web analytics

Passionnant : premier avis sur le Panasonic S1

39
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le commentaire du jour a été posté par Gilles, un de nos lecteurs : à la suite de cet article : Colorimétrie : le Panasonic S1 meilleur que le Sony A7III. Et je l’ai trouvé tout à fait passionnant, donc je le publie ici…

« Bonjour, J’ai acheté ce S1 en plus d’un Sony A7R2 et d’un Fuji X-T3. Mon impression personnelle rejoint les constats colorimétriques de cette vidéo. Panasonic a fait un super boulot sur la science des couleurs (qui s’était déjà améliorer sur le G9 et le GX9).

Les carnations sont flatteuses (le X-T3 offre également de belle couleur, mais contrairement au S1 je le trouve plus difficile à traiter en post-prod). La balance des blancs ne fait pas n’importe quoi et semble relativement juste (ce qui n’est pas le cas du Sony).

Je sais qu’il a débat sur les couleurs, et que c’est un reproche qui est fait très souvent (et pas uniquement sur ce site). Force est de constater, à mon avis, que mon Sony A7R II donne un peu la « jaunisse » à mes portraits, et que le Panasonic (comme le Fuji, et a priori les Canon) des peaux plus agréables.

Bien entendu on peut améliorer tout cela en post-prod pour le Sony, mais cela demande un peu plus d’expertise et d’énergie que pour d’autres boitiers. De mon expérience, je passe 2 fois plus de temps à reprendre mes fichiers ARW Sony, que mes fichiers Panasonic ou Fuji (sur ce dernier si on a bien fait le travail à la prise de vue, les JPEG sortis de boitier son général excellent et exploitable en l’état). Je garde quand même le Sony A7R2, car hormis cela, cela reste un formidable boitier.

Le S1 a pour moi deux défauts : un poids et encombrement superfétatoire pour un hybride ; un AF versatile. Avec 1.8 KG avec l’objectif de kit, c’est un tank. C’est très bien construit et cela respire la solidité. Cela présente l’avantage d’une prise en main très stable (rassurante), ce qui couplé avec un excellent système de stabilisation Dual IS est très efficient. Par contre on « traine son boulet ».

L’AF me laisse perplexe. Dans la video cité in supra, il teste cela dans les meilleurs conditions. Je confirme que dans cette configuration c’est 100% efficace. Par contre en présence d’un sujet peu contrasté et / ou d’une mise au point sur un plan rapproché, l’AF accroche très difficilement, voir pas tout… Et il faut systématiquement jouer de quelques facilités offertes par le boitier (AF zoomé par exemple) pour être net. J’estime à 90% : les cas où c’est OK… Par contre c’est un peu n’importe quoi : dans les 10% restant. Le système DFD a encore des progrès à faire.

Je suis plutôt d’accord avec les prédictions de JFV qui rejoignent une partie des réflexions de cette vidéo https://youtu.be/ZGTTbzx5ejM. Est-ce que ce boitier va rencontrer le succès ? Pour l’instant les ventes semblent être en berne.

Panasonic a vraiment fait un formidable travail sur ces boitiers FF (ergonomie, viseur, réactivité, montée en ISO, plage dynamique, vidéo, etc…). Mais cela ne suffit pas sur un marché très concurrentiel. L’offre optique est anémique pour l’instant, et ce qui existe est excessivement chère. Un 70-200m F4 à 1890 €, excusez moi l’expression, où ils se touchent un peu chez Pana ». Je ne parle même pas du 50mm utilisé dans ce test, qui dépasse allègrement les 2000 €.

Sigma va décliner à partir de septembre toute sa gamme ART. Mais c’est une gamme adaptée de la version reflex et qui donne des optiques non optimisées pour les hybrides et très lourdes ! Il existe déjà une bague adaptatrice pour optique EF (comme le propose Canon sur sa gamme R), mais qui n’est utilisable qu’en AF-S, et dont la compatibilité hormis Sigma n’est pas assuré sur tous les objectifs EF.

