web analytics

Le Canon RF 85 mm f/1.2 L USM annoncé

70
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Voilà, comme espéré, le Canon RF 85 mm f/1.2 est officiellement annoncé au tarif de 2999 €. Il est donc un petit peu plus cher que le précédent 85 mm annoncé par Canon : c’était le EF 85 mm f/1.4 L IS USM, destiné aux reflex que l’on trouve dès 1 599 € et que je vous recommande chaudement… Relire : Canon EF 85 mm f/1,4 L IS USM : merveille accessible ! Deux petites vidéos de présentation du nouveau modèle RF pour commencer…

 

Vous trouverez déjà la page de cet objectif avec pas mal d’info sur le site de Canon USA… Et ici sur le site de Canon France. On notera que la mise au point est interne, basée sur le système Ultrasonic… Vous pouvez télécharger trois images réalisées avec cet objectif chez Canon USA. J’ai très légèrement coupé cette image que vous trouverez ici, (5% en hauteur) et compressé un peu le JPEG (qualité 6/11) pour qu’elle soit acceptée sur mon serveur sans diminuer la taille : cliquez et admirez.

 

On reconnait au passage la très belle la colorimétrie Canon habituelle, qui reste inimitable pour les portraits… Même si j’ai remarqué que l’EOS R est réglé un peu « plus froid et bleu », que les modèles précédents, les roses et oranges sont toujours identiques et superbes.

J’ai trouvé chez The-digital-picture.com : les chartes MTF comparatives face du RF 85 mm f/1.2 L USM face au EF 50 mm f/1.2L II USM :

 

Maximum Aperture f/1.2
Minimum Aperture f/16
Format Compatibility Full Frame
Angle of View 28° 30′
Minimum Focus Distance 2.79′ / 85 cm
Image Stabilization None
Filter Size 82mm
Dimensions (ø x L) 4.1 x 4.6″ / 104.14 x 116.84 mm
Weight 2.6 lb / 1196.3 g

Pas un mot dans cette vidéo à promos de la seconde version de cet objectif, qui arrivera plus tard certainement mais qui a déjà été évoquée par Canon : le canon RF 85 mm f/1.2 L USM DF pour « Defocus Smoothing ». Mais on me signale en commentaires (merci) que sur cette page du site de Canon France, on voit un exemple de l’effet de ce système. C’est pas mal !

 

Relire : Quels objectifs recommander pour les Canon EOS R et Canon EOS RP. Ci dessous la Roadmap des objectifs attendus en 2019…  (mais d’autres non annoncés pourraient arriver aussi si l’on en croit les brevets déposés : Canon : plusieurs « petits » objectifs RF en vue ? ).

 

A noter par ailleurs que Canonrumors croit savoir que deux boîtiers EOS R Professionnels sont dans le « pipeline » prévus pour arriver en 2020… Le premier orienté Sport (haute cadence en rafale). Il remplacera certainement un hypothétique Canon EOS 7D MkII, qui ne sortira probablement jamais (remplacé par un reflex EOS 90D légèrement professionnalisé par rapport à la gamme actuelle).

Le second EOS R « Pro » sera quand à lui orienté résolution (plus de 70 Mpix). Et il sera certainement le successeur de l’EOS 5Ds, qui n’aura peut-être jamais de descendants directe sous forme de reflex…

On se dirige donc vers l’abandon progressif des reflex, d’ici. quelques années… Cela prendra à mon avis encore 5 ans. On peut supposer que ces deux EOS R seront équipés d’un capteur stabilisé…

 

Communiqué de presse :

 

MELVILLE, NY, May 8, 2019 – Continuing the company’s commitment to providing photographers with core focal-length lenses for the EOS R Full-Frame mirrorless camera system, Canon U.S.A., Inc., a leader in digital imaging solutions, today announced the RF 85mm F1.2 L USM standard prime lens. The fifth lens in the RF family, the RF 85mm lens provides another vital tool for photographers using the EOS R or EOS RP cameras, in particular, those shooting portrait photography.

