web analytics

Toujours dans les iles de Sulawesi. Quoi de neuf ?

46
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Oui, je sais, je sais : je rate pas mal d’annonces en ce moment… De très intéressants boîtiers APS-C Sony et Canon notamment qu’il sera intéressant de comparer entre eux.

Mais nous sommes toujours dans les Iles de Sulawesi et venons de passer 6 jours sans téléphone, ni Internet… ce qui n’est pas insurmontable ;-) Et le retour n’est pas encore pour tout de suite, d’autant que nous allons passer par Hong Kong : donc patience…

MAJ : Alors ça y est : le Test terrain du Canon G5X MkII en Sulawesi est enfin en ligne ! Plus d’un mois de test intensif dans toutes sortes de situations…

En attendant, je serais curieux de lire l’avis de nos fidèles lecteurs sur le annonces des Canon EOS 90D, EOS M6 MkII, Sony A 6600 et A 6100. Je trouve assez intéressantes ces dernières annonces : notamment l’EOS M6 MkII. Au plaisir de lire vos commentaires.

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

46 commentaires

  1. Bonjour tout le monde.

    Trés belle photos tu nous donne envie d’aller en Indonésie, sa doit être une région assez reculé en comparaison de Java et de Sumatra.

    Il y’a pas mal d’annonce du coté de Sony et de Canon.

    Sony A6100 et A6600 plus deux objectifs et un objectif FE compacte samyang compacte 18mm.

    Canon 90D et M6 mark II(reflex-hybride), ceux la apparemment ce sont les mêmes du point de vue caractéristiques.

    Chacun fera son choix, je suis plus intéressé sur le Canon 90D vis a vis des objectifs EF que j’ai en ma possession mais le nouveau M6 me fais de l’oeil pour sa compacité a voir.

    Nouveau capteur de 32 millions de pixels, mode vidéo avancée, tropicalisée, rafale de ouf…

    Que du bon chez Canon.

    Coté sony le A6600 est la version haut de gamme et le A6100 on va dire la version entrée de gamme mais il a l’air bon, mais le prix fais mal 1600 euros pour A6600, tandis que le M6 II sa sera 900 euros avec un plus gros capteur.

    Surtout les objectifs Sony ils font mal le nouveau 16-55 2.8 G a 1300 euros et le 70-350 4.4-6.3 OSS a 900 euros.

    Je trouve la gamme Canon plus cohérente au niveau prix boitiers et objectifs, donc si je prend le A6600 + le 15-55 2.8 sa fais 2900 euros sa douille vous trouvez pas?
    A ce prix on n’as du plein format.

    • Oui, c’est en effet assez reculé ! Et ça fait du bien…

      Les gens sont extraordinairement gentil et très heureux de voir des touristes du coup : quel plaisir de voyager ici… Mais ne le répétez pas !

      L’EOS M6 MkII fait vraiment envie… reste le problème des objectifs EF-M : lorsque l’on est déjà propriétaire d’un reflex Full Frame, il y a de quoi hésiter à se lancer dans l’achat d’une nouvelle gamme, totalement incompatible avec les reflex.

      Alors que l’EOS 90D serait plus logique comme second boitier en complément d’un reflex Full Frame. Mais il me tente moins que l’EOS M6 MkII ! ! !

      • tu pense pas qu’un moment canon va un peu « rationaliser » tout ca et faire comme sony (et ce que va faire nikon) garder une seule monture pour les APS-C et les FF ?
        ou canon fait durer la monture des M jusqu’a ce que plus personne ne veuille de APC ?

      • Ne t’inquiète pas, sa reste entre nous. Trop de touristes tue le tourisme.

        La mer m’a l’air peu profonde, idéal pour le snorkeling.

        Oui tu as raison, le M6 Mk II est plus sympathique grâce a sa compacité.

        Mais pour cette gamme 2 ou 3 objectifs suffiront je pense.

      • Pour ma part j’ai sauté le pas et investi dans quelques objectifs EF-M et je ne le regrette pas.

        Peu onéreux, très compacts et légers, ils me permettent d’avoir un kit complet dans un minuscule sac en bandoulière. Et il me reste même de la place pour y mettre mon mini trépied gorillapod, un filtre ND, (parfois un flash orientable 270EX II) et mon portefeuille et mes clefs !

