web analytics

Metabones announce son Speedbooster EF vers EF-M

18
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Metabones vient d’annoncer l’arrivée prochaine d’un Speedbooster EF to EF-M… De quoi d’agit-il ? Tout simplement de la possibilité d’améliorer d’un « Stop » l’ouverture des objectifs EF en les montant sur un capteur APS-C…

Tout en convertissant leur focale par un facteur de 0.71x. De façon à ce qu’un 50 mm devienne par exemple un 35,5 mm… A moins que le facteur 0,71x ne s’applique à la focale réelle dans ce cas un 50 mm. deviendra un 56,8 mm : j’enquête sur la question car j’ai un doute)… Intéressant n’est-ce pas ?  Plus d’infos. sur la page de cet article : Canon EF Lens to EFM Mount T Speed Booster® ULTRA 0.71x (EOS M).

On avait d’ailleurs parlé d’un brevet déposé par Canon pour réaliser la même chose ! Le communiqué de presse :

Vancouver, Canada, May 2, 2019 – Metabones introduces the latest member of its award-winning Speed Booster family of DSLR (digital single-lens reflex) to mirrorless lens mount adapters, EF-EOS M Speed Booster ULTRA 0.71x.

Full-frame Canon EF-mount lenses are now one stop faster, 0.71x wider and with increased MFT (note 1) on Canon EOS M cameras.

The 4k/UHD video crop on EOS M50 can also be mitigated with third-party APS-C lenses using this Metabones Speed Booster. Some Canon EF-S lenses may be modified to fit on the Speed Booster but Metabones cannot be held liable for any issues arising from modifications. Using APS-C lenses with Speed Booster for still photography or full HD videography may result in vignetting.

Ever since the first Speed Booster was introduced, there have been DIY attempts to modify it to fit EOS M cameras. The turnkey solution Metabones now offers adds a number of refinements:

  • The optical housing is redesigned for perfect fit on EOS M.
  • The EXIF metadata is changed to reflect the faster aperture (note 2) and shorter focal length.
  •  The autofocus speed of the lens is adjusted and optimized for the change in focal length and aperture to ensure the best performance. This is especially important for dual-pixel autofocus (DPAF) in video mode.
  • A ‘chip’ mode is added so that the user may store the metadata of a fully mechanical manual lens in the adapter.
  • A LED indicates operational status of the Speed Booster.

 

Since both the lens and the camera speak the same protocol most features are supported with the exception of lens aberration correction, which is automatically turned off.

 

 

Compatibilité avec les objectifs EF

Objectifs Compatibles :
  • Canon EOS M series camera
  • Canon EF-mount Lens
  • Canon EF-Extender (Teleconverter)
  • Carl Zeiss EF-mount Lens (see note 2)
  • Sigma EF-mount Lens (see note 2)
  • Tamron EF-mount Lens (see note 2)
  • Tokina EF-mount Lens (see note 2)
  • Contax N mount lenses modified to Canon EF by Conurus
  • Contax 645 NAM-1 adapter modified to Canon EF by Conurus

 

Incompatibilités : 
  • Canon EF-S Lens (see note 1 & 2)
  • Lens correction such as peripheral shading, CA and distortion
  • Focus confirmation « chip » (e.g. Dandelion)
  • M42 screw mount adapters (see note 4)
  • Stacking non-Metabones/non-Conurus mount adapters on top (see note 5 and list of lenses which require modification below.)

 

 

 

Speed Booster ULTRA

Speed Booster ULTRA uses an advanced 5-element/4-group optical design by Caldwell Photographic Inc., incorporating ultra-high index tantalum-based optical glass to achieve extraordinary optical performance with improved corner sharpness, distortion and reduced vignetting. Speed Booster ULTRA has a magnification of 0.71x, effectively reducing the crop factor of APS-C cameras from 1.5x to 1.07x. The Speed Booster ULTRA design makes very effective use of exotic materials at the furthest limit of glassmaking technology, and as a result is well corrected for use with virtually all full-frame SLR lenses regardless of exit pupil distance. Thus, the Speed Booster ULTRA performs extremely well with professional-grade f/2.8 zoom lenses such as the 24-70mm f/2.8 and 70-200mm f/2.8 zooms by Canon to produce 17-50mm f/2.0 and 50-142mm f/2.0 high-speed zooms, respectively. Similarly, high-speed fixed focal length lenses such as a 50mm f/1.2 will be transformed into a 35.5mm f/0.9 lens with excellent contrast and resolution from the center all the way to the edges of the image.