“Optics is at the core of Canon’s heritage. It is engrained in our DNA and the top priority when developing the EOS R Camera System around the RF mount and accompanying lenses,” said Kazuto Ogawa, president and chief operating officer, Canon U.S.A., Inc. “Canon is very enthused to now bring the lenses we shared in the RF lens development announcement, starting with the RF 85mm F1.2 L USM. We envision this product as being the quintessential workhorse lens for portrait photographers of all skill levels.”

The new lens features a bright f/1.2 aperture which, along with the 85mm focal length, encompasses an ideal lens for portrait photographers. 85mm is often the preferred focal length selected by photographers when shooting portraits because it provides an appropriate depth and perspective of the subject relative to the background, helping to capture high-quality imagery with beautiful and desirable bokeh. The focal length also allows for the photographer and subject to maintain optimum distance apart to support strong communication, while not being too close.

The most unique feature of the RF 85mm F1.2 L USM lens is Canon’s proprietary optical technology, Blue Spectrum Refractive (BR) Optics that helps to greatly reduce chromatic aberrations that could occur with large aperture lenses. The BR optical element, first introduced in the EF 35mm f/1.4L II USM, is inserted into the lens and refracts blue light between the concave and convex lenses. This enables the convergence of the entire wavelength of light to one point, resulting in higher image quality from the center to the edges of an image.

Additional Features of The Canon RF 85mm F1.2 L USM Include:

  • Minimum focusing distance of 2.79 feet/0.85 meters
  • Customizable control ring that allows photographers to adjust exposure compensation, shutter speed, aperture or ISO
  • One Aspheric and one UD Lens, along with BR optics help to reduce chromatic aberration
  • 12-pin communication system
  • L-Series dust and weather resistant build with fluorine coating
  • Air Sphere Coating (ASC) helps minimize lens flare and ghosting

Pricing and Availability

The Canon RF 85mm F1.2 L USM lens is scheduled to be available June 2019 for an estimated retail price of $2699.00*.

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

70 commentaires

  1. Où as-tu trouvé ce prix? Ton prix est en $.
    Je le vois partout à 2990€.

    Belle bête, pas pour toute les bourses.

  2. J’aime bien : l’ancien Canon EF 85 mm f/1,2 L II USM fait 1Kg et 1 800 €. Le nouveau RF 1,2Kg pour 2 699 €… Merci les hybrides ! Cela n’allège ni notre dos, ni notre portefeuille, lol.
    Il sera surement encore meilleur optiquement. Mais c’est clair que trop de flou tue le flou… Sur certains portraits, je trouve ça moche…

  3. Perso, j’attends les hybrides pro, car il n’y en a pas actuellement sur le marché. C’est à dire avec un evf qui ne te fait pas regretter un ovf, un service pro (aujourd’hui uniquement Canon et Nikon en ont un), une ergonomie pro (les Nikon s’en approche). par contre Canon a le line-up optique qui me convient (15-35 et 70-200 : la base en f/2,8 à compléter avec un 35 f/1,8 et éventuellement un 24-105 pour les vacances)

    • Sony a un boitier pro (le A9) et un service pro.
      Panasonic a aussi lancé son service pro et positionne les S1/S1R comme des boitiers pro.
      Bref, y’a pas que Canon et Nikon dans la vie :)
      Ça c’était avant !

      • Tant mieux, tant mieux… La concurrence ne peut que profiter à tout le monde !

        Il n’empêche, que je connais beaucoup de gens qui sont enregistrés aux services Pro de canon et Nikon, mais pas encore (dans mon entourage) qui sont affiliés aux services pro Sony et Panasonic (mais ça viendra sans doute)…

      • Bof, l’ergo des Sony ne m’a pas convaincu, les viseurs encore moins (et je ne parle pas des menus…). Quant au service pro, son réseau reste anecdotique pour l’instant. Ça m’étonnerait qu’on renouvelle notre matos avec du Sony ou du Pana (surtout qu’ils n’ont pas de reflex). Je pense plutôt qu’on va regarder sur un panachage reflex/hybride en gardant une grande partie de notre parc optique. On n’a aucun intérêt à switcher maintenant qu’on a le choix chez Canon/Nikon.

