web analytics

Match Autofocus : Panasonic GX9 versus Canon EOS 250D

13
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Autant je ne suis pas toujours fan des avis et conclusions de DPreview, autant j’ai toujours apprécié les « essais terrains » de Chris Nichols (et ceci depuis bien avant, qu’il travaille pour Dpreview)…

Intéressant match aujourd’hui entre les Autofocus du Panasonic GX9 et lui du récent reflex Canon EOS 250D.

 

En d’autres termes c’est un match en le système Dual Pixel de Canon et le système à détection de contraste Panasonic DFD (Depth from Defocus). Très intéressant…

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

13 commentaires

  1. Un test intéressant, mais rien de vraiment nouveau sur les auto-focus:
    – Phase: rapide car on peut calculer la position pour avoir la MAP. Pas très précis surtout en basse lumière.
    – Contraste: plus lent car utilise une itération (trop en avant, trop en arrière), extrêmement précis (avec toutes sortes de méthodes pour réduire le nombre d’itérations)
    – Hybride: approche par phase et ajustement final par contraste (contraste utilisé ou non selon focale/ouverture/distance, mode continu ou non et niveau de lumière)
    Pour de la video la phase est mieux (si fonctionne bien, on ne voit pas l’autofocus hésiter). Pour de la photo, ça dépend de la focale/ouverture (la précision nécessaire n’est pas la même pour un 24 f/2.8 et pour un 85 f/1.2) et du mode continu ou non (contraste mal adapté aux modes continus) et de la lumière (contraste encore plus lent mais toujours précis en basse lumière).

  2. Sans même regarder la vidéo quelque chose me laisse a penser que si cette video se retrouve là c’est que Canon gagne a la fin…j’ai bon ? ; )

    • Ahah ! Nos lecteurs sont trop suspicieux… Non, c’est bien plus simple que cela : la raison pour laquelle j’ai posté cette vidéo est bien plusfacile à comprendre :

      C’est juste que les Canon EOS 250D sont de merveilleux petits appareils… Qui (comme leurs prédécesseur s les EOS 200D): sont actuellement les appareils à objectifs interchangeables les plus vendus au monde, devant tous les hybrides…

      Et selon les pays : le seul concurrent hybride faisant concurrence à la domination (écrasante) de ce merveilleux petiot réflex : c’est le Canon EOS M50…

      Alors : comme ces deux appareils sont les plus vendu au monde et qu’ils intègrent tous les deux ce système AF Dual Pixel, dont il est question iici : il m’a semblé que cela intéressera énormément de lecteurs. En tous cas : l’écrasante majorité des lecteurs… qui a accès au Dual Pixel !

      Cela intéressera aussi les lecteurs possédant un Panasonic et un Macro 4/3 (… et ils sont assez nombreux car les Micro 4/3 sont en nombre absolu les plus répandu des hybrides ! ! ! ). Tous les autres systèmes combinés, ne doivent même pas représenter 1/4 du nombre total constitué par les somme de tous les Canon APS-C augmentée de tous les APN Micro 4/3.

      Ce post s’adresse donc probablement à 3/4 des photographes… EN tous cas au moins au 2/3 !

      Si cela n’est pas une assez bonne raison de parler de cette vidéo : alors dites moi de quoi il faudrait parler à la place ?

      D’autres question ? Bon dimanche ;-)

    • Il y a des sites où la performance de Canon est décrite comme proprement fantastique en utilisant la technologie A (bien meilleure) et sublime (utilisant la technologie B , bien inférieure avant la variante Canon). Ensuite, il y a assez pitoyable Nikon, puis les nuls: presque tous les autres à l’exception de Sony qui lui est archi-nul. C’est toujours Canon qui gagne à la fin.
      Bien sûr ce n’est pas ici…

      • Bah, tu sais de toutes façons : même si on m’imposait de travailler avec le plus primitif des système AF datant du début des années 90 (genre l’AF de l’EOS 1D argentique avec 3 collimateurs révolutionnaires pour l’époque et avec lequel j’ai commencé en 1993 pour faire mes premières photos de snowboard : et bien je ferais avec ! Et je ne me plaindrais pas…

