RF 35 mm f/1.8 arriveront en 2020… Par exemple un RF 50 mm f/1.8 IS ? Et peut-être un RF 24 mm f/2.8 IS accompagné d’un indispensable RF 100 mm f/2.8 IS Macro ? Mais en attendant ?

En attendant… vous serez obligé d’utiliser vos anciens objectifs EF montés sur la bague d’adaptation (offerte). Si vous choisissez bien vos objectifs, franchement l’ajout de la bague ne me semble pas être un « gros » problème, car elle n’est pas très longue…

Voici donc quelques suggestions d’objectifs compacts et pas chers, que vous n’aurez aucun mal à revendre : si dans deux ans vous voulez les remplacer par une future version RF. Relire à ce propos : Voyage : matos pas cher en cas de perte de votre reflex…. et        Après un zoom trans standard quel second objectif ?

Canon RF 35 mm f/1.8 IS USM Macro : 547 € – Actuellement c’est mon objectifs RF préféré… C’est aussi le plus abordable financièrement et sans surprise : le plus léger. Sautez-lui dessus ! D’autant que revenir au 35 mm, fera du bien à tout le monde. Relire : Vous tournez en rond ? Revenez au 35 mm f/2… ou f/1.8. Il est disponible sur Amazon, pour 547 €. Et vous voyez, il est relativement compact :

Canon RF 24-105 mm f/4 L IS USM – 1.129 € – Certes, le zoom polyvalent 24-105 proposé en kit avec les deux modèles d’EOS R est assez cher… Mais il s’agit probablement du meilleur zoom polyvalent actuellement disponible sur le marché : toutes marques et tous systèmes confondus… Relire : Canon RF 24-105 mm f/4 L IS : meilleur zoom polyvalent ?

Un investissement pour les 20 ans à venir qui ne sera pas difficile à revendre d’occasion… Disponible sur Amazon pour 1.129 € mais il est plus recommandé de l’aheter en kit avec un EOS R… Lire la suite.

APN : Canon
41
5 objectifs Canon RF annoncés très bientôt

Cinq objectifs Canon RF ont étés repérés sur le net (chez Nokishita) qui seront probablement annoncés officiellement dans une semaine, en compagnie d’un nouvel hybride EOS RP probablement d’entrée de gamme… (MAJ le 06 février)

D’après les photos (très petites) : toutes bénéficient de la bague avant programmable, qui fait partie des atouts de la gamme RF (à l’exception du 24-240 mm). On compte quatre « Séries L » haut de gamme cerclées de rouge. Un un zoom 10x à ouverture glissante, probablement d’entrée de gamme. Dans le détail, voici ce que ça pourrait donner :

Canon RF 15-35mm f/2.8 L IS USMvoici un intéressant zoom Ultra Grand Angle stabilisé… La lentille avant « plate » autorisera la mise en place de filtres. Et il adopte exactement la même forme que le 24-70 mm qui est presque son jumeau. Ce range focal me semble plus utile (et pratique) que celui du Nikon Z 14-28 mm (qui manque un peu d’allonge pour être parfaitement polyvalent – Relire ce que j’ai dit à promos de la focale 28 mm : Discret petit génie oublié : Canon EF 28 mm f/2.8 IS USM)…

Par contre ce 15-35 mm f/2.8 risque d’être un peu plus lourd et un peu encombrant aussi (et probablement assez cher)… C’est normal : car il ouvre à f/2.8 constant (alors que le Nikon n’est qu’un f/4 constant). Il sera aussi meilleur optiquement probablement : visiblement Canon a cherché à produire d’exceptionnelles optiques professionnelles.

Canon RF 24-70mm f/2.8 L IS USM : le zoom professionnel RF de base arrive… Et il est enfin stabilisé. Ce qui va tout changer et probablement « doucher » les espoirs de voir arriver un jour un zoom EF 24-70 mm f/2.8 L IS USM stabilisé. Cela a du sens : cela signifierait la fin annoncée des reflex EOS professionnels à moyen terme chez Canon.