    • Tu sais l’ergonomie de l’EOS R n’est pas parfaite, mais elle n’en est pas loin. Il suffit de la personnaliser un tout petit peu.

      Une fois que c’est fait : je suis aussi à l’aide avec, que je ne lue suis sur mon EOS 5D sR, pro absolument toutes les opérations.

      Et il y a des tas de choses ou l’ergonomie de l’EOSR est supérieure à celle des EOS 5D MkIV : par exemple changer de « Méthodes de collimateurs AF »… Le suivi de l’oeil en Ai Servo et One-Shot, l’écran orientable…

      Bref ; il y a quelques petits points en « retrait » (comme l’absence de Joystick, mais franchement on peut s’en arranger facilement soit avec l’écran tactile, soit avec les 4 touches du pad qui servent de Joystick)… Mais il y a tellement de points qui sont des avantages : que au final, son ergonomie est largement aussi pratique que celle d’un EOS 5D, et même meilleure au final je trouve !

      Oui, c’est un progrès… Il suffit de s’y mettre un peu !

      La question du viseur: ça c’est autre chose… Je ne dis pas que. je l’adore, et mon EVF va me manquer si un jour je me sépare de mon EOS 5DsR, mais au moins le viseur de l’EOS R est « utilisable » (et c’est vraiment un des premiers à l’être avec celui des Nikon Z6 et Z7 je trouve).

      • Je pense qu’il faut attendre la prochaine génération surtout pour les viseurs. Ça passe quand les conditions sont idéales, mais alors, dès qu’il y a du mouvement, que tu fais un filé ou qu’il y a un changement brutal de lumière, c’est la cata ! Surtout que les gadgets apportés par les hybrides on s’en passe facilement quand on shoote depuis plusieurs dizaines d’années avec des reflex. J’y viendrai, c’est certain, mais en 2019, les gros points noirs des hybrides ne me permettent pas de basculer à 100%. peut-être un second ou troisième boitier, par exemple le RP avec le 35 f1,8 pour remplacer un coolpix A ou un boitier de secours. Rien ne presse…mais on suit l’offre de Canon car le line-up des optiques pour les R est impressionnante et quand on l’associe au parc existant, on est à des années lumière des autres marques.

        • Je pense aussi que la prochaine génération ou peut être même la 3iéme sa le fera pour les viseurs, faut voir le viseur du Panasonic S1 apparemment il est phénoménal donc pour le surclasser c pas gagné.

          Et en ce qui concerne l’ergonomie, rien de tel que la série 5 surtout le mark 4 et le 5DSR , au moins tu peux mettre n’importe quel objectif dessus c bien équilibré et puis tout tombe dans les mains bref y’as pas photos entre un 5D4 (boitier fini et de compétition proche de la perfection) et EOS R (boitier certe innovant mais pas fini)

          • Oui, c’est ce qu’on pense aussi. On a du matos chez Nikon et Canon 5DXX, D8XX et D500. Pour l’instant personne n’est convaincu par les evf. mais on y viendra quand ils dépasseront les reflex, c’est à dire la même ergonomie (prise en main et menus) + visée optimale avec l’avantage d’un léger gain de poids et silencieux, mais on gardera notre parc optique, une partie du moins et qq reflex en cas de panne car on n’a pas encore de recul sur la fiabilité. On ne switchera pas du coup.

        • « quand on l’associe au parc existant, on est à des années lumière des autres marques. »

          Parfaitement d’accord avec ça… Mais lorsque j’explique ça : on me traite de « vendu » ou pré encore : de « con »… Et il y a même quelques dingues pour m’insulter par e-mail (si, si j’ai reçu des mails de protestation ou d’insulte parce que je dis trop de bien de Canon ;-)

          Ce sont généralement des gens qui sont incapables de le comprendre, vu leur niveau de pratique photo qui est assez pauvre… (pas leur faute : je leur pardonne puisqu’ils ne peuvent pas comprendre).

          Mais on en est là !