 

 

Availability

Metabones EF-EOS M Speed Booster ULTRA 0.71x is available right now for USD 479.00 plus applicable taxes, duties and shipping, from Metabones’ web store and its worldwide network of resellers.

Note 1: compared to the same lens on the same camera with an ordinary lens mount adapter without optics.

Note 2: to ensure compatibility with hardware and software, which do not always handle sub-1.0 apertures properly, f/1.2 lenses will display their pre-boost aperture. Please rest assured that the display has no impact on the actual maximum aperture and a maximum output of f/0.9 is supported.

 

Specifications

 

Product name (Model Code):

Canon EF Lens to EOS M (EF-EFM Mount) T Speed Booster ULTRA 0.71x (MB_SPEF-EFM-BT1)

Product page: http://www.metabones.com/products/details/MB_SPEF-EFM-BT1

Dimension: 27.1 x 72.3 x 76.0mm

Weight: 192g

Retail Price: USD 479.00

Color: Black Satin exterior; Black Matte interior

 

 

 

 

 

 

About Metabones

 

Metabones, together with its allied partners Caldwell Photographic and WB Design, is the pioneer and leader of two key technologies which have catalyzed the transition from mirror to mirrorless. Speed Booster (winner of the 2013 TIPA Best Photo Accessory Award) makes lenses brighter, wider and sharper, and Smart Adapter™ breaks the lens mount compatibility barrier by electronically integrating interchangeable single-lens reflex (SLR) lenses and mirrorless cameras. Metabones offers a comprehensive range of adapters covering most popular lens mounts, as well as some rare and exotic ones. « Always at the forefront of innovation without ever setting aside practicality as a professional tool » perhaps best epitomizes Metabones’ philosophy.

PDF version >

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

18 commentaires

  1. Etant donné que c’est uniquement pour de l’APS-C, dans les faits, j’aurais plutôt dit qu’un 50mm deviendrait un équivalent 56,8mm (50×1,6×0,71, au moins en cadrage, me bassinez pas avec les calculs d’ouverture et autre PDC bidons, je le dis pour ceux que ça tenterait, pas pour toi J-F, t’es chez toi :D) et non pas un 35,5mm vu qu’il ne pourra jamais être utilisé à cette équivalence focale.
    Mais ça reste intéressant si ça ne dégrade pas trop la qualité d’image.

    Ca existe depuis un moment chez Viltrox, le modèle s’appelle VILTROX EF-EOS M2 (je me tÂtais, mais comme on ne le trouve que dans la zone… et tu connais mon a priori indéfectible pour cet endroit funeste ;)).
    Dans tous les cas, ce modèle Viltrox n’a pas l’air bien terrible, le genre de truc qui se déconnecte après chaque prise de vue. Gageons que Metabones fera mieux.

    Merci en tout cas J-F pour l’info.

    • Il expliquent que le coefficient est de 0.71x…

      J’ai pensé naïvement que ça s’appliquait « à la place » du coefficient x1.6, lorsque l’on place une focale FF sur le capteur APS-C… (il parait que c’est un poil de plus que 1.6 en fait chez Canon, genre 1,61).

      http://photoetmac.com/2019/03/tableau-des-equivalences-de-focales-douverture-et-iso/

      Mais effectivement c’est peut-être plus crédible qu’il s’agisse de la focale « absolue », donc comme tu le dis : un 50 mm deviendrait donc un 56,8 mm.

      Ce qui « atténue » déjà beaucoup le problème de correction du coefficient x1.6.

      Car un 56 mm f/1.6 sera toujours plus pratique qu’un 80 mm… Surtout pour le choix de grands angles.

      Mais je n’en ai pas encore trouvé confirmation de ça, dans leur communiqué pour le moment.

      Il faut donc creuser un peu la question.