Canon RF 70-200mm f/2.8 L IS USM : il sera un « temps fort » de la montée en gamme des objectifs RF. On est frappé par la longueur réduite de ce. 70-200 mm f/2.8… A n’en pas douter une formule optique assez originale autorisé part la nouvelle monture RF. MAJ : une nouvelle image vient d’apparaitre :

Canon RF 24-240mm f/4-6.3 IS USM : probablement un objectif destiné à séduire les amateurs et photographes voyageurs… Probablement en kit avec le nouvel « EOS RP » d’entrée de gamme. Il est certain que partir en voyage avec Full Frame très léger (Canon EOS RP certains parlent de seulement 400 gr), avec son RF 24-240 mm… Accompagné du petit RF 35 mm f/1.8 IS USM Macro (si l’on veut vraiment rester léger et si l’on aime la « belle » image).

Et éventuellement ajouter le RF 15-35 mm f/2.8 L IS USM (si l’on est vraiment très motivé)… Avec peut-être même la bague d’adaptation pour y mettre un minuscule EF 50 mm f/1.8 STM… ou un EF 85 mm f/1.8 : et bien cela aurait vraiment de la gueule ! De quoi faire oublier les reflex pourquoi pas…

Canon RF 85mm f/1.2 L USM : celui-ci va probablement coûter un bras… Un objectif portrait ultime qui attendra (impatiemment) l’arrivée d’un futur EOS R « stabilisé », puisque l’EOS R ne l’est pas. Il est aussi l’indice évident que Canon proposera bel et bien la stabilisation du capteur..

Et comme d’habitude vos commentaires par ici…    >>>   Lire la suite.

000 - A LA UNE
9
Canon RF 24-105 mm f/4 L IS : meilleur zoom polyvalent ?

Tout à fait passionnantes : écoutez les conclusions de Dustin Abbott à propos du Canon RF 24-105 mm f/4 L IS USM. Un objectif qui je dois dire : est hyper agréable à prendre en main, même si on aurait rêvé d’un modèle un peu plus compact.

A l’image de ce qu’à fait Nikon (relire Des objectifs plus légers pour nos hybrides Full Frame)… Mais il s’agit sans doute du meilleur 24-105 mm f/4 jamais conçu et Dustin Abbott est très positif à son sujet. Tout comme d’autres commentateurs ont pu l’être à propos du Canon RF 35mm f/1.8 Macro IS qui est lui aussi un vrai chef d’oeuvre, compte tenu de son prix serré (500 €) et de son encombrement minimal. Relire les conclusions d’un excellent photographe Canon RF 35mm f1.8 Review & Sample Photos.

Donc, si vous rêvez de partir en voyage avec un seul objectif à tout faire : ce RF 24-105 mm f/4 L IS est certainement le meilleur des objectifs polyvalents jamais conçu… Et rappelez-vous que en photo ce qui compte c’est l’objectif, le boîtier n’est qu’un accessoire secondaire. Dit autrement : il faut choisir d’abord vos objectifs et ensuite un (ou des) boitier(s) à placer derrière… Les bons photographes procèdent dans cet ordre. Et je pense que procéder à l’envers (c’est à dire choisir d’abord l’appareil puis s’inquiéter des objectifs) : dénote simplement d’un manque de compréhension de ce qui fait une bonne photo.

Après avoir parcouru les revues disponibles pour les deux premiers objectifs disponibles en gamme RF (ce 24-105 et le 35 mm). : il me semble assez clair que Canon (et Nikon aussi) disposent avec les montures RF et Z : d’un réel avantage sur des montures plus étroite… De quoi exprimer pleinement leur savoir faire… Et notamment en ce qui concerne Canon : un savoir faire que j’estime être (probablement) le meilleur de tous les fabricants d’objectifs. Lire la suite…

1 2 3 13