Panasonic possède un savoir faire qu’il a su développer ; notamment auprès du grand public amateur, ou amateur-expert… Ils annoncent un nouveau boitier S1H dédié à la vidéo : encore plus lourd ! Leur stratégie m’échappe un peu…

Canon a fait un excellent choix en proposant son RP. Panasonic devrait s’en inspirer avec une offre optique cohérente pour un produit d’entrée de gamme. »

 

Merci de donner votre avis en commentaires : très gentiment et très poliment… Imaginez simplement que vous ayez été invités pour le diner par un collègue de travail en présence de sa femme et ses enfants : comportez-vous, comme vous vous comporteriez lors d’un diner en ville ! Restez « classe »…
Exprimez votre désaccord éventuel : toujours avec le sourire… Je serais impitoyable sur le moindre dérapage : les auteurs de commentaires « simplement inamicaux »… seront désormais « exclus à vie ».

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

39 commentaires

  1. Proposer du contraste et pas du phase en 2019… et s’acharner dessus. Rien que sur ce choix techno, j’exclurai toujours Pana de mes potentiels constructeurs.

    Pour la taille… c’est clair qu’à ce gabarit-là, autant rester en reflex.

      • Le contraste ne permet pas de détecter si le sujet est avant ou après le plan focal. Encore moins la distance à parcourir pour le focus (contrairement à la détection de phase).

        Du coup y’a des chances que ça soit quasi impossible de rattraper la détection de phase avec le DFD. D’ailleurs, absolument AUCUN photographe d’action n’est en Pana (alors qu’Olympus, si).

        Donc sauf rupture majeure en I.A. pour l’autofocus (pourquoi pas, vu les progrès dernièrement), je ne pense pas que Pana sera un jour au niveau avec le DFD.

        • Oui, en l’état actuel de la technologie…

          Mais il ne faut jamais dire jamais en matière de science et de technologie !

          Ils sont certainement au courant du problème : et je suis certain qu’ils travaillent à une solution. Dans le pire des cas : ils changeront de technologie…comme les autres.

          Mais si ils insistent : c’est peut-être qu’ils ont une « botte secrète » de prévue.

          • Bien sûr. Mais du coup, tu conseillerais à quelqu’un un constructeur dont les produits ne seront utilisables qu’après une grosse rupture technologique, laquelle pouvant arriver dans un an, trois ans, cinq ans, dix ans ? Moi pas.

            • Je n’ai pas dit pour autant que je conseillerais le Panasonic (en l’état)… (du moins pas à tout le monde).

              Je dis juste que leur AF ne les condamne pas forcément, pas pour tous les photographes en tous cas.

              Car même si il n’est pas aussi performant que d’autres : l’AF sera bien assez performant pour certains (pour beaucoup, il suffit de regarder les photos des gens sur Flickr)… Il y a une assez grosse majorité des gens qui ne font que des photos statiques, et ne font quasiment rien d’autre que du paysage ou des scènes de rue tranquilles.

              En fait, je dirais même que : seule une petite minorité d’utilisateurs, fait un « genre de photos » ou l’on exploite la différence de potentiel qui existe entre l’AF à détection de contraste du Panasonic et un AF suivi au top de la technologie actuelle !

              Regarde un peu Flickr : et tu tombera peut-être d’accord avec ça…

              Pour autant : la proposition de Panasonic a d’autres défauts, qui il y a 5 ans n’auraient pas été trop gênants, mais le sont devenus dans le cadre de 2019…

              • Leur AF les condamne à prendre du retard sur la techno phase, et là ils en prennent depuis le début du micro 4/3 contrairement à Olympus, et à devoir impérativement opérer une vraie rupture technologique. Et ces ruptures, ça ne se prévoit pas, par définition.

                Tu as raison sur le principe de l’AF. Mais en pratique, quel est l’intérêt de faire des photos statiques en plein jour ?! Ok, c’est rigolo, mais du coup quelle va être la plus-value par rapport à des smartphones de dans cinq ou dix ans ? La belle lumière, c’est souvent une lumière délicate à utiliser pour la MAP, et ça a été une des raisons de la suprématie absolue des reflex jusqu’à il y a un an ou deux.