      • Thierry MORVAN le

        J’ai une bague de ce type dans une marque concurrente viltrox ( qui est d’ailleurs bien moins chère que la metabone) que j’utilise principalement avec le 40 macro F2,8 . Je confirme qu’il faut appliquer le coefficient de 0,71 sur la focale d’origine ( ainsi le 40 mm devient un 28 dans les exif) puis qu’ensuite il faut tenir compte du coefficient entre APSC et FF ( le 40 mm cadre alors comme un 45 mm)
        Autre avantage, il y a un gain d’ouverture d’un diaphragme environ. C’est en fait exactement le contraire d’un multiplicateur 1,4. Au total le 40 mm F2,8 cadre comme un 45 mm F2. Ce qui rend beaucoup plus utilisable cet objectif
        Concernant la qualité ce n’est vraiment pas si mauvais que cela, c’est même plutôt bon. Il y a une petite perte de définition mais les résultats sont tout à fait acceptables. Peut être pas pour une tirage en A2, mais pour un tirage A4 pas de problème

        • Oui, c’est ce qui est dit dans l’article en anglais « reducing the crop factor of APS-C cameras from 1.5x to 1.07x. » Intéressant pour les fans de très grandes ouvertures et pour les UGA. Sinon, je ne vois pas trop l’intérêt. C’est dans le sens du trop factor que l’APSC devient intéressant : un 70-200 f/2,8 devient un 105-300 f/4.

          • Un 50-142/2.0 exactement ;)
            Auquel il faut rajouter le crop x1.6 de Canon ;)

            Cf fin de l’ article: « the 24-70mm f/2.8 and 70-200mm f/2.8 zooms by Canon to produce 17-50mm f/2.0 and 50-142mm f/2.0 high-speed zooms, respectively. « 

      • Ouais, je pense que l’info a déjà circulé si j’en crois les autres posts… et aussi qu’ils arrivent un peu tard chez Metabones.
        A ce jour, la gamme EF-M, pour limitée qu’elle soit, comprend déjà tout ce qu’il faut sans avoir à débourser autant pour compenser des manques marginaux et transformer son toutirikiki EOS M en tromblon (voir post d’Alain plus bas, je ne dirai pas mieux).
        De toutes façon, tous ces adaptateurs plus ou moins aléatoirement fiables, c’est à l’extrême rigueur bon pour ceux qui se sentent limités par une gammes optique trop restreinte à un instant T, pour les bricoleurs curieux (j’ai failli en être ;)) ou les vidéastes qui veulent un rendu spécifique (ou les trois). Ca fait pas lourd, encore moins maintenant, et de moins en moins.

        L’immense majorité des photographes peut s’en passer largement, à mon avis surtout à un tel prix.

  2. Tout en convertissant leur focale par un facteur de 0.71x. De façon à ce qu’un 50 mm devienne par exemple un 35,5 mm… A moins que le facteur 0,71x ne s’applique à la focale réelle dans ce cas un 50 mm. deviendra un 56,8 mm : j’enquête sur la question car j’ai un doute)… Intéressant n’est-ce pas ? Plus d’infos. sur la page de cet article : Canon EF Lens to EFM Mount T Speed Booster® ULTRA 0.71x (EOS M).

    J’avais vu avec le Viltrox qui fait la même chose, qu’un 50mm devenait un 57mm f2. Ce qui est mieux que rien.
    Et j’ai entendu que les speedboosters sont surtout utilisés pour les vlogueur et fanas de la vidéo.

    Est-ce intéressant ? Oui, mais pas pour moi. Les EF-M que j’utilise me satisfont amplement :).

      • Magnifique !
        J’ai hâte qui remplace mon EF 40mm avec adaptateur (j’avais eu le 40mm gratuit et l’adaptateur aussi).
        Mais mon prochain achat en Juin c’est le EF-M 11-22mm !

        • Allez-y, c’est du tout bon. Ceci dit, si je ne devais en garder qu’un, ce serait le 32… largement. Les rendus sont surréalistes et me rappellent vraiment l’effet que m’avait fait la 135 F/2 aux premières utilisations. Bref, en l’occurence, du boulot magnifique surtout de la part des opticiens et des jardiniers… ces camélias « marbrés » sont juste sublimes. Merci pour eux :D.