        Je crois même que la toute première photo que j’ai « vendu » à Ski Français : je l’avais faites avec un Minolta Dynax 7000 en 1992, celui du père d’une copine qui lui avait emprunté… Copie du viseur c-dessous : avec son unique collimateur AF ! ! ! A cette époque j’avais aussi testé le Nikon F4. Tout ça pour dire que aujourd’hui : on a pas le droit de se plaindre…

        Alors peu importe le flacon, pour vu que l’on ai l’ivresse ! N’importe quel système AF d’aujourd’hui : est bien assez bon pour ce que l’on j’ai besoin de faire avec…

        SI je choisi celui du Canon : c’est pas forcément qu’il est toujours le meilleur : mais surtout parceque c’est celui qui rentre le mieux dans mon budget !

        A la fin : c’est la seule chose qui compte : les gens achètent ce qui est « assez bien pour eux » et moins cher…

        Pour moi c’est Canon. Mais c’est personnel… Pour d’autres : ce sera Panasonic, ou tout ce qu’ils veulent : Nikon, Sony, etc… Si tu as trouvé ton bonheur chez Panasonic : alors soit heureux avec !

        Et fais de bonnes photos…

         

        • Je suis passé à l’autofocus en 1999 avec un F100 (avant j’avais un F3 depuis 1982) et au numérique en 2006 avec un D200… Les temps anciens, je connais.

  3. Les Dual-Pixels , c’est du marketing. L’innovation de Canon a été d’être le premier à faire de la détection de phase sur le capteur en vidéo (et à le faire bien), à une époque où tout le monde faisait du contraste sur le capteur (et de la phase avec un module dédié pour les réflex, hors vidéo et liveview).
    Maintenant, la détection de phase sur le capteur devient courante. (Le faire avec 2 demi-pixels ou 2 pixels adjacents… cela ne change pas la face du monde). Tout le monde va sans-doute aller vers une MAP hybride, je suis prêt à parier que Canon aussi.

  4. Salut!
    Je voudrais juste réagir sur les AF archi nul chez Nikon et globalement chez tout le monde sauf Canon et Sony…
    Je suis équipé en Fuji (XT3), et réellement l’AF est très bon (je fais pas mal d’animalier, et rien de plus piégeux qu’un piaf sur une branche, en sous bois, avec une lumière pourrie).
    Je viens de louer un Z7 avec une bague F to Z + un 200-500 pendant 4 jours. Je l’ai testé dans les mêmes conditions (oiseaux, sous bois, lumière pourrie) et je me suis même essayé à un truc que je ne fais jamais : les piafs qui volent, et franchement, ça fonctionne très très bien.
    Alors c’est mon ressenti d’utilisateur, mais je suis plus qu’agréablement surpris par ces Z dont tout le monde dit qu’ils sont pourris (alors qu’en fait, non).

  5. Le DFD de Panasonic s’améliore de génération en génération, car il lui faut bcp de puissance de calcul pour être performant. (il est apparemment meilleur sur le S1 que sur les Lumix G par exemple)
    Par contre le Canon Dual Pixel n’a quasi pas progressé depuis son lancement…
    Le Dual Pixel pose aussi pb avec les longues focales, car la différence d’angle incident entre les 2 petits sous-picels du Dual Pixel devient trop faible pour être disciminante (Tony Northrup le montre à la fin de cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=BhuKuCEjAvM)
    Le Dual Pixel rajoute aussi un peu de bruit dans l’image, à cause de la barrière entre les 2 sous-pixels, qui masque un peu de lumière incidente.
    Les systèmes hybrides avec des pixels du capteur dédié à l’AF phase c’est pas top top non plus, car cela génère du banding et d’autres artefacts, car ces pixels « morts » doivent être « devinés » ensuite par reconstruction logicielle.
    Bref, il n’y a à ce jour pas de système parfait :)
    Le problème du DFD c’est surtout en vidéo avec AF continu, où il crée un effet de wooblig (tremblement) dans les zones flous, comme le montre la vidéo de DPReview. Mais les vrais vidéastes utilisent jamais l’autofocus :)

    De toutes façons les progrès à venir sur l’autofocus sont maintenant lié à l’intelligence artificielle, avec la reconnaissance des sujets. Tout le monde s’y met. Ca reste du traitement logiciel, à voir qui aura les meilleurs codeurs :)

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.