        Du coup, mon EOS M5 est constamment accompagné de mon EF-M 11-22, de mon EF-M 55-200 et du fabuleux EF-M 32 ouvrant à 1.4.

        C’est parfait pour les petits week-ends en famille ou les vacances… à Sulawesi ou ailleurs ;-)

        • Oui, c’est clair que le solution Canon EOS-M est très cohérente et très pratique…

          Je ne crois pas du tout à la mort de la gamme EF-M

          Par contre ce seront probablement les EF-S qui sont appelés à s’éteindre doucement… Je ne pense pas que Canon développe beaucoup de nouvelles optiques en cette monture à l’avenir : ce ne serait pas tres cohérent. Et il y a déjà pas mal de choses…

          L’EOS 90D sera probablement le dernier reflex avancé de ce genre là. Je ne crois pas que beaucoup d’efforts seront faits pour encore l’améliorer dans la décennie qui viendra. Par contre du côté des EOS-M : l’avenir me semble prometteur.

  2. Olivier (nikon z6 et rien d'autre) le

    Je n’ai pas compris, les 6×00 ne sont pas aps-c?

    Je suis étonné que le 90D ne soit pas mirorless. Sinon la monture du 90D est la même que le M6? Ou bien il s’agit de 2 montures différentes? Càd qu’il y aurait 3 montures chez Canon? (je ne connais pas trop leur gamme)

    • Non, l’EOS 90D est un reflex…

      Et sa version mirrorless : c’est EOS M6 MkII !

      Deux montures différentes. Les objectifs EF-S et EF de reflex, peuvent se monter sur les EOS M, avec une bague. Mais l’inverse n’est pas vrai.

      Il y a en fait 4 montures chez Canon :

      – La plus ancienne depuis 1987 : Objectifs EF : pour les reflex Full Frame : objectifs adaptables sur les reflex APS-C sans bague… ET grace à des bagues (différentes) : sur les mirorless APS-C (les EMS M) et les mirorless FF (les EOS R)

      – Née dans les années 2004 (environ) : Objectifs EF-S : pour les reflex APS-C : objectifs incompatibles avec les reflex FF… Mais adaptables grace à des bagues (différentes) : sur les mirorless APS-C (les EOS M) et les mirorless FF (les EOS R)

      – Née dans les années 2015 (environ) : Objectifs EF-M : pour les hybrides APS-C : objectifs incompatibles avec les reflex FF et APS-C… Mais adaptables grace à une bague : sur les mirorless FF (les EOS R).

      – Née en 2018 : Objectifs RF : pour les hybrides Full Frame EOS R : objectifs incompatibles avec les reflex Full Frame et APS-C… et incompatibles aussi avec les hybrides APS-C (il n’y a pas de bague pour le moment).

  3. … ah et pour le M6 Mark II, je vais devoir patienter (comme tout le monde) cette fois-ci. Pas moyen de le toucher avant le 26.
    J’ai pu triturer un peu quelques RAWs et ils me semblent d’une qualité nettement supérieure au précédent M6, même si pour l’instant, je n’ai pas d’élément de comparaison totalement fiables et uniquement un profil Adobe Standard pour les dématricer (pas top avec Canon en général).
    Pour les specs, ça a l’air terrible, sauf pour les geeks vidéastes, qui vont encore trouver de quoi se plaindre : pas de 24p et malgré une 4k annoncées en plein capteur, du pixel binning à 3k semble-t-il.
    Moi, je m’en fous de la vidéo et il est clair qu’il me fait sérieusement de l’oeil. Il faut juste que je négocie le prix sans le viseur, vu que j’en ai déjà un dont je ne me sers que très peu.