          • J’imagine, surtout provenant de fanboys qui passent plus de temps sur les blogs matos que sur le terrain à faire de la photo. Ils connaissent leur manuel et les spécificités par coeur (ce qui me gave le plus personnellement), mais ne savent toujours pas quels paramètres utiliser pour tel ou tel rendu de photos. Et après ça te donne des conseils.

  4. 3000€ la bête, marché de niche, marché de pro, mais belle vitrine technologique quand même.
    1,2kg l’objo pour pro bodybuildé car même si le dit JF, un de mes ami pro m’a dit qu’il ne sera jamais prêt à se trimballer en plus d’autres objos un tel monstre, mais bon à sa décharge il est épais comme un carrelet de 3 semaines et approche les 55 ans… LOL

    • Je ne dis pas ça pour lui spécifiquement… mais moi tous ces photographes qui se plaignent du poids en permanence, ils me fatiguent un peu !

      Il y a un moment, si l’on est plus capable (ou plus envie) de trimbaler son matériel et si l’on a plus enviée se « faire mal » ou de se lever le matin… : c’est à mon avis un problème de motivation…

      Et que l’on est bon pour la retraite ! D’autres ont toujours envie… Ce sont eux qui auront les boulots !

      Ben oui : fait dire les choses comme elles sont !

      • Peut être mais bon c’est pour tout le monde pareil dans tout les métiers, on ne travaille pas pareil à 20/30ans qu’à 50/60ans, on se fatigue plus vite et on a pas la même énergie mais si on a l’envie..

        Si moi dans mon métier, je suis plombier, je pouvais éviter de me coltiner les charges que je faisais sans problème il y a 30ans(j’ai 55ans) je serais bien content…et la motivation je l’ai, mais plus la force.

      • bah oui, et on est pas obligé de l’acheter, si on veux pas yaura surement un 85 1.8 qui cadre pareil avec un peu moins de flou et bien moins de poids.
        c’est pareil depuis le début de la photo avec tous les objectifs.

  5. Le premier en full frame, mais m
    En m4/3 le g9 surclasse l’os r et le z6/7, maintenant avec le s1 pana à fait fort avec le viseur le plus défini, mais bon avec ce qu’on a aujourd’hui c’est déjà très bon

      • Déjà faudra convaincre les professionnels (surtout les anciens qui sont très conservateurs au passage) de passer a l’hybride, parce qu’a 3000 euros l’objectif de portrait sa ne pique pas qu’ aux yeux.

        Plus tout le matériel qui sont acquis au fils des années, boitiers + objectifs qui sont phénoménal, c pas gagné pour Canon ni même pour les autres.

        Alors oui c une belle avancée c le futur mais on s’attends a tout

        • La différence est que si tu ou une agence est équipé en Canon ou Nikon avec un beau parc, tu pourras renouveler ton matériel au fur et à mesure. Et c’est là où les marques 100% hybrides vont pleurer…

          • Oui, après je sais plus quoi faire je voulais investir dans un deuxième boitier qui sera mon boitier principal en ayant un 6D mark II, et la j’hésite entre le 5D mark 4 et l’EOS R.

            Si la gamme réflex et fait pour perdurer, le choix et pour le 5D.
            Mais si a court terme Canon abandonne les reflex, ce sera pas plus judicieux de prendre le R et compléter avec la gamme d’objectif R ?

            Donc j’ai un peu un doute sur l’avenir de la gamme Canon.

            Il doivent assurer pour la gamme EFS, EF, M, et RF, j’ai peur qu’il vont abandonner la gamme reflex, après je me dis qu’il n’ya plus rien a apporter puisque que tout est disponible dans cette gamme, faut juste renouveler les reflex.