                Le pire c’est qu’on demande pas un AF au top de la techno actuelle. La sensibilité d’un D750 sorti il y a cinq ans, mais avec le maillage large et dense des mirrorless modernes devrait amplement suffire. Mais rien que ça (on est loin des -6EV d’un EOS R avec une f/1.2) c’est déjà hors de portée d’un S1.

                Bref pour moi tout ce qui permettra aux mirrorless de faire des photos bonnes et tout le temps en toutes conditions sera un élément clef de leur survie face aux smartphones. Et Pana n’emprunte pas ce chemin-là, sauf en vidéo.

    • Oui, vous êtes tous gentil.
      Si on résume : cher, lourd, avec un AF d’un autre temps.
      Et ce n’est pas la seule qualité de la colorimétrie et de l’image qui pourra rattraper ces défauts et convaincre des acheteurs potentiels.
      Ces boitiers n’ont qu’un intérêt technique pour leur créateurs, j’en ai peur… ils n’apportent strictement rien de plus que d’autres pour un prix du système bien trop élevé.
      D’un point de vue segment et utilisation comme d’un point de vue rapport global qualité/prix, pour moi Pana s’est raté.
      A oublier.

      • Ouais enfin si tu veux juste la qualité d’image, un bon vieux moyen format en CCD sera bien meilleur.

        On est d’accord que Pana, Sigma et Leica se plantent totalement pour ce qui est du marché photo. C’est gros, lourd et effroyablement cher.

      • Oui, je suis d’accord avec toi Pierre : chers, lourds… Mais je connais beaucoup de gens que ces deux problèmes ne rebutent pas : car c’est même exactement ce qu’ils cherchent… En même temps : pas beaucoup plus cher, ni beaucoup plus lourd que les reflex pro utilisés depuis 30 ans ! Donc il y a des gens (j’insiste) que ça ne gênera pas trop.

        La question : ces gens (professionnels ou expert) : seront-ils assez nombreux. C’est là ou j’ai des doutes…

        Ensuite : on en peut pas juger « définitivement » une gamme entière (un projet prévu pour 25 ans au moins) : sur seulement deux boitiers et trois objectifs…

        Panasonic a Prut-être prévu une « phase 2 » avec du matériel calibré pour les amateurs : en entrée de gamme… Cela me semble évident : ce projet existe probablement.

        Et peut-être la décision de lancer la « phase 2 » (ou pas), dépend-elle d’une validation « technologique » (et aussi au niveau de l’image de marque), de ces premier produits professionnels… ?

        A suivre : je suis curieux de connaitre la suite. Notamment lorsque Sigma délivrera ses objectifs.

        • Ouais, si Pana à la possibilité d’encaisser financièrement un départ de gamme raté, en effet, on pourra voir quelque chose… sinon, je ne donne pas cher de la peau de cette gamme.

          En fait, j’avoue être un peu déçu, Panasonic nous a habituer à des rapports qualité/prix bien plus intéressants. Cette fois, on ne sait pas trop où il veulent en venir.

          L’autre truc qui m’énerve un peu, c’est que les pseudos pros de la photos sur internet (et les commentateurs de tous poils dont on ne voit jamais la queue d’une photo) suivent un consensus extrêmement critique envers Canon et Nikon alors que leur propositions de premiers hybrides sont bien plus cohérentes que celle de Panasonic et ont au moins le mérite de tenir la route.

          Ca dit « no go » sur un lecteur de carte en moins, mais à côté de ça, ça ne moufte pas sur un AF préhistorique, un surpoids absurde, et un prix global du système trop élevé… vas comprendre.