    • Pour les gens qui ont fait le pari des EOS M : c’est une belle surprise je trouve…

      Et l’EOS 90D est aussi une belle surprise pour les amateurs de reflex APS-C…

      Canon ne semble pas décidé à lâcher ni la monture EF-S, ni la monture EF-M…

      • Faudra voir ce que donne ce capteur en vrai, et si les 32Mp valent vraiment le coup, mais c’est vrai que les possesseurs d’EOS-M ont nettement plus de quoi se réjouir des dernières annonces de Canon que les possesseurs d’APS-C Sony.
        Maintenant, Sony a un matelas de ventes passées confortable dans cette gamme, essentiellement avec la A6000.
        Canon se décide juste enfin et prend acte du succès des EOS M50 et M100 et du bon accueil de l’EF-M 32mm 1.4, et en profite aussi pour moderniser l’EOS 80D (qui est loin d’être obsolète, ceci-dit).
        Il faut que tout ça se vende maintenant…

  4. Je le veux bien cet EOS90D, c’est une petite bombe, mais mon vieux 7D ne veut pas tomber en panne! Ils sont trop solide les Canon! Pas près de changer mon 6D non plus! LoL

    Sinon très belles photos d’un pays qui a l’air charmant!

    • Pour le M5 j’ai peur que ce soit cramé. Canon a l’air de dire que le M6 mark II remplace les deux lignes d’appareils (M5 et M6).
      Ca pourrait se comprendre vu que la seule différence entre les deux appareils c’était le pilotage de l’AF sur écran avec le viseur et que le nouveau en est pourvu avec le viseur optionnel. (et franchement, à l’usage, il n’y a pas du tout de différence fonctionnelle entre le M5 et le premier M6 en dehors de ce point précis).
      Donc, à moins qu’ils prévoient de faire un haut de gamme avec un super viseur – et qui ferait encore plus d’ombre aux EOS R – je ne pense pas qu’ils changent d’avis.
      D’autant que le M5 s’est beaucoup moins vendu que le M6 et c’est déjà pas folichon pour ce dernier en comparaison du M50.

      Probablement plus de chance du côté du M50 du coup, mais, à mon avis, il ne devrait pas être aussi pourvu en fonctionnalités que ce M6 mark II, si on suit la logique de la ligne. Au moins, il sera probablement moins cher. Mais je pense aussi qu’il faudra attendre un an de plus, le M50 étant le dernier sorti de la série.

      Maintenant, qui sait, Canon a l’air motivé, alors peut-être aurons-nous une bonne surprise.

          • Exact, je n’avais pas lu pour le M5.

            Pour le reste la question est plutôt de savoir si canon offrira une déclinaison APS-C de la série R (ce que je pense) pour donner une sorte d’équivalent sur la niche des 7D/D500.
            Si c’est oui & et si elle ne disparait pas (ce qui n’est pas impossible), la monture M restera cantonné a des modèles grand publique ou amateur expert au mieux.

            Et ce serait plutôt bien je crois.

            • Oui, en effet, une gamme APS-C plus « sérieuse » pourrait être attendue. Mais ça dépendra de la pérennité du public cible de l’APS-C « expert/pro » qui est maintenant essentiellement et de plus en plus spécialisé dans l’animalier ou les photos évènementielles. Et d’une manière plus générale (FF+APS-C), pour l’instant, à part l’A9 côté Sony, il n’y a pas encore grand chose en concurrence des Reflex dans leur ensemble sur ces sujets. Mais ça va sûrement venir assez vite.
              Il se peut aussi que les marques finissent par faire uniquement du FF avec suffisamment de pixels pour pouvoir cropper à l’équivalent APS-C facilement, d’autant plus si les utilisateurs ne sont plus que des pros. Maintenant, c’est peut être uniquement l’utilité d’une gamme de prix inférieure au FF qui décidera de cette pérennité aussi.
              Un pro qui a besoin de deux boitiers (un FF, un APS-C) ne voudra peut-être pas payer pour deux FF ou un FF « normal » et un plus cher pour pouvoir cropper… ça se discute en tout cas. Et il se peut aussi que le prix d’un capteur FF baisse à l’avenir.

              Pour moi l’EOS-M reste à part. La cible est en effet plus chez les amateurs, mais ces modèles peuvent aussi intéresser les photos reporters (pour le côté pratique) ou les pros comme second appareil, surtout si Canon reste aussi sérieux sur la qualité de construction… enfin si tant est que ces professions persistent et continue à utiliser des appareils dédiés, bien sûr.
              Quoiqu’il en soit, à mon sens, ça doit rester ludique, léger, pratique mais pas moins performant pour autant.
              Je vois bien tout ça finir avec deux gammes de montures « vives » chez Canon : les R d’un côté et les M de l’autre, les deux gammes pouvant utiliser les anciennes EF. Ca c’est quand je suis optimiste :D…

              • Effectivement avec des rumeurs autour d’un EOS R à 71 Mpx, le crop APS-C (voir beaucoup plus) cela devrait être une réelle alternative & pour le coup une « vrai » raison pour la course au pixel

                • Oui, restent deux conditions qui me semblent essentielles pour que ce soit vraiment pratique :
                  – une image croppée étendue à tout le viseur lors de la prise de vue
                  – la possibilité de vraiment réduire la taille des fichiers RAW à celle d’un fichier issu d’un APS-C.