            • Même s’ils abandonnent les gammes Reflex, le 5D Mark IV reste un appareil qui va durer et qui va continuer à assurer le travail au moins aussi longtemps que les hybrides actuels.
              En acheter un d’occasion en ce moment, par exemple, offre pas mal d’avantages financiers, sans trop d’inconvénients techniques.
              En fait, quelque soit votre choix, à mon avis, vous ne pouvez pas vous tromper.
              Ou alors vous pouvez vous tromper dans les deux cas ;)…
              Vous devriez peut-être plus vous concentrer sur ce que vous comptez faire de ce matériel. S’il faut de l’endurance et de la fiabilité, le 5D IV est à mon avis plus conseillé.
              S’il vous faut d’avantage assurer la compatibilité avec des systèmes futures (et un écran sur pivot ;)), la gamme R est certainement plus adéquate.
              Mais n’oubliez pas que le marché de l’occasion va regorger de bonnes affaires en optiques et accessoires EF/REFLEX dans les années à venir. Ça peut être un élément décisif :D

              • Oui merci pour la réponse, donc il me faudras un boitier solide et performant là pas de doute le 5D markIV fera l’affaire.

                Et connaissant la fiabilité de la série 5, je crois que le choix va rester la.

        • A la limite, je dirais que si il y a un genre d’objectif qui tire partie de l’AF innovant des hybrides (suivi de l’oeil) : c’est bien les objectifs à portrait et très grande ouverture.

          Car Shooter du portrait au 85 mm f/1.2 avec un hybride, est éventuellement plus facile qu’avec un reflex… EL’hybride ouvre de nouvelles perspective techniques et une certaine facilité d’emploi… Et cela ouvre un « nouveau marché » à des gens qui ne maitrisent pas très bien la technique de la photo : mais qui veulent faire du portrait ou de la photo de mariage… (des domaines dans le quel des tas d’autres qualités (relationnel, organisation) sont nécessaire et presque plus importantes que la maitrise technique photographique)

          Alors que pour le reste : par exemple lorsque l’on travail avec un 16-35 mm, ou un 70-200 mm f/2.8, ou un 300 mm f/2.8 : le reflex présente toujours un certain intérêt avec son viseur optique… et la passage à l’hybride semble moins indispensable (et moins urgent).

          • Oui c’est mon cas et pour d’autres aussi, on n’as pas envie de passer a l’hybride et on veut rester au reflex le plus longtemps possible, alors si Canon a l’avenir sorte un 6D mark 3 et un 5D mark 5, sa nous convient très bien.

            On n’auras un petit sursis de 10 ans, toujours bon a prendre, après le réve un bon petit EOS R avec visée hybride, là sa sera une belle transition en douceur.

            En plus si je me trompe pas, je pense qui sont déposés un brevet pour la visée hybride.

            • Malheureusement, je suppose que les coûts de développement et fabrication, ne laisseront jamais un tel viseur hybride exister…

              Même si il existe chez Fuji… résultat : probablement davantage de gens utilisent la vise électronique avec ces Fuji (peut-être car la visée optique n’est pas assez bonne sur ce modèle ? Ou il manque des options pour que les gens la préfèrent ?)

              Mais si ils pouvaient faire ça : c’est sur qu eue serait le mieux…

          • Salut JF,
            Je n’ai pas lu ton retour concernant la MAJ de ton EOS R.
            Le suivi de l’oeil, c’est mieux ou pas ?

        • Oui, mais là on ne parle pas du tout du même genre de chose… car ces secteurs d’activité sont à des années lumières.

          Erickson et Nokia étaient de « jeunes pousses dans le domaine du téléphone : et parmi les « tous premiers pionniers » d’un secteur extraordinairement neuf, ou touts les bouleversements étaient encore à venir : ils ont disparu (après une existence très courte finalement) à une époque ou tout était encore possible pour de nouveau arrivants… Et en gros ou rien n’avait été encore inventé en terme de téléphone mobile (bref : c’était la préhistoire… bien avant l’arrivée des dinosaures ) !

          Et aussi car ils faisaient fabriquer la plupart des composants… De véritables révolutions technologiques sont passées par là : l’écran tactile et les logiciels systèmes pouvant faire tourner un smartphone (et ils n’étaient pas prêt pour cela, déjà car ils étaient Européens : et de ce faits ils étaient déjà foutus coté logiciel, il ne vous échappera pas, que presque plus rien ne se passe en Europe, question technologie depuis quelques décénnies)…

          C’est un peu comme Kodak, qui a été victime d’un changement total de technologie lors du passage au numérique : du jour au lendemain tout leur « patrimoine » (brevet, usines, employés) tout ça : ne valait plus rien.