          • Oui, il y longtemps que j’ai cesser d’essayer de comprendre l’avis des divers sites sur les appareils et les critiques qu’ils font parfois…

            Je crois tout simplement que c’est parce que ces test ne sont pas écrit par des photographes, mais par des « webmaster » (ayant des profils de techniciens et d’informaticiens totalement dénués de sensibilité artistique) à qui on a proposé de se mettre à la photo… Mais qui ne comprennent rien à ce qu’est la photo : déjà parce qu’ils sont beaucoup trop jeunes, pour avoir eu le temps d’apprendre la photo.

            Ce qui est un apprentissage nécessairement long passant par des « phases » inévitables : la plupart de « journalistes techno » en sont encore à la « phase technoïcienne » : ils croient que plus il y a de fonctions et mieux ce sera pour faire des images nettes (ce qui est un peu leur seul but).

      • Il est lourd pourquoi, meilleur EVF du marché plein format, meilleur stabilisation sur du plein format _avec la double stabilisation, touches rétro éclairées, résistance du boîtier (j’ai vu qu’on pouvait tenir l’appareil juste en tenant la tranche6de l’écran lcd). C’est sûr, tout ça ne sert à rien ^^.

        Il faut comprendre la différence entre le moyen et le haut de gamme.

        Son 24-105mmf4 est au même prix que ces concurrents.

        Comme tous les concurrents, on sort un nouveau modèle et on reconsidére un constructeur en passant du pas intéressant à game changer (a9 et a7iii).

        • « meilleur EVF du marché plein format, meilleur stabilisation sur du plein format _avec la double stabilisation, touches rétro éclairées, résistance du boîtier (j’ai vu qu’on pouvait tenir l’appareil juste en tenant la tranche6de l’écran lcd). C’est sûr, tout ça ne sert à rien ^^. »
          Compte-tenu de la construction et de la qualité des viseurs des EOS R et Nikon Z le gain est marginal et, en effet, je confirme, ça ne sert à rien.
          Et c’est bien ce que je disais, les techos de chez Panasonic ce sont fait plaisir.
          Après, si ça peut faire avancer la techno en général, pourquoi pas, mais pour les utilisateurs finaux, c’est sans intérêt.

          • Votre oeil ne voit pas la différence ? Entre 2 et 3Mp, je vois la différence.

            Avec un Evf, 5,760k avec dalle OLED…

            • Le problème n’est pas de voir la différence ou pas, mais que ça serve à quelque chose.
              A l’utilisation, cette débauche de pixels dans le viseur n’apporte rien.
              Mieux vaut un viseur réactif avec une partie optique bien construite… bref la simplicité et l’adéquation à l’usage, comme d’habitude, l’emporte largement sur la surenchère de spécifications… Et bien sûr, c’est encore mieux quand le prix se justifie avec l’usage.

              La réalité n’est pas ce qu’on lit sur internet, mais ce qui se passe au quotidien sur le terrain…

  2. Merci pour cet avis!

    Pour le S1, à ce prix, ce n’est pas très convaincant… La compétition est très forte dans ce créneau. Et on trouve mieux pour le même prix ou aussi bon pour moins cher. Dans ce dernier cas, « aussi bon » voulant dire que certains défauts sont pardonnables si le prix est en conséquence.

    Je ne vois pas trop non plus qui ça pourrait intéressé. Même ceux déjà chez Pana en m43 ne gagne rien à rester chez Pana plutôt que d’aller ailleurs puisqu’il n’y a pas de transition en douceur possible entre les deux systèmes.

    • Carl ! J’ai supprimé la première phrase de ton commentaire : qui ne respecte pas nos règles de base…

      Seuls certains utilisateurs les plus anciens (comme toi) bénéficient (si par chance je les reconnais), d’un régime de faveur : sous la forme d’un avertissement amical. Bonne lecture et bons commentaires, dans une ambiance amicale.

