web analytics

Comment photographier à travers des vitres

7
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Je voulais vous parler du Ultimate Lens Hood : un accessoire pas si con… Que j’ai beaucoup regretté de ne pas avoir lors de nos ballades à Tokyo ou à Hong Kong, ou les prises de vue en hauteur à travers des vitres ne manquent pas (notre prochain voyage photo à Hong Kong est en janvier).

A Hong Kong, pour réaliser des images de la ville depuis le « Sky100 » du building de l’International Commerce Center : j’ai souvent du m’abriter avec une veste, ou ma main… Ce qui est bien galère ! Ici une vue de Tokyo à travers la vitre de la Mairie de Tokyo à Shinjuku : qui m’a demandé pas mal de nettoyage en post traitement. Mais à droite, vous constatez qu’il reste un petit reflet ! Zut et zut c’est trop con :

La solution : c’est le Ultimate Lens Hood (que vous trouverez sur le site Français Digixo)… Il existe deux modèles : le petit. et le gros. Très léger, il se « replie » à plat et se fait oublier dans la poche ordinateur du sac photo : à vous les prises de « vue du ciel » à travers les vitres…

Autre utilisation possible : les photos à travers les hublots d’un avion… Plusieurs fois j’ai été gêné pour ce genre d’image, par les reflets venus du centre de la cabine. Sur cet exemple, on distingue bien les reflets des hublots opposés dans le coin en haut à droite.

 


 


 

 

 

 

Il m’aurait bien aidé pour cette vue du plus grand écran de télé au monde (à l’époque) que l’on trouve à Causeway Bay. Ici j’ai demandé à Sharon de m’aider à m’abriter sous un vêtement…

 

Vous pouvez aussi ajouter un Filtre Polarisant… Pour renforcer les contrastes et éliminer les derniers reflets.

La vue sur Hong Kong est saisissante depuis le International Commerce Center… Mais gare aux reflets sur les vitres !

 

l’autre côté de Hong Kong vu depuis le International Commerce Center… Quelques reflets que j’aurais pu éviter.

 

Il est à noter que plus ça va et moins il est facile de trouver des point de vue en hauteur, qui ne soient pas protégés par des vitres, pour des raisons de sécurité…

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

7 commentaires

  1. Génial !
    Merci pour l’info.
    Juste une question : quid du choix du modèle ?
    La différence entre le mini et le plus grand réside-t-elle uniquement dans l’amplitude ou la taille du « soufflet » (avec un diamètre intérieur identique), ou ce diamètre nominal est-il différent dans les deux cas et donc destiné à des types d’objectifs différents en fonction de leur diamètre ?
    (Je ne sais pas si je suis très clair… )

    • Merci pour cette info !
      Pour les tailles, en cliquant sur les liens de JF, on voit bien les descriptions : le diamètre intérieur (côté objectif) du « mini » fait 3 cm tandis que celui du « maxi » fait 6 cm. Le gros diamètre varie en conséquence (13 cm > 26 cm). Il est donc aisé de choisir en fonction de son matos…

  2. Olivier (nikon z6 et rien d'autre) le

    Intéressant!
    Quel modèle faut il pour quel objectif? Le petit m’intéresse, Mais je ne vois pas pour quel objectif il serait compatible?

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.