          Cela n’avait donc rien à voir avec la situation actuelle… Qui est une « évolution ».

          Chez la fabricans d’appareil photo Japonais comme Canon, Nikon, ou Sony (notamment) : rien à voir avec ça : déjà ils sont tous en Asie (au Japon), ils sont tous à la pointe question recherche et des dépôts de brevets (Canon spécialement)… Ils savent faire du logiciel. Et ils maitrisent toute la chaine de création / fabrication : depuis le processeur, jusqu’à la fabrication des lentilles et l’assemblage…

          Par ailleurs : même si le grand public arrêtait d’acheter des appareils photo : les besoin en camera de surveillance, capteurs ou optique professionnels (voiture connectée) sont grandissant, donc tout ce savoir faire a énormément de valeur…

          Bref : situations absolument incomparables… vraiment rien à voir.

          Je dirais que les fabricants de voiture et de moteurs à essence, sont peut-être un peu plus en dangers…

          • Tu as tout dis (plus rien ne se fait en Europe) et c’est bien dommage car les ingénieurs on n’en n’as, on peut tout faire du début jusqu’a la fin (développement, création, assemblage, fabrication, logistique…)

            Mais comme tout passe par des actionnaires en Occident, il n’y’a que le profit qui compte alors on va en Asie pour économiser quelques euros, même les entreprises Franco-Française partent las bas (coucou Michelin)

            Après on pleure pour les 5 millions de chômeurs bref sa c’est un autre débat mais c’est dommage pour notre jeunesse.

            • Certains acteurs (re)commencent à faire faire en Europe. Je pense à Gigaset, qui fait assembler ses smartphones en Allemagne. Le rapport Q/P est moins bon que chez Redmi/Xiaomi, bien évidemment. Mais la fiabilité elle, est supérieure.

              Pour la partie semi-conducteurs, va falloir quelques assouplissements de la législation EU pour pouvoir en fabriquer sur le sol européen. Pour l’instant, c’est ultra polluant, et c’est pas chez nous que ça sinistre le plus la nature.

  6. Le jour où il y aura un R avec une bonne ergonomie à la Nikon et un 24-70 F4 aussi qualitatif et léger que le Z, il est possible que je switch…

    • Pour avoir utiliser les deux, franchement, l’ergonomie, même si différente, est bien dans les standards de chaque marque, et est très équivalente en terme de praticité.
      Celle du Canon est peut-être un peu moins semblable, plus « dépaysante » par rapport aux Reflex de la marque, mais à mon sens, c’est tout ce qu’on peut en dire.
      Pour le reste, c’est vraiment selon les habitudes de chacun.
      Je serais bien en peine de devoir choisir entre les deux sur ce seul critère, en tout cas, pour ma part.
      Quant au 24-70, j’imagine que Canon saura faire aussi un excellent zoom de ce genre facilement, d’autant que le 24-105, déjà présent, ne me parait pas en reste.
      Mais, je vous accorde que pour justifier un switch, il en faudrait plus.

  7. Mais pour l’instant, il me semble que les objectifs nouvelle monture R ou Z sont souvent plus encombrants et lourds que leurs ancêtres pour reflex. Quel est le bénéfice aujourd’hui ?
    Je plains déjà ceux qui sont atteint par le GAS et qui vont se saigner pour faire la même chose qu’avant.

    • Ce qu’il y a de drôle, c’est qu’il a fallu que Nikon et Canon sortent leur gammes hybrides pour que les gens se rendent compte que le gain de taille et de poids des systèmes hybrides n’avait rien d’évident…
      Ce n’est pas d’hier qu’on le sait et qu’on le dit… le sacs des utilisateurs d’hybrides Sony sont au moins aussi lourds que ceux des utilisateurs de REFLEX. Encore une belle invention du marketting, ce mythe de la légèreté.
      Si vraiment ils étaient plus légers, ç’aurait pu être un élément décisif de remplacement pour pas mal de pros… ce qui n’est pas le cas. Ceux qui switchent font plus attention aux spécs qu’à autre chose…

      • « Ce n’est pas d’hier qu’on le sait et qu’on le dit… le sacs des utilisateurs d’hybrides Sony sont au moins aussi lourds que ceux des utilisateurs de REFLEX. Encore une belle invention du marketting, ce mythe de la légèreté. »

        –> c’est surtout un argument de JF depuis des années pur dire que sony c’est pas bien et les reflex canon c’est mieux. C’est une fixette sur ce blog mais tu va voir sur la page du site de sony du A7III par exemple, ils ne mette pas du tout en avant le fait que le poids d’un système serait plus léger.