                  En bref un véritable mode APS-C embrayage pour tout l’appareil.

                  La manip des fichiers RAW est, je trouve, un des points d’évolution qui est resté très insatisfaisant ces dernières années.
                  Par exemple, les MRAW des 5Ds(R) n’ont jamais été utilisables à cause d’une dérive verte prononcée dans les ombres et c’est bien dommage.
                  Apparement la manipulation de pixel au format RAW reste une difficulté pour tous les constructeurs. (alors qu’ils nous vendent de l’AI, la bonne blague).
                  Ca, pour nous refiler du pixel, des AF qui suivent les yeux des chiens dans le noir, des stabilisations pour tremblements de terre, ils sont forts… mais pour des vraies fonctionnalités utiles, c’est autre chose… :D

            • En fait je ne crois pas que Canon prépare une version APS-C de la monture RF… Il sera simplement possible de croire ses photos, grace a beaucoup de pixels.

              Et je crois aussi que les EOS M sont là pour rester : ainsi que le gamme d’objectifs EOS M, qui va continuer à se développer, assez lentement probablement…

              • Ca serait dommage, car je ne changerais pas de monture et encore moins de marque si, pour une même monture, je n’ai pas FF et APSC. Déjà qu’il faut faire le sacrifice de la visée…

  5. Ce que je retiens cette semaine, c’est le retour de Sony sur ces optiques aps-c : Sony 16-55mmf2.8 pour son poids (équivalent d’un 24-82.5mmf4 à moins de 500g, même poids que le Nikon 24-70mmf4), beaucoup plus léger que Canon EF-S17-55mm F2.8 et le Fujifilm 16-55mmf2.8, mais moins pour son prix. Mais j’attends de voir le « vrai » prix et j’attends de voir le nouveau moteur jpeg annonçant un meilleur rendu de la couleur chair.

    Sony Europe indique :
    « En 2018, 86% des boîtiers vendus en Europe sont Micro 4/3 et APS-C. Et ils représentent 64% de la valeur. Et en dépit d’un volume de lancement plus faible dans ce segment, Sony est le numéro 1 en Europe grâce à l’A6000 »

    En FF, Nikon et Canon ne proposent pas un objectif « révolutionnaire » en poids sur des focales au-dessus de 28mm. Ils me font pas mieux que Sony en terme de poids.
    Et ne pas parler du Canon 70-200mmf2.8, nul ne connaît son poids, son prix, il va sûrement s’allonger à 200mm. Et je pense que le teleobjectif de Tamron sera du même accabit. Compact au repos…
    Tamron et Samyang sont sur une meilleure dynamique que Sigma, qui a selon moi un an de retard sur la sortie de leur optique.

    • Le 70-200 f/2.8 Canon RF: soit il s’allonge, soit il a un élément de type Fresnel (Canon et Nikon ont des brevets de tels zooms).

        • Aucun risque qu’il ne s’allonge pas. Tous les gens ayant vu de près les maquettes ont estimé que ça s’allongeait. C’est corroboré par les brevets Canon, je crois.

          Par contre ça sera en effet pratique. Si et seulement si Canon fait bien son travail sur la solidité et l’étanchéité. Usuellement, c’est le cas, mais restons prudents.

  6. Je suis resté en admiration un long moment sur ta photo n.4 ; la jeune fille et l’adulte sur le ponton. La magie du lieu et des personnes sont incroyables. Merci Jean-François pour avoir capté l’instant et pour le partage !

  7. Possesseur d’un 80D, le M6 MK II m’attire bien plus que le 90D car envie de renouveau et car envie à plus de compacité, plus de légèreté, voire même un AF plus véloce sur le M6 MK II que sur le 90D.