  3. C’est pas mal… mais c’est cher.

    Quand on voit le 32f1.4 qui est juste superbe en qualité optique.
    Quand on voit le 22f2 qui pique incroyable
    quand on voit le 11-22 qui pour moi n’a rien à envier à un 16-35 f4 is à part ça tropicalisation. Le piqué étant superlatif à toute les focales.
    Quand on voit le 55-200 qui si on ferme un peu n’a rien à envier à un 70-200 f4…
    Et que faudra mettre un gros tromblon devant le petit M50…
    ben je préfère garder mes efm

    • Thierry MORVAN le

      Au prix de la metabone il est clair que je ne l’aurai pas acheté. La Viltrox vaut 3 fois moins chère et dans ces conditions on peut se permettre de l’avoir au fond du sac. Car je suis bien d’accord que les optiques EFM sont préférables, mais il y a tellement de manque dans cette gamme que je trouve bien utile de l’avoir conserver une focale résultante proche de la focale d’origine.
      Dans mon cas disposer de l’équivalent d’un 45 mm F2 pour 135 € ( prix de la viltrox) a été une option raisonnable

    • Comme Alain l’a bien précisé la qualité des objectifs EF-M sont incroyable (surtout pour le prix). Et je confirme.

      Voici la liste des EF-M que j’ai et que j’aimerais avoir, avec masse et le prix :
      EF-M 11-22mm (220g, 300€ environ au Japon que je vais acheter en Juin ^^)
      EF-M 18-150mm (300g, 800€ avec Canon EOS M5 au Japon en 2008),
      Laowa 9mm (ou Samyang 12mm) : (235g, 530€ au Japon) ou (245g, 330€ au Japon)
      EF-M 22mm (105g 100€ au Japon en 2008)
      EF-M 28mm macro (130g, 200€ au Japon en 2008)
      EF-M 32mm (260g, 450€ au Japon)

      Masse total : 1150g environ (et 427g de plus avec le Canon EOS M5).
      Prix total des EF-M : 2380€ (avec Loawa 9mm et Canon EOS M5 en plus), donc 2180€ avec Samyang 12mm.
      Sans oublier que l’encombrement est bien réduit.

      Avec l’adaptateur que j’ai eu gratuit avec l’achat du M5, on peut aussi ajouter : l’EF 40mm (que j’ai aussi eu gratuitement quand j’avais acheté le 6D en 2014, et revendu pour le M5 en 2018), EF 70-300mm (2e version) pour plus d’allonge, EF 50mm pour avoir un équivalent 80mm, ou d’autres objectifs macro fait pour EF-S et EF.

      Si j’étais resté sur plein format, j’aurai dû déboursé beaucoup plus… Et c’est normal en même temps, car il ne faut pas oublier que le plein format reste supérieur, et que même beaucoup d’amateur ont fait le choisi du plein format pour leur passion.

      Mais les amateurs qui ont choisis l’APS-C hybride, ont fait ce choix délibérément. Et qu’au vu de la liste que je vous ai fait plus haut, on trouve des objectifs qui couvre un large spectre, donc selon moi l’intérêt d’un speedbooster à 400€ est faible.
      Si c’est pour monter un EF50mm pour avoir du 57mm, le mieux est de choisir directement l’EF-M 32mm pour avoir du 51mm. Idem pour avoir l’EF 85mm, un bon EF50mm monté dessus suffit.
      Mais là où c’est intéressant c’est pour les EF 135mm f2L peut être…

      Bref vivement le Canon EOS M5 Mark II :) !

      • Oui, le 135 a un bon rendement sur les EOS-M mais reste une optique un peu disproportionnée par rapport à son intérêt en APS-C. Pour le côté télé et pratique, j’ai fini par lui préférer le dernier 70-300 F/4-5,6 IS II USM qui permet d’être plus près de sa « cible » et obtient presque les mêmes PDC en proxy (équivalent à un 100 F/2 en gros). Après, le rendu du 135 F/2 reste difficilement imitable. Le petit 100mm F/2 qui est une de mes optiques préférées reste un peu mollasson sur de l’EOS-M mais peut permettre de s’amuser et a surtout l’avantage d’être plus petit.