        • C’est fou le manque de mémoire des Sony Fanboy… La vérité, c’est que Sony ne le met PLUS TROP en avant. Forcément… ça s’est vu :D

          Visiblement, les Sony FANBOY sont aussi aveugles (3 secondes pour trouver ) : https://www.sony.co.in/electronics/interchangeable-lens-cameras/ilce-6000-body-kit
          « The α6000 is smaller and lighter than comparable DSLRs
          The saying in photography is that the best camera is the one you have with you. With its compact size and light weight, the α6000 compares favourably to heavier DSLRs. Yet with the creativity of interchangeable lenses, manual controls and more, you sacrifice nothing. »

          Et sur la page de SONY la phrase de présentation des Sony plein format c’est toujours « Lightweight Full Frame performance » … pas de bol :D
          https://www.sony.com/electronics/cameras il suffit de chercher « lightweight »

          Le plus marrant c’est qu’ils mettent le A99 dans la liste quand on va sur cette page 35mm Full Frame…

          Faut toujours vérifier avant d’écrire un truc ;)

    • Heu concernant les objectifs en monture Z, c’est faux. Les zooms f/4 sont vraiment très compacts, pour une qualité équivalente voire franchement supérieure à celle des zooms pro en monture F.

      Pour les fixes… c’est différent. C’est gros pour du f/1.8, mais la qualité est supérieure à celle des grosses fixes f/1.4 en reflex, pour un poids et un prix pas mal inférieur.

      Bref Nikon n’a pas spécialement fait de l’ultra lourd, pour une fois.

      • N’empêche qu’entre certains rendus du 50 1.4 G sur FTZ et ceux du 50 1.8 S, la différence peut jouer en faveur du 1.4, surtout que le poids est quasiment le même.
        Le 50mm 1.4 actuel est déjà une bonne optique. Racheté le 1.8 S quand on a le 1.4+FTZ, du coup, peut être peu motivé.
        Le prix du 50mm 1.4 est aussi nettement inférieur à celui du 1.8 S.

        • En terme de piqué, le f/1.8 S est très supérieur au f/1.4G. Supérieur au Sigma Art 50mm, et peu ou prou supérieur (en piqué/AC) au Zeiss Otus, en fait. Donc le f/1.4 G se fait enterrer, déjà qu’il était pas hyper piqué, et doté d’un autofocus super mou…

          Niveau prix, 200€ plus cher pour le S. Mais un gros gros gain sur tous les plans (optique, autofocus, compatibilité avec les Z sur le long terme). Je néglige les 100€ de la FTZ, vu que bon… dans les faits elle est donnée gratos à tout le monde.

          Le 50/1.4 n’est pas une grande réussite chez Nikon. Le vrai 50 haut de gamme à mes yeux c’est le 58/1.4, qui a le bonheur d’être très très sympa niveau rendu (à défaut d’être piqué). Mais hélas, cher.

          • On sait très bien que le piqué n’est certainement pas le plus important dans la qualité d’une optique, même si je n’ai aucun doute sur les qualités de ce 50mm 1.8S,
            beaucoup d’optiques ultra piquées manquent furieusement de relief et de « vie »…
            Rest à l’essayer pour savoir ;)

            • Oui, le rendu joue. Mais globalement le 50/1.4 n’a jamais été la grande réussite de Nikon en reflex, même le 1.8 lui fait mal.

              • Nous ne serons pas d’accord (pas grave évidemment). Pour moi le 1.8 n’arrive même pas à la cheville du 1.4. Que ce soit au niveau des couleurs, du velouté, du rendu global.