    Par contre, quel dommage que l’écran du M6 MK II ne soit pas sur rotule. Cela permet notamment de le protéger une fois l’appareil en off.

    Je crois que je vais attendre un hypothétique M5 MK II car mon 80D fait bien le job et, même si la photo serait au FF, le RP me laisse sur ma faim pour quand même 1375€ nu à date.

    • Rassurez-vous, en deux ans d’utilisation assez fréquente de l’EOS M6 je n’ai réussi qu’à avoir une seule minuscule micro-rayure sur l’écran, et pas sûr que le fait de pouvoir le retourner aurait évité son apparition : vous pouvez aussi bien coincer des quartz ou autres particules entre l’écran et l’appareil dans certains cas, et ce n’est pas mieux.
      Si vraiment vous voulez éliminer absolument les risques de rayures, il est toujours possible de protéger l’écran avec un film ou une protection en verre trempé dans les deux cas.

      Pour moi, il s’agit vraiment de savoir ce que vous préférez à l’usage. Ces écrans sont robustes et avec un minimum d’attention, assez durables, quelque soit leur mode d’articulation.
      Et sinon, pour le M5 mark II, ça semble compromis pour l’instant, sauf si Canon a laissé fuiter des rumeurs pour protéger le produit.

  8. Vraiment qui va acheter un 90D, c’est plus lourd et volumineux qu’un R, Z6, A7III.
    Même prix que le RP.

    Les UGA APS-C ne sont pas suffisants performants pour nourrir un 32MP.
    Les fixes créés spécialement pour l’Aps-C inexistants.

    Mettre un objectif FF dessus ? Vraiment, autant achetés un FF.

    PS: c’est mon opinion, pas une vérité que j’impose ^^

  9. ce n’est que mon avis mais redescendez sur terre les enfants…..le FF est hors de portée du commun des mortels en termes de budget !
    j’achète mes optiques d’occasions pour mon APS-C ( mon dieu sacrilège, un APS-C !!! ) parce que le FF est trop cher !
    et ça c’est la realité, la vraie !
    L’APS-C, et peu importe la marque ne disparaitra jamais, car c’est la base du marché et je suis désolé mais dans le commerce on gagne de l’argent avec la base et non uniquement le haut de gamme ! vous n’avez qu’a regarder le monde de l’auto, de la téléphonie, de l’immobilier, de tous commerces quoi !
    Bien évidemment il y aura toujours du haut de gamme pour faire envie, pour se faire plaisir mais il y aura aussi et surtout du bas et moyen de gamme …
    Et puis entre nous 32Mpixel sur un aps-c alors que seules les optiques pro tiennent la cadence sur un 24Mpixel aps-c donc l’interet est un peu discutable …..
    Allez bonne journée les amis

    • Je suis d’accord sur une partie du propos : l’APS-C n’est pas mort et s’adresse à al majorité des gens (et c’est très bien…)

      Par contre vous potes dans l’erreur totale à propos du pouvoir séparateur de la grande majorité des optiques APS-C Canon (notamment celles sorties après 2010) : elles sont parfaitement capable d’exploiter les 32 Mpixels…

      C’est à sire que même avec un 18-55 mm de base à 100 € : vous aurez effectivement plus de détails et de « croustillant » sur un capture de 32 Pixels, que sur un capteur de 24 Mpixels…

      Faites donc l’expérience et vous le constaterez très facilement…

      C’est une expérience que l’on peut déjà faire avec les objectifs EF de base les moins chères, en les montants sur le Canon EOS 5DsR (de 50 Mpixel)… ça je vous le garanti.

      Et d’ailleurs : Canon n’aurait pas sorti ce capteurs, si la grande majorité de ses optiques EF-S étaient incapables de l’exploiter.

  10. Oui sauf qu’on ne profite pas du potentiel du capteur en termes de résolution, effectivement ça sera « mieux » mais pas transcendant…..
    Et si ils ont sorti un 32Mpixel c’est surtout pour impressionner l’acheteur, la base, et donc vendre ….bref
    Nikon fait l’inverse, passer de 24 à 20Mpixel, politique différente mais pas dénuée d’intérêt !
    Une chose est sure, avant de spéculer sur quoi que soit, il est urgent d’attendre

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.