        Le 28mm macro, perso, je le trouve « bof ». En tout cas pas au niveau des premières réactions à sa sortie. La lumière intégrée est trop faible, la plupart du temps, la stab moyenne voire inutile, la construction également moyenne et la longueur focal trop petite à mon sens pour de la macro.
        Passées les premières utilisations, tant en macro qu’en paysage, il n’y a finalement que du moyen à en tirer globalement et le 22mm (et/ou le 32mm) le remplacent sans problème dans l’usage courant avec bien plus de « wow effect ». A moins d’avoir vraiment besoin d’un objectif qui permet de photographier de détails presque microscopiques au quotidien, pas de quoi investir, pour moi.
        Bref c’est un peu trop un jouet pour geek à mon goût (oui, même pour moi, c’est dire ;)) et pas assez une vraie optique avec les qualités attendues.

        Le trio de tête, pour ma part, reste le 11-22, le 22 et le 32. (le 32, le 32 et le 32 aussi comme trio de tête, ça le fait :D)
        Le Samyang à mon avis n’apporte rien face au 11-22 qui est juste parfait (à ce prix, on n’en est toujours pas revenu, je pense), en revanche le Laowa semble intéressant en effet, à voir.
        Perso, les grands trans-standard-télés ne m’ont jamais attirer, mais je peux comprendre leur intérêt, d’autant que ce 18-150 a de sérieux atouts.

        Bref, à quand les 72 ou 82 et 132 :D (le 50 on l’a déjà comme vous le faites remarquer, mais peu être qu’un 50 natif pourrait être encore mieux, qui sait) ?. Et à quand t le M5 mark II, en effet ?!

  4. Le 11-22 est juste pour moi superlatif.
    Ça qualité optique est juste bluffante. Il a une définition qui n’a rien à envier à d’autres optiques et gros dslr plein format qui coûte une fortune.
    Il manque juste un peu de luminosité pour celui qui voudrait faire un peu de photographie du ciel étoilé. Le f4.5 et capteur apsc restant un peu en retrait niveau luminosité. Mais on y arrive!
    Le 12f2 peut dans ce cas là combler le trou si on aime ca.
    Le 15-45 n’est pas mauvais ! Il est pas lumineux pour un pet à 45 mais avec la stabilisation franchement en paysage et vacances ça passe ! Bien sûr pour du reportage ça vaut pas un FF et 24-70 f4 ou 2.8. L’isolation du sujet devient compromise.
    Mais dans ce cas là on peut y mettre un 22f2 ou un 32f1.4. Attention le 22 est lent, on peut rater des sujet en street si l’optique a du chemin à faire. Faudrait que Canon retravaille juste le moteur af… Canon si tu m’entend ;)
    Le Canon 40f2.8 marche bien et le 50 aussi avec la bague au pire mais déjà là on a pris du poids.
    Je trouve juste que pour 400 balles on a de quoi se faire un autre plaisir ;-)

    • En effet ! Tout ça est très vrai…

      Je crois que le système EOS-M (PAS-C) est l’un des plus sous-évalué actuellement.

      Alors que ça marche superbement bien et que les optiques EF-M (pas très nombreuses certes) sont excellentes, très bien ciblées et vraiment pas couteuses.

      Canon a fait un super boulot sur cette gamme je trouve. Il ne sont peut-être pas allés assez loin pour proposer un boîtier du niveau de l’EOS 80D. Mais en même temps si l’on veut rester léger et pas cher…

      • Sous-évalué, par rapport à quoi ? Aux ventes, au Japon, ça se passe bien pour l’instant.

        Je reproche Canon de faire un système fermé et de ne pas permettre à des opticiens comme Sigma de ne pas avoir accès à toutes les informations pour l’AF. Sigma, Tamron les boudent.

        De ce fait, même si je n’aime pas l’ergonomie des Sony Aps-C (et bizarrement les Eos-M aussi), ils proposent un parc d’objectifs plus intéressants (selon mon besoin et je ne suis plus possesseur de Sony : 10-18mmf4, pancake 20mmf2.8, les Sigma 16, 30 et 56mmf1.4 (meilleur rapport qualité-prix du marché des « petits » capteurs), des objectifs stabilisés 35mm et 50mmf1.8, Sony 85mf1.8.
        Le Canon 22mmf2, minuscule pour un f2, mais AF trop lent pour moi, le 32mmf1.4, arrivé très tardif, mais finalement côté prix le sigma est 30% moins cher et il est très piqué.

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.