                Qui plus est, en dehors de la pleine ouverture, et bien que ce ne soit pas ma priorité, le 1.4 est bien plus piqué..

                Pour moi ce manque de qualité du 1.4 n’est qu’une légende urbaine…

                Seul le prix est mieux sur le 1.8, à mon avis.

                Avez-vous vraiment essayé les deux sur minimum un D800 ? Parce que je suis quand même une peu étonné de vos affirmations.

                Comme quoi, chacun voit les choses à sa façon.

    • Ce n’est pas vrai notamment pour les entrée de gamme et milieu de gamme :

      Le RF 35 mm f/1.8 IS STM : il est plus performant et légèrement plus compact et plus léger que le EF 35 mm f/2 IS USM… Et au même prix !

      http://bit.ly/307JbHS

      Le RF 24-105 mm f/4 L IS USMS (700 gr) : il est beaucoup plus performant, et plus léger et plus compact que le EF 24-105 mm f/4 L IS USM II (795 gr)… ET il est au même prix…

      http://bit.ly/2VcrMtF

      Canon va sortir toute une série d’objectifs à f/1.8 probablement en 2020 : plus compact et plus légers…

      Si vous ne voyez pas le progrès, c’est que vous ne voulez pas le voir.

      Les objectifs qui sont plus lourds et plus cher : sont aussi beaucoup plus performants, plus lumineux, etc : il y a un prohgrès aussi… Dans des gammes professionnelles ou le poids n’a pas trop d’importance.

      • Le billet parle des entrées et milieux de gamme ? Non, c’est pourquoi je me suis permis un commentaire …
        Le R 50mm 1.2 plus léger que le EF 50mm 1.2 ? Idem pour le 85.

        • Oui, d’accord, d’accord…

          Mais encore une fois : pour un professionnel, 100 gr. ou 200 gr de plus ou de moins, sur un objectif à portrait utilisé 80% en studio, c’est un détail anecdotique… (même chose pour 500 ou 800 € de plus ou de moins : tant que l’on possède l’outil qui « fait la différence »… )

  8. Pour en revenir à l´ergonomie, au début le R déroute un peu. Mais après 2 semaines j’ai fini par trouver une configuration idéale pour moi et on est très rapide dans les choix à faire. Il faut juste accepter de changer un peu de réflexe.
    Quand au choix entre un 5d4 et un R, après 2j de test j’ai vite vendu mon 5d4 justement. Les réflex sont foutus a moyen terme, c’est une évidence.

    Pour en revenir au 85, je pense qu’il sera du même tonneau que le 50 RF 1.2 que j’ai la chance de posséder. Mais le prix est trop haut pour le moment.

  9. papy Boyington le

    J attends la prochaine version des R.
    Après je n ai pas grand chose à reprocher au 85 1.4 IS qui est excellent. Canon a joué la malice en le privant de BR mais pour le reste c est très solide.

  10. Papy Boyington le

    Oui 1600 ça reste dans l accessible pour qui veut de la qualité (construction, résultat). Je pense pas basculer sur ce RF1.2 prochainement mais dès que sort le R haute def, lui il est dans le sac. Je pense bien que mon 85 1.4 aura son mot à dire dessus (y compris les 35 II, 16-35 IS, 24-70 II) ça ne m inquiète pas. Autant pour le pixel peep qui préoccupe la masse je comprends l intérêt du gros piqué autant ça fait déjà longtemps qu’avec les L et des écrans 4K on peut faire de la retouche très fine sans avoir l impression de manipuler des pâtés à 3:1 ou plus à pleine ouverture.

    • Pour avoir une idée de ce que deviendront les 85 IS et autres, on peut deja regarder les tests d’opticallimits. Sur le 5DSr (50MP), c’est une torture pour tous les objectifs (voir le 35L II qui morflent bien sur les bords). Alors si c’est 70MP ca va etre tendu. Les pixels c’est tentant mais il y a aussi des inconvénients ;)

  11. Pingback: Les secrets du Canon RF 85mm f/1.2L USM - photoetmac.com

Leave A Reply


Notifiez-moi des commentaires à venir via émail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.