      • Désolé si tu t’es senti visé par cette partie du commentaire. Ce n’était pas du tout à toi que je pensais mais bien à certains sites de reviews bien connus ou tests « d’ambassadeur » dont les articles font dans l’infopub sous un couvert de neutralité…

        À ce que je sache, tu n’as aucun intérêt financier à pousser (ou pas) une marque plutôt qu’une autre. Même lors de désaccords, ton intégrité n’a jamais mise en doute, même de loin. Encore désolé si le commentaire effacé a pu laisser croire le contraire. Ce n’était vraiment pas l’idée dernière. Et bien correct de le supprimer si il pouvait laisser place à d’autres interprétations.

          • Si ça été mal interprété, c’est parce que c’était mal écrit…

            Pour éviter que d’autres s’imaginent des choses à ce sujet, voici ce que je voulais dire, mais reformulé plus clairement:

            Les avis comme ceux de Gilles sont particulièrement intéressants. Ceci parce qu’il utilise plusieurs systèmes (réellement, pas juste des prises en main de quelques minutes ou heures) et qu’il n’a rien à gagner à nous vendre (au sens propre du terme) un système plutôt qu’un autre.

    • On peut supposer que c’est un prêt de la part de Panasonic… Comme Fuji équipe Laurent Bouvet, il n’y a aucun mal à cela. Tant que cela est « dit » et « su »…

      Sans aucune malice ni critique de ma part : vraiment je ne crois pas qu’elle se soit dit : « mmmmh, changeons un peu de matos… et prenons ce nouveau boitier qui a l’air sympa, mais dont on ne sait absolument rien de la fiabilité ».

      Non, cela ne marche pas du tout comme ça !

      Panasonic a cherché des photographes qui accepteraient de tester l’appareil dans des conditions difficiles. Et elle a du accepter (et j’aurais fait pareil), pas forcément en étant Ambassadeur d’ailleurs.

      Et je trouve cela très bien comme ça ! Mais je ne pense pas qu’elle l’ai acheté…

      • En tout cas, Panasonic France la présente comme une ambassadrice Lumix… Même si elle-même n’en fait pas grand cas.

        Néanmoins, il y a vraiment de belles photos sur son site qui vaut vraiment le détour.

  3. Canoniste pro, mais intéressé par le pana ( et toujours, en espérant un vrai boîtier pro chez CANON ) . Actuellement, sur le PANA c’ est le seul viseur électronique que je pourrais adopter ( je ne fais pas de prise de vue sportive ) . DXO corrige les RAW du PANA > bizarre , il y a une grosse correction géométrique de l’ optique 50 mm/1,4 . L’ appareil testé n’ avait pas la dernière version du firmware ( qui serait vraiment mieux pour l’ AF ) . J’ ai constaté le même phénomène qui est aussi mentionné sur le site de DIGLLOYD > à savoir, la mise au point se fait légèrement en avant par rapport à l’ iris de l’ oeil ( test fait à F/2,0 ) . L’ écran arrière orientable en 3 D, est super beau . Obturateur garanti 400 mille déclenchements . Personnellement, je vois d’ un bon oeil, cette concurrence du PANA, vis-vis du CANON ( en espérant que ce dernier ne tarde pas trop à réagir ). Je ne comprends pas que l’ on puisse critiquer un appareil que l’ on n’ a pas eu en mains … Oui, le PANA est considéré, de nos jours, comme un gros appareil > personnellement, ce n’ est pas un défaut, c’ est un boîtier pro et costaud, jusqu’ à preuve du contraire .

  4. Je bosse dans le groupe pana je peu avoir des offres alléchantes pour les pana, mais j’ai préféré le Nikon Z6, je ne retournerais plus sur un tank(et pourtant j’en rêvais du S1r), je pense que leur stratégie est erroné. Pour moi seul Canon & Nikon on réussis a faire des boîtiers rapport/poids/taille/fonctionnalité cohérente. Si Canon aurais eu un boitier un peu plus conventionnel (joystick) aujourd’hui a 99% j’aurais eu un eos R.

    Pour moi Panasonic devrais sortir un G9 FullFrame (et même comme ca il sont encore plus grand que le Z6, pour avoir eu le G9)

    • A savoir : une fois que l’on s’est habitué à piloter les collimateurs avec l’écran et (si nécessaire) avec les 4 fléchés du Joypade : alors l’absence de Joystick est moins gênante…

      Par ailleurs on est de plus en plus enclin à utiliser la méthodes « Tous collimateurs actifs » liée à la « détection des visages », ce qui rend le Joystick moins indispensable.

      Utiliser un collimateur unique : c’est un peu « bosser à l’ancienne »… Il est de plus en plus simple et rapide de faire un peu plus confiance à la sélection Auto des collimateurs.

  5. luc feldmann le

    JF,elles déchires tes photos !
    Merci pour le partage de ton expérience.
    Que dire d’autre?
    D’autres ce sont fais moins chier pour essayer d’expliquer comment ils faisaient…
    c’est altruiste ça!
    Faut bien croire en quelque chose…

  6. Olivier montreuil le

    J’ai pris en main ce Panasonic et ça m’a coupe toute envie d’aller plus loin !!! Pas vraiment envie de photographier avec une brique dans la main qui pèse le poids d’une enclume ? Ils ont déjà fait de la photo chez Panasonic ! Ce matos est complètement raté !!! Quel bonheur mon petit 6d !!!!

  7. Si je devais investir a nouveau dans du FF il est très probable que je ne choisirais pas du Pana bien qu’étant un utilisateur convaincu de leur gamme en micro4/3. Ceci étant ce débat sur le poids et de volume est un peu étrange. Effectivement c’est lourd et encombrant mais pas plus qu’un 5d ou un d850. Et là personne ne dit rien. Or Pana n’aurait eu aucune légitimité a se lancer dans le Reflex en 2018 et pour le coup ca aurait été un bide assuré…la preuve avec leur gamme reflex en 4/3… Il rentrent donc dans le minde du FF avec un boitier de belle conception qui tient bien en main. En parallèle, quelle est la pertinence de boitiers hybrides plutot léger avec des objectifs disproportionnés qui font piquer du nez et nuisent grandement a l’agrément général ? Les a7, eos R et les Z seront vite pénibles avec des optiques ouvertes et/ou à longues focales. L’avenir nous dira si Pana a bien fait d’avoir attaqué le marché par le haut mais leur raisonnement n’est pas si débile que ca. Même si a titre perso je revais d’un GX8 FF avec des petits fixes…Mais le seul réel écueil que je vois pour l’instant à leur système c’est l’utilisation de l’AF Dfd qui va sans doute montrer ses limites pour certaines applications spécialisées.

  8. Super content de ce retour d’utilisateur du Panasonic S1 car je suis utilisateur de trois systèmes (Sony, M4/3 et Sigma). Je suis donc intéressé par tout ce qui se fait au sein de l’alliance entre Pana, Sigma et Leica.
    Pour ma part je suis impatient de voir ce que sortira Sigma comme boitier à capteur Foveon en espérant que ce ne sera pas un boitier trop cher !
    Pour revenir au capteur du Pana, je comprends donc maintenant la difficulté que j’éprouve à faire la mise au point entre mon GX8 et l’EP5. Je pensais que c’était le même type de capteur chez les deux fabricants. J’aime bien faire de la macro avec le M4/3 (je travaille sans trépied) et je trouvais le GX8 moins bon que l’Olympus !

  9. Pourtant le EP5 n’a qu’un AF contraste simple de vieille génération qui n’a rien d’un foudre de guerre par rapport a celui du GX8 beaucoup plus évolué. J’ai eu les deux et le pana est bien plus réactif et fiable que l’olympus.

    • J’ai acheté le GX8 en occasion depuis peu : je ne l’ai peut être pas encore assez en mains ! Ce sont mes premières impressions, notamment en luminosité moyenne ! Est ce le couple Olympus (60 mm macro) – GX8 moins adapté qu’avec l’EP5 ? Par contre sur d’autres objectifs c’est identique. Il y a aussi une augmentation franche et qualitative du capteur 20 mega par rapport au 16.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.